banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Et le renard, par l'odeur alléché... [PV Darthestar]  (Lu 776 fois)
Chun
Créature
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« le: Août 05, 2012, 02:43:06 »

Chun suivait depuis plusieurs heures de le fil d'un exquis fumet. Elle se faisait penser à une sorte de Jean Baptises Grenouille vampirique, et souriait presque à cette idée. Et autant dire qu'un sourire, chez elle, était rare.
Le fil était ténu mais bien présent. Une odeur à la fois douce et épaisse, légèrement sucrée, délicieuse.
Cette odeur l'avait sortie de sa torpeur, alors qu'elle était encore une fois prise par ses sombres pensées, et l'avait irrésistiblement attirée hors de sa planque.
La vampire SDF s'était alors lancée à l'assaut. Elle voulait boire le sang si doux. Elle DEVAIT le boire.
Silencieuse comme un chat, elle s'était mêlée à la foule bigarrée qui peuplait les rues, avait suivit l'appétissante odeur au grès de ses déplacements, s'en rapprochant toujours un peu plus.
Chun était une excitée de nature, mais là, elle avait le plus grand mal à contenir son impatience. Sa cible avait finit par déboucher dans le parc, la magnifique odeur de son sang se mêlant à celle des arbres et de l'herbe environnante, humidifiés par la pluie. Elle avait toujours adorée l'odeur de la terre mouillée. Ce cadre était parfait, pour un repas qui le serait tout autant. Elle espérait juste réussir à se maîtriser, et ne pas tuer sa cible dans sa précipitation.

Elle s’arrêta et observa. Celle ci semblait immobile, le clair de lune baignait une silhouette longiligne, au visage caché derrière un chapeau à larges bords. Elle savait à son odeur qu'il s'agissait d'un homme, et elle savait également que sa force supérieure, du fait de son état de vampire, n'aurait aucun mal à avoir le dessus sur lui.

Tapie dans un coin, à quelques mètres seulement de sa friandise, elle observa, prête à bondir.
Journalisée
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #1 le: Août 05, 2012, 03:33:57 »

Un choc ...

Il avait eu l'impression de voler, de passer par il ne savait quel trampoline, et d'être envoyé quelque part hors de la portée de sa chère. Aphrodite... Aphrodite ... En apesanteur dans un lieu inconnu il répétait le nom de la déesse qu'il aimait tant, de celle qui l'avait fait évolué. Avait-il attiser sa haine et sa fureur par une action dont il ne connaissait l'outrage ? Je vous en prie déesse pardonnez moi, je n'ai jamais voulu vous portez déshonneur... Laissez moi essayez de trouver un pardon à vos yeux !

Ses paroles furent entendues ...

Il se retrouva allongé dans une vaste clairière. Pourtant il n'y avait aucune odeur d'humus particulière à la forêt, ni celle de la moisissure ou des animaux. Non, il n'y avait qu'une lourde odeur de fumée, de pierre et d'autres éléments des villes. C'était ... particulier. Se redressant de l'herbe fraiche il regarda autour de lui. Clairement il avait quitté la cité-état de Nexus, mais où dont avait-il atterit alors ? Etait-il que loin d'une malédiction, sa déesse ai désirée qu'il découvre d'autre lieu en ce monde ? Qui sait, peut-être était-il capable de passer d'un lieu à un autre, comme par un procédé de téléportation ? Ce serait étrange mais pas impossible, il avait entendu des rumeurs dans son village comme quoi des peuples avaient découvert ce secret...

Sauf que la question essentielle n'était pas de savoir si c'était de la téléportation, mais bien de savoir où il avait atterit ? En regardant au travers des arbres, il vit quelques espaces verts, mais vite derrière ce fut des bâtisses qu'il aperçut, grandes, énormes pour certaines, mais étrangement constituée par rapport aux constructions de Nexus. Autrement dit, il était bien loin des cités du monde qu'il connaissait. Où donc avait-il pu tomber ?

Par chance il ne semblait par contre pas affecté par cette soudaine transformation du monde. Il sentait toujours en lui le siphon naturelle de sa nature, il savait que malgré tout il restait le futur avatar de sa déesse adorée ! Cela suffisait à le rassuré et à lui offrir la sérénité nécessaire pour accepter de visiter le monde qui l'entourait. Il commença à faire quelques pas, s'approchant de ce qui devait être un lac (artificiel même si il ne pouvait le savoir) et s'y regarder... Aucunes blessures sur le visage, malgré le choc de son arrivée. Parfait !

Il se redressa et se mit à réfléchir à tout ce qu'il se passait autour de lui. Du bruit puissant, des discussions aux loins, des vrombissements étranges ... Tout ça l'étonnait beaucoup mais il ne pouvait pas rester planter ici, il allait falloir qu'il trouve une suite à ses idées, afin qu'il trouve enfin un plan pour quitter cette discrète cachette et aille découvrir ce nouvel endroit.

Il se tourna, faisant dos à un bosquet feuillu, et regarda au loin les grilles qui semblait menées hors de cet étrange lieu.
Journalisée


Chun
Créature
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Août 05, 2012, 04:09:18 »

Bon, elle avait suffisamment observé. L'homme restait toujours immobile, regardant au loin, et ne l'avait, elle en était sûre, toujours pas repérée.

Il est temps d'agir, mon gars. Se dit elle à elle même.

Elle se glissa hors des feuilles protectrices du buisson qui l'avait alors abritée, et s'approche, faisant à peine moins de bruit qu'une araignée tissant sa toile, de l'individu devant elle. Son sang était si odorant, si attirant que sa tête tournait un peu. De quelle espèce était il? Il ne pouvait pas être humain. Chun n'avait jamais sentie une odeur comme la sienne. Enivrante, enivrante et excitante, parfaite. Chun en était presque saoule.

Elle se tenait maintenant à un mètre derrière l'homme, qui lui tournait toujours le dos.
S'il te plait, te retourne pas petit amuse gueule, tu serais gentil. Le pria t'elle intérieurement.
C'était le moment ou jamais, le moment d'agir.

chun plia légèrement les genoux, et bondit. Elle atterrit sur le dos du jeun homme, et le poussa en avant pour qu'il tombe par terre. Elle le retourna, et s'installa à califourchon sur son torse, le détaillant pour la première fois.
Il était indubitablement plus âge qu'elle, elle lui donnait dans les 25 ans. Elle soupira intérieurement en se souvenant qu'elle conserverait à jamais l'apparence de ses 15 ans. Elle retira le chapeau que sa proie portait sur la tête libérant une nuée de boucles. Le jeun homme avait un visage long et fin, à l'image de son corps, qu'elle sentait cependant ferme sous ses cuisse. Deux yeux bleus pétillants, presque hypnotiques, éclairaient cependant son visage.
Il était aussi délicieux à voir qu'à sentir, et il serait très certainement un plaisir à goûter. Elle avait hâââââââte!

Posant ses deux mains à plat sur les épaules de l'homme, et resserrant ses cuisses sur son torse, elle le retint grâce à la légendaire force des vampires. Qui n'était pas une légende, sinon comment son mètre soixante à elle aurait il pu maîtriser un homme qu'elle estimait dépasser le mètre quatre-vingt?

Elle le regarda de haut, se demandait si elle devait utiliser le charme vampirique pour le soumettre, ou seulement user de la force. En tous cas, elle était toute excitée. Elle l'avait euuut!
Elle se sentait tentée par une danse de la victoire. Qu'elle n'effectua pas, bien sûr. Restons dignes.

Penchant la tête sur le coté pour mieux l'admirer, elle entrouvrit ses lèvres pour faire dépasser ses crocs -le truc le plus top qui lui soit arrivé, lors de sa transformation en vampire- et passa légèrement sa langue par dessus. Elle aimait bien les effets dramatiques.
Elle lui adressa son plus grand sourire, puis lui dit, sautillant presque sur son torse:
-Saluuuut ! Comment tu t'appels? T’inquiète, je tue presque jamais mes victimes.
Re-sourire immense. Elle était d'humeur drôlement joyeuse, maintenant qu'elle était en position de force.
Journalisée
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #3 le: Août 05, 2012, 11:36:07 »

Il regardait la ville, incapable de trouver la façon de s'enquérir du monde qui l'entourait. Si il était un véritable inconnu de ce monde, ce monde était également une parfaite nouveauté pour lui. Et en ce sens il lui était difficilement capable de foncer tête baissée sans prendre quelques précautions sur la marche à suivre. Il reprenait de A à Z ses différentes techniques apprises en milieux non-naturels, mais il se doutait que ce n'était pas le genre de connaissances qui l'aideront à s'en sortir en ce lieux ! Aaah déesse dites moi que faire !

Plongé dans ses réflexions, le bruit du vent aidant à masquer ce qui lui aurait permit de réagir, il ne remarqua pas les bruits du buisson dont les branches s'entrouvraient pour laisser passer un particulièrement singulier prédateur. Pour lui, pas d'odorat particulier, pas d'oreilles développées, pas de perceptions aiguisées pour se prémunir de ce qui lentement approchait de son dos, de ce qui lentement voulait le prendre pour festin.

Un pli, un bruissement. Plus de souffle de Zéphyr. Un bond. Il se retourne... Bien trop tard.
Il s'était retrouvé plaqué au sol lourdement, non à cause du poids mais de l'impact qu'il venait de subir, son aggresseur n'ayant apparemment pas forcer sur son élan et sur son arrivée. Alors qu'il était à moitié renversé, la personne qui l'avait pris par derrière le retourna pour l'allonger sur le dos et lui ceintra les bras avec force, sans qu'il ne sache comment il était possible de le priver ainsi de mouvement sans être doué de la force d'un géant.

Un peu sonné par le choc, il avait du tomber sur une pierre au sol, il mit un peu de temps avant d'enfin retrouver une vision correct. Ce temps, elle l'avait apparemment pris pour mieux le voir, lui ayant enlevé son couvre-chef et plaqué un peu mieux au sol au niveau des épaules, afin qu'il ne puisse pas redresser son torse. La position dans laquelle était Darthestar était risquée, et il s'apprêttait à se défendre quand enfin il reconnu ce qui l'avait attaqué:

C'était une jeune femme de pas plus de 15 ans ... Elle était jolie pour son âge, légèrement charnue sans pour autant être ronde, équilibrée dans ses formes généreuses. Une bouille en forme de coeur, encadrée par des cheveux assez long d'un châtain plaisant, et des yeux en amande de la même couleur. Bon en tout un jolie brin d'adolescente ... Aussi comment pouvait-elle ne serait-ce que le mettre au sol, encore plus le bloquer sans qu'il n'ai l'espoir de se libérer ?

La réponse arriva avec un grand sourire de la jeune fille: des crocs ! Cette jeune fille était une vampire, un peu comme lui, sauf qu'elle semblait être une vampire bien digne de l'idée qu'on se faisait. Il repensait à Arashi du coup, mais il ne se souvenait pas qu'elle lui ai parler pour beaucoup de la race vampirique, tout au mieux elle lui avait juste avouée les effets des crocs ... Aphrodisiaque et potentiellement mortel. C'est bien, cette demoiselle ne devait pas savoir que lui-même avait entamé d'acquérir des crocs dignes de ce nom...

-Saluuuut ! Comment tu t'appeles? T’inquiète, je tue presque jamais mes victimes.

Elle trépignait d'impatience ça se voyait, donc elle devait l'avoir choisit pour des raisons bien précises ! Dans le fond il pouvait peut-être s'en sortir mais il allait falloir q'uil trouve un moyen de la déstabilisée assez pour changer leurs rôles.

- Eh bien ... Je m'appele Darthestar jeune fille, et à vrai dire je doute que de me choisir pour repas soit une bonne idée, vampire ...

Il n'exprimait pas de menace, et essayait toujours de se libérer. C'est en abandonnant que l'on finit par perdre face à autrui. Aussi il fit tout pour dégager ses bras, même si la pression des jambes de la demoiselle ne le permettait pas encore. En attendant il continuait de parler, doucement, comme si il était sur de lui.

- Enfin je peux au moins savoir pourquoi m'aggresser moi, et au beau milieu d'un espace vert ? Je doute que vous m'ayez découvert depuis longtemps, petite ... Enfin donnez votre nom du moins, ce serait le minimum.

Oui il essayait de faire comme si de rien n'était, par contre la vampire devait le sentir se battre fortement au niveau de son corps pour se libérer. D'ailleurs, il arrivait par moment à écarter un peu les jambes puissantes de la vampire, mais le fait qu'il doit se relâcher juste après son effort permettant à la vampiresse de replacer sans problèmes son étau. Oui pour l'instant il ne pouvait rien faire !
« Dernière édition: Août 06, 2012, 12:13:38 par Darthestar » Journalisée


Chun
Créature
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Août 06, 2012, 12:38:53 »

- Eh bien ... Je m'appele Darthestar jeune fille, et à vrai dire je doute que de me choisir pour repas soit une bonne idée, vampire ...

Vampire! Tout de suite! Rhollalla, ce que les humains étaient plein de clichés!

Et il gigotait, le bougre!

- Enfin je peux au moins savoir pourquoi m'aggresser moi, et au beau milieu d'un espace vert ? Je doute que vous m'ayez découvert depuis longtemps, petite ... Enfin donnez votre nom du moins, ce serait le minimum.

-Je m'appelle Chuuuun! Répondit elle, toujours hilare, toujours surexcitée. Et je t'attaque toi, par ce que ton sang sens suuuuuper bon! Dit elle, en se penchant pour respirer sa nuque. Maaaais heu! Arrêtes de bouger! Je t'ai dit que ça ferait pas mal, flûte alors!

Chun de démena pour sortir une épaisse chaîne de son sac à dos, tortillant ses fesses ronds sur les hanche de Darth, et lui lia les bras devant lui.

-Haaa, voila, c'est mieux!

Elle lui souriait toujours, ses mains à plat sur son torse.

-Mais t'es vachement mignon dits donc! Et tu sens booooon!

Elle se pencha, et respira profondément son cou pour goûter encore son odeur, et lui mordilla légèrement le creux du cou, avant de venir y jouer avec sa langue.
Journalisée
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #5 le: Août 06, 2012, 02:48:00 »

Bon apparemment loin de lui faire quoi que ce soit, ses actions et ses paroles semblait la pousser à l'hilarité la plus totale. Elle gigotait, s'amusait assise sur son corps sans se lasser de comportements loufoques et curieux ! Alors qu'il avait finit de parler, elle vint avec lenteur se glisser dans son cou et se mit à humer son odeur. Décidément il fallait qu'il agisse vite, mais là elle n'était pas assez près pour qu'il tente de se libérer. Aussi attendait-il en bon garçon le temps qu'elle fasse l'erreur de vouloir entamer son repas.

-Je m'appelle Chuuuun!  Et je t'attaque toi, par ce que ton sang sens suuuuuper bon!

Ça elle le lui dit penchée dans mon cou... Il essaye alors de profiter de sa position instable pour se dégager une nouvelle fois, se démenant afin de pouvoir sortir ne serait-ce qu'un bras, et donc pouvoir enfin faire pencher la balance en sa faveur sans pour autant user de sa dernière arme. Malgré tout ses efforts restent vain, elle est bien trop forte actuellement pour qu'il se dépêtre, même en augmentant naturellement sa force avec les menus pouvoirs qu'il a acquis au fur et a mesure des rencontres. Sauf qu'apparemment sa bougeotte a embêtée la jeune vampire ce coup-ci :

- Maaaais heu! Arrêtes de bouger! Je t'ai dit que ça ferait pas mal, flûte alors!

Elle attrape son sac à dos pour prendre je ne sais quoi à l'intérieur. Sachant bien que ça ne risque pas d'être bon pour lui, Darthestar tente une nouvelle fois une sortie bien inutile. Sortant alors des chaines un peu vieilles mais solide de son sac, elle les lui passe autour des bras et finit par clore les poignets du vampiroïde l'un contre l'autre, sa force vampirique n'ayant aucunement permit à Darth de protester face à cet enchainement.

-Haaa, voila, c'est mieux!

Mieux pour elle oui, cela va grandement compromettre la liberté de Darthestar une fois qu'il sera libre, et il va falloir qu'il remette son plan en cause uniquement parce qu'elle a des trucs abberrant dans son sac ! Ne faisant pas la grande bouche, il reste muet, la laissant jouer jusqu'à ce qu'elle finisse par s'en lassée... au moins il pourrait agir en partie, une nouvelle idée lui fleurit déjà en tête...

-Mais t'es vachement mignon dits donc! Et tu sens booooon!

Elle s'approche de plus en plus près, même très près. Mais pas encore assez, je la sent dans mon cou, elle taquine, hume et vient même mordiller, mais pour l'instant je ne peux rien faire. Avance encore un peu jolie vampiresse, allez. Le coup de langue est parfait, la faisant remontée à la naissance de son visage. Darth ne s'offre pas d'autres opportunités et en se tordant le cou à moitié, vient planter ses propres crocs dans le cou de la jeune femme.

La première succion, pauvre en sang car ses dents ne sont point faite pour cela, offre une décharge de plaisir à la jeune vampire, la faisant perdre pied. Elle s'amollit après une soudaine raideur, et sa force sur le corps du vampiroïde semble alors s'accordée avec son physique. Le poids et la pression des jambes d'une lycéenne ne sont rien pour le vampiroïde qui immédiatement rouleras, les faisant tout deux partir dans une courte descente, se finissant contre les arbustes du bosquets d'où était sortit plus tôt la prédatrice.

Darthestar se trouvait alors en position de force, mais était-ce possible qu'il la garde les mains liées, ça il en doutait. De plus sa morsure ne durerais pas longtemps, aussi n'avait-il pas le choix. Alors qu'elle semblait reprendre de la première morsure, le vampiroïde en fit une deuxième à l'épaule de la jeune femme, la foudroyant à nouveau d'une décharge de sensation. Sa hanche étant à nue, il se permit alors de surenchérir en mordant aussi à cet endroit pour ajouter à ses deux précédentes morsure une dernière de sécurité, qui mettrait surement la vampiresse ko de plaisir pour un moment. Et si elle reste éveillée, elle sera loin d'être capable de reproduire la force de tout à l'heure, ce qui permettra à Darth de combattre sur un pied d'égalité.

- Ça c'est pour avoir attaqué un étranger sans faire attention ! Maintenant Chun tu vas me dire où sont les clées pour les chaines...

Il avait prit une voix autoritaires, il n'aimait pas cette position mais il ne devait pas faiblir si il voulait conserver l'avantage. Alors pour l'instant il jouerais le rôle du méchant même si cela ne lui plait pas. Il regarde la vampiresse au sol, les six traces noires marbrant son cou, son épaule droite et hanche du même coté. Décidément il avait eu de la chance de s'en tiré...

-Dit le moi de suite !
Journalisée


Chun
Créature
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Août 06, 2012, 10:37:44 »

Chun par l'odeur alléchée, respirait toujours le cou de Darth, s'amusant à le mordiller, le léchouiller. Elle espérait presque le motiver à se laisser faire. Apres tout, s'il arrêtait de se débattre, ce serait sympa aussi. Il avait beau étre attaché, il remuait comme un beau diable, et Chun commençait à avoir des crampes dans les cuisses et les hanches.
Elle en était là de l'excitation du cou du jeun homme lorsqu'elle sentit ses dents  s'enfoncer dans son cou. Ce c*****d l'avait mordue! Elle fut d'abord envahie par une vague de douleur. Le jeun homme n'était assurément pas un vampire du même genre qu'elle, et ses dents, loin d'étre aussi pointues, avaient eut du mal à déchirer sa chaire.
Aieuh.
Mais très vite, se produisit un fait étrange. Du son cou, un venin -elle ne savait pas ce que ça aurait pu être d'autre- se rependit dans tous son corps, délicieuse vague de chaleur qui irradia tout son corps, la secouant de frissons violents. C'était tellement agréable qu'elle faillit lâcher un gémissement. Son corps se raidit, presque comme si elle avait un orgasme, puis elle retomba, à bout de forces, comme une poupée de chiffon, sur le corps de sa proie.
Darth en profita aussitôt pour rouler sur le côté, et Chun, maintenant au sol, eut toutes les peines du monde à se relever. Elle se rapprocha du semi-vampire, ou quoi qu'il puisse étre, dévorée de désir, de posséder cette fois son corps et non plus son sang.

Mais avant qu'elle ait pu dire un mot, Darth mordit violemment son épaule, puis la hanche charnue qui dépassait de sa jupe.
Chun s'effondra au sol, sans comprendre ce qui lui arrivait. Son corps ondulait, elle était en proie au plus intense des plaisirs, et folle d'excitation. Ses tétons durcis lui faisaient presque mal, enfermés dans son soutient gorge, et sa culotte était trempée. Elle lâcha, sans pouvoir se retenir, de petits gémissements. Tout son corps était en feu, comme si des milliers de langues en léchait, embrassait, chaque parcelle, même les plus intimes.

Toujours allongée par terre, ses deux mains sur son ventre, elle vit le jeun homme qui la toisait, et lui parlait d'une voix ferme, autoritaire

Ça c'est pour avoir attaqué un étranger sans faire attention ! Maintenant Chun tu vas me dire où sont les clées pour les chaines...

Il avait l'air tellement stressé. Et Chun était tellement bien... Elle était volontaire pour l'aider à se détendre, sans soucis.

-Dit le moi de suite !

Chun ne voulait pas qu'il parte. Pas tout de suite. Elle voulait prolonger avec lui la vague de plaisir qui l'envahissait, et lui en donner autant qu'il lui en donnait.

Elle délaça son bustier, le feu qui l'habitait se calmait peu à peu, mais elle était maintenant follement excitée, et le laissa sou'ouvrir de chaque coté de son corps. Posant ses deux mains sur ses seins, elle commença à les masser, rejeta la tête en arriére pour pousser un petit gémissement, puis regarda Darth.

-Vieeeens! Lui dit elle, à mi chemin entre un ordre et un gémissement.

Voyant qu'il ne bougeait pas, elle se releva, et s'approcha de lui. A pieds nus, uniquement vétue d'un soutient gorge noir et d'une mini-jupe de la même couleur, elle sentait l'herbe humide de rosée sous ses pieds.
Ondulant des hanches, passant une main aguicheuse sur sa propre poitrine, elle colla son corps à celui, toujours prisonnier, de Darth.

Elle posa sa main libre sur son torse, carressant ses muscles au travers du tissu puis, sans prévenir, colla sa main à sa braguette, et commença à jouer, en douceur et à travers le tissu, avec ce qui se trouvait là.

-Tu es sûr que tu veux que je te détache? Lui demanda-t-elle, de sa vois la plus enjôleuse.
Journalisée
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #7 le: Août 07, 2012, 01:40:39 »

Il la voyait se trémousser au sol, pâle adolescente complètement térassée par les crocs du vampiroïde. Elle semblait en complète extase, tremblant, faisant des gestes parfois un peu brusques, parfois tressautant même du plaisir qu'il lui avait injecté. Mais l'effet avait été très temporaire et dans le fond sa première morsure n'avait pas eu un effet dans le temps assez convenable. Elle eut assez vite le temps de dominer son plaisir et de se diriger vers lui, surement prête à retenter de le prendre et le plaquer au sol, pour enfin assouvir sa soif.

Et c'est bien pour cela qu'il avait recommencé ses morsures, une fois, deux fois, ne laissant point à la vampire le temps de se remettre entièrement de la première, l'obligeant à se plonger dans un plaisir qui l'empêcherait complètement de reprendre pied. Ce coup-ci l'effet fut concluant. Non seulement elle se roulait au sol de plaisir, se tendant et se détendant sous les puissants frissons qui devaient la parcourir des pieds à la tête, mais en plus les vagues lui faisaient lâcher des gémissements tels qu'ils auraient rameutés tout les potentiels malandrins et esclavagistes sur Terra. Au moins dans l'endroit où il se trouvait, il ne semblait pas y avoir de tels soucis. Juste des vampiresses qui vous sautent dessus sans prévenir avec un air de folle...

Alors qu'il lui ordonnait presque d'enfin lui rendre sa liberté actuellement rendue difficile avec les menottes aux poignets, il remarquait les changements singuliers de la vampiresse sous l'effet mal jaugée de ses propres crocs. Elle avait complètement mouillée son bas, celui-ci étantdevenu quasiment translucide. En haut, ses tétons avaient durcis, marquait deux points claires et visibles sur le haut de sa tenue. Enfin son visage avait rougit, le feu lui étant monter particulièrement aux joues, alors qu'elle continuait de gémir en se tortillait, ne sachant où mettre ses mains.

Finalement elle trouva où mettre ses mains, et dans le fond Darthestar aurait préféré qu'elle reste à s'extasiée au sol. Dorénavant elle avait fait s'ouvrir d'un coup son bustier en l'ayant délacé en haut, et s'était aggripé à ses seins qu'elle malaxait avec une envie et une passion non dissimulée. En voyant ce spectacle il devint claire pour le vampiroïde qu'il y penserait désormais à deux fois avant d'user de ses crocs sur ses compagnies d'un soir, ou dans le cas présent sur ses adversaires.

-Vieeeens !

Surement pas ! Il reste à ses deux bons mètres d'elle et ne se risquera pas à l'approcher, même si désormais elle ne doit plus avoir du tout la puissance qu'elle possédait auparavant. Non mais elle ne pensait tout de même pas qu'elle pourrait réussir à l'amener auprès d'elle après avoir tenter de faire de lui son repas ? Non surement pas ! Il restait stoïque loin d'elle et n'allait en aucune manière lui offrir le plaisir de revenir vers cette vampire nymphomane et folle.

- Revenir vers toi ? Et puis quoi encore ? Donne moi les clés et détache moi c'est tout ! De plus loin serons nous éloignés, mieux ce sera !

L'idée ne semble pas lui plaire ... En tout cas par un effort que le vampiroïde ne pouvait comprendre, elle réussit à se mettre sur ses jambes et commence à s'approchée de lui, désireuse d'aller à ce qui se refuse à elle. Ne se faisant surement pas prier, Darthestar allait à reculons, compensant un pas de la vampire par un des siens. Bien malheureusement il n'avait pas le champ libre dans le dos et il vint s'adosser à un arbre qui apparemment ne lui voulait pas du bien. Pestant et prêt à le contourner quitte à perdre la vampire de vue, cette dernière se jeta sur lui et se colla contre son torse. Le vampire piégé était prêt à réagir immédiatement mais loin de le forcer et de lui imposer ses choix, elle se mit à le caresser et descendit pour venir taquinerla bosse de son pantalon, qui réagit vite au petit passage de l'adolescente.

-Tu es sûr que tu veux que je te détache ?

La question était sotte, mais il n'allait pas le lui dire. Tout au plus il soupira en la sentant déjà plus propice à la discussion et un peu moins folle, même si il sentait qu'il avait remplacé une addiction par une autre ! Se calmant, il la regarda et répondit tout en gardant sa voix autoritaire.

- Écoutes ! Oui je suis sur de vouloir que tu me libère ! Alors je vais être claire et te proposer quelque chose: Libères moi, et j'accepte de rester un peu le temps de te libérer de ce dont tu as tant envie d'accord ?

On ne pouvait pas dire qu'il était perdant aux changes, mais ses bras liés étaient clairement handicapant et il ne pouvait en aucuns cas se permettre de rester dans cette position inconfortable. Du coup la proposition devenait clairement aussi plaisante pour l'un que pour l'autre, permettant un camarade de jeu à une lycéenne et une liberté d'action recouvrée pour le voyageur. Bon par contre il n'allait pas non plus rester dans une position de gentil camarade et se permit de resserrer un peu l'étau.

- Enfin dépêches toi de choisir car j'aurais tôt fait de choisir de partir immédiatement ... Et je le ferais aussi si j'essuie un refus ! Je trouverais bien autre part quelqu'un capable de m'ôter ces chaines, tout en te privant du coup d'un de tes jouets !
Journalisée


Chun
Créature
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Août 12, 2012, 10:18:42 »

 -Écoutes ! Oui je suis sur de vouloir que tu me libère ! Alors je vais être claire et te proposer quelque chose: Libères moi, et j'accepte de rester un peu le temps de te libérer de ce dont tu as tant envie d'accord ?

Cette phrase rendit quelque peu ses esprit à Chun. Hooo, mais qu'il était gentil, il voulait bien sacrifier son corps. Chun se demandait si elle pouvait pousser la chose et commander un soda et une grande frite en supplément, mais ce serait quelque peu abusé. Elle renonça donc.

- Enfin dépêches toi de choisir car j'aurais tôt fait de choisir de partir immédiatement ... Et je le ferais aussi si j'essuie un refus ! Je trouverais bien autre part quelqu'un capable de m'ôter ces chaines, tout en te privant du coup d'un de tes jouets !

-Et tu te retrouverais déchiqueté en morceaux, subbito presto!

Dit elle, sa main explorant toujours l'intimité du jeun homme. Il avait été particulièrement gâté par la nature, le bougre! Chun, toujours excité comme une folle, n'envisageait pas une demi-seconde de ne pas profiter de ce qui durcissait déjà légèrement sous sa paume.

Alors qu'elle se dressait sur la pointe des pieds pour lui voler un baiser, les dents du jeun homme claquèrent à quelques centimètres de son épaule.

-Mais, tu tiens tant que ça à me faire jouir? Je connais un moyen tout aussi efficace, si tu es tenté de partager le plaisir avec moi, tu sais?

Chun l'embrassa, se tenant tant bien que mal sur la pointe des pieds. Elle introduisit sa langue dans la bouche de Darth, sans vraiment lui demander son avis, et caressa la sienne avec douceur et gourmandise. Elle posa ensuite ses mains sur le torse de l'homme, et déchira sa chemise d'un seul coup.
Son torse nu était agréable à regarder, et à caresser. Sa peau était douce, ses muscles bien dessinés. Elle le griffa légèrement, avant de s'attaquer du bout des dents à l'un de ses tétons.

Elle cassa ensuite les chaines, aussi facilement que si elles étaient faites de papier.

-Tu veux que je te libère? Et bien soit. Mais sois sage, sinon, tu le regretteras.

Elle lui adressa ses derniers mots en souriant, ses crocs luisant dans l'obscurité.

Journalisée
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #9 le: Août 13, 2012, 06:32:34 »

La folle semblait un poil amusée par ses dires ... Non pas que Darthestar s'était préparer à une réaction normal de sa part, mais pourtant il n'avait pas prévu que l'aliénation de son interlocutrice aille jusqu'à ce qu'elle ne se rende pas compte qu'il n'y avait pas vraiment de raisons de sourire pour elle. Il lui faisait l'offre de partager tout les deux un bon moment si elle savait faire preuve de bonne volonté point plus, par contre il était clair pour le vampiroïde que si elle se tentait à aller trop loin, il aurait tôt fait de reprendre la situation en main. Le plus gros soucis étant qu'il était enchainé. Il était sur qu'avec sa force actuel il aurait pu les briser, mais ses bras étant bloqués dans une position peu naturelle, il lui était incapable de faire assez pression pour se libérer de lui-même. Enfin c'était ainsi... À sa dernière paroles elle me démontra bien toute l'étendue de son aveuglement:

-Et tu te retrouverais déchiqueté en morceaux, subbito presto!

Mon entre-jambe semblait décidément beaucoup l'intéressée, et malgré sa folie je devais dire qu'elle était assez mignonne pour me faire peu à peu durcir. Bon sang Darth c'est une gosse de 15 sur laquelle tu es en train de t'exciter. Bon peut-être que physiquement mais quand même ... Reprends-toi au moins, fait toi un peu violence que diable !... Et finalement violence de rien du tout, je durcit complètement sous la main de la vampiresse qui me semble de plus en plus excitée.

Alors qu'elle monte lentement sa tête pour approcher de mon cou, je prévoit et dans un signe de sommation, je claque rapidement des dents tout près de sa peau, l'obligeant à reculée immédiatement si elle ne veux pas que je lui remette un coup de crocs orgasmiques. Je n'ai point de réponse, elle n'obtiendra rien du tout ! Et si elle tente de s'imposée elle aura le malheur de découvrir une autre surprise encore restée invisible à ses yeux grâce au manteau. Oui il avait déjà augmenter la puissance de son corps et était près à s'en servir si la situation venait à être gênante.

-Mais, tu tiens tant que ça à me faire jouir? Je connais un moyen tout aussi efficace, si tu es tenté de partager le plaisir avec moi, tu sais?

Ceci dit elle remonta et m'embrassa, sans douceur ni prise de gants. Passany sa langue entre nos lèvres, elle vient chercher la mienne et je ne riposte pas. JE vais même pousser la vice en prenant cette langue avec la mienne, commençant un petit jeu entre nous deux, nos lèvres restant spectatrice d'un petit ballet moite. Tout en faisant cela elle lacha enfin mon entre-jambe pour pouvoir écarter les bords de mon manteau et passer ses mains sur mon torse. Oui directement sur la peau même, la chemise n'ayant pas durer longtemps face aux griffes vampiriques de la jeune fille. Les lambeaux de mon haut partaient voleter dans la brise légère de cette nuit, et elle, joueuse, descendit mordre un de mes tétons alors que mon torse nu subissait ses caresses légères et plaisantes. La main gauche descendit jusqu'à mes chaines alors, et les brisa d'un coup, me rendant enfin une liberté salvatrice.

-Tu veux que je te libère? Et bien soit. Mais sois sage, sinon, tu le regretteras.

Je me masse doucement les poignets et la regarde avec un certain sourire. En résumé je suis libérer, au mieux de ma forme, et elle est affaiblie et délicatement excitée. Finalement elle fait preuve d'une certaine raison, et semble vraiment avoir envie de se libérer de son actuel état. Mais sa phrase était porteuse d'un possible ennui pour la suite de leurs échanges, surtout que le vampiroïde se doutait que dans le fons si il restait "sage" elle en serait très déçue. Agissant, Darthestar souleva un peu le menton de la vampiresse et l'embrassa longuement, ses lèvres collées aux siennes avec fougue alors que sa langue passe dans la bouche de son ancienne geôlière, allant taquiner la sienne pour un baiser passioné. Un baiser chaud, long, équivoque qui se finit sur quelques paroles du vampiroïde:

- Être sage ? Allons je ne suis pas un bout de viande, si il y a plaisir je consomme sans chercher à réfléchir.

Il lui offre un sourire clair, sombre car pas un rayon lunaire n'atteint la tête un peu baissée du vampiroïde. Calme, la main agile et rapide, il attrape le haut de la vampiresse et en fait sauter les attaches, lui offrant le même destin que lui un peu plus tôt, apparaitre à moitié-nue et sans consentement face à la personne avec qui une bonne partie de la nuit sera écoulée. Se plaçant alors dans son cou, il lécha doucement pour ensuite aller mordiller son oreille de ses dents normales, ne souhaitant pas déclencher une nouvelle vague de plaisir qui aurait le don de faire chuter instantanément l'intérêt de la soirée ! Sifflant alors ses futures paroles, il commence à parcourir le corps de la vampiresse avec ses mains, goûtant tactilement le corps de sa camarade de nuit :

- Quand à te faire jouir mignonette, oui ne t'en fais pas je vais te faire profiter de la soirée ! Et bien sur sans mes crocs, uniquement au naturel !
Journalisée



Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox