Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Voir les derniers messages - Lucy Trend

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Voir les derniers messages

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Lucy Trend

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mercredi 20 juillet 2022, 20:35:44 »
10 again :p

2
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 22:51:50 »
Et 10 membre de Lucy pour qui veut quoi. ;)

3
Haletante d’épuisement toujours par le manque de sang, je cherchais à quatre pattes, essayant de retrouver la direction ou je m’étais pris la branche qui m’avait fait perdre mes pieds. Pas forcement sur de la direction mais n’ayant pas d’autre choix car ma vue était noire et mes pouvoirs c’était mis en repos par le manque de sang. Seul ma régénération fonctionnait toujours parfaitement. J’avais souvent pensé à mettre mes pieds dans une cage, cacher de tous pour ne plus jamais les perdre mais… les aimant trop, je les voulais absolument avec moi.

Cependant, quelque chose se passa, je sentie quelque chose touché mes pieds… des griffes semble-t-il… une bête sauvage, ce n’était pas une bonne nouvelle car c’était exactement ce que je cherchais à éviter. Je sentie alors cette chose s’emparer de mes pieds et de semble-t-il s’enfuir avec. Bordel… Qu’importe ou était mes pieds maintenant, je n’allais pas pouvoir les récupérer avant longtemps… bordel.

-Putain non !!

Je tentai de ramper plus vite mais… peine perdue dans le noir. Je sentais que cette chose tenait mes pieds dans sa gueule au milieu de ses crocs et dans ses griffes acérées. Un loup ? Non car sinon il ne pourrait pas tenir mon pied droit entre ses griffes… un ours ? non plus… alors quoi ? Un monstre ? Ce n’était pas a écarté.

Mais le « répit » fut de courte durée, cette chose commença à me lécher le pied gauche avec sa langue, toujours dans sa gueule, le parcourant comme un simple bonbon, le recouvrant de sa bave. Cette sensation était enivrante… un plaisir que je n’arrivais pas à réprimer. Cela devint encore plus dur lorsque je sentie sur mon pied gauche ce qui sembla être un pénis qu’il frotta, je ne pus vraiment m’empêcher de de bouger mes orteils par réponse au plaisir alors que je commençais presque à mouiller.

-Oh bordel ressaisit toi Lucy ou tu va perdre tes pieds définitivement.

Définitivement voulait surtout dire pour moi « pas avant plusieurs année, décennie… voir siècle dans certain cas. Je tentai de me revigorer, rampant avec mes dernières forces mais la créature devint d’un coup enivré de désir, enfonçant mon pied droit dans un orifice a plusieurs reprises comme un vulgaire sextoy… et celui dans sa gueule, le gauche, commença à être dévoré entre ses crocs, déchiré et mis en pièce. La douleur me fit hurler mais je pressai sans le vouloir ma main sur mon vagin pour stopper un orgasme aussi soudain qu’inattendu.

M’étalant sur le dos et perdant mes dernières forces, je sentais alors mon pied gauche dans le ventre du monstre commencer a se régénérer dans son estomac en plein milieu des suc gastrique… superbe, une régénération douloureuse pour être chier… Voilà pourquoi je détestais qu’on me mange mes membres. Je chercha une dernière fois autour de moi, cherchant un signe de ou était mes pieds et finalement resigné, je décida au contraire qu’il valait mieux retourner en ville pour boire, laisser cette chose s’amuser avec mes pieds pour essayer de le retrouver en pleine forme ensuite… mais au risque qu’il parte et que mes pieds soient de nouveau perdu pour longtemps.

4
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 22:29:42 »
8 heures dans une journée de travail ^^

5
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 22:05:11 »
666 ^^

6
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 15:30:01 »
Et un petit 10, qui prend ?

7
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 13:59:51 »
Houit?

8
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 13:19:24 »
6+6=66

9
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 10:43:25 »
3x3... 3?

10
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: mardi 12 juillet 2022, 07:02:46 »
Roooh je trouverai bien quoi en faire voyons.

1

11
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: lundi 11 juillet 2022, 23:05:41 »
9 9

12
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: lundi 11 juillet 2022, 20:16:41 »
5*5

13
Blabla / Re : Le Questionnaire
« le: lundi 11 juillet 2022, 19:44:18 »
La petite fille de 7 ans et le soldat se fait bouffer par le zomb.

En cas d'apocalypse zombie, ou te cacherais tu et pourquoi ?

14
Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix
« le: lundi 11 juillet 2022, 19:06:05 »
Trois trois trois

15
Le sous-bois de la ville était un endroit que j’évitais de base, c’était dangereux. Certes je vivais dans un quartier déjà plus que dangereux… oui mais remplis surtout d’humain ou de créature intelligente, surnaturelle ou non. Et l’avantage de tout cela était que ce genre de créature était plus ou moins prévisible… était prévisible par leur bas instinct. Une créature non intelligente, comme les animaux sauvages étaient par contre réellement imprévisible et donc du simple amusement la situation pouvait vite devenir incontrôlable. De ce fait, je pouvais vite perdre beaucoup et me retrouver à la merci de ce genre de bête.

Cependant sur certain cas, je n’avais pas trop le choix d’y trainer. En effet j’avais pris pour habitude de ne pas me nourrir sur les humains, je ne savais que trop bien que cela pouvait sans difficulté ramener des chasseurs a moi, donc, je voulais généralement à l’hôpital des poches de sangs. Sauf que cette fois, l’hôpital a été victime d’un léger incendie… mais suffisamment pour bruler ma ressource en sang. Et bien évidement, mes réserves personnelles étant a sec, je n’avais pas le choix que de chercher de quoi boire dans le sous-bois.

Le sous-bois regorgeait de vie la nuit, mais était bien plus dangereux… surtout car cela faisait quelques jours que j’aurais dû me nourrir et j’étais donc bien plus affaiblis en plus de manquer grandement de concentration. Je sautais d’arbre en arbre, cherchais n’importe quoi me permettant de pouvoir me rassasier. Mais le sous-bois était étrangement calme... Pas d’oiseau de nuit qui chantaient, pas de bruit d’animaux nocturne… pas de rongeur… rien. Si, des fois des carcasses a moitié pourrie de quelque chose ayant dévoré certains animaux. Qu’est ce qui auraient fait fuir tous les animaux du lieu ? En tout cas dans cette zone ?

Toujours grevé par le manque de sang, mon regard s’assombrissait. N’étais ce au final pas plus prudent de se nourrir un peu sur un sdf… juste histoire de ne pas être aussi vulnérable ? Pendant un moment je cru être observé, regardant autour de moi, je pensais voir des petits yeux lumineux dans la nuit. Même ma capacité de voir dans le noir ne fonctionnait plus trop bien. Il y eu alors un craquement très proche, je vins tourner la tête dans cette direction, prête à en découdre mais… rien.

Surement était il en effet plus intelligent de me nourrir sur un prostitué ou un sdf en ville… là je risquais de mal finir. Je fis donc apparaitre mes ailes et commença à m’envoler traçant entre les arbres le plus vite possible, toujours un peu paranoïaque, regardant autour de moi avant d’enfin repérer ce qui semblait être une biche.

-Enfin !!

Mais au moment de me redresser pour changer ma direction de vol, je vis un arbre devant moi, se rapprochant bien trop vite. Je tentai cependant de l’éviter, montant en l’air mais je me pris deux grosses branches. La première dans la tête et la deuxième en plein dans mes chevilles. Je fis un vol plané de plusieurs dizaines de mètre, reprenant le contrôle de mon vol pour me prendre une nouvelle branche en plein ventre qui me sécha, me faisant dégringoler au sol.

-Aaah… bordel.

Je me redressai, observant autour de moi tout en me tenant le ventre et le front. Le manque de sang m’arrivait rarement mais c’était vraiment le seul moment de vulnérabilité que je détestais. Je tentai de me relever mais je vins tout de suite me casser la figure. Surement qu’un membre devait juste être mal attaché. Je vins alors regarder mes jambes pour réaliser qu’en fait il manquait surtout quelque chose… mais deux pieds avaient disparu. Je les sentais toujours au sol mais pas autour de moi, j’ai dû les avoir perdus en me prenant cette branche ! J’observa autour de moi, un peu paniqué… craignant qu’un prédateur se les accapares et que je les perde une fois de plus.

Pages: [1] 2 3 ... 10