banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un peu de détente ! [Pv Mélinda]  (Lu 690 fois)
Iriya Owl
Terranide
-

Messages: 11



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 25, 2012, 05:54:40 »

Iriya était partie se promener tôt le matin, il faisait assez chaud, comme à son habitude elle portait une petite robe plissée noire et un chemisier blanc. Ses cheveux détachés derrière elle, ses petites oreilles de terranide qui n’étaient pas cachées. Iriya voulait faire un tour des environs comme avec son ancienne maîtresse elle n’était jamais sortie, elle voulait voir à quoi ressemblait le monde extérieur. Elle avait prit un petit sac avec de la nourriture dedans mais également des allumettes et d’autres petites bricoles. Iriya commença sa petite excursion, elle commença par la ville, mais très vite les regards des humains lui faisaient froid dans le dos. Les Hommes la regardaient comme un morceau de viande. Iriya décida donc de partir dans un endroit plus tranquille, après plusieurs heures de marche, l’hybride se retrouva sur un petit chemin de campagne ou juste le bruit du vent soufflait dans ses oreilles. L’hybride en profita pour s’amuser à se rouler dans l’herbe, courir après les papillons et autres bestioles volantes. Midi était vite arriver mais Iriya n’avait pas spécialement faim profitant du moment présent. Sans le remarquer la jeune neko était arrivée dans une forêt, il faisait déjà plus sombre et la chaleur moins imposante. Tout se ressemblait, et le silence régnait. Pourtant Iriya se sentait très bien, comme si elle faisait corps avec la nature. Marchant entre les arbres, elle vit même une biche accompagnée de son faon. Puis d’un coup en poussant des buissons qui se trouvaient devant elle. Iriya vit un magnifique lac bleu azur qui s’étendait devant elle à des kilomètres. L’hybride se mit alors assise pour contempler cette beauté. Re pensant à tout se qui lui était arrivé durant sa vie. Et le temps passait, passait… Iriya s’en rendit compte quand le soleil commença à se coucher au loin. Mais ce n’est pas pour sa qu’elle décida de partir. Toute façon sa n’allait pas être très dur pour retrouver son chemin pendant la nuit il suffisait de suivre sa propre odeur pour une féline c’est très simple. Iriya ramassa alors des morceaux de bois aux alentours pour pouvoir allumer un feu grâce aux allumettes qu’elle avait sur elle.  Le soleil se coucha vite pour laisser place à long tapis noir recouvert d’étoiles. Toutes plus brillantes les unes que les autres. Le lac brillait alors de milles feux. Iriya commença à manger des chips qu’elle avait prit avec elle, plus une envie lui parcouru la tête, pourquoi ne pas aller piquer une petite tête. L’hybride se redressa alors, tourna la tête à droite puis à gauche personne dans les alentours. Elle déboutonna les boutons de son chemisier, le plia pour le mettre prêt du feu elle fit de même avec sa jupe et ses sous vêtements. Pour se retrouver entièrement nue et s’approcher du lac. Iriya approcha l’eau avec le bout de son pied pour sentir un peu la température de l’eau. Et verdict celle-ci n’était pas trop froide ni trop chaude, juste à la bonne température. L’hybride afficha un sourire avant de s’avancer d’un pas motivée dans l’eau. Iriya commença alors un peu à nager ne s’éloignant pas trop non plus. Faisant de temps en temps quelque sous l’eau. Et pour finir elle commença à faire la planche, elle ferma les yeux, ses oreilles étaient dans l’eau se laissant porter par les petites vagues. C’est comme si elle était coupée du monde. Toute façon personne ne viendrait au milieu d’une forêt de nuit… Normalement… Pourtant elle allait être très surprise.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #1 le: Novembre 27, 2012, 12:19:02 »

Mélinda vivait sur Terre dans un grand manoir à Seikusu, à la lisière de la forêt. Cette dernière, parfois, la tentait, et, assez rarement, il arrivait que Mélinda aime à s’y promener. Elle sortait pour cela de son jardin, enjambant le mur d’enceinte qui délimitait son manoir, et allait se perdre dans la forêt, gambadant le long des arbres. Bien qu’elle soit une femme aimant le luxe et les belles habitations, elle restait une vampire, une femme assez sauvage, qui, partant de là, aimait bien se déplacer en forêt... C’était une manière de retrouver ses instincts primaires. Elle s’enfonçait dans la forêt, ayant décidé d’y passer une heure ou deux, avant de revenir au manoir. Contrairement aux forêts terranes, il n’y avait pas grand-chose à craindre ici. Aucun animal sauvage, aucun prédateur nocturne, aucun monstre redoutable... La vampire n’avait rien à craindre, et se promenait donc.

Avançant le long des arbres, elle rejoignit ainsi un lac. Elle se promenait aussi pour chercher quelques proies, et redécouvrir le plaisir nocturne de la chasse. Encore une fois, Mélinda pouvait se nourrir auprès de ses esclaves, mais, de temps en temps, elle aimait bien traquer de jeunes inconnus. Il y avait toujours des solitaires dans les forêts, et, avec un peu de chance, elle tomberait sur des adolescents... Certains dressaient parfois des tentes pour dormir à la belle étoile. Mélinda se rapprochait ainsi lentement du lac, et perçut une présence... Elle sentit l’appel du sang, cette odeur si délicate, imperceptible au commun des mortels, mais que les vampires connaissaient bien.

*Une proie... Et visiblement pas une humaine...*

Le festin s’annonçait ! Un sourire pervers naquit sur les belles lèvres de la vampire, qui s’approcha du lac, et ne tarda pas à voir des clapotis à la surface de l’eau. Une femme, nue, était en train de se baigner dans l’eau du lac, faisant le plat. Tournant la tête depuis sa position, Mélinda ne tarda pas à voir, le long du lac, les vêtements de cette dernière. Elle hocha lentement la tête, et continua à discrètement se rapprocher de la femme. Elle réalisa qu’elle était une neko, une belle petite Terranide... Elle avait probablement du se perdre sur Terra... Dans tous les cas, Mélinda allait s’amuser. Boire son sang, certes, mais aussi profiter de son corps, qui avait l’air relativement appétissant. Les Terranides avaient toujours été des créatures appréciées par la vampire. Elles étaient belles, petites, mignonnes, et généralement soumises. Que demander de plus ?

Mélinda, lentement, se déshabilla, finissant toute nue, n’ayant pas de maillots de bain. Elle s’avança alors dans l’eau, cherchant à être discrète, et nagea sous cette dernière, de manière à ce qu’on ne la remarque pas. L’eau était plutôt bonne, et elle se rapprocha ainsi rapidement de la femme. Sa petite queue pointait sous l’eau, et Mélinda, à plusieurs mètres, ressortit de l’eau. Sortir de l’eau provoqua un petit bruit qui, naturellement, allait la faire remarquer. Elle s’avança rapidement vers la neko.

« On se baigne toute seule, ma belle ? » demanda-t-elle alors, sur un ton malicieux.

Sa langue se passa sur ses lèvres, comme pour exprimer le plaisir qu’elle ressentait. Elle en salivait d’envie en voyant ce petit visage poupon et cette grosse poitrine.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Iriya Owl
Terranide
-

Messages: 11



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Septembre 11, 2017, 02:55:30 »

La petite chatte faisait la planche au milieu de se lac, ses cheveux baignaient derrière elle, ses oreilles étaient dans l'eau entendant que les mouvements qu'elle faisait avec ses bras pour se déplacer à la surface du lac. Sa grosse poitrine pointait vers le ciel, avec le petit air ambiant, ses tétons c'étaient doucement durcis. Elle pensait vraiment être tranquille ici, ne s'entend pas qu'un prédateur venait de la rejoindre dans ce lac.

Alors que la petite chatte regardait tranquillement les étoiles à travers les branches d'arbres, elle entendit un bruit pas très loin, mais elle ne réagit pas de trop pensant que c'était un poisson qui venait de sauter à la surface. Et d'un coup, une voie la sortie de sa rêverie. Elle n'avait pas tous compris comme ses oreilles de chat était sous l'eau, mais on venait bien de lui parler. Directement, Iriya se redressa dans l'eau arrêtant de faire la planche, ses mouvements montraient sa panique, si bien qu'elle fit de nombreux remous et éclaboussure avant de voir à qui elle avait à faire.

Une femme se tenait là avec elle dans ce lac, en pleine nuit et elle ne rêvait pas elle venait de se lécher les lèvres. Iriya recula doucement comme-ci cela n'allait pas se voir. Elle sentait au plus profond d'elle que cette femme ne lui voulait pas que du bien...

"Bonjou... Bonsoir ! J'allais partir... Cette baignade était vraiment sympathique... Mais je vais partir... Vous laissez ce lac pour vous toute seule Madame. Profitez bien Madame. Bonne soirée Madame."

A chaque Madame qu'elle prononçait Iriya reculait, la terre ferme se trouvait assez loin quand même, la petite chatte avait bien dérivé en faisant la planche. Elle savait qu’elle ne nageait pas très bien... Iriya espérait qu'avec de la chance cette femme allait la laisser s'en aller tranquillement, sinon elle devrait tout donner pour fuir à la nage.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #3 le: Septembre 18, 2017, 01:01:30 »

Un sourire amusé éclairait les lèvres de la jeune Mélinda devant le trouble de la petite neko. Visiblement, l’intéressée était très surprise d’avoir été découverte ici, et ne savait pas trop comment réagir… Si ce n’est en paniquant, comme tous les nekos. Elle battit de fait en retraite, et Mélinda, en clignant des yeux, s’empressa de se rapprocher d’elle.

« Tût-tût ! Pourquoi partir si vite, ma chérie ? Tu es pressée ?! Le lac est pourtant suffisamment grand pour nous deux… »

Mélinda lui fit un nouveau sourire angélique, en attrapant la main de la neko, la retenant sur place. Elle semblait paniquée, mais, face à la vampire, on ne se dérobait pas si facilement ! Mélinda avait des projets pour elle. Elle était venue ici, dans ce lac, pour se détendre, et était tombée sur cette petite beauté qu’elle n’avait jamais vu auparavant ! Autant dire que Mélinda n’allait pas laisser passer une telle rencontre, ni donner l’occasion à une si belle beauté de partir précipitamment.

Elle sentit alors la neko se débattre, visiblement envieuse de s’en aller, et serra la main sur son bras, ses griffes venant caresser sa peau, restreignant davantage la petite neko.

« Pourquoi tu veux partir, hum ? Tu n’es pas bien avec moi, jeune neko ? »

Curieux, une telle nervosité. S’agissait-il d’une neko sauvage, qui s’était perdue sur Terra, et venait de se retrouver sur Terre ? Mélinda ne le pensait pas, car elle imaginait mal une neko paniquée faire la planche au milieu du lac. Non, il devait assurément s’agir d’autre chose, un élément qu’elle ne comprenait pas encore, mais qu’elle ne demandait qu’à expliciter.

« Pourtant, personne ne se plaint de la présence de Mélinda… Alors, tu vas te calmer, et tu vas m’écouter. »

Mais la neko continuait encore à piailler, et à chercher à s’enfuir, ce qui ne manqua pas d’agacer Mélinda. Fronçant les sourcils, elle se racla alors la gorge, et parla sur un ton bien plus ferme :

« Bon… SILENCE, maintenant ! Tu restes là, et puis c’est tout ! » ordonna-t-elle.

Le ton était autoritaire, la voix forte… Mais cela serait-il suffisant pour calmer la tourbillonnante neko ? Mélinda ne pouvait que l’espérer, sans en avoir aucune certitude…
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Iriya Owl
Terranide
-

Messages: 11



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Septembre 25, 2017, 03:45:55 »

Iriya était au bout de sa vie au milieu de ce lac avec cette inconnue alors qu'elle essayait de fuir de la façon là moins discrète possible, la femme lui attrapa le bras pour la retenir.

"AHHHH !!! Non Madame lâchez-moi..."

La terranide essayait toujours de nager en arrière tirant sur son bras, manquant de boire la tasse plusieurs fois. La nage c'était vraiment, mais vraiment pas son truc. Surtout, quand en même temps de penser à fuir, elle essayait de parler.

"Je... Je dois rentrer chez moi Madame... Je ne vous connais pas et... Je ne dois pas parler aux inconnus dans un lac. On me l'a dit ! Et vous Madame j'ai pas le droit !"

Ses phrases n'étaient pas vraiment très clair, elle s'emmêlait les pinceaux en parlant. C'était la panique qui prenait possession de son corps.

"Je ne connais pas de Mélinda... Mais si sa présence ne vous dérange pas vous pouvez rester Madame, je vais vous laisser avec Mélinda ! Je suis très calme Madame... Je vous écoute, mais j'ai plus le temps de vous écouter je dois partir Madame..."

Iriya essayait de tirer plus fort sur son bras, prenant appuie avec son autre main, mais elle était beaucoup trop faible et pas assez à l'aise pour se mouvoir. Et d'un coup la femme se mit à crier d'un coup pour enchainer sur un ton plus ferme demandant le silence et que la petite chatte reste ici...

"AHHHHHHHHHHH AU SECOURS !!!! AHHHHHHHHHHH"

La terranide se mit à crier d'un coup prenant vraiment peur, gigotant dans l'eau provocant plein de remoue.

"AHHHHH... Ma maison je dois rentrer... Ma défunte Maîtresse serait pas contente que je reste là !!! NYAAAAAAaaaaaaaa !"


Iriya bougeait encore plus, si bien qu'elle finit vraiment par boire la tasse, c'était déjà un miracle qu'elle soit épargner jusqu'ici. Elle se mit alors à tousser au milieu du lac, crachant de l'eau, arrêtant de bouger dans tous les sens, mais malgré qu'elle s'étouffait à moitié, elle continuait de parler comme un moulin.

"Mada... Kffeef... Rentré... KKFEEeeeeeeee... Défunte Maîtresse..."

Elle montrait du doigt le bord du lac. La femme avait pu remarquer qu'elle venait de prononcer deux fois défunte Maîtresse indiquant que c'était une terranide solitaire qui se trouvait sur Terre sans sa Maîtresse puisqu'elle était morte. Et vue sa réaction de panique, elle n'avait pas trop l'habitude de croiser des gens en solitaire.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #5 le: Octobre 02, 2017, 01:15:53 »

Tout devint ensuite assez confus, très nébuleux. Qu’arrivait-il à Iriya ? Impossible, pour Mélinda, de croire qu’une Terranide puisse se trouver libre ici, sur Terre, sans appartenir à quelqu’un. Les Terranides vivaient sur Terra, pas sur Terre, et, vu que celle-ci savait parler, et était éduquée, c’était forcément qu’elle était proche de quelqu’un. Une neko dissimulée sur Terre ? Mélinda savait qu’il y en avait plusieurs, qui étaient venus ici pour fuir l’esclavage, mais se terraient, veillant à ne pas se faire remarquer. Cette fille pouvait-elle être l’une de ces nekos ? C’était possible, oui, mais Mélinda l’imaginait mal venir se baigner comme ça, même en pleine forêt, si elle cherchait à être discrète.

Paniquant sur place, Iriya échappa à la main de Mélinda, et, tout en manquant de boire la tasse, nagea frénétiquement vers le rebord. Mélinda la suivit en retour, tout en ayant entendu la femme parler d’une « défunte Maîtresse », et semblant, par moments, s’adresser à une « Madame » qui, soit semblait être Mélinda, soit semblait être une personne imaginaire. En tout cas, Mélinda en déduisit que la neko devait être une esclave ayant perdu récemment sa Maîtresse, et qui, ce faisant, souffrait de solitude. Bien sûr, tout cela restait toujours très obscur. Qui était cette Maîtresse ? Était-elle vraiment morte ? Où habitait-elle ? Mais, pour l’heure, Mélinda voyait juste une belle neko paniquée, qui avait manifestement besoin, outre de chaleur humaine, d’une Maîtresse.

La vampire la suivit donc, jusqu’à ce qu’elles rejoignent le rebord. La neko chercha encore à filer, tournant le dos à Mélinda pour se hisser sur le rebord, mais la vampire l’agrippa à temps par les hanches, et, usant de sa force vampirique, la ramena dans l’eau, puis la retourna. Pour empêcher la neko de paniquer, elle posa sa main sur sa bouche, la forçant ainsi à l’écouter, tout en redoutant que la petite chatte ne vienne la griffer. Après tout, même si elle était une neko, elle n’en était pas moins dotée de redoutables propriétés félines, des propriétés qu’il était dangereux de négliger.

« C’est moi la Maîtresse ! Tu comprends ? Je suis une Maîtresse... Chargée de te récupérer ! »

Elle ignorait si son histoire allait passer, mais, pour l’heure, Mélinda ne voyait pas quoi dire d’autre, alors elle enchaîna :

« J’habite à proximité d’ici, dans un grand manoir rempli d’esclaves comme toi ! Tu comprends ? Je suis Mélinda Warren, et c’est moi ta nouvelle Maîtresse ! »

Mélinda retira alors sa main des lèvres de la femme, et enchaîna rapidement, comme pour tenter d’enfoncer le clou pour de bon :

« Et je suis très ravie de te retrouver, ma petite beauté... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Iriya Owl
Terranide
-

Messages: 11



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Avril 02, 2018, 08:43:58 »

Iriya réussie à rejoindre le rebord du lac, elle toussait encore de se remettant pas, elle s'appuya sur le bord pour se hisser, mais elle n'eut même pas le temps de sortie une jambe de l'eau que la Madame du lac l'attrapa par les hanches pour la remettre à l'eau et la retourner dans sa direction. Machinalement la petite chatte mit ses mains devant son visage peur de se faire taper dessus, comme l'aurait pu faire son ancienne Maîtresse quand elle n'était pas contente.

"Pardo..."

La terranide voulait juste s'excuser de son comportement pour ne pas se faire frapper, mais une main arriva sur sa bouche pour la faire taire. Elle ouvrit alors les yeux qu'elle avait fermé sous la peur pour regarder son interlocutrice, ses oreilles étaient aplaties sur sa tête n'était pas du tout confiante. La Madame qui se trouvait en face d'elle, commença à lui expliquer que c'était une Maîtresse qui était chargée de la récupérer. Que Mélinda et la Madame était la même personne, voilà déjà un grand mystère qui venait d'être élucidé, enfin pour Iriya.

Le coeur de la terranide continuait de battre à 100 à l'heure, jamais elle ne ferrait de mal à quelqu'un, sa défunte Maîtresse lui avait strictement interdit de faire ça. C'est pour ça que depuis le début elle avait juste essayé de fuir. La main qui se trouvait devant sa bouche s'en alla, mais elle n'eut même pas le temps de parler que Mélinda venait de reprendre la parole, lui signalant qu'elle venait de la retrouver. Iriya était totalement perdue.

"Ma... Ma défunte Maîtresse ne m'a jamais prévenue que quelqu'un viendrait me chercher... Je m'en saurais souvenu sinon... Pis... Pis... Je ne vous ai jamais vu dans sa maison, elle invitait toujours plein de gens pour s'occuper de moi, mais Madame vous êtes pas venue."

Iriya s'enfonça un peu dans l'eau, comme pour réfléchir.

"Je sais pas Madame Maîtresse si j'ai le droit de vous suivre ou pas... Normalement je n'avais déjà pas le droit de sortir, ma défunte Maîtresse ne voulait jamais que je sorte..."

La terranide s'enfonça encore plus profond dans l'eau, plus elle avançait dans la conversation, plus elle était en train de dire des choses qu'elle n'avait pas le droit de divulguer, mais ça faisait tellement longtemps qu'elle était seule dans sa maison sans personne avec qui parler, qui s'occupait d'elle.

"Elle disait que les gens dehors pouvait me faire du mal... Et j'ai un petit secret aussi, elle me disait que les gens voulaient en profiter..."

Iriya fait alors un signe vers sa poitrine.

"Je produis du lait ! Ma défunte Maîtresse à fait des expériences et maintenant je peux produire du lait. Un peu. Mais quand les gens me font l'amour une très grande quantité peut en sortir et quand je jouie du lait sort tout seul... Je ne comprends pas et j'arrive pas à contrôler. C'est bizarre car je suis un chat normalement..."

Pour finir Iriya s'enfonça encore une fois dans l'eau juste la tête dépassait.

«Je ne sais pas ce que je dois faire..."

La petite chatte était totalement perdue.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #7 le: Avril 09, 2018, 01:12:47 »

Mélinda ignorait totalement qui était l’ancienne Maîtresse d’Iriya, elle y allait totalement au bluff, et comprit rapidement que la petite chatte avait été brisée... Castrée dans le sens où toute son agressivité naturelle était étouffée. Elle ne chercha même pas à attaquer Mélinda, ou à se défendre quand la femme l’empoigna, mais fit parler sa matière grise, indiquant n’avoir jamais vu la vampire à la maison de son ancienne Maîtresse. Suspicieuse, elle était aussi très paniquée, et avait peur, soit de se faire embobiner, soit de faire une bêtise. Mélinda, elle, continua à réfléchir. Maintenant qu’elle avait sorti cet argument, elle devait s’y tenir, et agit en conséquence. En voyant le corps d’Iriya tomber dans l’eau, elle fronça les sourcils, et parla sur un ton froid, menaçant :

« Tu oses accuser ta Maîtresse de mentir ? »

La vampire empoigna alors Iriya par la gorge, et la souleva comme une poupée, l’arrachant de l’eau, puis la poussa en arrière. La neko tomba sur le sol, à côté de l’eau, et Mélinda bondit alors, avant de gronder. Elle ordonna à Iriya de se mettre à quatre pattes, usant volontiers de ses pouvoirs vampiriques pour la conditionner à lui obéir. Et Iriya était tellement soumise que le conditionnement fonctionna. Une fois en position, elle reçut ainsi une série de puissantes fessées sur sa croupe.

« Vilaine neko rebelle ! Désobéissante ! Ingrate ! »

Mélinda la gifla encore, pendant plusieurs secondes, avant de relâcher la pression, puis se releva. Elle savait toutefois qu’elle ne pourrait pas s’en sortir qu’au culot, et rajouta ensuite :

« Je ne voyais que discrètement ton ancienne Maîtresse... Elle savait qu’elle pouvait me faire confiance pour m’occuper de toi, mais, vu ton ingratitude, j’ai bien envie de te laisser seule ! »

Culpabiliser une soumise, c’était souvent le meilleur moyen d’obtenir ce qu’on voulait d’elle. Mélinda le faisait par expérience, car elle savait que ça marchait bien.

« Je te laisse une ultime chance de te faire pardonner, Iriya... Ou tu resteras seule... Sans ta Maîtresse ! »

La menace était sérieuse... Mais Mélinda espérait que la crainte d’Irina, et son autorité naturelle, conduiraient la petite neko à s’excuser grassement...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox