banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Jaws ... ? ( Pv )  (Lu 492 fois)
Neena
Humain(e)
-

Messages: 458


... Passe-moi le poppers.


Voir le profil
FicheChalant
« le: Février 28, 2012, 12:31:31 »




Décidemment, Neena avait du succés ... Ce matin même, alors qu'elle avançait en chantant vers son lycée, une personne s'était adressée à elle. Une jeune femme, visiblement charmante et fortunée, qui lui proposait un marché confidentiel. Ce qui fit louper à l'adolescente deux heures de mathématiques. Mais, passons, ce détail importe peu, car le contrat était en or. Contre une jolie somme - ce serait une offense de donner ce nombre à voix haute, mais sachez que cinq chiffres étaient inscrits sur le chéque qu'elle toucherait - il lui fallait trouver une siréne. Neena ne dissimula pas son enthousiasme, tant cela lui semblait simple. Trouver une siréne. Enfantin, avait-elle assurée à cette femme, avant de lui annoncer qu'elle la contacterait rapidement, une fois l'affaire bouclée.

L'adolescente se dirigea donc vers la plage, envoyant sur le chemin un message à son médecin. Contre un service rendu l'année précédente, il lui avait juré de la couvrir lorsqu'elle partirait jouer à l'aventuriére. Elle lui commanda un certificat médical, et atteignit la baie. La mer s'étendait devant elle, et elle y devinait une constellation de créatures marines. Elle enfila shorty noir et haut de la même couleur, quitta ses lunettes de vue pour un masque de plongée et un tuba, et accrocha à sa taille une sacoche contenant tranquillisants et lames, et une photo de celle qu'elle devait trouver. Puis elle plongea dans une voie lactée marine, sans aucune appréhension. Les flots l'accueillirent sans aucun souci ... Elle croisa un requin, une myriades de coraux et un banc de poissons colorés. Une fois qu'elle atteignit le large, elle n'eut aucun mal à deviner, dans la brume de la mer, les silhouettes de quelques sirénes. Bingo. Sa main chercha sa sacoche, et elle s'apprêtait déjà à s'approcher davantage, quand ...

Putain.

Une crampe. Là, le long de sa jambe droite, remontant pour incendier son flanc. Neena chercha à ne pas angoisser, mais elle ne discernait même plus les tréfonds des océans. Elle s'imaginait déjà couler, se laisser avaler par la mer, et ... Merde, merde, merde ! Les silhouettes s'estompaient, tandis que la douleur reprenait de plus belle. Aucun appui autour d'elle, juste une mer incapable de la soutenir. Elle balbutia difficilement un " A l'aide ", jetant des regards vers le bord de la mer ... Bien trop lointain pour elle.

Jamais la mort n'avait été si proche d'elle. Et jamais elle n'avait eu aussi peur.
Journalisée






"Si vous croyez en Dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond, c'est que vous êtes schizo." - Dr House.

" Allume-moi, allume-moi, fais moi venir entre les lèvres et puis brûler à planer jusqu'à mourir dans la bouche." (Saez)
Lyli
Créature
-

Messages: 919


Sirène


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #1 le: Février 28, 2012, 03:05:46 »

Aujourd'hui était un grand jours ! Une de ces rares journée ou le traintrain quotidien était brisé ! J'étais particulièrement de bonne humeur et impatiente à ce qui allait m'attendre. En effet Après 3 ans à errer seule en mer avec cette malédiction j'allais enfin revoir quelque une de mes semblables et amies non loin d'une plage de Seikusu alors pour cette fois j'éviterais ma petite partie de chasse quotidienne. Elles étaient toute bien là, ces sirènes que j'avais longtemps côtoyer il fut un temps et rien ne pourrait rendre désagréable cette superbe journée... rien ? Vraiment ? C'était sans compter sur l'inattendu visite d'une emmerdeuse de première ! Contrairement à moi qui était habitué à voir des humains depuis que ma queue avait été remplacer par deux jambes les autres sirènes elles par contre craignaient cette race et en quelque seconde elles avaient toutes fuient à grand vitesse, me laissant seule...

C'est pas possible on peut jamais être tranquille ! Qui est assez con pour venir plonger juste ici, la mer est assez grande bordel !

Elle avait vraiment choisit le mauvais moment cette garce et je comptais bien allez la noyer pour lui donner une bonne leçon... la dernière leçon qu'elle recevrait dans sa vie ! Mais alors que j'allais me diriger vers cette mystérieuse personne je m'arrêtais net, l'océan était entrain de se charger d'elle toute seule...

Ah ah bien fait pour elle ! Je vais la regarder mourir devant mes yeux ça devrait être plutôt amusant.

Bien vite malgré ses effort la nageuse se retrouva totalement sous l'eau et commença doucement à couler, à quelque dizaine de mètre de moi seulement alors que je m'amusais à deviner combien de temps elle arriverait à retenir sa respiration, et ce fut ainsi jusqu'à ce qu'elle boive la tasse pour de bon...

Et puis zut ...

Appelez ça de la pitié ou ce que vous voulez mais au dernier moment je ne me sentais pas de laisser mourir une personne devant moi et ce même si sa vie m'importait peu. Immédiatement et à toute vitesse j'apparaissais derrière elle et passa mes deux bras sous les siens pour la maintenir et la remonter.

Faut vraiment être pas net pour nager toute seule aussi loin du bord... tss, si tu voulais te suicider t'aurais pu le faire dans un endroit ou tu m'aurait pas emmerder

Battant des jambes aussi vite que je le pouvais pour la ramener vers le bord je ne pensais qu'à m'en débarrasser le plus vite possible avant que l'envie de la tuer ne me gagne de nouveau, si il y avait bien une chose que je détestais c'était être déranger...

Tiens on est arrivé Dis-je d'une voix colérique alors que je la poussait assez fort pour qu'elle puisse tomber sur le sable.

Les gamines de ton age ne doivent pas nager au delà des bouées. Et puis d'abord qu'est-ce que tu es venu faire aussi loin du bord, tu ne devrais pas être à l'école comme toute les autres gamines ?

Au fond je craignais un peu qu'elle ait pu voir les autre sirènes même si personne n'irait croire une adolescente à l'imagination surement débordante. Mais ce qui était étrange c'était qu'une fille de son age aille nager aussi loin et à une heure pareil, à aucun moment je ne doutais des intentions qu'elle avaient envers moi.

Alors, tu va me dire ce que tu foutais ici ?
Journalisée

Neena
Humain(e)
-

Messages: 458


... Passe-moi le poppers.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Février 29, 2012, 12:32:37 »




Jamais la mort ne lui avait semblé aussi proche ... Tandis que la mer la digérait lentement, Neena se mit à espérer se faire réincarner en requin. C'était bien là sa dernière foutue volonté : subsister au travers d'un de ces superbes animaux. Obnubilée par cette mort qui la guettait et se l'accaparait, elle oublia même de regarder autour d'elle. Aussi fut-elle troublée, quand elle se retrouva extirpée de cette eau dangereuse. Elle crut à un remous, mais, sentant des bras autour d'elle, elle se sentit en sécurité. L'adolescente mit un temps à réouvrir les yeux, et un autre - bien plus long - à comprendre qu'elle lui parlait.

Les mots l'agressaient littéralement, tandis qu'elle tentait de récupérer ses esprits. Neena s'apprêtait à répliquer ... Quand elle la reconnut. Cette siréne. Elle cligna violemment des yeux, ne sachant quoi dire, quoi ajouter. Elle avait devant elle la créature qu'elle devait saouler avec des tranquilisants afin de la donner à ceux qui l'avait payée pour ce job. Sa main se plaqua automatiquement à sa sacoche, et elle laissa un soupir de soulagement passer outre ses lèvres.

- Je ... On m'a dit qu'on avait vu des sirénes, et ... Je voulais les voir moi aussi.

Argumenta t'elle, le souffle court. Elle ne se voyait pas répondre " On m'a payé pour te droguer et te livrer à des gens qui semblent te reprocher pas mal de choses " ... Aussi ébouriffa t'elle sa chevelure rapidement, cherchant à éviter son regard.

- Et je n'ai pas cours, aujourd'hui. Alors ... J'en ai profité pour plonger.

L'adolescente arbora tant bien que mal un sourire aussi détendu que possible.
Journalisée






"Si vous croyez en Dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond, c'est que vous êtes schizo." - Dr House.

" Allume-moi, allume-moi, fais moi venir entre les lèvres et puis brûler à planer jusqu'à mourir dans la bouche." (Saez)
Lyli
Créature
-

Messages: 919


Sirène


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #3 le: Février 29, 2012, 05:44:19 »

Malgré le fait que je l'avais poussé sur la sable et que je lui avais parler sur un ton moqueur la jeune adolescente semblait étrangement docile, mon corps entièrement nue et ruisselant d'eau devait surement l'intimider. Mais ce n'était pas important il y avait plus grave encore, quelqu'un lui avait dit que des sirènes seraient là ? Si c'était vraiment le cas ça ne pouvait pas être une coïncidence alors que nous étions toute réunit aujourd'hui, c'était un véritable danger que de la laisser partir en fin de compte... si j'avais su je l'aurais laissé se noyer tout à l'heure.

Une... sirène ? Quel imagination débordante, tu devrais peut être arrêter les walt-disney les sirènes n'existent que dans les conte pour enfants...

Avait-elle vu les autre sirène ? m'avait-elle prise pour l'une d'elle ? Et puis cette sacoche autours de sa taille m'inquiétais également je craignais qu'elle n'y ai caché un petit appareil photo pour ramener des preuves sur l'existence des sirènes... je devais mettre la main sur celle-ci et en avoir le coeur net.

Et alors tu as bien vu non, il n'y a aucune sirène... allez rentre chez toi avant de bêtement attraper froid maintenant, ta crampe  a déjà l'air d'aller mieux Dis-je à la jeune fille en appuyant ma main sur sa tête et en ébouriffant ses cheveux.

J'espérais que la considérer comme une gamine l'énerverait assez pour qu'elle relâche son intention quelque seconde et que je puisse prendre cette sacoche sans utiliser la manière forte. Je faisais alors mine de m'en aller vers une des sorties de la plage et à peine derrière elle je détachais l'arrière de sa sacoche puis poussa son corps en avant, j'allais maintenant voir ce qu'il avait à l'intérieur.

Courant à pleine jambe vers l'eau pour garder une distance je m'arrêtais quand celle-ci m'arrivait à la taille et me retournais vers elle en affichant un sourire satisfait.

Voyons voir ce qu'il y a là dedans.

J'ouvrais la fermeture et commençais à secouer ses affaires au dessus de l'eau sans aucun ménagement pour laisser tomber tout son contenu. Objets tranchant, seringues ainsi qu'une photo de moi s'y trouvait... je commençais à me poser de sérieuses questions.

Bon ok, toi si t'es qu'une simple étudiante moi je suis la fée clochette... Alors tu va me dire la vérité maintenant, pourquoi je suis sur cette photo et qu'est-ce que tu comptais faire avec ça ?

En un instant la sacoche se mit à voler en arrière et mon regard se faisait beaucoup moins amical... Le regret de l'avoir sauver commençait à grandir en moi, j'avais vraiment un mauvais pressentiment et c'est aussi pour cette raison que je m'étais diriger vers l'eau, si elle voulait tenter quoi que ce soit contre moi pour une raison ou une autre j'aurais l'avantage.
Journalisée

Neena
Humain(e)
-

Messages: 458


... Passe-moi le poppers.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Mars 01, 2012, 01:45:58 »



Oups. Sur ce coup-là, elle s'était bien plantée. Cette jeune femme, sa cible, avait mis la main sur la sacoche sans même qu'elle puisse s'en rendre compte. Maintenant, c'était elle qui se retrouvait en position de faiblesse ... Les seringues, et surtout sa lame, étaient éparpillées sur le sable. Et l'adolescente n'osait même pas les récupérer. Dieu sait à quel point les sirénes peuvent être dangereuses ... Elle en avait entendu beaucoup, à leur propos, et certaines légendes inquiétantes circulaient. Au point que Neena ne préférait même pas vérifier leur véracité.

La jeune fille poussa un long soupir.

- Je ...

Les mots lui manquaient. Devait-elle tout avouer ? Elle n'avait à présent plus aucune arme ... Mais elle avait surtout besoin de cet argent. Putain.

- J'ai été payée pour te capturer.

La phrase s'extirpa toute seule d'entre ses lèvres.

- Je ne suis pas une simple gamine, ma belle, souffla t'elle.

Aussitôt, l'adolescente fondit sur le sable, afin de récupérer sa lame et une seringue. Tant que sa mission n'atteindrait pas son terme, elle n'abandonnerait pas, c'était sûr et certain ...
Journalisée






"Si vous croyez en Dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond, c'est que vous êtes schizo." - Dr House.

" Allume-moi, allume-moi, fais moi venir entre les lèvres et puis brûler à planer jusqu'à mourir dans la bouche." (Saez)
Lyli
Créature
-

Messages: 919


Sirène


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #5 le: Mars 01, 2012, 10:29:05 »

Payer pour me capturer ? Tu rigole j'espère, depuis quand on envoie des enfants pour exécuter ce genre de travail... Comme si je pouvais te prendre au sérieux.

Soit elle disait la vérité soit elle était folle mais sa façon d'agir laissait pensé qu'elle en mentait pas, ces seringues et ses lames dans le sac, la photo puis tout ce chemin parcouru juste pour me capturer. Sur ce coup j'avais été vraiment stupide puis que j'avais réaliser que j'avais sauver une humaine qui me voulait du mal.

Et tu compte me tuer alors que je t'ai sauver, quel ingratitude.. une pauvre et faible petite sirène comme moi... tu devrais avoir honte.

L'expression de mon visage tournait sur un faux air apeurer, j'aimais jouer la comédie pour me moquer des autres ou pour semer le trouble, là en l'occurrence c'était pour provoquer la jeune fille car elle allait bientôt voir que c'était une erreur d'attaquer une sirène, je comptais bien lui donner une bonne leçon.

Bon passons aux choses sérieuse ! Tu veux me capturer ? D'accord alors on va voir si tu peux tenir tête dans l'eau contre une sirène... sera-tu assez douée pour me ramener ? Je suis impatiente de le savoir.

Pendant qu'elle était occupé à ramasser quelque affaire sur le sable je sautais vers l'eau et m'éloignais assez du bord pour ne plus avoir pieds à plusieurs mètres, si elle décidait de terminer sa mission alors elle allait voir à quel point s'attaquer à une sirène était une idée stupide et surtout à quel point nous somme rapide et forte sous l'eau.

Alors tu abandonne ? Je croyais que tu étais venu pour me capturer, ne me dit pas que tu as peur gamine !
Journalisée

Neena
Humain(e)
-

Messages: 458


... Passe-moi le poppers.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Mars 03, 2012, 12:29:33 »




Oh, non, elle n'allait pas abandonner ... Jamais encore elle ne l'avait fait. Enfin, si, une fois, à Nexus, face à un démon mineur qui envisageait de la découper en rondelles, alors qu'elle n'avait plus aucune défense ... Là, elle s'était enfuie comme une enfant, elle devait l'avouer. Mais bref, là, elle resterait, et irait jusqu'au bout. Les quelques chiffres qu'elle avait entrevue sur ce chéque lui donnait bien trop envie. Ignorant ses moqueries, l'adolescente récupéra sa lame et une des seringues ... Elle n'aurait pas droit à l'erreur. Puis Neena se jeta à l'eau, rejoignant cette siréne. Les flots ne l'avaient jamais effrayée, bien au contraire. Depuis que la jeune fille vivait à Seikusu, elle avait réalisé un voeu cher à son coeur : nager avec les requins. Et maintenant, elle plongeait autant que possible sous l'eau, pour venir batifoler dans ces abysses marines si calmes et apaisantes.

Trêve de rêverie. Désormais, il fallait agir. Elle remit illico son masque, son tuba, s'éloignant du bord aussi rapidement qu'elle le pouvait, espérant que cette crampe ne revienne pas la chiffonner. La siréne était là, face à elle, la narguant.

- Je n'abandonnerais pas, souffla t'elle.

Son ego avait pris suffisamment de galon, ces dernières années. D'une brasse, elle s'approcha davantage. Sous ses pieds, il n'y avait plus que des métres de profondeurs sans aucune pitié, prête à l'avaler au moindre écart. Garde ton calme. La seringue dans la main, la lame coincée sur le côté de son shorty, elle recommença à nager vers elle. Neena ne se rendait pas encore compte qu'il était impossible de battre une siréne au beau milieu des flots. L'insouciance de la jeunesse, que voulez-vous ...

Journalisée






"Si vous croyez en Dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond, c'est que vous êtes schizo." - Dr House.

" Allume-moi, allume-moi, fais moi venir entre les lèvres et puis brûler à planer jusqu'à mourir dans la bouche." (Saez)

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox