banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Véra, Demone déguisée en Marquise. (Valithée)  (Lu 2544 fois)
Véra
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« le: Décembre 12, 2011, 05:15:26 »

Nom : Véra

Age : Des centaines d'années.

Sexe : Femme.

Race : Démone, Avatar donc.

Orientation Sexuelle : Bisexuelle.


Apparence :

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, je n'ai pas de forme démoniaque particulière. Lorsque mon Maître a fait de moi une démone, il n'a pas prit soin de penser à une forme démoniaque trouvant mon apparence fort plaisante à ses yeux. Ne vous fiez donc pas à cette apparence humaine qui cache la noirceur de mes intentions. Dire que je suis jolie serait vantardise, pourtant c'est vrai. Un joli visage encadré par une chevelure blond cendré très foncé, presque châtain, qui tombe librement au milieu du dos. Des yeux noisettes en très légère forme d'amande. Une bouche pas trop charnue et d'une couleur rouge tirant sur le brun. Sa peau est ambrée, tannée avec douceur par le soleil. Une silhouette élancée aux courbes généreuses. Trop ? Oui, peut-être, mais tellement accueillantes. J'aime les vêtements près du corps qui soulignent ainsi une démarche gracieuse et légère. Je peux oser des tenues pour le moins tentatrices. Le cuir est une matière que j'arbore souvent. Je sais tout autant me mettre délicatement en valeur avec des robes luxueuses et volumineuses, qui rendent grâce à mon statut de Marquise.


Caractère :

Si au début j'étais une douce jeune fille, ce temps est révolu. Je suis devenue mauvaise. Cruelle, je suis capable du pire. Je hais les humains et tout ce qui peuple Terra et qui n'est pas  un démon. Je suis devenu le jouet de Satan et j'aime ça. J'adore pervertir, surtout les âmes nobles, les preux chevaliers. J'aime aussi à me mêler directement dans mes affaires afin de satisfaire mes désirs les plus tordus et vicieux. J'aime jouer avec le feu, me mettre dans des situations inextricable...tenter le diable en somme. J'aime soumettre, diriger...tout comme j'aime être soumise et être dirigée. Je suis aussi capable de dissimuler ma nature pour me faire passer pour celle que je en suis pas. Une douce esclave, une merveilleuse serveuse ou une gentille amie...je serais celle qui comblera vos désirs pour qu'au final vous veniez combler les miens. Le torture ne m'effraie plus, j’entends bien m'en servir si cela m'apporte quelques chose...ou juste par plaisir. Mais les plaisirs charnels sont parfois tout autant utiles, si ce n'est plus. Ah...ce qu'un partenaire peut-être capable de révéler dans le creux d'une oreille après avoir connu l'extase...vous saisissez n'est ce pas ?


Histoire :

Je me nomme Véra. Je suis née il y a bien des lunes. Tellement sont passées que je ne saurais dire combien exactement. Plusieurs siècle se sont écoulés c'est certain, mais au bout d'un moment, on cesse de compter. Je suis née dans une famille pauvre, une famille au service, depuis plusieurs générations, de la Noblesse Ashnardienne. Très jeune, j'ai dû servir une Marquise dont le regard me glaçait le sang. Cette femme était d'une cruauté sans borne et son mari l'était encore plus. Les cris et hurlements de tortures émanant du château n'ont eut de cesse de me faire cauchemarder. J'aurais voulu ne jamais aller là bas tant la peur me tiraillait les entrailles. Pourtant, sans la solde que j'apportais à ma famille, nous n'aurions pas put survivre. Alors tout les jours je me rendais là bas. Au début, toute jeune, je ne faisais que de petites besognes, petites besognes qui au fil du temps devenaient un véritable travail de titan.

Tandis que ma quinzième année s'écoulait, les choses ont commencées à changer. Je voyais bien le regard des gardes se poser sur moi. Je voyais bien dans ces regards qu'il y avait bien autre choses que de la compassion. Un soir, alors que mes corvées touchaient à leurs fins, alors que j'allais enfin rentrer chez moi, deux gardes sont venu à ma rencontre. Sous un prétexte dont je ne me souviens plus, ils m'ont attirés dans un coin sombre et sans passage. Ils ont alors usé de leurs forces pour me maintenir tranquille. J'ai voulu crier mais une main impérieuse m'a fait taire. Comprenant que j'allais bien vite perdre mon innocence, les larmes ont roulées le long de mes joues. J'ai senti les mains courir sur mon corps. J'ai haïs ces mains. J'ai détesté ces gardes. J'ai maudis mes parents et leur pauvreté. J'ai abhorré ma faiblesse. Et puis, le noir s'est fait presque total. Mes tortionnaires se sont figés. Une voix s'est élevée. Une voix que je connaissait sans pouvoir la reconnaître. Les deux gardes m'ont lâché avant de se courber vers une masse informe, cachée par la pénombre. Elle n'avait rien d'humaine. Et les gardes sont partis, me laissant seule avec la voix. J'ai d'abord cru qu'elle venait simplement les remplacer. Elle ne bougea pas et se contenta de louer ma beauté. Selon lui, car c'était bien une voix masculine, plus personne ne me toucherait sans mon accord. Et il a disparu. Je suis rentrée chez moi, un peu abasourdi par ma fin de soirée. Je n'ai rien dit à personne pour ne pas inquiéter mes parents.

Le lendemain, c'est avec une certaine appréhension que je suis retourné au château. Ces gardes stupides ne m'ont effectivement rien fait. D'autre part, leurs regards n'osaient plus se poser sur moi. J'étais tranquille. Le Marquis est venu me voir, m'obligeant à le suivre d'un œil noir qui ne supporterait pas la désobéissance. Il m'a fait me changer en me disant que son apprentie ne devait pas avoir l'air d'une souillon. Je suis restée sans voix, qu'entendait il par apprentie ? Je n'avais jamais émis le moindre souhait quant à devenir apprentie...apprentie quoi d'ailleurs ? Je n'ai pas eut ma réponse tout de suite, le Marquis à d'abord du m'apprendre à lire et à écrire. Je n'ai pas trouvé à redire sur le fait de changer soudainement de statut. J'étais bien mieux traitée, ma solde me permettait de bien mieux aider ma famille et je trouvais intéressant mon apprentissage. Pour éviter de finir comme le précédent novice, je me suis faite obéissante, je me suis faite attentive, je me suis faite curieuse. Quand j'eut terminé les bases, il a commencé à me raconter le monde, avec sa vision des choses. Sans que je ne m'en rende compte, il remodelait mon esprit. J'ai fini par détester le genre humain dont je faisais pourtant parti. Il a fait de moi une élève fidèle, que se soit envers lui ou envers la cause qu'il servait.

Le temps s'est écoulé, et de jeune fille timide et ignare je suis passé à jeune femme assurée et cultivée. Mon Maître à commencé à se rapprocher de moi, couvrant parfois lors de mes lectures, mes cheveux de sa main, venant les caresser avec douceur. J'avais découvert sous les trait de cet homme barbare, capable des pires châtiments envers ses esclaves et ses captures de guerres, un homme doux et attentionné. Et puis un jour, il a loué ma beauté, employant les même termes que la créature que j'avais rencontré par le passé. Je m'étais toujours imaginé que le soudain intérêt pour ma personne était du à la créature, qu'elle avait demandé au Marquis de me prendre comme élève, pas que ces deux personnes n'en formaient qu'une. La peur m'a saisie. J'ai voulu le fuir. Je n'ai même pas eut le temps de bouger qu'il me retenait déjà, mes poignets entravés dans une de ses mains. Il s'est fait rassurant et m'a avoué être un démon dont le but est de faire de l'humanité une horde d'esclaves au service de ses pairs. Il s'est montré à moi sous sa véritable apparence. Cette fois, je n'ai même pas frémi. Il s'est emparé de mes lèvres et sous cette forme, il m'a prit ma virginité. J'ai autant souffert que aimé. Après cette union, il a commencé à m'apprendre la magie noire pour que je devienne l'instrument de sa réussite.

Pendant ce temps, la Marquise à apprit que son époux la trompait. La rage s'est emparé d'elle et elle a décidé que je devait lui payer cet affront. C'est lorsque le Marquis s'est absenté qu'elle a mit son plan à exécution. Les gardes, qui ne m'avaient plus manqué de respect depuis l'incident de la ruelle, se sont empressés de me capturer et m'ont emmener dans les cachots. Sur les tables de tortures, j'ai subis milles sévices. Je ne saurais dire combien de temps cela a duré. Je hurlais le nom du Marquis souhaitant le voir pour qu'il me délivre, mais seul l'écho des rires des gardes et de la Marquise me répondait. Je n'avais pas encore les connaissances magique suffisante pour faire stopper leurs méfaits. Ma haine envers les humains n'a fait que se renforcer. J'ai juré en mon fort intérieur qu'un jour ils payeraient. La seule chose que la magie m'a permis, ce fut de retarder la mort. Dépitée de voir que ma résistance dépassait ses souhaits, la Marquise décida de me faire brûler vive. C'est au milieu de la cour du château que mon corps nue et meurtrie fut exposé aux yeux de tous. Sous mes pieds le bûché prenait doucement feu. J'ai senti les flammes venir me lécher les pieds. Dans un dernier élan d'espoir, j'ai soufflé le nom du démon. Et il est apparu, sous sa véritable forme. Les flammes qui déjà venait me torturer les mollets, ont fini par décliner pour finalement s'éteindre. J'ai entendu la voix de la Marquise ou plutôt un cri qui ne parvenait pas à sortir de sa gorge. Elle suffoquait. Les os de son cou ont craqué et elle s'est effondré au sol, inerte.

Le démon m'a libéré et dans ses bras je me suis senti comme aspirée par un tourbillon. Nous avions changé d'endroit, changé de réalité. L'Enfer dans toute sa splendeur s'offrait à mes yeux fatigués. Il m'a déposé sur une dalle. Celle ci était brûlante et mon hurlement à son contact aurait pu déchirer le Paradis. Mais cette douleur ne fut rien comparé à ce qui suivit. J'ai cru qu'on rongeait morceau par morceau mon enveloppe corporel. J'ai cru mourir cent fois. Pourquoi me sauver des flammes du bûché si c'était pour me tuer ainsi ensuite ? Mais le démon ne me tuait pas. Après avoir remodelé mon esprit, il s'attaquait à mon corps. Je devenais une démone à part entière laissant derrière moi toute trace d'humanité. J'ai eut l'impression que celui qui avait été mon Maître enfouissait en moi le savoir qu'il me manquait. Et c'est exactement ce qu'il faisait. J'ai connu les ténèbres les plus profondes. Les desseins les plus noirs. Et puis plus rien. Le silence. Je me suis réveillé dans la chambre de la Marquise, dans son lit, le démon à mes cotés, couvant du regard sa création. Quelques jours plus tard, il a fait de moi son épouse. Bien qu'étant devenu riche et puissante, j'ai laissé ma famille mourir dans la famine et la maladie, me délectant de leurs souffrances.

A ce jour, je suis toujours la Marquise Véra et simplement ainsi. Je vis à Ashnard d'où j'initie des intrigues pour que le Royaume prospère. Pour l'heure, l'Empereur Mordret à mon appuis total. Pour le moment...


Situation de départ : Expérimentée.

Autres :

- Maîtrise la magie noire à la perfection.
- Contrôle le feu. Elle a apprit à le faire par crainte de celui ci suite à la tentative de l'ancienne Marquise de la brûler vive.

Comment avez vous connu le forum : Bah...Doublette facile à identifier.
 
Avez vous des moyens de faire connaître le site autour de vous ? Si oui lesquels :
Toujours pas.


RPs :

1°) On a toujours besoin de plus petit que soi ! [Lobcanolis] [ABANDONNÉ]
2°) Quand la Haine se mélange à une douce odeur de brûlée [Nate Kuroï] [ABANDONNÉ]
3°) À toute défaite sa victoire [Lamnard Kystrejfter] [EN COURS]
4°) Rencontre au sommet, pas forcément celui qu'on attendait ! [Alaïs Antonius] [EN COURS]
5°) Rencontre inattendue [Orphée Delrosaria] [EN COURS]
« Dernière édition: Septembre 17, 2018, 12:54:06 par Véra » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Neidhart
Valinichonneur
-
*
Messages: 229


Nichons ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 12, 2011, 05:51:26 »

NICHOOOOOOONS !

Et des beaux, en plus ♥

Valinichonnée, tes seins peuvent rp :3
Le reste, faut attendre le vrai staff  Grimaçant
Journalisée

Véra
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Décembre 12, 2011, 05:53:46 »

C'est gentil de modérer ma poitrine...je ne sais si elle peut RP seule mais soit, je peux toujours essayer !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Reiss
Créature
-

Messages: 292



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Décembre 12, 2011, 05:55:04 »

Le valinichonnage, c'est la classe  Grimaçant
J'adore -beaucoup grave chanmax- ton avat. Bon jeu, Bienv'nue !

(C'quiiiiiiiii ?)
Journalisée



Theme Song Fiche
Lyli
Créature
-

Messages: 1026


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #4 le: Décembre 12, 2011, 05:55:49 »

Bienvenu charmante Démone

*Voot Neidhart sur le post, cache sa poitrine avec une longue serviette *
Journalisée

Véra
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Décembre 12, 2011, 06:00:16 »

Merci jolie Sirène !

Reiss...je pensais que tu saurais qui j'étais...Peut-être que l'inspecteur aurait comprit, lui.

*Va MP le monsieur*
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Rinako Suzumi
Humain(e)
-

Messages: 166


Présidente du Conseil des élèves


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Décembre 12, 2011, 06:02:02 »

Bienvenue dame démone n(_ _)n
Journalisée


Sya
Avatar
-

Messages: 1852


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Décembre 12, 2011, 06:06:20 »

Rebienvenue alors ^^
Journalisée

Véra
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Décembre 12, 2011, 06:11:03 »

Merci à vous les soumises !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Reiss
Créature
-

Messages: 292



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Décembre 12, 2011, 06:13:01 »

J'adore quand elle fait la patronne ♥.♥
Journalisée



Theme Song Fiche
Quetzalcóatl
Dieu
-

Messages: 1331


Le Serpent à Plumes


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Décembre 12, 2011, 06:17:27 »

Neid' ! Tu déformes la page bordel ! èé

Bienvenue ! o/
Journalisée

Je suis la douce symphonie qui accompagne le cycle de la vie.
Je suis l'éphémère et l'immortelle.
Je suis la chair et le spirituel.
Je suis fragile et belle, invincible, et invisible.
Je suis l'éternité.
Véra
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Décembre 12, 2011, 06:19:16 »

La patronne ? Mais non, elles sont déjà en condition, même pas besoin de hausser le ton. C'est frustrant pour mon coté dominateur !

*Fait claquer le fouet*

Merci ô belle Déesse.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Reiss
Créature
-

Messages: 292



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Décembre 12, 2011, 06:19:59 »

Il ne déforme rien chez moi, hein èé
Journalisée



Theme Song Fiche
Miya Diablo
Dieu
-

Messages: 5372


Incarnation de l'immortalité d'un Dieu disparu...


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Décembre 12, 2011, 06:22:01 »

Bon, une vraie personne du staff vient valider la fiche, et le reste de votre superbe corps de démone, Marquise ^^

Bienvenue à toi, et bon jeu Sourire
Journalisée
Véra
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Décembre 12, 2011, 06:25:02 »

Merci ma buveuse de thé préférée.

Et puis selon l'écran, ça doit déformer vi.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox