banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: [FINI] L'appel du sang (pour Mélinda Warren)  (Lu 2973 fois)
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« le: Juin 29, 2012, 08:16:36 »

Limma marchait sur une route longeant une forêt. Elle avançait sans destination particulière se fiant à son instinct pour trouver le prochain lieu ou personne qui l'aiderait à retrouver ses pouvoirs. Sya avait déjà réussi à en délivrer une petite partie mais il en restait encore tellement sceller en elle. La démone finie par prendre un chemin qui arrivait sur sa droite pénétrant ainsi dans la profondeur de la forêt. Après plusieurs minutes de marche des bruits suivis d'une détection, lui indiqua qu'il se passait quelque chose plus loin. Curieuse Limma s'avança dans la direction du bruit se servant de ses détecteur pour identifier se qui causait ses bruits. Elle détectait neufs forme de vie, huit qui semblait humaine, non plus que sept et une énorme qu'elle n'arrivait pas à identifier. Limma se mit à courir et fini par arriver. Elle se cala contre un arbre et regarda la scène.

Une troupe de soldat en armure était éparpillé affrontant une énorme créature. Les soldats étaient armer pour la plupart de lance, mais pas tous, certain se battait avec des armes plus à leur gout. La créature se montra sous un autre angle après avoir charger l'un des hommes. C'était donc un sanglier, mais un sanglier d'une taille impressionnante, il mesurait environ trois mètres et avait un pelage noir couvert sang, on pouvait voir une lance plantée dans son côté gauche. Le sanglier combattait avec rage les humains qui l'avaient surement dérangeait, il chargeait les hommes et leur donnait des cous de défense meurtrier. Plusieurs cadavres humains étaient répandus au sol. L'un des humains, l'homme a la carrure la plus impressionnante se plaça face au sanglier et fit tourné son fléau au-dessus de sa tête, la bête le chargea, l'homme réussi é l'évité et abattis son arme dans les cotes du sanglier qui poussa un cri qui mélangea rage et douleur.
 
Limma trouva tout ça intéressant, mais décida de sans mêler. Elle se mit à courir pour rejoindre la bataille à la grande surprise des humains, qui se demandaient d'où elle sortait et d'autre qui lui disait de fuir. La démone ne leur prêta pas attention et fonça vers le sanglier. Se servant de sa magie, elle fit sortir les chaînes qui étaient enroulés au tour de ses bras et dissimuler dans ses gants. Une fois suffisamment proche elle les anima telle des serpents de fer et se servant des menottes qui étaient au bout elle accrocha les défenses de la créature. Se servant des chaînes elle monta sur le dos de la créature. Le sanglier n'apprécia pas du tout d'avoir une passagère et sauta d'un bond comme un taureau de rodéo, avant même que Limma est ut le temps d'avoir une prise. La démone fut donc propulsée dans les aires et le sanglier réussi a lui donné un cou défense qui lui ouvrit le bras droit. Sans attendre la démone se releva dans un grand rire plein de folie. Elle tira sur les chaînes pour énerver la créature qui chargea droit sur elle. Limma se décala et se servant de sa magie fit grandir sa queue qu'elle abattit sur lui comme un fouet. La pointe devenu plus grand qu'une hache trancha mortellement le sanglier qui fini sa course dans les arbres. La force de la créature était si grande qu'il fit tomba trois arbres avant d'arrêter sa course et finir coucher au sol à mourir en agonisant.

Les soldats restèrent quelque seconde impressionner et finirent par l'approcher soulager d'être sain et sauf. Limma éclata du même rire fou et sauta sur l'humain impressionnant et l'étrangla directement en enroulant ses chaînes au tour de son coup. Les autres furent tellement surpris qu'elle put en abattre deux autres sans effort juste avec sa queue tranchante. Les derniers prirent la fuite, mais la démone se grandie tellement qu'elle les attrapa dans une main et les jeta au sol les tuant sur le coup. Limma reprit taille normal se sentant vidé. A chaque fois qu'elle changeait de taille pour grandir elle dépensait une grande quantité de magie.

La démone avait donc maintenant faim. Elle regroupa les cadavres des humains, contente de voir qu'il n'y avait que des hommes. Se servant de sa queue et de ses crocs, elle mutila leur corps et s'abreuva de leur sang avec abondance. Après une bonne demi-heure de repas, les corps des hommes étaient vidés de la plupart de leur sang et ils n'étaient plus identifiables. Limma elle était rassasiée et sentait déjà ses réserves se recharger. Elle était couverte du sang des hommes sur le visage et une partie de sa robe. Elle regarda son bras blesser d'où couler du sang noir, elle n'en soufrait pas trop, puis elle savait que ça guérirait vite. Repérant un coin d'herbe abondant, la démone s'en approcha et s'y couchât en boule. Si quelqu'un arrivait, il pourrait voir sa laisse s'étendre devant elle et sa robe courte ne rien cacher de culotte blanche à cause de sa position. Ses chaines était de nouveau dissimuler dans ses gants les menottes referme sur ses propres bras. Elle s'endormi rapidement et commença à rêvé de Bonbon que Sya lui avait fait goûté.
« Dernière édition: Mars 10, 2015, 02:13:18 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3457



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #1 le: Juillet 01, 2012, 02:23:39 »

Mélinda le poursuivait. Elle entait la bête se rapprocher, heure après heure. Un énorme sanglier qui rôdait dans la région, et qui avait massacré une bonne partie d’un troupeau en traversant à toute allure un champ, culbutant un chariot et le renversant. C’était ça qui était terrible avec les sangliers : leur charge. Un sanglier qui courait vite ressemblait à une espèce de char d’assaut capable de briser un mur. Surtout un bestiau de cette taille-là. Un véritable monstre. La milice locale était sur sa piste, et Mélinda avait vu là l’occasion de s’entraîner un peu, de retrouver le bon vieux plaisir de la chasse. Après tout, elle était une vampire, soit une prédatrice. Et la chasse, ça ne se résumait pas qu’à traquer de jeunes filles terrorisées dans les bas-fonds de Seikusu, mais également à se promener en forêt.

Pour le coup, Mélinda avait donc arrangé sa tenue, abandonnant ses robes amples pour des vêtements plus serrés, à savoir une combinaison noire moulante. De cette manière, ils n’entraveraient pas ses mouvements. Se déplacer en forêt, c’était tout un art. Ce sanglier embêtait la région depuis maintenant plusieurs semaines, et c’était l’un des chasseurs de Mélinda qui l’en avait informé. Ces derniers parcouraient les contrées à la recherche d’esclaves susceptibles d’intéresser la vampire. Ils n’étaient guère nombreux, et la nouvelle d’un gros sanglier, et, surtout, la récompense promise, avait attiré la vampire.

Cette dernière le pistait. Le sanglier avait à moitié déraciné un arbre en galopant rageusement. Mélinda ignorait ce que cette bête avait, mais elle était furieuse, et elle comprenait mieux les angoisses des fermiers. Un sanglier géant qui piétine les plantations d’un agriculteur, ce n’était pas le bienvenu. Mélinda le suivait donc, mais arriva trop tard... Elle le sut avant même de voir de visu le carnage qui avait lieu. Elle sentit en effet de nombreux groupes sanguins agglutinés autour du sanglier, ainsi qu’un groupe sanguin... Très particulier. Bien trop particulier pour être un humain. On aurait dit...

*Un démon ?! Mais qu’est-ce qu’un démon fiche ici ?*

Intriguée, Mélinda avait redoublé d’allure, et s’était dissimulée sur une branche d’arbre, afin d’observer la scène. Quand elle arriva, ce fut pour voir une femme redoutable, une démone, massacrer une dizaine de gardes. Il n’y avait en soi pas grand-miracle à vaincre ces troupes. Il ne s’agissait que de soldats inexpérimentés, voire même de simples miliciens que le seigneur local avait recruté à la hâte pour chasser le sanglier, mais, malgré tout, c’était une belle prouesse. Mélinda se régala de ce spectacle savoureux, et un sourire amusé révéla toutes ses dents alors que la démone massacrait impitoyablement les soldats dans des hurlements de douleur atroces et des membres qui giclaient. C’était une créature redoutable, indéniablement, et Mélinda en eut confirmation quand sa queue tranchante coupa deux miliciens, et qu’elle se mit à grandir, manquant renverser les arbres, pour achever les survivants.

*Diable ! Une femme dont il faut se méfier... Heureusement que j’ai avec moi ma dymérite...*

Faire agrandir son corps, pousser sa queue... Il y avait fort à parier que c’était là des attributs magiques. La magie des démons. Mais toute magie avait son point faible. Et il existait sur Terra de rares cristaux qui avaient la faculté d’annuler la magie. On trouvait l’obsidienne, mais il y avait aussi des cristaux plus rares, comme la dymérite, un morceau de cristal très précieux qui devait être préparé par des alchimistes chevronnés. La dymérite tuait toute forme de magie, et Mélinda avait toujours avec elle un morceau de dymérite. Il était dans un pendentif qui en annulait les effets, mais, dès qu’elle ouvrait ce dernier, la magie s’en alla.

Après ce massacre, la démone continua à la régaler en allant dévorer les corps des gardes. Elle les regroupa, et se plongea dans son repas, arrachant ici et là un bras, le découpant en deux, suçotant un œil, un bout de cervelle, avalant les muscles et les morceaux qui grouillaient autour des os... Depuis sa position, Mélinda était réellement en transe, tellement qu’elle se surprit à se caresser. Elle ne faisait pas un bruit, laissant la démone manger, tout en glissant sa main entre ses jambes, se touchant fort volontiers. Ce petit spectacle dura bien une bonne demi-heure, avant que la démone n’aille se coucher, et dormir.

Elle saignait, et ce spectacle, cette orgie sanguine, avait mis la vampire en émoi. Restait encore à aborder cette démone... Car elle portait un collier et une laisse. Or, qui dit « collier et laisse » dit forcément « Maître ». Et, pour être honnête, vu la gueule de l’esclave, Mélinda tenait à éviter de croiser le maître. Pour autant, à part elles, il n’y avait pas âme qui vive. Le « maître », soit était un puissant mage qui les observait à travers des orbes, soit n’existait pas, soit était éloigné, et avait laissé sa démone chasser dans la forêt.

*D’un autre côté, je suis tellement excitée que je me vois mal rebrousser chemin et rentrer tranquillement à l’auberge...*

Un sacré dilemme... La raison lui imposait de laisser cette démone, de partir ailleurs, car il y avait trop de risques. Mais, d’un autre côté, si Mélinda devait constamment suivre la raison, et ne jamais prendre de risque, elle n’aurait jamais choisi d’être une esclavagiste. De plus, si cette démone était effectivement plus dangereuse qu’une simple humaine, elle semblait manquer d’expérience. Elle avait frappé de manière assez désordonnée. Sanglante et cruelle, certes, mais, face à de véritables soldats ashnardiens, elle se serait fait mettre en pièces. De plus, le fait qu’elle n’ait pas songé à ôter ses vêtements témoignait également d’un certain amateurisme. Avec un coup de lavage, le sang sur la peau partait, mais, sur des vêtements, c’était plus compliqué.

*Je ne vais pas m’effrayer pour une simple démone... Et puis, bien muselée, elle pourra faire bien dans ma collection...*

Mélinda intervint alors, et sauta sur le sol, faisant suffisamment de bruits pour que la démone se réveille. Avec son sang sur la figure, elle était succulente. La vampire s’approcha avec un léger sourire, évitant soigneusement de marcher sur des morceaux de corps, et lui lâcha, dès qu’elle la vit se réveiller :

« Tu avais une grosse faim, hein ? » lui glissa-t-elle avec un sourire chaleureux.

Nerveusement, Mélinda triturait son pendentif en dymérite, prêt à l’ouvrir au moindre geste brusque.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #2 le: Juillet 02, 2012, 11:25:54 »

Limma n'ut pas le temps de rester bien longtemps à dormir. A peine commençait t'elle a sombré qu'elle détecta une autre forme de vie. Enfin de vie pas tout à fait, c'est même pour cette raison que les radars ne l'avait pas détecté plus tôt. Méfiante elle resta coucher sondant la personne pour mieux l'identifier discrètement. Elle fini par comprendre qu'elle avait affaire à une vampire, cette dernière venait justement de la rejoindre au sol. Limma ouvrit donc les yeux et se redressa. Déjà elle ne la menaçait pas, c'était une bonne chose, car elle avait un peu trop abusé de sa magie en tuant les derniers hommes et le sang n'avait pas encore fait son effet pour la régénéré. Heureusement qu'elle avait mangé et n'avait donc pas faim et comme c'était une femme, son instinct ne lui donnait pas envie de l'attaquer.

Elle planta ses yeux dans le regard de la femme qui était plus grande elle, ne clignant pas des yeux la vampire pouvait voir ses yeux de couleur différente marqué de la croix qui l'enfermait dans ce corps et limitait sa magie. Cette femme était belle et quelque chose dans le regard de la femme l'attirais, ou plutôt attirait l'esclave qui la composait. Ne montrant rien de ce qu'elle pouvait ressentir affichant un pur visage sans autre expression que la folie de son regard, elle répondit à sa question.


-J'avait faim, faim de sang, une envie irrésistible qui m'est dictée à chaque fois que des hommes sont seul trop prêt de moi.

Des souvenirs de massacre de la démone Xia qu'elle était avant lui revenait en tête à l'époque où elle était toute puissante, mais ne connaissait rien d'autre que sang et le combat. Limma convoitait cette puissance pas cette soif de massacre, non elle ne voulait plus vivre uniquement ça, elle avait découvert d'autre chose de bien plus intéressant. Elle continua a observé cette femme qui lui souriait et fini par demander ce qui lui passait par la tête depuis qu'elle l'avait senti s'approcher.

-Qu'est ce que vous fêtes là ? Vous me voulez quelque chose ?

Limma resta là immobile attend simplement ça réponse. Suivant la réponse elle allait surement devoir agir, elle espérait surtout qu'elle n'est pas à se battre. En même temps si la vampire avait l'intention de se battre elle l'aurait peut être déjà attaqué.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3457



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #3 le: Juillet 03, 2012, 10:18:17 »

Le regard de cette femme était curieux. Mélinda le regarda plus attentivement. Elle avait des yeux vairons, mais des pupilles curieuses... Des espèces de croix. Ce spectacle était fascinant et curieux, donnant à la vampire l’impression de parler avec une espèce de poupée psychotique. Vu le carnage dans lequel la démone dormait, elle tenait toutefois de la cinglée de base. La démone la sentit approcher, et se redressa. Elle était méfiante, mais n’exprimait nulle crainte. Vu sa puissance, elle pouvait en effet se permettre d’être calme et rassurée. Mélinda restait à bonne distance d’elle, s’imposant une zone de sécurité, de manière à ce que la démone ne lui saute pas dessus, si elle avait encore faim. La démone se justifia par un appétit féroce qui lui venait quand elle voyait des hommes.

*Il faudra faire attention, si je veux me lier avec elle... Je n’ai pas spécialement envie qu’elle massacre mes gardes ou mes clients...*

Mélinda réfléchissait silencieusement, faisant la moue. Encore une fois, elle avait des doutes. La raison lui imposait de fuir, mais le goût du défi l’amenait à vouloir rester, et à en savoir plus sur cette démone. Visiblement, elle n’avait aucun maître. Autrement, elle l’aurait sans doute dit... Normalement, du moins. S’humectant les lèvres, Mélinda lui sourit, alors que la démone lui demandait ce qu’elle faisait là. La vampire répondit assez rapidement, décidant de jouer la carte de l’honnêteté, puisqu’elle n’avait, pour le coup, rien à cacher :

« Je m’appelle Mélinda, petite démone. Je chassais ce sanglier, tout simplement. Quand je suis arrivée... Je t’ai vu massacrer ces miliciens. Tu as du comprendre que je n’étais pas une simple humaine, n’est-ce pas ? »

C’était une question purement rhétorique, une question qui n’attendait pas de réponse. Mélinda était captivée par ce regard curieux. Cette femme devait avoir une longue histoire pour avoir un tel regard, car, même chez les démons, de telles pupilles n’étaient pas normales. Mélinda l’observait, la dévisageait, s’humectant les lèvres, cherchant à comprendre comment cette démone fonctionnait. Finalement, Mélinda reprit :

« Je suis un vampire. Je comprends tes pulsions, mais... Tu devrais apprendre à mieux te contrôler, ma belle. Tu n’as affronté que de simples miliciens, mais, si jamais tu tombes sur de vrais soldats... Tu es forte, mais tu n’as pas l’air d’avoir un bon entraînement. De vrais soldats te mettraient en pièce. Ce serait dommage, non ? »

Mélinda s’était plus ou moins présentée, avec un léger conseil. Elle espérait que la démone en ferait de même, le temps de lui laisser le temps de statuer sur son sort.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #4 le: Juillet 03, 2012, 11:27:51 »

Limma écouta la vampire s'expliquer, elle était donc là pour traquer la bête tout comme les hommes qu'elle venait de massacré. Elle ne doutait pas que cette femme soit vraiment capable d'abattre un monstre pareil. La vampire lui avoua n'être pas humaine, c'était bien évident. Sans même ses radars, elle l'aurait vite remarqué déjà par le fait qu'elle chassait une telle bête seule et puis son odeur aussi puis de multiple autre détaille. Il était évidant qu'elle n'était pas humaine. Mélinda lui donna alors des conseils sur sa façon de se battre Limma ne put s'empêche d'éclater de rire. Se n'était pas un rire moqueur, c'était surtout un rire amusé de quelqu'un qu'on sous-estime.

-Des soldats n'auraient pas ut plus de chance face à moi. Je n'ai pas utilisé toutes mes capacités coutre de simples humains, c'était bien inutile. Sache que j'ai déjà écrasé plus d'un village ou fort défendu par des combattants et je suis toujours là. J'ai même détruis une secte de sorcier, même si là je n'en suis pas sorti indemne.

Elle cligna des yeux pour signaler ses yeux marqués. Elle continua à sourire montrant ses petits crocs. Comme la vampire c'était présenté à elle, elle décida d'en faire autant. Limma restait attiré par le regard de cette femme. Un petit quelque chose l'attiré, même si elle n'arrivait pas à l'identifier. Ce qui était sur c'est que son regard ne la laissait pas indifférente.

-Je m'appelle Limma. J'étais connue et crainte autrefois sous le nom « Xia la sanglante. ». Mais ressemant j'ai pas mal changé. J'ai fait de curieuse rencontre qui m'on fait découvre une autre façon de vivre. Je parcoure le monde cherchant à me débarrasser de ça.

Elle mit son doigt presque dans son œil. Les symboles magiques qui bloquaient sa magie et l'enfermé dans ce corps limité. La démone se contenta de lui dire ça, Mélinda n'avait pas besoin non plus de tout connaître. Après tout rien ne lui prouvait quand en entendant simplement son ancien nom, la vampire n'allait pas chercher la tuer. Tant de monde devait encore la chercher pour se venger et très peu en avait vraiment la capacité, même face à ce corps.

- Maintenant que j'ai tué ta proie que vas-tu faire ? Tu connais bien la région ? Je dois rejoindre un lieu où je pourrais trouver une grande bibliothèque. J'ai besoin d'information.

Toujours absorbé par son curieux regard Limma attendait une réponse agitant sa queue derrière elle avec impatience. Elle ne savait pas si elle pouvait faire confiance à la Vampire, mais elle n'avait rien à perdre à lui demander une si banale information.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3457



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #5 le: Juillet 04, 2012, 10:27:40 »

Ah, ces démons ! Comme elle pouvait les aimer ! Eux et leur sempiternelle arrogance... A les entendre, ils étaient tous immortels et invulnérables, avec en eux la puissance de toute une armée. A se demander pourquoi l’armée ashnardienne, comprenant surtout des démons, n’avait toujours pas réussi à renverser Nexus et Tekhos. Elle avait donc pris à elle toute seule un fort ? Ah, soit... Mélinda se retint de lui demander des détails. Si ce fort se résumait à une pauvre garnison de lanciers et de paysans armés, il n’y avait pas grand mérite à le prendre. Mais Mélinda voyait mal cette démone triompher des puissants forts ashnardiens, ou même nexusiens. Mais bon, elle n’était pas là pour polémiquer. Limma l’aurait mal pris. Un démon avait sa fierté, surtout ceux qui savaient parler et réfléchir par eux-mêmes. La majorité des démons étaient en effet de simples soldats suivant des légions de démons ralliés à des démons supérieurs. Limma semblait être une indépendante, et ne tarda pas à exposer une requête qui fit légèrement sourire Mélinda : consulter une bibliothèque.

*Xia la sanglante... Je n’en ai jamais entendu parler... Bon, en même temps, ma connaissance du monde des démons est assez limitée... Kaileesha en saura peut-être plus...*

Kaileesha était la démone qui se chargeait de la protection de Mélinda. Une femme puissante, qui avait sûrement entendu parler de cette Xia... Voilà en tout cas qui rendait le cas Limma encore plus intéressant. Une énigmatique démone qui avait visiblement oublié qui elle était, et ne conservait de son ancienne existence que quelques bribes. Peut-être était-ce pour ça qu’elle recherchait une bibliothèque, afin d’en savoir plus sur sa vie passée...

*Vu ses yeux, et vu comment elle me les a désignés, c’est sûrement lié à ça... Un puissant sortilège qui l’empêche d’utiliser son pouvoir...*

Voilà sans doute aussi qui expliquait son désir de se rendre à une bibliothèque. La gratitude et la reconnaissance n’existaient pas chez les démons. Si Mélinda l’aidait, il y avait fort peu de chance que Limma se sente redevable. Les démons étaient tellement prétentieux... Les vampires aussi l’étaient, mais les démons n’avaient pas leur classe. Elle regardait silencieusement Limma, laissant les secondes passer. Mélinda tentait de reprendre le fil de sa pensée. Elle se titilla à nouveau les lèvres, en pleine réflexion, et finit par lui répondre :

« Je crois que je n’ai plus qu’à rentrer chez moi... A Ashnard. J’ai mes contacts au sein du Palais impérial, tu sais. Si c’est un savoir que tu recherches, je pourrais peut-être te faire accéder à la bibliothèque impériale. »

Accéder au savoir ashnardien n’était pas une mince affaire. Comme il s’agissait surtout de tactiques militaires, ou de traités d’Histoire, l’accès à la bibliothèque était restreinte. Pour qu’un non-militaire puisse y entrer, il fallait des autorisations spéciales, autorisations qu’une femme comme Mélinda pouvait se procurer... Mais rien n’était gratuit dans cette vie. Il fallait d’abord commencer par appâter la démone. Elle, elle ne la dresserait pas par la force ou par l’intimidation. Pas une démone. Cette dernière continuait à faire promener sa queue, donnant à Mélinda des envies de s’y emmitoufler, tout en continuant à la fixer. Elle aussi, elle devait être perturbée par le regard d’émeraude de Mélinda, ce regard où bien des gens s’étaient perdus.

« Cette bibliothèque serait d’autant mieux pour une démone comme toi qu’elle contient, entre autres, un savoir démoniaque assez conséquent. Je pourrais même t’obtenir une audience auprès de puissants mages noirs ou démons. Je ne connais rien aux malédictions démons, mais je pense que les puissants démons ashnardiens ou nos livres doivent en savoir un peu plus à ce sujet. Est-ce que ça t’intéresse ? »

Le ton de Mélinda laissait sous-entendre que ce ne serait pas gratuit. Avec sa question, elle invitait en réalité Limma à se demander ce qu’elle serait prête à verser pour obtenir un tel savoir. Pour le coup, Mélinda ne mentait pas. Elle pouvait tout à fait amener Kaileesha à s’entretenir avec Limma. Si Xia la Sanglante était une démone puissante, l’Empire aurait sûrement quelque chose à en tirer. Et Kaileesha était une démone assez puissante.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #6 le: Juillet 09, 2012, 06:53:49 »

La vampire était concentré sur la question qui venait de lui être posé et sembla y réfléchir. Limma écouta attentivement la réponse de Mélida. Cette réponse fut trop longue à venir, comme si elle cachait quelque chose ou tenter de lui tendre une sorte de piège. Et limma en fut encore plus convaincu quand elle ut fini de parler. Qu'elle était les chances pour que par hasard elle tombe sur quelqu'un qui peut la faire pénétrer dans un tel lieu ? Surtout faire rentrer comme ça une inconnue. Et même si elle en était capable pour de bon elle doutait qu'elle le face réellement. La démone éclata de nouveau de rire. La vampire voulait surement quelque chose d'elle et cherchait à l'obtenir de façon détournée, autant lui demander directement.

-Une bibliothèque simple me suffira bien. Plutôt que de me faire des propositions extravaguant, dite moi plutôt ce que vous attendez de moi. Je doute que m'avez approché par simple sympathie, votre regard avide en est la preuve.

Elle s'approcha un plus de la vampire qui était plus grande qu'elle sans lâcher son regard des yeux. Ce regard qui l'attirait et l'envoûté de plus en plus. Elle lui fit un sourire.

-Je suis sûr que vous voulez quelque chose de moi, j'ai rien à faire dite moi et on verra bien.

Suivant ce qu'elle lui demandera Limma serait bien intéressé de le faire. En faite son regard lui donner envie de lui appartenir, comme si elle trouvait naturelle de se soumettre à elle. En faite elle savait parfaitement que se désire lui venait de l'esclave qu'elle avait en elle. En pensant à cette possibilité elle revoyant ce qu'elle avait fait avec Sya. Limma n'avait aucune mal a s'imaginer faire de même avec la vampire, en enlevant le coté dominatrice de son côter, la vampire n'avait pas l'être d'aimer le rôle de soumise, en tout cas pas pour elle.  Elle mit fin à ses fantasmes et se concentra pour attendre la réponse de Mélinda.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3457



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #7 le: Juillet 10, 2012, 01:05:57 »

Le rire de la démone exprimait tout son scepticisme, car Mélinda, après tout, n’avait rien dit de drôle. Cette dernière fronça les sourcils, légèrement vexée qu’elle puisse croire qu’on lui mente. Limma visait toutefois juste en disant que Mélinda souhaitait quelque chose, et la vampire, après avoir fait une légère moue boudeuse, s’humecta les lèvres. La démone était bien trop dangereuse, et, encore une fois, Mélinda décida d’opter pour la vérité. Elle approcha un doigt, et en posa l’extrémité sur les lèvres de Limma, les caressant lentement, avant de glisser :

« Je ne t’ai pas menti, petite démone. Je suis une esclavagiste ashnardienne, et je connais des démons impériaux. Je ne mens que très rarement, à vrai dire. Ce que je promets, je le tiens. »

Elle enfonça légèrement son doigt dans la bouche de Limma, comme pour appuyer ses dires, et le retira alors, le glissant pour lui caresser la joue.

« C’est toi que je veux. Tout simplement. Toi. Je pourrais même t’offrir des corps à dévorer, tu sais... »

Certains clients avaient parfois des fantasmes de ce type. Voir une démone dévorer un prisonnier. N’importe quoi était susceptible d’exciter les individus. Et même Mélinda aurait aimé voir ça. Une délicieuse démone en train de prendre son repas sous ses yeux... Hum... Elle en fantasmait déjà presque, et sa main continua à caresser la joue de Limma. La vampire avait conscience de prendre des risques, mais quelque chose lui disait que, dans le fond, Limma faisait peut-être partie de ces rares démons qui aimaient être sous les ordres de quelqu’un. Elle se fiait pour ça à la manière dont Limma fixait avec insistance son regard. C’était mince, léger, mais c’était mieux que rien.

« Je veux que tu me serves, Limma. Voilà le marché que je te propose. Sois ma servante, ma démone personnelle, et, en échange, je te donnerais tout ce à dont tu as besoin pour survivre, à savoir de la chair fraîche, et même bien plus. Tu auras accès à la connaissance... Et à bien des plaisirs. »

Mélinda n’avait pas encore terminé. Elle acheva :

« Je te propose de travailler dans mon harem, d’être ma démone personnelle. »

En somme, elle lui proposait d’être, non seulement sa garde du corps et sa domestique, mais aussi, et surtout, d’être une espèce de prostituée à son service. En bref, Mélinda était tout simplement en train de lui proposer de devenir son esclave. Selon elle, le jeu en valait largement la chandelle, car Limma aurait droit à bien des récompenses. Mais il fallait espérer que sa fierté ou son goût de la liberté n’étaient pas trop forts. Autrement, la situation risquait de légèrement se compliquer.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #8 le: Juillet 11, 2012, 08:17:49 »

Limma resta là le regard planté dans les yeux de la vampire alors que l'un de ses doigts parcourait ses lèvres. Le doigt rentra alors dans sa bouche. Si Mélinda ne l'attirait pas comme c'était le cas en ce moment ce doigt aussi fini sous ses crocs. Limma ne croyait pas vraiment les paroles qu'elle venait d'entendre. Dire qu'on ne mentait pas était déjà souvent un premier mensonge. Mélinda s'expliqua alors raconta alors ce qu'elle voulait. La démone en fut cette fois convaincu, ses mots collaient bien au regard avide qu'elle avait.
Limma ne lâcha pas son regarde ne répondant pas à ce qu'elle lui proposait. Elle se voyait enrouler ses chaînes au tour de ses jambes, le long de celle de Mélinda et faire de même avec celle de ses bras. Elle se voyait, les serrer fort lui brisant les membres pour avoir osé lui dire ça. Mais cette pensée s'arrêta là. Elle senti le cœur de l'esclave qui s'emballa. Son regard changea. L'envi monta en elle, l'envie de lui appartenir. L'envie de l'esclave était trop forte pour être ignoré.


-Maitresse Mélinda ? Sa sonne plutôt bien.

Elle attrapa la laisse qui pendait à son coup la serrant fort entre ses mains. L'expérience la tenté bien, mais le choix était dur à faire. Se connaissant, ou plutôt connaissant Xia, Limma savait parfaitement qu'elle ne pourra pas rester esclave éternellement. Sa soif de puissance reprendra le dessus. Le problème était de savoir si elle aurait à se moment-là un espoir de fuite. Après une bonne minute de réflexion, elle prit la désistions de tenter l'aventure. Après tout peut être qu'elle n'avait pas menti et qu'elle pourrait peut-être découvrir ce qu'elle a besoin.

-Avant que je vous appartiens. Sache, que les males sont rien de plus que des sacs de sang pour moi. JE NE SUPORTE PAS.

Elle éleva la voix en regardant le ciel avec un regard fou.

-La chose qu'ils ont entre les jambes, cette chose peut importe à qui elle appartient, je la coupe avec ma queue. Si vous acceptez ces conditions, faites ce que vous voulez de moi.

Limma lui tendis alors la laisse avec un sourire sadique, mais un regard soumis. Elle était prête à devenir une esclave et à se laisser guider. Dans sa tête elle sentait une drôle de sensation. Elle sentait sa personnalité se changer, la partie de l'esclave prenait le dessus. Avant qu'elle ne soit entièrement perdue dans la soumission Limma ce servi des ordinateurs qui composaient son corps. Après un moment et quand les conditions serons là, la démone refera surface et elle quittera la vampire.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3457



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #9 le: Juillet 12, 2012, 01:12:43 »

Mélinda sentait son cœur battre lentement dans sa poitrine. La situation était risquée. Elle s’était lancée, et Limma était une démone, soit une créature imprévisible, qui pouvait autant lui bondir dessus pour l’affront qu’elle venait de lui faire, soit en être enchantée. Dans le premier cas de figure, l’une des deux femmes mourrait probablement, et, personnellement, Mélinda aurait préféré que ce soit Limma. Dans le second cas de figure, tout se passerait bien. Le temps sembla provisoirement se figer, jusqu’à ce que la démone se mette à parler, et à, fort heureusement, accepter sa proposition. Un léger soupir de soulagement traversa les lèvres de Mélinda, sa tension disparaissant. Maîtresse Mélinda... Effectivement, ça sonnait très bien. Elle n’aurait pas pu rêver mieux.

En revanche, la requête de Limma lui fit froncer les sourcils. Aucun contact masculin... Mais qu’est-ce qu’elles avaient toutes contre les hommes, sacrebleu ?! La propagande tekhane était-elle si efficace que ça ? Mélinda rencontrait de plus en plus d’esclaves potentielles qui étaient dégoûtées du contact masculin ! C’était pénible, car la clientèle masculine représentait une part non négligeable des revenus de son harem. Il y avait naturellement bien plus de clients masculins que féminins dans son harem.

*Mais bon... Ce n’est pas comme si j’avas le choix non plus... Avoir une démone servile, ce n’est pas une mauvaise chose.*

C’était même tout le contraire, et ça galvanisait aussi l’égo de Mélinda. Les démons n’étaient pas réputés pour courber l’échine. En voir une qui se soumettait était un régal, et Mélinda ne devait pas non plus oublier de quoi cette créature était capable. Elle tenait à la réputation de son harem. Si on commençait à massacrer les clients, tout irait mal. Pour autant, elle devait s’assurer de plusieurs choses. Elle attrapa la laisse de Limma, et la tint entre ses mains, avant de la regarder.

« Tu es exigeante, petite démone. Si c’est la verge qui te gêne, je suppose qu’il en sera de même si tu tombes sur des femmes hermaphrodites, n’est-ce pas ? »

La question était pour Mélinda purement rhétorique. Elle n’attendait pas vraiment une réponse, et enchaîna donc en ce sens, sans laisser pour le coup l’occasion à Limma de s’exprimer :

« Si je t’accepte comme esclave, et si je veux respecter tes conditions, il faut que tu me sois obéissante et servile. Prouve-moi donc ta bonne foi et ta soumission... En me léchant les pieds, par exemple. »

Mélinda portait des chaussures en cuir noirâtres. Ce n’était sans doute pas le plus adapté pour se balader en forêt, et, si les semelles étaient couvertes de terres, le haut des chaussures, en revanche, restait propre... Nonobstant les quelques gouttes de sang qui étaient venues décorer ses vêtements, naturellement.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #10 le: Juillet 16, 2012, 08:03:53 »

Limma resta là le regard dans celui de Melinda, observant avec attention ses réactions. Elle senti du soulagement quand elle décida de se soumettre, ce qui prouvait qu'elle l'avait crainte ne serais qu'un minimum. Ce qui était normal et qui aurait été une erreur dans le cas contraire. Si l'esclave qui était dans ce corps n'avait pas été si attiré par cette potentielle maitresse, la démone se serrait bien amuser et lui aurait fait comprendre sa façon de penser. Mais l'envie de l'esclave avait été trop grande et la démone c'était retiré pour lui laisser la place. La vampire posa une question à laquelle elle s'apprêta à  répondre, mais Melinda ne lui en laissa pas le temps. En même temps Limma c'était montré suffisamment claire pour qu'elle en devine facilement la réponse d'elle-même. La démone écouta la suite, Limma devait prouver sa soumission en obéissant à son premier ordre. Elle s'amusa sans le montrer de la phrase qu'elle lui avait sortie. A croire que c'était elle qui souhaitait devenir son esclave et non elle qui voulait la soumettre. L'esclave qui était maintenant réveillé fit un doux sourire qui n'avait rien à voir avec le sadisme qu'il affichait d'habitude, montrant de la douceur.

Avec délicatesse, Limma attrapa l'une des jambes de Melinda et la souleva du sol de quelques centimètres, prenant bien soin de ne pas la déséquilibrés. Avec douceur elle retira la chaussure avec un geste d'une lenteur calculée et retira aussi le tissu qui recouvrait le pied en utilisant ses dents. Bien sûr elle avait fait attention de ne rien abimer avec ses crocs. Limma regarda le pied quelle tenait délicatement dans sa main comme si c'était un merveilleux trésor et approcha alors sa bouche pour y déposer un baiser dessus. Elle commença alors à le lécher de façon sensuelle comme elle l'avait appris l'esclave avant de devenir Limma. Elle montra toute sa technique dans le domaine se souvenant de l'excitation que sa procurer chez certaines personnes. Après tout pour certain ce genre de choses faisait partie de l'acte sexuelle au même titre que des caresse érotique. Elle fini par s'arrêter et leva la tête pour regarder Melinda.


-Etes vous satisfaite ou en voulez vous plus ?
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3457



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #11 le: Juillet 17, 2012, 11:00:08 »

Ainsi soit-il. Limma avait une nouvelle esclave. Elle l’avait acquis d’une manière relativement originale, et était plus ou moins convaincue qu’elle serait une esclave atypique. Une démone comme esclave, c’était toujours quelque chose. A vrai dire, seul un démon pouvait réellement réussir à dompter un autre démon, et encore... La société démoniaque était incompréhensible, car elle était faite d’individus qui ne cessaient de vouloir s’entre-tuer, qu’ils soient leurs supérieurs ou leurs inférieurs. Limma ferait-elle exception ? Tenterait-elle un jour de tuer sa Maîtresse ? Elle présentait un risque bien trop grand pour que Mélinda la néglige... Mais la battre pour lui inculquer le respect ne ferait que l’encourager à se révolte. Et lui témoigner de l’amour n’en ferait que de même. Voilà pourquoi Mélinda, tout en admirant le charme sensuel des démones, se méfiait comme la peste d’eux. Cette race était complètement imprévisible et incontrôlable.

Limma lui ôta lentement sa chaussure, courbée, et Mélinda sentit malgré elle un frisson la traverser. Sa chaussette se retira également, son pied étant maintenu en l’air par les tendres mains chaudes et sanglantes de la démone, qui entreprit alors de baiser son pied et de le lécher. Mélinda la laissa faire, l’observant en soupirant lentement de plaisir. Oui... Oui, oui, cette petite était douée, très douée, et elle se débrouillait avec merveille, léchant son pied avec un indéniable talent. Mélinda ne dit rien, la laissant faire, laissant la langue de Limma remonter le long de son pied, enfoncer dans sa bouche ses doigts de pied, et continuer ainsi.

« Hum... Brave petite démone... »

Elle continua ainsi pendant un certain temps, montrant qu’elle avait déjà été esclave. Peut-être que c’était son hobby... Mais Mélinda ne tenait pas à savoir comment les anciennes esclavagistes de Limma avaient fini... La perspective de finir dans le ventre de la démone ne la tentait qu’à moitié. Cette dernière continua à s’occuper de son pied avec un certain talent, jusqu’à finir par s’arrêter, et par lui demander ce qu’elle en pensait. Elle se contenta de sourire, et posa alors son pied léché dans une flaque de sang, avant de commencer, silencieusement par se déshabiller. Un après l’autre, elle ôta tous ses vêtements, sans rien dire, puis s’avança au milieu des restes des cadavres. Il se dégageait de cette scène une ambiance morbide et putride qui n’était pas sans lui déplaire.

« Je veux te faire l’amour, Limma... L’amour dans ce sang, me baigner dans le sang avec toi. Qu’en dis-tu ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #12 le: Juillet 22, 2012, 02:02:12 »

Limma regarda avec satisfaction le résulta de ce qu'elle avait fait. Sa nouvelle maitresse semblait apprécier, ce qui la rassura. Même avec sa personnalité en parti transformé et sa mémoire brouillé par la fusion avec la démone, elle avait gardé un minimum de souvenir pour arriver à satisfaire sa maitresse. Mélinda fini par retirer son pied et Limma se contenta de rester à genoux à la regardé. La vampire retira alors un à un les vêtements qu'elle portait.

L'esclave était émerveillé en regardant sa maitresse se dévoiler de plus en plus à elle. Son corps était beau et attirant, son regard posait sur elle était si intense qu'elle l'aurait presque dévoré du regard. Quand Mélinda fut entièrement nue, elle lui fit par de ses envies. Le visage ne Limma s'illumina à ses paroles, a ce moment précis, après un tel spectacle, l'esclave ne pouvait pas rêver mieux
.

-Si vous m'acceptez comme esclave, mon corps vous appartient et ça sera un plaisir de vous satisfaire Maitresse.

Limma se releva et attrapa le bas sa petite robe couverte de sang et la retira lentement. Une fois enlevé elle se retrouva en simple culotte blanche, botte et gants noir. L'esclave retira alors doucement ses gants longs révélant les chaînes enroulées autour de chaque bras. Se servant de la magie de la démone, elle défit les menottes et déroula les chaînes animés d'elles même comme des serpents flottant. Les chaînes restaient attacher à ses poignées par des fers qu'elle ne détacha pas pour l'instant. Limma retira alors ses bottes révélant de nouvelles chaînes dissimulé enroulé au tour de ses jambes. Tout comme les premières, les chaînes s'animèrent flottant et restant à crocher à ses chevilles. Les menottes claquaient comme des mâchoires de fer avide de ses refermer sur une proie.

-Maitresse souhait t'elle s'en servir ou faut t'il que je les retire ?

Sagement Limma resta là droite attendant les ordres et prêtes à satisfaire les moindre désire de sa maitresse. En même temps elle sentait la démone s'endormir en elle comme si elle lui laissait toute la place.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3457



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #13 le: Juillet 23, 2012, 02:16:36 »

Fidèle et docile, Limma obtempéra rapidement, ôtant plusieurs de ses vêtements. Mélinda se tenait au milieu des cadavres, toute nue, sachant combien elle pouvait être attirante, et combien elle avait attiré la démone. Elle avait pu le sentir dans la manière dont son sang s’était subitement emballée. Oui, Mélinda valait assurément le détour, avec son corps parfait. La chirurgie esthétique n’avait quasiment rien eu à retoucher, si ce n’est légèrement grossir la taille de ses seins. Un choix qui lui avait été imposé par sa précédente propriétaire, afin que son père l’accueille, et qu’elle soit ainsi plus en manière de le tuer. Elle laissa Limma se déshabiller sans rien dire, et constata que cette dernière portait des chaînes autour des poignets, chaînes qu’elle retira, les laissant pendre à ses bras.

*Jusqu’à quel point aimes-tu qu’on te domine, Limma ? Aimerais-tu que je te fouette ?*

Voilà les questions que Mélinda se posait, avec un œil aussi intéressé que pervers. Elle observait les formes de cette femme, ses hanches, sa poitrine. Son corps était ensanglanté ici et là, avec quelques traces écarlates. Les chaînes elles-mêmes trempaient dans le sang, donnant à cette charme une sensualité barbare et gore qui était on ne peut plus tentante. Mélinda se mordilla les lèvres, salivant sur place. Cette Limma avait du potentiel. Mélinda en tirerait un certain prix, tant qu’elle veillait à respecter les exigences de cette dernière. Elle n’avait ni le temps ni l’envie de la dresser. Les démons étaient trop difficiles, mais elle espérait parvenir à accepter à Limma les femmes membrées... Même si ça avait l’air mal parti. Il aurait fallu que les démons soient reconnaissants, mais ce concept leur était encore plus inconnu que chez les vampires.

La vampire hésita brièvement, faisant la moue, et sa langue passa sur ses lèvres, en signe d’appétit. Bien des idées lui venaient en tête, mais elle n’avait rien pour les satisfaire. Aucun objet, aucune sangle. Et, de plus, elle devait en savoir plus sur Limma. Alors, la vampire choisit de répondre en attrapant la laisse de la démone, et donna quelques ordres précis, d’une voix autoritaire et ferme :

« A genoux ! Tu n’es plus une redoutable démone qui peut impunément massacrer des gardes, Limma. Tu es ma démone, ma petite chienne, et tu tueras ceux que je t’ordonnerai de tuer ! Ne t’avise pas de me décevoir, car, tout comme j’ai des obligations envers toi, tu en as également envers moi. Et, si tu ne respectes pas les tiennes, rien ne me force à respecter les miennes. »

C’était simple, et la menace était claire. Mélinda n’hésiterait pas à la donner en pâture dans une tournante si Limma venait à faire n’importe quoi, et à massacrer les clients. La vampire était tolérante, patiente, douce, aimante, mais elle était aussi cruelle, autoritaire, et très rancunière. Qu’on la déçoive une fois, et on le regretterait toute sa vie. Limma avait intérêt à en tenir compte.

Une fois que cette dernière fut correctement à genoux, Mélinda tourna autour d’elle, l’observant. Elle avait l’air si frêle, si douce, si innocente... L’apparence... Toujours une illusion, toujours un masque trompeur derrière lequel on se perd. Non, il ne fallait pas se laisser duper, ni tromper. Cette créature était dangereuse, et le danger, proche, imminent, excitait la vampire plus que de raison. C’était un défi, un challenge, et, comme toutes les femmes d’ambition, elle aimait le risque, le frisson, la peur. Elle aimait que son salaire soit mérité, qu’elle ait la satisfaction de se dire qu’elle n’était pas une profiteuse. La vampire contempla le dos de Limma, se rapprochant lentement, et le caressa du bout des doigts, frottant son délicieux dos.

Toujours sans rien dire, Mélinda fléchit les genoux, et avança ses mains, les trempant par terre, puis les releva. On les aurait dit couvertes d’une espèce de peinture écarlate. Elle avança donc ses mains sur les hanches de Limma, la caressant, pour aller presser ses seins, pinçant délicatement les tétons, tout en les remuant, les malaxant entre ses doigts, faisant couler le sang chaud, encore frais, des gardes massacrés. Mélinda se collait contre le corps de son esclave, et alla souffler dans son oreille :

« J’aime le sexe et le sang, Limma. Et je crois que ton corps peut m’offrir la possibilité de concilier les deux. »

Elle leva l’une de ses mains, et la posa sur la joue de Limma, afin qu’elle tourne la tête, son pouce effleurant ses lèvres, y laissant des traînées écarlates que Mélinda accueillit avec ses lèvres, offrant à la femme le plus adorable des baisers.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 855


Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #14 le: Juillet 26, 2012, 07:36:28 »

Limma resta debout face à sa maitresse en attendant. Elle n'avait pas retiré sa culotte, elle savait que beaucoup de maitresse aimait la retirer elle-même ou jouer avec. L'esclave n'avait donc que ce bout de tissu et ses chaines sur elle. Elle regarda Mélinda venir la prendre par la laisse ne disant rien finalement sur ses chaînes. Elle allait donc les garder pour le moment. Sa maitresse lui ordonna de se mettre à genoux ce qu'elle fit immédiatement, plongeant ses genoux dans le sang qui recouvrait le sol. Mélinda confirma alors pour la première fois qu'elle devenait sa maitresse. Elle senti alors deux sentiments très fort en même temps. Il y avait d'abord et le plus fort, le bonheur de l'esclave d'avoir une nouvelle maitresse et l'envie de rébellion de la démone qui  n'avait pas enviede lui devoir quoi que ce soit. Mais l'esclave avait le dessus pour lestant et la conscience de la démone s'endormait.

-Oui je vous appartiens maitresse, je ferais tout ce que vous souhaitez.

Restant sagement à sa place, Limma laissa sa maitresse étudier son corps avec soin. Elle espérait que sa petite poitrine n'allait pas la déranger. Comme pour la montrer elle agita doucement sa queue coupante. Elle frissonna au contact du doigt qui lui parcourait le dos.

Dans ça tête elle voyait les pensées de la démone. Les chaînes à ses poignées s'animait et refermait leurs menottes sur les quatre membres de la vampire. Et alors la démone lui sautait dessus pour lui faire des choses qu'elle préféra chasser de son esprit. Revenant à elle et se détachant de la conscience de la démone, Limma senti alors les mains de la maitresse lui remontait jusqu'à sa petite poitrine. Un petit frisson de plaisir la parcouru pendant que la vampire lui pinçait les tétons. Elle souriait docilement en se faisant tripoté ainsi. Mélinda lui avoua alors son goût pour le sang et le sexe, lui précisant qu'elle allait pouvoir lui apporté ses deux trésors.


-Avec plaisir maitresse, je serrais votre jouer autant que vous le souhaitez.

L'esclave tourna la tête comme sa maitresse lui faisait faire et accueilli avec bonheur le baiser qu'elle se permettait de lui offrir. Se servant de ses souvenirs elle l'embrassa comme elle pouvait pour que ce soit agréable. Mais ce n'était pas aussi facile qu'elle l'aurait voulut, déjà il y avait les crocs de démone que possédait son corps depuis la fusion et les dents de la vampire. Tous les deux portaient suffisamment d'élément nouveau pour compliquer la chose. Limma espérait quand même bien s'en sortir.
Journalisée


Tags: fini  
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox