Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Iki Ota

Humain(e)

Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

dimanche 08 mars 2020, 15:09:05

Cela leur paraissait une éternité depuis qu’il n’avait pas connue une vie de famille normale, ils étaient jeunes quand leur père les avait quitté, laissant leur mère s’occuper d’eux seule mais voila que maintenant elle avait retrouver quelqu’un. Ils avaient beau avoir vingt-deux et vingt-cinq ans, ils n’avaient pas mieux accueilli la nouvelle que s’ils avaient été deux adolescents. Il fallait bien dire que les deux jeunes hommes n’avaient jamais connu l’autorité et n’était pas près d’accepter celle e quelqu’un qu’ils ne connaissaient pas, surtout que les deux n’étaient pas des enfants de cœur.

Jeff, le plus jeune des deux et sa teinture blonde était connu des différents revendeurs de drogues qui courbaient l’échines devant lui pour ne pas se faire casser la figure, c’était un garçon violent qui ne perdait pas une occasion de se battre. Son grand frère Kira était plus calme mais n’en était pas pour autant un bagarreur, les trafics ne l’intéressait pas mais il participait à des combats de rue clandestins, autant dire que le duo était plutôt effrayants.

Ils avaient bien fait comprendre à leur mère que si son nouveau copain leur faisait le moindre reproche, ils s’occuperaient de lui sans lui demander son avis, préférant tout de même suivre leur mère que de se prendre leur propre appartement pour être tranquille et continuer leurs activités. Quand ils rencontrèrent leur nouveau beau-père, ils se montrèrent agréables et gentil et ce fut de même pour sa fille, leur mère ne leur avait pas parler de ça mais ils s’en fichaient un peu. Ils se contentaient de jouer les gentils garçons quand il le fallait et sortait jusque tard pour retrouver la rue et ce qu’ils aimaient y faire.

Un soir, les parents annoncèrent qu’ils partaient en week-end rien que tous les deux en amoureux et qu’ils leur laissait donc la maison en espérant qu’ils ne fassent pas de plaisir tous les trois. A peine la porte fut-elle fermée que les deux frères discutaient d’inviter des amis et de faire la fête et de se bourrer la gueule sans vraiment prendre en considération ce que pouvaient dire leur nouvelle sœur qui avait elle aussi été laissé là avec eux.

Jeska

Terranide

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 1 lundi 09 mars 2020, 17:48:41

Kiku, vingt ans, un joli petit brin de femme. Et avec la tête bien faite. Elle a intégré une prestigieuse école d’ingénieur privée  avec un an d’avance. Afin de payer ses études, elle participe à des clips et des séances photos. Athlétique sans être musculeuse, la jeunette affichait des proportions plus qu’harmonieuses. Et pour ne rien gâcher c’est une personne très enjouée, un véritable petit rayon de soleil. La fille bien sur tous rapports. Quand sa maman était morte il y a plus de dix ans de cela, elle aida son papa à la maison. Mais très vite elle l’encouragea à refaire sa vie.

Et voilà donc son père  en couple avec une femme qui a déjà deux enfants. Plus âgés qu’elle, en plus. Bien qu’elle se considère trop âgée pour se réjouir d’avoir des demi frères, elle espérait, au fond d’elle, pouvoir tisser des liens avec eux. D’autant plus que tout ce beau monde allait devoir cohabiter sous le même toit. Sauf que voilà Kira et Jeff la mettaient franchement mal à l’aise avec leur dégaine de délinquant. Et surtout ils n’avaient pas l’air très causants. Mais bon, l’indifférence c’est mieux que l’hostilité.

Alors quand les parents s’en allèrent roucouler sous d’autres cieux, Kiku n’était pas franchement ravie, mais, elle ne dit rien. Son copain allait passer la voir, et elle espérait bien profiter de son week-end pour perdre sa virginité. Elle était sûre que c’était le bon. Le bon moment, et la bonne personne.

Ainsi lorsque la porte sonna, elle descendit de sa chambre et alla ouvrir.

« Ne vous inquiétez pas, c’est pour moi! » leur lance-t-elle d’un air enjoué.

Eux, plantés dans le salon avec des amis qui ressemblent aussi à des criminels,  ne se donnèrent même pas la peine de relever. Kiku espère juste qu’ils ne feront pas trop de bruit, les voisins sont assez pénibles sur le sujet. Et aussi qu’ils ne cassent rien, papa tient à son mobilier d’intérieur.

Elle accompagne son petit ami dans sa chambre, c’était la première fois qu’il y venait et il fut surpris par l’univers austère et studieux de Kiku. Très vite les tourtereaux commencent à se bécoter. Et lui à la peloter. Les cuisses, le dos ensuite, la jeune femme se laisse faire, appréciant les caresses. Mais quand soudain une main commence à se glisser sous son haut tandis que l’autre s’insinue sous sa jupe, Kiku se crispe.

« Doucement, on a tout le temps... » dit-elle dans un sourire en repoussant doucement son compagnon.

C’est alors que ce dernier le prend mal. Son regard change au point de faire peur à l’étudiante. Il lui claque une gifle magistrale. Si forte que la malheureuse en est toute sonnée. Il en profite pour verrouiller la porte derrière lui et Kiku devient blême en comprenant ce qu’il s’apprête à faire.

En désespoir et cause, elle crie à s’en rompre les poumons. Après tout, il y a ses frères et leurs amis en bas.
« Modifié: mercredi 11 mars 2020, 14:08:51 par Jeska »

Iki Ota

Humain(e)

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 2 lundi 09 mars 2020, 21:03:20

Ils avaient beaux être plus vieux, les deux garçons n’avait pas particulièrement été très sympathique avec la nouvelle arrivée dans la fratrie, elle ne les intéressait pas trop tant elle semblait à des années lumière de leur préoccupation à eux. Il y avait bien eu des remarques salaces échangés par moment entre eux et des regards aux sortie de la douche ou lorsque la demoiselle s’habillait plus court que d’ordinaire mais ils n’avaient pas chercher à se rapprocher d’elle. Eux venait de la rue et aimaient se battre en accumulant les addictions et elle était bien trop sage et propre pour qu’ils lui laissent une chance de s’intégrer.

Leurs amis étaient déjà arrivé pour la plupart et ils avaient déjà commencer à boire et à fumer quand on sonna à la porte et que Kiku était descendu pour aller ouvrir et faire rentrer son copain. Aucun ne daigna lever la tête pour saluer ni même prendre la parole pour savoir si elle voulait manger ou boire quelque chose :

« Une salope comme ça, je la démonte tous les jours si j’habitais avec elle. »

La remarque venait d’un des amis les plus âgés des frangins qui avait bien évidemment attendu qu’elle soit remonter pour la sortir. Kira et Jeff haussèrent les épaules, ils n’étaient pas les plus tendre avec les filles et il y avait eu plus de conquêtes forcées que de consentantes sur leur tableau de chasse mais c’était justement le fait de vivre avec qui les avait rebuter à l’idée de s’amuser avec elle, la faire devenir leur pute n’était pas  le problème mais le fait de se faire chopper par leur mère si :

« Ouai mais avec la mère qu’est tout le temps là c’est pas possible. »

« Là elle est pas là pour le week-end alors tu la prend et tu la dégomme. C’est comme ça que je fais avec la fille de ma femme, quand elle est pas là je lui fait sa fête. »

Les deux frangins rigolèrent, l’idée leur plaisait bien et ils finirent leur bière en même temps qu’ils entendirent Kiku crier et ce n’était clairement pas un cri de plaisir. Alors qu’ils n’en avaient rien à faire, les deux se levèrent presque aussi tôt pour se précipiter vers la chambre. La porte étant verrouillée, ils la défoncèrent pour rentrer juste à temps avant que le mec se dessape :

« Qu’est-ce que tu comptais faire, fils de pute ? »

Kira ne lui laissa pas le temps de réagir et encore moins de répondre qu’il lui décrocha une droite en plein visage et l’envoie voler contre le mur avant que Jeff le frappe dans l’estomac et le fasse s’écrouler au sol de douleur.

Jeska

Terranide

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 3 mercredi 11 mars 2020, 14:40:53

Très vite le copain comprend que ça sent pas bon pour lui. Il s’enfuit en se glissant hors de la pièce et dévale les escaliers en quatrième vitesse. Pour tomber sur le reste de la bande. Son histoire à lui ne va sans doute pas bien se terminer. A l’étage, Kiku a les larmes aux yeux. Elle se sent sale et trahie. Et en même temps reconnaissante envers ses deux frères qui ont sauvé sa vertu. La porte défoncée est le dernier de ses soucis. Alors, timidement, elle leur sourit, se relève, et leur annonce.

« Merci. Merci pour tout. Pour vous remercier, je vais vous préparer un bon dîner. »

Elle sort de la pièce et file en cuisine. Depuis le décès de sa mère, Kiku s’occupait seule des tâches ménagères. Et la cuisine ne faisait pas exception. A tel point qu’on pouvait la considérer comme un véritable petit cordon bleu. Seulement, il n’y avait pas que,la reconnaissance qui motivait sa décision de préparer à manger pour les garçons. Elle avait aussi besoin de se vider la tête, de faire quelque chose et de ne pas rester  dans son coin à ressasser les événements. Et faire la cuisine était parfait pour ça !

Une demi heure plus tard, elle arrive dans le salon avec un immense saladier de Nasi Goreng qu’elle pose sur la table basse du salon. Elle fait un grand sourire à tous les hommes de la pièce, car elle sait très bien la correction qu’ils ont donnée à son ex. Puis elle repart pour amener assiettes et couverts.

« Bon appétit ! »

Elle s’assied sur une chaise à côté de Jeff et Kira et commence à manger. Une fois repue, on lui offre une bière qu’elle accepte chaleureusement. C’est alors que la jeune femme entend une chanson qui lui plaît sur la playlist de ses frères. Immédiatement elle se met alors à danser sensuellement au milieu de tous ces hommes. Elle ne cherche pas à les allumer mais, dans son esprit c’est une sorte de marque de reconnaissance.

Iki Ota

Humain(e)

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 4 mercredi 11 mars 2020, 18:46:17

Les deux frères avaient plus agit d’instinct que par véritable soucis de ce qui pouvait arriver à Kiku, elle n’était pas plus à l’abri avec eux qu’avec la petit copain qui avait u la mauvaise idée de fuir et s’était fait cueillir par le reste du groupe de loubard qui n’avait pas laissé la chance de faire un passage à tabac. Les dents pétés, le visage tuméfiés et la plupart des os brisés, ils l’avaient laissé dans un sale état, juste à coté de la poubelle qui recevait les canettes de bière.

Kira et Jeff ne répondirent rien quand elle annonça qu’elle allait faire la cuisine et la laissèrent faire pendant qu’ils retournaient discuter et boire avec leurs amis au son de musique diverses et variés. Comme si de rien n’avait été, ils continuèrent les discussion autour des trafics ou des filles sans même prêter attention à la jeune fille qui les rejoignaient, ne se gênant pas d’utiliser des mots cru tant pour les qualifier que comment ça se passaient avec. Un des amis des frères décapsula une bière et y glissa un comprimé subtilement avant de l’offrir à la rescapée.

Il n’y eut pas plus d’échange de parole avec elle qu’avant, à peine un signe de gratitude pour le repas  jusqu’à ce qu’elle se lève sur une chanson pour commencer à bouger dessus. Du pied Kira poussa la table pour lui laisser la place de danser et la regardèrent en souriant et c’était de même pour les autres du groupe. Une autre bière droguée lui fut offerte :

« Vas y, c’est la fête et tu bois presque rien, te gêne pas on videra pas le stock comme ça. »

Ils la laissèrent danser un petit moment, le temps que les comprimés fasse effet et Jeff lui lança un ordre des plus direct :

« Pendant que tu danse, pourquoi tu nous ferais pas un strip-tease ? »

L’assemblée encouragea la demande et se mit à applaudir en rythme pour l’encourager à le faire

Jeska

Terranide

Re : Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 5 lundi 23 mars 2020, 15:23:19

Normalement Kiku n'est pas du genre exhibitionniste. Mais cette fois, une petite voix en elle qui n'est pourtant pas la sienne lui souffle que c'est une bonne idée. Lentement, elle vide la table basse du salon, et monte dessus. Les mecs autour n'en perdent pas une miette. Maladroitement, la jeune femme ondule au son de la musique. Elle n'est pas douée pour la danse et ça se voit. Mais les encouragements des mâles finissent ce que la drogue mise dans sa bière à commencé : les inhibitions de l'étudiante finissent par tomber.

Et ses vêtements ne tardent pas à suivre.

La voilà en lingerie en train de danser, de faire des ses mains, des mains d'homme qui caressent son corps. Elle, si prude, se sent très excitée. Sans doute que provoquer le désir de tant d'homme booste sa confiance en elle. Elle le voit. Dans leurs regard. Ils la désirent. Tous. Puis soudain, c'est celui de ses frères qu'elle doit soutenir. Et... Elle se fige soudain sur place. Il y a quelque chose de carnassier dans leur façon de la mater. Elle prend peur, et cette frayeur à pour elle l'effet d'une douche glacée. Elle reprend ses esprits. Et redevient prude.

Immédiatement, elle descend de la table, reprend ses habits et commence à quitter la pièce.

« Désolée, je ne peux pas faire ça ! » couine-t-elle.



Iki Ota

Humain(e)

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 6 jeudi 02 avril 2020, 01:41:25

Les deux frères regardèrent la jeune fille monter sur la table en continuant de danser avant de se déshabiller comme il lui avait été demander. Ils se fichaient bien de son bien-être et n’avait rien fait pour empêcher les bières d’êtres droguées et ils laissaient les mains de leurs amis tripoter le corps de Kiku qui retirait ses vêtements. Elle avait beau être sous influence, elle y prenait visiblement goût et Jeff et Kira comptait bien en tirer profit. Ils étaient en train de se dire qu’ils pourraient la faire tourner en la regardant quand elle croisa leurs regards et arrêta son numéro pour partir.

Kira fut plus rapide et se plaça dans l’encadrure de la porte pour l’empêcher de s’en aller :

« Où est-ce que tu vas bébé ? T’es pas bien avec nous ? On s’amuse pourtant. »

Il attrapa les habits de la jeune fille pour les jeter avant de la pousser pour qu’elle se retrouve dos contre Jeff qui lui sourit avant de poser une main sur sa poitrine et de la passer sous le soutien-gorge pour lui palper un sein :

« Mais oui, reste donc. On commence à peine à s’amuser. Tu vas voir ça va te plaire. »

Le premier frère s’approche pour la prendre en sandwich et tire sur le soutien-gorge pour le faire craquer et prend le sein libre pour le palper également :

« On sait que t’es encore vierge. T’inquiète pas, on va pas voler ta pureté. Mais on va tellement t’enculer que tu vas nous supplier de le faire tellement tu vas aimer. »

Le groupe semble heureux d’entendre le programme et applaudit une nouvelle fois pour encourager la demoiselle à accepter même si ses frères ne lui laissaient pas réellement le choix :

« Déjà, tu vas commencer par me sucer la bite. »

Puisque Kira était en face, il retira sa ceinture pour laisser tomber son pantalon afin que la fille fasse ce qui lui était demander.


Jeska

Terranide

Re : Re : Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 7 lundi 06 avril 2020, 00:26:47

« S'il vous plaît, non... »

Kiku est au bord des larmes, elle a déjà failli s'effondrer quand les deux frères l'ont pelotée sans ménagements, mais là, elle comprend qu'elle est foutue. Ce n'est pas une nana en pleurs qui va les attendrir et se refuser à eux risque de les rendre violents. Et elle a très bien vu de quoi ces brutes sont capables. Uniquement vêtue de sa petite culotte, la voilà donc qui se met à genoux devant Kira.

C'est la première fois qu'elle voit un sexe masculin en vrai. Elle avait déjà maté un porno avec des amies à fins purement documentaires. Mais là, elle se retrouvait seule devant un homme et son sexe. Et elle est très intimidée. Elle sait bien ce qu'elle a à faire. Elle l'a déjà vu faire dans un film. Alors elle essaie de se donner du courage. Craintivement, elle approche sa main du chibre de son demi-frère, lentement, comme si ce dernier pouvait mordre. Finalement, elle arrive à le toucher, elle prend même l'initiative de le masturber doucement. Poussée par les "encouragements" de la bande, elle rapproche son visage de la verge, en fermant les yeux, comme si cette chose était une bombe qui pouvait lui exploser au visage à n'importe quel moment.

C'est en tremblant de tout son corps qu'elle fnit par mettre le phallus de Kira dans sa bouche. Mais pour le moment, elle souhaite juste gagner du temps et ne le suce pas vraiment, elle se contente juste de le branler en gardant son gland au bord des lèvres.

Iki Ota

Humain(e)

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 8 mardi 07 avril 2020, 18:52:51

Si les deux frères avaient enregistrer une informations concernant leur nouvelle sœur au détour d’une discussion entendue c’était qu’elle était encore vierge et ce n’était pas pour leur déplaire. Ils étaient là avec une dizaine d’amis alors pourquoi ne pas leur faire partager le plaisir de se taper une demoiselle encore pure. Ils lui avaient promis de ne pas la dépuceler pour le moment, en se contentant de l’enculer mais comptaient bien finir par s’engouffrer dans sa petite chatte quand même.

Kira la regarda se mettre à genoux devant lui et il lui offrit son membre de plutôt bonne taille, de quoi bien remplir la bouche pour une première fellation :

« Ouai comme ça, lèche bien le gland et pose tes lèvres dessus avant de t’enfoncer la sucette dans la bouche. »

Bizarrement, ça ressemblait plus à des conseils donné à une novice que d’ordre donné par un loubard s’apprêtant à violer sa fille de son beau-père. Sa main vint se poser sur la tête de la jeune fille pour lui agripper les cheveux et commence lui-même les va-et-vient à un rythme assez lent, donnant le temps à Kiku e s’y faire.

Jeff quand à lui s’était baisser pour agripper l’arrière train de Kiku et le relever afin qu’il puisse s’amuser avec. Baissant sa culotte il lui caressant les fesses puis l’entrer de son anus, glissant un doigt pour appuyer dessus avant de le retirer. Il s’agenouilla également pui posa ses mais nsur ses fesses pour les écarter afin d’ouvrir la voie à sa langue qu’il approcha pour la lécher.

L’entrée en matière étaient plus douce que les deux gaillard ne le laissaient présagé et le groupe d’ami laissait les frères s’occuper de la fille sans intervenir, se contentant de regarder et de se déssaper pour profiter.

Jeska

Terranide

Kiku tremblait et pleurait. Les amis des deux frères avaient tous sorti les portables et filmaient la scène sous tous les angles. Ils riaient grassement et félicitaient Kira et Jeff pour leur bonne idée.

Quant à la jeune femme, elle avait bien trop peur pour faire quoi que ce soit. De ce fait, elle se laissait violer la bouche en jetant de temps à autre des regards implorants vers l’aîné, comme pour le supplier d'arrêter. Seulement, pour son bourreau ces œillades pourraient bien signifier qu'elle commençait à y prendre goût. En ce qui concernait le cadet, ce dernier pouvait constater que Kiku, malgré ses gémissements, était encore loin d'apprécier. Mais il s'en fichait. Il l'avait bien préparée, et maintenant, c'était à son tour de profiter. Délicatement, il poussait son gland contre l'anus de sa sœur. La jeune femme, voulant à tout prix éviter ce qui allait suivre, se mit à tortiller son derrière et poussant de petits couinements étouffés.

C'est alors que les deux frangins échangèrent un regard complice. Maintenant, ils allaient s'amuser!

Iki Ota

Humain(e)

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 10 mercredi 08 avril 2020, 21:27:47

Jeff avait jouer de sa langue pour préparer son petit trou fermé à recevoir le même traitement que subissait sa bouche de la part de son frère. Il s’était relevé pour défaire son pantalon à son tour et dévoiler un membre épais qu’il s’amusa à frotter entre les fesses de la jeune femme. Kira de son coté aimait bien le traitement qu’il recevait, la bouche si délicate qui le suçait fébrilement le faisait se tendre comme un taureau et il jeta un coup d’oeil à son frère et fit un signe de tête comme pour accepter un dialogue silencieux.

Jeff arrêta de se frotter et plaça son membre gland contre l’entrée de l’anus de sa sœur, elle commença à se tortiller mais il lui décocha une violente fessée avant de l’agripper par les hanches et de forcer l’entrée sans aucune douceur il s’inséra en elle sèchement de tout son long :

« Putain, c’est tellement serrée là dedans. On dirait la boulangère quand on l’a tringler si tu te rappelle. »

Il n’attendit pas une seconde et il commença de long va et vient les accompagnant de fessée. Kira n’avait pas répondu à son frère mais il avait pouffer de rire pour signifier qu’il se rappelait et puisque Jeff était passé à la vitesse supérieur lui aussi s’y attela. La prise des cheveux de la brunette fut renforcer et il commença lui aussi à aller et venir, se mettant à lui baiser littéralement la bouche :

« Ah ouai, suce bien salope. »

Il s’avança jusqu’à lui poser ses testicules contre le visage et la maintien en l’empêchant de se reculer pour qu’elle s’étouffe en gorge profond pendant une vingtaine de seconde avant de recommencer à bouger.

Jeska

Terranide

Quand les choses sérieuses commencèrent , Kiku hurla de douleur. Jeff venait de lui déchirer le fondement. Ce qui eut pour effet de la faire se raidir et se contracter autour de la verge de son demi-frère. Et ce dernier, apparemment insatisfait du mal qu'il lui faisait se mit à la fesser, provoquant des vivats parmi les spectateurs. Quant à la malheureuse jeune femme, le son de sa voix était mis en sourdine par le sexe de Kira qu'elle avait en bouche. Tout ce qu'on entendait d'elle s'était des : « Mmmrrrrrrrrrrr! » courroucés.

Sauf que le blond n'en resta pas là. Il accéléra le rythme au moment où son frère cadet la pénétrait. Il essaya même de l'étouffer avec son sexe. Kiku était furieuse. Mais elle avait trop peur pour s'opposer à eux. Alors prenant le peu de courage qu'elle avait, elle entreprit de griffer Kira sur le côté du ventre avec sa main gauche tandis que la droite lacérait la cuisse de Jeff. Elle savait qu'elle risquait de les mettre en colère, mais si elle pouvait se créer une ouverture pour fuir ces fous...


Iki Ota

Humain(e)

Re : Les joies de la famille recomposée [PV Jeska]

Réponse 12 dimanche 12 avril 2020, 20:32:12

Les deux frères labouraient avec vigueur à la fois l’anus et la bouche de Kiku et ricanait sans discontinuer leurs coups de reins en rythme. Jeff se frayait un chemin dans l’anus serré de la jeune fille, son sexe se faisait compresser par se chemin qui avait du mal à s’ouvrir mais ça lui donnait un plaisir monstre au point qu’il commença à fesser sa sœur pour encore plus de sensation. Kira quand à lui s’enfonçait en gorge profonde, la forçant à gober l’entièreté de son membre viril un petit temps avant de se retirer puis de recommencer un peu plus longuement :

« Héhé, mais c’est que tu griffe ma salope. T’aime ça qu’on te baise, c’est ça ? »

Jeff ricana et attrapa les cheveux de la pauvre fille et lui poussa la tête pour qu’elle s’empale sur le sexe de son frère qui était déjà bien enfoncé dans sa gorge :

« Vas y, ravage lui la gueule. »

Kira sourit et se mit à aller et venir comme un forcené utilisant la bouche de Kiku comme n’importe qu’elle autre trou, ses testicules s’écrasant contre son visage :

« Sa bouche est trop bonne. Relève là et soulève là que je te rejoigne dans son petit cul. On va la casser en deux. »

Jeff ne se fit pas prier et après l’avoir pousser elle la tirant pour qu’elle se redresse lui collant son dos contre son torse pour laisser Kira soulever les jambes de la belle pour trouver l’entrer déjà obstruée du petit cul de Kiku :

« Ça risque de faire mal mais tu vas voir, tu vas adorer. »

Pour lui offrir cette double pénétration anal, il du forcer le chemin comptant sur jeffe pour ne pas la lâcher et la tenir en place.


Répondre
Tags :