banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: La sirène, les jumelles, et ... ( lyli)  (Lu 946 fois)
Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 08, 2012, 05:16:03 »

Par une belle après midi, d'été alors que les jumelles sont en vacances elles se promènent tranquillement dans seikuzu main dans la main. En chantonnant gaiement, en faisant leurs courses pour approvisionner leurs manoirs, sous le regards de certaines personnes assez surpris de voir qu'une telle ressemblance est possible. mais pour les deux filles, elles s'en fichaient et menaient tranquillement leurs journée.

Bien qu'elle soient surexciter par la journée, elles restent humaines et donc vint le moment ou elles ont soifs elles aussi. Elles vont donc chez un marchand de glace, c'était une dame qui tenais le camion de glace et elle était vraiment gentille. Ainsi elle c'est liée d'amitié avec les deux sœurs et par ailleurs, elles  se reverront plus tard pour mieux faire connaissance et s'amuser dans seikuzu. Les jumelles, avec leur glace et leur sac continuent de marcher aisément.


Vers le milieu d'aprem les filles, arrivent devant un sexe shop et semblent refaire leurs stockent également, sauf que c'est izuma qui y est aller, izumi est restée dehors assise sur un banc a patienter en mangeant sa glace.  La fillette revient avec un sac en plus. Et elle semble déjà avoir fini sa glace. Izumi porte alors tous les sac. Pour alléger sa sœur afin qu'elle puisse continuer de faire les provisions,  une fois finis elles reprennent la direction du manoir.

Cependant leur routes est interrompue par, une jolie demoiselle, très attirante physiquement, et qui semble en difficulté. Izumi fait signe a sa soeur et celle ci fait oui de la tête.

-Dit grande sœur est-ce qu'on l'aide.. ? 

-Oui il ne faut pas laisser les gens en difficulté tu peux la porter ? J'ai déjà tous les sacs.

-D'accord !

Celle ci acquise d'un signe de tête et va donc aider la jeune femme, elle passe un bras sur son épaule et la soutiens comme ça. Et elles reprennent la route. En même temps elle parle a sa sœur par télépathie. Elles la conduise au manoir, et l'emmènent directement dans leurs salle de bains qui ressemble plus a une piscine privé qu'a autre chose, izumi pose les sacs dans un coins, alors qu'izuma remplie par de l'eau chaude la piscine, ainsi elle sera chauffer constamment et se sera plus agréable pour tout le monde... 

Une des deux sœurs revient avec un sac, sans pour autant l'ouvrir et le pose dans un coin du bassin, puis elles prennent leur bains en maillot de bain afin de ne pas géner la sirèene... 

-Bon vu qu'on a faite les présentations en ville on est jumelles, et on est des espers venues de terra. Et toi petite sirène que fait tu dans un coin pareil ? Heureusement qu'on étaient dans le coin ! 

Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 984


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 08, 2012, 06:38:02 »

Visité le domaine des humains, leur milieu de vie et leur ville, quel mauvais choix j'avais fait en adoptant cette idée. Je m'étais levée assez tôt ce matin, pour sortir de mon océans sans être repérer par d'habituelles touristes ou baigneurs qui aurait pu trouvé cela bizarre de voir une jeune femme sortir de l'eau ainsi. Je prenais le chemin menant directement à la ville, respirant à plein poumon cet air ... ... nauséabonde et pollué  !! Mais comment les humains pouvaient-ils respirer un air aussi impur ?! Ces êtres étaient encore plus répugnants que ce que je pensais finalement ! Mais je n'étais pas venue dans ce but.

En faite j'avais volé quelques jours plus tôt à l'une de mes proies, plusieurs affaires, dont la maillot de bain rouge deux pièces que je portais et l'équivalent de 50 dollar que je comptais dépenser en accessoire comment dire... assez explicite !

Je ressortais d'une boutique assez coquine que les humains semblaient appelés sex-shop, avec un petit sac contenant des objets qui me serviraient à mes petit jeu... C'est d'ailleurs à l'intérieur de cette boutique qu'une jeune filles aux cheveux rouges retint toute mon attention, elle avait l'air un peu jeune pour ce genre d'endroit à vrai dire... à moins que son physique ne soit qu'un trompe l'oeil. J'avais décidé de la suivre dehors, pour me rendre compte qu'il y en avait une deuxième complètement identique ! C'était donc à ça que ressemblait des jumelles ? c'était bien la première fois que j'en voyais de mes propres yeux...

Je les suivait tout en conservant une distance certain, pour qu'à aucun moment elle ne se sentent suivit, mais à un certains moment elles rentrèrent dans une autre boutique et j'avais décidé d'attendre un peu plus loin, à l'ombre... attendant avec impatience que les deux jeunes filles ne sortent puisque j'avais une vue directement sur la porte du magasin.

Une fois dehors, je regardais bien le chemin qu'elles allaient prendre et m'allongea par terre, faisant semblant d'être évanouie, espérant être prise en pitié pour mieux les piégés. Ce qui semblait d'ailleurs bien fonctionner, mieux encore elle me prirent avec elles... pour m'emmener jusque dans leur manoir !! Il ne maquerait plus qu'il y ait un grand point d'eau à l'intérieur pour que ce soit trop beau pour être vrai. Et justement ça l'était !! je fut dépose à coté d'une grande piscine, les yeux à moitié ouverts pour observer les alentours et les deux jumelles plus que mignonnes dans leur maillot de bain deux pièce identique.

-Bon vu qu'on a faite les présentations en ville on est jumelles, et on est des espers venues de terra. Et toi petite sirène que fait tu dans un coin pareil ? Heureusement qu'on étaient dans le coin ! 

J'avais été repérer ! Elle avaient fini par voir que je n'avais plus les yeux fermés ! Heureusement ce n'était pas bien grave, et je répondit avec un léger sourire faussement amical

Wah... je dois être mal réveillé, j'ai encore l'impression de voir double... Vous êtes jumelles n'est-ce pas ? Impossible de se tromper avec une telle ressemblance.


Mon corps ayant grandement besoin d'eau, je me glissait dans la piscine sans permission, en éclaboussant légèrement les jumelles.

Ca ne vous gêne pas au moins ... J'adore nager...


Puis pendant que je faisais de petite longueur je me remémorais ce que l'un d'elle avait dit... elle avait dit que j'étais une sirène, comment était-elle au courant ?

Merci infiniment de m'avoir aider tout à l'heure, j'ai fais un malaise, et qui sait ce qui me serrait arrivé si vous n'étiez pas passé par là. Mais j'ai quand même quelque question qui m'intrigue si cela ne vous dérange pas...

Premièrement comment savez vous que j'appartiens à la race des sirènes. Ensuite, vos parents ne risque t-il pas de vous taper sur les doigts pour avoir ramener une inconnu à la maison ?


Seule avec deux jeunes fille mignonne à croquer... et toute les 3 déjà dans l'eau, j'aurais du sauter sur l'occasion et en faire mes petits joujou tout de suite, mais pourtant, j'avais envie d'en savoir un peu plus, ces jumelles m'intriguais vraiment...

Dernière petite question moins utiles... Comment je peux réussir à vous reconnaitre sans vous confondre ? Vous avez bien chacune un signe particulier que l'autre n'as pas, non ?
Journalisée

Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Novembre 08, 2012, 06:58:04 »

Les jumelles une fois l'avoir poser dans au bord du bassin, ne furent pas déçue, elle sauta dans l'eau aussitot sans permissions assiégeant les jumelles de questions. Ce qui fit rire izuma au passage, pour certaines, il était vrai qu'on avait l'apparence de fillettes mais on a 18 ans toutes les deux, et aller dans un sexe-shop est on ne peut plus normal. Cependant c'est izumi qui répondit a la place de sa soeur... 

-Y'a pas de problème.  Et puis oui on est jumelles, et ce n'est rien on est pas du genre a laisser tomber quelqu'un.


-Exacte !  Nos parents ? Euh ils sont sur terra, en ce moment, je pense qu'ils s'en fichent un peu de ce qu'on fait on est des petites génies. 

-Allons izuma ne soit pas si prétentieuse, excusez la.  Et concernant vôtre révélation,  il semblerait qu'elle est vu juste. Et c'est simple elle a un pouvoir qui permet de savoir ça mais ce serait trop facile de tout vous dire son fonctionnement exacte. 

On rentre dans l'eau également, et on commence a nager aussi mais moins vite que la sirène. 

-Nous reconnaitre ? C'est impossible sans nous connaitre, il y'en a bien un mais c'est au niveau du caractère...   

Déclare izuma en plongeant sa sœur sous l'eau, et puis elles remontent a la surfacent et visiblement elles adorent jouer ensemble et rient beaucoup de cet instant. Les filles vont ensuite se poser contre un coin a regarder la sirène nager. 

-Dites moi qu'est-ce vous aimez faire dans la vie mademoiselle ?

Il est temps a présent de passer a plus agréable et a s'amuser. Et pour cause elles rejoignent la sirène ne se doutant pas des intentions perverse qu'elle prépare a leur encontre.

Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 984


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #3 le: Novembre 08, 2012, 09:00:39 »

Elle venaient donc de Terra, et avaient de surcroit 18 ans ? A leur carrure il aurait été difficile de le remarque à l'oeil. J'écoutais les deux jumelles me parler, je les regardait joué ensemble comme deux gamines, ce qui me fit sourire.. elle avait l'air proche... très proche, et je voulais savoir à quel point, jusqu'ou elles étaient prête à aller pour se sauver mutuellement.

color=blue]Oh des génies vraiment ? Vos parents doivent être fiers de vous deux. Mais ce n'est pas très prudent de laisser ses enfants seules même si ils sont intelligent, le monde dans lequel nous vivons est très dangereux.[/color]

Je la regarde plonger sa soeur sous l'eau en affichant un sourire amusé, cachant mes réelles intentions qui étaient tout autre. D'ailleurs, inconscientes comme elles étaient elle s'approchaient de moi, je prenais presque ça comme une invitation, comme un " nous somme à toi Lyli" même si bien sure ce n'était pas leur but... Mais j'avais déjà une idée forgée en tête.

A sa question j'aurais pu répondre tout simplement la vérité, et lui plonger la tête sous l'eau à mon tours, mais dans un autre but, à la place je me contentais de lui expliquer un ou deux mensonges.

Je consacre ma vie à la protection des océans et des espèces maritimes.. ça me demande beaucoup de boulot mais c'est important pour moi, c'est mon lieu de vie après tout.

Un nouveau sourire amicale avant de me rapprocher du bord ou mon sac était posé, encore solidement fermé par un noeud, fort heureusement. Si elle avaient eu la bonne idée de fouillé à l'intérieur, elles se seraient surement méfier de moi.

Excusez moi de profiter de votre hospitalité, mais l'une de vous pourrait m'apportait un petit verre d'eau ? je me sens encore légèrement patraque, et je n'ai rien bu depuis plusieurs heures...

Les deux jumelles séparés, je me saisis du sac et y pris un peu de ficelle ainsi qu'un rouleau d'adhésif marron, profitant qu'elle nageait dos vers moi pour agir sans qu'elle ne s'en rende compte.

En quelques mouvement silencieux je m'enfonçais dans l'eau et remontais pile derrière elle, la prenant totalement au dépourvu en lui collant un morceau de ce gros scotch  marron sur la bouche, l'empêchant d'appeler sa soeur. Ses mains étaient déjà entravés par mes bras... la plaçant dans une situation ou elle était totalement à ma merci...

Remplie bien tes poumons... On va jouer à un jeu...

Je plonge aussitôt sous l'eau avec elle, puis la plaque contre le sol de la piscine.

Tu va devoir retenir ta respiration sous l'eau jusqu'à ce que ta soeur revienne... espérons pour toi qu'elle t'aime assez pour ne pas trainer...

Je lui ligote solidement les deux mains derrière le dos à l'aide deux noeud, j'utilise la même méthode pour lui ligoter les jambes l'une contre l'autre en riant, avant de remonter à la surface. Pendant quelque seconde je faisais des longueurs dans la piscine en chantonnant, sans m'occuper de sa soeur, entraver sous l'eau et en apnée. Fort heureusement la deuxième jumelle montra le bout de son nez assez vite, inutile dès lors de perdre plus de temps, je lui annonçais tout de suite la couleur.

Ah ! Te voila, ta soeur s'impatientait j'ai l'impression.

Mon pied se plaça sur le bas ventre de la jumelle qui était sous l'eau, juste devant mes jambes.

Si tu tente quoi que ce soit pour m'attaquer ou sauver ta soeur avant que je ne t'en ai donné l'ordre, j'appuie sur ma jambe... Et crois moi ta soeur passerait un sale quart d'heure si je vide ce qui lui reste en réserve...

Voir sa soeur en danger ne devait pas être très facile, mais si la cause était en plus la personne qu'elles avaient sauvé, ça devait être pire, elles devaient se sentir trahit.

Ta pauvre soeurette est bloqué sous l'eau et je pense qu'elle aimerait bien pouvoir respirer un peu maintenant... Je ne connais pas ses capacités, mais je pense qu'elle ne va plus tenir très longtemps...

Des bulles commençaient à remonter à la surface, s'échappant surement de ses narines, signe qu'elle ne pouvait plus tenir, renforçant surement l'inquiétude de sa jumelle encore à la surface, contrainte de regarder ce spectacle.

Les règles sont simple, tu va plonger sous l'eau et lui donner de l'air toi même... en lui faisant du bouche à bouche. Par contre si l'une de vous deux remonte à la surface sans que je ne l'autorise... Je m'amuserais à noyer ta soeur devant tes yeux... Ne t'en fais pas pour ton propre oxygène, je m'occupe de ça... tant que tu resteras obéissante.

Maintenant tu peux y allez... ta pauvre petite soeurette doit s'impatienter...
Journalisée

Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Novembre 08, 2012, 09:28:13 »

-Oh je vois oui c'est important pour vous, hein ? Vous voulez de l'eau ? Pas de problème  on peut aller vous le chercher. 

izumi sors donc de l'eau et va chercher de l'eau laissant ainsi sa sœur avec la personne qui a demandée a ce qu'elle soit rester. Ne se doutant de rien elle continue de faire des longueur et l'autre soeur arrive au robinet et choppe un verre.  Quand soudain izuma se sent entrainée au fond de l'eau.

-hmmmmmmm !   

Dit-elle alors qu'elle se fait attacher et baillonée avec du scotch et de la corde. La garce si elle avait sut elle aurait pu se débattre mais elle c'est fait prendre la main dans le sac, et en informe aussitôt sa sœurs grâce a son autre pouvoir.

Lorsque qu'elle ci revient avec le verre d'eau, elle découvre avec horreur que ce que disait sa soeur était vrai. Mais pourquoi a t-elle fait ça ? Mais je dois jouer la comédie car le pouvoir doit rester secret alors...

-Tenez voici votre ver...Mais qu'est-ce que ? ? ? .... 

Elle voit sa sœur totalement prisonnière, ligotée au fond de l'eau et privée de parole aussi, et lorsqu'elle voit sa sœur aussi elle essaye de remonter a la surface. Tendit que izumi pose le verre d'eau par terre et s'apprête a plonger pour délivrer sa sœur, la sirène impose son jeux. Ainsi elle est vraiment l'autrice de cette chose, elle nous a trahit.  Mais elle a pas le choix et izumi plonge donc enlever le morceau de scotch de la bouche de sa sœur et l'embrasse pour lui redonner de l'air.. En parlant d'air il faut bien qu'elle respire aussi. Merde !  En plus elle nous a interdit de remonter, commence comptait t-elle leur donner de l'air ? Très bonne question ça !.

Ainsi comme ça elle donnait de l'air a sa sœur, et si elle espérait que sa en dégouterait l'une elle se trompe car elles ont eut plusieurs relations entre elles et donc ne sont pas gêner mais sa elles le cachent.  Et izumi se contente de donner de l'air a sa sœur qui peut enfin respirer, pas le temps malheureusement de la détacher. Mais que faire... impossible de parler a la sirène pour l’interroger car l'eau absorbera les sons. Elles sont bien bloquées. 
« Dernière édition: Novembre 08, 2012, 10:05:16 par Izumi/ Izuma Kimura » Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 984


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #5 le: Novembre 09, 2012, 12:11:12 »

C'était moins une, mais elle se jeta sur la bouche sa soeur et l'embrassait tout en lui donnant de l'air.. son propre air, et bientôt ce serait elle qui manquerait d'air à sa place. C'était d'ailleurs justement ce que je voulais, qu'elle épuise son propre air pour le bien de sa soeur, qu'elle risque sa vie pour elle. Satisfaite je plongeais à mon tours et la rattrapais par le bras.

Ta soeur compte vraiment beaucoup pour toi.. tu n'hésite pas à donner ton propre air pour son bien être, mais à ton tours... tu te retrouve à bout de souffle, et c'est justement le but.


Je la tirais vers moi et l'embrassait à mon tours pour lui donner de l'air frais, entremêlant mes lèvres sur les siennes et brièvement ma langue à l'intérieur de sa bouche. Ses poumons de nouveaux remplis, je la repoussais un tout petit peu et l'attachais elle aussi... laissant tout de même ses jambes libres.

Par pure sadique, je plaçait sa jumelle à l'autre bout de la piscine, et elle, de l'autre côté tout au fond. Chacune ligoté, et séparer de plusieurs mètres par toute la longueur de la piscine devant elles. Je remplaçais ensuite le morceau de scotch sur la bouche de sa soeur, en insistant bien, et par pur sadisme de nouveau, je regardais sa jumelle, tandis que je plaçais mon pied sur le bas ventre de celle qui était bâillonné. Je riais en la fixant dans les yeux, et en écrasant son bas ventre lourdement, la vidant complètement de son oxygène d'un seul coups sous la pression.

L'autre soeur, à l'autre bout de la piscine ne pouvait qu'admirer la scène impuissante, assistant à la scène de sa soeur jumelle qui était entrain d'étouffer sérieusement.

Qu'est-ce que tu attends.. elle a besoin de ton air... rampe jusqu'à elle... elle ne va plus tenir très longtemps... Mais cette fois je veux que lui offre en même temps un baisé passionné.. langoureux... sauvage...

Ligoté, elle allait avoir un peu de mal à allez vers sa soeur, et une fois sur place elle devrait encore retirer le scotch de sa bouche à l'aide de ses simples dents... mais elle devait se dépêcher, sa soeur se tortillait déjà dans tout les sens, réclamant d'urgence ne serait-ce qu'un peu d'air...
Journalisée

Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Novembre 09, 2012, 12:49:38 »

Izumi :

Je me retrouve alors expédier a l'autre bout du bassin, bien qu'elle me redonne de l'air en m'embrassant. Qu'elle cruche. Visiblement on va passer un moment sous l'eau pensais-je, mais elle rajoute du piment et m'attache aussi, je coule au fond du bassin donc, cependant elle me laisse les jambes. libre et pour ma soeur la voila qui l'entraine a l'autre extrémiter de la piscine, et qui insiste bien sur le scotche en plus ! Cela devient vraiment dangereux je dois agir au plus vite...

La voila qui me donne le feu vert mais l'oxygène commence déjà a ce faire rare de mon coté, sa n'est pas de chance. Je cours donc le plus vite possible jusqu'a izuma, et je saisis le scotche avec mes dents, seulement c'est pas facile et on manque tout deux d'oxygène, que faire... Je la cale au fond de l'eau, afin que je puisse avoir un appuis stable, et je commence alors a essayer d'enlever ce maudit scotche.  Fait chier ! Je veux pas qu'elle meurt ma soeur et plus je traine plus je vais manquer d'air aussi. Qu'a cela ne tienne... 

une minute après bien que la situation soit critique, je retire me scotche de la bouche de ma soeur et je l'embrasse a nouveau, en plus de lui donner le peu d'air qu'il me reste je lui fait un baiser somptueux comme elle le veut. ainsi donc elle a decider de nous torturer dans l'eau, ça promet. Après avoir transmit mon oxygène, c'est moi qui en manque, et je ferme mes yeux a mon tour avec des bulles d'air qui remontent a la surface. Je commence a m'étouffer. 

_______________________

Izuma : 

Elle recommence encore cette cruche ! Et c'est toujours nous les victimes, cette fois elle nous place a deux extrémité du bassin, manquais plus que ça, elle nous attache toutes les deux et elle revient me bailloner. Plus solidement cette fois, Toujours ce même scotch hideux et collant ? C'est un peu le but du scotch de coller. Mais bon c'est pas grave. Mais elle ne s'arrête pas la elle me prend et elle me vire mon oxygène avec son pied, la salope. Des bulles d'air remontent a la surface. Et je perds connaissance, c'est logique vu que j'ai plus d'air.

Mon corps flotte alors, enfin coule lentement au fond de l'eau, qu'elle conne de l'avoir aider. C'est vraiment pas gentil ce qu'elle nous fait la. Moi en tout cas je tombe lentement au fond de l'eau. Je suis attachée et baillonée, sans défense. Pourtant ma soeur me parle dans ma tête, elle me dit de tenir bon, j'essaye mais c'est vraiment dur.

Bon alors, elle réussie a me débailloné et quand je retrouve un peu d'oxygène je la vois qui se retrouve elle aussi dans cette posture et qui commence a s'étouffer... Merde, elle ferme ses yeux en plus, que faire, je me redirige vers elle et j'essaye de la secouer et de lui parler.

-Izumi !!!!! Me laisse pas seule...... !!!!!

Je me tourne vers la sirène avec de la pitiée.... J'aimerais tellement pouvoirs m'occuper de ma soeur et la sauver mais fasse a elle nous sommes impuissante, mon pouvoir ne permet pas de survivre sous l'eau, et c'est bien dommage... Et je pense qu'elle ne nous relachera pas avant un mment mais la il nous faut de l'air a toute les deux. 
Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 984


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #7 le: Novembre 09, 2012, 04:16:31 »

Izumi nageait le plus vite possible vers sa jumelle, mais avec les bras ligotés c'était loin d'être facile. Comble de malchance elle avait un mal fou à retirer le scotch, rendant la situation très dangereuse, je me demandais si elle aurait de l'air à temps et était même prête à allez les secourir avant qu'il ne soit trop tard, si l'une d'elle se noyait vraiment je prenais le risque de perdre une distraction très intéressante. Mais fort heureusement en se battant comme une sauvage pour sauvé sa soeur elle parvint à ses objectifs et lui offrit un superbe baiser, ainsi que le peu d'air qui lui restait. Maintenant à son tours, elle avait besoin de respirer... elle ne tenait plus.

Ca tombait bien puisque de toute façon je comptais les remonté toute les deux pendant un petit moment, la petite introduction au jeu était terminé, elle avait compris ou je voulais en venir. Je détachais celle qui venait de recevoir de l'air pour qu'elle remonte au plus vite, quand à l'autre qui s'étouffait à son tours, je la laissait ligoté et la prit entre mes bras pour la remonter à l'air libre. Je la gardait dans mes bras comme moyen de pression, histoire de donner plus facilement des ordres à sa jumelle.

Maintenant inversons les rôles... tu va voir ce que ta jumelle ressentait lorsqu'elle attendait que tu lui donne de l'air. Et puis.. je suis curieuse de voir laquelle de vous deux est la plus endurante sous l'eau.

Je m'amusais à la bâillonner à son tours solidement, une gros morceau en long, ainsi que 3 autre de travers par dessus, lorsqu'elle voudrait l'enlever elle aurait surement du mal même avec ses mains. Puis je la lâchait sous l'eau juste après lui avoir déposé un baisé sur la joue. Je tournais mon regard vers Izuma tout en affichant un sourire largement sadique.

Tout comme ta soeurette t'as sauvé, ça va être à ton tours maintenant... Je vais t'expliquer la suite, et ce que j'ai dit à ta jumelle tout à l'heure. Si tu franchit la surface sans permission, je m'occuperais de noyer ta soeur devant tes yeux... Tu n'as pas le droit de la remonter non plus. Tu lui apportera également de l'oxygène quand je le déciderais...

Je jetais un regard vers mon sac et lui fit un signe de la tête pour lui donner l'ordre d'aller le chercher.

A l'intérieur tu trouvera un god de taille très imposante..., et d'autre instrument, je veux que tu t'en serve pour faire jouir ta soeur jumelle, prends ce que tu veux mais... Dépêche toi... elle ne pourra pas t'attendre éternellement sous l'eau.

Je voulais que les jumelles se fasse jouir tour à tours, pendant que je regarderais cette amusant scène. De même pour l'air, que je lui ordonnerait de lui apporter qu'au tout dernier moment... quand elle en aura assez souffert à mon gout.

Fais la jouir en utilisant ces instruments, mais je t'encourage aussi à utiliser ton propre corps pour ça... Fait comme bon te semble mais fait le bien... met toi juste dans la tête que tu as intérêt à me satisfaire.
Journalisée

Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Novembre 09, 2012, 05:07:30 »

Izumi :

Ouf c'était moins une, je l'ai sauvée mais maintenant c'est moi qui suis en danger. Et pour cause je n'ai plus d'air dans mon corps et je m'étouffe a mon tour, ce coup la j'ai vraiment eu peur. mais il semble qu'elle est détachée ma soeur et ma ramenée a la surface, ainsi donc on est toutes les deux au bord du bassin respirant enfin on en profite bien car elle nous laisse peu de temps de répis la garce. C'est air est devenu si précieux pour nous et elle s'amuse a nous le retirer.

La voila qui me baillonne cette fois, bien solidement. Elle en fait plusieurs tour, et je suis en otage dans ses bras. Elle repasse encore en y mettant de travers mais au moins je sais qu'izuma peut me copier très facilement, du coup je pense que ça ira. Après m'avoir jeter a l'eau attachée et baillonée elle donne ses ordres a izuma ! On dirait une espèce de jeux sexuel. La domination je crois bien. Nous sommes les victimes et c'est elle qui décide. Comment on appelle ça déjà ? Domina... trice ? Il me semble.

C'est sur, de toute façon je ne peux que couler au fond de l'eau attachée comme ça, mais je m'inquiète quand je vois ma soeur plonger avec un gode. Alors les ordres seraient de me faire jouir en plus de me donner de l'air ? Intéressant mais dangereux quand même. Et puis je pense qu'elle n'a pas encore comprise le principe du jeux ma soeur. Mais bon je ne peux pas lui en vouloir. Alors je  prie pour qu'elle y arrive.

Et en effet je ne suis pas déçue elle a vite fais de me débailloner et elle commence a me faire le bouche a bouche et a utiliser le gode de la personne, pour me faire jouir, moi de mon coté je fais un effort pour apprécier ce moment, car izuma ne va pas avoir de l'air éternellement je dois prendre en compte cette option. Mais la voila qui prend ce role au sérieux et qui augmente la vitesse. Au bout de deux minute elle parvient a ses fins, et j'ai jouis dans l'eau. bien que maintenant on soit toutes les deux a court d'oxygène. Vu qu'elle n'a pas recharger l'une de nos batteries.

---------------------------------------

Izuma :

Mince, c'est pas encore finis elle nous a certes remonter a la surface mais elle prend en otage ma soeur, elle lui place un baillon encore plus solide que je ne l'était et pendant qu'on récupère elle garde ma soeur en otage dans ses bras. Si seulement je pouvais intervenir, mais qu'est-ce que ça signifie ? Est-ce un jeux ? Je l'ignore mais je veux sauver ma soeur... Elle s'est sacrifiée pour moi et je dois en faire de même...

Bon la voila qui la laisse couler dans le bassin a présent, voila autre chose ! Mais attends ? Elle me donne les ordres, quoi ? La faire jouir ? ça va être dur. Je vais dans son sac et en sors le jouet quel a demander et je plonge a mon tour pour retrouver ma soeur, fort heureusement j'ai les mains libres donc ça va un peu plus vite pour la dé scotché.  Mais pourquoi a t-elle les yeux fermer ? Elle doit penser a autre chose pour ne pas paniquer, en ce moment elle doit être en train d'évaluer la situation.

Je n'ai plus qu'a la laisser faire pendant que moi je fais mon travail. Cependant, je prend le gode et commence a la goder car l'air ce fait de plus en plus rare. Quel poisse. J'espère qu'elle va aimer parce que sinon on est mal ! Ce qui semble être effectivement le cas car elle finie par jouir au bout de deux minutes. Tant mieux d'ailleurs car je commençais a avoir mal au bras moi je vais être épuisée et je vais plus savoir remonter. Peut être que c'est ce qu'elle cherche a faire, peut être pas qui sait ? Ben euh elle ?  Et d'ailleurs qu'est-ce qu'elle a prévue pour la suite de la trame ?

Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 984


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #9 le: Novembre 09, 2012, 07:25:50 »

Je regardais la scène non insatisfaite, me caressant l'entre-jambe en ne perdant rien de chaque coups de gode qui s'infiltrait profondément dans son vagin. Le jouait était un peu gros pour elle, et son intimité avait du mal à l'accueillir, pourtant en forçant un peu elle y parvenait. Je me demandais si entre soeur, elles y prenait du plaisir, et la réponse fut ensuite évidente lorsque sa jumelle Jouit en laissant s'échappait plusieurs gémissement de plaisir complètement étouffé par l'eau qui les entourait. Sa soeur venait de lui offrir l'extase suprême au bout de deux minutes. Ca m'étonnais d'ailleurs assez qu'après tout ce temps passé sous l'eau les deux soit encore consciente, en grand manque d'oxygène, mais toujours parmi nous.. en tout cas. Elle possédaient des capacités en apnée très bonne, que je n'avais pas soupçonner.

En parlant de ça d'ailleurs je n'étais pas très contente d'une chose... l'une d'elle m'avait désobéit. J'arrêtais de me caresser, et j'avançais maintenant auprès de celle qui tenait le gode, le regard impassible et froid. Je tirais sur le haut de son maillot, et la tira vers moi pour l'embrasser avec passion, lui redonner de l'air frais pendant que ma langue s'excitait dans tout les sens à l'intérieur de sa bouche, jouant avec la sienne. Je regarde ensuite sa jumelle, allongée et ligotée au fond de la piscine, les yeux à moitié fermés, elle avait besoin d'air, plus que sa soeur en avait voulu...

Oui oui.. j'arrive, c'est à ton tours maintenant... tu as besoin d'air toi aussi... tu va en avoir besoins.. crois moi...

Je m'approchais d'elle et lui offrit le même traitement de faveur... avant de me dégager en arrière et lui coller à nouveau un morceau de scotch sur la bouche. Je m'accroupis et une main se posais sur sa joue.

Tu sais... ta soeur n'as pas été très obéissante, je lui avait dit que si elle te donnait de l'air avant que je lui en donne l'ordre, elle devrait te regarder, pendant que je te noierais... Visiblement ta soeurette chérie ne t'aimes pas beaucoup... puisqu'elle l'as quand même fait malgré mon avertissement...

Je me retourne de nouveau vers l'autre soeur et lui ligote à son tours solidement les poignets et les jambes, les deux jumelles étaient maintenant complètement ligotés et bâillonnée.

Mais en y réfléchissant bien.. j'ai une idée tellement plus amusante...

Je plaçait les deux soeur allongée sur le ventre, l'une en face de l'autre, se regardant droit dans les yeux, avec seulement 3 mètres qui les séparaient.

Plutôt que ta soeur te regarde passivement te noyer... Vous allez toute les deux regarder l'autre se noyer... devant vos yeux impuissant...

Pour celle qui n'était pas encore bâillonné, je lui enfonçait le gode qui était totalement inondé de la cyprine de sa soeur, dans la bouche.. profondément dans la bouche, et je lui fit sucer frénétiquement cet énorme objet durant une bonne minute en l'infiltrant avec des vas et viens, pendant qu'elle fixait sa soeur droit dans les yeux.. sans pouvoir lui venir en aide... tout comme sa jumelle le faisait en se moment.

La cyprine de ta soeur adorée a un bon gout j'espère ?

Une fois qu'elle avait complètement nettoyer le gode, lubrifié par sa salive, je lui plaçait à son tours un gros morceau de scotch épais et marron sur les lèvres. Les deux jumelles étaient maintenant toute deux bâillonnées.

Je m'approche de l'autre soeur, qui n'avait rien fait d'autre qu'attendre au fond de la piscine en fixant elle aussi sa pauvre soeur dans les yeux durant tout ce temps ou elle était contrainte d'avaler sa cyprine en sucant cet objet long et massive. Cette objet terminait d'ailleurs à l'intérieur de ses jolies petites fesses, sans prévenir, et sans ménagement, un violent coup sec, avant d'enfoncer l'objet totalement humidifié de la salive de sa soeur avec force et insistance au fond de son anus si serré.

Regarde comme ta soeur est gentille.. elle l'as lubrifié avec sa propre salive, pour qu'il puisse mieux glissé entre tes fesses et moins te faire mal.

Bien sure, malgré ce que j'avais dit, je ne comptais pas réellement les noyés, j'allais par contre les laissé totalement au bord de l'asphyxie. De toute façon elle n'avaient pas le choix.. avec leur bâillon respectif elles ne pouvaient pas échanger d'air entre elles.

Je me demande laquelle de vous deux va se noyer la première... Il doit bien y en avoir une plus résistante que l'autre...
Journalisée

Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Novembre 09, 2012, 10:39:49 »

Izumi :

Elle s'avance vers ma soeur pendant que je coule au fond de l'eau, je perd alors lentement connaissance et je ferme mes yeux pour économiser mes forces, seulement c'est inutile car elle me redonne de l'air a moi aussi. Et nous voila donc repartie pour une nouvelle séance de torture. Pauvre izuma pensais-je je me demande ce qu'elle fait et si elle va bien. Je pense oui je sent encore sa présence... Mais quelque chose m’inquiète car elle a autre chose en tête. Après nous avoir redonner de l'air,  elle me place un morceau de scotche sur ma bouche, et pose sa main sur ma joue. Ensuite elle retourne vers izuma et l'attache et la baillone a son tour.

Nous voila toutes les deux ficelées et baillonées au fond de la piscine, que compte t-elle faire ? Elle nous place alors face a face avec quelques mètre d'écars et nous énonces les règles.  Quoi qu'izuma n'est pas baillonée qu'est-ce que je raconte moi, au lieu de sa elle lui enfonce le gode dans sa bouche faisant ainsi des va et viens. me retrouvant ainsi impuissante. Je suis totalement entravée. Et quand elle eu finit d'embêter ma soeur qui au passage est dans un sale état, Elle vient me mettre le gode dans mes fesses et me doigte a mon tour.

Ce qui a pour effets de me faire gémir et de me faire vider de l'air plus rapidement, je fermai mes yeux lentement, et je subissais son chatimant. Qui fut au passage très douloureux. Je commence alors a m'étouffer.  A tousser a me débattre frénétiquement et a suffoquer mais ça sert a rien, satané cordage. Au secours je vais me noyée ! 

----------------------------

Izuma :

Elle commence par me redonner de l'air puis elle me laisse coulée au fond de l'eau après m'avoir attachée bien sur, je commence un peu a être habituer a foce, le fond ne me fait plus peur c'est même reposant. Maiis je n'ai pas le temps de me reposer car après qu'elle est finie de jouer avec ma soeur elle nous place face a face. La garce ! On est totalement impuissante face a sa, je la vois qui est bailloéne et qui me regarde désespérément, la pauvre je la comprend. 

Notre supplice ne fait que commencer car elle, viens vers moi et me fourre le gode dans la bouche, et fait des vas et vient avec,  aie, c'est dur de conserver son air avec ça. Et j'ai vite fait de manquer de m'étouffer, lorsqu'elle arrête j'aurai pu laisser échapper un soupir de soulagement si je n'étais pas sous l'eau. Cependant ma soeur prend cher elle aussi, et on commence toutes deux a tousser comme des dingues. Mais qu'est-ce qu'elle fabrique. Elle veut nous tuer ou quoi ? On va mourir noyer. Moi je perd connaissance, même si toujours en vie, ma tête se calle sur le sol de la piscine et mon corps cesse de bouger.

Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 984


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #11 le: Novembre 10, 2012, 12:19:12 »

Le gode au font des fesses fut un coup de grasse, elle avait mal.. mais ce n'était pas tout, il y avait aussi l'oxygène ! L'oxygène manquait terriblement aux deux soeurs, et de ce côté ci les jumelles étaient encore bien synchronisée. En même temps, elles se mirent à expulser l'air qu'elle avait difficilement retenu dans leur poumons, par les narines. Leur bouche totalement bâillonnées, ne pouvais-elles par contre rien faire, mis à part toussé... elles toussaient comme des folles, des toux étouffé par le scotch qui retenaient leur bouche. Le manque d'air devenait trop important et elles suffoquaient de plus en plus... L'eau commençaient à rentrer dans leur nez sans qu'elle ne puisse stopper cette horrible torture.

J'étais satisfaite, je regardais la situation, assise au fond de la piscine en rigolant doucement, tournant le regarde un peu à gauche et un peu à droite... Il était temps qu'elles respirent, elles toussaient beaucoup trop, il y avait déjà plusieurs seconde que ce jeu avait atteint un seuil très dangereux, peut être même trop... mais il était délectable...
Mais dans un dernier riktus sadique, avant de donner de l'oxygène, j'embrassais l'une des deux soeur à travers le scotch, comme pour la narguer par le fait que sa bouche bâillonné ne pouvait pas accueillir l'air qu'elle aurait pu avoir... et qui aurait tant apaisé ses poumons en feu. Mais c'est alors que j'eus une autre idée... Je défaisais le scotch sur sa bouche et lui souffla une quantité d'air... juste assez pour tenir un bon petit moment. En même temps, mes deux mains empoignaient ses tout petit seins, dont ils semblaient avoir les tétons endurcis. Alors la situation l'excitait ? Faire jouir sa soeur... l'avait mise dans un tel état ?

Mais j'en oublait presque la deuxième soeur qui me rappelait qu'elle devait aussi absolument respirer par une plus grosse toux encore que précédemment. Un autre geste encore plus sadique était ancrée dans ma tête... mais d'abord je lui retirait son bâillon à elle aussi et lui apportait une maigre quantité d'air.. très maigre, plus maigre que celle que j'avais donné à sa soeur, et c'était fait exprès bien évidemment.

Puisque vous avez l'air d'être jumelle jusqu'au bout, et que même vos capacités en apnée sont parfaitement identique... j'ai donné moins d'air à l'une... pour tenir ma promesse. C'est à dire que l'une de vous verra quand même l'autre se noyer... à moins que...

Un nouvel élan sadique me fit prendre le rouleau de scotch pour en découper cette fois-ci 2 morceaux, un pour la bouche, et un pour boucher ses narines... L'utilité ? Lorsqu'elle voudrait rejeté son air, elle ne pourrait tout simplement pas, ça l'empêcherait donc de se noyer, elle pourrait continuer à retenir sa respiration lus longtemps. Le point négatif ? Elle allait étouffé plus longtemps puisqu'il lui serait impossible de se noyer... Elle souffrirait donc deux fois + de son manque d'oxygène.

... A moins que tu arrive quand même à donner de l'air à ta soeur... mais vous êtes toute les deux ligotés et bâillonné... Mais si vous frottez vos bouche l'une contre l'autre, peut être que le scotch finira par partir... Mais ce sera surement horriblement difficile de le décoller ainsi... Qu'en pense-tu ? Je trouverais ça plutôt mignon, de vous regarder dans cette dernière tentative désespérer.. sachant que c'est le seul moyen de sauver ta soeur....

Avec le peu d'air que je lui avait donné, sa soeur allait très vite commencé à suffoquer de nouveau, mais ses narines bouchés ainsi, lui permettrait tout de même de tenir plus longtemps. Après tout, elles devraient toute les deux frottés leur bouche l'une contre l'autre pour que ça marche... enfin.. si jamais ça marchait... j'étais assez sceptique mais ce serait marrant de les voir se démener pour que l'une d'elle soit sauvé.

Mais bien sur ce serait trop facile si je me contentais de regarder. Et c'est pourquoi j'enfonçais le god entièrement dans ses fesses un dernier coups avant de lui enlever lentement en sentant ses parois anales serrées sur le jouet. Je mis ce jouet à l'intérieur de l'intimité de celle qui avait reçue le plus d'air de ma part. Pendant que leur bouches bâillonnées se frottaient désespérément et frénétiquement l'une contre l'autre, je faisais des vas et viens avec le gode, encore légèrement imbibé de la salive qu'elle avait laissé dessus tout à l'heure. Des vas et viens rapides, profond... mais lents et délicats, visant à la laisser dans un états encore plus excitée, devant sa jumelle, qui avait la bouche et les narines désespérément scotchés... la fixant d'un regard semblant dire " sauve moi..." pendant qu'elle subissait cette étouffement poussé...

J'enfonçais le gode à l'intérieur, il était tellement serré que à chaque mouvement de bouche contre celle de sa soeur, le jouet bougerait en elle et la stimulerait sans que j'ai besoin d'y toucher... Surtout que je venais d'appuyer sur une petit bouton qui le faisait très doucement vibrer

Pendant ce temps je me plaçais de l'autre côté, pour s'occuper de sa jumelle, allongée juste sous son intimité déjà violé par sa soeur à l'aide du jouet. Je ne comptais donc pas la faire jouir... Mais juste lécher et y introduire ma langue pour capturer le reste de cyprine entre mes lèvres... mais aussi pour lui offrir quelques sensation plus agréable pendant qu'elle suffoquait de plus belles.
Journalisée

Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Novembre 10, 2012, 01:41:13 »

Izumi :


Au secours ! Je vais me noyer, je commence vraiment a manquer d'air ! Je bouge dans tous les sens, je continue de me débattre, a la hair... même si je suis baillonée. Je sens que je vais finir par détester l'eau moi si ça continue, remarque comme ça  j'irais pas au cours de natation et éviter ainsi tous les pervers puisqu'on a notre dose ici. Mais ça paraitrait étrange que des génies aient peur de l'eau, fuck... Au secours ! je me noie arg... Qu'est-ce qu'elle out ? elle veut nous voir mourir ? Elle est sur la bonne voie !  Je commence a perdre progressivement connaissance, ma vue ce trouble, un peu trop a mon gout, je commence a me noyer véritablement.

Ah ouf la voila qui m'apporte un peu, d'air mais bien trop peu face a ce que ma soeur a eux en face, que faire... Ah merde la voila qui me re baillone, et elle me bouche le nez a cause avec un autre morceau, la je crois bien que j'ai comprise son intention, de cette manière l'eau ne rentre pas et moi du coup je souffre deux fois plus longtemps en revanche si izuma enlève le morceau avant de me retirer le baillon c'est la fin. C'était très bien penser mais ma soeur est loin d'être stupide, même si elle est plus énergique que moi, on a la même intelligence et façon de penser, elle trouvera d'elle même je pense.   

La voila qui baillone ma soeur aussi, et qui nous dicte les règles du jeux trop dangereux a mon gout. Elle a un esprit tordu. Cette truie ! Elle agit elle ne fait pas rien cette fois elle me retire le gode et m'en donne un coup direct aie ! Je pousse un joli cris étouffer. Mauvaise idée, je commence a suffoquer, tandit que ma soeur essaye de me rejoindre... Elle s'en va la rejoindre.  et commence a la goder hativement mais lentement. Puis elle lui place le gode dans ses fesses et appuis sur un bouton, sa vivre. C'est un  vibro alors. Pas d'autre choix possible. La garce si je l'avais sue plutôt...   Ah mais c'est pas fini encore elle revient vers moi,  et e soulève légèrement pour passer en dessous et ainsi lécher mon intimiter. Ce n'est pas le moment bon sang, je ferme les yeux et je rougis furieusement, essayant de me débattre mais je suis trop bien attachée... Dépeche izuuuu ! 

----------------------------------------------------

Izuma  :

Bon c'est pas encore finit elle me refait le pleins de batterie mais me baillone également, zut. Pas de bol, comment vais-je faire pour détachée ma soeur moi si j'ai pas accès a mes dents, silence elle explique ? En ce frottant l'une contre l'autre ? en voila une idée sadique. Sa partira jamais attachée comme ça. Ah mais ça n'est pas tout pendant que j'essaye désespérément de la rejoindre elle est active cette fois, elle va goder ma soeur. grr la tarée ! Oh oh je viens de penser il faut que je fasse attention a pas enlever le morceau collé a sa narine, sinon elle s'étouffera. Et par ma faute merde, je veux pas la tuer ma soeur je dois faire attention oui je dois... 

Elle viens vers moi ! Pour m'enfoncer un objet dans le cul et me goder aussi apparemment, mais vu que j'avance ça me fais mal, la conne ! Déjà que je commence moi aussi a manquer d'air, elle appuie sur un bouton et sa vibre. La sensation du vibro n'est pas mauvaise. Mais elle repars s'occuper de ma soeur, et lui leche le vagin, elle en profite... Mais pas nous ! J'avance péniblement dans l'eau et je gagne ma soeur qui doit être dans un seuil critique. Oui c'est le cas je commence a me frotter contre elle comme indiquer, mais moi non plus je n'ai plus d'air, c'était un piège. Sadique d'ailleurs, enfin bon je continue d'essayer de délivrer ma sœur et moi en même temps puis une fois fait ben... C'est bête mais na perdue connaissance, on a toutes les deux plus d'air et on est en train de ce noyer si elle n'intervient pas. Mais vu les bulles d'air remarque elle devrait le voir, juste avant d'avoir perdue connaissance j'ai fais une tentative désespérer de crier, pour l'attirer.  Pour l'instant nos corps on tous les deux toucher le fonds. évanouis et presque morte.  Aidez nous ! on va ce noyer...
Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 984


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #13 le: Novembre 10, 2012, 10:55:41 »

[ HRP : Tu m'as demandé de faire encore plus sadique, alors j'ai fais ce que j'ai pu xD]

J'étais vraiment satisfaite de les voir se démener ainsi pour se sauver mutuellement, elles y allaient rapidement, elles avaient l'air pressé... et ça se comprenait vu le peur d'air qu'elles avaient reçu de ma part, sans compter que l'air que j'apportais n'étais pas aussi efficace qu'une bonne grosses gorgée d'air frais récupérée à la surface. Et puis finalement d'un coups, leur deux corps tombent mollement contre le fond de la piscine. C'était fini elles étaient dans un état critique, elles se noyaient pour de bon, je me devais d'absolument stopper ce jeu sadique et cruelle quelques minute.

Ainsi, j'en prends une sous chaque bras et les remonte au plus vite pour les déposer toute les deux sur le rebord de la piscine. Je les laissait toute les deux ligotés mais je pris tout de même soin de retirer leur bâillon et ce morceau de scotch sur les narines de la deuxième qui l'empêchait encore de respirer alors que nous étions en dehors de l'eau. Elles pouvaient enfin parler maintenant, si elles le voulaient.. mais surtout enfin respirer correctement.

Vous voyez je ne suis tout de même pas si sadique que ça ! Je vous laisse reprendre totalement votre souffle... Pour mieux pouvoir continuer à vous torturer...

Pendant qu'elles reprenaient leur souffle, j'allais vers mon sac et en sortit une nouvelle cordes, plus longue cette fois, ainsi qu'un jouet, bien plus long que le précédent, un peu près le double en longueur... il n'était clairement pas fait pour accueillir qu'une seule intimité. Je commençait par m'approcher d'elles avec la corde en main que je déposais par terre. Je les bâillonnés de nouveaux toute les deux en riant sadiquement d'une petite voix, puis j'obligeais à s'allonger Izumi contre sa soeur, ventre contre ventre, avant d'insérer les deux extrémités du jouet, chacun dans une intimité, c'était une sorte de double god, et elles devraient se dandiner l'une sur l'autre pour le pousser respectivement à l'intérieur de leur intimité. Par la suite je commence à solidement les ligoter l'une à l'autre de cette façon. Leur petite poitrine se pressaient l'une contre l'autre pendant que je ligoté leur jambes, et leur corps dans un même lien.

Comme ça vous serez aux premières loges pour vous voir souffrir.

Je refaisais ensuite mon petit tours sadique de bloquer les narines des jumelles avec un morceau de scotch, et les deux soeur cette fois y avaient le droit.

Inutile de vous re expliquer que si vous voulez respirer, il va falloir réussir à retirer le scotch de la même façon que tout à l'heure. Mais cette fois vous aurez assez d'air pour tenir plus longtemps. Ca ne veut pas dire que vous devez prendre votre temps, croyez moi.


Je les approchaient de la piscine prête à les rejeter dans l'eau.

J'y pense, il y-a aussi une deuxième  règle cette fois, il faut que le double god que je vous ait insérer finissement complètement dans vos deux intimité, jusqu'à ce que vos vagins se touchent et puissent se frotter l'un sur l'autre... Tout comme vos deux jolie petite bouches le font pour essayer de vous apporté mutuellement de l'oxygène. .

Je ne leur disait pas, mais le scotch était bien trop solidement attaché pour être retirer de cette façon, elles n'y parviendraient pas et c'était ça qui était le plus amusant, elles pensaient avoir une petite chance. Mais trêve de bavardage, je poussais les deux jumelles dans l'eau avant de les rejoindre toute les deux pour observer ce spectacle aux premières loges.

J'allais derrière Izumi tapota sur ses petites fesses avant d'enfoncer très lentement dans son anus deux doigts, avec une très grande délicatesse, bien heureusement vu comment ses parois étaient resserré sur mes doigts... Avec l'autre mains je donnais de temps en temps de petit coups, je la poussé un peu en avant pour l'aider à mieux accueillir le god en elle.
Puis dans un nouvel élan sadique je retirait les doigts qui violaient son anus d'un violent coup sec, pour la déstabilisé et lui faire perdre une partie de son apnée. C'était bien évidemment le but, que sa soeur garde un peu plus d'air en elle que Izumi, ainsi l'une d'elle allait perdre connaissance avant...

J'allais pouvoir exécuter une partie n peu plus sadique de mon plan, en faisant craquer mentalement Izuma. C'est dans ce but que je quittais d'ailleurs sa soeur pour aller la rejoindre. derrière elle, entrain de doigter également son anus, mais encore plus délicatement que sa soeur, le but n'était pas de la faire souffrir mais juste d'occuper ses petites fesses.

Ta soeur a moins d'air que toi maintenant, si tu ne parviens pas à retirer son bâillon... Je crains que tu ne doive subir de la voir mourir devant tes yeux... Et comme ça me fait bien marrer, je vais t'expliquer pas à pas ce que ta pauvre soeur est entrain de ressentir, pour que tu comprenne à quel point elle souffre...

Izumi qui avait moins d' air commençais à devenir légèrement rouge au niveau des joues, signe qu'elle commençait à avoir du mal à tenir.

Regarde ta pauvre soeur, les joues toute rouge... Tu ne culpabilise pas de la voir comme ça, alors que toi, tu as encore plus d'air qu'elle ? Ses poumons doivent commencer à la bruler sérieusement... et le pire c'est que cette torture est loin d'être fini pour elle puisqu'elle ne pourra pas avaler de l'eau quand elle lâchera prise.


Expliquer pas à pas ce que sa soeur ressentait était cruel, vraiment cruel, et c'est pour cela que j'adorais le faire, sans compter que ce n'était que le début...

Elle voudrait bien pouvoir recracher cet air usé et chaud qu'elle a gardé jusque là... un air vicié qui ne lui sert plus à rien... à part l'étouffer... Tu l'entends commencer à tousser à travers son bâillon ? C'est cet air usé dont je te parle qui étouffe ta pauvre soeur en ce moment... parce qu'elle ne peut pas le rejeter

Bien que ce soit terrible elle n'allait pas se noyer maintenant, le scotch l'en empêchait, elle allait donc encore resté consciente un bon moment et souffrir de plus en plus. J'expliquerais encore à sa soeur pas à pas, à quel point ce que sa soeur endure est terrible
Journalisée

Izumi/ Izuma Kimura
Créature
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Novembre 10, 2012, 12:23:15 »

[HS]Oui oui je sais Tire la langue[/HS]

Izumi :

On est a présent toutes les deux inconscientes je crois que c'est la fin, oui. On aura eu une vie heureuse de toutes façon même si mourir ainsi n'est pas très digne de ce que nous sommes. Sans prétention en plus, nous sommes des élèves modèles au lycée. Hein ? Qui a dit mourir ? Elle nous a remonter a la surface a l'extreme limite de temps, voila qu'on se met a tousser pour faire expulser l'eau. Une fois l'eau ejecter bien qu'on soit toujours ligoter, on respire enfin. C'était moins une j'ai vraiment crue que j'allais mourir cette fois ci. Dans tous les cas, je sens un léger changement en moi mais je ne lui dis pas. Qu'est-ce que c'est ? J'en fais part a ma soeur, qui est occuper a respirer et elle me répond aussitôt par télépathie. La voila qui viens fouiller dans son sac en sortir un double sac et encore de la ficelle, et du scotche. Si elle veut jouer pourquoi elle ne ce sert pas aussi de notre sac ? Car il y'a des trucs rigolos dedans et au moins a notre taille aussi. 

-Dit donc la sirène si tu veux jouer pourquoi ne fouille tu pas dans le sac qui est la bas ?
-Hey espèce de sirène tu veux jouer hein ? Va voir le sac au fond il y'a des trucs dedans !

Ma soeur et moi on la dite en même temps cependant je ne dirais pas non pour un jeux de surface, l'eau commence a m'effrayer et même pour une fois j'ai envie de jouer a la surface et a l'air libre. Je ne veux plus retourner dans l'eau ! Capiche ? Mais la voila qui reviens nous voir, et qui nous re fais taire avec ce sale scotche, plusieurs tours, bien serrer il va être impossible de l'enlever, j'en informe aussitôt ma soeur qu'il faut jouer la comédie cette fois. Mais elle nous rend la tache plus compliquer, avant de nous foutre a l'eau la voila qui nous place une sorte de double gode, elle en fait exprès de mal le mettre elle veut qu'on se gode avec toutes les deux ? Ok mais bon voila quoi, nous revoila au fond de l'eau, mais une fois de plus lorsqu'on essaye de ce débattre, c'est inutile le scotche est trop serrer pour être enlever mais on ne désespère pas. 

Merde de merde elle intervient elle me doigte mon anus la salope, encore une fois mais avant de passer a ma sœur elle me déstabilise en me donnant un coup sec, mais cette fois je fais un effort pour garder précieusement mon air, et il semblerait que j'ai réussie, ouf ! Comment j'ai réussie ? Simple je commence y être habituer. Et puis en plus on est au fond de l'eau coucher sur la piscine, sa aide.  Mais le gode nous provoque quelques truc étranges je le sais j'ai l'avis de ma soeur bien qu'on soit baillonner je ne m'inquiète pas. hahaha

La voila qui se met a causer, elle essaye de faire craquer izuma, mais vu que j'ai stocker de l'ai en elle et vu qu'elle le sait elle fait semblant de s’inquiéter obliger de jouer la comédie pour sa quoi, juste la satisfaire c'est dégoutant ! Cependant bien que je joue la comédie on commence toutes deux a manquer d'air, et vu qu'elle nous a boucher les narines, ça devient chaud en effet. Cependant cette lueur que j'ai perçue au fond de moi n'était pas naturelle, c'était de l'énergie je crois bien, mais reste plus qu'a apprendre a l'utiliser car c'est nouveau. En faite c'était une lueur et de l'énergie... Mais qu'est-ce que ça voulait bien pouvoir dire ? Mais tant que je n'ai pas comprise ce que c'est il me sera impossible de l'utiliser, et je continuerai a me noyer. 

________________________

Izuma :

Elle nous remonte ouf. Sauvée ! On profite de cet air bien qu'on soit toute les deux ligoter. Cependant, la voila qui va fouiller dans le sac et revient avec des jouets, un double gode cette fois tiens voila qui est étrange, je me demande ce qu'elle a prévue, ma sioeur me contacte par télépathie et remarque un changement en elle, maintenant que j'y pense moi, aussi je me demande bien ce que sa veut dire, ma soeur et moi on dit une phrase en même temps... 


-Hey espèce de sirène tu veux jouer hein ? Va voir le sac au fond il y'a des trucs dedans !
-Dit donc la sirène si tu veux jouer pourquoi ne fouille tu pas dans le sac qui est la bas ?

On la dit en même temps, synchroniser telle deux jumelles. J'en souris et elle aussi me rend ce faible sourire, je ne dis pas non pour une fois si on pouvait jouer a la surface de l'eau, mais vu que c'est une sirène il va en être difficile de la convaincre, et si j'essayais avant qu'elle ne me place le bout de scotche sur la bouche. 

-He dit donc, tu veux pas jouer a la surface pour une foiis ? on commence a saturer un peu de l'eau.

Mais la voila qui nous baillonne et qui nous explique les règles du jeux. Cette fois on devra se foutre l'engin la ou j'pense en essayant de ce débattre, je ne dirais pas non mais a la surface ! L'eau j'en ai marre. Et après nous avoir placer le jouet elle nous fiche a l'eau et n'hésite pas a nous regarder couler une fois de plus, sauf que le scotche est trop bien mis pour être enlever, et on va s'étoufer toutes deux dans tous les cas. Ce n'est pas cool ça. Cependant, elle ne reste pas non plus inactif. Mais oui ?  Ma soeur joue la comédie car bien qu'elle se face doigter, elle économise l'air précieusement, je devrais faire pareil je pense. 

La voila qui vient vers moi alors qu'on est au fond de la piscine couchée sur le sol, elle essaye de me briser psychologiquement, mais sur ce coup c'est rater, cependant je joue moi aussi la comédie. Mais qu'est-ce donc, je ne sais pas mais je sens un truc de bizarre. Cette aura est revenue. chouette ! Je vais apprendre une nouvelle compétences sous peu, après tout on est identique, alors si l'une de nous a ce pouvoir logiquement l'autre devrais être en mesure de l'avoir aussi je devrais lui faire un tuto a ma soeur pour voir le nom des gens, et sentir leur race. On deviendrait ainsi de grand détéctive. cependant, on est au fond de l'eau en train de ce noyer et ce n'est pas sympa. bien qu'on face ce qu'elle a dit elle s'amuse encore avec nous, je commence vraiment a saturer. Faut je fasse quelque chose. Mais quoi ? J'ignore, mais on recommence a manquer d'air. Haaah ! L'aide !!!!


Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox