banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'eau est la seule à être bonne ? ( PV Samara )  (Lu 1220 fois)
Yoruichi Shihouin
Terranide
-

Messages: 432



Voir le profil
Fiche
« le: Octobre 06, 2012, 07:02:25 »

Elle avait bossé toute la journée et ça l'avait fatigué. Elle s'étira des que les cours prirent fin. Enfin, elle allait pouvoir se détendre !
Elle se dirigea vers sa chambre, se jeta surson lit et s'endormit pour quatre bonnes heures.
Lorsqu'elle se réveilla, la nuit avait prit la place du jour. Et merde ! Cette nuit, elle allait être en pleine forme … Que pouvait elle faire … Elle attrappa son maillot de bain posé dans un coin de sa chambre et se dirigea vers la piscine. Elle espèrait que l'eau serait bonne.
La jeune femme marchait en direction de la piscine. Elle passa d'abord dans les vestiaires et se débarassa de ses vêtements principaux pour se vêtir d'un micro bikini violet, s'accordant parfaitement avec sa peau foncée et ses cheveux violets eux aussi.
C'était la nuit depuis déjà une demie heure, mais l'eau de la piscine étincèlent grâce aux lumières immergées. Elle s'avança vers l'onde et la toucha du bout du pied, elle était bonne ! Elle prit son élan et plongea dans le grand bassin pour réaparaitre à la surface, bien trempée.
Elle nagea ensuite vers le petit bassin où l'eau lui arrivait à la poitrine.
Elle vit qu'elle était seule et que ne pas en profiter serait absurde. Alors elle enleva le haut de son bikini pour se retrouver seins nus. Sa belle poitrine fut immédiatement mouillée par la douce eau tandis qu'elle posait le haut de son maillot sur le bord de la piscine.
C'était sympa d'être seule dans une grande étendue d'eau tiède ! On pouvait faire ce qu'on voulait !
Mais Yoruichi sentait une envie s'installer en elle. Elle tourna la tête à droite et à gauche, personne. Toujours personne. Alors elle glissa sa main gauche le long de son ventre pour l'introduire dans son bas de bikini. Elle se fit du bien en soupirant de plaisir, la tête rejetée en arrière, posée sur le bord du bassin.
L'eau vibrait au rythme de ses mouvements et sa voix résonnait agréablement.
Sa main droite commença à massait doucement sa poitrine presque sans qu'elle s'en rende compte.
Elle ne savait pas si les caméras de sécurité fonctionnaient mais elle sen fichait. Elle avait le droit de faire ce qu'elle voulait.
Journalisée

Samara
Avatar
-

Messages: 452



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Octobre 06, 2012, 08:37:53 »

La magie était présente partout. C’était généralement sur cette remarque que tout cours dans une académie magique commençait, sur cette affirmation péremptoire selon laquelle la magie se trouvait partout. Elle était l’énergie créatrice de l’Univers, et, partout où l’Univers avait son empreinte, la magie était là. Partant de là, il ne fallait pas dédaigner se rendre sur des endroits différents, et qui, a priori, ne semblaient pas de hauts lieux magiques. C’est ce que Samara faisait en visitant la Terre. En tant que démone décomplexée, elle pouvait librement créer des vortex pour voyager d’un plan dimensionnel à un autre, et visitait ainsi la Terre... Elle avait rapidement compris que, malgré ce que les vieux mages disaient, la magie n’était pas présente partout dans la même quantité. Elle s’était appauvrie et raréfiée sur Terre, mais il existait encore des pics magiques importants... Notamment Seikusu. En explorant cette ville, la grande question que Samara se posait était de savoir si ce haut-lieu de concentration magique s’expliquait par la présence de nombreux Portails dimensionnels instables, ou si ces Portails avaient été créés à cause de ce pic magique. Seikusu était une ville réellement chargée en magie, bien plus que dans de nombreux endroits de Terra, et elle se promenait donc depuis plusieurs jours dans la ville.

Ce soir, elle avait décidé de se rendre à la grande piscine municipale, afin d’utiliser l’eau présente pour calmer ses pulsions magiques. Un exercice coutumier auquel de puissants magiciens comme elle devait couramment se livrer. Il s’agissait de réguler son activité magique à l’aide d’exercices de méditation. L’eau, élément physique aisément manipulable, était parfait pour cela, car on pouvait le modeler, le modifier, et le façonner sans difficulté. L’Archimage avait commencé par saboter les quelques caméras de sécurité, et s’était rendue dans un bassin isolé, travaillant dans l’eau. Elle était assise sur la surface de l’eau, et avait étendu ses cercles de perception, pour s’assurer que personne ne la surprenne, tout en se mettant à travailler. L’eau remuait autour d’elle, elle formait des bulles d’eau en suspension, et méditait silencieusement.

Elle s’y exerçait jusqu’à sentir une présence perturber ses cercles. Samara rouvrit alors les yeux. Quelqu’un venait d’entrer dans la piscine. Un agent de sécurité ? Non, ils restaient généralement dehors, ou ne s’aventuraient pas en tout cas si tôt dans les bassins. Elle s’enveloppa d’un brouillard d’invisibilité, et s’approcha de la piscine. Elle vit une curieuse femme basanée qui nageait. Elle avait un charme bestial, et se posa sur le rebord de la piscine, regardant à droite et à gauche. Impossible pour elle de voir, d’entendre, ou de sentir Samara ; il aurait fallu avoir des capacités magiques développées pour la sentir, et l’Archimage pouvait d’ores et déjà savoir que cette curieuse humaine n’était pas une magicienne. En la voyant se toucher intimement, la démone eut un léger sourire.

*C’est tentant... Je suppose qu’il va falloir que je commence par me présenter...*

Les humains ou les Terriens étaient généralement très impressionnants, et Samara se mit à flotter, toujours enveloppé de son brouillard, et laissa s’écouler quelques secondes avant d’agir. Elle en profitait pour observer la femme, cette petite coquine qui profitait d’une séance discrète à la piscine pour se caresser. Elle soupirait de plaisir, mais, pour Samara, il était malsain de se faire plaisir toute seule... A moins d’invoquer un clone. Le plaisir sexuel était par excellence quelque chose qui se faisait à deux, et, après avoir passé des heures à méditer, à baigner dans l’univers de la magie, un peu de détente physique ne pourrait pas lui déplaire.

Samara agit donc, et un sifflement se fit entendre, avant qu’une espèce de bombe ne frappe la surface de la piscine.

*SPLAAAAAAAATTTCHHHHHHH !!!*

D’immenses vagues d’eau s’envolèrent dans les airs, une lame frappant de plein fouet la brave femme, avant que l’eau ne reste en suspension dans l’air, se mettant à se mouvoir lentement, une forme rougeâtre apparaissant au milieu. L’eau était agitée, furieuse, et était dominée par la femme rouge, qui se mit à léviter, pour atterrir juste devant la femme, et tende un doigt vers elle. L’eau fondit immédiatement sur la femme, et des tentacules aqueux s’enroulèrent autour de ses poignets et de ses chevilles, l’immobilisant en la plaquant contre le mur. Samara se laissa tomber sur le carrelage humide, dans son long corset noir et ses longues bottes, sa queue démoniaque ondulant derrière elle.

« Il est très impoli de déranger une magicienne qui fait de l’exercice magique dans le bassin d’à côté, petite humaine...#

Elle se rapprocha, et fit glisser sa queue sur l’une des jambes de la femme, en enroulant l’extrémité, avant de lâcher :

« Non, tu ne rêves pas, délicieuse créature. Je suis une démone, et cette nuit pourrait bien être pour toi l’une de tes plus mémorables nuits... Car sentir tes pulsions sexuelles m’a rappelé que je n’avais pas moi-même eu l’occasion de goûter, sexuellement parlant, à de la bonne chair depuis... Quelques heures, ce qui est long pour moi... »

Les tentacules aqueux libérèrent alors la femme, la faisant tomber à quatre pattes, et la queue qui s’était enroulée autour de sa jambe se retira pour venir caresser sa joue, lentement et doucement.

« Je suis Samara, Terrienne, et tu vas m’offrir ton corps pour cette nuit... »

Les yeux de l’Archimage brillaient de désir et d’envie.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Yoruichi Shihouin
Terranide
-

Messages: 432



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Octobre 06, 2012, 09:06:33 »

Yoruichi pensait qu'elle était seule mais apparemment pas. L'eau se mit soudainement à léviter dans les airs, la source de se ballet aqueux était une femme assez bizarre mais il fallait l'avouer, elle était aussi très belle et trè sexy.
Yoruichi sentit des tentacules d'eau s'enroulaient autour de ses poignets et de ses chevilles tandis que la queue de la femme s'enrouler quelques secondes autour de sa jambe avant de venir caresser sa joue pendant que la femme se présentait : Démone ? C'était la première fois que Yoruichi en voyait une … Et à ceque cette démone lui disait, Yoru' allait devoir être sienne pendant la nuit... Ca ne lui dé plaisait pas. La jeune humaine frémit et lâcha un petit gémissement partagé entre plaisir et surprise.
Un sourire étira ses lèvres et elle murmura
-   Enchantée Samara … Je suis Yoruichi. Et si tu veux mon avis, surprendre les gens normaux de cette façon n'est pas la meilleure pour réussir à avoir du plaisir au final.
Elle rit et ajouta
-   Aussi, si tu pouvais me libérer ce serait cool …
Elle tira la langue et promena son regard étincelant sur le corps de rêve de la jeune femme et susurra
-   Après je veux bien être esclave d'un corps pareil pendant cette nuit …
Elle se cambra légèrement pour mettre en valeur sa superbe poitrine et incita la démone à s'approcher d'elle. La nuit s'annonçait prometteuse ...
Journalisée

Samara
Avatar
-

Messages: 452



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Octobre 06, 2012, 09:26:33 »

Après sa petite apparition, la femme, nullement effrayée, se laissa au contraire tenter. Un sourire amusé traversa alors les lèvres de la succulente démone. Au moins, il n’y aurait pas de problèmes de ce point de vue. Elle se présenta comme s’appelant Youruichi, et avoua à Samara que sa manière d’approcher les gens n’était probablement pas la meilleure, ce qui la fit sourire. Conformément à ce que la femme demandait, elle rétracta sa queue, tandis que la femme se redressait, exhibant ses seins, se faisant tentatrice. Samara se rapprocha d’elle, et caressa l’une des joues de la femme avec l’une de ses mains, son pouce glissant sur les belles lèvres de la femme, avant de se rapprocher d’elle, et de l’embrasser sur les lèvres. Elle glissa sa main pour attraper les cheveux de la femme, et posa l’autre sur les fesses de la femme, les pressant tendrement, tirant sur son délicieux petit bikini, avant de glisser ses doigts sous la petite tenue pour sentir au plus près les fesses de la femme. Elle avait un corps succulent, très attirant, et Samara avança sa langue dans la bouche de la femme, prolongeant le baiser pendant de longues secondes, blottissant la femme presque nue contre son corps.

Sa queue agit à nouveau, et se glissa sur le milieu du dos de la femme, frottant sur sa peau nue. Samara l’enlaçait, et frotta son nez contre le sien, le remuant lentement, tout en jouant avec la langue de Youruichi. Elle serra alors un peu plus son cul, et se rapprocha lentement du bassin. Samara rompit alors pour de bon le baiser, et lui fit un léger sourire, son nez restant collé au sien. Elle le frotta un peu, et se recula alors... Pour poser l’une de ses bottes sur l’eau, se mettant à pouvoir marcher dessus. Elle guida Youruichi, et les deux femmes se retrouvèrent ainsi à flotter sur l’eau.

« Il faut bien que je me présente de manière à marquer les esprits, petite femme ; je ne suis pas n’importe qui. »

Elle sourit lentement, et l’embrassa alors sur la joue et le cou. Samara avait utilisé sa magie pour renforcer la densité de l’eau, de manière à ce qu’elles puissent flotter sur l’eau. L’Archimage eut un sourire, et caressa tendrement la nuque de la femme, avant d’enrouler sa queue autour de ses hanches, collant le corps de Youruichi contre le sien.

« Satisfais mes oreilles, petite esclave... Tu as l’air d’être une créature... Sauvage... Alors... Dis ce que tu veux que ta Maîtresse te fasse... Et sois vulgaire... Je suis une démone, pas une ange, rappelle-toi... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Yoruichi Shihouin
Terranide
-

Messages: 432



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Octobre 06, 2012, 10:32:55 »

Le premier baiser avec cette démone fut comme une agréable décharge électrique qui traversa son corps de part en part. Elle sentit sa main sur ses fesses, sous son bikini et gémit doucement. Elle sentait la langue de Samara contre la sienne et accentua elle même le baiser pendant qu'elle se blottissait au plus près du corps de la démone.
Elle sentit la queue de Samara frotter la peau de son dos et frissonna tandis que leur nez se touchaient et que le baiser se prolongeait. Yoru' gémit une seconde fois lorsqu'elle sentit la démone raffermirent sa prise sur ses fesses, rapprochant son bassin du siens.

La démone posa un de ses pied protégé par une botte sur l'eau. Yoruichi fut surprise de constatait qu'elle pouvait comme elle, grâce à un sort) flotter au dessus de l'eau. Elle n'eut pas le temps d'expérimenter cette capacité car la queue de Samara s'enroula autour de ses hanches et la plaqua contre son corps.
Ainsi la démone voulait l'entendre … Yoruichi se frotta sensuellement contre elle et sourit doucement
-   Pourquoi devrais je répondre Samara ? C'est quand même toi qui es censée me dominer cette nuit …
Elle rit un peu ...
Journalisée

Samara
Avatar
-

Messages: 452



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Octobre 07, 2012, 12:34:14 »

Rebelle... L’Archimage esquissa un sourire amusé devant la réponse de la femme, qui se refusait à parler, préférant jouer la carte de la soumise. Soit... Samara ne se formaliserait pas pour si peu. La jeune humaine était fébrile, excitée... C’était entièrement compréhensible, car le corps de Samara, après tout, était des plus attirants. Elle n’avait jamais connu sa génitrice, mais il est probable qu’elle devait être particulièrement belle, vu la créature qu’elle avait enfanté... Elle promena son doigt sur les lèvres de la femme, puis l’embrassa à nouveau, le bout de sa queue glissant sur le corps de la femme pour venir titiller son postérieur, le bout fin de la queue se glissant entre les fesses de la femme, écartelant, sans le déchirer, son bikini. Elle le frotta contre la raie de la femme, et remua sa queue de droite à gauche, avant de sourire lentement. Elle enfonça un peu sa queue, mais sans trop insister, et en profita pour tendre l’une de ses mains, pressant l’un des seins de la femme à hauteur du téton, le pinçant délicatement, restant près d’elle.

« Soit, petite Terrienne... Tu as un ton effronté... Ça me plaît... Mais, puisque tu souhaites que je domine, nous allons jouer le jeu à fond... Et tu m’appelleras ‘‘Maîtresse’’... Maintenant, laisse-moi t’embrasser à nouveau... »

Le premier baiser qu’elle lui avait fait était plutôt tranquille, classique, et elle en fit donc un autre. Elle se pencha vers la bouche de la jeune femme, et, tout en l’embrassant, utilisa sa magie pour agrandir sa langue de manière démesurée, cette dernière s’enfonçant dans la bouche de la femme, s’enroulant brièvement autour de sa langue, avant de caresser ses cavités buccales, et de glisser près de sa gorge. La démone continuait à maintenir la femme contre elle, lui faisant comprendre à quel point cette soirée promettait d’être intéressante avec elle. Samara était une spécialiste de la magie, et n’hésitait pas à utiliser ses capacités magiques quand il s’agissait de faire l’amour. Cette petite rebelle allait le réaliser...

*Toi et moi, ma belle, nous allons bien profiter de cette nuit... Tu peux me faire confiance là-dessus* songea-t-elle.

Elle prolongea ce baiser pendant de nombreuses secondes, avant de rétracter sa langue, et de le rompre, un léger sourire sur les lèvres. Elle avait hâte de savoir comment la jeune femme allait se comporter, et Samara était de plus en plus excitée. Sa queue tremblait et se serrait un peu sur le corps de la femme. Cette dernière était toujours enroulée autour de son bassin, l’empêchant de fuir, l’extrémité de la queue remuant sur le cul de la belle créature, une partie anatomique féminine qui intéressait toujours grandement Samara.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Yoruichi Shihouin
Terranide
-

Messages: 432



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Octobre 07, 2012, 09:05:51 »

La démone souriait tandis qu'elle sentait sa queue frottait son postérieur et tirer son bikini. Elle poussa un petit cri quand elle sentit la queue de la démone la pénétrer. Même de quelques millimètres. Tandis que sa main pressa un de ses seins sans se décoller de Yoruichi. Elle sentait ses tétons durcir et tout son corps réclamait Samara.
Elle fut assez surprise quand la démone lui demanda de l'appeler maîtresse mais ne répondit pas avant que Samara l'embrasse
Le baiser était le plus intense de tous, la démone avait une sacré langue ! Yoruichi gémissait et peinait à reprendre son souffle.
Elle s'agrippa à ses épaules pour ne pas défaillir
Yoruichi avança sa tête et la posa sur son épaule pour mordiller le lobe de son oreille en lui murmurant
-   Très bien … Maîtresse …
Elle passa sa langue sur son cou et son épaule pour venir embrasser ses seins. Sa bouche les dévorait littéralement.
Ses mains baladeuses caressèrent ses hanches pour ensuite descendre vers son intimité.
Elle frotta sa main contre le vêtement qui la protégeait de plus en plus fort et rapidement. Son autre main agrippa ses fesses avant de remonter le long de son dos. Elle murmura avant de l'embrasser
-   J'espère que ma maîtresse apprécie …
Journalisée

Samara
Avatar
-

Messages: 452



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Octobre 09, 2012, 12:57:07 »

Youruichi se prit au jeu, et la démone pouvait sentir tout le bien qu’elle lui faisait. La jeune Terrienne, une espèce d’hybride entre une humaine et une Terranide, vu certaines formes de son corps, était sous le charme. Subjuguée et conquise, elle se laissait faire, et le baiser intense de l’Archimage sembla énormément lui plaire, à tel point qu’elle en chancela à moitié, et dut poser ses mains sur les épaules raffinées et solides de Samara. Tout, chez cette démone, évoquait la beauté et le charme. Youruichi n’y était pas insensible.

*Estime-toi chanceuse, petite créature, songea-t-elle dans sa tête, tu as droit à goûter à mon corps... Des gens se tueraient volontiers pour avoir la chance de pouvoir m’embrasser...*

La mi-Terranide approcha sa bouche du cou de Samara, et souffla sur sa peau, avant d’aller, malicieusement, titiller le lobe de son oreille. Un frisson parcourut presque immédiatement le corps de l’Archimage, dont la queue se resserra un peu plus fort autour du bassin de la créature. Elle l’appela « Maîtresse », et Samara sourit. Ce mot, on lui avait murmuré de manière aguicheuse, on l’avait hurlé un nombre incalculable de fois à ses oreilles, mais il sonnait toujours aussi délicieux. La manière dont les -s filaient sur la fin, comme si un serpent les susurrait, dont on le disait... Ce mot était magique, tout simplement. L’un des préférés de Samara, à côté de « sexe » et « sodomie ».

Après cela, Youruichi se pencha vers le sein de Samara, et l’embrassa tendrement. La démone la laissa faire, sentant les belles petites lèvres de sa partenaire et esclave sexuelle se poser sur son corset, goûtant au sein, visible à travers. Sa tenue était après tout mouillée, et un soupir de plaisir s’échappa des lèvres de la démone, tandis que son esclave provisoire continuait à la tripoter, glissant vers son sexe, protégé, puis par se poser sur ses fesses. Encore une fois, la queue étouffante de Samara se resserra un peu, frottant contre la peau de la femme. Ce fut ensuite l’occasion d’un nouveau baiser, les longs doigts de Youru’ se promenant le long de son dos.

« Hum... Oui, ta Maîtresse apprécie... »

Samara le prouva en l’embrassant à nouveau, et libéra alors les fesses de la femme, le maillot de la femme se refermant sur son postérieur. La queue libéra les poumons de sa partenaire, et vint glisser le long de l’eau. Samara glissa ensuite ses mains dans son dos. Sa poitrine se soulevait et s’abaissait lourdement, et les glyphes magiques sur son corps se mirent à luire rapidement. Ce fut bref, et la tunique de Samara disparut ensuite, la révélant dans sa nudité, sa superbe et sublime nudité. Son corps semblait sculpté par les Déesses, tant elle était belle. L’Archimage le savait, et attrapa l’une des mains de Youru’, allant la poser sur l’un des seins. La démone ne portait plus que ses gants et ses bottes, et elle eut un sourire sur le coin des lèvres, guidant la main de sa partenaire sur son sein.

« Délicieuse peau, n’est-ce pas ? Sens comme ta Maîtresse est douce... Douce et excitée... Sens comme tu lui fais plaisir, petite esclave... Je crois qu’il est temps de te rendre la pareille... »

Suivant cette tirade, elle libéra la main de Youruichi, et pencha sa tête vers l’un des seins de la femme, l’embrassant et le suçotant tendrement. Elle le tenait avec l’une de ses mains, sa langue glissant sur son téton, ses belles dents cristallines raclant sur sa peau sombre. Son autre main, elle, vint caresser et jouer avec l’autre sein. Samara se faisait plaisir. Le hasard faisait souvent bien les choses avec elle.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Yoruichi Shihouin
Terranide
-

Messages: 432



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Octobre 16, 2012, 06:02:17 »

Apparemment, Yoruichi lui faisait du bien, elle sentait leur plaisir grandir, à mesure que la queue de la démone lui enserrait les hanches frottant contre sa peau basanée et luisante grâce à l’eau chlorée de la piscine.
Elle avait légèrement l’impression d’être emprisonnée, elle n’aimait pas ça. Elle était semi-neko. Si on pouvait appeler ça comme ça. Et un chat n’est pas un animal domestique qu’on peut promener avec une laisse. Mais elle ne dit rien. Après tout, elle préférait goûter au plaisir avant. En plus, la démone dit elle-même, de sa propre voix, qu’elle appréciait, allons, ne décevons pas une jeune femme…
Un léger sourire étira ses lèvres puis elle sentit encore une fois les lèvres de la démone sur les siennes tandis que le bas de son maillot de bain reprenait possession de ses fesses. Elle poussa un tout petit gémissement lorsque le corps de Samara se détacha du sien, la semi terrianide eut alors une vue magnifique sur le corps trempé de la démone, étincelant grâce aux nombreuses runes qui parcouraient son corps, elle n’eut pas le temps de se dire qu’elle aimerait bien voir ce que donnait une Samara, sans la tunique, que celle ci disparu …
Bien bien, alors la démone acceptait de se montrer nue, c’était un bon point pour Yoruichi ça !
Vous vous demander pourquoi elle prend ça comme un jeu ? Et parce que pour elle s’en est un !
Elle n’a jamais expérimenté la drague de démone, c’est une nouvelle expérience, c’est la première partie C’est la …
Elle poussa un léger gémissement de surprise mêlé à du plaisir quand elle sentit la lèvres et la langue de la démone sur son sein ainsi que ses dents venant prendre part au jeu. Yoruichi entremêla ses doigts dans les beaux cheveux, la situation devenait intéressante, très intéressante …
Journalisée

Samara
Avatar
-

Messages: 452



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Octobre 17, 2012, 11:17:13 »

C’était une très belle et très séduisante autochtone. Samara ne regrettait pas de l’avoir abordé ainsi, car elle passait un moment des plus délectables en compagnie de cette femme. Youruichi se laissait faire, et Samara sentit les mains de cette dernière se glisser dans ses cheveux, s’entremêlant dans ses longues mèches séduisantes. La démone en soupira, se concentrant sur ce sein qu’elle embrassait et titillait. Sa langue glissait autour du téton, ses belles dents  heurtant cette bosse de chair, sans la mordre. Elle ne voulait pas lui faire mal, simplement se faire plaisir, et lui faire plaisir. Une pause dans ses méditations magiques était toujours appréciable, a fortiori quand elle avait le sentiment que celle-ci serait longue.

Ses mains ne tardèrent pas à retourner d’elles-mêmes se poser sur les fesses de Youruichi, les pressant à travers son maillot, qu’elle ne lui avait toujours pas ôté... Elle trouvait que ce maillot offrait un petit goût supplémentaire à cette scène, une sorte de tentation et de charme supplémentaire. Elle le lui retirerait, mais plus tard... Elle pressa son beau cul, sa queue fouettant l’eau. Elle témoignait de l’excitation fébrile que Samara ressentait, une excitation qui allait en croissant au fur et à mesure que cette séance se poursuivait. Elle avait beau être la Maîtresse de cette femme, elle sentait bien que Youruichi n’avait pas vraiment le profil-type de la soumise. Outre sa beauté, il y avait aussi dans son regard une lueur de fierté. A dire vrai, Samara l’imaginait bien plus facilement dominer les lycéennes timides et soumises que se faire imposer la volonté de quelqu’un d’autre.

*C’est le principe de la chaîne alimentaire : le prédateur apparaît comme une proie aux yeux du prédateur plus puissant...*

Elle se fit brièvement cette réflexion, tandis qu’elle déplaçait sa bouche, s’occupant alternativement de chacun des seins de la femme, tirant dessus, les suçant longuement, afin de bien l’exciter. Elle répandait sa salive sur ses seins, tout en laissant ses griffes tirer sur le maillot, le massacrant lentement. Elle remonta ensuite ses mains le long de son dos, de son délicieux dos trempé, et cessa de sucer ses seins. Sa queue vint se frotter autour des jambes de la femme, et Samara lui offrit un sourire espiègle.

« Tu es bien excitée, maintenant, petite sauvage... », fit Samara en s’approchant de son oreille.

Sa queue frottait contre ses jambes, et elle embrassa la joue de la femme, avant de lui lécher l’oreille, amusée. Elle allait la provoquer, voir de quoi elle était capable. C’était toujours plus excitant quand les partenaires se sentaient impliqués. Samara l’embrassa à nouveau, posant désormais ses terribles mains sur les hanches de la femme, glissant lentement sur sa peau.

« Es-tu un petit chaton docile qui n’attend qu’on le caresse, ou une courageuse chatte qui aime rappeler aux autres qu’elle a un territoire sur lequel il ne faut pas se rendre ? »

La question resta en suspens, car, pile au même moment, sa queue se serra autour de l’une des jambes de Youruichi, et tira dessus. Cette dernière tomba ainsi sur le sol... Ou, plutôt, sur l’eau. Elle atterrit le dos dessus, mais ne fut pas engloutie. De légères secousses remuèrent le long de la surface de l’eau, et le corps de Youruichi s’y enfonça légèrement. Elle flottait à la surface de la piscine. Ce spectacle n’était pas aussi surnaturel que ça ; il existait des endroits sur Terre où on pouvait flotter sur l’eau, sans s’y enfoncer. La Mer morte en était un bon exemple. Samara s’était contentée d’imiter la nature, et elle se plaça au-dessus de Youruichi, jambes écartées, son intimité se dressant devant la tête de la femme.

Samara entreprit alors de se toucher, et se caressa avec deux de ses doigts. Elle mouilla rapidement, et sortit ses deux doigts délicatement recouvertes de sa cyprine, avant de les frotter l’un contre l’autre, pour les faire descendre sur le nez de la femme. L’Archimage avait un nouveau sourire sur les lèvres.

« Occupe-toi de mon intimité... Et ma queue s’occupera peut-être de la tienne... »

La queue de Samara frottait contre la culotte de Youruichi, mimant le geste de la pénétrer en poussant sur son maillot.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox