Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Ahri

Créature

  • -
  • Messages: 924


  • FicheChalant

    Description
    Kitsune-bi Inari, Renarde à neuf queues ayant obtenue par magie l'apparence humaine, ayant besoin de fluides sexuels pour vivre, Ahri vit généralement seule à la recherche de plusieurs 'esclaves idéales'.
Il était fréquent ces temps ci de me voir me promener sur le marché de Nexus, c'était devenu une routine de me voir sur les étals aux esclaves et les vendeurs commençaient à savoir que je n'hésitais pas un instant à mettre le prix sur un esclave quand il me tape dans l’œil.
Ces derniers temps cependant, je m'étais absentée des étals. En effet, une de mes 'récentes' acquisitions, qui détenait à elle seule le record de durée à la maison, à savoir quelques années, m'occupais une majeure partie de mon temps libre. La raison ? Un rituel extrêmement long pour posséder littéralement une de mes comparses, renarde à neuf queues, et pour se faire, il me faut encore de longues années la violer, jouir et la faire jouir. Le procédé pour activer ce rituel est plutôt simple... Trop simple, il en devient ennuyeux. Pour faire court, il suffit qu'une Renarde à neuf queues en défie une autre. Dans ce cas de figure elle fut capturée et vendue comme esclave et refusait d'obéir à moi, sa maîtresse, et ça s'est déclenché de la sorte. Nos orgueils sont érigés comme des tours mentalement parlant qui s'affrontent et la domination reviens à celle qui a la plus grosse. Vu que la petite voulant me défier était capturée et vendu, comme citée précédemment, en dépit de sa volonté de fer, c'est moi qui l'ai remporté, et son énergie magique s'en est retrouvé vidée contre son gré. Il m'est libre de la remplir à nouveau de mon énergie magique afin d'avoir au final un jouet pratiquement de mon sang. Ça bloque pour neuf longues années, où il faut refaire du sexe, chaque jour, une journée sans sexe signifie tout recommencer à zéro. Ce rituel est cependant payant, puisqu'une fois le rituel achevé, la partie dominante -moi- obtient une esclave à puissance égale et très similaire à celle du vainqueur.

Une fois n'étais pas coutume, une fois le rituel du jour terminé et mon futur jouet enfermé, ligotée les cuisses écartées avec un plug entre afin de garder un maximum ma semence dans son ventre arrondi par la multiplication du temps du "traitement", j'avais envie de me prendre un nouveau jouet. On n'en a jamais assez. Les étals proposaient en revanche beaucoup d'humains et d'humaine 'normale' inintéressant autant de leur physique que par leur réserve d'énergie vitale, et des terranides, mâle ou femelle, profitant eux de la diversité de leur fourrure... Et voici que se présente sur un étal une jolie petite chienne toute mignonne. Cela ne demande rien de plus pour que je me décide à l'acheter, mais reste à voir à combien le vendeur décide de placer le prix de départ et de combien de gens vont monter l’enchère...

Spoiler: hrp (cliquer pour montrer/cacher)
« Modifié: août 17, 2017, 02:13:01 am par Ahri »
♥~~ Dispo par MP (ou sur discord, c'est peut-être mieux) si besoin. ~~♥

Poupette

Terranide

Les enchères pouvaient commencer pour Poupette, il y avait de nombreuses personnes autour de l'étal pour acquérir cette petite chienne. En même temps, les terranides croisés avec autre chose qu'un chat étaient forcément plus attirant et plus rare. Les esclavagistes possédaient soient des humains normaux, soit des terranides chat ou chatte. Donc, directement quand il y avait un peu de nouveauté c'était beaucoup mieux et l'esclavagiste savait qu'il pouvait s'en mettre plein les poches s'il arrivait à gérer les choses.

"Les enchères vont commencer pour Poupette ! On commence à 500 pièces."

Il ne fallait pas commencer bien haut pour motiver un peu plus les gens. Et ce qui se passait, les mains se levaient petit à petit. Les personnes se trouvant un peu plus loin se mettaient à crier. Et ainsi de suite, il fallait garder le rythme pour suivre le mouvement. Tout se déroulait très vite et en quelques minutes le plus souvent. Les gens savaient ce qu'ils voulaient et le budget qu'ils ne voulait pas dépasser surtout.

Et aujourd'hui l'enchère venait de se terminer par l'offre d'une femme, une terranide avec neuf queues qui se trouvait dans la foule. L'esclavagiste l'invita à passer derrière l'étal pour venir récupérer sa nouvelle protégée. Une fois tout en ordre, Poupette se retrouvait donc avec sa nouvelle Maîtresse. Elle portait une petite robe blanche assorties à ses cheveux et ses oreilles. Sa taille était entourée par un large ruban rose, noué devant par un gros noeud. Autour de son cou se trouvait également un peu collier blanc. Poupette dans cette tenue aurait pu représenter la pureté... Si elle n'avait pas un décolleté aussi provoquant.

"Waf... Merci, Maîtresse !"

Le petit aboiement du début montrait assez bien, qu'elle avait gardé des gênes qui tirait plus vers l'animal que vers l'être humain. Poupette avait du mal à s'exprimer, à se faire comprendre et à comprendre les gens quand ils parlaient beaucoup. Elle espérait donc que ça allait aller cette fois-ci. Car souvent ses Maîtres ne voulaient pas la garder pour cette raison...


Répondre
Tags :