banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Voyage virtuel [Bacharu iji]  (Lu 2360 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« le: Décembre 02, 2012, 10:42:35 »

« Je crois que c’est là... Ça ressemble plutôt bien à la photo de la brochure, en tout cas. »

Mélinda, en retrait, leva la tête en observant la devanture du magasin. Elles se tenaient dans l’une des rues de Tekhos Metropolis, cette immense ville où Mélinda ne se rendait que quand elle avait un voyage d’affaires, ou quand elle avait des obligations particulières. C’était un secret de polichinelle au sein du harem ; Mélinda détestait Tekhos. Elle détestait l’eugénisme tekhan, qui amenait les Tekhanes à contrôler la naissance, afin de modifier les sexes des fœtus. Elle détestait ce machisme amplifié cette technologie grandiloquente à mille lieux d’Ashnard, cette arrogance et ce mépris affiché envers le reste de la planète. Elle détestait ces longues rues bariolées, ces lumières stroboscopiques, éblouissantes, maladives. Elle détestait ces hautes tours de verre, le vrombissement des innombrables voitures, les spots publicitaires, les écrans géants le long des immeubles, cette activité incroyabl. On disait que Nexus était la plus grande ville du monde, la ville la plus riche de la planète... Ceux qui disaient ça n’avaient jamais vu cette mégapole. Tekhos Metropolis était immense, massive, étouffante, oppressante, encore pire que Nexus.

Qu’est-ce que Mélinda fichait donc dans cette ville, en compagnie de Clara, d’Akira, et de Bran ? Son grand-frère, sans être là, continuait à veiller sur elle, ombre fantomatique, spectre de la nuit qui la surveillait de loin. Pour comprendre sa présence ici, il fallait faire un petit retour en arrière, revenir à il y a plusieurs semaines, lors de sa fête d’anniversaire mouvementée. Cette fête avait été l’occasion de revoir sa succube, Edessa, qu’elle considérait comme sa fille adoptive. Elle avait aussi été l’occasion de recevoir plusieurs cadeaux très précieux, notamment, de la part d’Ayumi, trois tickets pour une espèce d’attraction tekhane incompréhensible aux yeux de Mélinda : Virtual Terra. Mélinda avait avec elle les trois billets que la Sirène de Mishima lui avait acheté.  Ces derniers étaient valables pour une durée de deux nuits.

« Tekhos Arcades..., lisait Clara en redressant ses lunettes de soleil. Ouais, c’est là... Tu as les papiers ? »

De toutes ses protégées, Clara était probablement la plus insolente, la seule qui se permettait en public de la tutoyer. Mélinda hocha la tête, faisant sortir les trois billets. Clara portait une minijupe, des collants, et un tee-shirt avec une inscription dans le dos qui était typique de Clara. On pouvait y lire l’inscription suivante : « Un geek ne vieillit pas... Il LEVEL UP ! ». Mélinda, quant à elle, portait une simple robe noire, et regarda encore un peu plus les billets. Le code-barres était sur la gauche :


Elle s’approcha des deux femmes. D’après ce qu’elle avait compris, Virtual Terra était une sorte de monde virtuel, très réaliste, généré par une sorte de superordinateur. Virtual Terra comprenait plusieurs zones, mais Mélinda n’avait pas vraiment compris ce qui s’y passait, et ce qu’elles allaient faire à l’intérieur. Les trois femmes entrèrent dans le bâtiment, se dirigeant vers une guichetière.

« Nous avons trois places pour Virtual Terra », annonça Mélinda en posant les billets sur le bureau.

L’esclavagiste redoutable était ici relativement absente. Clara l’avait clairement compris, et s’amusait de la situation. Elle avait même été jusqu’à tenir la main de Mélinda dans le métro. Il fallait dire que la vampire n’était guère habituée à utiliser les services de transport en commun, et que les métros de Tekhos Metropolis, allant parfois jusqu’à quatre voies, faisaient passer ceux de Seikusu pour de ridicules tramways provinciaux. Mélinda, pour le moment, tenait la main de sa fille. Ayumi avait refusé de venir, mais, quand Clara avait appris ce qu’était Virtual Terra, elle avait bondi sur l’occasion. Mélinda avait toutefois tenu à ce que sa fille vienne avec elle. Elle espérait que ce serait une occasion de continuer à tisser des liens entre elle et sa fille vampirique.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Uqora
Créature
-

Messages: 144


Algorithme ISOmorphe (Être vivant numérique)


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #1 le: Décembre 03, 2012, 01:44:05 »

Tekhos Arcades... La plus grande concentration de jeux vidéos de tout Tekhos, le rêve de tout gamer qui se respecte, le paradis des geek, a condition d'être une femme. Les Tekhanes baignent dans cet univers depuis leur enfance et c'est souvent à force de passer leurs temps libres dans ce lieu, qu'elles finissent par rejoindre l'armée. La bâtiment était grand d'une dizaine d'étages et s'enfonçait de plusieurs sous-sols. Cela peut sembler petit pour une tour de la métropole, mais il faut ajouter à cela les boutiques, les restaurants, les bureaux de développement et d'administration et l'hôtel. Selon la rumeur, la directrice elle-même aurait passée toute sa vie dans cette tour, sans jamais en sortir.

Mais depuis un an, une nouvelle attraction battait tout les recors d'utilisations, avec près de 10 000 abonnées lors du premier mois suivant sa sortie. Il s'agissait du Virtual Terra, environnement virtuel utilisé jusqu'à présent par l'armée, qui représentait divers environnements présents sur Terre ou Terra avec un réalisme extrêmement proche de la réalité, que cela soit d'un point de vue graphique ou des sensations. Ce qui différencie cette attraction des autres, c'est la possibilité de se virtualiser à l'intérieur, de devenir un élément à part entier du jeu, de s'intégrer dans le système. Quelques Tekhanes otaku avaient déjà achetée un appartement dans le V-Tekhos pour y vivre, délaissant les biens matériels pour le virtuel. L'entreprise fonctionnait bien et l'argent obtenu permettait d'entretenir le Supercalculateur gérant le monde virtuel et – bien que personne ne soit au courant parmi la population – la métropole elle-même.

Lorsque les trois filles s'approchèrent de l'accueil, la salle d'arcades était presque vide. Ou du moins, les joueuses les plus acharnée étaient déjà sur leurs bornes de jeu depuis des heures et ne prêtaient plus vraiment attention à ce qui les entouraient. Seuls les touristes prenaient la peine de venir à l'accueil. Akira elle, était vêtue d'un blazer noir par-dessus un T-shirt et portait un simple jean. Lorsqu'elle venait dans Tekhos, la jeune vampire se sentait assez mal à l'aise dans ses robes chinoises, ne se sentant pas vraiment à sa place. Mais il est vrai que, devant toutes ses tenues plus ou moins moulantes, elle ne se sentirait jamais à sa place dans une aussi grande ville.

- Nous avons trois places pour Virtual Terra

La guichetière passa les ticket dans une machine afin de les authentifier, puis rapporta son attention aux trois ados.

- Bienvenue au Virtual Terra Mlles. Veuillez me suivre jusqu'à la salle des scanners je vous prie.

Durant le trajet – dans un couloir blanc et lumineux – la femme leur expliqua les bases à connaître.

- Etant donné qu'il s'agit de votre première virtualisation, le scanner va analyser votre subconscient, prendre en compte vos préférences et vos désirs, avant de modéliser votre avatar virtuel. Ensuite, votre corps sera déstructuré et numérisé et votre esprit sera envoyé dans une mémoire tampon, avant d'être transféré dans votre avatar nouvellement créé. Pour faire simple, on va vous téléporter dans le monde virtuel. La virtualisation dure en moyenne dix secondes, mais vous ne devrez rien sentir, si ce n'est la sensation de flotter.

Elles arrivèrent enfin dans une grande salle circulaire, dans laquelle se trouvait une vingtaine de cylindre métallique semblable à des caissons de cryogénisation, le long du mur. Ces derniers étaient ouverts et attendaient visiblement les nouvelles clientes.

- Le Virtual Terra comporte six zones. Une zone d'accueil, V-Tekhos, qui est une représentation éco et propre de notre métropole – jugé souvent trop polluante par de nombreuses touristes – et comportant de nombreux services irréalisables pour le moment. Pour prendre un exemple, vous pourrez trouver un quartier érotiques où les esclaves envoyées ne connaissent plus la fatigue. Pour les joueuses, les zones de guerres sont l'idéal. Lors de la virtualisation, toutes les utilisatrices arrivent avec au minimum une arme et un pouvoir, ces derniers dépendant de votre subconscient. Le territoire forêt représente le niveau paisible, la montagne, facile, le désert, moyen, la banquise, difficile et le volcan, cauchemar. Vous êtes transférée dans ces différents territoires depuis une station d'accueil vers une base. Le but est simple : éliminer le plus d'adversaires avant de perdre tout vos points de vie. Un retour vers V-Tekhos de votre plein gré sauvegarde votre score avant une future réutilisation, tandis qu'un retour forcé le bloque et le réinitialise pour la fois suivante. Les ennemis sont autant les monstres que les autres joueuses. Avez-vous des questions ?

Akira leva bien entendue la main, se posant une question existentielle par rapport à ce que la femme avait dit. La jeune vampire se doutait de la réponse et ne se sentait pas vraiment concernée, mais c'était surtout pour confirmer un doute.

- Vous avez dit que les esclaves ne ressentaient plus la fatigue... Que voulez vous dire par là ?

- Lorsque vous entrez dans ce monde, vous devenez en quelque sorte un programme. Les données prennent en compte l'état actuel de votre corps et les figes, sans possibilité d'évoluer. Vous ne ressentez plus le besoin de manger ou de dormir et votre croissance est stoppée tant que vous êtes virtuelles. Si vous restez dix ans la dedans, vous ressortirez au même âge que lors de votre arrivée. Cependant, manger et dormir restaure vos points de vie suite à un combat. Aussi avons-nous mis des hébergements et des restaurants à dispositions. Autre chose ?
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #2 le: Décembre 05, 2012, 01:15:51 »

Les trois femmes suivirent l’hôtesse à travers des couloirs sexys et futuristes. Cette dernière leur expliqua le fonctionnement de Virtual Terra. Mélinda ne comprit quasiment rien, retenant que ce truc était une sorte de monde virtuel réaliste. Elle trouvait ça un peu glauque, comme une échappatoire de lâches pour fuir une vie qu’ils n’aimaient pas. Elle ne savait pas quoi en penser, étant un peu inquiète à l’idée d’être « dématérialisée », et voir son esprit finir dans une espèce de monde virtuel, de circuits électroniques... Comme si son esprit devenait un amas de 0 et de 1 filant dans une espèce de supermachine. Clara regardait tout ça en étant un peu plus fascinée que Mélinda. Le groupe arriva dans une espèce de salle cylindrique avec plusieurs caissons dans les coins. Trois étaient ouverts, probablement pour elle.

*Brrr... Mais qu’est-ce que je fabrique ici, moi ?!*

Akira posa alors une question à l’opératrice, qui ne tarda pas à lui répondre.

« Autre chose ? » demanda-t-elle.

Mélinda fut bien tentée de lui demander comment foutre le camp d’ici au plus vite, ne se sentant pas spécialement rassurée à l’idée de pénétrer dans un autre monde. Elle posa un doigt sur ses lèvres, réfléchissant, résumant ce que l’opératrice avait dit. Un monde virtuel se découpant en zones, avec une zone d’accueil, sorte de tronc commun, et d’autres zones. La zone d’accueil ressemblait à une espèce de magasin géant avec de nombreuses activités, dont des activités sexuelles, qi permettaient d’améliorer ses caractéristiques dans les zones de combat. Elle se gratta l’arrière de la tête. Clara posa alors plusieurs questions :

« Comment changer d’armes ? Est-ce qu’on peut améliorer ses pouvoirs? Il y a un système d’expérience ? Des évènements spéciaux ? »

Des questions assez techniques, selon Mélinda, qui, ahurie, clignait des yeux. Elle se racla la gorge, et posa une seule question, rapide et brève :

« Comment on fait pour quitter ce tr... Ce monde virtuel, quand on en a marre ? »

Elle rajouta alors rapidement.

« Et vous n’avez jamais eu d’incidents, des problèmes techniques, ce genre de choses ? »

Mélinda avait-elle la frousse ? La réponse, naturellement, était positive. Rentrer dans un caisson où on allait la congeler, séparer son esprit de son corps, et le balancer dans un monde virtuel généré par une machine... Ça ressemblait à une espèce de torture futuriste. Clara eut un léger sourire.

« Ce truc, c’est comme un genre de MMO futuriste... J’espère qu’il y a des quêtes à accomplir, et que ça ne résume pas qu’à devoir enchaîner les frags pendant des heures. »

En moins d’une minute, l’opératrice se retrouvait bombardée de questions...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Uqora
Créature
-

Messages: 144


Algorithme ISOmorphe (Être vivant numérique)


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #3 le: Décembre 05, 2012, 12:40:44 »

L'opératrice sourie en recevant une véritable avalanche de questions, preuves qu'elle étaient intéressées par le système. Il y'eu les questions liées à l'environnement virtuelle...

- Comment changer d’armes ? Est-ce qu’on peut améliorer ses pouvoirs? Il y a un système d’expérience ? Des évènements spéciaux ?

Et d'autres, liées au SC en lui-même...

- Comment on fait pour quitter ce tr... Ce monde virtuel, quand on en a marre ? Et vous n’avez jamais eu d’incidents, des problèmes techniques, ce genre de choses ?

- Ne vous inquiétées pas, le transfère est entièrement sécurisé. Les scientifiques et l'armée l'ont testées de nombreuses années, avant d'autoriser l'ouverture au public. Quant au retour, il se fait depuis le parc d'accueil, près des interfaces virtuelles. Il vous suffit de poser votre main dessus pour vous identifier et de choisir l'option "matérialisation", pour revenir dans le monde physique. Quand aux données propres à l'environnement....

Biiiip ! Biiiip ! Biiiip ! Biiiip !

L'un des scanners contre le mur se referma tout seul et un puissant bruit de ventilateur en sortit. Lorsqu'il se rouvrit, une fine fumée blanche se répandit sur le sol ainsi qu'une ado particulièrement excitée.

- Je suis niveau 80 ! Je peux enfin participer à l'Instance de Sovereign et gagner du méga stuff de la mort !

Et sans demander son reste, elle se précipita dehors, sans même prêter attention à son entourage.

- Hum... Je pense que cela répond à certaines de vos questions, Mlle. Mais les hôtesses de V-Tekhos seront plus à même de vous éclairer à ce sujet. Du moins, je vous conseil de suivre le didacticiel. Bien, si vous n'avez plus de question, je vous invite à entrer chacune dans un caisson.

Lorsque chacune prit place dans un scanner, Akira étant visiblement aussi peu rassurée que sa mère et Clara surexcitée, ceux-ci se refermèrent sur elle. S'ensuivit alors plusieurs commandes vocales.

- Transfert Mélinda.... Transfert Akira.... Transfert Clara....

Elles n'avaient peut être pas données leur identité, le SC parvenait très bien à le lire dans leur esprit.

- Scanner Mélinda.... Scanner Akira.... Scanner Clara....

Un cercle blanc se mit à tourner autours d'elles, alors qu'elles se mettaient à flotter dans leurs tube, complètement en apesanteur.

- Virtualisation....

Il y eu un flash blanc, très lumineux, et Akira se sentit très légère, comme si elle avait quitter son corps. La sensation étais plaisante et dura effectivement une dizaine de seconde, avant que la luminosité ne redevienne normale. Suspendu dans les airs, la gravité reprit ses droit et la vampire se retrouva les fesses par terre. Elle se trouvait dans un parc vert, entourée de plantes luxuriantes. Plus loin, on pouvait observer des tours de verre et d'acier blanc. L'air était pur et un léger vent rafraîchissait par moment sa peau sa peau, tandis que le soleil brillait dans un ciel bleu. Pour un peu, on en oublierait complètement être dans un monde virtuel. Sans parler de l'absence de pseudo quelconque au dessus de la tête.

En fait, le seul élément qui prouvait qu'elle se trouvait dans l'ordinateur, était son apparence actuelle. Celle-ci était blanche et parcourue de lignes bleus. Accroché à son flanc, elle avait une simple poignée de sabre, sans doute énergétique, tandis qu'une sorte de canon remplaçait son avant bras gauche. Curieuse, elle observa sa camarade et sa mère, pour voir à quoi elles ressemblaient.
« Dernière édition: Décembre 05, 2012, 01:33:23 par Bacharu iji » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #4 le: Décembre 06, 2012, 12:27:40 »

L’opératrice commença à répondre à leurs questions, surtout à celles de Mélinda. Clara, de son côté, eut droit à sa propre réponse, quand elle vit une joueuse sortir. Une espèce d’ado’ surexcitée qui courut à toute allure ne levant les bras. Mélinda la regarda, interloquée. Niveau 80 ? Stuff ? Sovereign ? Dans quel genre de secte avait-elle débarqué ? Elle laissa l’adolescente partir à toute allure, puis contempla les caissons, et grimpa à l’intérieur. Elle avait l’impression qu’on allait l’enterrer vivante. Mélinda entendit une voix informatique lui parler, et ses yeux se fermèrent, un flash aveuglant l’éblouissant. Elle se sentit absorbée, et disparut...

Lorsque Mélinda retrouva ses esprits, elle se trouvait dans un parc, et sentit un air frais et pur. Des tours blanches entouraient ce  petit parc, et elle comprit qu’elle devait se trouver à V-Tekhos. Elle regarda autour d’elle, et ne tarda pas à voir Akira, qui avait changé... Son avant-bras gauche était remplacé par un canon de combat. Mélinda remarqua alors que ses vêtements avaient aussi changé. Sa courte robe avait disparu pour une tenue beaucoup plus sexy, sans foulard, avec un pantalon en cuir et un soutien-gorge. Elle remarqua qu’elle portait autour des poignets deux espèces de bracelets. En les actionnant, elle vit alors des griffes énergétiques sortir, et les croisa entre elles, provoquant des petites étincelles.

« Yay, je m’y plais déjà ! »

Tournant la tête, Mélinda fut également surprise en voyant Clara. Elle avait une tenue de mercenaire, avec un flingue, et un fusil d’assaut dans le dos. Elle rangea le flingue dans son étui, et vérifia son fusil d’un œil d’experte. Elle visa plusieurs arbres, et un sourire ravi éclaira son visage.

« C’est trooooooooooop cool ! »

Mélinda aurait bien aimé partager son enthousiasme. Clara regarda autour d’elle.

« Bon... Où se trouve l’inventaire ? Les quêtes, tout ça ? »

La vampire haussa les épaules, sentant quelque chose de perturbant dans ce monde. Elle ne tarda pas à mettre le doigt dessus... Elle ne sentait plus le sang autour d’elle. Elle regarda autour d’elle, ne sentant rien. Les odeurs, le goût, la douleur... Tout était artificiel, synthétique. Elle ne pouvait donc logiquement pas sentir le sang, et doutait même d’être toujours une vampire dans ce monde. On avait conservé ses attributs physiques, mais elle ignorait si le programme prenait en compte les attributs spécifiques aux espèces.

« T’as un bras armé, Akira ! On dirait une version sexy de Barrett ! »

Barrett ? Mélinda n’essaya même pas de savoir.

« Allons dans la ville, on obtiendra sûrement des explications, proposa-t-elle.
 -  Yep ! Et on ira fragguer quelques monstres ensuite, histoire de gagner un peu d’expérience.
 -  Euh, bien sûr… »

Mélinda était un peu perdue. Les trios femmes ne tardèrent pas à débarquer dans une espèce de rue centrale, avec de nombreuses joueuses, des boutiques, des magasins. On pouvait visiblement améliorer son équipement, changer d’armes, améliorer son corps, modifier son skin... Si toutes étaient des joueuses, certaines joueuses avaient choisi des avatars bien plus virils. Plusieurs joueuses discutaient entre elles, mais Mélinda avait l’impression qu’elles parlaient dans une langue étrangère et inconnue.

« Ah oui, le Juggernaut... Namor a fait un ragequit... Cette saloperie se régénère bien trop rapidement ! »

La vampire ne dit rien, restant près de Clara, qui avait l’air de se repérer très facilement.

*Par tous les vampires, mais qu’est-ce que je fiche ici, moi ?!*
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Uqora
Créature
-

Messages: 144


Algorithme ISOmorphe (Être vivant numérique)


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #5 le: Décembre 17, 2012, 01:28:14 »

- Yay, je m’y plais déjà ! C’est trooooooooooop cool !

Akira jeta un œil à Clara et à sa mère pour constater que la première avait l'air d'une mercenaire et la seconde, d'une guerrière exotique. La jeune vampire ne pouvait s'empêcher d'être jalouse. En effet, elle s'était attendu à avoir un sabre de kendo ou un autre truc dans le genre, pas un bras canon.

- Bon... Où se trouve l’inventaire ? Les quêtes, tout ça ?

La jeune fille se posait la même question, lorsqu'elle vit un bouton sur son canon. En appuyant dessus, une interface holographique apparut, avec ces points de santé, ses points de pouvoir, les différentes statistiques d'état, son équipement, ces capacités et son inventaire, sans oublier la carte de la zone.

- Heu... Je crois que j'ai trouvée. Vous devez avoir le même genre de truc sur vous...

- T’as un bras armé, Akira ! On dirait une version sexy de Barrett !

- Mouais, si tu l'dis...


Akira partageait un peu le scepticisme de sa mère, dans le sens où elle n'était pas trop portée sur les jeux vidéos, même si elle savait se battre avec un sabre... Mais en aucun cas avec une arme comme ça.

- Allons dans la ville, on obtiendra sûrement des explications, proposa-t-elle.

- Yep ! Et on ira fragguer quelques monstres ensuite, histoire de gagner un peu d’expérience.

- Euh, bien sûr…


Oui, il semblait en effet que Clara soit effectivement la seule à s'éclater. Akira suivait plus ou moins les évènements et Mélinda, elle, était complétement paumée. D'ailleurs, cela se voyait un peu à leurs têtes, lorsqu'elles captèrent des brides de conversations.

- Heu... Ça veut dire quoi "fragger" et "ragequit" ?

En continuant d'avancer vers le point d'exclamation indiqué sur la carte de Clara, Akira put observer des joueuses échanger des points virtuels contre un équipement amélioré et des armes plus puissantes. Un peu plus loin, une autre procédait au même type d'échange, mais contre une sorte de plaque bleu holographique et codée. La joueuse l'activa, se retrouva avec un halo émanant de son corps et laissa exploser sa joie d'avoir débloquée une nouvelle technique. D'une manière générale, les avatars restaient globalement les même que lors de la première arrivée, même si ils connaissaient des évolutions. Le programme semblait déterminé la classe de la joueuse directement dans sa tête, lors de la première virtualisation.

*Bon, le temps qu'on arrive, je peux bien voir comment on se sert de ce truc*

Elle visa au hasard un mur et tira un coup, s'attirant des regards et se faisant traiter de "Noob", sans vraiment savoir ce que cela voulait dire. A la place d'un rayon plasma ou un truc dans le même genre, le canon avait tiré une sorte d'onde électrique bleu qui... avait étalé une tache de peinture bleu ovale sur un mur...

- Heu... C'est sérieux ? Attend, mon truc ne tire vraiment que de la peinture ? A quoi ça va me servir franchement ?

Si Mélinda pouvait paraître perplexe elle aussi, Clara au contraire, avait une expression entre la surprise et l'excitation.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #6 le: Décembre 19, 2012, 01:31:05 »

Un peu surprise, Mélinda suivait Clara, regardant autour d’elle. Il y avait beaucoup de monde, s’échangeant entre eux des items et des points. Elle n’y comprenait pas grand-chose, tandis que Clara leur expliquait les termes techniques. Un « frag » était un meurtre, un kill. Quant à « ragequit », il s’agissait de partir précipitamment la partie, parce qu’on était frustré. Vu la manière dont elle le disait, on avait l’impression que c’était, pour elle, l’évidence-même. Elle leur fournit également d’autres explications sur d’autres grands termes des jeux en ligne : les « kevin », les « campeurs », les « PGM », les « cheater », etc... Mélinda clignait des yeux à chaque fois, se demandant si Clara ne lui parlait pas chinois. Elle leur parla également des « rusher », des teams...

« D’ailleurs, il va probablement falloir qu’on rejoigne une team...
 -  Ah bon ?
 -  Ben oui ! Sinon, on va nous piquer toutes les quêtes intéressantes !
 -  Ah ben oui, bien sûr… »

Tournant la tête, Mélinda chercha sa fille, et vit que cette dernière tirait sur un mur. Plusieurs joueuses qui passaient à côté ricanèrent entre elles en la voyant. Mélinda s’approcha d’elle. Akira semblait dépitée en contemplant les effets de son arme, et tourna sa tête vers Mélinda :

« Heu... C'est sérieux ? Attend, mon truc ne tire vraiment que de la peinture ? A quoi ça va me servir franchement ?
  - C’est peut-être parce qu’on est dans une zone pacifiste, expliqua Clara. Les armes ne doivent être activées que sous certaines conditions. »
 
Mélinda n’en savait rien, et regarda le point d’exclamation sur l’interface. On lui demandait de se rendre à un endroit spécial, et elle avança vers l’objectif, qui était une sorte de grand bâtiment d’où de nombreuses personnes sortaient. Elle s’y aventura, s’approchant d’un guichet, où une très belle hôtesse l’accueillit.

« Bonjour, Mesdames ! »

Elle leur salua, et leur expliqua que, pour commencer le jeu, il était préférable de suivre un tutoriel. Mélinda fut bien tentée d’accepter, mais Clara le rejeta.

« J’ai pas envie de me faire chier avec ces conneries de tuto ! s’exclama-t-elle.
 -  Je vous prierai de modérer vos propos. L’usage de propos orduriers n’est pas toléré, et est susceptible, en vertu du respect du règlement, de sanctions disciplinaires. »

Clara grogna, croisant les bras.

« Est-ce qu’on peut accéder à un registre des teams ? Des guildes ? Des factions ?
 -  Quand vous aurez le niveau suffisant, vous recevrez dans l’un de nos bureaux un badge vous permettant de débloquer l’option correspondante dans votre manuel.
 -  Bon... Alors, commençons les quêtes ! Où qu’on les trouve ?
 -  Les quêtes officielles, publiques, sont automatiquement téléchargées dans votre ordinateur, en fonction de votre niveau. Cependant, il existe aussi bien des quêtes privées, des contrats, des quêtes de guildes... Ces contrats figurent sur les terminaux publics et les annonces, mais vous pouvez télécharger des applications pour recevoir des Newsletters... »

Clara hocha la tête, puis s’éloigna, consultant son inventaire. Elle n’avait aucune pièce d’or, rien du tout. Elle consulta donc son répertoire de quêtes, et en trouva une qui avait l’air attirante. Elle était recommandée pour les Niveaux 1 à 2, et consistait à aller dans la Zone de la Guerre Forestière pour traquer quelques loups.

« Allez, en chasse ! »

Clara était clairement impatiente. Elle avait une envie folle d’utiliser son pistolet et son fusil.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Uqora
Créature
-

Messages: 144


Algorithme ISOmorphe (Être vivant numérique)


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #7 le: Janvier 21, 2013, 12:08:10 »

- C’est peut-être parce qu’on est dans une zone pacifiste. Les armes ne doivent être activées que sous certaines conditions.

- Si tu l'dis...


Continuant donc d'avancer, les trois jeune filles finirent par arriver à destination, un grand bâtiment doter d'une pancarte indiquant "Téléporteurs territoriaux – Bureau des missions". Une femme les accueillis à l'entrée et tenta de leur expliquer les bases.

- J’ai pas envie de me faire chier avec ces conneries de tuto ! s’exclama-t-elle.

- Je vous prierai de modérer vos propos. L’usage de propos orduriers n’est pas toléré, et est susceptible, en vertu du respect du règlement, de sanctions disciplinaires.

- Moi j'aimerais bien voir le tutoriel...
fit Akira d'une toute petite voix.

Elle était complétement perdue dans ce monde et avait l'impression de ne pas être à sa place. Et vu comment Mélinda observait tout ça avec un regard vide, elle n'était pas la seule dans ce cas.

- Est-ce qu’on peut accéder à un registre des teams ? Des guildes ? Des factions ?

- Quand vous aurez le niveau suffisant, vous recevrez dans l’un de nos bureaux un badge vous permettant de débloquer l’option correspondante dans votre manuel.

- Bon... Alors, commençons les quêtes ! Où qu’on les trouve ?

- Les quêtes officielles, publiques, sont automatiquement téléchargées dans votre ordinateur, en fonction de votre niveau. Cependant, il existe aussi bien des quêtes privées, des contrats, des quêtes de guildes... Ces contrats figurent sur les terminaux publics et les annonces, mais vous pouvez télécharger des applications pour recevoir des Newsletters...


Lorsque Clara fini par se décider, la femme les conduisit vers la plateforme de téléportation adéquate. Dans la salle en question, on pouvait voir au sol des cercles imbriqués les uns dans les autres, leur couleur correspondant à un territoire précis. Elles se placèrent donc sur la plateforme de couleur verte et, quelques instant plus tard, se retrouvèrent dans une base forestière, une sorte de village elfique sans les elfes, avec une place centrale au sol et des bâtiments suspendus dans les arbres, accessibles via des passerelles en bois. L'air était frais sans être glacial pour autant, un peu comme une forêt en été, un léger vent dans les branchages. Pour un peu, on en oublierais presque qu'il s'agissait d'un monde virtuel. Akira et Mélinda suivirent donc une Clara excitée comme une gamine, comme si c'était elle qui dirigeait le groupe. D'un autre coté, les deux vampires étaient totalement inexpérimentées...

- Bon... On fait quoi et on va où maintenant ? Parce que moi, je m'y perd un peu dans cette carte...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #8 le: Janvier 23, 2013, 09:45:40 »

Le trio s’approcha de téléporteurs. Mélinda avait toujours un peu de mal à croire qu’elle se trouvait bel et bien dans une zone virtuelle, un jeu interactif. Elle clignait des yeux, surprise, sans trop savoir où se rendre, et se référait à Clara. Une situation assez atypique, qui aurait probablement arraché les cheveux des Celkhanes, vu que c’était l’esclave qui guidait l’esclavagiste. Le trio se rendit ainsi dans la zone de la forêt, dans une espèce de petit village forestier. Il y avait des huttes au sol, et le village se poursuivait le long de superbes arbres, avec des ponts en bois et des cabanes accrochées. Mélinda s’avança un peu, savourant cette sensation. Ce monde était vraiment très réaliste. La seule chose qui faisait tâche était la perception sanguine, qui était différente de ce qu’elle ressentait habituellement.

« - Bon... On fait quoi et on va où maintenant ? Parce que moi, je m'y perd un peu dans cette carte... »

Une carte ? Mélinda s’intéressa à nouveau à son ordinateur accroché à son poignet, matérialisa une carte holographique, qui se dressa devant elle. Elle cilla lentement des yeux, voyant des petits points lumineux remuer un peu partout.

« Hum... C’est une carte très complète, et très modulable, leur expliqua Clara. Ici, vous pouvez modifier les options d’affichage. Là, voilà... Et... Hum... Oh oui, ça, c’est cool ! On peut marquer d’autres joueurs pour mieux les repérer. Faisons ça ensemble. Il suffit d’aller là, puis ici, et de taper votre ID.
 -  Euh... murmura Mélinda, qui n’avait quasiment rien compris.
 -  Je vais vous le faire, soupira Clara. Regarde, Akira, on fait comme ça, puis comme ça... A votre tour, Maîtresse. »

Clara se rapprocha de Mélinda, et lui montra comment ça fonctionnait. Elle appuya sur plusieurs boutons de la carte elle-même, expliquant à sa Maîtresse que c’était une carte holographique tactique, puis rentra une série de chiffres. Clignant des yeux, Mélinda vit sur la carte deux points devenir de couleur différente, rejoignant le sien, de couleur rouge.

« Ce sera plus pratique pour se repérer, si on se sépare. Bon... On va pas prendre racine ici, allons trouver le tableau des quêtes, et allons pourrir ces enfoirés ! »

Et elle s’avança, utilisant sa carte pour repérer l’endroit des quêtes, qui était au sol. Mélinda la suit prudemment, regardant les autres avatars. Elle vit de curieux individus poilus lui rappelant vaguement cette créature de Star Wars, Chouc-à-Bacs, ou quelque chose comme ça. Clara, de son côté, entra dans une grande tente champêtre avec de nombreux panneaux dans les coins. Mélinda s’approcha de l’un des panneaux, et vit une feuille volante :

Citation
Les Lames-Sanglantes recrutent !

Vous en avez marre d’être traité comme un noob qui se fait overkill à chaque fois qu’il tente un event ? Vous en avez assez de faire des ragequit parce qu’un compagnon de quête vous a volé votre équipement ? Marre de tous ces campeurs à la con contre lesquels vous ne pouvez que rager en vous faisant dégommer comme dans une séance de tir au pigeon ? Alors, ne cherchez plus, et rejoignez la Guilde des Lames-Sanglantes ! Nous formons tous les low level.

Le bureau de la Guilde se trouve aux coordonnées suivantes...

Une guilde ? Mélinda avait un peu de mal à comprendre, mais elle connaissait les guildes, qui étaient en vigueur à Ashnard. Était-ce un système similaire ? La vampire fit la moue, et suivit Clara, qui se rapprocha d’une femme au centre de la pièce, visiblement une opératrice.

« Bonjour, s’exclama l’opératrice, vous avez une interrogation ?
 -  Nous venons de commencer le jeu, ;et nous aimerions savoir comment le système de quêtes fonctionne.
 -  Comme vous le voyez, cette salle comprend beaucoup de panneaux. Pensez à lire les écriteaux au-dessus des panneaux, ils indiquent où vous devez aller. Certaines quêtes sont automatiquement générées par le serveur, mais d’autres sont des quêtes privées, voire des quêtes de guilde. Pensez à consulter les conditions de chaque quête.
 -  Ouais, d’accord, éluda Clara, mais comment fonctionne le système d’équipement ? De récompense ?
 -  Comme dans n’importe quel jeu. Lorsque vous terminez la quête, vous recevez un certain nombre de points d’expérience, de l’argent, des armes... Selon la quête, différentes récompenses peuvent être possibles. Pour l’heure, vous n’avez qu’une quête de disponible : la quête d’entraînement, afin d’en comprendre le fonctionnement. Elle a du se charger automatiquement dans votre ordinateur. »

Baissant les yeux, Clara fit une recherche, et rougit en voyant que, effectivement, elle était en train de faire une quête ! Elle la consulta :

Citation
Initiation

Les premiers pas au sein de Virtual Terra sont centraux. L’accomplissement de cette quête vous permettra de pouvoir pleinement vous lancer dans le jeu.


  • Emprunter le téléporteur
  • Se rendre dans la salle des quêtes
  • Accepter une nouvelle quête

Clara soupira. Pourquoi cette quête ne s’était pas affichée ?

« Quand on saute le tuto, il peut arriver que cette quête, qui est liée à ce dernier, ne s’actionne pas. Un bug qui sera corrigé lors de la prochaine MAJ.
 -  Ah, okay... »

En appuyant sur l’objectif, Clara vit qu’il y avait à chaque fois une description qui apparaissait :

Citation
Accepter une nouvelle quête

Virtual Terra est un jeu qui repose sur le principe des quêtes. Elles vous permettront de gagner de l’expérience. Il ne faut donc pas les négliger. Comme vous le constaterez, toutes les quêtes ne peuvent pas être obtenues, car elles dépendent d’un certain nombre de facteurs. Pensez à consulter la page « Quêtes » disponibles dans votre manuel. Pour l’heure, rendez-vous près du premier tableau des primes publiques, celui pour les nouveaux joueurs, afin d’obtenir votre première quête !

Voilà qui faisait plaisir à lire.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Uqora
Créature
-

Messages: 144


Algorithme ISOmorphe (Être vivant numérique)


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #9 le: Janvier 24, 2013, 02:37:02 »

- Hum... C’est une carte très complète, et très modulable. Ici, vous pouvez modifier les options d’affichage. Là, voilà... Et... Hum... Oh oui, ça, c’est cool ! On peut marquer d’autres joueurs pour mieux les repérer. Faisons ça ensemble. Il suffit d’aller là, puis ici, et de taper votre ID.

- Euh...

- Tu.. Tu peux répéter ?

- Je vais vous le faire. Regarde, Akira, on fait comme ça, puis comme ça... A votre tour, Maîtresse.


Akira eu un petit sourire d'excuse à Clara, avant de tourner la tête vers sa mère. Elle n'avait jamais été très fan des jeux vidéos alors autant dire qu'elle n'était pas du tout dans son univers, contrairement à la lycéenne. La jeune vampire commença même à se demander si le cadeau était vraiment destiné à Mélinda...

- Ce sera plus pratique pour se repérer, si on se sépare. Bon... On va pas prendre racine ici, allons trouver le tableau des quêtes, et allons pourrir ces enfoirés !

C'est donc de bon cœur qu'elles suivirent leur guide, qui semblait s'être rapidement adaptée à son environnement. Lorsqu'elle entrèrent sous une tente, une femme commença à leur expliquer différentes choses à propos des quêtes. Intriguée par le système d'argent depuis que le Trio avait débarqué, l'héritière Warren consulta – non sans mal – son ordinateur et y dénicha les informations recherchées.

Citation
Butin et Argent
Il existe différentes manières d'obtenir de l'argent et du butin dans le Virtual Terra, le plus courant étant de tuer les monstres. Suivant le rang de celui-ci, vous pourrez ainsi recevoir un butin plus ou moins précieux, symbolisé par un halo de couleur. Le bleu clair correspond ainsi à l'argent et aux objets inutiles, pouvant êtres revendus aux commerçants. Le vert correspond aux pièces d'armures/armes basiques. Le bleu foncé aux pièces d'armures/armes de qualité supérieure. Le violet aux pièces d'armures/armes de qualité Artefact. Le orange est particulier, car correspondant à de l'équipement personnalisable. Vous pourrez les compléter et les modifier par la suite, grâce à un marchant dans le V-Tekhos.

Au sein du Virtual Terra, l'argent utilisé est le Bloc Virtuel (ou BV), ressemblant à de petits carrés de couleurs. Leurs valeurs numérique est identiques aux pièces d'or, d'argent ou de cuivre. Les BV rectangulaires blanc, extrêmement rares, ont la même valeur numérique que les pièces de platine. Nous vous conseillons de les conserver précieusement, avant qu'une autre joueuse ne vous le vole en PvP.

Vous pouvez également trouver des BV et du Butin dans des coffres disséminés dans les territoires et dans les tours de passages. Ils existe deux manière de récupérer le butin lors des instances en groupe, particulièrement sur les mobs ou dans les coffres. Besoin, qui est prioritaire et Avidité, si vous n'en avez pas l'utilité. L'argent en revanche, est équitablement réparti entre les différents membres du groupe.

Un peu plus avancée que tout à l'heure, Akira continua de suivre sa mère et son amie jusqu'au tableau de quêtes, dont une seule feuille semblait briller, qui concernait justement ces fameux loups.

- En fait, on est un peu comme des mercenaires... On prend une mission, on parcours le secteur, on tue les bestioles et on revient récupérer la récompense... Bref, la même chose que sur Terra, le risque de mort en moins...

- C'EST TOTALEMENT INJUSTE !!! JE VAIS PORTER PLAINTE !!!

Sursautant au hurlement, Akira tourna la tête vers l'origine du boucan, observant alors une scène houleuse entre deux jeunes filles. La première ressemblait à une sorte de mini impératrice ailée et la seconde, possédait un simple petit haut noir, un mini shorty, et de long gants et bas de même couleurs, le tout parcourus de lignes turquoises. Au dessus de sa tête, tournoyait lentement les lettres "MJ".

- En quoi est-ce injuste exactement ?

- Vous n'avez pas le droit de me ban pour cette raison !

- Le règlement stipule clairement que le vol de butin pour la revente n'est pas toléré. Hors, nous avons reçus plusieurs vidéos de victimes, vous montrant justement voler le butin de joueuses débutantes. Qui plus est, vous volez systématiquement les même joueuses, les harcelant indéfiniment.

- Vous ne savez pas qui je suis... Si vous me ban, ma mère au sénat vous renverra et vous finirez votre vie dans un harem !

- Tentative d'intimidation sur MJ, ajouté aux autres infractions... vous êtes bonne pour deux mois de ban des territoires annexes. De même, tout les BV que vous avez obtenue par le vol vous seront destitués. Essayez de ne pas tout dépenser dans V-Tekhos.

- Vous allez me le pa...


Elle claqua dans ses doigts et la joueuse fut instantanément téléportée ailleurs.

- Que cela serve de leçon à tout le monde. Le vol est interdit et est sévèrement punis. Ne l'oubliez pas. A bonnes entendeuses, amusez-vous bien.

Et de la même manière que l'autre, elle se volatilisa. Dès lors, il y'eu plusieurs rumeurs sur ce qu'il venait de se passer, notamment que la MJ du Virtual Terra était décidément très mignonne et que certaines voulaient bien se la mettre dans un lit. Décidément, les Tekhanes restaient fidèles à elle-même, et ce à tout âge...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #10 le: Janvier 25, 2013, 04:59:04 »

Mélinda essayait de comprendre ce qui se passait, sur quoi elle était tombée. Leur quête consistait à aller chasser une meute de loups dans la forêt, et faisait visiblement partie d’une sorte d’initiation. Elle observait l’ordinateur intégré qu’on lui avait fourni, s’y repérant en appuyant avec ses doigts. L’exercice n’était pas si facile, et elle sentit vite la moutarde lui monter au nez. Elle allait s’énerver, quand elle entendit une dispute. Tournant la tête, elle vit deux femmes en train de se disputer. L’une d’elle avait un drôle de logo qui flottait au-dessus de sa tête : « MJ ».

*Kessako ?*

La vampire cligna des yeux, surprise, tandis que les deux femmes se disputaient, puis l’une d’elle finit par disparaître, avant que l’autre, femme très sexy au demeurant, ne disparaisse également.

« Qu’est-ce qui vient de se passer ? » demanda une Mélinda surprise.

Clara haussa les épaules.

« Une MJ a viré une troll, rien de plus.
 -  Tu sais, Clara, je n’aime pas beaucoup que tu me parles en langage codé... C’est quoi, une MJ ?
 -  Une Maître du Jeu... Un genre de superviseur, en gros. Les MJ surveillent que le règlement est bien appliqué, et disposent de pouvoirs de sanctions. Il s’agit généralement de joueurs expérimentés, qui sont soucieux du bien-être de ce monde, et qui se voient attribuer un pouvoir disciplinaire. Un peu comme les Modos sur les forums...
 -  Ah... »

Des chieuses, donc. Pour résumer.

« Apparemment, la personne bannie était une espèce de stalker s’en prenant aux newbies comme nous. Dans la plupart des MMO, ça peut justifier un bannissement, car ça tue le jeu. Et, de manière plus générale, les MMO les plus récents essaient de prévoir des sanctions automatiques contre ce genre de choses. Sur ‘‘Stronghold Kingdoms’’, par exemple, quand un joueur plus puissant attaque un pécore pour le raser, la perte de points de renommée équivaut à des millions de points, en fonction, en fait, de la différence de levels.
 -  Tu me feras un exposé plus tard... Bon, si j’ai bien compris, on doit aller niquer quelques loups.
 -  Yep ! Mais, avant d’y aller, on va aller vérifier un truc. »

Mélinda ne posa pas plus de questions, et leur guide autoproclamé s’avança vers l’armurerie du coin. Elle voulait savoir quelle était l’arme dont disposait , mais l’armurier ne désirait pas divulguer cette information sans verser des BV.

« Hey, mais ! Saloperie d’enculé d’escroc de merde ! Je demande juste un scan !
 -  Un scan vous coûtera 5 BV. C’est le tarif usuel. Je tiens de plus à vous rappeler que l’usage de grossièretés n’est pas toléré, et est passible de sanctions. »

Mélinda posa ses mains sur les hanches de Clara, afin de l’inciter à se calmer.

« Il faut savoir ce qu’Akira peut faire avec son arme...
 -  Oui, mais ce n’est pas en étant bannie que tu le trouveras... Comment je m’en sortirais, moi, hein, sans toi ? »

Clara grogna, et haussa les épaules.

« Désolée... »

La conversation aurait pu s’arrêter là, mais une voix les interpella dans leur dos :

« Hey, les newbies ! »

Surprise, Mélinda se retourna, et vit une étrange femme avec de grosses lunettes sexy et une longue chevelure violette devant elles.

« Qui êtes-vous ?
 -  Je m’appelle Pepper, les ahuris, et je peux vous dire que vous ne survivrez pas très longtemps à Virtual Terra en continuant à agir comme des demeurées.
 -  Non, mais tu te prends pour qui, pétasse ? Des comme toi, j’en prends dix au petit-déjeuner ! »

Un rire cristallin s’échappa des lèvres de Pepper, qui secoua la tête.

« Je suis Niveau 15, petite crevette. Je pourrais te dégommer rien qu’avec mon doigt.
 -  Que voulez-vous ? demanda Mélinda, essayant de contenir la fureur de Clara.
 -  Vous ne le savez peut-être pas encore, mais les petits newbies sont assez recherchés. Pour la protection de ces nouveaux, il y a eu récemment une MAJ incluant un système de parrainage. Ce système est assez simple à comprendre, et vous en trouverez une bonne explication dans le manuel.
 -  Se parrainer ?! Avec quelqu’un qui se fout de notre gueule ?!
 -  Hey, relax, la boule de nerfs, je ne vais pas vous voler, moi, au moins. En gros, si je prends trois nouvelles comme vous sous mon aile, ça me rapportera divers bonus, et mes copines et moi, on pourra fonder une guilde. Qu’est-ce que vous en dites ? Il faut être au moins dix membres pour former une guilde, et il nous manquait justement deux membres.
 -  J’ai vu qu’il y avait des guildes qui recrutaient chez les petits joueurs comme nous...
 -  Nan, c’est des escrocs, eux ! Moi, je peux vous former !
 -  T’es la Marie Curie de Virtual Terra, hein ?
 -  Marie Curie ?! »

Une Tekhane ne pouvait pas la connaître.

« Je peux déjà vous dire que l’arme que votre copine utilise est une arme rare, ce qui laisse augurer une joueuse de talent.
 -  Un pistolet à peintures ? Tu te fous de ma gueule ? »

Pepper éclata de rire, ne pouvant se retenir.

« Un... Un pistolet à peintures ?! Non, la vache... Putain, je savais que vous étiez des débutantes, mais nulles à ce point-là... Hey, les filles, vous devriez sérieusement songer à vous allier avec moi, vous n’avez aucune chance contre des joueurs moins scrupuleux que moi. »

Le ton assez condescendant de Pepper irritait un peu Mélinda, mais elle s’inquiétait surtout pour Clara, qui risquait de partir en furie.

« Et c’est quoi alors, son arme, puisque t’es si douée ?
 -  Une information, ça se donne jamais gratuitement. Je veux bien vous aider, mais seulement si vous acceptez d’envisager sérieusement la proposition que je vous parraine.
 -  C’est-à-dire ?
 -  Pour qu’un parrainage fonctionne, il faut au moins 10 niveaux de différence. Vous ne tarderez pas à recevoir des offres. Je veux que vous m’acceptiez comme parraine. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Uqora
Créature
-

Messages: 144


Algorithme ISOmorphe (Être vivant numérique)


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #11 le: Février 04, 2013, 05:15:49 »

Akira avait déjà eu du mal à s'adapter à sa nouvelle condition de vampire. Mais à peine s'était-elle habituée à sa nouvelle perception de son environnement, qu'elle avait été propulsée dans un monde virtuel avec des règles et des lois radicalement différentes. Donc, le fait de prendre le "butin" des autres, conduisait à se faire "effacer" des territoires pour une certaine période ? Voilà de quoi se tenir à carreau pour éviter les ennuis. Mais bon de là à être sanctionnée pour un langage grossier, c'était un peu abusé non ? Clara et Mélinda – qui pouvait chacune devenir grossière assez rapidement – n'allaient pas tenir une journée dans ce monde. Ce qui faisait penser qu'elles n'avaient pas pris leurs chambre d'hôtel en arrivant. Comme il s'agissait d'un monde virtuel, elles n'avaient pas prises de valises. Du coup, elles avaient un peu oubliées ce détails. La jeune vampirette allait le dire à sa mère, lorsqu'un nouvel évènement décida de pointer le bout de son nez.

- Hey, les newbies !

- Qui êtes-vous ?

- Je m’appelle Pepper, les ahuris, et je peux vous dire que vous ne survivrez pas très longtemps à Virtual Terra en continuant à agir comme des demeurées.

- Non, mais tu te prends pour qui, pétasse ? Des comme toi, j’en prends dix au petit-déjeuner !

- Je suis Niveau 15, petite crevette. Je pourrais te dégommer rien qu’avec mon doigt.

- Que voulez-vous ?

- Vous ne le savez peut-être pas encore, mais les petits newbies sont assez recherchés. Pour la protection de ces nouveaux, il y a eu récemment une MAJ incluant un système de parrainage.


La suite de la conversation fut une brève explication sur ce fameux système de Parrainage, que la jeune vampire appréciait. Avoir un niveau plus élevé pour les protéger le temps de débuter convenablement était une assez bonne idée, surtout pour elle qui n'avait jamais eu l'occasion de toucher à un jeu vidéo. Après tout, le réel était suffisamment flippant comme ça.

- Je peux déjà vous dire que l’arme que votre copine utilise est une arme rare, ce qui laisse augurer une joueuse de talent.

- Un pistolet à peintures ? Tu te fous de ma gueule ?


Akira aussi était quelque peu septique. Si le fait d'avoir un pistolet à peinture était sans doute une arme rare dans un jeu, elle doutait cependant que ce soit tellement efficace sur des créatures, mis à part pour les aveugler.

- Un... Un pistolet à peintures ?! Non, la vache... Putain, je savais que vous étiez des débutantes, mais nulles à ce point-là... Hey, les filles, vous devriez sérieusement songer à vous allier avec moi, vous n’avez aucune chance contre des joueurs moins scrupuleux que moi.

- Et c’est quoi alors, son arme, puisque t’es si douée ?

- Une information, ça se donne jamais gratuitement. Je veux bien vous aider, mais seulement si vous acceptez d’envisager sérieusement la proposition que je vous parraine.

- Ben moi, ça me va... Après tout, c'est la première fois que je touche à un jeu vidéo... N'ayant jamais eu de temps pour moi autre que mes entraînements...


Pour Mélinda, qui connaissait son passé, ça voulait tout dire. Pour une Tekhane, ça laissait juste envisager que sa mère était une militaire strict qui souhaitait absolument envoyer sa fille dans l'armée... et que les deux filles qui l'accompagnaient avaient réussies à l'arrachée à son quotidien pour un moment.

- Donc, vu que j'accepte, tu peux me dire à quoi sert vraiment mon arme ?
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #12 le: Février 06, 2013, 11:26:19 »

Le ton condescendant de cette Pepper ne plaisait nullement à Mélinda, qui fronçait les sourcils en croisant les bras, n’ayant qu’une envie : la défoncer. Elle voulait sortir ses lames, et la couper en petits morceaux, et boire son sang... Même si elle ne le pouvait pas. Elle avait senti qu’elle n’avait plus de canines, ni de sixième sens sanguin. Il allait falloir qu’elle se renseigne là-dessus. Dans tous les cas de figure, voyager avec cette femme ne lui plaisait pas trop, et ce fut Akira qui réussit à la convaincre, en émettant son opinion :

« Ben moi, ça me va... Après tout, c'est la première fois que je touche à un jeu vidéo... N'ayant jamais eu de temps pour moi autre que mes entraînements... »

Pepper tourna la tête vers Akira. Elle avait une main posée sur ses hanches, et semblait très décontractée. Mélinda se détendit un peu, et haussa les épaules, manière à elle de dire que, dans le fond, elle se fichait complètement de Pepper. Pour elle, cet endroit était une aberration technologique, et elle se sentait surtout perdue. Peu lui importait, par conséquent, leur choix. Dès qu’elles sortiraient de ce monde virtuel, Mélinda la newbie redeviendrait Mélinda l’esclavagiste, la cruelle et adorable Ashnardienne qui dirigeait son harem. Pepper, quant à elle, redeviendrait une obscure jeune femme, voire même un homme, si tant est que les mâles soient autorisés à jouer à ce jeu.

« Donc, vu que j'accepte, tu peux me dire à quoi sert vraiment mon arme ? »

Pepper pencha la tête, regardant les autres femmes. Clara grogna.

« Okay, j’accepte...
 -  Vous ne le regretterez pas, jeunes filles » leur promit Pepper, un sourire sur les lèvres.

Ça, c’était à voir, mais, pour l’heure, Pepper se rapprocha d’elles.

« Suivez-moi. Tu vas voir en direct à quoi sert ton arme. »

Le quatuor se mit à marcher. Ils atteignirent assez rapidement une petite clairière dégagée. Les rayons du soleil étaient éblouissants, très réalistes, tout comme le bruissement des feuilles, les bruits de la forêt. On s’y croirait. Il y avait, dans un coin, des tables en bois, probablement pour le pique-nique. Pepper s’éclaircit alors la gorge.

« Okay... Je vais donc tenir ma part du marché. Ton arme possède un tir principal et un tir secondaire, comme sur la plupart des armes classiques. Cependant, tes deux tirs sont indissociables l’un de l’autre. Avec le temps, l’expérience, et l’argent, tu pourras acheter des Mods d’armes, qui te permettront d’améliorer ton arme, tant au niveau de ses caractéristiques principales, que d’autres compétences. Ceci vaut d’ailleurs pour tous les objets du jeu. Que ce soit des armures, des armes blanches, ou des armes à feu, il est possible de les améliorer constamment.
 -  Abrège, grogna Clara.
 -  Ton arme fonctionne sur des surfaces planes et lisses. Il faut en effet que ta ‘‘tâche’’ puisse se répandre en intégralité pour fonctionner convenablement. Autrement, elle disparaîtra automatiquement. Nous allons donc nous rapprocher d’un petit muret délimitant Fort Creek, à proximité.
 -  Fort Creek ? demanda Clara.
 -  C’est un petit fort en bois qui sert de base à une union de guildes, l’Alliance du Dragon. »

Mélinda cligna des yeux, essayant de suivre. Voyant l’indécision des jeunes femmes, Pepper poursuivit ses explications.

« La dimension sociale, communautaire, fait toute la force d’un jeu en ligne. Les différents MAJ de Virtual Terra ont ainsi sensiblement amélioré cet aspect. Devant la recrudescence de guildes, il est possible, pour cette dernière, de s’allier entre elles, afin de former une faction. C’est plus pratique quand les guildes se font la guerre. L’Alliance du Dragon est l’une des principales factions du jeu, et son bastion, dans cette zone, est Fort Creek. Son principal rival est la Red Union, qui a pour fief Fort-Augustin, à quelques lieues d’ici, hors de la forêt. »

Pepper continuait à parler, avant de faire quelques précisions :

« Mais bon, n’y pensez pas. Les guerres de factions concernent surtout les joueurs ayant un haut level, ceux qui sont ranked, et cherchent à améliorer leur score. C’est une forme de PvP amélioré mis en place aussi pour inciter les joueurs plus expérimentés à ne pas résilier leur abonnement, et à continuer à jouer. Ça ne vous concerne pas encore. En ce qui nous concerne, je vais commencer par relever vos IDs, et par demander à figurer dans votre liste d’amis. »

Clara dut encore une fois agir, afin que la demande de Pepper soit acceptée par Mélinda et Akira. Cette dernière se fendit d’un léger sourire en voyant que les jeunes femmes n’avaient pas encore personnalisé leur profil, mais décida de leur en parler pour plus tard. En attendant, elle devait montrer à Akira l’utilité de son arme. Elle les guida ainsi à travers un nouveau sentier, et le groupe vit bientôt un muret.

« Tire sur cette partie-là, puis utilise ton tir secondaire sur l’autre. »

Le premier tir libéra une espèce de grosse tâche bleue translucide, et la seconde une tâche orange. Mélinda vit alors les tâches s’ouvrir en deux, révélant une curieuse vision. La tâche bleue les regardait, tandis que la tâche orange fixait les arbres.

« Ton arme est un téléporteur. Il crache des Portails, mais, pour que les Portails marchent, il en faut deux. Le Portail orange mène au Portail bleu, et vice-versa. Tu détiens une arme très rare, car elle est très efficace pour ce qui concerne l’infiltration, le soutien, les pièges, ou même les replis : un Portal-gun. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Uqora
Créature
-

Messages: 144


Algorithme ISOmorphe (Être vivant numérique)


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #13 le: Février 12, 2013, 12:39:59 »

- Okay, j’accepte...

- Vous ne le regretterez pas, jeunes filles. Suivez-moi. Tu vas voir en direct à quoi sert ton arme.


Akira la suivit, même si elle n'aimait pas qu'on lui parle comme à une gamine. "Jeunes filles"... Elle devait être à peine être plus vieille qu'elles, de quelques mois tout au plus, sans parler de Mélinda, qui avait des siècles derrière elle. Décidément, la jeune vampire ne comprendra jamais ces gens qui accordent plus d'importance aux jeux qu'à la vraie vie. Et cela était encore plus vrai envers les Tekhanes, qui étaient prêtes à vivre dans un jeu, aussi réaliste soit-il.

- Okay... Je vais donc tenir ma part du marché. Ton arme possède un tir principal et un tir secondaire, comme sur la plupart des armes classiques. Cependant, tes deux tirs sont indissociables l’un de l’autre. Avec le temps, l’expérience, et l’argent, tu pourras acheter des Mods d’armes, qui te permettront d’améliorer ton arme, tant au niveau de ses caractéristiques principales, que d’autres compétences. Ceci vaut d’ailleurs pour tous les objets du jeu. Que ce soit des armures, des armes blanches, ou des armes à feu, il est possible de les améliorer constamment.

- Abrège.

- Ton arme fonctionne sur des surfaces planes et lisses. Il faut en effet que ta ‘‘tâche’’ puisse se répandre en intégralité pour fonctionner convenablement. Autrement, elle disparaîtra automatiquement. Nous allons donc nous rapprocher d’un petit muret délimitant Fort Creek, à proximité.

- Fort Creek ?

- C’est un petit fort en bois qui sert de base à une union de guildes, l’Alliance du Dragon.


Le reste intéressa fort peu La jeune vampire, qui se demandait toujours à quoi pourrait bien lui servir une arme faisant des taches sur les surfaces planes et pas sur le reste. Du coup, ça devait pas mal limiter au niveau des actions, surtout dans un environnement avec très peu de surfaces planes. Elle se laissa guider par Clara lorsqu'elle procéda aux échanges d'ID, ne sachant pas comment faire... Et de toute façon, ce n'était pas comme si elle allait retourner un jours ici... Enfin... A bien y réfléchir, Clara sera sans doute capable de la traîner dans le monde virtuel, pour avoir quelqu'un avec qui s'amuser...

Lorsque le quatuor arriva devant un muret – ainsi qu'un aire de pique-nique accessoirement – Akira tira de nouveau sa tache bleu, qui faisait tout de même 2m sur 1m... Une tâche plutôt conséquente, donc. Mais lorsqu'elle l'activa de nouveau, un peu plus loin sur la surface, ce fut une tâche identique qui en sortit, à la différence qu'elle n'était non plus bleu, mais orange. Et une fois les deux tâches en place, survint un évènement tout a fait inattendu pour le trio. Evènement que leur expliqua leur guide.

- Ton arme est un téléporteur. Il crache des Portails, mais, pour que les Portails marchent, il en faut deux. Le Portail orange mène au Portail bleu, et vice-versa. Tu détiens une arme très rare, car elle est très efficace pour ce qui concerne l’infiltration, le soutien, les pièges, ou même les replis : un Portal-gun.

Ainsi donc, elle avait une sorte de flingue à Portails. C'était en effet peu conventionnel comme armement. Ça ne blaisait pas les ennemis, mais ça pouvait permettre de toucher un point faible dans son dos ou le prendre par surprise. Il permettait aussi d'atteindre des endroits inaccessibles autrement ou de résoudre des casse tête. C'était en effet une arme incroyable, digne de grands stratèges. Finalement, elle aimait plutôt bien, même si ça ne lui permettait pas de participer vraiment au combat... Et en même temps, ça l'obligeait à toujours être en groupe pour gagner de l'expérience...

- Je peux donc créer des passages pour aider mes coéquipiers... Mais je ne peux pas me battre seule...

En vérité, elle n'avait pas encore remarquée le cylindre de métal accroché à sa taille. Cylindre qui pouvait être familier à Mélinda, qui en avait vue récemment dans le monde réel et même sur Terre...

---------------------------------

Un peu plus loin, une joueuse avait assistée à la scène. Une joueuse avec un niveau extrêmement élevé, à la recherche de nouvelles possédants une arme rare. L'arme et le Skin équipé étaient les seuls éléments qui ne pouvaient êtres volés, mais là n'était pas son but. Elle avait en effet entendue parlée de cette arme très rare, qu'aucunes joueuses n'avait encore obtenue... Jusqu'à maintenant... Elle porta sa main droite à son oreille et activa le canal de Guilde.

- Cette fois, c'est bon... J'ai trouvée une newbie munie du Portal-Gun... Ouais, je sais, mais y a déjà une joueuse qui la parraine... Bon écoute, c'est toi la chef de guilde, donc je pense que tu es la plus adaptée pour essayer de l'intégrer... Oui, je sais, elle n'est que niveau 1, mais vu nos niveaux, ou pourrait la monter en l'espace d'un mois ou deux... Bon écoute, c'est ça où elle intégrera une autre guilde et là, on auras un gros désavantage.

[HRP: Sur la fin, j'ai mis du suspens, comme avant, à la fin de mes chapitres de Fanfic Grima&ccedil;ant]
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #14 le: Février 14, 2013, 07:20:12 »

« Je peux donc créer des passages pour aider mes coéquipiers... Mais je ne peux pas me battre seule... »

Pepper haussa les épaules.

« Pas pour le moment, en tout cas. Vous êtes venues toutes les trois en même temps, le programme a donc du estimer que vous deviez former un genre de team. Mais tu n’as pas à être triste, tu bénéficies d’une arme très rare, prisée dans les guildes. »

Au même instant, les deux Portails disparurent.

« Il faudra que tu améliores ton Portal-gun, afin que les portails durent plus longtemps. En développant bien l’arme, tu pourras même créer plus de deux portails, sur des distances conséquentes. C’est une arme qui a de nombreuses utilités. »

Mélinda devait bien reconnaître que c’était bien pratique, même si, à leur niveau, cette arme leur serait assez inutile. Néanmoins, elle avait du mal à croire que le jeu n’avait fourni aucune arme à sa fille pour se défendre en cas d’imprévu. Elle ne pouvait que fuir, ce qui paraissait un peu léger. Elle réfléchissait, observant le corps d’Akira, cherchant un objet, une arme que les femmes n’auraient pas vu, et remarqua alors, accrochée à sa ceinture, un curieux petit cylindre noir.

« C’est quoi, ce truc ? »

Sans laisser le temps aux autres de répondre, Mélinda attrapa le long cylindre noir, et le regarda. Il ressemblait à une espèce de lampe-torche, et aussi... Elle se rappelait avoir déjà vu une arme de ce genre, quand une autre main, gantée, s’en empara. Pepper contempla l’arme.

« Hum... Oui, ça ne fait aucun doute... Tu as été plutôt bien garnie, Akira, voici ton arme de combat. »

Elle appuya sur un bouton, et un long tube bleuâtre apparut. Elle le remua, l’objet émettant un curieux vrombissement.

« Nom d’un bordel à cul, c’est un putain de sabre-laser ! » s’exclama Clara, éberluée.

Pepper hocha la tête.

« Effectivement... Tu as un équipement très intéressant, petite femme. Il ne tient qu’à toi de l’améliorer, et tu pourrais devenir une joueuse de talent. »

Elle lui rendit son arme.

« Quand tu auras de l’argent, tu pourras changer sa couleur. Bon... C’était sympa, les newbies, mais on ne peut pas se battre ensemble. Le niveau est trop inégal, et les mobs sur lesquels nous tomberions seraient trop forts pour vous, et trop nuls pour moi. Vous avez mon ID, si vous avez besoin de mon aide, ou de ma protection, pensez à me contacter. »

Elle tapota la tête d’Akira, puis disparut, se téléportant. Mélinda regarda autour d’elle, et conclut :

« Ces Tekhanes sont vraiment étranges...
 -  Ouais... Et on a des loups à niquer ! s’exclama Clara. Alors, on discutera plus tard, allons les buter ! »

Clara se mit en marche, et Mélinda, dans un léger sourire, la suivit.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox