Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Une aide bienvenue [PV Sonia Nille]

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Kalriiel

E.S.P.er

Une aide bienvenue [PV Sonia Nille]

jeudi 12 février 2015, 06:14:30

Un juron s’échappa de ma gorge quand une estafilade faisait gicler mon sang au niveau de mon biceps droit. La fatigue commençait à se faire sentir et la journée ne venait que de commencer. Quel idiot j’étais aussi, me faire repérer aussi facilement… Et surtout si ce fichu aubergiste ne m’avait pas dénoncé à la patrouille. Je n’aurais pas été obligé de les affronter et encore moins de devoir me forcer à les épargner… Qu’est-ce qu’il était dur de ne pas tuer un guerrier bien trop faible pour toi. Au moindre coup trop puissant il pouvait en mourir. Et malgré ma démission j’avais gardé ce principe immuable de ne pas tuer des soldats Ashnardiens. Sauf qu’eux, ils attaquaient pour tuer, bien qu’ils soient maladroits de mon point de vue. Dans ces moment-là on voyait bien la différence entre un Maréchal de mon calibre et des simples soldats comme eux. Surtout privés de leur Capitaine. Je l’avais mis hors d’état de nuire en premier. Quoi qu’il en soit il fallait que j’en finisse rapidement. Concentrant mon pouvoir autour de moi je formais un bouclier d’air impénétrable puis d’un revers de bras j’envoyais éjecter les derniers soldats pour qu’ils s’écrasent sur les arbres environnant et ce n’était pas ce qu’il manquait dans une forêt.

Quand je les vois tous retrouver le parterre d’herbe dans un bruit sourd, je me permets de soupirer. Plus aucun ne bougeait et c’était tant mieux. Quand je pense que je n’avais même pas dégainé mon épée. Elle était toujours dans mon long fourreau. Je le tenais dans ma puissante main gauche depuis déjà un bon moment. Lasse de tout ça je m’en servais pour me soutenir, mon poids commençant à être lourd même pour moi. Mais il fallait que je quitte vite la zone. Heureusement que la forêt permettait que je me cache. Malheureusement, je n’avais rien trouvé de mangeable ni même une source pour me revigoré et je commençais à m’inquiéter… ça faisait trois jours que j’essayais de distancer cette patrouille aussi.

La prochaine fois que je devrais fuir un village, je penserais à prendre des provisions, promis… Oui je me le promettais à moi-même.  Un long soupir traversa mes lèvres car je me disais que toute façon je ne voyais pas comment je pouvais la tenir, surtout si je me faisais remarquais d’une façon aussi conne.  Quoi qu’il en soit, après une bonne dizaine de minute à m’éloigner, je sentais la faiblesse de mon corps crier que c’était bon pour lui. Trouvant un arbre au large tronc pas loin, je décidais de m’y adossais pour souffler. Mais au même moment je voyais au loin une silhouette fine s’approcher. Mais ma vue devenait trouble donc je ne pouvais pas bien voir. Tout de suite je me mis à serrer fort mon katana en jurant. « Merde… ». Mais au même moment, je sentais mon corps perdre pied et je basculais sur le côté, m’écroulant sur l’herbe fraiche. Trop fraiche car je me sentais perdre conscience…

Sonia Nille

E.S.P.er

  • -
  • Messages: 313


  • FicheChalant

    Description
    Une personne réelle aspirée par le forum, cherchant à retourner dans le vrai monde.
    Peut alterner entre son apparence actuelle et l'ancienne.
    Possède des pouvoirs complètement cheatés.
    Ne les utilisera pas souvent.
    C'est promis.
    ^^

Re : Une aide bienvenue [PV Sonia Nille]

Réponse 1 jeudi 12 février 2015, 21:56:55

Bon, pour mon quatrième RP, j’ai envie d’action ! De la bagarre, du sang, des morts !



Tous ceux qui m’ont crue, allez donc boire un verre de jus de citron, ça vous remettra peut-être le cerveau à l’endroit. Non mais, bande de crédules.

Bref bref bref… Non, je n’ai pas plus envie de sang que ça, mais j’avoue qu’un peu d’action serait pas de refus. On verra bien si Kalriiel a envie d’insérer des éléments plus remuants que de la discute à un moment ou un autre du RP. Pour l’instant, concentrons-nous sur ce qu’il a déjà écrit.

Les terres sauvages ? Très bien, y a plein de monstres là-bas, comme ça si on est à court d’idées on pourra en faire popper un ! Enfin bon, j’espère qu’on n’en arrivera pas là tout de suite, quand même, ce serait vraiment dommage.

Revenons au RP. Une baston, des gens qui tombent mais qui ne meurent pas… C’est mignon, il fait du sentimentalisme ! Je plaisante, je me moque juste. C’est tout aussi bien quand personne ne meurt, et puis si ça heurte ses convictions de tuer des anciens collègues je vais pas l’en blâmer. Une baston sans morts, donc, mais avec un blessé grave au bout du compte. C’est le moment d’entrer en scène, non ? Allez, j’apparais juste hors de vue *pouf*, et je viens vers le combattant. Manque de pot, il s’écroule plus vite que je ne le pensais et même en courant je ne le rattrape pas à temps, j’arrive une seconde trop tard et je n’ai plus qu’à m’agenouiller pour vérifier qu’il est encore en vie. Bon, a priori oui, et si je jette un œil au RP écrit…il est mort de faim. Oh le con, il a rien bouffé depuis combien de temps ? Heureusement que je me suis pris une sacoche avec des fruits moi, sinon on avait droit à une mort par inanition en direct ! Mais tout d’abord, l’éloigner un peu plus du lieu du combat.

Une fois que je l’ai tiré tant bien que mal dans un endroit où nous ne serons pas dérangés, je sors de mon sac…ah, c’est une pomme. Zut, c’est d’un classique… Tant pis, au moins ça a du jus, comme ça je n’aurai pas besoin de trouver de l’eau. Par contre pour le faire manger j’avoue que j’ai un peu de mal à voir comment je vais m’y prendre. Il va pas pouvoir mâcher en étant inconscient, et si j’attends son réveil je prends le risque qu’il me crève entre  les doigts.

… … Non. Je ferai pas ça. Hors de question. Je suis pas un oiseau.

D’un autre côté, j’ai pas envie de le laisser mourir… Rhaaa, c’est pour la bonne cause putain ! Je croque dans la pomme, je mâche bien consciencieusement et…non, m’obligez pas à l’écrire, vous avez très bien compris ce que je fais ensuite.

Oui, je suis omnisciente. En même temps, dans ma condition c'est un peu forcé... Mais rassurez-vous, je n'en abuserai pas, ce n'est pas mon genre.

Kalriiel

E.S.P.er

Re : Une aide bienvenue [PV Sonia Nille]

Réponse 2 samedi 28 février 2015, 15:35:00

Je sentais mes divers sens s’évanouir les uns après les autres, alors que je tombais sur le côté. Quand mon corps entra en contact avec le parterre d’herbe verte, je ne peux que relever mon regard, flou, vers cette silhouette qui approchait de moi au loin. Les yeux mi-clos je peux sentir cette présence s’approcher de moi, d’autant plus qu’au milieu de ce foutoir de couleur informe et flou, je voyais son ombre s’agrandir et prendre bientôt toute l’espace. J’en déduis facilement que la personne c’est agenouillé devant moi. Paralysé par la fatigue, la faim et la soif, je ne peux qu’attendre la mort, car je ne vois pas qui ça pourrait être en dehors des soldats qui me poursuivaient. Mais plus les secondes s’égrènent et le temps passe et plus le silence se prolonge. Rien n’arrive, je suis toujours envie… Du moins à la frontière de l’inconscience, car seule cette même conscience restait éveillé pour l’heure.
Au bout d’un moment, je pouvais sentir des mains me saisir, de par leurs finesses j’avais du mal à croire que c’était un soldat, je voyais plus une fille, mais pourquoi trainerait-elle ici ? Enfin, de toute façon je m’en foutais, la seule chose que je retenais c’était que mon corps se faisait trainer sur le sol sur plusieurs bons mètres.

C’est à ce moment-là que ma conscience décida de prendre la tangente. Elle partait je ne sais où dans un monde où mon père était encore en vie, toujours retraité de l’armée mais en vie. Un monde où j’étais toujours Maréchal dans les armées d’Ashnard mais il n’y avait pas de guerre, donc je passais mes journées à errer dans la capital, saluant les différents habitants qui me saluaient également. J’étais heureux de voir un monde si paisible…

Mais bien vite la réalité me rattrapa quand ma conscience revenait à la réalité, un sursaut d’énergie c’était emparé de mon corps. Etrangement, à ce moment-là, je sentais un étrange contact contre mes lèvres, humide, douce…  Une sorte de bouilli de paume glissait sur ma langue, sur mon palais, en atteste le goût caractéristique. Mais ça ne me dit pas ce qui se passe. En ouvrant les yeux, encore un peu flou, j’ai la surprise de voir une ombre comme une masse qui oppresse toute ma vision. Puis quand cette dernière devient  plus clair, je réalise, qu’une fille, une jolie brune m’embrasse ou plutôt me fait passer de la nourriture via sa propre bouche. Sur la surprise je m’empourpre et j’ai un second sursaut. Posant mes mains sur ses épaules je la fais reculer, usant de suffisant de force pour pas lui faire mal ou pour pas l’envoyer bouler trop loin.

Par reflexe je pose une main sur mes lèvres, encore un peu secoué et surtout encore un peu paumé, car j’étais encore dans le pâté. On ne reprenait pas conscience frais comme un gardon généralement. Au final je ne mets pas longtemps à relever mes yeux vers elle, alors qu’une main passe dans mes longs cheveux châtain.  Mes jolis yeux vairons qui plongent dans les siens. « C’est toi qui m’a caché ? Merci de m’avoir aidé ! Je t’en suis reconnaissant. » J’essaie de sourire un peu mais j’ai du mal. A côté de ça je me redresse en gémissant un peu, sous la douleur de mes muscles, alors que je m’adosse contre l’arbre. « Vous avez sauvé, j’ai une dette éternelle envers vous. Moi c’est Kalriiel et vous ? »

Sonia Nille

E.S.P.er

  • -
  • Messages: 313


  • FicheChalant

    Description
    Une personne réelle aspirée par le forum, cherchant à retourner dans le vrai monde.
    Peut alterner entre son apparence actuelle et l'ancienne.
    Possède des pouvoirs complètement cheatés.
    Ne les utilisera pas souvent.
    C'est promis.
    ^^

Re : Une aide bienvenue [PV Sonia Nille]

Réponse 3 dimanche 15 mars 2015, 16:38:40

Il serait peut-être temps de me remettre au boulot. Allez ma grande, on oublie qu’on est coincée dans cet univers et on retourne à ses RPs ! Voyons voir, celui de Kalriiel traîne depuis plus longtemps, non ? Allez hop, au taf ! Tiens, j’aime bien son nouvel avatar. Dommage qu’il soit en noir et blanc, il aurait eu encore plus la classe avec des couleurs. Mais bon, ça fait un effet de contraste assez marquant avec le sang, du coup. Bien pensé.

Et donc, ce RP. Ah oui, j’étais en train de nourrir ce pauvre gars comme un oiseau ! Grumpf… C’est pour les besoins du RP, qu’on se le dise. Pas comme si j’avais le choix. Mais heureusement, je n’ai même pas le temps de finir la pomme qu’il sursaute, preuve d’un réveil brusque. Et de fait, ses mains viennent immédiatement me repousser. Je recule donc, je m’assieds à deux mètres de lui et je mange ce qu’il reste de la pomme.

Tiens, il est aussi rouge que moi, le pauvre. Ça se comprend, c’est une drôle de situation pour se réveiller. Et puis, réveillé, il ne l’est pas tout à fait, ce qui est tout aussi logique. Il se redresse, douloureusement bien entendu parce que je ne me suis pas occupée de ses blessures, et me parle de dette éternelle. Il va un peu loin là, dites donc…

Eh, n’exagérez pas trop, je vous ai juste fait avaler quelque chose, à vous entendre je suis limite un ange descendu du ciel ! dis-je en riant pour détendre l’atmosphère, mais surtout pour me détendre moi. Je m’appelle Sonia. Je suis contente que vous vous soyez réveillé, je n’ai jamais vraiment su comment gérer un blessé alors si en plus il est dans les vapes…

Je sors de mon sac…cette fois c’est une pêche, et je la lui tends.

Tenez. Vous devriez manger encore un peu. Je ne crois pas que vous alliez loin le ventre vide.

Oui, je suis omnisciente. En même temps, dans ma condition c'est un peu forcé... Mais rassurez-vous, je n'en abuserai pas, ce n'est pas mon genre.


Répondre
Tags :