banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une alliance signé par le croisement des lames. [PV Lady Rozalia]  (Lu 2764 fois)
Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« le: Juillet 25, 2012, 11:33:00 »

Une journée de plus dans le paisible royaume d'Edoras, son lot habituel de bonnes nouvelles, de mauvaises nouvelles, de devoir de souveraines, de réunion, une journée encore bien longue pour la jeune princesse Kaguya. Elle aurait tué pour dormir plus longtemps mais comme le dit sa tutrice et meilleure amie, une souveraine se doit de montrer l'exemple à son peuple! Donc autant dire que les grasses mâtinées se compte sur les doigts d'une main avec Nora! Comme une vraie nourrice, c'était autorisé que lorsqu'elle était malade ou quand l'ange avait voulu jouer un peu avec elle le soir, elle lui laissait généralement dormir un peu plus longtemps pour se faire pardonner. Ce qui était étrange, c'était que cette ange jouait les nourrices pour lui dire de se lever tôt mais il était facile de trouver Nora en pleine journée à faire une sieste dans un coin du palais. Il est vrai que le palais était bien gardé avec tous ses gardes, toutes ses protectrices et seul un fou oserait seulement avoir l'idée de pénétrer en ses lieux mais si cela devait arriver, son sens du devoir la réveillerait de suite pour la mettre sur la voie de la protection envers Hinata.

La princesse passait une mâtiné comme une autre, elle avait déjeuné comme à son habitude dans la grande salle commune où se tenaient la majorité des soldates et membres du palais pour déjeuner toutes ensemble. Bien sur, les jeunes filles recrues du palais mangeaient avec leur institutrice qui devait les former, Izumi, les autres membres de division mangeaient ensemble et parfois, Hinata invitait des personnes à manger avec elle. De bonnes amies de son entourage ou des filles en formation, des futures guerrières à son service mais généralement, elles étaient trop intimidées pour lui parler. Plus d'une fois elle voulait inviter les plus jeunes pour manger avec elle mais non seulement elle se connaissait mais Nora aussi savait comment ça allait finir! Où la princesse allait jouer à la poupée grandeur nature à longueur de temps et en rien faire de la journée où elle allait devenir triste et elle ne pourra pas avancer dans les problèmes de son royaume sans que Nora veille à ses choix. Hinata n'était pas méchante avec les jeunes filles du royaume mais sa fixation l'empêchait de faire son travail alors Nora la laissait agir comme bon lui semble en fin de journée pour s'amuser un peu.

Une fois le repas fini, chaque personne partait à son poste, le royaume était toujours protégé par d'autres soldates qui gardaient les portes et le palais, un système de roulement qui faisait qu'elles mangeaient avant ou après elles en général. De retour dans le palais central, là où elle passait le plus clair de son temps, ce petit temple pile en face du chemin après avoir passé les gardes. Dans les étages supérieures, elle observait la longue pile de papiers, certaines évoquaient des problèmes dans la ville, d'autres étaient des demandes de passage pour des hautes dirigeantes Tékhanes ou d'autres contrés. Edoras vivait bien grâce au tourisme mais il ne faudrait pas croire que la ville n'avait que cela comme but. Hinata était loin d'être une petite fille quand il fallait faire un choix. Le plus souvent, c'était un oui pour accepter ses gens à venir pour leur garantir une place dans le palais où l'une des auberges de luxe de la ville. Il y avait des refus parfois, souvent envers les Ashnardiens. Hinata ne voulait pas se les mettre à dos mais comme ils voulaient toujours venir avec des esclaves qu'ils refusaient de laisser libres à Edoras – où au moins garantir de ne pas les maltraités – ça passait mal. Elle ne pouvait pas autoriser d'esclaves en ville! Tout le monde était libre! Certaines personnes avaient moins de liberté mais aucune personne n'était maltraitée!

Il en était de même pour des demandes de visite de la part des rois ou des nobles au masculin. Elle ne voulait pas avoir de problème alors elle préférait mettre ses conditions sur beaucoup de choses, voire même de les caser d'office dans une auberge en ville. Une présence masculine au palais, même surveiller, elle avait toujours du mal à trouver le sommeil car ça réveillait ses souvenirs de cette nuit ou son frère avait mené un massacre, pour sa part, de sa propre famille et Hinata fut à deux doigts de mourir aussi. En dégageant certaines demandes, accepté ou non, elle tomba sur un autre message qui datait de quelques jours, une semaine. Venant des T.H.T.. Hinata ne savait pas grand-chose de ce pays? Ce groupe? Mais Nora savait certaines choses à propos de ses femmes qui étaient des héroïnes, à vrai dire, elle avait surtout eu des informations sur elle grâce à leur chef qui était aussi un ange au nom de code, Overlord. Cette dernière continuait d'entretenir de bonnes relations avec le royaume céleste, tout comme Nora bien que de son côté, elle avait juste une longue mission sur Terra. La lettre était simple, une de leurs membres allait passer et ensemble, les deux parties pourront voir si une alliance est possible. Elle ne voyait pas pourquoi un tel groupe serait leur ennemi mais des mots en face à face valent mieux que sur du papier. C'était facile de mentir dessus.

« Comme la lettre date un peu, ça fait qu'elle devrait arriver... aujourd'hui? Nora, tu pourrais envoyer quelqu'un pour la guider ici? Il ne faudrait pas qu'elle se perde à nous chercher... »
« Bien sûr ma petite princesse. »
« Tu penses qu'ils auront de grandes exigences? Des conflits sur nos accords? »
« Ne craint rien, pourquoi ça irait mal? Tu as déjà fait des alliances avec des pays et des nations, pourquoi ça t'inquiéterait pour un groupe de femmes? »
« Justement... que cherche-t-elle ici? Elles n'ont pas un pays à protéger derrière elles, pas vraiment de raison de vouloir plus de sécurité... Et si c'était plutôt un groupe de criminels qui cherche simplement à se cacher? »
« Crois-moi, si c'était tenue par une ange renégate non accepté, ça ferait longtemps que les plus puissants anges seront à leurs poursuites. Attends juste l'arrivée de leur émissaire et tu le verras par toi-même. »


Sauf si leur émissaire était une gamine, tout allait bien se passer en théorie. Hinata avait toujours un peu de mal en rencontrant de nouvelles personnes mais Nora avait appris à vivre avec ses angoisses permanentes. Il suffisait d'attendre et que la petite réunion débute. Attendant donc son invité, elle finissait avec un peu de paperasse et quand elle sera là, elle descendra en bas pour accueillir cette femme comme il se doit sur son royaume. Du côté de l'entrée du palais de la lune, c'était Tamaki qui s'était chargé d'attendre près des portes et des gardes pour voir si une femme appartenant au T.H.T. se présentait.
Journalisée

Lady/Bloody Rozalia
Créature
-

Messages: 85


Redemption


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juillet 26, 2012, 11:07:59 »

Une journée propice s’annonçait plutôt bien pour une fois, sans aucun souci que ce soit. Le soleil brillait, les oiseaux chantait et tout le tralalala possible et inimaginablement cliché que l’on trouve dans les films ou les anime qui commencent bien. En fait, ça pourrait même ficher la trouille car c’est également le genre à partir très vite de mal en pis. Mais ici, nous sommes dans la réalité et non pas dans la fiction. Cette fois, la "base" principale de le Terra Hero Team était quasi déserte vu le nombre de mission à faire. Pas le temps de souffler, il fallait travailler. Lady s’était levée très tôt pour exécuter une tâche très importante, conclure une alliance avec le pays d’Edoras. Ce nom lui disait déjà quelque chose avant même qu’elle y parte, et pour cause. La dirigeante de ce pays était une demoiselle très charmante qui avait une certaine aversion pour les hommes, et par conséquent était une lesbienne affranchie. Mais plutôt qu’une simple question de sexualité, c’était la politique associée qui lui plaisait. En effet, les hommes ainsi que les esclavagistes étaient très limité voire même interdits. Qui d’autre que la chasseresse aurait put aller à une conclusion d’alliance dans un tel endroit ?

Marchant dans cette contrée qui étrangement lui rappelait certains souvenirs pas si mauvais que ça, alors que pourtant elle n’y avait jamais les pieds, la demoiselle aux cheveux sombres sourit à observer tout ce qu’il y avait par ici. L’ambiance générale qui prônait en ces lieux n’avait rien à voir avec le caractère bruyant et lumineux de Tekhos Metropolis. Quitte à choisi un endroit où se poser, la chasseresse choisirait un endroit comme celui-ci sans regret. Au moins, la technologie n’y était pas aussi développée et ridiculement présente au point d’avoir peur de se retrouver avec des nano-machines dans sa propre barquette de fraises. Une des raisons pour laquelle la miss ne mange que rarement ce qui provient de là-bas et se trouve être réputée chiante pour ça. Il ne fallut que peu de temps à la demoiselle pour arriver au palais à l’heure convenue. Juste avant d’aller plus loin, la chasseresse vérifia son équipement. Elle avait sa dague, son arc, son sac de provision et divers matériaux de survie ainsi que son fameux carquois remplit de flèche.  Tout était là et sa tenue était impeccable bien que laissant aussi peu de place à l’imagination comparé à d’habitude.

A l’entrée une jolie demoiselle aux allures de Kunoichi semblait attendre. Après avoir montré la preuve qu’elle avait rendez-vous avec la princesse, elle la fit entrer. Le chemin était plutôt silencieux, faute d’avoir quelque chose à dire. Avec le coin de son regard de lynx, elle pouvait facilement observer la zone sans trop tourner la tête. Elle ne garda de faire une remarque ou trop insister sur la demoiselle prénommée Tamaki pour éviter de mauvaises bases. Après tout, elle n’était pas ici en vacances mais pour faire quelque chose d’important. Vite délaissée par la guide partie pour aller avertir la princesse du pays, Lady resta debout, à mieux observer. Fidèle à elle-même, elle ne put s’empêcher de vivre à voix basse


    - Hum. Décidément les grandes bâtisses ce n’est pas fait pour moi.
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 06, 2012, 11:01:30 »

Ce n'était pas grand-chose mais au moins sa souveraine lui donnait quelque chose à faire! Tamaki aimait recevoir les ordres de la Princesse Kaguya, ça lui donnait l'impression d'être vraiment indispensable et de gagner quelques points sur sa sœur. Cette éternelle compétition qu'elle s'était elle-même donné! Elle était l'une des conseillères de la Princesse, non, il fallait que sa grande sœur soit son assassin personnel! Taki se chargeait peut-être d'éliminer ceux que la Princesse jugeait dangereux? Bah elle, elle se chargeait de guider son pays natal vers la paix pour que ce pays tienne debout grâce à ses conseilles à elle comme aux autres femmes à ce poste et proches de la souveraine d'Edoras! Mener la jeune femme jusqu'au palais se fit dans le silence, la jeune femme était prête à répondre à ses questions mais elle n'en lâchait aucune, après tout, elle n'était pas obligée de poser des questions comme elle n'y était pas obligée d'y répondre!

Du côté du palais, ça s'activait pour le jeune souveraine! Remontant sa veste sur ses épaules, elle courait partout dans la pièce pour ranger un peu même si la jeune femme des T.H.T. ne risquait pas de mettre les pieds ici! C'était son bureau mais elle perdait un peu la tête à la venue d'une nouvelle personne comme à chaque fois! Elle finit par attaché son long katana à sa ceinture, dans son dos avant d'inspirer et expirer quelques fois avant de la pièce. Les gardes étaient postés à leur place, devant la porte et avec Nora, elle descendit l'escalier avant d'arriver dans le hall d'entrée, enfin le hall, la pièce! Immense, pouvant contenir une centaine de personnes! Des portraits des anciennes souveraines au-dessus de la grande porte, des chandeliers, des tapisseries derrière Hinata, une petite estrade pour elle où elle s'y plaçait en seiza sur le coussin. Nora se tenait derrière elle en croisant les bras, curieuse de voir à quoi ressemblait ce mystérieux groupe d'héroïne monté par une consœur angélique? Hinata avait surtout le trac, comme toujours! Les gardes aux balcons avec les arcs, les soldats royaux dispersés un peu partout dans la pièce.

Tamaki ouvrit enfin les grandes portes pour laisser la lumière naturelle du soleil entré ici même si les vitraux en haut laissaient déjà ce but. Une fois les portes ouvertes, elle invita la jeune femme à marcher le long du tapis rouge, une trentaine de mètres faciles, pour rejoindre un coussin pour elle, à moins qu'elle ne veuille rester debout? Quoi qu'il en soit, la conseillère ne manqua pas de vouloir gagner des points en lui jetant des fleurs.

« Voici la grande souveraine d'Edoras, Kaguya-hime! Allez donc la rejoindre et prenez place pour vous mettre plus à l'aise! »

Sa voix était forte mais seulement pour que tout le monde dans la pièce puisse l'entendre, pas de précipitation ou d'ordre pour la jeune invitée. Le bras tendit vers le chemin, elle referma les portes en restant bien derrière les grandes portes avant de rejoindre ses affaires. C'était surtout Hinata qui avait besoin de se détendre, pas elle! Nora s'attendait à pire comme à mieux mais la jeune souveraine était à la fois surprise et hésitante. Elle parlait donc en reculant légèrement pour que Nora puisse l'entendre et seulement elle.

« Elle est habillée comme une sauvage! Nora, les anges ne sont-elles pas mieux éduqué? »
« Pas de panique, voyons! Puis tous les membres ne sont pas des anges à ce que je sache? Fais ton travail et ne juge pas sur l'apparence, tu as vu pire avec les souverains et nobles d'Ashnard. »
« Oui, c'est vrai... »


Et bien pire, surtout pour leurs pauvres esclaves! Ici, ses pauvres personnes ne pouvaient être frappées ou humiliées et les femmes recevaient même des soins pour leur blessure et de la nourriture en abondance pour qu'elles puissent prendre des forces. Hinata espérait attirer leur sympathie pour qu'elles demandent à l'aide ou qu'elle puisse les acheter pour leur offrir la liberté mais la plupart de ses femmes étaient trop brisés pour penser à cela. Ses ailes à Nora n'étaient pas visible dans son dos, garder secrètement caché en elle, elle ne voyait pas l'utilité de montré à tout le monde ses ailes blanches! Une fois la jeune femme arrivée près d'elle, Hinata se courbait en avant en posant les mains à plat par terre pour la saluer poliment, comme partout dans les grandes maisons nobles ici. Une façon qui fit copier sur Terre il y a longtemps dans un pays nommer le Japon. À croire que les Tékhos qui ont créé ce pays étaient en parfaite harmonie avec un monde encore inconnu?

« Membre des Terra Héro Team, je vous souhaite la bienvenue à Edoras, dans le palais de la lune. J'espère pouvoir rendre votre visite ici plus agréable? Quoi qu'il en soit, je suis heureuse de pouvoir vous aider vous et votre troupe mais avant d'en savoir plus sur votre groupe d'héroïnes, puis-je connaître votre nom? »

Tamaki avait rapidement fait sa présentation par ailleurs, il fallait maintenant en savoir plus sur cette femme et son groupe. Hinata n'avait que quelques informations, et l'émissaire envoyé ici avait bien des choses à lui apprendre.
Journalisée

Lady/Bloody Rozalia
Créature
-

Messages: 85


Redemption


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Août 08, 2012, 02:40:18 »

Soleil brillant, vitraux éclatant, tapis luisant, que de belles choses dans un tel palace mais qui au final n’intéressait pas la chasseresse. Non, pas le moins du monde. Quitte à choisir, elle préfèrerait à l’aise être entourée d’arbres naturels à s’exercer à ses talents d’archère plutôt que d’attendre bêtement par ici. Non pas que cette tâche fut considérée comme ingrate par cette dernière, mais il s’agissait surtout de l’ambiance générale et de l’environnement qui ne lui était pas spécialement agréable. Encore qu’avec Tekhos, il avait bien pire, surtout dans certains coin dont il ne vaudrait pas mieux parler. Du mouvement finit par se faire sentir, senti comme une amazone attendait sa proie, proie qu’il ne valait pas mieux considérer comme tel par ici. En parlant de proie, il faudrait penser à demander certaines choses à cette demoiselle. Les gardes se mirent dans une position plus… Ingrate ou officielle on va dire à la vue de leur dirigeante. Apercevant le signe qu’elle attendait, Lady se mis à marcher sur ce tapis rouge déployé pour elle.

Avançant à pas lent, lenteur calculée pour ne pas brusquer de quelconques personnes, la demoiselle aux cheveux ornées de plumes. Des regards se pointèrent vers elle dans un certain malaise, bien qu’elle n’en ait rien à faire. Il est vrai que sa tenue n’est absolument pas adaptée à ce genre de rencontre, mais qu’a ne cela tienne, elle ne porte absolument que ce genre de chose. Trop habillée ça la gêne pour trop de choses et elle n’a jamais put se voir en pantalon ou en robe. En short moulant à la limite mais pas plus… Quand elle fut arrivée devant la dirigeante, Lady s’arrêta pour poser un genou à terre, baisser légèrement la tête et mettre le plat de son bras sur le genou dressé. Une forme de politesse et de sincère salut en somme. Quand Hinata-hime se mis à parler, elle leva la tête pour écouter ce qu’elle avait à dire, c'est-à-dire beaucoup de choses :


    - Je m’appelle Rozalia. Lady Rozalia. Co-fondatrice des la Terra Hero Team et agent de terrain spécialisée dans le maniement de l’arc.

Bon sang que ce genre de chose l’emmerdait ! La phase de rencontre "officielle" il n’y a rien de plus rabaissant pour quelqu’un souhaitant simplement rencontrer une personne influente pour augmenter le champ d’action des THT. L’héroïne ne bougea pas de sa position. Elle n’attendit pas non plus qu’on lui demande d’expliquer la demande faite par missive. Elle se contenta de rabaisser la tête le temps de remettre son arc en place dans cette position pas très pratique pour lui, puis elle finit par reprendre d’une voix pure et d’un regard mélangeant sincérité et détermination, tête relevée :

    - Je vais être directe. Nous avons entendu parler de votre pays en bien et ce plusieurs fois. Nous nous sommes également renseignées sur plusieurs choses en profondeur en ce qui concerne votre politique et façon de voir le monde. Ce à quoi j’en viens à cette lettre qui vous a été envoyée. Vous êtes bel et bien contre toutes formes d’esclavage et pour un accueil physique et psychologique aux femmes autrefois esclaves. Je me trompe ?

Relevant la tête, elle continua encore une fois :


    - Votre politique est semblable à la façon de penser que nous avons dans la Terra Hero Team. C’est pourquoi notre groupe à penser conclure un pacte mettant en place une alliance coordonnée sur nos actions respectives. Qu’en pensez-vous ?
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Août 24, 2012, 01:58:06 »

Hinata ne savait pas tellement comment elle devait faire face à cette femme? D'un côté, elle faisait comme avec tout le monde mais elle n'avait pas l'impression qu'elle soit le genre de femme à parler de tout et de rien comme ça. Hinata tentait donc de faire de son mieux pour gagner un maximum d'informations en peu de temps, ainsi, plus vite c'est fini et plus vite elles peuvent passer à autre chose. La souveraine restait quand même étonnée d'avoir reçu ici la co-fondatrice des THT, elle pensait qu'elle aurait eu affaire avec simplement l'une de ses membres. Mais elle la laissait parler, c'était très impoli d'interrompre quelqu'un en plus. D'une part, elle était rassurée par Lady, être directe leur fera surement gagner du temps surtout qu'elle n'était pas dans le faux, à sa question, elle opina de la tête en guise de réponse avant de la laisser reprendre. Car il n'était pas rare pour Hinata de vouloir tenter de racheter quelques pauvres esclaves que trainaient les esclavagistes d'Asnhnard ou de Nexus. Certains s'en débarrassaient pour un peu d'or mais Hinata n'allait nul besoin de nouvelles servantes. Elle voulait leur offrir la liberté, surtout lorsqu'il s'agissait de pauvres enfants tenus par des colliers et des laisses.

Elle leur offrait ensuite une famille qui voulait bien d'elle à Edoras ou dans le pire des cas, une place en tant qu'étudiante dans le palais ce qui lui garantissait une place sûr en tant que servante, guerrière ou même prêtresse. Que cela ne tienne, même les jeunes garçons, elle voulait les aider dans la condition où une famille se portait garant de lui offrir toit et nourriture. Pas d'homme même jeune, dans le palais! Elle n'en dormirait pas de la nuit! Une fois que la jeune femme avait fini de parler, la jeune souveraine acquiesça en souriant.

« C'est une très bonne idée je trouve. Eh bien je pense que pour la suite donc, le plus simple serait peut-être de nous rendre dans un endroit un peu plus privée? »

La pensée de lui montré son bureau sous une pile de papiers s'empilait de plus en plus pour atteindre des hauteurs affolantes, ça, elle ne pouvait pas! Quelle image allait-elle rapporter à ses camarades? Une princesse bordélique? Il devait bien y avoir une pièce dans ce palais qui n'était pas en désordre?  La bibliothèque, non, bien trop loin! Rha tant pis! Elle fit signe du doigt à une servante pour qu'elle vienne avant de lui murmurer de ranger rapidement et discrètement la pile de papiers sur son bureau et si possible rendre la pièce un peu moins bordélique. Ce sera chose difficile mais ça ne pourra pas être pire. Tendant une main vers Nora, cette dernière l'aida à se relever et la souveraine fit signe à son invitée de la suivre pour la suite.

« Nous allons voir tout cela dans mon bureau, ça restera ainsi plus discret qu'ici. »

Simple précaution mais on ne sait jamais! Hinata était parfois un peu trop parano mais mieux valait ça que pas assez.

« Nous pourrons évoquer certains points ensemble pour que nous soyons totalement d'accord et qu'il n'y ait aucun problème pour Edoras ou les THT. »

Faisant suivre vers un escalier dissimulé sous les tapisseries de la grande salle, elles montaient doucement et volontairement en espérant revoir son bureau de plus en plus propre, Nora devant pour faire signe après à la servante de partir avant d'arriver.

« D'ailleurs, est-ce qu'il y a certaines obligations aux vues de votre groupe? Si vous êtes de passage en ville, vous aurez bien sur une de nos chambres libres sauf si bien sûr votre mission vous doit la plus grande discrétion mais je n'y vois aucun problème, en cas de passage, vous serrez comme chez vous. En dehors de ça, je pense que nous pourrions vous prêter main-forte lors de certaines missions, si ce n'est pas trop loin ni trop dangereux. Je n'aime pas savoir mes subordonnées éparpiller aux quatre coins du monde pour des missions alors en général, elles vont dans les villes aux alentours mais si elles doivent aller plus loin pour le bien de la mission, je n'y voient aucun inconvénient. »

Arrivant dans un couloir assez large, bien propre, Hinata arrivait à sa porte où Nora les attendait déjà en ouvrant la porte coulissante pour laisser voir un bureau déjà plus propre! Un bureau assez bien rangé, rien par terre, cette servante allait avoir une petite prime!

« Venez donc prendre place, avez-vous besoin d'un petit quelque chose à boire? À manger? »

Une fois dedans, Nora referma la porte en prenant plume et papier sur le bureau, prête à noter les idées avant de noter tout cela au propre. La pièce était des plus classiques, une grande fenêtre avec vue sur la ville, des casiers pour ranger les papiers et peu de chose de valeur.
Journalisée

Lady/Bloody Rozalia
Créature
-

Messages: 85


Redemption


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Novembre 01, 2012, 05:22:17 »

Apparemment, la princesse semblait intéressée par la demande de Lady qui représentait son groupe d’héroïne avec brio. Pour l’instant, tout se passait rudement bien même s’il pouvait y avoir toujours un petit quelque chose pour tout gâcher. Mais il ne vaux mieux ne pas y penser… Il se pourrait que ça porte poisse. Bref, la chasseresse leva un peu mieux sa tête et remarqua une messe basse introduisant la princesse et une de ses servantes. Mauvais signe ou demande rapide et imprévue ? Peu-importe, il ne faut pas y penser on a dit. Après cette petite discussion dont Lady ignora le but, Hinata fit signe à l’héroïne de la suivre. Cette dernière en profita donc pour se lever et marcher dans la direction souhaitée, c'est-à-dire le bureau. En chemin, la princesse d’Edoras fit part d’une petite affirmation que Lady avait déjà envisagée. La chasseresse ne dit rien, jusqu’à ce que l’escalier dissimulé se montra.

La dirigeante repris son discourt en posant question, affirmation, prise de connaissances… Dans ce monologue, Lady compris plusieurs choses. D’une part, la réticence d’Hinata à envoyer des soldats ou autre unité d’élite ou non. Dans un sens, cela prouvait qu’elle tenait à son peuple pour ne pas les faire tuer inutilement, mais dans un autre, cela montrait un certain manque de confiance envers ceux qui se sont entraîné sans relâche pour avoir un poste haut placé militairement parlant. Avoir peur de laisser des gens que l’on connaît et apprécie partir au front et se faire tuer est certes normal… Mais en ce sens, ça ne lui inspirait pas confiance. En tout cas, le fait qu’elle laisserait libre cours à l’équipe de s’installer ici le temps d’une mission serait un plus. Son discourt fini, les deux jeunes femmes arrivèrent donc au bureau, là où encore une fois la miss repris la parole pour faire part de certaines aisances disponible, ce à quoi la demoiselle aux cheveux ornés de plume répondit :


    - C’est gentil de proposer, mais ça sera sans façon. Je préfère manger et boire des aliments dont je connais l’origine exacte, sans vouloir chercher à vous vexer

Ah lady et son habitude de faire chier le monde avec la provenance de la nourriture… Réputée chiante pour ça… Non en fait, réputée TRES chiante pou r ça chez les THT, il arrive même que des engueulades pas possibles explosent à cause de ça. Vous imaginez sortir avec quelqu’un que vous appréciez énormément, mais qui refuse SYSTEMATIQUEMENT toute sortie à but gastronomique parce qu’elle ne sait rien des origines de ce qui se trouve dans l’assiette ? Ben si vous connaissez Lady Rozalia, ça existe. Donc la demoiselle partit s’asseoir après avoir détaché son équipement d’archère et posé à coté d’elle. Pas très pratique pour s’asseoir sinon :

    - Donc voilà ce que je peux vous dire sur ce que l’on peut attendre de votre collaboration. Pour commencer, nous aimerions être au courant des troubles divers qui peuvent régner à Edoras ou les contrées avoisinantes. Nous ne cherchons absolument pas à contrôler l’information, mais plus être capable d’agir au bon moment avant que le pire n’éclate

Elle fit une courte pause pour dégager des cheveux la gênant et croiser les jambes, puis repris, mains jointe sur ses jambes :

    - Comme vous le savez, nous sommes un organisme privé et donc nous ne sommes liés à aucun pays tel qu’il soit. Donc nous pouvons sans soucis vous aider quand l’armée ou la garde ne peut rien faire. En revanche je tiens à souligner un point important

Elle s’avance vers le bureau, mettant sans trop le vouloir ses formes en valeurs :

    - La Terra Hero Team n’intervient dans les affaires de guerres civiles ou générales que dans certaines situations bien spécifiques. Certes nous serions prêtes à vous aider sans soucis en cas d’attaques de monstres ou de bandits, mais vous devrez vous-même régler les différentes guerres à mener. Je suppose que vous pouvez aisément comprendre

Et elle conclu par un sourire déterminé. Elle attendit maintenant la suite des événements. Qu’allait bien pouvoir dire la princesse face à un discourt aussi sûr et précis ?
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Novembre 17, 2012, 12:10:15 »

En entrant dans son bureau, Hinata était heureuse de voir que la tâche de sa servante avait été bien respecté et ainsi pouvait débuter les négociations. La princesse n'avait pas vraiment d'exigence pour cet accord? À part ce qu'elle avait évoqué concernant ses femmes, elle n'était pas celle qui était très pointilleuse sur les détails. C'était normal de s'inquiéter pour celles qui la protégeaient, qui était ses amies. Mais après elle, c'était aussi aux concerné de donner leur point de vue sur l'aide envers les THT en cas d'une mission en commun? Il y avait juste deux personnes qui ne risquaient pas d'aller avec elles sur le front et c'était assez logique, Hinata et Nora. La princesse de ce pays sur un champ de bataille? Et puis quoi encore? Et comme Nora avait pour but de la protéger, impossible de la voir s'éloigner d'elle en dehors du palais. De toute façon, ça serait étonnant de voir les THT risquer d'emmener la dirigeante d'un pays au milieu des balles et des épées, ça pourrait frôler l'incident diplomatique si la mission tournait mal et ce, même pour une petite blessure, une coupure même!

Malgré l'invitation, Rozalia refusa car elle ne prenait rien dont elle ignorait le contenu? Étrange mais soit, elle était libre de refuser après tout même si pour sa part, la jeune princesse allait prendre un peu de thé, chose que Nora transmettait en entrouvrant la porte pour délivrer le désir de sa petite protégée. Lady alignait les points à prendre en compte et la jeune femme restait sérieuse et fut quelque peu déconcentrée lorsqu'elle se pencha vers elle mais à part une légère rougeur au niveau des joues après avoir louché dessus, elle gardait son sérieux. Ce détail ne manquait pas de faire sourire l'ange qui restait près de la porte, attendant le thé de sa dame.

« Oui, je... je comprends parfaitement. »

Se remettant bien vite de ses émotions, elle libéra ses drôles de pensées pour reprendre le vif du sujet, là où elle aurait peut-être quelque chose à dire ou rajouter?

« Edoras ne connaît pas vraiment de guerre. Nous avons une bonne armée, ça évite les plus imprudents mais cette ville est surtout apaisante, un lieu surtout connu pour le tourisme de Tékhos et ses environs. Je n'ai jamais eu de déclaration de guerre ni même de monstres qui s'approchaient un peu trop près de notre cité. Et en cas de vrai souci ou de menace, Tékhos nous épaulera même si je préfère ne pas compter juste sur nos voisins. »

Tékhos était après tout un « arbre » et Edoras était l'une de ses « branches » les plus solides mais si jamais la cité technologique avait trop à faire avec les Formiens ou d'autres problèmes, elle voulait pouvoir compter sur d'autres alliées comme les THT. Prenant un air un peu plus sérieuse, pensive, Hinata devait tout de même sire ce qui est mais ce n'était pas vraiment de sa faute, cela faisait bien longtemps que la situation était ainsi dans cette cité.

« Il est vrai que nous avons quelques soucis avec les civils mais les problèmes sont bien vite réglé.  En général, ils sont quelques hommes à penser pouvoir vaincre toute une armée car ils ont trouvé une arme. Nous avons déjà eu de tout, du forcené qui essayait de passer les portes au père de famille qui prenait sa famille en otage pour avoir une audience avec moi. Tout cela se termine souvent bien, j'évite de perdre mes habitants mais parfois... ils ne me laisse pas le choix... »

Elle avait honte de dire que parfois, elle autorisait les autres à tuer ses fauteurs de troubles.

« Vous n'êtes pas sans savoir ce que notre cité a déjà connu en terme de guerre civile, surtout la plus récente qui date de quelques années... »

La lune rouge, triste nom d'une tragédie familiale. La tristesse de lisible sur son visage, comme à chaque fois qu'elle repensait à cette nuit. Une famille brisée par les ambitions d'un fil trop avide de pouvoir et de contrôle, à cause d'un homme, des tas de femmes et d'hommes aussi ont péri dans ce soulèvement. Heureusement que les Anges étaient là pour les aider sinon, elle-même ne sera plus de ce monde mais avec ses parents et sa petite sœur.

« Mais pour ce qui est des problèmes au cœur de notre cité, rassurez-vous, nous contrôlons la situation et j'essaie moi aussi d'éviter les nouveaux soucis mais cela ne se fait pas en un jour. Si vous êtes d'accord, nous aurons plus qu'à mettre cela par écrit et apposé nos signatures? Une preuve en plus de nos accords partagés? Je pense que cela est plus officiel, non? »

Avant même de faire signe à Nora que c'était bon, elle avait apparemment oublié un détail assez important malgré tout!

« Oups! J'ai oublié de vous demander, si jamais nous avons un gros problème qui arrive dans l'heure et que nous avons absolument besoin de vous, comment pourrait-on faire pour vous avertir au plus vite? Un messager, tel qu'il soit ne sera jamais assez rapide pour demander votre aide après tout. »

Son thé ne devrait pas tarder mais Rozalia avait un peu le temps de lui expliquer encore deux ou trois petites choses. Hinata était assez pipelette quand elle s'y mettait après tout.   
Journalisée

Lady/Bloody Rozalia
Créature
-

Messages: 85


Redemption


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Janvier 31, 2013, 11:48:35 »

La princesse semblait… Perturbée. Serait-ce les propos de la belle archère qui l’ont mis dans cet état ? Ou bien serait-ce autre chose d’extérieur à la discussion que cette même archère n’aurait pas pris ne compte ? Peut-importe, elle n’était  pas là pour ce genre de détail même si certaines choses ne seraient pas exclues. Hinata-hime enchaîna sur certains point à prendre compte pour l’histoire du pays, son organisation ou autre. Certains détails était déjà connu des THT vu qu’elles s’étaient bien renseignées avant de venir. Quelque chose fut notée dans l’esprit de Lady : Les nombreux problèmes avec la population. Selon les dire de la princesse d’Edoras, il y avait pas mal de soucis avec son  peuple qui faisait un peu n’importe quoi. Selon elle du moins. En même temps, avec l’histoire qui s’est passé dernièrement, ça se comprends parfaitement. Histoire qui fut d’ailleurs relatée dans la suite de son discourt et qui apportait quelques lumières sur les coins d’ombre. Le discourt finit, l’archère répondit la question de la jeune dirigeante :

    - Ne vous inquiétez pas pour ça. Je connais un excellent coursier qui saura avertir le ciel entier que vous avez des problèmes. Si en revanche vous n’aimez pas les moyens plus traditionnels, je peux vous donner un transmetteur

Le meilleur moyen pour Lady d’être avertie des problèmes de ce genre, c’était bien évidemment Shae. Surtout que le corbeau était capable de facilement communiquer avec les siens en cas de problème, comme un vrai petit réseau. De plus, Lady n’aimant pas la technologie ça serait plus facile à accepter comme idée pour se tenir au courant en ce qui la concerne. Contre toute attente, l’héroïne se leva, non pas pour montrer son mécontentement mais pour lui faire part d’une dernière chose… Particulière :

    - Puisque nous semblons en accord, j’aimerais proposer quelque chose que vous pourriez comprendre…

Perdant un peu son air légèrement souriant, elle prit son air très sérieux de guerrière avertie pour lui proposer un meilleur moyen de signer le contrat dans un test de compétence, histoire de vérifier quelque chose :

    - J’aimerais tester vos aptitudes militaires dans un duel. Non pas dans un duel à mort, mais plutôt une petite escarmouche destinée à voir ce que vous valez en combat.


Puis elle conclu par un sourire histoire d’alléger l’ambiance :

    - A prendre ou à laisser charmante Princesse
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Février 05, 2013, 11:46:57 »

Apparemment, toutes les clauses étaient annoncés, évoqués et régler? Tout dépendait après de choses qu'elles pourraient rajouter ou retirer mais Hinata ne semblait pas avoir oublié quoi que ce soit? Les problèmes dans le pays, quelques informations sur les Héroïnes, ce qu'elles peuvent faire pour les aider, ect... Il ne lui restait plus grand-chose à voir avec Lady Rozalia donc? À moins que cette dernière ne veuille se reposer un peu dans le palais, elle était la bienvenue, de même si elle avait un petit creux où qu'elle veuille un souvenir. Edoras disposaient de très bonnes armes après tout mais ce n'était pas l'heure de parler commerce ou même cadeau. Lady proposait quand même un transmetteur si jamais elle préférait cela au coursier. Edoras restait tout de même basé sur l'image d'un peuple, d'une ville loin de la technologie mais il en fallait un minimum pour assurer un certain mode de vie. Oh c'est sur, il n'y avait pas de missile caché sous le palais ou de labo scientifique, hors de question. Coursier, transmetteur? Dans un sens, le transmetteur était plus sûr? Mais bon, son coursier devait surement être formidable, elle n'avait pas l'air de blaguer en disant ça... si? Elle ne voulait pas paraître cruche après tout en acceptant une blague! Ce serait la meilleure et Nora n'oublierait pas de lui lancer cela à la figure à chaque fois!

Lady se releva en continuant de garder le sourire, assez amical, assez combattif sur les bords, elle proposa une chose assez simple, un combat pour s'entrainer. Le plaisir de croiser les lames, de se sentir en vie. Hinata n'avait rien contre ça, c'était même amusant de sortir de sa routine et de s'essayer à ce genre de petits duels! Nora bien sur gardait un œil sur elle et ne tarderait pas à poser une certaine condition pour cela mais Hinata voulait prendre la parole pour accepter sa requête jusqu'à être complimenté ce qui la mit rapidement mal à l'aise. Faudrait qu'un jour elle puisse contrôler ses émotions et ne plus se sentir si nue devant un petit compliment de rien du tout. Mais ce comportement était ce qui faisait son charme aussi après tout. 

« J'accepte volontiers, jo-jolie Lady... »

Est-ce qu'elle était bien? N'avait-elle pas l'air cruche? Lady le prendrait bien? Un simple mot mettait Hinata toujours dans un de ses états! Nora restait amusée devant l'audace de sa petite princesse, décroisant ses bras elle s'avança sur le rebord de la petite estrade pour se mettre entre les deux demoiselles.

« Je ne vois rien de mal à un peu d'entrainement pour Hinata, je vais juste lui donner une protection magique qui rendra un coup de sabre aussi puissant que si ce dernier était de la mousse. Rassurez-vous Lady, c'est juste mon rôle de la couver. » Dit-elle amusé « Si je l'aurais gardée depuis sa plus tendre enfance, elle ne connaîtrait même pas ce que c'était que de s'écorcher un genou. Néanmoins, si vous ne lui causer pas la moindre blessure, de stopper vos coups à temps, je peux très bien ne rien ajouter. »

Mais faudrait faire attention à Hinata! Surtout que maintenant, le sang était devenue sa phobie, elle ne le supportait même pas en peinture! Hinata voulait simplement vivre heureuse et en bonne santé mais trop de choses en dehors de son petit domaine l'effrayaient encore.

« Souhaitez-vous combattre ici ou bien vous préférer faire cela dehors? »

Si c'était ici, il lui suffirait simplement de descendre et se préparer sinon il faudrait surement aller dans le jardin juste derrière le palais? L'un comme l'autre, ce serait rapide.
Journalisée

Lady/Bloody Rozalia
Créature
-

Messages: 85


Redemption


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Juin 22, 2013, 10:41:43 »

Situation amusante pour un amusement de combattante extérieure. Lady avait fait rougir les joues de la princesse Hinata à son bon plaisir et en était pas du tout gênée. Cette dernière avait beau être la dirigeante d’un pays, elle restait tout de même une jeune femme relativement perturbée par les sentiments. Dans un sens, c’est un signe de bon augure car elle ne pourrait se résoudre à faire du mal gratuitement comme le ferait n’importe quel dirigeant au cœur de glace. Diriger c’est bien, mais le vrai bien est celui du cœur, pas de l’épée. Et cette petite semblait en avoir du cœur. Son retour de compliment fut bien sûr accepté par Lady qui était assez impatiente d’en découdre. La valeur du cœur testée, il ne restait qu’à voir la valeur de l’épée dans cette escarmouche. Avant qu’elle ne put s’en apercevoir, Nora s’était placée entre les deux protagonistes pour imposer ses conditions et faire une petite leçon de morale. L’archère avait prévu cette option et préféra ne rien dire, laissant la surprise de l’épreuve pensée plus tôt aux deux femmes :

    - Je préfèrerais combattre à l’extérieur je l’avoue. Je ne suis pas dans mon élément les pieds sur de la pierre polie enfermée entre quatre murs et d’un plafond.

Tant qu’il n’y a que de la terre en guise de sol et personne pour gêner, tout serait parfait. Qui sait ce qui pourrait arriver si une domestique surgirait de derrière un arbuste finement taillé après avoir été transpercée par une flèche ? Un drame sûrement. C’est en marchant derrière ses deux hôtes, suivant leurs pas bien sagement, le regard passant parfois sur le fessier de l’une et l’autre miss, qu’elles rejoignirent l’endroit prévu pour cette courte bataille. Ses yeux se dressaient vers le ciel, observant le décor alentour. D’un point de vue rapide et immédiat, rien ne semblais gêner. Les conditions climatiques étaient optimales et il ne semblait y avoir personne aux alentours. Parfait :

    - Bel endroit. Je pense que nous allons pouvoir commencer d’ici sous peu. Néanmoins, je me dois de vous faire part d’une chose importante Mademoiselle Nora

Et elle se tourna vers cette dernière dans un mouvement de tête assez charmeur, fixant cette femme qui, soyons parfaitement sincère, lui plaisait bien physiquement :

    - Mon arme de prédilection n’est pas l’épée, mais l’arc. J’espère donc que votre sort de protection est également efficace face à mes projectiles. Si ce n’est pas le cas, rassurez-vous j’ai pris avec moi des flèches d’entrainement qui pourrons faire assez mal sur le coup mais pas blesser au point de faire couler le sang

Elle avait tout prévu à l’avance en vue de ce qu’elle avait ramassé comme information. Elle savait que la garde du corps qui la suivait partout pouvais guérir les blessures et elle avait donc prévu cet attirail destiné à un usage purement évaluatif. Certes ça peut faire mal mais l’ange pouvait parfaitement soigner. Et si elle avait des sorts de protection, c’est mieux. Elle n’attendait plus que sa réponse et le coup de départ alors qu’elle s’allégeait de son matériel, provision et autres, montrant le fait qu’elle semblait bien moins habillée que prévu. Lady souriait à ce qui allait se passer même si elle allait sûrement devoir retenir ses coups si son intuition est bonne
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Juin 23, 2013, 01:13:30 »

Hinata ne fit qu'acquiescer en souriant, si elle voulait s'entrainer dans un endroit plus grand et surtout dehors, elle n'avait rien contre cela. Il faudrait juste que Nora ou quelqu'un bloque l'accès au jardin pour ne pas qu'un malencontreux accident n'arrive par malheur. Marchand paisiblement, elle arriva vers la sortie, Lady derrière elles, la jeune femme pouvait voir la beauté des jardins du palais. Un immense jardin a l'herbe bien verte, aux multiples cerisiers qui délivraient leur pétales roses sur le tapis vert. Une véritable beauté. Ce serait dommage d'abimer cet endroit mais une chance qu'ici, plus d'une fille avait la main verte! Au pire des cas, Nora ou une des rares personnes à user de magie ici serait capable de rendre aux arbres un visage plus souriant et moins abimé? Elle verra bien mais pour l'heure, leur signature doit se faire en croisant le fer. Mais ce n'était pas le fer d'un stylo plume. En arrivant dans les jardins, Lady fit un petit compliment sur cet espace avant d'ajouter quelque chose pour Nora, faisant jouer ses charmes. Que cela soit clair, elle n'était pas insensible à ses charmes et c'était même plutôt réciproque. Mais si son arme était l'arc, ce n'était pas un problème. Sa barrière fonctionnait aussi même si en y pensant, une flèche peut se faire plus perçante surtout quand elle prend de la vitesse? Elle ne doutait pas de ses bonnes intentions et chez elle, de sa barrière sur Hinata mais son rôle reste de la protéger après tout...

« Je pense que si je renforce un peu le bouclier ou si j'en rajoute un qui ralentit la vitesse de vos flèches en arrivant je pourr... »
« Laisse Nora. Les flèches d'entrainements seront parfaits. Un véritable entrainement se ressent que lorsque nous avons mal. Dans le pire des cas, je recevrais quelques soins de ta part ou d'une de nos prêtresses, il n'y a rien de grave. »


Malgré son côté timide, la princesse avait une grande maturité. Ce qu'elle savait du combat, elle le savait de la part de Yami. Son maître d'armes avait beau n'avoir que quelques années en plus d'elle, la jeune femme avait une grande mentalité et personne ne pourrait remettre ses paroles en doute, surtout quand ça concerne un combat. Elle avait beau entrainer la souveraine de ce royaume, ce n'est pas pour autant qu'il faut s'y prendre avec des fleurs pour la frapper ou lui parler. En dehors de l'entrainement, c'est une fille très gentille mais quand il est question de ça, elle est sérieuse, très sérieuse. Hinata confia son arme qu'elle détachait de sa ceinture avant de s'extirper du haut de sa veste. Elle se retrouvait les bras nus, la veste pendait à sa taille et enroulait un morceau de tissu autour de son poignet et avant-bras droit. Pourquoi? Eh bien c'est une habitude qu'elle a prise de son entrainement. Bien enrouler, cela peut amortir les coups mais face à une véritable épée, ça ne sera qu'un morceau de tissu, de même avec des flèches. Mais si cela pouvait lui permettre d'avoir plus confiance en elle alors pourquoi pas? Elle retira son katana du fourreau, en tendant son arme à deux mains, la lame à la verticale.

« Moi aussi je dois vous avertir Lady. Mon katana à subit une légère modification depuis peu et c'est une arme magique. Un simple coup dans le vide me permet d'envoyer une lame de vent dans la direction donc ne penser pas que je suis si désavantagé face à une archère. »

Mais même si elle serait rapide, elle se demande si elle ne voudrait pas lui donner une protection magique aussi? Elle ne voulait pas qu'un accident arrive avec Lady après tout...

« Souhaitez-vous aussi une barrière? »

Nora gardait un petit sourire en faisait cette proposition. Lady n'était pas une personne dérangeante, sympathique pour le moment. Ça pourrait devenir une bonne amie? Les imbéciles vont se dire, c'est juste du vent! Mais le vent a ce don d'être si tranchant, il ne faudrait pas prendre ça pour un peu de vent frais. Que Lady accepte ou non, il était temps de commencer. Nora devait lancer le début du duel. Entre les deux, elle leva la main avant de l'abaisser avec le classique « Commencer! » et plutôt que déjà envoyer une lame de vent, Hinata se jetait vers Lady pour l'attaquer de front. Un arc, c'est bien à distance mais de front, elle est désavantagée. Mais bon, elle devait combler ses lacunes avec une bonne force qui lui permet de tenir les autres à distance? Évidemment, elle avait esquivé ce premier coup mais ce n'était que le début de leur entrainement.
Journalisée

Lady/Bloody Rozalia
Créature
-

Messages: 85


Redemption


Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Juillet 12, 2013, 02:33:10 »

Par-fait. Tous les détails avaient été bien calculés pour voir une petite partie de ce qu’attendait Lady. Le fait qu’elle ait insisté subtilement pour que Nora ne déclenche aucun sort de protection, et par conséquent lui laisse subir de la douleur si elle se fait toucher, s’est révélé positif. Vu que la princesse ne semblait pas dérangée par le fait d’avoir mal, cela faisait déjà un bon point. Un bon général se devait de pouvoir endurer non seulement une douleur morale par rapport à ses soldats qui se démène pour garantir tout une victoire, mais également physique pour que ces derniers se rendent comptes que leur chef suprême est capable d’endurer les mêmes coups qu’eux pour le bien du pays. Après, il est impossible de comparer un simple soldat et la dirigeante d’un pays dans le sens où ils n’ont pas la même place sur le grand échiquier de la guerre. Les pions devant, les pièces maîtresses derrière, et le grand maître du destin manipulant le plateau comme bon lui semble.

Elle se contenta d’attendre un petit moment que la demoiselle se prépare à cette petite évaluation. Son style vestimentaire et son arme lui rappelait décidément quelque chose. Le fait qu’elle l’ait connue auparavant ? Peu probable mais pas impossible. S’il devait y avoir un choix à faire ça serait plus le fait qu’elle ait rencontré quelqu’un venant de cette contrée avec le même genre d’allure, même si celle d’Hinata avait quelque chose de… Spécial. Et pas seulement parce qu’elle était mignonne. La suite l’étonna un peu plus, et la satisfait d’autant qu’une idée lui parvint à l’esprit à ce moment là. Nora lui donna la transition nécessaire à sa petite illumination :


    - Je n’en ai pas besoin. En revanche, l’épée capable de fendre le vent m’a donnée une idée

Elle changea de posture, n’étant toujours pas en combat puis examina vaguement la lame. Une arme magique capable d’attaque à longue portée lui donnait une chance inespérée de pouvoir rivaliser avec. Cette occasion pourrait ne plus jamais se reproduire et de plus, cela pourrait également être un meilleur moyen d’observation :

    - Plutôt que de chercher à combattre au contact, je propose une escarmouche à longue portée. Je m’explique… Nous ferons un échange de coups comme dans un vrai affrontement, à part que cela restera de la distance. Je propose cinq minutes dont le départ sera fait par cotre garde du corps. Qu’est-ce que vous en pensez ?

Observer le maniement du katana de loin et la précision de ses coups à distance serait un coup double pour l’évaluer. Encore faudrait-il qu’elle accepte
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Juillet 12, 2013, 09:30:23 »

L'arme de la princesse lui avait donné une nouvelle idée d'entrainement? Effectivement si la princesse pouvait aussi s'essayer à de nouvelles façons de combattre, elle n'avait rien contre. Ne sait-on jamais, la menace n'est pas toujours près de soi comme le dit si bien Yami. Elle avait en plus eu peu l'occasion de s'essayer à un combat à distance. Quelques petits exercices à peine et ça sera l'occasion d'essayer les nouvelles fonctions de son arme dans un entrainement plus poussé. Elle avait bien retenu le principe, en gros Lady sera au loin à tirer des flèches alors qu'elle devra tenter d'esquiver ou stopper ses projectiles pendant qu'elle devra lui rendre la pareille avec son arme. En soi, ce n'était pas très compliqué en fait. Il fallait juste savoir si oui ou non elle sera capable de toucher l'Héroïne?

« Eh bien c'est une idée que j'ai peu l'occasion d'essayer alors je suis plutôt pour. Mais si j'ai bien compris, cet entrainement se fera donc sur cinq minutes? »

Non pas que cela soi dérangeant, elle voulait juste savoir si elles devaient attendre cinq minutes que chacune visualise un peu ce qu'elles feront ou bien si elles doivent croiser le fer – ce qui sera plus difficile vu l'entrainement – pendant trois-cent secondes? L'un comme l'autre lui allaient puis dans un exercice dont elle n'a pas l'habitude, cinq minutes, c'est raisonnable. On ne lui demande pas un marathon en cinq minutes après tout, juste de gérer du mieux possible les assauts de l'Héroïne.

« Je vous laisse vous éloigner, Lady. Nora donnera le signal avec une sorte de petite explosion lumineuse dans le ciel d'ici une minute, cela vous convient-il? »

Pas la peine de se presser, elles faisaient juste un petit entrainement entre elles, pas de quoi s'affoler ou aller rapidement. Nora gardait sa position, les bras croisés en observant l'Héroïne s'éloigner avant d'attendre soixante secondes avant de lever la main et faire voler une petite lumière rose qui explosa dans le ciel. Pas une grosse explosion, à peine un Pouf qu'on entendait autour du palais. La princesse d'Edoras releva un peu son katana, se tenant prête à parer ou bien à esquiver mais d'où viendrait l'attaque? De la direction qu'avait prise Lady ou ailleurs en sachant que pour elle, voyager d'arbre en arbre, ce n'était pas très compliquée? Sur ses gardes, elle repensait aux leçons de Yami et elle avait bien fait. Fermant les yeux pour mieux se concentrer sur son ouïe, cherchant un indice sur sa position. Soit c'était de l'instinct avec beaucoup de chance, soit elle visait totalement à côté mais elle décida d'agir la première. Si ça bouge au loin - si elle le remarque en tous cas - ça veut dire qu'elle aura bien visé sinon, Lady était toujours bien caché... ailleurs...
« Dernière édition: Octobre 08, 2013, 07:43:28 par Hinata/Nora » Journalisée

Lady/Bloody Rozalia
Créature
-

Messages: 85


Redemption


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Octobre 09, 2013, 12:26:57 »

Par rapport à ce qu'avait proposé Lady, et ce qu'elle avait imaginé en réponse possible, tout se passait relativement bien. La petite princesse Hinata semblait apprécier cet entraînement pour pour accepter non pas une, mais deux manières de combattre différentes. Dans un sens, elle ne pouvait pas trop refuser car il se pourrait que Lady s'en aille sans que rien ne puisse se lier. Avoir un allié de plus n'est jamais négligeable dans ce bas monde sachant que pour une raison ou une autre, il est tout à fait possible que la Terra Hero Team serait amenée à devoir combattre Edoras plutôt que de les aider. La guerre ne fait pas de distinctions.

    - Cela me conviens

Réponse de Lady destinée à valider les conditions de la part de sa coéquipière d’entraînement. L'archère tourna le dos et s'en alla dans la direction opposée de la princesse, hors de vue, cherchant de quoi se cacher assez efficacement. L’emplacement des divers éléments naturel du parc n'était pas spécialement adapté à ce genre d'entraînement, et de façon bien claire, ce qui est tout à fait normal dans un sens. Néanmoins, rien que ça contribue à désavantager la belle héroïne qui se retrouve avec bien moins de point d'ancrage et de cachette qu'elle l'aurait espéré. Heureusement que ça n'est pas une vraie joute barbare, mais un simple duel amical à distance. Hors de vue, percevant à peine la princesse de là où elle se trouvait. Il ne restait plus qu'une chose à faire, c'est à dire attendre le coup d'envoi.

Et il se matérialisa sous forme d'une petite explosion colorée. Gardant ses principes lors de ce genre de rencontre, Lady attendit une quelconque forme d'attaque de la part de son adversaire, ce qui tardait un peu. Est-ce qu'elle attendait que Lady porte le premier coup ? C'est possible. En tout cas, les premières lames de vents fusèrent non loin d'elle, mais de façon imprécises et sur un seul coté. Apparemment, Hinata n'avais aucune idée de là où se trouvait l'archère, cachée dans des fourrée relativement basses :


    « Mais qu'est-ce qu’elle fiche ? »

Courte pensée de l'héroïne qui avait eut un petit moment de doute. Une fois, l'attaque réellement terminée, elle passa à la contre-attaque en tirant une flèche-leurre qui partait volontairement sur le coté, bien qu'avec la vitesse il n'est pas impossible qu'un novice pense qu'elle va lui foncer dessus, une autre à la suite visant sa jambe droite, deux leurres en même temps et une dernière sur une des épaules, tout en bougeant derrière sa barrière naturelle pour ne pas se faire repérer. Les tir devrait normalement être perçus comme partant d'un peu partout sur un même point, histoire de voir le sens de la déduction de la princesse dans un combat.

Il ne restait plus qu'à attendre la riposte et les résultats
Journalisée

Hinata/Nora
Humain(e)
-

Messages: 666


Princesse d'Edoras


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Octobre 09, 2013, 09:06:38 »

L'entrainement commenc2, la princesse avait donc objectif d'affronter Lady dans un combat amical mais pas un combat ordinaire puisque c'était l'arc contre le katana. Magique certes, pouvant donc un peu être similaire à l'arc puisque les projectiles étaient donc de vent mais Hinata n'était pas aussi précise que pourrait l'être son adversaire. Après tout, elle avait déjà essayé son arme modifier par Tinuviel, ça lance de grands tourbillons de vent non pas en une bourrasque mais plutôt comme si le vent était compress2 en un disque. Si elle s'y mettait sérieusement, elle pourrait surement couper quelques arbres d'affiler, net et précis avant que le sort ne marche plus. Mais Hinata n'était pas de ce genre là, surtout ici contre une alliée. Elle allait y aller mollo, abimant à peine la souche des arbres. Ce n'était pas se donner à fond mais elle préférait ça plutôt que voir l'Héroïne mourante à cause d'une négligence de leur part à elles. La princesse attendait et observait chaque recoin, l'attaque pourrait venir devant elle comme derrière? Sur les côtés peut-être? Elle n'en savait trop rien mais restait prudente. Une trentaine de secondes s'étaient écoulé alors que la princesse avait à peine tourné sur elle-même pour en trouver un indice sur Lady mais rien. Au final, elle avait imagin2 l'Héroïne cachée dans un arbre et faucha l'air dans cette direction. L'air se compressa et volait en un tourbillon vers les branches d'arbres, faisant tomber quelques feuilles et quelques maigres branches mais rien. Aurait-elle mal vu? Peut-être bien? Elle n'était pas en danger mais elle ne voulait pas perdre facilement quand même.

Finalement, une flèche arrivait bien de la direction dans laquelle elle était tournée mais cette dernière vint se planter dans un arbre derrière elle, sans même la frôler bien qu'elle avait tenté de mettre son arme en biais pour en éviter le tir, au cas où. Plutôt que ce leurre, la seconde flèche fut arrivée pratiquement derrière la première pour lui toucher la jambe alors que d'autres flèches arrivaient juste après mais plutôt que voir si elles allaient ou non dans sa direction, Hinata en dévia une qui ne l'aurait pas touché de toute façon. La lame avait un peu repoussé la trajectoire de la flèche sans pour autant l'abimer, comme si elle l'avait un peu poussée. La seconde flèche leurre se planta ailleurs mais pas sur elle ou sa barrière, en revanche la dernière vint se planter dans son épaule sans pour autant perforer la peau ou sa tenue. Elle avait une petite barrière sur sa peau pour éviter le pire mais elle en ressentait quand même la douleur sans broncher. La question était à présent, où était Lady? Elle savait plus ou moins dans quelle direction mais où? Derrière des buissons, dans les arbres, derrière un arbre, agissait aussi rapidement qu'une shinobi pour tirer, se cacher et recommencer?  Difficile comme choix...

Elle n'avait pas beaucoup de choix? Soit Lady allait reprendre soit Hinata allait devoir agir plus vite... Oh et puis zut, advienne que pourra! Parfois la chance était à double tranchant mais elle allait devoir y mettre du sien! Elle garda son arme entre les deux mains, bien maintenue alors qu'elle commençait à tourner sur elle-même en fauchant l'air dans la direction de Lady, une fois vers les feuilles roses des cerisiers, une autre fois vers un arbre, une autre vers les buissons. La toupie qu'elle était lui donnait plus de force pour envoyé ses lames tranchantes, elle visait un peu au pif puisqu'elle ne savait pas la position de l'Héroïne, elle supposait qu'elle était dans cette direction sans connaître sa cachette pour autant. Plusieurs lames de vent agitaient les buissons, tranchant arbres, branches et buissons, pouvant blesser ce qui se trouvait derrière, à peine. Sauf si Lady était caché derrière un arbre, elle n'aurait rien mais au minimum, le vent risquait de la faire tomber sur les fesses. Si elle la voir sortir de tel ou tel endroit, elle devra continuer ses lames de vents dans sa direction mais maintenant, reste à savoir si elle va détaller de sa cachette comme un lapin où bien si elle va rester silencieuse pour lui causer du doute?
Journalisée


Tags: edoras  
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox