Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Voir les derniers messages - Asmodeus

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Voir les derniers messages

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Asmodeus

Pages: 1 ... 11 12 [13]
181
Le coin du chalant / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus
« le: vendredi 21 janvier 2022, 02:06:33 »
Mise à jour des apparences :
  • Visuels ajoutés à l'éphèbe et au satyre
  • L'étudiant, le diablotin, le bourreau, le nobody, le déviant, l'homme de foi, l'angelus, le guerrier et le puissant ont été ajoutés.

182
La deuxième bière finit par arriver, et Saïki semblait bel et bien livrée à sa détresse. La dérive de la Black Idol faisait de la peine à voir. Tant de potentiel gâché par la fugacité de la jeunesse et la vénalité !
Le Prince de la Tentation n'avait rien à redire sur les raisons qui avaient poussé Toshiro à partir ainsi. Mais s'il pouvait avoir son mot à dire sur le destin de Saïki Nakamura, il ne se priverait pas d'y trouver son propre intérêt par la même occasion. Le malheur des uns fait le bonheur des autres, la fortune sourit aux audacieux...

Comme la chanteuse cherchait son avenir dans la mousse de son breuvage, un homme s'était installé, à la table d'en face et face à elle. Les banquettes hautes empêchaient qu'on se voie, mais leurs yeux pouvaient à peine se croiser, s'ils s'étaient seulement croisés. Le Japonais était des plus banals, même si son costume n'était pas exactement celui du salaryman typique et trahissait un côté créatif ou start up nation qui, parce que rare, ni corporate, ni détendu, pouvait attirer le regard. Ca restait un quadragénaire, peut-être plus vieux, des plus normaux, avec une peau, détendue, qui accusait sans artifice les traces du temps passé.
Saï ne l'avait pas remarquée, mais lui était là pour elle, même s'il n'en donnait pas l'impression.
Car cet homme n'était autre que le Prince de la Tentation, le roi-démon connu sous de nombreux noms et qu'on appelait plutôt Asmodée.

Il avait commandé deux bières à son arrivée et, lorsque Saï eut fini sa deuxième et se sentait tentée par une troisième, il se leva finalement, se portant doucement jusqu'à sa table et posant sous son nez la bière fraîche qu'il avait prévu juste pour elle. Et quand elle l'eut enfin remarqué, il fit une légère courbette.

"Nakamura-shi, permettez que je m'asseye avec vous un moment."

Sans attendre vraiment la réponse, il prit place à table, là où Toshiro se tenait un moment plus tôt avant de disparaître de la vie de l'artiste. L'inconnu qui avait pris sa place la fixa quelques secondes et sourit. Il sortit une carte de sa poche intérieure et la lui tendit à deux mains, un geste des plus standards et formels au Japon. La carte disait :

Citer
Kanda, Wakyu
agent artistique

Il n'y avait pas de coordonnées, seulement un filigrane discret au dessin particulier. C'était atypique. Mais la carte disait l'essentiel : elle avait prié pour un agent, et voilà un agent.

"Je n'ai pu m'empêcher d'entendre votre agent comme il sortait d'ici, et j'ai cru comprendre que vous vous retrouviez dans une situation... délicate."

Il sourit encore, baissa la tête pour lui épargner de devoir afficher son embêtement devant lui. Il était très poli.

183
Prélude / Re : ava, passionnément vôtre.
« le: mercredi 19 janvier 2022, 21:33:42 »
Le goût pour les belles choses, c'est un trait de caractère que j'apprécie. :-]

Bienvenue !

184
Asmodée débourrait une de ses succubes vigoureusement au milieu des richesses que seul un roi-démon pouvait se targuer d'avoir au milieu des Enfers. Une main rouge empoignait sa chevelure noire pile entre ses cornes et lui tenait la figure entre les coussins de soie, où elle gémissait et bavait d'extase. L'autre s'agrippait à sa taille pour tenir sa croupe dressée pendant que l'épais mandrin se glissait en elle, le bas-ventre la percutant énergiquement en claquant avec obscénité. Penché sur elle, Asmodée grognait de plaisir en profitant de ce moment de relâche.
Il aurait été bien malvenu de le déranger à mi-chemin de sa jouissance sacrée.

"Mon...seigneuuuur...!" parvint à articuler la démone entre deux glapissements.

Mais Asmodée avait déjà repéré la raison de son inquiétude : une aura très familière se formait autour d'elle. Elle était en train de subir les affres d'une invocation forcée. C'était une technique connue de certains mortels, mais rares avaient été ceux à s'y essayer. Et à raison : si Asmodée avait peu de chances de se rendre compte qu'une de ses succubes ait disparu, même pendant un long moment, s'il n'avait pas spécifiquement envie de l'avoir pour lui et avait la patience d'arriver à la conclusion qu'elle était retenue quelque part contre son gré avant d'opter pour une autre, voler une succube sous son nez, et en pleine saillie à fortiori, était éminemment dangereux pour le mortel responsable.
Car Asmodée n'était pas parmi les plus grands des Enfers pour rien. C'était par pur vice qu'il avait tourné le dos au Tout-Puissant et à ses frères chérubins. Et ses vices ne s'étaient pas dissipé avec l'âge.

Alors, il se concentra, entra en lien, à travers l'aura magique, avec l'être qui tentait de le voler. Il put le voir, le sentir et lire en lui ; ses intentions, sa nature, son expérience. Et le roi-démon sourit, écartant à regrets la succube de sa couche et son sexe palpitant tout en capturant le sort, livrant ce bout du portail qui allait vite s'ouvrir à sa volonté.

"Très bien, magicien ! Si tu veux jouer, on va jouer."

Le Prince de la Tentation se métamorphosait tandis que le portail s'ouvrait et l'avalait, le propulsant vers la Terre...


...à Seikusu.

Dans un rai de lueur et une odeur évasive de souffre, le souffre joignit Terre et Enfers pendant une seconde. Juste assez longtemps pour faire passer une entité entre les mondes. Et comme le changeforme se réjouissait d'avoir réussi son coup, subtilisant aux Enfers une de ses créatures les plus convoitées, Asmodée finit de se métamorphoser et repéra rapidement les lieux. Il remarqua le cercle négligemment brisé et sourit.

*Amateur.*

Pour son arrivée, Asmodée avait prit une apparence que les mortels classeraient sûrement dans la catégorie de l'éphèbe. Jeune, svelte et ciselé, il arborait pourtant des signes externes de dureté. C'étaient moins les oreilles effilées et les crocs aiguisés, synonymes de prédateur et de danger, que la tenue très équivoque qu'il arborait. Sur son dos reposait une veste de cuir ornementée qui ne couvrait rien de son torse. En-dessous, un short de la même matière moulait une entrejambe certes à taille humaine, mais de belle carrure comme bien des femmes maudissaient leurs maris de ne pas en avoir. Des cuissardes, toujours de la même matière, toujours ornementées, couvraient ses jambes. Un attirail séduisant mais à l'inspiration très BDSM qui ne manquerait pas d'inquiéter Hikari lorsqu'il se rendrait compte de la méprise... et de sa maladresse avec le cercle protecteur.

Pour le pousser à cesser sa célébration et à rapporter son attention sur le présent, Asmodée s'adressa à lui d'une voix claire, certes, mais clairement masculine.

"Dis-moi ton nom, humain, avant que je te punisse pour ton impudence."

Se croyant protégé, il rirait, peut-être, pour commencer. Il n'arrangerait pas son cas s'il en était ainsi.

185
Prélude / Re : Sing with me Honey ! [Anéa]
« le: mardi 18 janvier 2022, 12:27:05 »
On peut dire que Saï a de la gueule !

OK, je sors.

Bienvenue ! :D

186
Prélude / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus [Vanéalidé !]
« le: lundi 17 janvier 2022, 00:27:29 »
Merci bande de cyborgs de l'espace ! <3

187
Le coin du chalant / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus
« le: lundi 17 janvier 2022, 00:10:59 »
A vous ! <3

188
Le coin du chalant / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus
« le: lundi 17 janvier 2022, 00:10:48 »
Liens
(par ordre alphabétique)

Astrid Grace
Discrète mais profondément coquine, la jeune bibliothécaire d'origine anglaise a attiré le regard d'Asmodée à l'occasion d'un rituel d'invocation "pour le fun" accompli par une amie lors d'une soirée pyjama. Prenant les traits de son fantasme le plus profond, il s'engagea à faire de ses passions secrètes un aspect de plus en plus dévorant de son existence, à s'en damner littéralement.

Ava Morris
L'étudiante américaine peut cacher ses penchants sous des habits informes, mais Asmodée sait les jupes crayon et les chemisiers légers qu'elle porte le soir tombé. Si quelqu'un avait bien des envies terribles à faire exploser, c'était Ava, et il se fit un plaisir de l'y aider.

Estelle
Shaman de son clan, la petite sorcière terranide s'est aventurée en Enfer pour quelques plantes qu'on ne trouve nulle part ailleurs. Mais la protection des esprits n'a pas pesé lourd face à l'ampleur des fantasmes que nourrit son esprit affamé.

Hikari Wataru
Le mage orgueilleux cherche à s'approprier les services d'une succube pour assouvir ses tendances priapiques. Mais ce genre de projet est dangereux s'il est surpris par leur véritable maître, et Asmodée lui est tombé dessus pour lui donner une bonne leçon, sous sa forme masculine comme féminine.

Li Hua
La maîtresse du cartel de l'opium a des désirs incestueux pour ses proches, et Asmodée en était bien conscient. S'infiltrant dans ses rêves et ceux de son frère Yun, il les poussa, au retour de ce dernier, à franchir le pas.

Lucy Trend
L'ancienne courtisane, assassin vampirique, maudite par une de ses filles sadiques, a un passif de longue date avec Asmodée. Elle ne s'en rappelait plus, mais elle est marquée depuis longtemps de son sceau, un sceau qui la rend servile à ses moindres envies lorsque activé. Après s'être ramené dans sa vie sous les traits d'un client banal, il lui a rappelé, à grands frais pour elle, leur terrible relation.

Misa
Dernière incarnation du dieu nordique Loki, Misa et Asmodée ont un lourd passif. Complémentaires a priori, ils se sont amusés à semer le désordre et la corruption plus d'une fois à travers les mondes et les dimensions. Leur relation conflictuelle et intense les dévore à chaque rencontre. Mais Misa est d'abord un dieu de tromperie, et elle fait capoter leurs plans à chaque fois pour le plaisir de le trahir.

Rin Shibuya
Succube au puissant héritage qui s'ignore, Rin a attiré l'attention d'Asmodée lors de sa soudaine transformation, et l'archidémon est venu la visiter pour réclamer qu'elle prenne sa place parmi le Harem de la Luxure.

Sen Shua
La jeune prêtresse a eu un passé terrible, mais celui-ci ne l'empêche pas d'être comme tout le monde et de s'éveiller aux désirs adultes ; des désirs puissants et originaux qu'Asmodée, indirectement responsable de son sort, s'est senti poussé à honorer.

Summer W.
La globe-trotteuse britannique souriante n'a jamais tant le mal du pays que lorsque son vieil oncle William l'appelle. Avec le temps, le mal devient tel qu'il l'habite des heures durant. Naturellement, une telle attirance ne pouvait qu'éveiller l'attention d'Asmodée.

The Dark Idol
Saïki Nakamura, idole de carrière, venait d'être trahie par son agent et ami Toshiro lorsqu'Asmodée lui apparut sous les traits parfaitement communs de Wakyu Kanda, illustre inconnu aux ressources improbables. Face à la perspective de l'oubli, l'artiste ambitieuse a accepté son aide, sans savoir que son prix serait son âme.


189
Le coin du chalant / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus
« le: lundi 17 janvier 2022, 00:10:42 »
Sujets

En cours :

Deal with the demon, flirt with the success avec The Dark Idol
Eternal Magus vs Asmodeus, où comment punir un pervers avec Hikari Wataru
Goutte après goutte, le vase déborde
avec Ava Morris
Une tentation d'enfer avec Estelle
My uncle ? Maybe... avec Summer W.
⸢SexTube⸥ Anouki, 16 ans, vierge timide dans le rôle de Shiro, avec Kõya Breathless dans le rôle d'Anouki
Je rêve de vos rêves, je désire vos lointains avec Li Hua, où il habite ses rêves et ceux de son frère Yun Hua
Graines de malice avec Misa
Faites de beaux rêves avec Astrid Grace
Révélations brûlantes avec Rin Shibuya
La prêtresse et le lion avec Sen Shua
Esclave de l'enfer avec Lucy Trend

Terminés :


Inachevés :

190
Le coin du chalant / Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus
« le: lundi 17 janvier 2022, 00:10:35 »
Pour ta gouverne :
Asmodée est un démon incube, masculin uniquement.
Il est pansexuel, mais top uniquement.
Il prend la forme qu'on attend de lui quand il est invoqué. Les visuels et types présentés sont des exemples et sont non exhaustifs.
Il peut posséder un être désiré mais interdit.
Sa mission : conclure des accords, corrompre les cœurs, les esprits et les sociétés.


En ""bref""

Asmodée est un démon majeur des Enfers, le Roi du Cercle de la Luxure, Prince de la Tentation, Surintendant des Enfers et des maisons de jeu, et artisan du désordre.
On lui prête de nombreux noms, de nombreuses formes. En vérité, il prend la forme qu'on attend, colle aux attentes de ceux qui l'invoquent par rituel ou par rêve. Ainsi, il peut posséder des formes extrêmement diverses, et même en changer pour passer, par exemple, d'un jeune homme attendrissant qu'on laisse approcher à une bête défiant la raison. Tout dépend de vous !
La seule chose qui ne change jamais est son pouvoir. Outre les pouvoirs démoniaques classiques, il maîtrise totalement les pouvoirs de luxure et peut exacerber les fantasmes et briser les inhibitions. Il accorde aussi endurance et guérison miraculeuse à ses "victimes", ce qui aboutit parfois à des guérisons miraculeuses ; mais il n'est pas fan de ce genre de bienfaits collatéraux.
Même lorsqu'il possède un mortel et se trouve affaibli, c'est un démon particulièrement puissant et vicieux sans vertu rédemptrice, qui n'hésite pas à duper même les anges. Il a corrompu Eve, il a condamné Sodome et Gomorrhe, et il a pour ultime mission d'implanter l'Antéchrist sur Terre. Le capitalisme néolibéral et le métavers sont ses aspects favoris de la culture terrienne.

Apparences connues

Ces apparences sont plus des catégories ayant chacune leur objectif, leur but.
Il n'y a pas d'apparence raciale, chaque apparence pouvant avoir des traits raciaux variés.
Certaines apparences peuvent partager les mêmes visuels pour le bien du RP. Par exemple : éphèbe et étudiant, satyre et bourreau, satyre et diablotin, guerrier et puissant, etc.


D'entrée de jeu, Asmodée possède quelques apparences récurrentes, qui correspondent à des envies très courantes et ont reçu leur propre nom, ou classe. Elles ne sont jamais exactement similaires, mais elles se présentent ainsi :

Le vieil homme
Visuels : 1 - 2 - 3
Une forme qui a court dans les cercles de sorcellerie, dans certains courants de la Wicca ou parmi les adeptes de sugar daddies, par exemple. Le vieil homme est généralement invoqué par une personne recherchant les lumières d'un être ancien et sage et représente l'expérience aux yeux des mortels.
Malgré les apparences, le vieil homme ne manque ni d'esprit, ni de vigueur, et il possède tous les attributs propres à son rang.

L'éphèbe
Visuels : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Son allure change avec le temps et les modes. L'éphèbe est le plus souvent invoqué par les désirs des jeunes filles nubiles, des gays se cherchant et des femmes regrettant leur jeunesse. Le plus couramment, il joue de leurs fantasmes en apparaissant dans leurs vies sous une forme humaine lisse et gentille, avant de révéler sa véritable nature une fois leur assentiment obtenu.
C'est une forme très courante hors des cercles initiés à la démonologie.

L'étudiant
Visuels : 1
Une variation de l'éphèbe, plus discrète, qui sévit dans les rayonnages des bibliothèques et dans les salles d'étude, dans les café-débats et les soirées karaoké. L'étudiant est une apparition probable pour ceux qui sont liés au domaine de l'enseignement, élèves ou professeurs.

Le nobody
Visuels : 1
Sans doute l'avatar le plus difficile à imaginer pour Asmodée, le nobody n'a rien de particulier. Il peut très bien incarner un fantasme latent, mais il est plus souvent l'apparence prise pour les affaires purement affairistes ou pour approcher ceux que la beauté ne saurait plus faire bondir. Le nobody aura tendance à promettre beaucoup, mais attention à ne pas lui accorder votre confiance...

Le déviant
Visuels : 1 - 2
Un avatar aux nombreux visages qui guide les âmes vulnérables et corruptibles au plus profond du vice. Le déviant mène sa victime dans une situation si inextricable qu'il est le seul à pouvoir l'en sortir... et impose ses termes pour l'aider à s'en sortir.

Le guerrier
Visuels : 1 - 2 - 3
La guerre touche toutes les races de tous les mondes, et le guerrier éveille des sentiments variés. Il  peut inspirer confiance, admiration et attraction, ou être l'origine des plus terribles maux de l'existence. Qu'on rêve d'un homme fort en armure ou que le désir se cache derrière les cauchemars d'enlèvements sanglants, le guerrier apparaîtra.

Le puissant
Visuels : 1 - 2 - 3 - 4
Prince, PDG, Parrain... Ils ont tous les visages de la Création et ont en commun leur goût du pouvoir personnel. Le puissant apparaît à ceux qui admirent ce pouvoir et pour qui l'idée d'y être soumis suffit à éveiller les pires espérances.

L'homme de foi
Visuels : 1
Une des apparitions préférées, mais parmi les plus rares d'Asmodée, l'homme de foi attaque au plus près des bastions de la vertu. Il peut corrompre des paroisses entières s'il n'est pas démasqué et dénoncé par les autorités religieuses.

L'angelus
Visuels : 1 - 2
Asmodée est peut-être déchu des Cieux, mais sa perfidie n'a aucune limite. Il sait duper les croyants comme les anges en prenant l'apparence de ce qu'il fut. Evidemment, il continue de posséder ses pouvoirs démoniaques uniquement, mais les apparences peuvent être assez trompeuses pour convaincre ses victimes.

Le satyre
Visuels : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10
Le satyre peut prendre bien des formes, avec ou sans queue, ailes ou sabots, il peut être athlétique, bedonnant, petit ou grand, plus bestial qu'androgyne. Le seul point commun de ses apparitions est un puissant désir assumé par la personne qui l'invoque, parfois involontairement.
Sous cette forme, il ne perd généralement pas de temps pour captiver la victime et faire son office.

Le diablotin
Visuels : 1 - 2 - 3
Similaire au satyre, le diablotin est plus malicieux et joueur. Son apparence est le plus souvent très clairement démoniaque car il n'apparaît que pour satisfaire un besoin particulièrement cru d'un sexe complice et créatif.

Le bourreau
Visuels : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Lorsque Asmodée a été offensé ou si vous avez tenté de le duper, il prend l'apparence du bourreau, un avatar à l'apparence très variable dont les points communs sont une propension à de nombreux types de torture et un caractère absolument dominateur, sadique et cruel.

Yun Hua
Visuel : 1
Le frère de la puissante maîtresse du cartel de l'opium nourrissait des sentiments réciproques si vils vis-à-vis de sa sœur que le démon a fini par hanter leurs rêves et influencer leur union sacrilège.

191
Le coin du chalant / Re : Honey I'm on fire ~
« le: dimanche 16 janvier 2022, 22:17:08 »
Hello ! Je ne sais pas si mon perso collera avec l'état d'esprit de Summer, mais je pose ma papatte ici.

192
Prélude / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus [Vanéalidé !]
« le: samedi 15 janvier 2022, 17:27:36 »
Merci Gwen ! Et merci infiniment pour ton appréciation ! <3

Merci Kõya ! :-)

Et mille mercis Anéa, pour ton appréciation et pour ta rapidité ! <3
Mais je t'en prie, tu peux toujours essayer de me couper la tête. Tant que tu ne t'amuses pas à vouloir me couper la b...

193
Prélude / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus [Anéa]
« le: samedi 15 janvier 2022, 11:32:09 »
Merci beaucoup Kaixiu ! :-}

194
Prélude / Re : Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus [Anéa]
« le: samedi 15 janvier 2022, 10:14:06 »
Merci à toi (vous ?) pour l'accueil ! :-)

195
Prélude / Asmodeus Incubus, Dominus Libidinus [Vanéalidé !]
« le: samedi 15 janvier 2022, 02:05:25 »
Identité : Aeshma, Aesma, Asmoth, Aschmédaï, Asmadai, Asmoday, Hasmoday, Chashmodai, Asmodaios, Asmodeus, Asmodius, Azmonden, Sidonay, Asmobée... Asmodée.
Âge : Plus vieux que le calendrier
Sexe : Masculin
Race : Avatar (Démon, Incube)
Sexualité : Pansexuel, top/dom

Physique :
    Asmodée se présente sous de nombreuses formes, jamais tout à fait identiques, toujours proches de ce à quoi vous vous attendez. Et pour cause : en tant que Roi du Cercle de la Luxure, Prince de la Tentation, Surintendant des Enfers et des maisons de jeu, et artisan du désordre, il incarne les attentes et les envies de ceux qui lui donnent corps et le nourrissent.
    Il peut ainsi avoir une forme, ou n'être qu'une ombre nébuleuse au fond de votre subconscient. Il aura toujours deux choses : une réponse à votre question et une proposition à vous faire.

    Certaines formes récurrentes existent néanmoins, nées des traditions transmises et des attentes plus ou moins homogènes qu'elles ont induites. Elles ne sont pas immuables, Asmodée pouvant changer d'apparence à mesure que ses plans changent, mais parmi elles, on compte :

Le vieil homme

Une forme qui a court dans les cercles de sorcellerie, dans certains courants de la Wicca ou parmi les adeptes de sugar daddies, par exemple. Le vieil homme est généralement invoqué par une personne recherchant les lumières d'un être ancien et sage et représente l'expérience aux yeux des mortels.
Malgré les apparences, le vieil homme ne manque ni d'esprit, ni de vigueur, et il possède tous les attributs propres à son rang.


L'éphèbe

Son allure change avec le temps et les modes. L'éphèbe est le plus souvent invoqué par les désirs des jeunes filles nubiles, des gays se cherchant et des femmes regrettant leur jeunesse. Le plus couramment, il joue de leurs fantasmes en apparaissant dans leurs vies sous une forme humaine lisse et gentille, avant de révéler sa véritable nature une fois leur assentiment obtenu.
C'est une forme très courante hors des cercles initiés à la démonologie.


Le satyre
Le satyre peut prendre bien des formes, avec ou sans queue, ailes ou sabots, il peut être athlétique, bedonnant, petit ou grand, plus bestial qu'androgyne. Le seul point commun de ses apparitions est un puissant désir assumé par la personne qui l'invoque, parfois involontairement.
Sous cette forme, il ne perd généralement pas de temps pour captiver la victime et faire son office.
    Comme dit plus haut : bien d'autres formes existent. Elles sont aussi diverses et variables que l'imagination.

Caractère :
    En tant que Roi-démon, compagnon de la rébellion contre le Créateur et administrateur infernal, Asmodée a évidemment un tempérament princier. Il n'est pas des Démons corvéables et commande sa propre armée de serviteurs avec autorité, les employant, les utilisant s'il le faut, comme l'exigent la nécessité et son bon désir.
    Il honore les 7 péchés capitaux sans se modérer et ne pourrait vraiment trouver, aux yeux des gens de Bien, quelque qualité objective que ce soit. Il peut tout de même se montrer courtois et serviable, à dessein, s'il y trouvait son intérêt, mais un mot ou un geste de travers suffisent à faire voler les masques.

    Compte tenu de son domaine, Asmodée a la mission de corrompre les liens entre les gens. Il les tente, les enrichit pour mieux dévaliser leurs âmes, rompt les fils de l'amour et désavoue la monogamie, plante dans leurs têtes des idées folles qui les isolent...
    Mais Asmodée est aussi un démon pragmatique. A force de livrer une lutte stérile contre les anges, il en est venu à les approcher, les bras emplis de cadeaux, pour discuter de paix. Mais ses intentions n'ont jamais été innocentes, et les anges ont souvent regretté de lui avoir fait confiance. Ainsi, il n'est pas bête et discipliné, c'est un stratège capable de séduire et de tromper.

Histoire :
    Asmodée était un grand chérubin, un ange de vertu, qui participa parmi les premiers à la rébellion contre le Créateur. L'histoire, on la connait dans les grandes lignes : il a fini exilé et a prit le commandement du Cercle de Luxure aux Enfers. Sa nature corrompue avait fait le lui le Prince de la Tentation, le Surintendant des Enfers et des maisons de jeu, et l'artisan du désordre. On pourrait dire qu'il était devenu l'Anti-Cupidon.
    Commandant à une armée de succubes, incubes, serpents et autres créatures, il fut choisi pour une mission majeure en raison de son esprit aiguisé : corrompre la nouvelle création du Tout-Puissant. Il corrompit ainsi la Femme et la fit tomber en disgrâce avec l'Homme. Depuis, les mortels et leur monde de souffrance est son terrain de jeu favori.

    Au fil des siècles et des millénaires, au gré des modes et des tendances, selon les lieux et les sensibilités, il a revêtu bien des apparences, mais toujours dans un seul but : semer la Discorde, éloigner les mortels de leur rédemption, user les mailles de leur tissu social. Evidemment, il a aussi un rôle, en tant que plus grand des Incubes, et c'est de déposer un jour la semence de Satan parmi les mortels.
    Mais cette mission est difficile, car les anges les combattent, lui et ses légions. Depuis des temps immémoriaux, leur lutte a fait s'effondrer les espoirs et les premières victoires des uns et des autres. Parmi les échecs les plus douloureux d'Asmodée : Sodome et Gomorrhe, des œuvres dont il était fier, noyées dans le sang de leurs habitants par l'Archange Michael.
    Mais Asmodée n'est pas idiot : le Tentateur sait parler même à l'oreille des anges. Et si les plus vieux et vertueux ne l'entendent pas, les anges inexpérimentés, jeunes ou pleins d'espoir, se font régulièrement prendre au piège par ses promesses et ses serments vides. Et il serait vain d'énumérer la quantité de crises que ses plans ont déjà causé.

    On pourrait pourtant s'approcher d'un moment décisif dans la lutte du Bien contre le Mal, pour peu qu'on puisse voir les choses de façon si manichéenne. Sur Terre, surtout, on n'a jamais été si connecté et inondé d'informations invérifiables, et la littérature la plus consommée est la littérature érotique, voire pornographique. L'addiction au jeu est devenue un phénomène endémique. L'égoïsme et le chacun-pour-soi prospèrent à la faveur de réseaux sociaux qui n'ont aidé qu'à éroder le tissu de la société humaine. Et on parle maintenant de se baigner dans un Métavers dirigé par une entreprise vicieuse et motivée par l'argent. Vraiment, Asmodée aime ce que devient la Terre ! Et il aime penser avoir eu un rôle dans ce glissement de plus en plus rapide.
    Evidemment, il officie aussi ailleurs. Il n'oublie jamais un front au profit d'un autre. Il vous entend, qui que vous soyez et où que vous soyez. Il attend que vous l'appeliez, volontairement... ou non.

Autre :
    Asmodée est un démon très puissant qu'il est bien difficile d'affronter. Ce qui le rend si difficile à repousser est le fait qu'il ne se présente qu'à ceux dont les pensées, les désirs, les envies justifient sa présence. On a donc du mal à refuser la solution qu'on nous offre et la demande qu'on nous fait. C'est presque un contrat qu'il établit à chaque fois, et c'est bien ainsi qu'on illustre généralement sa façon d'agir : un service contre un rendu.

    Outre la maîtrise de très nombreux pouvoirs démoniaques, il est Grand-maître des arts de la Luxure.
    Son pouvoir exacerbe les désirs et pulvérise les inhibitions. Son arrivée coïncide ainsi avec une augmentation progressive de ses envies et une difficulté croissante à y résister, qu'importent les circonstances. Il peut faire craquer le mortel vulnérable petit à petit ou tout d'un coup, selon ce qui lui paraît le plus avisé. Son pouvoir peut aussi avoir effet sur les immortels, mais seulement s'ils sont vulnérables et/ou inconscients de son ouvrage.
    Ses pouvoirs augmentent aussi l'endurance et la récupération physique. Ses passages peuvent être, selon les désirs de ses victimes, très violents et dégradants, et, contrairement aux succubes, qui prennent, il n'a pas de raison d'épuiser et meurtrir l'autre. Rarement, ses pouvoirs ont guéri ses victimes d'afflictions incurables, mais il n'aime pas trop quand ça arrive, car on donne immédiatement le crédit au Vieux.

    Comme vu dans sa description physique, c'est évidemment un maître de la métamorphose. Mais c'est plutôt que sa forme se plie à ce que veut celui qu'il visite.


L'invocation, volontaire ou non, est la principale voie d'accès aux mondes des mortels pour Asmodée. Il peut rompre le voile entre les mondes sans effort, mais ce sont les vices des mortels qui l'attirent quelque part, car il ne se déplace pas sans raison.


Mais, parfois, il peut aussi préférer une bonne vieille possession. C'est souvent un processus dangereux pour le démon, qui se retrouve à l'étroit dans une coquille mortelle et à la merci d'un exorcisme, mais les effets peuvent être bien meilleurs qu'une visite en personne.
C'est le collègue discret qu'on n'ose pas approcher, le tonton séduisant qu'on désire depuis ses premières règles, l'ami inaccessible qui nous a friendzoné sans espoir de sortie... L'hôte a généralement conscience de ce qui se passe et pense souvent, après coup, que les actions d'Asmodée étaient les siennes, et se trouve des motivations et des explications pour son geste. Cela assure que le péché ne cessera pas à son départ...[/list]

Comment avez-vous connu le forum ? Je cherchais un point de chute, je vous ai vu en partenaires par ci, par là.

Pages: 1 ... 11 12 [13]