Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Voir les derniers messages - Ayako Naotome

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Voir les derniers messages

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Ayako Naotome

Pages: [1]
1
Les alentours de la ville / Un nouveau foyer ? [Pv Clad Oyio]
« le: novembre 12, 2019, 10:22:22 pm »
2 semaines... Cela faisait 2 semaines que Ayako était revenue à Seikusu et, si le temps passé avec cette étrange créature verte tentaculaire avait été plutôt agréable au finale, la voici de nouveau à vivre dans la misère. Non, en fait, c'était même pire. Parce qu'autant dans cet autre monde, elle pouvait se balader au grand jour sans plus choquer que cela, même si ça brisait un peu la belle image de la ville, autant maintenant, elle devait éviter autant que possible de croiser des gens pour éviter de trop se faire remarquer. Et faire la manche et les poubelles de manière à que que personne nous vois, c'est franchement compliqué.

Évidement, son premier reflex avait été d'essayer d'aller chez elle, dans le meilleur des cas récupérer ses affaires... Mais ses parents semblaient déjà avoir fait le deuil de leur fille, vu qu'en s'introduisant chez elle, sa chambre avait été remplacée par un bureau de travail... Apparemment, ils l'avaient vite considérés comme morte, ce qui lui avait bien entendu brisé le cœur... Soit on leur avait dit qu'elle était morte, soit ils avaient participé à sa disparition...

Sans bien ni logements, elle ne pouvait désormais plus compter que sur elle même, dans un environnement devenu très hostile à son égard... Enfin non, elle n'était pas encore totalement dépourvue de biens... Enfin, si on considérait le sac qu'elle conservait avec elle comme tel... Celui-ci ne contenait après tout que quelques Hybrid Ball ainsi que plusieurs fioles de sérum mutagène... Elle pourrait aussi bien s'en débarrasser, mais étant déjà au fond du gouffre, peut être espérait-elle trouver quelqu'un qui voudra bien s'occuper d'elle ? Quel autre choix avait-elle de toute manière, mis à part mourir de faim ?

Cette nuit là, Ayako avait pu trouver refuge dans un local poubelle, près de son ancien lycée. Cachée derrière une grosse bene, elle trouva difficilement le sommeil sur le sol dur et froid, se servant de son sac comme d'un oreiller de fortune...

2
Le parc et son sous-bois / Relation inter-espèces [Pv Okooko]
« le: novembre 11, 2019, 10:12:17 pm »
Il faisait froid... Rudement froid même... C'est ce qui étonnait le plus Ayako alors qu'elle regardait la ville, avec pour seules possessions le sac à dos qu'elle avait avec elle... Quand elle avait vue le temps d l'autre coté des vitres du labo clandestin, il lui avait pourtant semblé que c'était l'été non ? Alors pourquoi faisait-il aussi froid ? Bon, l'autre détail, c'est qu'il faisait nuit, alors que 10mn plus tôt, il faisait encore jour... Et c'est en approchant de l'orée des bois qu'elle réalisa alors... Elle connaissait ses rues, ce parc... Elle était de retour à Seikusu... Merde alors, comment allait-elle s'en sortir maintenant ? Genre... Super, elle était de retour dans son monde, mais après ? C'est pas comme si les Pokémon, ça courait les rues... Bon si en fait, mais pas vivants, et encore moins hybride...

Bon, hormis la galère qu'elle était sans doute devenue un phénomène de foire dans sa ville natale, il fallait surtout qu'elle se trouve un abris à court terme... et des provisions à plus long terme... Elle avait passée 3 semaines à la rue avant cette mésaventure, elle avait de expérience pour ce genre de situation, d'une certaine manière... Mais ça aurait été moins dérangeant à Kanto qu'ici... Au moins, elle aurait pu expliquer sa situation sans qu'on la prenne totalement pour un monstre.

Après moult péripéties au travers des ruelles, la voici enfin arrivé dans le parc du centre ville, fermé à cet heure-ci. Normalement, il ne devait pas y avoir âme qui vive hormis quelques SDF bien au chaud dans leurs cartons. Faisant attention à ne pas être vue, elle se rendit jusqu'aux sanitaires où elle pu retrouver un peu de chaleur, bien que l'humidité ambiante ne fut pas pour l'aider à se sentir mieux. Mais bon.

Se dirigeant vers un lavabo, elle avait dans l'idée de boire un peu et se réhydrater... mais en penchant la tête pour boire au robinet, elle aperçue quelque chose qui, normalement, ne devrait même pas se trouver ici... Des espèces de tentacules verts et roses qui dépassaient de sous la porte d'une des cabines adjacentes... Le premier réflexe qu'elle aurait eu auparavant aurait été de sortir en hurlant qu'il y avait un monstre. Mais hé, elle était elle même devenue une créature non humaine, alors bon. Elle se contenta donc de s'approcher de la porte et de toquer doucement à celle-ci.

- Hé oh ? Y'a quelqu'un ?

3
Prélude / Re : Une Ado littéralement en chaleur [Vanéalidée !]
« le: septembre 06, 2019, 10:00:48 am »
Merci :3

Edit: Petite refonte de la fiche demandant une petite revalidation donc ^^'

4
Prélude / Petite taciturne en chaleur [Revanéalidée !]
« le: septembre 03, 2019, 03:56:53 pm »
Identité: Ayako Naotome
Âge: 16 ans
Sexe: Féminin
Espèce: Kirlia
Orientation: Bisexuelle
Expérience: Une seule, mais très intense

Physique & Caractère:
Bon, on va pas se le cacher, Ayako était humaine autrefois, mais n'ayant absolument aucune chance de redevenir comme avant, il sera inutile de décrire ce qu'elle n'est plus. Maintenant, concernant le physique qu'elle possède actuellement... Bon, heureusement pour elle, la jeune fille ressemble toujours, globalement, à une humaine, mais avec quelques différences notoires.

Pour commencer, elle possède toujours une courte chevelure avec une frange masquant une bonne moitié de son visage, à ceci près qu'elle est devenue verte et de laquelle dépasse désormais deux fines crêtes d'un rouge cristallin et très légèrement transparents (mais il faut vraiment se coller à ces dernières pour le voir). Ensuite, ses yeux autrefois chocolat sont devenus vermeils et son nez semble également avoir disparu, tout comme ses sourcils. Ses mains se sont réduits à 3 doigts, quant à ses pieds, ils ont tout simplement disparus au profit d'une excroissance pointue.

Enfin et c'est le plus notable,bien que le haut de son corps ressemble à une robe se terminant en jupe, il n'en est en réalité rien. Il s'agit en fait de sa peau, qui semble se diviser en deux à peu près sous sa poitrine pour devenir verte. Ainsi, un néophyte pourrait la croire légèrement vêtue alors qu'elle est tout simplement nue, d'autant plus que s'il est facile de discerner ses tétons d'un rose éclatant, sa vulve en revanche est un peu plus difficile a apercevoir, bien qu'elle semble devenir d'avantage visible lorsqu'Ayako est excitée.

Naturiste, elle n'hésite pas à se donner du plaisir dans un lieu public quand elle a envie et n’est pas bien difficile en matière de partenaires de jeu lorsqu'elle est en état d'excitation. Néanmoins, étant plutôt timide, taciturne et introvertie, elle préfère éviter de s'afficher devant autrui et si elle se soumet sans difficultés la plupart du temps, c'est seulement lorsqu'elle a confiance envers la personne en face. En effet, le reste du temps, elle se montre assez méfiante envers les inconnus, surtout lorsqu'elle n'a pas ses chaleurs.

Enfin, et il vaudrait mieux éviter de l’oublier, mais elle sait bien entendu se battre, et sait donc se défendre efficacement si sa vie est menacées. Son fantasme reste toutefois de se trouver une dresseuse ou un dresseur compréhensif, qu’elle pourrait aimer de tout son être. Dans le cas contraire, son autre fantasme serait de fonder un village de Pokémorphes comme elle, comme dans Donjon Mystère.

Histoire:
Quand on regarde Ayako, on pourrait se dire qu’il s’agit d’une japonaise un peu perverse ayant réalisé son fantasme de devenir un Pokémon. Ce n’est pas tout à fait exacte. Les mondes parallèles, vous connaissez ? La théorie comme quoi il existerait plusieurs versions de la Terre, sur différents plans. Bien, dans Pokémon aussi, cette théorie existe, d’autant plus que l’existence de failles dimensionnelles est avérée, puisqu’on les nommes « ultra-brèches ».

Si vous avez bien suivis, alors vous vous doutez à présent de ce qui a bien pu se passer. Toutefois, la jeune fille est bel et bien née sur notre bonne vieille Terre.

La réalité, c’est que cette fan de la licence, qui jusque là vivait plutôt bien sa vie et était déjà assez perverse — s’étant déflorée plus jeune avec un gode ressemblant à un Topiqueur (le classique) — quoi que l'assumant difficilement envers autruit, étant déjà plutôt taciturne en public. Mais un jour, elle a été aspirée par une de ces ultra-brèches et s’est ainsi retrouvée à Kanto. Sur le coup, elle s’est bien entendu enthousiasmée, elle allait pouvoir devenir une dresseuse, le rêve... Mais bien vite, la réalité la rattrapée.

Car finalement, le monde de Pokémon, bah c’est jamais que la Terre avec ces monstres en plus. Et pour devenir dresseur, il ne faut pas seulement se pointer dans un labo avec un grand sourire jusqu’aux oreilles et demander son premier Pokémon. Il faut au minimum avoir une identité, un domicile et la nationalité de sa région de demande. Et quand on a rien de tout ça, bah on est juste une vagabonde inconnue des services administratifs. Forcément, le rêve en prend un sacré coup. Ayako se retrouva donc à faire la manche pour quelques miettes et fit aussi les poubelles, allant même jusqu’à se prostituer la nuit tombée.

Cela dura environs 3 semaines, avant qu’elle ne se fasse piéger et kidnapper par une organisation criminelle, qui se servit d’elle comme cobaye pour des expériences génétiques visant à inoculer des gènes de Pokémon à des êtres humains. La métamorphose fut lente et douloureuse et, pour diminuer la douleur, les savants fou ne trouvèrent rien de mieux que d’ajouter de la morphine et de l’aphrodisiaque au sérum. Une douzaine d’heure après l’injection, et la voici devenue une Kirlia plutôt mignonne. Encore sous les effets de l’aphrodisiaque, elle prit plaisir à se faire sauter par les hommes, avant de redevenir lucide, tuer les hommes et saccager le labo clandestin, embarquant avec elle une sacoche contenant une vingtaine de Poké Balls spéciales et autant de capsules de ce sérum, les preuves de ce qu’elle comptait annoncer aux autorités.

Elle n’eut en revanche pas l’occasion de trop s’éloigner, qu’une nouvelle faille s’ouvrait pour la ramener dans son monde d’origine, sa sacoche fermement serrée contre elle. Ayako se réveilla finalement dans la forêt proche de Seikusu. Résultat, elle est toujours une vagabonde, mais dans son monde natal désormais... et en possession de moyens pouvant changer la vie de quelques personnes...

Capacités:
Ayako étant en très grande partie Pokémon, il va sans dire que ses techniques ne sont pas magiques, mais naturelles. Autrement dit, tout objet permettant de neutraliser la magie ne l’affecte pas. Néanmoins, un inhibiteur psychique pourrait très bien faire l'affaire.

Mais ayant encore du génome humain en elle, l’évolution lui est impossible. Elle est en revanche sensibles aux Poké Balls et elle en possède encore une...

Contrairement aux vrais Pokémon, Ayako peut apprendre plus de 4 capacités et connaît également celles qui, en temps normal, ne peuvent êtres apprises que par CT, PC ou reproduction. Par ailleurs, les attaques offensives du même type qu'elle (Psy et Fée), sont augmentée de 50%. Enfin, son talent Télépathe, lui permet de communiquer mentalement avec autrui, ou d'esquiver certaines attaques offensives à son encontre.

Spoiler (cliquer pour montrer/cacher)

Pages: [1]