banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un échange équivalent [PV Tinuviel]  (Lu 3213 fois)
Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« le: Août 06, 2012, 10:57:56 »

Les journées de la souveraine du royaume d'Edoras étaient assez habituelles. Le plus souvent, elle avait des rendez-vous en tous genres, que ce soit des hautes invitées de Tékhos passer en « vacances » même si c'était pour surveiller de plus près la branche de cet arbre technologique qu'était Tékhos. Les autres souveraines et souverains en vacances, parfois, certains en profitaient pour parler affaires avec elle. Quand aucun de ses invités de marque n'était sollicité, il s'agissait de commerçants en tous genres ou bien, il fallait régler certains problèmes en ville, voté de nouvelles lois, bref, la vie de souveraine quand on est jeune, ce n'était pas facile tous les jours. Il lui était arrivée d'avoir des journées calme où elle pouvait travailler à son rythme mais ça se comptait sur les doigts d'une main ça! On pourrait croire qu'elle faisait cela par obligation, ce n'était pas totalement vrai, elle faisait aussi cela par plaisir, c'était son devoir en tant que Princesse et souveraine Kaguya. Sa famille a longtemps dirigé cette ville pour la faire tenir debout, elle a essuyé de nombreuses guerres, de révoltes ou de problèmes et Hinata refusait de baisser les bras et laisser cette ville dans la misère. Elle aimait cette ville et comptait bien diriger son héritage dignement!

Pour aujourd'hui, ce n'était pas un quelconque seigneur qui demandait une audience, il était prévu depuis longtemps de recevoir Tinuviel Lastrim. Demander une audience au palais de la lune n'était pas chose facile. Il fallait caser cela entre les demandes des invités spéciaux, entre les réunions importantes et c'est pour cela que les invités à l'improviste étaient souvent obligés de patienter quelques jours voire semaines dans des auberges de luxe. Hinata n'aimait pas vraiment voir débarquer des invités surprises mais elle n'y pouvait rien et cette Tinuviel Lastrim avait au moins fait les choses dans les règles. Ce nom était assez rependu en dehors de Tékhos, pour Edoras, il n'était connu que de quelques soldates partit en mission en dehors des contrer de Tékhos et du royaume. Hinata ne refusait pas une audience, elle ne faisait que se renseigner un minimum sur les personnes en dehors de Tékhos. Généralement, quand il s'agissait d'une femme, les recherches n'étaient pas tellement poussé. Elle avait pu savoir que cette femme était une elfe et qu'elle dirigeait un harem quelque part dans les terres sauvages. Cela la gênait un peu de recevoir ce genre de femme, surtout qu'elle ne viendrait surement pas seule mais sa demande était peut-être importante? Bien sur, elle partait aussi sur des hypothèses assez farfelue.

« Il n'y a aucune heure d'indiquer sur son arrivée? »
« Aucune! »
« Est-elle déjà en ville dans une des auberges ou en visite? »
« Pas que je sache? Une elfe en armure rouge ne passe pas inaperçu en ville et on aurait déjà reçu des messages des sentinelles en ville si cela aurait été le cas. Détendez-vous Princesse, vous nous faites toujours votre petite crise de stress avant de recevoir une invité mais vous n'avez rien à craindre. Cette femme ne veut aucun mal pour le royaume ou pour vous, elle veut juste parler affaires. »
dit-elle en massant un peu les épaules de sa souveraine.
« Oui mais c'est justement ses affaires que je redoute... Imagine qu'elle nous propose de venir à son harem? Qu'elle recherche d'autres nouvelles employées ici? »
« C'est possible mais ce n'est pas grave, cela ne fait pas de mal, hein ma petite Princesse. »
son massage se faisait plus sensuel tout comme son souffle sur son cou.
« Nora, je parle sérieusement! Que peut bien nous vouloir une patronne de ce genre d'établissements? À moins qu'une de nos soldates ait fait une dette là-bas, je ne vois pas pourquoi une telle femme viendrait ici et demanderait une audience! »
« Eh bien vous allez bientôt le savoir. »


En effet, une jeune femme, garde royal du palais pénétrait dans la salle de Princesse pour lui signaler l'arrivée d'une Tinuviel Lastrim et de sa « garde ». De nouveau paniqué, elle remonta sa veste sur les épaules, l'enfilant comme il devait l'être, elle devait descendre les escaliers pour la recevoir dans la salle d'audience, la salle où elle recevait tous ses invités. Une grande salle propre où une centaine de personnes pouvaient facilement trouver place ici. Quelques gardes royales autour de la salle pas trop décorée mais pas vide non plus. Au-dessus de la porte, un portrait de chaque souveraine du palais de la lune dont la mère de la Princesse actuelle. Entre la fin d'un long tapi rouge bien doux et bien propre, une petite estrade où se trouvait un coussin, celui de la souveraine. Quelques chandeliers éteint pour le moment car la salle était bien éclairé. Quelques tapisseries derrière pour décorer un peu plus cet endroit. Et au-dessus, plusieurs balcons où se postaient des archers, prêts à faire feu si besoin mais pour le moment bien calme. La princesse arrivait par une entré dissimulée derrière les tapisseries et ce fut Nora qui, d'abord, repoussa l'entrai pour sa souveraine. La sécurité ici était maximum!

La princesse s'inclina vers ses invités avant de se mettre en seiza sur le coussin, son long katana accrochée à sa ceinture, une servante vint en installer aussi plusieurs pour Tinuviel et sa garde. Le silence régnait dans ce lieu, Nora vint se placer debout, derrière sa protégée en croisant les bras. D'un sourire gêné et de sa petite voix assez forte pour se faire entendre quand même, elle accueillait ses invités.

« Bienvenue à Edoras Tinuviel-sama. Je suis la Princesse Kaguya, souveraine de ce palais et de cette ville. Que puis-je faire pour vous. »

Polie comme toujours, elle prenait les autres invités de marque de façon à la mettre sur un pied d'égalité avec elle, quand c'était la population, elle restait tout aussi aimable mais elle ne les qualifiait pas de ce genre de titre.
Journalisée

Tinuviel Lastrim
Créature
-

Messages: 3446



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Août 07, 2012, 02:48:28 »

Aujourd’hui était un jour bien particulier,  car le harem  entier faisait une sortie.  L’événement était  en effet assez rare,  généralement seul une petite partie du harem avait la chance de sortir, mais aujourd’hui c’était bien  différent.  Elfe avait en effet permit à tous le monde de venir puisque la mission n’était pas dangereuse et que cela faisait bien longtemps que les filles rêvaient de sortir un peu de cette tour.
D’ici une heure,  elles seraient au royaume d’ Edoras, un petit royaume qui était rattaché à  Thekos.  N’ayant pas d’homme dans le groupe, il n’y avait donc  aucun problème de ce coté là.   Enfin si les lois de ce lieu étaient pareilles à celles de Thekos.  De toute facon, l’elfe n’avait rien à cacher.  Elle était ici pour affaire.
En y repensant elle avait dut  faire bien des choses pour obtenir une simple entrevue avec la princesse de cet endroit.  Elle avait tenté de lui envoyer une missive,  mais cela n’avait pas était concluant.  Il avait fallu une dizaine  de jour pour réussir à négocier une entrevue.  Ce genre de bêtise qui expliquait pourquoi elle haïssait l’administratif.  Enfin bref,  de toute facon  elle n’avait pas le choix, si jamais elle voulait cette corne de licorne.  En effet, l’elfe faisait tous ses efforts pour une corne de licorne, un ingrédient  extrêmement rare à cause de son utilisation des plus fréquentes. En effet les cornes de licorne sont  de puissant  anti poisson mais également des composés de magie pure. 

Voila, pourquoi l’elfe était ici.  Donc non, il ne s’agissait pas de récupérer une nouvelle recrût,  d’intégré une princesse à son harem ou bien de faire de la pub pour celui-ci.  Encore que les points deux et trois n’étaient pas écartés.  Bien tout était  prêt,  il était maintenant temps de se téléporté à ce royaume. 
Le harem apparut donc dans la ville,  provoquant l’étonnement de plusieurs habitants.   Elle fut ensuite guidée au palais par un joli soldat.     La pièce ou elle se trouvait était étonnamment vide pour un palais,  il n’y avait que plusieurs  coussins ainsi qu’une escorte signifiant que non la princesse ne l’avait pas oublié.   Elfe prit donc place dans cette pièce.  Ses amantes se plaçant en fonction de la belle elfe.  A sa gauche se trouvait  Horo, la délicieuse térranide  et ancienne déesse, bras droit de la magicienne rouge. A sa droite  Lorna,  une belle blonde et amoureuse de l’elfe.  A ses pieds  Fonfon,  une demie furry.   Quand au autres, elles étaient placées  un petit peu  aléatoirement en fonction de leurs affinités.  Il y avait cependant une chose qui ne changeait pas :  IonaPatienceKella enfin celles qui maitrisaient les armes  étaient placées de façon à protéger les autres.    La petite princesse se décida donc à entrée en scène.  Elfe remarqua tout de suite cette mignonne petite créature, même si  sa tutrice était plus à son gout. Elle semblait moins…  Comment dire,  moins gamine.  Enfin bref.  La formule de politesse passait, l’elfe se contenta d’un sourire avant de dire.


-Je vous remercier princesse. Cependant ce n’est pas la peine de me vouvoyez.  Je pense être encore assez jeune pour cela.  Enfin bref,  je pense que vous savez pourquoi je suis ici, nous en avons déjà parlé dans notre correspondance.   Enfin, ce n’est peut être pas vous qui vous occupez de ce genre de chose ?


Oui, l’elfe n’était pas spécialement adepte du protocole.  Elle se demandait cependant qu’elle serait la réaction de la jeune princesse quand ses amantes se mettrait un peu en avant.  D’ailleurs,  il y avait quelque chose de pas normale.  En effet la femme qui accompagnait la princesse n’était pas humaine,  elle en était sure,  ne serait ce que par son odeur.  Mais elle ne savait pas vraiment ce qu’elle était ?  Un écran magique ?  Hum, elle tenterait de résoudre cette énigme plus tard…
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 22, 2012, 09:27:13 »

Leur arrivée fut pour le moins bondée! La princesse s'attendait à la voir venir deux, trois, allez, cinq personnes pour l'accompagner comme certaines personnes un peu trop peureuse sur le trajet ou quoi que ce soit. Mais autant de monde! Hinata avait même peur de manquer de coussin mais quand ce nombre incalculable à vue d'œil arrivait, plusieurs servantes avaient vite fait de rajouter plusieurs coussins pour elles. Au moins, il n'y avait pas d'homme, sinon les gardes auraient barré l'entrée ou des flèches seraient visées sur eux en permanence. La jeune femme continuait de bien se demander ce que cette elfe faisait ici? Ce qu'elle pouvait bien lui vouloir et à en voir sa petite troupe qui ne ressemblait en rien à une troupe de guerrière – hormis quelques-unes – la jeune souveraine commençait à se demander si elle n'avait pas un service à lui demander, quitte à laisser la princesse et souveraine de ce royaume profiter de certaines de ses filles? Non, on ne pouvait pas la soudoyer pour un service, surtout que son harem n'était pas dans son territoire alors elle ne pouvait pas le lui demander! Quoi qu'elle avait peut-être besoin d'un peu d'aide pour autre chose?

Les présentations de bases faites, l'elfe parlait d'une voix calme, sous-entendant le but de sa venue ici. Hinata comme Nora observait un peu trop ce beau monde. La jeune femme par curiosité de voir autant des kitsunes, des nékos, des anges, bref, un joli bouquet de femme! Nora avait surtout tendance à observer les plus dangereuses du lot, de son unique œil, elle préférait ne pas se fier aux apparences même si les tentatives de combat au sein du palais, en plein jour étaient des plus rares. Il est vrai que la princesse avait tellement de demandes qu'elle s'occupait de les accepter ou non alors que Tamaki lisait tout consciencieusement pour lui faire un petit résumé. L'objet de sa venue? L'objet... Bien que calme, elle commençait à grimacer, le stress ne lui laissait pas toute sa tête mais heureusement Nora l'épaulait constamment et savait mieux que sa petite princesse la venue de Tinuviel. Lui murmurant à l'oreille l'objet qu'elle avait voulu obtenir en venant la voir en tête-à-tête... beaucoup de tête quand même!

D'un sourire distrait mais avec plus de confiance, elle sourit à l'elfe en amure rouge avant de lui répondre.

« Oui, oui, l'acquisition d'une corne de licorne si je ne me trompe pas? En vue de sa rareté et de sa valeur dans les trésors du palais, vous comprenez que je ne peux m'en défaire si facilement comme d'une vulgaire bricole. Je m'excuse de vous dire cela après tant de route mais il est possible qu'à votre départ, vous ne repartez pas avec. »

Baissant sa tête pour s'incliner un peu et s'excuser peut-être d'avance avant de reprendre en redressant sa tête alors que Nora continuait à croiser les bras en observant la troupe de femme.

« Il ne s'agit pas d'un héritage de génération en génération cependant. Il n'y a aucune trace de cette corne dans l'histoire de ma famille et il reste considérer comme objet rare du palais d'Edoras. Si cela vous plairait, nous pourrions y jeter un œil bientôt, cela vous permettra de voir par vous-même que nous en possédons bien une. Si cet objet vous le désirer, il pourrait l'être dans la condition où vous puissiez m'offrir quelque chose d'une équivalence à la corne. »

Le marchandage n'était pas un point qu'elle adorait mais un peu de troc ne faisait pas de mal surtout lorsqu'il pouvait rapporter plus! L'argent, autant dire que le palais ne craint rien, ne serait-ce qu'à propos de l'argent des nombreux touristes de Tékhos ou d'autres contrés plus éloignés.

« J'espère que vous avez ramené de quoi proposer une offre? À moins de n'avoir que des mots pour le moment? Rassurez-vous, je vous croirais et si tel est le cas que j'accepte, vous pouvez toujours revenir une seconde fois pour procéder à cet échange. Alors Tinuviel? Qu'avez-vous de beaux à me proposer, je vous écoute? »

Le sourire simple mais sincère, elle l'écoutait en espérant ne pas déjà entendre une quelconque proposition de luxure et de débauche! Elle gérait un harem mais elle-même n'était peut-être pas si porté sur la chose? Hinata avait tendance à se sentir assez gênée de parler de ce genre de chose en public comme en privé bien que pour la seconde option, ça restait déjà un peu plus simple.
Journalisée

Tinuviel Lastrim
Créature
-

Messages: 3446



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Août 24, 2012, 10:12:10 »

Hum, finalement cette jeune princesse avait le sens des affaires. Cela s’annoncerait donc particulièrement intéressant.  Elfe appréciait ce genre de petite confrontation, car c’était une confrontation était   un jeu ou les deux parties tentaient d’avoir le maximum tout en y laissant le minimum. 
L’elfe avait cependant un avantage sur cette jeune femme,  elle avait déjà fixé le prix.  Il ne restait plus qu’à négocier  et faire en sorte que ce qu’elle doit en retour ne soit pas trop cher.   Si jamais elle estimait que le prix était trop élevé, elle refuserait sans doute cette offre quitte à attendre plusieurs mois encore pour pouvoir terminer son projet.
Un projet qu’elle avait en tête depuis des années.  A l’époque ou elle n’était qu’une jeune débutante dans le domaine de la magie rose.  Maintenant, elle pouvait presque toucher ce  « rêve » de jeunesse.
Elle eut un petit sourire, lorsque cette jeune femme lui expliqua qu’elle avait effectivement une corne de licorne.  Ainsi, ses informateurs ne lui avaient pas mentis.  Pauvre princesse, si elle savait comment elle avait obtenue ses informations, elle  verrait le monde sous un angle différent sans doute.   Voila, elle commençait à obtenir des informations sur cette fameuse  corne.  Déjà, bon point pour elle,  il ne s’agissait pas d’un objet ayant une valeur sentimental.  Cela lui aurait sans  fait mal au cœur de réduire un objet de famille à ce qu’elle voulait faire.    Cependant  la princesse avait raison sur un point, le prix à payer serait élever à cause de la rareté de la corne.
Elfe eut un sourire lorsqu’elle lui demanda ce qu’elle avait prévu comme échange.  La question était normale, cependant cette jeune femme était un peu négligente, en effet il ne fallait jamais croire la personne d’une personne lorsque on parle affaire.  Même si l’elfe tiendrait en effet parole, elle n’avait pas envie de se mettre sur le dos une puissance telle que Tehkos.


-Ne vous en faite pas, je me doutais que  cela ne serait pas si facile. A vrai dire, je préfère cette situation.  Elle est plus drôle à mon gout… 


Elle ne s’attendait pas vraiment à ce que la princesse comprenne.  Mais elle aimait la difficulté, un trait de caractère à double tranchant  mais elle était ainsi.  Elle fixa quelques temps la jeune femme à l’œil unique.  Un trait qui ne la rebutait pas loin de là. Mais elle avait l’habitude elle était sur que cette femme n’était pas une  humaine.   Elle en était certaine.  Surtout que elle sentait l’odeur caractéristique  qui émanait de cette jeune femme. Un parfum discret, subtil,  un parfum qu’elle pouvait sentir grace à la magie rouge  et surtout grâce à l’habitude.  Une odeur de sacrée. Une odeur d’ange.

-Mais avant de parler affaire, j’aimerais si cela ne vous dérange pas, vous demandé une ou deux choses.  La première, c’est comment une ange   s’est t’elle retrouvée être votre conseillère ?  Généralement les anges sont… Indépendants…  Hormis quelques  rares cas particuliers…


Elle faisait référence à  Topaze et Inora.  Et Encore,  Iona  n’était plus vraiment une ange  car elle était désormais une ange  noir.  Donc une paria.   Il n’y avait que  Topaze, un arc ange gardienne qui pouvait être considérée comme tel.


-Enfin, remarqué  ca me concerne pas  hein ? Mais je suis curieuse,  c’est un des traits qui me sont restés de mon ancienne vie. Ca et le fait que je sois bavarde.
Elle lui fit un petit clin d’œil.  A ses pieds Fonfon remuait doucement la queue,  fixant la princesse avec un regard de bête sauvage.  Bête qui se coucha finalement aux pieds de la dame rouge au bout de quelques instants.   De toutes les femmes qui se trouvaient ici, Fonfon était sans doute celle qui pouvait être apparentée par moment à une bête sauvage. Autant dire que l’Elfe l’avait à l’œil. Mais il n’y avait pas qu’elle.  Il y avait aussi cette ange.   Elle devait y faire attention.   Pouvait voir que cette femme était une guerrière accomplie, cela pouvait ce voir au premier coup d’œil. Il suffisait de voir qui elle observait. 

-Rassurez vous, mes trésors ne sont nullement un danger mademoiselle l’ange.  Je profite un peu,  cela fait longtemps que nous n’avons pas eut de vacance et après cette transaction, je compte bien  jouer un peu les touristes.    Si cela ne vous dérange pas.


Elle avait un petit sourire. L’elfe n’était pas du genre à ce battre pour rien. Les batailles elle en avait connue de  nombre et elle était relativement lasse du gout du sang.  Après, cela ne l’empêchait pas de prendre part à certain conflit si elle n’a pas le choix ou bien si jamais elle trouvait que la cause lui convenait.  Car elle n’était pas blanche loin de là.  Et il arrivait qu’elle prenne part à une guerre juste pour être tranquille ensuite ou obtenir certaines choses. Mais cela la jeune princesse devait y être habituée. La politique était une chose indissociable du pouvoir même si cela faisait parfois terriblement  chier l’elfe. 
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Septembre 17, 2012, 02:35:11 »

Assise en seiza, Hinata était très attaché à ses racines et ses coutumes, pour elle, pas question de s'asseoir sur une chaise pour ce genre de chose. Elles en étaient aux présentations et elle fera l'effort d'une chaise et d'un bureau si des papiers devraient être signés ou autres, pas pour si peu. Edoras avait beaucoup de points communs avec le japon, il y a quelques siècles et la famille Kaguya avait longtemps eu les mêmes méthodes, même si les deux pays sont née à peu près à la même époque, elles restaient assez différentes. Pour le moment, malgré la petite foule de femmes plus ou moins humaine présente ici, tous se passaient bien. Chacun des gardes longeant les murs gardait des positions de statut, de même que les archers. Si toute cette petite bande était des hommes, les flèches seraient pointées sur toute la troupe, de même que les soldats royaux auraient leurs lames posés près de la gorge de chacun d'eux. Enfin, comme c'était des femmes, Hinata et sa garde étaient moins tendu même si certaines femmes continuaient de jouer leur rôle de protecteur jusqu'au bout.

La phrase lâchée par l'elfe n'était pas comprise par Hinata mais aussi par Nora qui continuait de regarder la petite troupe d'humaines, de terranide, de furry, de néko, bref, le petit harem sur patte. Gardant un masque peu gai, elle n'était pas là pour servir le thé après tout mais plutôt pour veiller sur la sécurité de la souveraine du peuple Edorassien. Heureuse tout de même voir que ses conditions n'étaient pas vraiment discutées pour le moment, ça promettait au moins des négociations plus ou moins rapides mais elle avait tout le temps pour ça. Du moment que sur son emploie du temps était noté avec le mot « rendez-vous, négociation », cela comptait pour environ une semaine et sauf rendez-vous urgent, elle était entièrement disposée à recevoir l'elfe et sa petite bande. Généralement, ça lui permettait de se reposer un peu quand ça se terminait rapidement. Hinata avait bien le droit de souffler un peu et profiter des joies de la grâce mâtiné quand même! C'était un luxe qu'elle ne connaissait que rarement en plus... Tinuviel se permettait la curiosité en ayant deviné l'origine de Nora même si elle s'était trompé sur une chose, elle n'était pas conseillère, du moins pas officiellement. Plaçant sa main devant le visage de la jeune femme, elle voulait y répondre elle-même, les bras croisés, la poitrine gonflée et le regard haut sur sa petite estrade, elle n'essayait pas de les prendre de haut, juste faire son boulot.

« Comme vous venez de le dire, ceci ne vous regarde pas, mademoiselle Tinuviel. De même que je n'irais pas demander ce que des anges font dans un harem? Notre place n'est généralement pas pour ce genre de rôle... »

Nora disposait d'une mission à long terme, d'où sa présence sur Terra depuis quelques années mais ça serait étonnant que Métatron ou même les Archanges aient décidé de placer des anges au sein d'un harem. À moins que comme Hinata, Tinuviel soit présente dans une des visions des prophétesses, ça serait étonnant malgré tout! Elle recula un peu pour retrouver sa place à côté d'Hinata qui n'avait pas modifié sa position, assez désagréable mais elle était habituée à supporter une telle position, depuis son enfance. Bien que certaines de ses femmes, de ses furry aient autant d'habitude d'animaux que d'humain – notamment pour celle aux pieds de l'elfe – Nora continuait de garder tout ce petit monde à l'œil, même si elle n'était pas discrète. Ce fut au tour de la souveraine de parler avant Nora, n'ayant aucun inconvénient aux projets de l'elfe.

« Absolument pas. Profiter donc de votre séjour ici pour vous balader ou vous amuser, Edoras ne manque de rien en activité culturelle, l'une de nos nombreuses agences touristiques pourra bien vous offrir une brochure avec la liste des activités proposées. Naturellement, tout ce qui concerne le palais, cela sera à voir avec moi. »
« Je ne doute pas de vos paroles, je doute simplement de toute personne en dehors de l'entourage de la princesse. Ce n'est donc pas votre faute, ni celles de vos amies. Vous n'êtes pas la première que je surveille et vous ne serez pas la dernière. Mais si cela peut vous rassurer, je vous observe mais je ne distingue rien de louche pour le moment. »


Poster à l'un des balcons, il y avait quelqu'un d'autre avec les archers. En général, il arrivait que certaines personnes soient là pour écouter la réunion, caché dans l'ombre derrière les balcons ou même l'entrée derrière la princesse mais cette personne, faisant partie du conseil d'Edoras, accoudé au balcon, observant tout ce beau monde avec une certaine envie dans le regard, derrière ses lunettes. Sa belle chevelure blonde trahissait déjà ses origines, elle n'était pas une Edorassienne de nature mais c'était tout comme! Elle était tombée amoureuse de ce pays!

« Mais il existe aussi un petit coin de paradis que les brochures ne mentionnent pas. Un petit club plutôt privée, caché dans les ruelles d'Edoras, un endroit où les enfants ne sont pas conviés d'habitude. Femme ou homme, il y en a pour tous les gouts! Mais bon, en général, en vacances, on évite de trop pensé boulot, voyez où je veux en venir? »

La main posée sur sa joue, souriante à pleine dent, elle savait que ce genre de conversation déboulant au milieu d'une réunion pareil n'était pas fait pour plaire à Hinata! Un petit club pour adultes, strip-tease et cabaret, un petit endroit à plaisir qui offrait des tas de services. Il le fallait bien, c'était la seule boîte de ce genre de la ville. Il n'en existait pas deux mais il regorgeait de petites beautés aussi. D'ordinaire, Tsukasa était un très bon cerveau pour les batailles mais en dehors, sa perversion était toujours là, le matin comme le soir, elle se faisait une joue de taquiner toutes celles qu'elle trouve à son goût. Tinuviel et ses amies devaient faire partie du lot évidemment!

« Nishina-san! S'il vous plaît ne venez pas parler de ça en plein rendez-vous! De plus, vous n'étiez pas censé intervenir d'une façon ou d'une autre! »
« Pardon Princesse, j'essaye juste de renflouer un peu les caisses de l'état, si on ne peut plus aider... On se reverra bien assez tôt mes chatons~ »


Disparaissant dans l'ombre, les archers restaient visibles et presque imperturbables malgré elles. Hinata avait gagné le rose aux joues en pensant aux idées de sa conseillère. Une femme très gentille mais trop porté sur la chose.

« Veuillez la pardonner, je n'ai pas à me plaindre de mes amies mais certaines ont leur petit caractère comme vous pouvez le constater... »
« Vos subordonnés Princesse... »
« Oh oui, pardon, mes subordonnées... Tinuviel, voulez-vous un peu de thé? Une petite balade peut-être? Dites-moi tout, je veux que votre séjour soit aussi agréable que possible! »


Souriante, Hinata tentait de défiler toute question ou information que Tsukasa aurait pu évoquer. De toute manière, Hinata n'avait jamais mis les pieds là-bas, ce qui n'était pas le cas de tout le monde dans le palais...
Journalisée

Tinuviel Lastrim
Créature
-

Messages: 3446



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Septembre 22, 2012, 02:40:03 »

Elfe eut un petit sourire à la réplique de l’ange, biensur qu’elle ne répondrait pas à sa question,  les anges étaient comme cela. Mais concernant ses deux compagnes aux ailes  blanches et noires, elles étaient avec elle de leur plein gré.  Il n’y avait donc eut aucun ordre que ce soit  du très haut ou bien d’une quelconque prêtresse servant la cause d’une ancienne prophétie.  Ce fut à la princesse de prendre la suite,  elle   la renvoyait donc vers une agence touristique ou vers elle-même pour pouvoir  en  discuter.  Elfe se demandait cependant ce qu’il pouvait bien y avoir à voir dans un pays comme celui-ci.  Bha,  elle verrait bien de toute manière. Cependant, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser que on la surveillait trop,  elle comprenait la position de l’ange bien sur,  mais quand même,  était on obligé d’y avoir autant de personne qui la fixait comme cela ? Surtout que malgré tout, cette sécurité ne suffirait pas à la protéger si jamais elfe voulait vraiment du mal à cette petite princesse.
En effet, il lui suffisait d’une seule seconde pour chauffer à blanc toutes les épées et les flèches  de la salle.  Autant dire qu’il n’y aurait plus aucunes armes utilisables.  Elle pouvait aussi utiliser la magie pour une attaque directe.    Mais à quoi cela servirait  il ?  Elle voulait juste la corne,  le reste,  elle s’en moquait.  Et puis, elle n’avait pas envie de se lancer dans une guerre pour des motifs des plus idiots.
Cependant la discutions prit une tournure bien plus intéressante pour l’elfe.  Tiens, il y avait un club de strip  ici.  Voila qui était intéressant.  Elle eut un petit sourire avant de  voir cette jeune femme disparaitre,  oui,  d’il était probable que  d’ici quelques temps, elles se retrouvent.  Car elfe était loin d’être coincée.  Au contraire,  elle était toujours partante pour de nouvelles découvertes.  Enfin  pour l’instant  il fallait régler ces quelques problèmes de négociations.  Encore que,  cela pourrait être régler plus tard.
Elfe eut un léger sourire en voyant l’ange réprimandé la jeune princesse.  Elle faisait bien son travail, sans doute trop au gout de l’elfe rouge.


-Hum, je vous remercie princesse mais je ne vais vous imposer ni l’un ni l’autre.  Servir le thé pour cinquante personnes est une tâche assez ardue.  Quand à la promenade,  autant dire qu’avec ma petite troupe cela s’annonce complexe.

Elfe caressa quelques secondes les cheveux de fonfon, la demi furry.  Les autres membres du harem  étaient étonnamment  sages.  L’elfe  espérait juste que  les furry n’aient pas de subite pulsion.  Remarquez, ce n’était pas vraiment la période.   Elfe eut un léger sourire en voyant le rouge au joue de la jeune demoiselle.
- JE comprends, c’est cela qui fait le croquant de la vie.  Enfin  je suppose que vous n’êtes pas du genre à fréquenter ce genre d’établissement n’est ce pas princesse ?    Vous êtes un peu jeune pour cela.

Elle avait un léger sourire,  oui, l’elfe aussi pouvait être taquine.  Cependant et à son avis, l’ange elle était du genre à  y aller.  Elle le sentait, cette demoiselle malgré ses airs angéliques  cachait sans doute  un caractère volcanique. Mais en attendant il fallait parler négociation.  Car c’était quand même pour cela qu’elle était  ici.  Il faudrait trouver un objet de rareté équivalente.  Elle avait eut une idée.  Elle devait être capable de forger une arme spécialement pour cette princesse.  Une arme magique bien sur.


- j’aurais bien un objet qui compenserait la perte de la corne.  Cependant j’ai besoin d’en savoir plus  sur vous princesse.    Et pour cela il n’y a qu’un seul endroit.  Le champ de bataille.


Pour connaitre une personne, certain ne choisissait le champ de bataille.  On pouvait connaitre  bien des choses en effet. L’elfe se contenterait  cependant de connaitre le style de combat de cette belle créature.   A partir de là, elle pourrait créer une arme  parfaite pour cette jeune demoiselle.  Cependant,  il faudrait que ce soit un combat à  1 vs 1.  La princesse n’aurait donc pas son ange pour la protéger.  Non, elle devrait se  débrouiller toute seule.
Elle était cependant sur qu’elle pourrait se débrouiller sans elle.  L’elfe n’allait pas lui faire du mal,  elle risquait de la brusquer un peu  c’était vrai mais elle ne lui ferrait pas de mal, elle le jugerait.
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Octobre 05, 2012, 11:31:13 »

Le rendez-vous avec l'elfe se passait plutôt bien? En tout cas, à part la petite intervention de Tsukasa, rien n'était à signaler. Assez de coussins pour les occupantes du harem, aucune tension si ce n'est Nora qui prenait son travail vraiment à cœur. Rien de louche n'était à déclarer chez cette elfe mais le nombre avait de quoi angoisser un peu. D'habitude, une seule personne ou quelques-uns, c'était moins pénible. Il suffisait de surveiller et en plus, le nombre d'archers aux balcons et les gardes dans la salle suffisaient mais vu toute la petite troupe, difficile de dire qui pourrait tenter une folie en admettant que le groupe de femmes du harem soit venu ici pour un coup d'état. Hinata gardait son calme malgré qu'elle ne pouvait pas arrêter de rougir si facilement en claquant des doigts. Puisque le thé ne serait pas servi et que la balade n'aurait pas lieu, elle redoutait que son invité ne s'attarde sur le chemin qu'avait ouvert la jeune femme qui fut passée rapidement jeter un œil à des invités des plus intéressants pour elle. Mais ce ne fut pas vraiment le cas même si Tinuviel ne pouvait s'empêcher d'évoquer ce petit sujet en déconcertant Hinata, quelque peu.

« Ce n'est pas parce que je suis jeune que je ne fréquente pas ce genre d'établissements. Mais en effet, je ne veux pas mettre les pieds dans ce genre d'endroit... »

Et ce pour plusieurs raisons, non seulement elle n'était pas ce genre de fille, secondo, la princesse et souveraine du pays dans un endroit pareil, employés comme cliente serait à la fois émerveiller, choqué et incapable de faire quoi que ce soit. C'était déjà le cas quand certains visage bien connu du palais passait dans ce club secret. Et puis troisièmement, elle ne connaissait pas l'endroit de ce club même si elle n'avait pas à se plaindre de ce genre d'endroit. Son peuple avait bien le droit à son coin rose! Ils payaient leur loyer, il n'y avait jamais de problème, pourquoi fermer cet endroit? Et en raison bonus, comme l'avait dit son amie, il y avait hommes et femmes, et il y avait un sexe de trop pour convaincre la souveraine de jeter un œil là-bas. Même si d'un simple regard, elle pourrait ordonner aux autres de virer les hommes de ce club, elle n'y mettra pas les pieds! Mais une fois cette petite taquinerie passée, Tinuviel repassait à quelque chose de plus sérieux en remettant le sujet de l'échange en place.

C'est sur qu'une corne de licorne, ça peut se revendre une fortune mais pour en trouver l'équivalent en objet, ça ne sera pas simple! Bien sage, bien droite, la souveraine écoutait sa demande à propos de cet objet et fut plutôt surprise de son offre.

« Me battre? »

Immédiatement, son regard se tourna vers l'ange à ses côtés qui ne regardait pas Hinata pour lui dire oui ou non mais qui ne cessait d'observer l'elfe. Sa mission consistait en gros à veiller sur la sécurité de la souveraine et éviter donc tous les dangers et une démonstration de sa force étaient un danger en soi. Elle savait se battre, elle était même douée mais face à des inconnues – même  une – ça semblait dangereux. Néanmoins, Nora ne bronchait pas, elle semblait ne pas avoir vu la moindre parcelle de coup fourré dans ses propos, un bon signe alors.

« Je veillerais sur vous, Princesse. Et si la moindre attaque semble vouloir nuire à elle, même le blesser réellement, j'interviendrais. Mais en personne intelligente que vous êtes, vous vous doutez qu'une blessure risquerait de nuire à votre but? »

Nora ne disait pas ça méchamment, elle disait la vérité après tout. Elle comptait bien tout faire pour que sa petite protégée soit en un seul morceau mais elle devra déjà faire de la place car pour le moment, c'était assez étroit avec tout ce monde en pleins milieux. Tendant sa main, elle aida sa souveraine à se relever en douceur.

« On va voir cela ici, veuillez vous placer le long des murs pour faire de la place. »

Auprès des gardes, elles ne risquaient rien et les archers étaient là aussi dans le pire des cas. La salle restait large et c'était très bien ainsi. Dehors, elles auraient trop attiré l'attention alors qu'ici, de nouvelles têtes se dresseront surement aux balcons pour voir le petit spectacle? Yami surement? Elle était le maître d'armes du palais, surement Yuna, la cousine de la princesse qui aimait trainer au palais hors missions. Tsukasa pourrait bien y refaire une apparition même si on est en droit de se demander sur quoi va porter son regard? Le combat ou les filles du harem? D'autres surement? Déposant simplement sa main sur l'épaule d'Hinata, cette dernière fut illuminée d'une douce aura qui se posa comme une seconde peau.

« Avec ceci, un coup d'épée donnera l'impression de se cogner contre une armure, c'est une précaution mais ce n'est pas une raison pour y aller plus fort. »
« Dois-je vous affronter Tinuviel ou bien je dois m'entraîner contre l'une de vous? »


Son regard se posa sur tout le petit monde qu'occupait l'un des côtés du mur. Nora se recula ensuite pour s'installer près de l'estrade afin d'observer cela. La princesse retira son katana du fourreau, long et bien aiguisé, il était la fierté de la famille Kaguya. Combien de vie avait sauvé cette arme? Combien de fois il avait tranché pour la paix de la cité? En patientant, elle retira le haut de sa veste qu'elle laissa tombé à sa taille pour être plus à l'aise. Son justaucorps sans manches et ses bandages à la main droite, c'était les seules choses à voir chez elle. Ses formes aussi mais elle n'était pas là pour parler développement du corps.

« Prête? »

Lança-t-elle joyeusement avec le sourire.
Journalisée

Tinuviel Lastrim
Créature
-

Messages: 3446



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Octobre 06, 2012, 06:57:47 »

L’elfe eut un petit sourire,  ainsi cette jeune femme n’était pas du genre à ce rendre dans ce genre d’endroit,  dommage.  Dommage car pour dire vrai cela aurait put être drôle,  enfin bon qu’importe.  Ce n’était cependant pas très important pour ce qu’elle était entrain de faire.  Elle n’allait pas s’accorder les foudres de ce pays pour cela.    Elle ne savait cependant pas ce qu’elle manquait cette petite princesse.   
Elfe eut un petit sourire en voyant la tête de la princesse lorsque celle  ci  comprit qu’il était temps pour elle de se battre.  C’était surement  la première fois que on lui demandait cela pour un échange  mais cette étape  était  indispensable.   Elle eut un léger sourire lorsqu’elle   demanda si elle pouvait se battre.  C’était assez  drôle,  L’elfe n’imaginait pas que cette ange avait un rôle de nounou. Surtout que vue l’âge de cette jeune femme elle  était sans doute capable de se débrouiller toute seule non.  La réaction de l’ange fut  normale,  elle veillait à cette jeune femme.  l’elfe  se demandait même si entre ces deux jeunes femmes il n’y avait pas plus que  cette pseudo relation de gardienne/gardée.
Elle  observa le reste de la procédure,  en effet  en fonction de ce qui allait se passer elle prendrait ou non les armes.  Elle dut saluer l’inventivité de l’ange,  se servir d’une armure magique pour contrer les impacts d’une arme, c’était assez ingénieux.  Cependant cela la gênait elle,  en effet se servir d’une amure magique  risquait d’avoir une altération avec sa propre magie.  En effet magie rose et magie angélique  ne faisait presque jamais bon ménage.
Le plus pratique était donc de ne pas prendre part à cette bataille mais plutôt de  laisser une de ses amantes  se battre.  Elle eut un léger sourire. Avant de dire doucement.

- Hum,  si j’avais eut ma lance,  je n’aurais pas dit non. Cependant cela fait bien longtemps que je ne me bats plus qu’avec des armes invoquées.  Autant dire que cette fois si je vais passer la main.

Elle eut un petit sourire lorsque la jeune femme sortit un katana.  Qui pouvait donc  se battre contre elle…. Hum,  elle avait donc bien une idée.  Oui,  elle savait qui s’occuperait de  cette bataille.   Elle eut un petit sourire. Ce serait presque  drôle. 
Elfe eut un petit sourire avant de dire doucement.

-Iona, tu  pense être capable de  ce combat ? 

L’ange noir eut un sourire avant de se lever  et de prendre son arme.  L’épée fit quelques tours, fendant l’air  alors que l’ange frappait contre une ennemie invisible histoire de se dérouiller un peu.
Pour être honnête l’elfe était satisfaite de son effet,  une protégé des anges contre une ange déchue.  Honnêtement pouvait on imaginé un plus beau combat ?   Bon d’accord elle trichait un peu puisqu’elle envoyait  une des meilleures chasseuses de démon de son temps.  Elle avait cependant eut un léger problème d’égo ce qui lui avait valu de se faire virer du paradis vite fait bien fait. 
Autant dire que là, la jeune femme y voyait un léger moyen de se venger.  Elle savait bien qu’elle n’avait pas le droit de tuer la jeune princesse, cependant… Rien ne lui interdisait de se montrer un peu… brutale.
L’ange se tourna vers l’elfe avant de dire doucement.

- Je vais vous faire Honneur Madame.

Elle se mit donc en garde.  Il était temps de voir de quoi était capable la jeune femme.
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Novembre 13, 2012, 12:09:25 »

Un petit combat allait se dérouler dans le temple, là où les invités étaient souvent accueillis, là où se faisait les rencontrent et les invitations. Vu la grandeur de la salle, c'était un bon choix, large, un haut plafond puisqu'il y avait un étage, elles pourraient donc se battre sans avoir trop de gêne. Nora était comme à son habitude un peu mère poule, à couvrir Hinata d'une protection magique. C'était cependant bien prudent. Tinuviel voulait se mesurer à la souveraine du pays et c'était à arme réelle. Au moins ses armes ne risquaient pas de la blesser, une très fine couche magique protégeait la demoiselle si bien qu'elle ne pourrait même pas couper l'un de ses cheveux, même avec la plus tranchante des épées. Eh oui, quand il s'agit de protection, elle ne rigole pas son ange gardienne! D'habitude, elle veut bien rigoler avec elle, la taquiner quand elles sont seule mais sa mission à Edoras était avant toute chose de protéger Hinata contre tout danger, aussi futile soient-ils. Après tout, si la souveraine voulait se défouler un peu, elle ne pouvait pas le lui refuser si elle ne risquait rien! Même un coup direct ou horizontal ne lui fera aucun mal. Un petit choc oui mais ça aurait autant d'effets que la frappé avec une épée en mousse à la différence que l'arme ne se tordrait pas.

Son arme à la main, son ruban rouge entouré autour de son poignet droit, la jeune femme était prête et elle patientait pour savoir qui allait l'affronter? Puisque ce n'était pas l'elfe, chose qui l'avait un peu déçu, elle allait devoir faire ses preuves contre une autre de ses femmes. C'était assez rassurant de se dire qu'elle n'avait pas pris toutes ses filles seulement pour le sexe, que parmi elles, certaines savaient se servir d'armes. Un jour peut-être elle affronterait en tout bien, tout honneur l'elfe à l'armure rouge? Pour le moment, elle allait devoir se battre contre l'une des anges de ce harem, la peau bronzée et des ailes noirs, est-ce que ça allait déranger Nora? Apparemment non? Peut-être se fichait elle de voir des anges dans ce harem, qu'elles soient toujours de véritables anges ou des déchu? Elle n'avait pas à se mêler du reste, sa tâche restait de veiller sur Hinata Kaguya, pas faire la police angélique en plus avec chacune des anges qu'elle allait croiser. Son adversaire étant désignée, prête à combattre, la princesse d'Edoras en fit de même, laissant un de ses bras hors de sa veste, puis le second.

Ses bras minces et nus étaient plus fort que ce qu'elle avait l'air et à part le ruban rouge enroulé autour de sa main, rien ne couvrait la jeune femme. Si bien sur, il y avait son haut mais aucune blessure, pas même une cicatrice. Derrière cette protection pour Hinata, il y avait une seconde protection que celle d'éviter les blessures, il y avait aussi celle de lui éviter toute la vue du sang. Depuis leur rencontre, elle est terrorisée à la vue du liquide vital, elle perd tous ses moyens, toute sa force, sa motivation et détermination. Elle devient une petite fille sans défense qui grelotte comme si elle se trouvait dans une région enneigée. Tenant la garde à deux mains, son long katana pointé vers l'ange nommé Iona, Hinata gardait le sourire, son regard bleu azuré ne semblait pas du tout paniqué. Une bonne chose! Elle ne devait pas faiblir ou flanche, elle se doutait que son maitre d'armes devait se trouver dans la salle à observer discrètement? À moins qu'elle ne soit occupée à faire autre chose? Quoi qu'il en soit, il y avait quand même du monde autour d'elle qui l'observait et qui s'attendait à voir la princesse gagner et non cette ange aux plumes noires.

« Puisque nous sommes prêtes, nous pouvons commencer. »

Elle était contente! Affronté une personne qui n'avait pas une grande admiration ou un grand respect pour elle. Rares étaient celles qui ne se retenait pas contre elle alors cette guerrière, ça devait être son cas aussi? Sous-estimé la princesse car elle a l'air douce et fragile serait une erreur. Princesse ne voulait dire être couver et savoir à peine tenir une épée. Elle avait suivi un entrainement pour se défendre seule au cas où, elle avait un pays à diriger après tout, elle ne pouvait pas l'abandonner comme ça en ne sachant rien faire, toujours compter sur les autres. Non, ce n'était pas son genre. Le sourire était bien là mais la rapidité aussi. Sa jambe était placée en avant, digne d'une posture de kendo, c'était après tout comme aussi que toutes les petites élèves étaient entrainée, le kendo. Puis au fil des âges, des combats, chacune avait un style plus personnel qui les amenait vers une autre activité sportive avec une épée. Vif, elle fit un pas en avant en abattant son katana à la verticale, sa lame croisant celle de Iona, elle fit glisser sa lame dans un grincement métallique comme chaque combattante avait pu l'entendre plus d'une fois dans sa vie. La lame glissait jusqu'aux dents sur la pointe de son épée, bloquer contre l'autre, elle poussa son arme dans un coup horizontal pour éloigner l'arme de sa route pour mieux se rapprocher de Iona. Dans son élan, elle donna un petit coup d'épaule pour déstabiliser l'ange avant de lancer un nouveau coup horizontal au niveau de la tête. Dans son attaque, elle avait tourné la garde de façon à ce que le dos de la lame se retrouve à quelques centimètres de la tête de l'ange.

« Un point pour moi. »

Pas question de la frapper, côté tranchant ou non, elle ne se voyait pas blesser une invitée, ce ne serait pas digne d'une souveraine! Iona était peut-être rouillé, ne savait pas que la princesse était si peu coincée avec une arme, elle voulait peut-être observer ce que valait Hinata avant de vraiment se battre? Mais pour le coup, c'était Hinata qui avait un point imaginaire. Ce premier assaut avait fait apparaitre des tas de sourires aux lèvres des gardes royaux, des archers et surement à quelques-unes des fouineuses aux balcons? Il ne fallait pas être orgueilleux et se reposer sur ses lauriers, en tant que souveraine, elle devait montrer l'exemple! Elle soupira pour reprendre son souffle avant d'abaisser son arme et reculer de quelques pas pour reprendre la même posture. Il fallait continuer la bataille et ne pas flancher, montrer que la princesse saurait mener un combat si jamais il n'y avait personne pour veiller sur elle.
Journalisée

Tinuviel Lastrim
Créature
-

Messages: 3446



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Novembre 13, 2012, 11:27:51 »

L’elfe observait  avec attention ce qui était  entrain de se passer,  en effet  de ce combat  aller  dépendre une grande partie  de son travail  d’enchantement.    Elle analysait  également le  style  de chaqu’uns des coups  de la jeune princesse.  Son esprit  étant  l’arme  dans la  main de celle  ci,   elle  devait  cependant admettre que la jeune femme se battait  bien.   Dans un combat  singulier, il serait  difficile  de lui faire mordre la  poussière. 
L’ange noir avait d’ailleurs du  mal  et  ce fut  en effet la première à être en difficulté par la  jeune princesse. Cependant, elle n’allait pas  se laisser faire,  si jamais elle avait  perdu une première fois, ce ne serait plus le cas maintenant qu’elle  connaissait  les  bottes et la manière de  faire de la jeune princesse.  l’ange  noir   était  maintenant  extrêmement  agressive, n’hésitant plus  à   sacrifier un peu  de sa défense  pour porter des coups  toujours plus puissants.  Elle  adorait  cette sensation,  se battre sans retenue. C’était  sa manière  de faire.  Une manière brutale  mais  pourtant  tactique puisque  en plus de ces attaques,  venait  se mêler à son style  feintes  et bottes complexe.  Elle    allait  porter le  coup  de grâce  lorsque  l’elfe   lui demanda  de stopper son attaque.


- Stop, j’ai  vu ce que j’ai besoin de  savoir.  S’il te plait Iona,  fait moi passer son arme,  j’ai en tête l’enchantement qu’il  lui faut.


La jeune femme  eut un léger sourire avant  de  désarmer la  jeune princesse d’un coup d’épée bien placée.   L’épée voila  quelques  instants avant d’atterrir dans la  main de la princesse.  L’ange noir, elle eut un petit sourire avant de dire à la princesse.


-Jeu, set  et match, princesse.

Elle  avait un petit sourire,  l’ange était  une mauvaise perdante  c’était  certain.  Mais d’un autre coté cela  faisait  partit  de son  caractère.  L’elfe  l’aimait  comme  cela, justement parce qu’elle avait  un caractère aussi  trempée  qu’une lame d’acier.   Elle  savait donc qu’elle  serait  capable  le  jour  venue  d’aider à la direction du  harem  si jamais  elle venait à disparaitre un peu plus tôt que ce qu’elfe avait  prévu.
Celle  ci  était  d’ailleurs  entrain de réfléchir  à la meilleure  façon d’enchanter l’arme de la princesse.  Elle savait  ce qu’elle  allait lui faire comme  sortilège  mais  cela  risquait  d’être extrêmement compliqué.  Il fallait  imprégner la  lame de magie.   Elle  chauffa  doucement la  lame l’imprégnant de magie.   
Elle   souffla doucement  sur  la  lame  incandescente  espérant  que  le  sortilège  aurait  l’effet  voulu. C’était la première fois qu’elle tentait  ce sortilège.  En effet les enchantements d’arme, aucune de ses amantes n’en avait  besoin  et  elle-même  utilisait  des armes  de magie. 

Elle la souleva,  le  résultat  semblait  des plus  prometteur  toutefois  ce n’était  que la  première partie  du  sortilège.  Elle  fit  quelques  mouvements d’épée.  La lame émit  un sifflement de plus en plus  important  puis   au dernier des mouvements  cracha  une espèce  d’onde de choc  tranchante. 
Elfe avait  donc réussit.  Elle venait de créer une lame des vents.  Une épée   dont le poids était  aussi  léger qu’une  plume  et pouvant  créer des ondes  de choc  une  fois  l’énergie  de l’air  emmagasiné.  Elle  eut un petit sourire avant  de tendre l’arme  à la princesse du royaume  et lui dit  doucement.


-Je pense  entre nous que vous êtes gagnante.  Cependant  si cette arme ne vous convient pas. Je peux toujours  la  désenchanter 

Elle disait  cela  mais  elle comptait la garder pour elle  si jamais celle si  ne convenait pas à la princesse.  Non, désenchanter une telle beauté serait   un crime.
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Décembre 01, 2012, 12:42:17 »

La princesse avait gagné le premier échange avec l'ange aux ailes noires mais le match était loin d'être fini, il ne faisait que commencer! Les échanges débutaient bien mais cette Iona était loin d'être faible puisqu'elle se jeta dans la bataille avec autant de talents qu'une ange guerrière et autant de combativité qu'un démon! En combat équitable, Nora trouvait qu'Hinata gagnerait haut la main mais il est évident que si cette Ange commençait à jouer les coups fourré et usé autre que son épée ou le haut de son corps, la princesse n'était pas sur la route de la victoire. Nora et son maître d'armes lui avaient surtout appris l'art du combat dans un combat singulier et en bonne et due forme. Pour ce qui était de ce genre de combat, ça venait doucement. Mais après tout, la princesse d'Edoras avançait à son rythme et vaut mieux qu'elle ait plus de facilité à combattre avec honneur que la voir s'engager sur une mauvaise voie. La voie de l'épée n'était pas chose aisée mais au moins, Nora était fière d'elle et elle ne devait pas être la seule! Même si ce fut une défaite d'essuyer pour Hinata, on apprenait plus dans la défaite que dans la victoire, Yami le lui avait dit et la souveraine était loin d'être borné! Elle avait surement même été satisfaite de cette rencontre. La victoire aurait été préférable malgré tout mais ce n'était pas ça qui allait lui ruiner le moral, à elle comme à celles dans le palais.

La seule chose qu'elle n'avait pas appréciée, c'était la façon d'être désarmé et cela se voyait comme une forme d'inquiétude vu comment elle observait son arme faire un petit vol avant d'atterrir dans sa main malgré tout. Il y avait toujours le sort d'actif sur elle mais elle redoutait quand même de l'attraper de façon à se blesser. L'ange noire retira l'arme de ses mains pour lui faire passer à sa patronne. Boudeuse, elle semblait surtout inquiète pour son arme alors que son ange gardienne l'aidait à se remettre sur les pieds, observant les talents de l'elfe en rouge. Elle n'était pas la seule, comme d'habitude, à observer ses drôles d'invitées mais pour une fois, tous les regards étaient braqués sur Tinuviel et non sur une de toutes ses personnalités. Vu tout le monde qu'il y avait, soit il fallait user de cette salle comme une énorme chambre pour elles, quitte à ramener des tas de futons pour toutes ces personnes, soit certaines vont devoir aller dans une auberge – payé par la princesse bien sur – mais l'heure n'était pas au repos. L'enchantement terminée, elle tendit le katana à Hinata et fut surprise du poids si léger son katana. Cela changeait totalement la prise en main de l'arme, elle allait devoir retravailler ce point! Devant les paroles de Tinuviel, elle ne put s'empêcher un sourire assez triste...

« En toute honnêteté avec vous, Tinuviel, j'aurais préféré ne pas modifier mon katana... »

Elle redressa son visage vers l'elfe en faisant l'effort de sourire malgré tout avant de reprendre.

« Mais les choses sont ainsi, parfois. Tout doit changer avec le temps. Notre cité a changé, notre monde à changer, nos lois ont changé, la façon de penser des gens change aussi... il en est de même pour nos héritages. »

Rangeant son arme dans son fourreau, elle attacha son arme à la ceinture le temps de cette petite discussion, de ce petit court d'histoire aux allures de conte ou de légende. C'était véridique mais ce genre d'histoire, c'était ses parents, le plus souvent sa mère, qui les lui contaient le soir pour l'endormir, elle la future souveraine d'Edoras, ainsi que sa jeune sœur Kagami.

« Ce katana nous ai légué de génération en génération. Ma mère l'avait manié, comme sa mère auparavant, et ainsi de suite. Laissez-moi juste vous narrer l'histoire de ce sabre qui remonte à l'époque de la création d'Edoras. La cité était enfin fini et quelques années après, la reine de l'époque, mon ancêtre Yuna Kaguya... »

Dont sa cousine avait aussi hérité du nom en sa mémoire.

« Elle avait décidé de porter une arme pour les batailles à venir, pour devoir montrer l'exemple si la ville venait à courir un risque. Elle convoqua les dix meilleurs forgerons de tout Edoras, homme comme femme. Elle leur convia de lui fabriquer, chacun, un katana. Cette arme devrait lui ressembler et montrer toute la puissance de la cité aux yeux de ses adversaires. Elle leur laissa un mois avant de se présenter devant elle, tous ensemble, dans cette même salle. Mon ancêtre inspecta rapidement chacune des armes, chacune avait sa particularité, de la petite touche unique jusqu'à la similitude de chacune comme la taille de l'arme. Elle était une très grande femme, dans les deux sens du terme. On raconte qu'elle mesurait presque deux mètres mais qu'elle était aussi grande que fine et avec une élégance... Pardon. Elle ne leur demanda qu'une chose pour choisir l'arme qu'elle garderait à ses côtés, tous devait l'attaquer comme s'ils désiraient la tuer. Cela aurait peut-être paru simple et suicidaire, surtout que, comme aujourd’hui, tous les archers au balcon avaient des flèches tendues sur les forgerons, prêt à tirer sur celui ou celle qui oserait s'en prendre à elle. »

Bon, ici, les archers restaient simplement spectatrice sans avoir le moindre geste suspect. Toutes avaient une oreille attentive pour ce que la jeune souveraine disait. Sauf Nora qui écoutait distraitement, en observant à tour de rôle toute la petite colonie de vacances de Tinuviel. Non pas qu'elle les regardait bizarrement ou avec un air de menace mais certaines semblait flirter ensemble, voire même aller plus loin si elles continuaient comme ça sans que personne ne dise rien.

« Personne ne bougea le petit doigt, de peur de mourir sur cet ordre. Tous, sauf un qui se dirigeait en courant vers la souveraine, armant son bras, prêt à commettre un meurtre. Sauf que la première souveraine d'Edoras avait arrêté la lame en la bloquait avec ses deux paumes. Cette arme, c'était celle-ci, savez-vous pourquoi? Car un forgeron met toujours son âme dans les armes qu'il forge et cette lame ne manqua jamais de courage, elle en donna même à chacune des Kaguya qui l'avait porté après la première souveraine. Cette arme a connu bien des batailles et à ôter la vie à bien des menaces, aujourd’hui, elle suit une nouvelle voie. Le feu et la force à forger cette arme pour lui donner vie, votre magie, Tinuviel va rajeunir cette arme la rendre plus puissante pour moi comme pour les générations à venir. »

Souriante, elle ne semblait plus triste et même un peu plus joyeuse.

« Bien, à pressent, si je peux faire quelque chose pour vous, n'hési...ter... pas... »

Ce petit rythme lent à la fin était dû à la crainte de Nora, chez les filles de Tinuviel, certaines se croyaient déjà seules au point de s'embrasser avec la langue. Oh, ce n'était rien pour des gens comme l'elfe qui devait y être habitué mais pour Hinata qui était plus timide et du genre même pudique, c'était beaucoup! Faire cela chez une princesse quand même! À la vue de beaucoup de personnes qui semblaient plus amusées qu'autre chose. Ses joues rougissaient mais elle ne disait rien en détournant son regard vers Nora qui semblait toujours si amusé à voir sa petite princesse s'embarrasser pour si peu!
Journalisée

Tinuviel Lastrim
Créature
-

Messages: 3446



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Décembre 03, 2012, 11:55:25 »

L’elfe  écouta  avec attention  la  jeune femme,  il  était  normal  d’être  nostalgique,  toutefois  le  passé  ne devait  jamais  être  une  entrave  au  futur.  Les  choses  changent  et  cette jeune  princesse l’avait  compris.   Elle  pourrait sans doute  se  plaindre  toutefois  lorsque cette  arme  lui  sauverait  la  vie, elle    reconsidèrerait  sans  doute  la  question.   Enfin,  elle  pouvait  comprendre l’attachement  à  cette  épée.  Elle  même  cherchait  encore  à  remettre la main sur  son héritage  ou  d’une  moins  une partie.  En  effet,   il n’y avait plus  qu’au  signe  que  son peuple  autrefois  si  puissant  soit  encore  en vie.  Il était  probable  qu’il  ne reste  plus  rien aujourd’hui  hormis  des  reliques  et  honnêtement  l’elfe   ne laisserait  pas  des  fichus  pillards  s’approprier  son héritage.  Enfin  l’héritage de son peuple.    Elle  eut  un sourire  malicieux en voyant la  jeune  femme  rougir  doucement.  La  pauvre,  elle  ne semblait  pas  avoir  l’habitude  de voir  ce genre de scène.    Cela  n’était  pourtant  qu’un simple  petit baiser  et honnêtement  elle  se demandait  comment pourrait  réagir cette jeune femme lorsque celle  ci  lors d’une  nuit un peu  chaude.

Elle  eut  un léger  sourire, avant  doucement vers la jeune  femme  lui caressant  doucement le  visage  d’un doigt  avant  de lui dire  souriante.


-Allons ma  chère, vous n’allez pas  rougir  pour  de  simple  baiser ?   Vous  savez,  il n’y  a pas  plus  belle  preuve  de tendresse  qu’un doux baiser.  Celui-ci  symbolise  à  la  fois  votre  attachement mais aussi  la  force  de votre  amour  pour  quelqu’un.    Je ne sais pas  si  vous  avez la  chance  de connaitre  cela  mais   si  c’est  le  cas  vous  comprendrez  que  dès  lors  même  les  dieux  sont  plus  petits  que  deux  personnes  qui s’aiment.   Sinon…   Et bien je ne peux  qu’espérer  que  tôt  ou tard  vous trouverez  celui  ou  celle  qui partagera votre vie.



Elle  enleva doucement  la  main du  charmant  visage  de la  jeune femme  avant  de lui sourire   doucement.    Elle  remarqua  également  que  l’ange qui accompagnait  la  jeune demoiselle  ne semblait  elle  pas  réellement  choquée  par ce qu’elle  venait  de voir,  cela  la  conforta  dans le  fait  que  ce n’était pas  la première fois  qu’elle  pouvait  voir  un tel  spectacle.  Il était même  probable  qu’elle  en est  déjà  était  l’actrice  principale.  L’elfe  eut un léger  sourire,  elle  retourna  finalement sur  son siège avant  de  dire doucement  à  la  jeune princesse.


- Hum,  hormis   ce pourquoi  je  suis  venu, je  ne vois  pas  vraiment  ce que  vous  pourriez pour  moi.   Hum,  remarquez à bien y réfléchir,  je  vois  peut être quelque  chose.   Je  vous  l’ai  déjà  dit  il  est  fortement  probable  que  nous  jouions les  touristes   et je  dois  avouer que quelqu’un connaissant  la vie  comme  sa  poche  pourrait  nous  être  utile.  A  vrai  dire,  il me semble  que  vous  n’avez pas  grand  chose  de prévue  alors… pourquoi  ne pas  jouer  ce  rôle.

Elle avait un petit sourire,  oui, elle mettait  la  princesse dans une situation assez embarrassante.  Pourquoi ?  Mais  simplement parce  d’une part  la   princesse ne risquait  rien avec  l’ange  et l’elfe  mais aussi  parce que  cela  pouvait  être une occasion pour cette jeune princesse de quitter un peu son palais  et de s’amuser un peu.   
Oui,  l’elfe avait  dans l’idée de lui faire visiter une ou deux  choses sympathiques.  Enfin,  rien de trop choquant  hein,  elle n’allait  quand même pas lui proposer  de  sortir  dans un bordel.   Non,  elle voulait  juste  s’amuser un peu.

Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Décembre 10, 2012, 11:41:43 »

C'est vrai qu'elle rougissait face à ce baiser entre ses deux filles mais ce n'était pas sa faute! Elle connaissait cela, elle l'avait aussi déjà fait, mais Hinata était quelqu'un de très pudique et ce n'était pas tant la scène qui la dérangeait, c'était surtout le fait de le faire devant des inconnus pour ainsi dire, des inconnus de grandes marques même. Était-elle la seule qui ne se sentait pas à l'aise devant tout ce monde? Elle ne saurait dire mais pour le moment, elle tentait de contourner le tout vers autre chose. Chose qui échoua devant Tinuviel qui vint lui donner une petite leçon en caressant son visage avec son doigt. L'elfe était belle, ravissante, même si sa tenue était un peu à l'air, elle serait surement splendide dans une belle robe ou un joli kimono? Pour le coup, c'était de la gêne. Elle avait embrassé bien des filles même si le plus souvent, c'était Nora, son ange gardien mais jamais pour le moment elle n'avait aimé une autre fille, vraiment. En trouver une mignonne, voire même sexy, certes. Mais jamais son petit cœur n'avait pu voire la femme de sa vie. Femme, en effet. Hinata commence seulement à croire que les hommes dans son peuple peuvent redevenir bons et plus disciplinés que quand sa mère était souveraine. Mais elle ne pourrait partager sa vie avec un homme.

C'était un peu le cas avec son frère bien que ce n'était qu'une relation frère/sœur. Et encore, l'exemple est faible puisqu'il ne l'aimait pas. Il ne voyait en elle que celle qui prendrait sa place selon lui. Le pouvoir et les hommes étaient souvent une chose incompatible, c'était son impression en tout cas. Une chose qui agaçait la princesse était cette réaction, pourquoi tout le monde la voyait comme une petite fille? Car elle rougit devant une telle scène? Car sentir le doigt de l'elfe la caresser ne la rendait pas si à l'aise? Elle avait tout de même le droit d'être pudique, un tantinet timide.

« Mais! Pourquoi tout le monde me prend pour une petite fille... J'ai déjà embrassé des filles, même... plus... »

Obligé, sa voix se faisait plus petite sur le coup, elle ne pouvait pas avoué cela comme ça devant cette bande de femmes, ni même devant celles qui la servaient – en dehors de Nora.

« Je suis bien assez grande pour savoir si je peux être amoureuse, pour le moment, je reste une simple souveraine sans aucune femme, aucune demande de mariage, et cela me va ainsi. Je souhaite moi-même trouver l'amour sans l'intermédiaire de quelqu'un. »
« Si vous avez une idée Tinuviel, je suis à votre disposition. Il est déjà difficile d'accueillir du monde sans l'embarrasser alors un rancard, vous n'imaginer pas mon travail! Si vous avez des noms, passer d'abord par moi. »
« Nora, ne dit pas ça! »


Ce que ça pouvait être embarrassant! Devant tant de monde! Tant de familiarité, tant de... secret pour ainsi dire. Nora ne manquait pas de toupet et cela n'avait que pour effet de la mettre mal à l'aise! Mais cela restait simplement pour la taquiner un peu, la décoincer en présence de ses invités, bien qu'il y ait une part de vérité dans ses propos. Fuyant le regard dans un coin, donnant même l'impression de bouder, Hinata n'osait plus regarder ni même son ange gardien, ni même ses invités. La proposition de l'elfe pour se balader en ville était surprenante. En général, les invités du palais en profitaient pour rester dans ce petit coin de paradis, loin du bruit de la foule et de la populace. Néanmoins, cela pouvait se faire. Elle ne courait pas beaucoup de danger en ville, dans le pire des cas, Nora était là, comme toujours pour veiller sur sa sécurité, au péril de sa vie. Il lui était arrivée de se balader de nuit, passant pour une simple habitante ou touriste camouflé sous une grande capuche. C'était même excitant! Mais en pleins jours, elle risquait de se faire arrêter par quelques citoyens, quelques marchands. C'était aussi une occasion de se faire proche du peuple, femme comme... homme... Oui, elle devrait bien faire quelques petits sacrifices, prouver qu'elle voulait changer et petit à petit, redonner plus de liberté aux hommes. Chose qui n'était pas simple car ce seul mot, homme, entrainait une succession de mort au palais, revoyant ses parents mourir sous la lame de son frère, de même que sa sœur qui n'avait pas échappé au carnage...

« C'est une demande que je suis en droit en vous accorder, Tinuviel. Avant de partir vous faire montrer quelques petites choses en ville, par simple curiosité... vous compter sortir toute ensemble? Loin de là l'idée que ça me dérange, c'est juste que ça fait beaucoup de monde à surveiller... »

Hinata souriait mais elle gardait tout de même un sourire gêné. Autant pour elle, il y avait Nora qui veillait sur elle, sans compter Taki qui restait son ombre, étant là, même actuellement sans que personne ne la voit ni la détecte. L'assassin ultime. Mais Tinuviel devait vraiment veiller sur toute cette troupe en ville? Même Hinata aurait du mal en comptant seulement ses capitaines et lieutenant!
Journalisée

Tinuviel Lastrim
Créature
-

Messages: 3446



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Décembre 13, 2012, 07:09:59 »

Oui, l’elfe   les  rares  fois  ou elle  s’était  déjà  retrouvé  en  robe  était  magnifique, surtout  lorsque celle  ci  était   maquillée  et  parfumée.  Mais  ce n’était  pas  vraiment  le  truc  de l’elfe,  elle était  une femme  d’arme,  une  femme  qui  n’avait  d’yeux que pour son armure.  Alors oui,  on pouvait lui  reprocher  cela,  mais  cette  armure  faisait  partie  d’elle. Elle  boosté  ses  pouvoirs  et  surtout  elle    lui  avait  sauver  la  vie  de  nombreuses  fois.  Cela  expliquait  pourquoi  elle ne la  quittait  plus  malgré  le fait  qu’elle  ne la  mette pas  vraiment  en  valeur.   Elle  eut  un léger  sourire  avant de dire  doucement  à  la  jeune  femme  qui  lui expliqu’a  qu’elle  avait  déjà  un peu  d’expérience  dans le  domaine  de l’amour.  Elfe  eut  un léger  sourire,  il  semblait  que  celle  ci  avait  besoin de  se  justifier.  Elle  était  une grande  timide, cela pouvait  se  voir.  Elfe  eut un petit sourire lorsque  l’ange  lui demanda  une liste  de nom.

C’était assez  drôle  comme  décalage,  elle  eut un léger  sourire,  elle  avait  une petite idée en tête  mais  elle se contenterait  de ne rien dire de plus,   laissant doucement  l’ange  terminer.    Cette jeune  princesse  semblait  déjà  avoir  une idée  très  arrêté  sur  la  gente  masculine.  Ce qu’elle  trouvait  dommage,  en  effet, certains hommes  étaient  de tendres  et délicieux  amants mais  elle  pouvait  comprendre le  choix de la  princesse.  Elle  même  avait  fait  le  choix  de  n’accueillir définitivement  que  ses  amantes  et  il n’y  avait  que  de  très rares hommes  à  avoir  eut le privilège de n’y rester plus qu’une nuit.  Mais  cela  pouvait  s’expliquer.  Elle se demandait  toutefois  comme cette jeune femme  allait  faire  pour  maintenir  sa  lignée.  Après  tout,  elle  était  quand  même  la  reine  d’un royaume  et tôt ou tard, elle  risquait  de  quitter ce  monde.   
Elfe se contenta  de  laisser cette question dans son crane  et eut un léger rire lorsqu’elle  lui demanda  si jamais  elle  comptait  que  toutes  les  accompagne.


-Rassurez  vous, mes petites  chéries  sont assez grandes pour  se  débrouiller  toutes  seules.  D’ailleurs,  tel  que  je les  connais,  certaine  d’entre  elles  ne  voudront  même  pas   sortir.   Donc  ne vous  inquiétez  pas  pour  elles.   Alors  dite  moi,  qu’est ce que  nous  avons  de  prévue.



Elfe eut un léger sourire avant  de se diriger vers l’ange  protectrice de la jeune demoiselle.

-J’aurais  peut  être  quelques  noms… mais  je  doute  que  votre petite  princesse  soit  d’accord.
Elle eut un petit  sourire avant  de retrouver son sérieux.  Il était  peu  être  temps  de  sortir  et  faire un petit  tour  de la  ville.  L’elfe  demanda  donc  qui  voulait  la  rejoindre  et  comme  prévue  il n’y eut  au  final  que  peu  de monde,  les  autres ayant déjà  choisi  de rester  ici  ou  bien de faire du  tourisme  en  solo.  L’elfe  n’y vit  aucun inconvenant  tant qu’elle  était  au  moins deux  dont une guerrière dans le  groupe.  Voila,  il était  maintenant  temps  de partir.

-Nous  vous  attendons ma  chère.    Dite  nous  quand  nous  partons  et  nous  y irons.

Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Décembre 20, 2012, 12:23:17 »

C'était dingue de voir à quel point tout le monde la prend pour une petite fille. C'était sa timidité qui lançait cette image sur les autres? La pauvre petite princesse du grand pays? Elle ne pouvait pas leur en vouloir, c'était normal d'avoir des préjugés, même sans le vouloir. Mais tout de même, ça commençait à faire beaucoup! De plus, au début, Nora se comportait comme elle devait l'être, gardant son sérieux redorant un peu l'image d'Hinata pour la rendre plus grande mais depuis cette petite démonstration, elle semblait plus décontractée avec l'elfe et ses invitées. Et maintenant, elle s'amusait à la taquiner devant tout ce monde! En privé, ça ne la dérangeait pas, son ange gardien était comme une tutrice, une grande sœur même mais devant du monde, tant de monde dont invité et garde! Pour en revenir au principal, c'était déjà moins pesant de savoir que peu de monde accompagnera Tinuviel, la princesse et son ange gardienne. Qu'elle ait quelques-unes de ses employées étaient une chose, que d'autres se baladent de leur côté aussi mais... non, elles ne troubleront pas l'ordre public, sauf peut-être la sensibilité pudique de certains ou certaines citoyenne mais ce n'était pas tant un problème tant qu'elles gardaient poitrine et entre jambe couverte mais ça, Tinuviel devait leur avoir dit de ne pas prendre la ville pour une chambre ou une salle de bain où l'on pouvait se balader nue sans vraiment avoir de problème.

Mais Tinuviel avait bien retenu une chose qui n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde, bien décidé elle aussi à la taquiner. Si ça continue, elle allait devoir se montrer un peu plus ferme avec ses invitées. Elle se contenta de rester muette en observant ailleurs. Pauvre d'elle, cela n'était surement que le début d'une suite de plusieurs petites blagues! Pourquoi ne pouvait-elle pas taquiner les autres comme ça, se moquer gentiment d'eux? Hola, elle allait devoir prendre des cours auprès de certaines jeunes filles du palais, elles devaient savoir ça au moins? Certaines? Si Hinata ignorait totalement la blague, préférant ne pas rentrer dans le jeu, Nora, elle, voulait un peu plus. Pour information personnelle comme pour la provoquer un peu aussi.

« Nous en discuterons un peu plus tard, en privé. »

Ce n'était pas spécialement une invitation plus intime mais il était temps de se préparer si l'elfe et ses amies voulaient toujours se balader en ville. La princesse Kaguya laissa son arme dans le fourreau en replaçant sa veste sur les épaules, laissant bien ses cheveux en dehors de sa veste et non dedans. Une princesse et souveraine qui plus est se devait d'avoir une bonne présentation.

« Si vous êtes prêtes, je ne vois pas ce qui pourrait nous retenir ici? Pour celles qui restent ici, tout ce qui se trouve dans l'enceinte du palais vous est ouvert. Veuillez simplement à ne pas déranger les jeunes, ils doivent encore être en train d'étudier dans l'aile ouest. Allons-y alors, mesdemoiselles. »

Oui, sinon, le reste était de la civilité, si on leur disait de ne pas aller par ici, ce n'était pas la peine de forcer. Avec un petit sourire, elle tandis la main vers la sortie en y allant à son tour aux côtés de Nora. Elle jeta un œil à celles qui avaient décidé de faire la visite avec ou sans elle et aussi à celles qui ont décidé de rester ici. Elle espérait que ses gardes ne prendront pas une pause avec quelques-unes de ses charmantes hôtesses... Le palais de la lune devait rester ainsi! Elle ne voulait pas qu'il devienne ce que l'une de ses ancêtres voulait en faire, un immense harem où se dérouleraient d'immenses orgies. Oh bien sur, ce genre de détails n'étaient pas appris en cours, seulement dans les livres du palais, seulement pour la famille Kaguya. Pour la version officielle, son ancêtre était une femme aimante, un peu trop, point. Passant les grandes portes du palais, elles pouvaient retrouver la lumière du soleil, descendant les quelques marches, suivi du pont qui menait aux grandes portes de l'enceinte privée du palais. Les passer sans autorisation, c'était violer l'intimité de la princesse et de celles qui y résidaient aussi. Sur son chemin, que des salutations de la part des autres gardes qu'Hinata rendait avec un sourire, d'un signe de la main. Les grandes portes s'ouvraient tandis qu'une nouvelle série de marches, plus longue cette fois devaient être descendues.

« J'ignore tout de vos goûts Tinuviel mais à Edoras, ce n'est pas les occupations qui manquent. Beaucoup de Tékhanes et de Tékhans vienne qui quitter ce trop plein de technologie à la capitale. Ici, nous disposons bien sur de technologie, les plus indispensables, tout le reste ne sont que des choses fabriquées sans l'aide de la technologie. On y trouve un petit coin de paradis à chaque coin de rue! Il y a de très bons salons de thé où ils servent aussi de très bonne pâtisserie dont des dangos exquis près du palais! Tout près, il y a aussi plusieurs auberges mais comme il me semble que vous logerez au palais, inutile d'en faire une pause. Enfin, si mon hospitalité ne vous dérange pas? »

C'est que ça en ferait du monde mais là n'était pas le problème, il y avait beaucoup de place au palais. Dans une auberge, elles auraient été accueilli gratuitement mais elle ne pouvait pas en vouloir aux employés du harem de vouloir rester proche de leur patronne.

« Nous avons quelques salles d'arcade que les enfants raffolent, surtout d'un jeu extrêmement populaire dont j'en ai entendu quelques échos, Vitual Terra, il me semble? Nous avons quelques artistes de rues également, quelques visites touristiques et historiques mais cela ne sera peut-être pas votre genre? Ou pas aujourd'hui? Vous n'avez qu'à proposer, je vous dirais si l'on peut trouver cette activité en ville ou son équivalent du moins. »

Après tout, l'elfe désirait peut-être se distraire d'une autre façon qu'Edoras n'aura pas? C'était possible après tout? Ici, il n'y avait pas de course de vaisseau, pas de combat d'androïde de combat, beaucoup de chose absentes mais essentiellement des choses technologiques. Sa phrase fini, elles étaient enfin en bas des marches, prête à découvrir la ville!
Journalisée


Tags: edoras  
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox