Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Nanika

Créature

  • -
  • Messages: 17


  • FicheChalant

    Description
    Une créature des enfers composée de milliers d'âmes corrompues à la recherche de découverte !
Nanika était en voyage comme à son habitude. La jeune esprit était sortie des enfers depuis un an déjà, et gambadait tant sur les différents plans du monde qu'elle n'avait encore jamais côtoyé d'humains. Elle les regardait seulement de loin, et en avait tiré la conclusions qu'ils étaient tous très bizarres, malgré le fait qu'ils partageaient une apparence similaire elle et eux. Après tout, Nanika, malgré ses 3000 ans d'existence n'était qu'un bébé venant de naître. Ces milliers d'années ou elle n'était qu'une graine plantée dans le sol rocheux d'un coin reculé de l'enfer avaient été si longues qu'elle pourrait profiter encore mille ans de cette liberté totale qu'elle détenait, ses capacités lui permettant de se rendre aussi bien sur terre que dans les cieux, sans parler de toutes les choses qu'elle pouvait faire sans en avoir conscience. Mais cette nuit, Nanika cherchait un endroit pour se laver. La jeune femme était loin d'être humaine, mais à force de maintenir cette apparence, elle avait commencé inévitablement à ressentir la faim, le sommeil et l'envie de se laver. Il lui était même arrivé d'avoir ses règles... mais tous ces symptômes disparaissaient quand elle quittait sa forme humaine avant de la reprendre. Et c'est en ayant ces pensées en tête qu'au loin, Nanika aperçut une bâtisse isolée, parfaite pour ce qu'elle désirait faire.

Nanika arriva en flottant dans les airs près d'une fenêtre et regarda à l'intérieur. Les lumières étaient éteintes, peut-être que les propriétaires dormaient. A vrai dire Nanika s'en fichait, elle n'avait même pas encore conscience du concept de bien et de mal, et ne se doutait pas que s'introduire de nuit chez quelqu'un n'était pas recommandé. Ainsi, la créature ouvrit la fenêtre grace à une force télékinésique, et s'introduisit dans un couloir. Nanika était totalement nue de la tête aux pieds. En fait, elle ne portait jamais de vêtements, ne sachant pas à quoi cela pouvait servir. Il n'y avait rien de plus désagréable que d'avoir du tissus accroché à la peau. C'est donc sans aucune discrétion qu'elle gambadait dans la maison, reniflant les meubles et la nourriture à portée, avant qu'elle ne tombe sur la douche. Ni une ni deux, la belle créature s'y rendit avant de faire couler l'eau sur son corps reluisant, la porte ouverte, se fichant bien du fait que quelqu'un puisse arriver ou non. La douche, bien qu'elle ne dura qu'une petite minute, avait dû faire du bruit. Sans même se sécher, les gouttes coulant sur ses formes généreuses, Nanika se rendit jusque dans une chambre au hasard et s'effondra sur le lit sans même réfléchir. Elle était fatiguée.


Répondre
Tags :