banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Retour au bercail [Axel]  (Lu 3881 fois)
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« le: Octobre 23, 2012, 02:24:33 »

« Et voici... Sylvandell !
 -  Bienvenue chez toi, petit neko ! » gloussa Cathy en léchant Axel sur la joue.

La neko fut la première à sortir. Cathy était particulièrement heureuse de revenir chez elle, et de pouvoir revoir, non seulement Andrew, mais aussi la bonne nourriture du Château. Cependant, le froid ambiant qui régnait ici ne lui manquait pas. Le chariot s’était arrêté devant le grand pont menant tout droit au Château. On était dans la ville haute, et cela faisait maintenant deux semaines que le chariot voyageait depuis le royaume étranger où Alice avait récupéré un neko. Elle avait emmené Axel avec elle, et, durant le trajet, les deux nekos s’étaient intimement rapprochés, dormant ensemble dans les auberges. Alice se méfiait de la réaction d’Andrew, mais, selon les Karistal, lui et Cathy n’étaient pas des amants, mais frère et sœur. La Princesse était toutefois assez méfiante, et pas que pour eux. Elle avait également peur que son père se fâche qu’il y ait encore un neko de plus, et des poils supplémentaires sur la table principale. Alice avait bien du mal à s’imposer sur ses nekos, et elle le vit bien en voyant Cathy galoper rapidement le long du pont, gloussant de plaisir.

Alice soupira, et remonta dans le chariot, regardant Axel. Le petit neko était bien éloigné des plaines où on l’avait trouvé. Il était dans des hauteurs, au milieu des montagnes. Ils y étaient enfin. La Princesse était heureuse, satisfaite. Le voyage avait été long, et elle n’était pas mécontente de retourner enfin chez elle, dans son Château. Elle ignorait si sa femme serait là, mais, d’après ce qu’elle savait, son père serait présent... Malheureusement, aurait-elle presque envie de dire. Elle ne voulait pas affronter son père aujourd’hui, car elle se sentait fatiguée, et regarda brièvement le petit neko.

« Tu peux rester dans le chariot, Axel, ou suivre Cathy... Comme tu le verras vite, il fait assez froid à Sylvandell... Ceci renforce notre amour pour les feux de cheminée, après tout. »

Alice, elle, se rassit sur la banquette, et ferma les yeux. Retrouver son lit, ses servantes... Ayano, sa belle-sœur, serait probablement là aussi... Quoique, à cette heure, soit au beau milieu de l’après-midi, elle devait plutôt être en train de jouer dans les plaines, en contrebas. Ceci laisserait le temps à Alice de se reposer, et peut-être même de faire un petit somme. Le voyage, après tout, avait été particulièrement usant, et la belle Princesse était quelque peu exténuée. Du repos ne lui ferait pas le moindre mal.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Axel
Terranide
-

Messages: 145



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Octobre 23, 2012, 08:01:16 »

Un contact humide... Un endroit qui bouge constamment... Un froid de plus en plus présent... Cela me faisait un peu frisonner. Mes yeux s'ouvrirent lentement et j'emmergeais doucement d'un sommeil assez profond, combien de temps avions-nous voyager au juste? Aucune idée... Ce fut très long, mais d'un autre côté, j'ai eu du temps afin d'apprendre à un peu mieux connaître la princesse et sa neko... Je me sentais en sécurité avec elles mais nous étions maintenant très loin de l'endroit où j'étais... "Né", en quelque sorte. Je me frottais un peu la joue car je sentais encore la trace de la langue de la féline, pas que ça me dérange mais c'est une sorte de réflexe. Je me frottais aussi les yeux en baillant légèrement, avant de regarder à travers la fenêtre du chariot. Cet endroit ne me disait absolument rien, c'était relativement beau et ça me changeait beaucoup, c'était aussi bien comme ça, et puis je pouvais découvrir encore plus de chose comme ça! Néanmoins, le froid ambiant ne tarda pas à me prendre au vif et à me réveiller pleinement cette fois! Je me dressais sur mes genoux et mettait mes bras contre mon torse en posant mes mains sur mes épaules, c'était un peu idiot car ça ne réchauffait pas beaucoup... Cathy quant à elle était déjà sortie du chariot, mais comment pouvait-elle se balader tranquillement sans avoir froid? Je pouvais à peine bouger moi! Malgré tout, il me fallait remuer un peu, ça faisait beaucoup trop de voyages d'affilés que je passais assis dans cette cariolle sans pouvoir rien faire à part observer le chemin qui nous séparait de plus en plus de ma contrée natale, alors maintenant que la Princesse me laissait le choix, et qu'en plus elle semblait avoir besoin de se reposer, je préférais la laisser aux soins de Morphée!

"Je... Je vais aller avec Cathy... Maîtresse a l'air d'avoir besoin de dormir! Il faut vous reposer un peu..."

Je me dressais en face d'elle pour l'embrasser sur la joue avant de sortir du véhicule rapidement, comme pour fuir ce que je venais de faire d'une manière plutôt enfantine. C'était un peu bête mais je me sentais encore assez gêné quand je faisais ce genre de chose, que ce soit avec la Princesse ou même avec Cathy alors qu'elle et moi nous avions partagé le même lit plus d'une fois maintenant. Mais à chaque fois j'avais l'impression que c'était la première fois que ça m'arrivait, c'était embêtant tout de même! Je venais à peine de sortir au grand air que je me sentais déjà frigorifié, il fallait bien avouer que je n'étais ni très vêtu, ni très costaud alors au moindre coup de vent je prenais froid... Donc bon, les montagnes n'étaient pas vraiment l'environnement idéal pour moi mais je m'y ferais! Tandis que je rattrapais Cathy qui s'était déjà quelque peu éloigné du chariot, je regardais aussi ce qui se trouvait autours de moi, ce grand pont, le Château auquel il menait, tout ça me semblait si impressionnant et gigantesque... J'allais vraiment habiter là? J'arrivais au niveau de Cathy avant de reprendre un peu mon souffle car j'avais couru un peu pour la rattraper... Elle semblait vraiment pleine d'énergie en tout cas!

"Ca... Cathy... Fiuuh... Attends moi un peu... C'est... C'est là que toi et Maîtresse habîte alors? C'est énorme..."

Pour sur, cela n'avait absolument rien à voir avec la petite auberge dans laquelle j'avais brièvement travaillé... Il devait surement y avoir beaucoup de gens qui m'étaient inconnus dans cet endroit... Soudainement je me sentais intimidé, j'allais rencontrer plein de monde, découvrir plein de choses, j'avais l'impression qu'une nouvelle vie s'offrait à moi, c'était ça en quelque sorte, mais ça me faisait assez bizarre... Je me sentais minuscule face à toute cette immensité... Par réflexe je me collais à Cathy en baissant mes oreilles, au risque de gêné un peu ses mouvements, je n'avais déjà plus des masses envie de découvrir toute ces nouvelles choses... Oui, ça me faisait un peu peur.


"Je... J'ai pas l'habitude... Euh... Je... Miaaa..."
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #2 le: Octobre 25, 2012, 11:29:17 »

Axel opta pour se dégourdir les jambes, et Alice le laissa partir. La Princesse, en soi, n’était pas vraiment fatiguée... Certes, le voyage dans un chariot était fatigant et monotone, surtout vers la fin, mais elle tremblait surtout d’affronter le srécations de son Père, et se sentait déjà lasse à l’idée d’un autre affrontement. Père n’aimait pas spécialement les nekos, des créatures qui, pour lui, n’avaient pas sa place dans un royaume montagnard, mais était bien forcé de les tolérer. A dire vrai, Alice se demandait s’il ne faisait pas ça uniquement pour la voir s’affirmer. Son père aimait parfois bien mettre sa fille dans une position difficile, afin qu’elle se rebelle contre lui. Il était toujours très difficile de se dresser contre Tywill. Le Roi de Sylvandell était une véritable montagne, un colosse avec une voix particulièrement forte. L’entendre hurler était toujours un spectacle très impressionnant. Alice aurait bien aimé dire qu’elle était rodée, maintenant, mais... Elle n’en restait pas moins surprise à chaque fois. Le simple fait d’anticiper cet affrontement suffisait à la fatiguer.

Le chariot se remit lentement en route, avançant le long du vaste pont menant au château. A l’intérieur de ce dernier, on vit naturellement le chariot approcher, et plusieurs individus, notamment le chambellan, descendirent accueillir la Princesse dans la salle de banquet. Cette dernière faisait aussi office de salle du trône, ce qui confirmait le caractère militaire de Sylvandell. Le Roi siégeait avec ses capitaines, ses lieutenants, ses Commandeurs, et ses simples soldats. Cette salle était immense, avec des murs en pierre, comprenant une longue table en forme de U, de grosses cheminées dans les coins, et parfois des têtes d’animaux empaillés le long des cheminées. On accédait directement à cette grande pièce par les grandes portes du Château. Il y avait un petit vestibule, avec un perron intérieur, et, une fois ce perron franchi, on était près du banquet.

*Il n’empêche que je suis tout de même heureuse de te revoir, mon beau château...*

Le Château de Sylvandell n’était pas particulièrement grand, mais il était impossible de l’agrandir encore plus. Il avait été planté sur une espèce de petite colline qui surplombait toute la région. On était littéralement au-dessus du vide, les fondations du fort s’enfonçant dans des grottes, dans les profondeurs de la roche. Depuis les terrasses, on pouvait, à loisir, voir le grand lac de Sylvandell, les montagnes, et même entendre les rugissements des dragons. Plusieurs voletaient autour du château.

Cathy, de son côté, observait en souriant rêveusement cette structure. C’était son chez-elle, maintenant ! Elle n’aurait jamais cru pouvoir le dire un jour... Certes, Maîtresse la Princesse était agréable et gentille, mais elle n’était pas née ici, et avait passé l’essentiel de sa vie dans le manoir des Karistal, dans leur grand jardin, ou à gambader dans les forêts. Sylvandell, en comparaison, avait été une expérience sensiblement différente. Le château était plus petit que le manoir, et les jardins n’étaient pas à proximité. Pour les atteindre, il fallait passer par le pont, et descendre dans les plaines en contrebas, ce qui prenait entre une demi-heure et une heure. Cependant, elle n’allait pas se plaindre, car Maîtresse était bien plus câline que ses anciennes maîtresses, qui croulaient sous les nekos. Cathy arrivait toujours à se débrouiller pour dormir avec une humaine, dans un grand lit bien chaud. Vu le froid ambiant qui régnait dans la région, il y avait des cheminées dans chaque chambre, et Cathy adorait ça. Elle passait parfois de longues minutes à observer les flammes crépiter, hypnotisée par ce spectacle.

Elle fut soudain tirée de ses réflexions quand Axel se colla à elle, la faisant sursauter.

« Meow ? » minauda-t-elle.

Cathy tourna la tête, et comprit qu’il était frigorifié. Il se collait contre elle, et elle lui fit un gentil sourire, tandis que le chariot, lentement, les rejoignait. La queue de Cathy vint caresser la joue d’Axel avec tendresse, et elle tâcha de le rassurer :

« Le château est moins grand que ce qu’il semble... Et ne t’en fais pas, c’est normal d’avoir froid... Il fait bien plus chaud à l’intérieur... »

Ce fut à ce moment qu’un dragon les surprit en poussant, à quelques mètres d’eux, un rugissement assourdissant, et en crachant un jet de feu. Il se tenait à une petite dizaine de mètres, et rugit avec force.

RRRRRRRROOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRRRRRRR

Cathy poussa un hurlement terrorisé en bondissant sur place. Les gardes qui se trouvaient à proximité, et qui les observaient d’un œil distrait, sourirent, amusés par cette situation.

« Ça, je m’y ferais jamais... » minauda Cathy d’une petite voix, alors que le dragon remontait en l’air, remuant ses massives ailes.
« Dernière édition: Octobre 29, 2012, 04:10:52 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Axel
Terranide
-

Messages: 145



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Octobre 29, 2012, 01:50:39 »

Le froid ambiant n'allait pas tardé à me glacer jusqu'aux os si on restait là à gambader sans rentrer au château... Je n'étais pas spécialement impatient de rencontrer les nouvelles personnes avec qui j'allais cohabiter mais je commençais sérieusement à être frigorifié, c'était horrible comme sensation. Cathy semblait y être un peu plus habitué que moi, ça voulait dire qu'au bout d'un moment j'allais finir par ne plus trop le ressentir? J'espérais vraiment... Je n'avais qu'une envie actuellement, c'était me cacher sous une tonne de couette et ça n'allait sérieusement pas s'arranger avec les minutes. Elle m'affirmait que c'était normal d'avoir froid, et que mine de rien le Château n'était pas si grand... J'aurais bien aimé la croire mais quelque chose ne tarda pas à intervenir, me confortant à la fois dans ma petitesse et provoquant aussi chez moi... Euh... Hum... C'est quoi l'équivalent d'un arrêt cardiaque pour un enfant de 14 ans? De ma vie toute entière, je pense que je n'ai jamais eu aussi peur qu'à ce moment, un hurlement des plus féroces et un jet de flamme vint nous surprendre, Cathy elle même fut terroriser, alors vous pensez que j'étais comment moi? Je me suis quasiment effondré de peur, en fait, mentalement, ce cri m'a complètement brisé... Je suis resté figé devant le dragon qui me paraissait plus qu'énorme, bien évidemment, et il ne fallut pas plus que cinq secondes avant que je ne fonde en larme. Même si elle avait eu peur elle aussi, mon premier réflexe fut de me cacher derrière Cathy alors que je pleurais chaudement, mon coeur battait la chamade et je me sentais véritablement terrorisé, je ne pensais pas pouvoir le décrire autrement...

"Miaaaaaaahaaaa! Je... J'ai peuuuur!"

En m'entendant, la plupart des gardes qui se trouvaient sur le pont riaient et moi je me sentais mal, j'avais juste envie de me cacher dans un trou et d'y mourir, mais j'avais surtout peur du gros dragon même si celui-ci s'éloignait... Pourquoi avait-il rugis comme ça pour finalement s'en aller? Pas que ça me dérange qu'il s'éloigne mais c'était comme si il avait juste voulu se moquer de nous... En ce moment j'aurais voulu me ruer dans la charrette pour me cacher derrière notre Maîtresse, mais elle était trop loin et je n'avais pas le courage de bouger! Tout cet environnement était tellement nouveau pour moi, j'avais du mal à m'adapter naturellement et ça n'allait peut être pas s'arranger avec le temps, j'espérais que Cathy et la princesse m'aideraient et surtout que j'allais me plaire ici mine de rien... C'était beaucoup trop loin de l'auberge pour que je puisse rentrer à pied, et demander à Alice de me ramener était impensable! Je me remettais à penser au moment que nous avions passer au temple pour me donner un peu de courage, ne penser qu'à de bonnes choses! J'avais entendu parlé pendant le voyage du père de la Princesse qui n'était franchement pas commode, elle ne semblait pas aimé avoir à faire à lui, pourtant elle était très courageuse... Rien que cette description qu'on m'avait fait de lui ne m'aidait pas à avoir un peu de courage, au contraire, plus on se rapprochait du Château et plus je me sentais mal. Je devais absolument faire un effort car la princesse m'avait sauvé la vie et j'aurais certainement mal fini si elle ne m'avait pas recueilli, je devais donc lui rendre service et faire de mon mieux, même si mon arrivé allait peut être lui attirer des ennuis avec son père... Il me semblait si loin le temps où je ne faisais que travailler à l'auberge en ne me posant que des questions idiote sur comment on fait si ou bien où on pose ça, pourtant non, ça faisait à peine une semaine que j'y étais encore...


"Il... Il y a beaucoup de monstres comme ça ici...?"

Je tentais de me calmer un peu, mes joues étaient rouges et toutes mouillées à cause des larmes, j'avais pas mal pleuré en peu de temps à cause de ce fichu dragon et j'avais du mal à m'en remettre! J'espérais sincèrement qu'on allait pas en croisé tout les jours, je tiendrais jamais plus de deux rencontres comme ça moi... Enfin bref, c'était passé et on n'y pouvait plus rien, je ne pouvais que me calmer et arrêter de pleurer bêtement, c'était le mieux qu'il y avait à faire, je voulais pas non plus que Cathy ait l'impression que j'étais juste un trouillard même si elle m'avait très certainement vu pleurer, surtout que j'avais aussi crié... Je reportais mon regard sur ce qui nous entourait, le paysage montagneux était quand même relativement apaisant, je parvenais à arrêter mes larmes et me remettait à marcher auprès de la féline, m'accrochant à un de ses bras car j'étais encore un peu nerveux et toujours aussi frigorifié qu'avant...
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #4 le: Octobre 29, 2012, 04:46:50 »

Les dragons de Sylvandell étaient particulièrement bruyants, c’était un fait communément admis. Les Sylvandins étaient habitués à leur présence, mais, pour les étrangers, c’était toujours une surprise. Que ce soit Axel ou un Ashnardien, le premier voyage à Sylvandell était difficilement oubliable, avec tous ces dragons qui volaient dans le ciel, et qui ne se contentaient pas simplement de brasser de l’air. On pouvait les apercevoir depuis la ville basse, et certains descendaient parfois dans les plaines, et, dans la ville haute, ils étaient nombreux. Plusieurs dragons tournoyaient constamment autour du Château, certains poussant parfois des rugissements. Celui qui avait rugi près de Cathy et d’Axel était déjà reparti voler le long des montagnes. Cathy se remettait lentement de ses émotions, lorsqu’elle sentit Axel blotti dans son dos. Elle tourna la tête, se demandant bien ce que ce dernier espérait. Si un dragon décidait de les manger, ce n’était pas son frêle petit corps de neko domestique qui les protègerait. Axel avait été éprouvé, comme il le prouva en tremblant de tous ses membres, et en lui demandant s’il y avait d’autres « monstres ».

Penchant la tête, Cathy lui lécha la joue, se mettant à lui parler, éclaircissant ses doutes :

« Sylvandell est réputé pour être un royaume de dragons. Il y a des centaines de dragons, mais tu verras qu’ils ne sont pas dangereux. Tant que tu n’entres pas dans leur territoire, ils ne te feront rien. Ils sont effrayants, mais on a coutume de dire qu’ils veillent sur nous. »

C’était en réalité un peu plus compliqué que cela, mais Cathy elle-même ignorait encore toutes les subtilités du pacte unissant les dragons dorés de Sylvandell aux habitants. Lentement, le chariot hébergeant la Princesse approchait, et Cathy fit signe à Axel de venir. Ils entrèrent par la porte, sous les sourires amusés des gardes, et pénètrent dans la grande salle. Des feux brûlaient dans les multiples cheminées le long des murs, et il faisait bien plus chaud ici. Gravissant rapidement les quelques marches, Cathy fila sous la table, et se rapprocha de l’un des puissants fourneaux. La table de banquet était quasiment vide, et il n’y avait que quelques hommes assis dessus, des guerriers qui, soit mangeaient du pain, soit attendaient, soit lisaient des papiers. Sous la table, Cathy n’embêtait personne.

Elle regardait à droite et à gauche, cherchant Andrew, mais son frère était probablement aux cuisines. Il régnait dans la salle une certaine agitation, et elle vit des hommes s’approcher rapidement, marchant d’un pas précipité.

« La première leçon à retenir, c’est qu’il ne faut jamais se trouver dans les pattes des humains. Cette pièce est la salle principale du château. C’est ici que les convives mangent le soir... Ainsi que notre Maîtresse. Nous, le soir, nous mangeons dans les coins. J’espère que tu aimes la volaille et la viande... »

Il y en avait beaucoup. Cathy allait encore parler, lorsqu’une voix forte résonna.

« Princesse ! Vous êtes enfin de retour ! »

Cathy s’avança sous la table, retournant s’allonger sur le sol, sa queue remuant de droite à gauche. Alice venait d’entrer. La princesse portait un manteau pour la protéger, et monta le long du perron, avant de l’ôter, et de lever la tête vers l’homme à qui il venait de parler. C’était le chambellan du château, un individu assez important.

« Où est Père ? demanda-t-elle, un peu surprise.
 -  Votre Père a été requis par l’Empire, et est parti à la capitale.
 -  Oh... »

La neko les observait silencieusement. Accompagnée du chambellan et de plusieurs gardes, la Princesse s’engagea dans un couloir, délaissant pour le moment Cathy et Axel. La neko tourna donc sa tête vers le brave neko.

« Ne t’en fais pas, on se fait vite à l’ambiance ici... Les gardes sont un peu rugueux, mais les servantes de Maîtresse adorent nous câliner ! »

Elle se tut un peu, avant de reprendre :

« Dis, tu as faim ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Axel
Terranide
-

Messages: 145



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Novembre 07, 2012, 05:09:48 »

Je venais d'avoir ce qui devait être la plus grande peur de ma vie, un monstre comme je n'en avais jamais vu avait failli me faire avoir une attaque, ça aurait pas été très chanceux à mon âge... Malheureusement, Cathy elle aussi avait eu peur et ça ne m'avait pas permis de me sentir plus à l'aise, je me sentais à la fois bête et pas vraiment utile, et j'espérais surtout que les prochaines choses que je découvrirais ici ne me flanqueraient pas une peur dans ce genre là! Je n'étais pas vraiment rassuré quant à imaginé ce qui m'attendait encore ici, mais qui sait, peut être que le pire était déjà passé et qu'on avait juste pas eu de chance de croisé ce truc volant... De faux espoirs que je me faisais là malheureusement, Cathy ne tarda pas à m'expliquer, alors que je tentais de me calmer un peu, que ces choses volantes nommés dragons vivaient dans ce royaume par centaine... Rien que cette idée me faisait froid dans le dos, qu'ils veillent sur nous ou non, moi ils me faisaient vraiment peur! La Princesse vivait vraiment dans un endroit étrange, une très très grande maison, des monstres qui volent et qui crachent du feu... Et on n'était même pas encore rentré dans le château, qu'est ce qui pouvait bien m'attendre là-bas? Je priais pour que le pire soit passé, qu'il ne me reste que de bonnes surprises à découvrir, je sais pas moi... C'était pas mon genre de m'inquiéter comme ça, d'habitude j'étais plutôt insouciant mais ça me faisait tellement bizarre de changer d'environnement! Cathy me demandait de la suivre, et donc je me remettais à marcher en me frottant un peu les bras car oui, j'avais toujours aussi froid! Nous nous approchions de l'entrée du château, alors que d'autres gardes semblaient se moquer de nous, ça ne me plaisait vraiment pas mais je préférais ne rien dire, tant que je n'étais pas au chaud! Mais bientôt, le froid ambiant ne fut plus un problème, nous entrions dans une salle qui me paraissait vraiment immense, je ne quittais pas la féline d'une semelle mais me sentait tout de même relativement mieux, la chaleur était présente et je ne grelottais plus du plus profond de mon être...

Néanmoins, il y avait du monde, beaucoup de monde, et je n'aimais pas trop ça... Cathy semblait très à l'aise, et après que nous nous soyons rapproché de la grande table, elle passa carrément par dessous! Je trouvais ça un peu bizarre, mais ne supportant pas le regard des personnes qui semblaient se demander ce que je fichais là, je ne tardais pas à faire de même. Je faisais attention à ne gêné personne en passant sous la table, mais puisque Cathy y arrivait, je ne voyais pas pourquoi je ne pourrais pas le faire. Je me glissais donc entre les gens et en tentant de ne pas me prendre un coup perdu, tout en suivant la féline de près. Elle ne tarda pas à s'arrêter et donc je fis de même, afin de l'écouter parler. Il fallait que je commence à m'adapter à la vie du Château ici, et pour ça elle me serait surement d'un grand secours, je notais un peu mentalement tout ce qu'elle me disait, ne pas se trouver dans les pattes des humains... Oh, bah ça je pense que j'y aurais fait attention même si elle ne me l'avait pas dit. C'était donc ici que notre Maîtresse prenait ses repas, et nous aussi donc? Mais pas tout à fait au même endroit d'après ce que j'avais pu comprendre. Dans les coins? Comme pour ne pas dérangé les humains? Ce n'était pas grand chose, ça allait peut être me faire un peu bizarre la première fois mais pourquoi pas.

Une voix plus forte que celle de Cathy lui coupa la parole, un homme qui parlait, ou criait je n'arrivais pas trop à le savoir, après la Princesse. Notre Maîtresse semblait entourée par un tas de gens assez étrange ici... Je me plaçais un peu au même niveau que Cathy afin d'observer un peu ce qui se passait, la Princesse semblait demander si son père était là, d'après ce que j'avais compris c'était quelqu'un de peu commode et le fait qu'il ne soit pas présent ne pouvait que me rassurer pour l'instant, ça ne m'embêtait vraiment pas... Quand Cathy repris la parole, ce fut pour me rassurer, pour me faire comprendre que c'était un bon endroit où vivre, que parfois même on pouvait recevoir des câlins ou ce genre de chose... Cela me faisait un peu sourire, je changeais complètement de mode de vie en débarquant ici alors il me faudrait un petit peu de temps afin de m'en remettre. Quand elle me demanda si j'avais faim, mon ventre, comme pour répondre par lui même, gargouilla un long moment. Mes joues rosirent un peu, il fallait bien l'avouer, j'avais le ventre complètement vide depuis un moment!


"O... Oui... C'est vrai que je ne dirais pas non pour manger un petit truc..."

Et même un gros d'ailleurs, j'avais assez d'appétit pour dévorer toute une carcasse d'animal! Au fond, je n'étais pas un neko alors forcément j'étais tout aussi vorace que l'animal auquel j'étais génétiquement lié...[/i]

"Maîtresse... Possède d'autres nekos? Ou des gens qui passent leurs temps à la servir...?"


Ce n'était pas vraiment quelque chose qui me plairait, mais il semblait bien que notre Maîtresse ne pourrait clairement pas passer son temps à s'occuper de nous, elle devait avoir une vie assez chargé avec tout ce petit monde... Néanmoins elle trouvait encore le temps de venir jusque dans ma contrée natale, elle devait donc bien avoir quelques moments de répits, des fois.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #6 le: Novembre 08, 2012, 09:44:32 »

Cathy eut un léger sourire en entendant l’estomac du neko gargouiller. Voilà qui répondait à sa question ! Les voyages, ça usait, après tout ! Et, de plus, les nekos n’étaient pas réputés être des goinfres pour rien. Fort heureusement, on mangeait bien à Sylvandell. La Princesse étant friande de pâtisseries et de sucreries, la gourmande petite Cathy trouvait généralement comment se sustenter quand elle avait des envies gloutonnes. Elle regarda sa Princesse s’éloigner, sûrement pour se reposer. L’absence de son père était une bonne chose, car il faisait très peur à Cathy. C’était un véritable géant, avec une voix très forte, très autoritaire, Et, de plus, il n’aimait pas trop les nekos, et avait plusieurs fois menacé de frapper avec la botte Cathy, si elle le gênait. Elle faisait donc très attention à ne pas rester proche du père de la Princesse.

La petite neko envisagea d’aller partir en chasse quand Axel lui posa une question. Elle tourna la tête, un peu surprise, mais ne tarda pas à lui répondre, afin de satisfaire sa légitime et naturelle curiosité.

« Il y a un autre neko, Andrew... »

Elle en parlait rêveusement. Andrew lui manquait, mais c’était normal. Il était si gentil avec elle ! Elle y pensa en rougissant faiblement, et tourna la tête, retournant pendant quelques secondes dans ses pensées.

« Mon frère doit sûrement se trouver aux cuisines… Et il arrive parfois aussi que la femme de Maîtresse se transforme en neko, ou ne la transforme en neko… Mais, généralement, elles préfèrent rester entre elles en le faisant... Nous sommes peu de nekos ici, mais ça ne nous rend que plus exceptionnel. »

Le château comprenait surtout des humains, mais assez peu de nekos. Ces derniers étaient en écrasante infériorité. En même temps, dans la mesure où le Roi ne les appréciait pas, il ne fallait pas s’attendre à ce qu’Alice puisse en élever toute une colonie. Cathy et Andrew étaient des cadeaux de noces de la part d’amis de la famille royale. Se débarrasser d’eux aurait pu être mal interprété, et c’était avant tout pour ça que Tywill avait conservé Cathy et Andrew. Accepterait-il Axel sans rechigner ? Cathy l’ignorait, mais elle ne voulait pas donner à Axel des raisons de s’inquiéter. Si Maîtresse avait accepté qu’Axel vienne avec eux, c’était sûrement parce qu’elle avait un plan, une stratégie, pour sauver le petit neko. Maîtresse était une femme intelligente ! Cathy lui faisait entièrement confiance pour ce genre de choses.

« Allez, trêve de questions, allons manger. Suis-moi. »

Cathy s’élança alors, quittant la table, et passa par un proche couloir, avançant sur ses quatre pattes. Elle évita un garde, et passa par la première porte à gauche, entrouverte, pour sentir un délicieux fumet remonter dans ses petites narines, lui mettant l’eau à la bouche. On était en train de faire quelque chose, et elle s’avança rapidement, rejoignant rapidement la cuisine, où elle vit des cuisinières et des cuisiniers à l’ouvrage. Cathy s’approcha, sa petite tête dépassant au niveau du nez d’une table où elle voyait de grandes marmites dans lesquelles on trempait des produits qui avaient l’air délicieux. Chauds, tendres, et tellement bons à renifler ! Une cuisinière réalisa alors que la neko était là, et fit mine de la pousser.

« Pousse-toi, sale goinfre !
 -  Mais j’ai faim, nyuuu ! protesta cette dernière. Vous préparez quoi ?
 -  Des gâteaux pour le retour de la Princesse !
 -  J’aime beaucoup les gâteaux, moi !
 -  Je sais... Et c’est bien pour ça que tu vas attendre hors de la cuisine que tout soit prêt.
 -  Mais j’ai très faim ! répliqua une insistante neko. Je ne pourrais pas survivre sans grignoter quoi que ce soit... Pitié !!! »

La cuisinière soupira, et Cathy lui fit son plus beau regard, celle de la neko battue. Il y eut un nouveau soupir de la cuisinière, excédée, et elle s’avoua vaincue.

« C’est bien parce que ma fille aime les Terranides... »

Tandis que la cuisinière s’écartait, Cathy se retourna brièvement vers Axel, lui faisant un clin d’œil, et reporta son attention sur la cuisinière, qui ouvrit un placard, et en sortit un petit sachet comprenant plusieurs viennoiseries, qu’elle déposa sur un coin. Il y avait des croissants et des pains au raisin, notamment.

« Et mangez en silence ! Nous avons encore pleins de gâteaux à faire !
 -  Merci beaucoup ! »

La queue de Cathy remua de droite à gauche, et elle fit signe à Axel de venir manger, sautant sur la table, pour ouvrir le sachet, et en sortir un pain aux raisins.

« Tu verras, ch’est très bon ! » dit-elle, la bouche pleine.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Axel
Terranide
-

Messages: 145



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Novembre 24, 2012, 06:18:32 »

Ce monde, cet environnement dans lequel évoluait ma nouvelle Maîtresse et sa servante, Cathy, c'était tout nouveau pour moi et je trouvais l'atmosphère pesante, le fait de devoir faire attention au moindre de mes gestes, ne surtout pas dérangé les humains, le fait que j'allais devoir apprendre à me rendre utile, mais de manière nettement plus efficace qu'à l'auberge car je ne leurs avais pas été d'un grand secours... La seule chose qui pouvait me rassurer un tant soit peu, c'était la présence de Cathy et bien sur le fait qu'Alice soit une femme relativement douce et aimante avec ses nekos, contrairement à son père d'après ce que elle nous avait raconté en chemin... Je n'avais vraiment pas hâte de le croiser un de ces jours, heureusement pour le moment il était absent, cela me laissait le temps de me préparé mentalement... Même si au final, si c'était ma venu en ces lieux qui posait problème, ce serait surement à la Princesse d'affronter son père et certainement pas à moi... J'aurais bien aimé resté sous la table avec Cathy sans qu'on se fasse trop remarqué, malheureusement mon ventre m'avait trahi et elle avait donc compris que j'avais relativement faim, au moins ça pourrait me changer un peu les idées! Avant que l'on ne sorte de sous la table, Cathy décida de répondre à ma question, il y avait donc bien un autre neko à son service, un garçon en plus... Mes oreilles remuaient légèrement, ce n'était pas une nouvelle qui me remplissait de joie et je ne tarderais pas à bientôt me découvrir un trait de caractère plutôt handicapant: la jalousie. Je vis même la féline rougir un peu en parlant de lui, je n'étais pas quelqu'un de très malin mais je me demandais bien si elle était proche de lui ou non... Bien que ça semblait assez évident, je fus quelque peu intrigué quand elle se remit à parler, et ce fut presque plus fort que moi, quitte à passer pour le plus idiot des félins...

"Un... Un frère? Qu'est-ce que ça veut dire?"


Elle venait de sortir de sous la table, alors je la suivais en me pressant, je préférais qu'elle ne me distance pas, des fois qu'il m'arrive un problème avec un des humains puisqu'il fallait appariemment les éviter... Une autre question me trottait dans la tête, Maîtresse avait une femme? Et elle pouvait transformer les gens? Cela me faisait bizarre d'imaginer Maîtresse en neko... Bon, c'était plus intriguant que bizarre, j'aurais bien aimé voir ça au moins une fois, mais là n'était pas la question! Cette fois c'était moi qui rougissait en pensant à ce genre de chose, il valait mieux m'arrêter là et me concentrer sur une chose que je n'avais pas remarqué tout de suite, Cathy n'avait pas arrêter de marcher à quatre patte, même une fois sortie de sous la table, alors que moi je m'étais relevé instinctivement. Ayant peur d'avoir fait une bêtise, je me remettais à marcher comme elle même si je n'avais pas encore trop l'habitude. Je ne lâchais pas la féline d'une semelle et suivait le même trajet qu'elle, une odeur étrange mais vraiment pas désagréable flottait dans l'air au fur et à mesure qu'on s'approchait des cuisines, mon estomac semblait me remercier d'avance tout en me suppliant de ne pas m'arrêter! Si ce qu'elle m'emmenait manger était vraiment aussi bon, j'allais vite passer outre le fait que l'ambiance était un peu bizarre ici! On ne tardait pas à entrer dans la cuisine du Château, enfin, les cuisines, parce que on était à peine rentré que je trouvais déjà ça immense! Cela n'avait absolument rien à voir avec la cuisine de l'auberge où j'avais brièvement travailler, c'était beaucoup plus grand, nettement plus propre et certainement vingts fois plus actif! Il y avait plusieurs cuisiniers qui semblaient préparé toute sorte de plats, je ne m'y connaissais pas énormément en cuisine mais le peu que j'en avais vu, ça ne semblait pas être du même niveau du tout! J'avais déjà oublié la question que j'avais posé à Cathy tout à l'heure, je ne pensais plus qu'à cette odeur enivrante qui m'ensorcelait moi, ou plutôt mon estomac... Cathy tenta de se faufiler à travers les cuisiniers, visiblement on n'avait pas le droit de rester ici et mes oreilles se baissèrent quand une des employées repoussa la féline, cela voulait donc dire que je m'étais fait une fausse joie et que je ne serais pas rassasier de si tôt?! Je poussais un long soupire même si je me faisais assez discret, si moi j'avais abandonné l'idée de pouvoir manger ce genre de chose, ce n'était pas le cas de Cathy, au contraire, elle se faisait plus insistante encore! Elle allait même jusqu'à supplier l'humaine afin que nous puissions manger un peu... Et pour mon plus grand plaisir, cela fonctionna! La cuisinière cédait donc et nous laissait manger un morceau même si on n'allait pas non plus dévorer tout le stock pour autant. Je ne regardais presque pas ce que je l'apprêtais à manger, ça sentait juste très bon et Cathy semblait beaucoup aimé alors j'en prenais moi même un morceau avant de croquer dedans sans plus de cérémonie! Pas de doute, c'était vraiment trop bon! Je pensais pas avoir déjà mangé quelque chose comme ça, c'était bon, pas trop chaud, et de toute façon j'avais trop faim pour faire vraiment attention à ça! On nous demandait de manger en silence alors je fais de mon mieux pour ne pas faire de bruit, tout ce qu'on pouvait entendre c'était mes ronronnements parce que oui, je ronronnais un max!

"Miaa... Vous mangez des choses comme ça tout les jours? J'adore ça! Décidément, toi et la Princesse m'en font découvrir des choses agréables!"


Je disais ça, l'air de rien, en rougissant un peu et en souriant à la féline d'un air totalement enfantin et innocent alors que ça ne l'était pas tellement. Je repensais un peu au premier jour où nous nous étions rencontré... Dans le temple... Je me mordais un peu la lèvre et préférait me reconcentrer sur la nourriture, c'était certainement mieux.


"Cet endroit est un peu...Bizarre pour moi... J'ai vraiment pas l'habitude de devoir faire attention aux gens comme ça. A l'auberge je me contentais de faire mon travail, enfin, de l'apprendre, et je faisais ma vie... Miaw, en tout cas c'est quand même une maison incroyable qu'à la Princesse!"
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #8 le: Novembre 27, 2012, 12:23:34 »

Le repas était vraiment bon. Cathy était une petite neko gloutonne et gourmande, qui adorait ce genre de petits repas sur le pouce. L’odeur s’échappant des fourneaux et des grils lui ouvrait l’appétit, et elle mangeait goulûment, se pourléchant les babines en avalant des gâteaux et des sucreries. En l’occurrence, la neko mangeait de simples viennoiseries, et mordait dans un croissant au beurre tendre et délicieux. Plusieurs cuisiniers et servants les regardaient du coin de l’œil, espérant surtout que les Terranides ne commettraient aucune erreur. Cathy mangeait bien.

*C’est vraiment bon ! soupirait-elle. Je crois bien que je n’arriverais jamais à m’en lasser...*

Chez les Karistal aussi, elle mangeait bien. Elle continuait à manger, observant de temps en temps Axel. Le petit neko timide semblait perturbé par tout ce qui se passait autour de lui. Il n’avait visiblement jamais été dans un si grand endroit, et se mit à lui parler, lui demandant si on mangeait toujours comme ça. Cathy lui fit un sourire, et hocha la tête :

« On mange surtout de la viande ici... De la volaille, de la vache, c’est très bon ! Tu verras ça ce soir !! On ne peut pas se mettre sur les chaises, mais on peut toujours grignoter ici et là quelques morceaux... »

Il fallait savoir se débrouiller. Le Roi ne voulait pas de Terranides à sa cour, et n’acceptait, bon gré mal gré, que sa belle-fille et la sœur de cette dernière. Cathy n’était pas dans le secret des Dieux, mais elle savait que le Roi ne montrait pas de grandes marques d’affection envers sa fille, et qu’il n’avait jamais vraiment réussi à l’éduquer. De ce qu’elle en savait, Alice, jadis, avait reçu divers formations militaires, mais, que ce soit à l’épée ou à l’arc, elle n’avait jamais brillé. Il n’y avait guère que l’équitation qui lui avait plu, et elle faisait d’ailleurs fréquemment des chevauchées dans les montagnes avec un cheval rapide, Éclipse. Rien qu’à cette idée, Cathy en frissonnait. Les montagnes étaient immenses, et remplies de dragons ! Ce devait être terrible, de se retrouver face à ces terrifiantes créatures ! De plus, la neko avait entendu parler de rumeurs comme quoi les dragons trouvaient les Terranides très goulus... Bien que la Princesse l’avait rassuré en lui disant que c’était une simple rumeur faite pour l’effrayer, et, surtout, l’empêcher de se rendre dans les montagnes, Cathy n’était pour autant jamais vraiment rassurée devant l’un des dragons.

La neko finit son croissant, et Axel lui avoua ensuite qu’il n’avait jamais vu un endroit aussi grand. Elle eut un léger sourire, et attrapa un pain au chocolat, avant de lui répondre.

« Ce n’est pas une maison, c’est un château ! Comme dans les contes ! Avant d’être ici, je travaillais dans un manoir...  C’était une belle et grande demeure, et j’avais deux femmes comme Maîtresse... Elles étaient douces et coquines, surtout ensemble... Quand elles m’ont dit qu’elles allaient m’offrir à la Princesse de Sylvandell, j’ai eu peur de les avoir déçue, d’avoir été une mauvaise neko, mais j’ai compris que c’était un grand honneur qu’on me faisait. Nous avons de la chance d’être les serviteurs de Maîtresse, tâche de ne pas l’oublier. Miaou ! »

Elle allait manger après avoir terminé sa tirade, quand ses narines furent happées par une drôle d’odeur. Une odeur chocolatée, un arôme délicat et attirant, qui la fit tourner la tête. Elle vit alors deux mains douces et tendres poser sur la table des chocolats chauds, un à destination d’Axel, et un autre pour Cathy. Elle esquissa un sourire, et entendit une voix chaude et réconfortante s’approcher de ses oreilles :

« Et un chocolat chaud pour ma Princesse, un ! »

Cathy rougit, et secoua la tête. Son grand-frère était là ! Il avait du les voir, et savait que Cathy adorait les chocolats chauds. Il s’appelait Andrew, et l’embrassa sur la tête. Torse nu, le neko était en sueur, probablement parce qu’il travaillait aux fourneaux.

« Tu m’as manqué, soupira Cathy en se blottissant contre lui, remuant son nez entre ses omoplates.
 -  Toi aussi, sœurette... A qui pouvais-je offrir mes croissants faits en surplus, hum ?
 -  Tu vas me faire passer pour une goinfre !
 -  Oh... Mais je croyais que c’était déjà ce que tu es ! »

Cathy le fouetta délicatement avec sa queue, et désigna Axel.

« Je te présente Axel. C’est un nouveau neko ! »

Andrew se tourna vers Axel, et pencha la tête.

« Enchanté, Axel. Je m’appelle Andrew, et je suis le grand-frère de notre petite Cathy... »

Il lui posa assez rapidement une question :

« Tu sais dans quel service on t’a affecté ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Axel
Terranide
-

Messages: 145



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Janvier 14, 2013, 10:33:26 »

C'était un peu étrange de manger avec Cathy comme ça, elle y allait franchement et moi aussi même si j'étais un peu moins... Vorace. Il faut dire que je ne me sentais pas encore vraiment chez moi, je n'étais donc pas très à l'aise pour l'instant, même si la présence de Cathy auprès de moi était plutôt rassurante. Je me régalais déjà avec ces espèces de gâteaux que les cuisinières nous laissaient, et elle me parlait de la viande qu'on pourrait manger ce soir... J'étais déjà impatient! J'avais  du mal à me faire à cette idée, j'allais réellement vive ici moi? Néanmoins je ne comprenais pas trop pourquoi on pouvait pas se mettre sur les chaises pendant le dîner, est-ce que le père de notre Maîtresse aimait si peu les terranides? Plus j'en apprenais sur cet endroit, moins ça me donnait envie de le rencontrer... Elle continuait de me parler tout en mangeant, on peut dire qu'elle avait un sacré appétit, au final elle avait certainement bien plus faim que moi... Cathy m'expliquait que ce n'était pas vraiment une maison, comparé à elle je me sentais vraiment ignorant, elle et la Princesse avaient encore énormément de chose à m'apprendre...

Elle parla aussi brièvement de ce qu'elle faisait avant de connaître Alice, elle vivait avec deux femmes différentes et... Coquines? Je rougissais un peu et comprenait mieux pourquoi elle se comportait aussi d'une manière assez osée par moment... Pas que ça me déplaise bien entendu! Elle ne tarda pas à se retourner car une nouvelle personne était entré dans les cuisines, je n'y avais pas vraiment fait attention au début mais il semblait être aussi un neko, et connaissait Cathy, il l’appelait même "Ma princesse"... J'observais la réaction de Cathy avec attention qui se tourna vers le félin et, toute contente, se jeta littéralement dans ses bras! Pendant un court instant je me suis senti un peu de trop, ils avaient l'air extrêmement complice et j'avais plus l'impression de gêné qu'autre chose... Même si c'était idiot de ma part de penser cela, j'étais visiblement un peu jaloux... On aurait dit des frère et sœur, donc au final, vu les quelques relations plutôt intimes que j'avais eu avec la féline, je n'avais absolument aucune raison d'être jaloux de ce neko... C'était peut être autre chose qui me faisait me sentir mal, mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus.

Quand Andrew se tourna vers moi après que Cathy m'ait présenter, je penchais aussi légèrement la tête mais dans l'autre sens, me demandant pourquoi il me regardait comme ça, il se présenta avant de me demander à quel service j'étais affecté, et je me trouvais une nouvelle fois bien bête sans savoir quoi lui répondre...


"Enchanté Andrew... Donc tu es le grand-frère de Cathy? Moi je suis... Euh... Un ami... Enfin je crois... Maîtresse m'a sauvé la vie après que je me sois perdu et depuis, je suis à son service... Mais j'ai plus l'impression d'être un poid qu'autre chose, je ne pourrais même pas te dire à quoi on va m'assigner parce que je ne sais pas faire beaucoup de choses... Avant je travaillais dans une auberge, ou du moins je faisais en sorte de me rendre utile."


Je n'étais pas très fier de moi pour le coup, j'avais tout à apprendre encore mais en même temps vu mon "âge" actuel, ce n'était pas très étonnant. L'odeur du chocolat me chatouillait les narines et ma queue féline alla attraper la tasse relativement chaude avant que je ne l'approche de mes lèvres, je ne savais pas quel goût ça avait mais rien que l'odeur m'appâtait... Andrew lui semblait savoir comment se passait les choses ici, je me sentais un peu inférieur aux deux nekos en face de moi, mais il fallait bien y passer à un moment, au stade de l'ignorant qui venait à peine de débarqué... Là c'était bel et bien mon cas, je ne pouvais qu'espérer que ça s'arrangerait et faire de mon mieux pour me rendre utile, comme quand je travaillais à l'auberge finalement, même si ici ça semblait un peu plus mouvementé!

"Tout ça c'est nouveau pour moi, j'avais jamais mangé de ces gâteaux avant, même ce truc qui s'appelle du chocolat je connaissais pas... Je servais une boisson qui y ressemblait à l'auberge, du café que ça s'appelle... Mais ça c'est meilleur, ça a pas un goût amer!"


Il ne m'avait pas fallu longtemps pour finir la tasse et j'en profitais pour remercier Andrew de nous en avoir apporté.


"Maîtresse m'a dit que je devrais me rendre utile... Mais je sais pas encore ce que je vais devoir faire. En tout cas je ferais ce qu'il faut pour satisfaire la Princesse parce que je lui dois la vie."
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #10 le: Janvier 15, 2013, 09:56:40 »

Axel se présenta à Andrew, qui l’écouta silencieusement. Il était le grand-frère protecteur, celui sans qui Cathy finissait toujours par dépérir. Si elle acceptait de se séparer provisoirement de lui, c’était bien parce qu’elle savait, au final, qu’elle le retrouverait. Il fallait la comprendre, elle serait morte si son grand-frère n’avait pas été là pour la protéger. C’était lui qui avait convaincu Cathy de ne pas se rebeller contre les Karistal, qu’une vie dans leur manoir serait bien plus agréable que souffrir dans la forêt. Initialement, elle ne l’avait pas cru, la perspective d’être une esclave ne l’encourageant pas vraiment. Elle avait entendu tant de choses affreuses sur les esclavagistes qu’elle en était naturellement effrayée ! Au lieu de ça, elle avait découvert que les Karistal, tout en étant très vicieuses, restaient très gentilles, tant qu’on leur était soumise, et qu’on ne leur refusait rien. Capricieuses, mais adorables avec leurs objets. Elles s’étaient littéralement chargées de l’éducation sexuelle de Cathy, en faisant une esclave docile. Elle avait même fini par les aimer, leur léchant volontiers les pieds, adorant leurs longs câlins à trois, ronronnant comme une turbine d’avion. Quand on lui avait dit qu’elle finirait à Sylvandell, elle avait eu peur, mais Maîtresse Alice compensait bien les Karistal.

Le neko se présenta comme un individu perdu, ignorant, ne sachant rien faire, et qui avait peur qu’on ne le rejette. Il ignorait encore dans quelle service il était affecté, et Andrew regarda Cathy, qui mangeait son croissant. Elle haussa les épaules, avant de répondre, la bouche pleine :

« Il vienche d’achricher…
 -  On ne parle pas la bouche pleine, Cathy ! Mange tranquillement, avale bien tout, et recommence. »

Rougissant, la neko se reprit, et termina sa bouchée, avant de reprendre.

« Nous venons d’arriver, Maîtresse ne s’est pas encore renseignée. »

Andrew hocha la tête, et caressa avec sa main les cheveux de Cathy, puis regarda Axel.

« Bien que le château ne soit pas très grand, les serviteurs ont quantité de choses à faire. Si tu ne sais que servir, le chambellan t’affectera sûrement au service de la cuisine, à transférer les plats lors des repas du soir. Il y a en moyenne une vingtaine d’invités. »

La table était plutôt grande, et le Roi invitait ses barons, ainsi que ses Commandeurs. Tous, bien entendu, ne venaient pas, mais il y en avait toujours au moins une vingtaine. On pouvait également affecter Axel à l’entretien des chambres. C’était le chambellan de Sylvandell qui en déciderait. Son rôle était justement de s’occuper de l’organisation interne du château. Même si la Princesse pouvait émettre des recommandations, et si le chambellan allait rarement contre, en définitive, le choix final, l’acte de nomination, serait réalisé par le chambellan, avec son cachet, et signature royale... Ou princière, en l’occurrence.

« Ne t’en fais pas, tu ne seras pas un boulet ici, l’assura Andrew.
 -  Oh, ça non ! renchérit Cathy en secouant vigoureusement la tête. Notre Princesse ne t’aurait pas invité si elle pensait que tu ne servirais à rien. »

Ça coulait de source.

« Tu seras bien traité, rassure-toi. »

Il ne valait mieux pas que le jeune Terranide s’inquiète inutilement. Andrew confirma cette analyse, hochant la tête de haut en bas.

« J’espère que le repas était bon, en tout cas. »
« Dernière édition: Juillet 09, 2013, 12:16:52 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Axel
Terranide
-

Messages: 145



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Juillet 08, 2013, 08:10:20 »

Il était vrai que ce n'était pas facile d'être totalement rassuré quand quelqu'un comme moi arrivait dans ce genre d'environnement, je me sentais si minuscule par rapport à ce château, à toute cette organisation et je me voyais mal finir par y être intégré d'une quelconque manière, c'est pourtant ce qui allait devoir se passer pour que je serve réellement à quelque chose, je devrais peut être avoir un peu plus confiance en moi mais c'était pas vraiment facile, de ce que je m'en souvienne, pour le peu de temps que j'avais passé à travailler quelque part on ne m'avait jamais fait de compliment, c'était à peine si on m'avait déjà dis quelque chose de gentil donc ça ne m'aidait pas beaucoup à avoir confiance en moi... Néanmoins, la Princesse et Cathy m'avaient beaucoup aider, le moins que je pouvais faire pour payer la dette que j'avais envers elles était de prendre sur moi, de faire en sorte que tout se passe bien et de me donner à fond sans baisser les bras.

Facile à dire quand même, mais ça ne devait pas non plus être impossible, tout ces gens qui travaillaient ici n'étaient pas nés comme ça, eux aussi avaient du apprendre au tout début, alors pourquoi ne pourrais-je pas faire de même? J'avais beau me répêter ce genre de chose constamment je n'arrivais pas à me convaincre totalement, le fait de débarquer dans un environnement qui m'était totalement inconnu, et ce pour la deuxième fois depuis le début de ma courte vie, ne m'avait pas laissé le temps de prendre des marques et cela ne m'aidait donc pas à être rassuré. Je posais la tasse que je tenais avec ma queue sur une des table, pour éviter de faire une bêtise, avant de regarder Cathy en souriant un peu. Elle était loin d'être une fille qui stressait beaucoup... Je la voyais rarement faire la tête ou déprimer, c'était assez agréable en fait d'être en compagnie d'une personne qui avait quasiment toujours le sourire aux lèvres, cela donnait envie de se comporter un peu de la même manière pour ne pas lui miner le moral, même si ça semblait impossible à faire.


"C'est vrai que la Princesse doit bien avoir une idée de ce qu'elle a envie que je fasse ici, elle a surement plus d'idée que moi en tout cas... On m'a souvent dit qu'à mon âge, je devrais savoir faire plus de choses que ça, que j'étais né pour servir les autres et que ça devait faire partie de mon éducation, le jour où on m'a dit ça je n'avais compris que quelques mots... Je suis pas né normalement... Enfin, j'en ai pas l'impression... J'ai le corps d'un garçon de quinze ans à peu près mais... Officiellement j'ai même pas un an... Je me suis réveiller un soir, dans une ruelle, complètement nu, je savais pas où j'étais, ni qui j'étais, ni d'où je venais."


Mes oreilles se baissaient un peu, j'avais beau être quelqu'un d'assez ignorant, je savais bien que ça n'avait rien de joyeux ce genre de chose, je n'étais pas quelqu'un de normal ou en tout cas je n'avais pas eu une naissance normal, j'étais apparu sur Terra d'une manière que même moi j'ignorais, au début c'est à peine si je savais parler.

"J'ai été recueilli par la patronne de l'Auberge du Coucher de Lune, c'est en partie elle qui m'a appris à parler de manière compréhensible, je lui dois beaucoup car ça n'a pas été facile... J'avais un corps déjà formé mais c'est comme si j'avais l'esprit d'un nouveau né... Des fois je me demande pourquoi je suis comme ça, mais je n'ai encore jamais trouvé une explication valable..."


Je n'étais pas vraiment fier d'être comme ça, mais je n'y pouvais pas grand chose dans l'immédiat, cela allait venir avec le temps, plus j'apprendrais de choses et plus j'aurais l'impression d'être normal, mais il était fort probable que ce mystère me hanterait tant que je ne l'aurais pas éclairci, comme si c'était si facile que ça...


"Je suis désolé, j'ai tendance à beaucoup parler si on ne m'arrête pas et ça je n'en ai pas parler à beaucoup de monde, à vrai dire ça me fait un peu de bien de vous le dire, c'est assez étrange..."


En tout cas Andrew était assez accueillant, il n'avait pas l'air méchant et c'était déjà une bonne chose, je ne m'étais pas senti très à l'aise en arrivant à cause de toute ses personnes qui avaient l'air totalement indifférentes ou presque à notre existence, qu'il fallait éviter si on ne voulait pas se faire marcher dessus... Il ne semblait pas y avoir beaucoup de monde dans ce château qui prêtait vraiment attention à nous, à part la Princesse... Mais Cathy semblait heureuse alors que ça faisait longtemps qu'elle était là si j'avais bien compris, c'est que ça ne devait pas être si terrible que ça. J'étais quand même facilement impressionnable, il fallait bien l'avouer, je m'étonnais et prenait peur pour pas grand chose alors que ça allait peut être se révéler plus simple que ce que je pensais, après tout, quel différence y'avait-il entre servir dans une auberge et dans un château? Hum... Moui, mauvais exemple peut être, mais bon, je tentais juste de me rassurer, pour une fois.

"Hum... Cathy? Je peux savoir où est-ce que je vais dormir moi? En espérant que ce soit pas trop loin, j'ai pas envie de me perdre là-dedans..."
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #12 le: Juillet 10, 2013, 10:00:51 »

Axel se confia à Cathy et à Andrew, racontant sa vie. Dans un sens, il avait de la chose. Beaucoup de nekos n’étaient pas éduqués par les humains, car ils servaient avant tout de jouets sexuels, ou de serveurs. Il n’était donc pas nécessaire de les instruire, de leur faire apprendre à lire, simplement de savoir à compter sur leurs doigts, et distribuer des plats. Cathy et Andrew avaient été formés par les Karistal, et étaient des nekos de luxe, car ils avaient reçu, entre plusieurs câlins et autres pénétrations très intenses, une instruction. Leurs anciennes propriétaires avaient appris aux deux nekos les fondamentaux de ce monde : Ashnard, Nexus, Tekhos, et quelques autres bases, notamment sur Sylvandell, puisque c’était ici que les nekos devraient vivre. Cathy et Andrew avaient donc appris l’essentiel à savoir sur Sylvandell : les dragons dorés, les lois sur la succession, et le fait qu’ils serviraient une future Reine qui n’aurait rien à voir avec son père, une brute épaisse peu recommandable. Cette analyse simpliste de la situation leur convenait amplement.

« Je suis désolé, j'ai tendance à beaucoup parler si on ne m'arrête pas et ça je n'en ai pas parler à beaucoup de monde, à vrai dire ça me fait un peu de bien de vous le dire, c'est assez étrange...
 -  Parler ne fait jamais de mal, le rassura Andrew, avant d’ébouriffer les cheveux de sa petite sœur. Tant qu’on ne le fait pas la bouche pleine ! »

Cathy rougit jusqu’aux oreilles, et fusilla son frère du regard. Ce dernier lui tapota la tête, et elle ne répliqua pas, ayant, effectivement, la bouche pleine. Cathy était très gourmande, après tout.

« Hum... Cathy ? demanda-t-elle. Je peux savoir où est-ce que je vais dormir moi ? En espérant que ce soit pas trop loin, j'ai pas envie de me perdre là-dedans... »

Cathy haussa les épaules, et lui répondit rapidement, en terminant de manger :

« Oh, sûrement dans une chambre... Et puis, rassure-toi, le château n’est pas très grand...
 -  Il donne cette impression, renchérit Andrew, mais on en fait rapidement le tour. »

Le Château royal figurait après tout sur une zone excentrée de la ville haute, relativement petite. Impossible d’étendre encore plus le Château royal. La structure serait autrement trop lourde, et s’effondrerait sur elle-même. C’est ce qui avait conduit les autorités à diversifier les activités régaliennes dans d’autres structures. La Cour de justice royale était ainsi dans un bâtiment à part, et le Château royal abritait exclusivement les appartements royaux. Les archives royales figuraient ainsi dans un autre bâtiment administratif de la ville haute.

« Maîtresse Alice s’occupera de toi, ne t’en fais pas. Le chambellan t’indiquera certainement où est ta chambre. »

Elle avait bien conscience qu’il était important de rassurer le petit neko. Andrew s’écarta alors.

« Bon... C’est pas tout ça, mais j’ai des trucs à faire, moi ! »

Et, sans rien ajouter de plus, il s’en alla. Cathy, de son côté, avait assez mangé. Elle s’étira, faisant délicieusement craquer ses articulations, sans la moindre gêne.

« Tu veux voir à quoi ressemblent les chambres ? » demanda-t-elle alors subitement, l’air espiègle, sa queue remuant joyeusement de droite à gauche.

Hey, peut-être même que, avec un peu de chance, ils arriveront à entrer dans les quartiers de la Princesse elle-même !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Axel
Terranide
-

Messages: 145



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Juillet 13, 2013, 06:00:27 »

Que ce soit Cathy ou Andrew, tout les deux tentaient de me rassurer le plus possible, ils avaient sans doute raison, je n'avais pas à m'inquiéter autant. Mais je ne connaissais tellement rien au monde qui m'entourait que ça ne pouvait pas me laisser totalement confiant, je ne pouvais pas m'empêcher de me méfier un peu, de m'inquiéter pour des choses pas forcément très grave... Je rigolais un peu à la remarque d'Andrew qui était subtilement dirigé vers sa sœur, celle-ci n'avait pas mis longtemps à s'en rendre compte et il semblait apprécier la taquiner de cette manière, allez savoir pourquoi mais cela me rassurait de constater qu'ils ne semblaient pas... Amoureux. Je me l'étais imaginé l'espace d'un instant mais il était vrai qu'on appelait rarement l'élu de son cœur "Mon frère" ou "Ma sœur" après tout... Tout deux me rassuraient encore une fois en m'assurant que le Château n'était pas si grand que ça, j'espérais que c'était vrai car moi il ne me paraissait pas vraiment petit... C'était une impression assez réaliste en tout cas! Mais ils n'avaient aucune raison de me mentir après tout, ça ne servait à rien que je pose des questions si je n'en croyais pas les réponses, c'était eux qui savaient tout de cet endroit, pas moi! C'est donc en faisant l'effort de ravaler mes inquiétudes et mes peurs que je faisais en sorte de me calmer un peu, de faire taire toute ces petites questions qui tournaient sans arrêt dans ma tête! Heureusement qu'ils étaient là, sans eux j'aurais passer encore plus de temps à me poser des questions inutiles et à me ruiner le moral à force de m'inquiéter, mais maintenant, je pouvais tenter de penser à autre choses!

Andrew ne tarda pas à nous laisser, Cathy et moi, nous allions pouvoir aller satisfaire ma curiosité, c'est vrai que je n'avais jamais eu l'occasion de visiter un vrai château et ça ne pouvait pas me faire de mal puisqu'il semblait être ma nouvelle maison... J'espérais finir par pouvoir me mettre à leurs place, connaître parfaitement cet endroit, mon rôle au sein du château et avoir une vie correct... De toute façon la Princesse ne m'avait surement pas amené ici pour rien, je devais lui faire confiance! La féline et moi même allions donc visiter les chambres histoire que je puisse me faire une idée un peu plus précise de l'endroit où j'allais vivre, elle me le proposait et je n'avais pas de meilleur idée à proposer moi même, donc ça m'allait parfaitement!


"Je te remercie Cathy... Toi et ton frère vous n'arrêtez pas d'essayer de me rassurer et c'est très gentil... Je suis désolé si je m'inquiète autant, c'est juste que je ne connais vraiment pas beaucoup de chose dans ce monde... J'ai confiance en la Princesse mais c'est vrai que tout ça est tellement nouveau pour moi, je ne peux pas m'empêcher de me poser des questions..."


Quoiqu'il en soit, la neko avait toujours le sourire aux lèvres, elle venait de finir de manger et en semblait terriblement satisfaite, le moins que l'on puisse dire est qu'elle avait pas mal d'appétit, c'était rassurant de voir qu'on pouvait manger à notre faim malgré notre statut d'esclave... Même si c'était un mot qui semblait avoir une définition un peu différente dans cet endroit, une définition moins... Triste, avec un peu plus de liberté! Je ne pensais pas avoir fait le mauvais choix en suivant cette femme qui m'avait sauvé la vie, j'avais beau donné l'impression d'être en permanence apeurée, je prenais peu à peu confiance en cet endroit, cela me semblait déjà moins effrayant que ce que j'aurais pu m'imaginer.


"Oui... Je veux bien visiter les chambres, et je t'avouerais que pouvoir visiter un lit ne me ferait pas trop de mal, le voyage a été assez long... Enfin, à moins que l'on ne puisse pas se reposer tout de suite, auquel cas je ferais en sorte de prendre sur moi!"


Après tout, si il y avait du travail à faire, pour un nouvel arrivant, vouloir directement se reposer pouvait faire assez mauvaise impression, il ne fallait pas que je me laisse aller comme ça. Je regardais Cathy tandis que ma queue remuait lentement, plus calmement que la sienne, et quand mon regard croisait le sien, elle se rétractait en quelque instant le long de ma jambe, comme pour se cacher au souvenir de ce qu'elle avait fait la dernière fois qu'elle l'avait eu à portée de main... Bien sur que ça n'avait pas été désagréable ou traumatisant, juste un peu surprenant et déstabilisant, je ne m'étais pas encore habitué à ce genre de chose...


"La Princesse semble avoir un emploi du temps un peu bizarre... Non? Elle doit être très occupée ici et pourtant elle a eu le temps de venir jusque là où vous m'avez trouver... Ce n'est pas vraiment la porte à côté je crois, ça lui arrive souvent de partir du château comme ça? Pas que ça me regarde vraiment bien sur, je suis juste un peu trop curieux..."


Pour le moment j'avais un peu de mal à m'imaginer me retrouver seul au château sans Cathy ou la Princesse pour me guider, alors j'aurais bien aimer savoir si ça risquait d'arriver dans les prochains jours ou pas, voilà encore une idée qui ne me rassurait pas spécialement, me retrouver dans un endroit que je ne connaissais pas avec aucune connaissance dans les environs, j'avais décidément du mal à ne penser qu'à des bonnes choses, l'esprit assez insouciant de Cathy me faisait presque envie dans ce genre de moment...
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7929



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #14 le: Juillet 14, 2013, 06:17:34 »

Axel accepta fort volontiers la proposition de Cathy, et la neko bondit sur le sol, s’écartant de la table. Se repérer dans le château n’était pas très difficile, mais elle comprenait les inquiétudes d’Axel. Initialement, quand elle était arrivée dans ce château, elle avait également eu peur de finir par se perdre, ayant en tête tous ces immenses châteaux qu’elle avait vue à l’époque où elle appartenait aux Karistal. Le Château royal de Sylvandell était vraiment très particulier par rapport aux autres forts ashnardiens, qui étaient énormes, et solidement fortifiés, avec des tours colossales, et des rangées très épaisses de murs, des douves, des pièges, et quantité de couloirs et de salles labyrinthiques.

« Ne t’en fais pas, Axel, la Princesse ne s’énervera jamais que tu poses des questions, lui fit observer Cathy. Elle est très gentille. »

C’était encore un autre élément qui l’avait inquiété. Les Karistal étaient des jumelles extrêmement perverses et coquines, mais également très gentilles à l’égard des nekos. Elle n’avait d’ailleurs pas trop compris cette espèce de vénération que les jumelles avaient pour les nekos, et la perspective de changer de propriétaire inquiétait toujours un peu, même si on se débrouillait pour ne pas le dire. Cathy et Andrew avaient entendu des choses effroyables sur Sylvandell, ce royaume montagnard austère, dirigé par un Roi aussi grand qu’une montagne. Le souffle des dragons dorés de Sylvandell avait donné à ce royaume une sinistre réputation, et on l’imaginait plongé dans un torrent perpétuel de magma en fusion, le soufre baignant dans l’air. Sylvandell était, au contraire, un royaume paisible, et, s’il était vrai que les dragons faisaient peur, et que le Roi de Sylvandell était une carrure vraiment très impressionnante, qui avait terrorisé Cathy quand elle l’avait vu marcher, faisant trembler le sol, il n’en demeurait pas moins que sa fille, la véritable propriétaire de Cathy, était d’une douceur et d’une gentillesse à briser la glace. C’était à se demander si elle était vraiment la fille du colosse qui dirigeait d’une main ferme le royaume !

Le duo s’avançait rapidement dans les couloirs, passant à côté de quelques gardes, de domestiques, et de cuisiniers. Les fourneaux fonctionnaient presque toujours, de 5h du matin à 3h du matin. Il fallait préparer les petits-déjeuners, qui arrivaient vers 5/6h, puis le déjeuner, la vaisselle, et, surtout, le dîner du soir, nécessitant de s’y mettre dès 17h pour que tous les plats soient prêts. En comptant ensuite le temps nécessaire au nettoyage et à la vaisselle, il y avait toujours de l’activité dans les cuisines royales. Axel continuait à poser des questions, et Cathy grimpait le long d’un escalier en colimaçon, arrivant vers les derniers étages.

« La Princesse doit souvent sortir pour les besoins de son royaume, répondit Cathy. Mais je n’ai pas accès à son emploi du temps, elle est la Princesse. »

Cathy était une bonne esclave. Elle savait où était sa place par rapport à la Maîtresse. Et elle se doutait bien que la Princesse devait avoir beaucoup de choses à faire, du monde à voir. Elle n’était pas encore la Reine, mais elle restait la fille du Roi. Ce faisant, elle devait avoir plein de choses à faire ! Il n’appartenait pas à une esclave de monopoliser son attention. Cathy restait effacée, ne se manifestant que quand la Maîtresse avait besoin d’elle. C’est une chose qu’Axel apprendrait, maintenant qu’il était le serviteur. Et puis, la Maîtresse était très gentille, donc il n’y avait aucune raison que ça se passe mal. Pour autant que Cathy s’en souvienne, elle n’avait jamais haussé la voix contre ses serviteurs, et leur offrait moult câlins.

Les deux nekos finirent par atteindre leur objectif : les appartements privés de la Princesse. Deux gardes avec des hallebardes montaient l’entrée. Ils jetèrent de brefs regards sur Cathy, puis sur Axel.

« Qui est cet homme ? » lâcha l’un des gardes, en raffermissant sa prise sur sa hallebarde.

Il parlait d’une voix forte et autoritaire, et Cathy rougit légèrement, baissant la tête, avant de la relever.

« C’est Axel, expliqua Cathy, il vient d’être au service de Sa Majesté la Princesse Alice Korvander. »

Le garde fronça légèrement les sourcils, et Cathy décida de ruser. Elle avait oublié qu’il faudrait affronter la garde, et qu’ils étaient très scrupuleux.

« Je viens juste lui montrer à quoi ressemblent ses futurs quartiers...
 -  Je n’ai pas été prévenu.
 -  Mais il est aussi inoffensif que moi ! protesta Cathy.
 -  Le règlement est formel sur ce point. Je ne sais pas qui est cet individu, il n’entre pas, c’est aussi clair que ça. »

Foutu soldat obtus ! Cathy fronça les sourcils, en se mordillant les lèvres, quand une douce voix résonna à côté d’eux.

« Tout ira bien, capitaine, je me porte garant de lui. »

Cette voix, reconnaissable entre tous, appartenait à la Princesse ! Cathy rougit confusément, et vit Maîtresse Alice se rapprocher. Elle portait une belle robe blanche et un manteau, et les gardes la laissèrent passer, ainsi que Cathy et Axel. Alice s’avança dans le petit couloir constituant le centre de ses quartiers. Il y avait deux portes à gauche et deux portes à droite, et, au fond du couloir, une sorte de petit salon avec des fauteuils confortables et une table. Une porte sur la droite de cette pièce menait à la chambre de la Princesse.

« Alors, Axel, s’enquit Alice en retirant son manteau, tu te plais ici ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox