banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Envie de prendre un bain...La nuit (Libre)  (Lu 795 fois)
Vince
Humain(e)
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« le: Août 05, 2012, 10:04:08 »

La nuit, moment de la journée où on s'attend à voir les jeunes dans les bars et les boîtes, c'est le moment où les barrières tombent et laissent place aux plaisirs les plus interdits. C'est ce que Vince se disait ce soir là et pourtant il n'avait pas envie de coucher avec une fille ou deux ou bien de boire avec ses amis. Non ce soir il avait envie de nager comme en Californie, cependant il ne supportait pas la foule qui régnait les journées à la piscine de la ville. Lui il était plus du genre à faire quelques brasses au calme loin des cris de jouissances et des bouteilles d'alcool qui s’entre-choc au bord de la plage. Ayant donc l'idée de prendre l'eau cette nuit il prit dans son sac de quoi forcer une fenêtre de la piscine qui donnait accès au bain principale de cette dernière. Il prit se mit donc en route rapidement quand la nuit était totalement tombée et il s'était faufiler discrètement vers une fenêtre.

Là, il sortie de son sac de quoi forcer le loquet de la fenêtre, c'est dans un geste fin et précis qu'il entendit un petit "cloc" qui lui confirmait que l'entrée de la piscine était ouverte. Une fois cela fait il descendit par la fenêtre et découvrit la piscine. Elle était de style olympique et il trouvait qu'elle suffirait à son envie de nager pour ce soir. Il déposa son sac non loin du bord et se déshabilla pour ne garder que son short de bain. Il s'étirait un petit instant et plongea aussitôt. A ce moment il prit plaisir a nager paisiblement loin de la foule et des ennuis. Il nageait sur plusieurs longueurs tranquillement puis il fit une pause un moment en faisant la planche. Il n'entendait que le bruit de l'eau et regardait le plafond. Il prenait le temps de souffler enfin se disait il. Mais alors qu'il se détendait il entendit un bruit sourd comme une chute. Il regardait vers le fenêtre histoire de voir si quelqu'un l'avait suivi. Il ne voyait pas grand chose car seule la lune éclairait la piscine et le bassin. Il nageait lentement vers son sac en tentant de voir si il n'était plus seul...Il ouvrit la bouche pour ne laisser sortir qu'une brève phrase.

"Si y a quelqu'un dites le...je vais pas vous mangez..."


Il n'aimait pas les surprises de ce genre...il espérait que c'était son imagination qui lui jouait des tours.
Journalisée

Anéa
Cap'taine Jmeféchié \o [HS]
Avatar
-

Messages: 3143



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Août 14, 2012, 05:57:05 »

Anéa était lancée de nouveau à la recherche d’informations et surtout, comment trouver un démon et l’exterminer. Car cela avait toujours été son but en tant qu’ange, et que maintenant devenue mi-démone, cela continuait encore. Les bonnes grâces des Hauts-Anges ? Maintenant, elle n’en avait que faire. Qui accepterait un archange déchu, passé à moitié dans les forces du Mal, mh ? Personne. Elle effectuait ses missions aux quatre coins des deux globes. Sur Terra, il était bien plus simple pour elle de mettre à bien les ordres de son nouveau patron démoniaque. Les démons n’étaient pas inconnus au bataillon. Sur Terre par contre, elle se devait de rester discrète. Un meurtre en restait un, même s’il s’agissait de démon, et dans tous les cas, il ne fallait pas de témoin.

Comment avait-elle réussi à en arriver là ? Plusieurs jours de questionnement à travers le Japon, et finalement, Anéa avait fini par retrouver le démon, Artis, sur Seikusu. Mais comment l’attirer dans ses filets ? C’est simple, la jeune femme était plutôt bien gâtée par la nature, même avant de devenir mi-démone. Et bien évidemment, elle ne laissait pas indifférente. Un indic lui avait donné une liste des endroits où Artis pouvait se trouver, et il fut simple pour l’ange déchue de l’approcher et de l’attirer. Son but ? Lui soutirer des informations sur l’avancée d’une certaine armée de résistants démoniaques, et quand ceci sera fait, le décapiter, pour sûr !

Mais pour Anéa, il fallait trouver un endroit de Seikusu, tranquille, sans témoin. Il y avait bien un lieu dans cette ville pourrie où il n’y avait plus personne à partir d’une certaine heure : la piscine municipale. La nuit, pas un bruit humain pour casser le silence, un peu pesant, dans cette ambiance. Mais idéal pour éliminer quelqu’un sans avertir tout un quartier. C’est donc à la piscine que la nouvelle mi-démone avait donné rendez-vous à Artis. Sa future victime ne se doutait de rien, malheureusement pour elle d’ailleurs. Mais au moins, Anéa allait pouvoir profiter de son sang de démon pour en absorber suffisamment pour rester le plus longtemps possible sous l’influence de son esprit démoniaque.

Bien bien bien…La demoiselle à la peau de nacre était arrivée à l’avance à la piscine, mais à sa grande surprise, elle n’eut pas à forcer la serrure de la porte d’entrée. Quelqu’un était déjà passé par là…D’accord, ça, c’était un putain de mauvais signe. Était-ce Artis qui était déjà là ? Mh, apparemment non. Anéa ne sentit aucune aura démoniaque. Ce n’était ni une créature, ni un esprit. Encore moins un ange. Mais il y avait quelqu’un, et ce quelqu’un pouvait tout faire foirer s’il ne partait pas de ce lieu et vite. Se faufilant par la porte, elle s’avança lentement dans le noir, jusqu’au bord de l’eau, où elle pouvait entendre les froissements de l’eau et le souffle profond d’un humain. Un simple humain mais qui pourtant entendit la jeune femme arriver. Se dévoilant doucement sous la lueur de la Lune, Anéa exposait son corps de guerrière tatouée au jeune homme. Raaah, mais s’il restait ici, il allait tout faire capoter la mission !


- Tu ne devrais pas être ici. Un conseil, rentres chez toi, petit.

Ses armes attachées à son pantalon miteux, qui découvraient légèrement son ventre, l’ange déchue observait l’individu attentivement. Qu’il ne tente rien, aucun mouvement brusque, ou il en payerai de sa tête. En tout cas, s’il ne partait pas, il risque de le sentir passer !
Journalisée

~~  Fiche  //  Demande de rps  ~~
Vince
Humain(e)
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 15, 2012, 09:06:49 »

Ainsi il avait bien entendu un bruit, une présence dans ce lieux si calme le soir. Lorsqu'il sortie de l'eau il découvrit une jeune femme tatouée aux formes séduisante et qui était armée pour accueillir toute une troupe de soldat. Mais pas des soldats de la Terre non, à en voir son équipement elle venait de Terra, Vince en était presque sur. Ce qui le surprit finalement c'est de la voir sur Terre. Il la regardait donc de haut en bas puis il prit sa serviette dans son sac à dos et lui dit.

"Ma fois je pense que je vais partir mais j'ai du mal à comprendre...à en voir vos tatouages et équipement vous êtes de Terra, quesque vous faites ici et dans cette piscine je veux dire il n'y a rien ici hormis de simple passant la nuit."


La curiosité de Vince prenait le dessus, il avait envie de savoir pourquoi elle ici et pour qui surtout était elle venu. Toujours friand de moment épique et d'histoires à raconter, il voulait en savoir plus sur cette femme. Cependant il s’essuyait rapidement la tête et prit son à dos. Dedans une de ses arbalètes et de quoi se soigner qu'il avait ramené de Terra sans oublier son kit de crochetage. Il arrivait devant la jeune femme face à face. Celle-ci pouvait voir les nombreuses cicatrices sur le corps de Vince que ceci soit sa lèvre inférieur, son torse, ses bras, ses jambes ou le dos il avait des cicatrices plus ou moins longue. Et oui car être un simple humain dans Terra n'est pas chose facile et les coups sont nombreux, trop selon lui d'ailleurs. Lorsqu'il regardait le jeune femme il était prit dans son regard qui était...sondant, comme si elle n'était pas normal. Dans un sens tout ce qui vie sur Terra n'est pas normal. Il gardait son courage et lui dit.

"J'espère que si vous venez ici ce n'est pas pour blesser les gens qui vivent en ce monde. La Terre ne fait pas de mal à Terra et si vous êtes venu ici pour traquer je ne sais quoi...Essayez de ne pas trop faire de dégâts..."

A cette frappe il détachait un léger sourire et attendait une réponse avant de prendre la direction de la sortie...Enfin...l sortie de la salle où il y avait le bassin car il comptait bien observer la scène dans un coin plus tranquille de la piscine.
Journalisée

Anéa
Cap'taine Jmeféchié \o [HS]
Avatar
-

Messages: 3143



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Août 26, 2012, 05:04:40 »

Ce jeune homme semblait au moins avoir l’infime intention d’écouter Anéa, et de quitter la piscine municipale. Alors qu’il sortait de l’eau pour rejoindre son sac et fouiller dedans pour une serviette, la nouvelle mi-démone ne détourna pas un seul instant le regard, une main posée sur le manche de son katana, prête à le dégainer si l’humain venait à se rebeller. Humain qui se révélait bien curieux d’abord.

- Tu as l’œil, petit.

Venir de Terra ? Mmh, en réalité, pas vraiment. Mais d’un certain sens oui, du fait qu’elle ne soit pas humaine. Mais elle ne tint pas un mot de plus. Droite, statique. Laissant le jeune homme s’approcher d’elle, elle put remarquer les nombreuses cicatrices qui ornaient son corps. Ce n’était pas qu’un humain ordinaire pour porter cela et connaître Terra. Ne se gênant aucunement et profitant de la proximité avec le jeune homme, elle passa sa main gauche sur le torse musclé du garçon, dessinant une de ses cicatrices. Un fin sourire naquit sur la lèvre piercée d’Anéa.

- Je vois qu’on a combattu pas mal, et il n’y a pas si longtemps de ça aussi…

Certaines de ses cicatrices étaient, comment dire, fraîches. Récentes quoi. Anéa aussi, même si cela ne se voyait moins parce que l’on faisait plus attention à ses tatouages et capsules sur son corps, avait de graver sur sa peau quelques balafres des combats d’antan. Et bien dîtes donc, ce jeune homme semblait bien en savoir des choses sur Terra, et semblait même en avoir vu certaines. Il se doutait bien que si Anéa était ici, dans un coin où elle pouvait être tranquille, c’était pour une bonne raison. Et cela fit sourire une nouvelle fois l’ange déchue, passant sa langue sur le piercing de la lèvre inférieure.

- Ne t’inquiètes pas mon beau, je connais mon job…

D’ailleurs, en parlant de travail…Ses yeux s’écarquillèrent soudainement, faisant disparaître son sourire. Son visage étonné se dirigea vers l’entrée de la piscine. Et merde…

- Trop tard pour sortir. Caches-toi et vite. Et surtout, pas de bruit, compris !

Elle l’avait senti venir, cette aura démoniaque…Punaise, il était en avance ! Heureusement qu’Anéa avait la capacité de sentir toutes les auras, puissantes ou non. Artis était là. De sa stature, on pouvait clairement voir qu’il s’agissait d’un démon. Grande créature d’au moins deux mètres, à la peau rouge sang, comme brûlée par les flammes de l’enfer. Cicatrices profondes sur son visage, on pouvait remarquer que sa corne frontale avait été sciée, signe de sa rébellion contre Lucifer. Ce genre de démons n’était pas rare mais se faisait discret pour ne pas avoir à subir les assassins de Satan. S’approchant davantage de la jeune femme, il la colla dos contre mur, les bras près de sa tête, un sourire carnassier aux lèvres. Avec ses longues ailes, il barrait le passage pour une éventuelle fuite d’Anéa.

- À part pour passer du bon temps avec moi, qu’est-ce qu’un ange déchu comme toi Anéa peut bien me vouloir, mh ?

- Pour le bon temps, on verra peut-être plus tard…J’ai appris que Lucifer t’avait banni, et je souhaitais en savoir plus sur les armées révolutionnaires qui se forment contre lui. Tu peux m’en dire plus, mon beau ?

Un sourire enjôleur, histoire qu’il crache le morceau. Toutes les créatures, anges et démons, n’étaient pas au courant pour la transformation de la belle Anéa. D’accord, il y avait les tatouages et ces drôles de capsules sur son bras et son front, ainsi que son piercing à la lèvre, mais tout cela n’était pas pris au sérieux, seulement comme un vulgaire changement esthétique. Qui pouvait comprendre que l’ange déchue était devenue à moitié démone ? Personne, d’autant qu’elle cachait plutôt bien son jeu…
Journalisée

~~  Fiche  //  Demande de rps  ~~

Tags: ange  demon  
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox