banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une proie dangeureuse ? (Pv Ishikawa Chikako )  (Lu 1495 fois)
Lyli
Créature
-

Messages: 965


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« le: Mai 07, 2011, 09:57:50 »

Les beau jours arrivaient enfin sur les plages de Seikusu, moment que j'attendais particulièrement chaque année car les températures clémentes ramenaient une foule innombrable d'homme, de touriste et surtout de belles jeune femmes qui seraient pour la plupart mes proies journalières, le plus dur étant de choisir entre une centaines de prétendante aptes à devenir mon jouet. Aujourd'hui n'échappait pas à cette règle car dès les premiers rayons de soleil du matin les meilleurs places sur le sable étaient deja prises, je voyais d'ailleurs deja quelque proie de qualité mais je préférais encore attendre j'avais tout mon temps et je voulais en profité pour bien faire mon choix, je ne voulais pas me précipité sur une jeune fille bien roulé mais qui serait facile à faire capitulé, qui aurait facilement peur de moi non je voulais m'amuser, je voulais pour une fois qu'ont me tienne tête juste au moins ne serait qu'un tout petit peu... ce serait moins monotone.

Pendant des heures durant j'attendais là dans l'eau le visage à peine sorti, presque invisible pour les baigneur et les bronzeur qui étaient tous trop occupé pour remarqué ma présence, pour le moment je n'avais vu que des petites collégiennes et lycéennes aux airs fragile timide et facilement manipulable ou alors quelque femmes de caractère possédant un physique un peu en dessous de ce dont j'avais l'habitude. Finalement ma longue attente porta mes fruits quelque vingtaines de minutes plus tard, une jeune femme vint descendre les escalier de la ville pour se rendre sur la plage, elle avait l'air bien foutu et les muscles qu'elle possédait me laisser pensé à une femme forte qui ne se laisse pas marché sur les pieds. Il s'agissait d'en avoir le coeur net pour en être sure maintenant. Comme toute les autres fois je n'avais aucun vêtements sur moi et cela ne me dérangeais pas pour sortir de l'eau, de toute façon la nudité sur cette plage n'était pas spécialement interdite que je sache alors autant en profité je n'étais pas pudique, oh non loin de là.

Bon maintenant il me restait une technique d'approche qui ne fasse pas trop rentre dedans, je ne voulais pas que mes intentions se sachent tout de suite, cela n'aurait pas été amusant pour moi qui était plutôt joueuse. Je passa pour le moment juste devant elle sans y jeter un regard et m'installa non loin en essayant d'attirer l'attention par des gestes sensuels, histoire de voir comment elle pouvait réagir à ceux-ci dans un premier temps. Si j'avais j'avais eu de la crème solaire j'aurais utilisé le prétexte de demandé de l'aide, pour qu'elle m'en passe sur le dos mais là il faudrait faire avec les moyens que j'avais, c'est à dire inventé un mensonge complètement stupide pour attirer encore plus l'intention sur moi, en disant par exemple une phrase à haute voix qui pourrait l'interpelé.

Oh non pas encore... mes affaires ont une nouvelle fois disparu c'est pas vrai... Je ne vais quand même pas rentrer nue chez moi... Si jamais je retrouve le pervers qui a fait ça...

Je ne regardais toujours pas en sa direction prenant le risque de la laisser filer si elle ne voulait pas se mêler à mes faux problèmes, alors que plus de la moitié de la foule autour me regarder de bannière peu catholique, et ce n'était pas mon visage qui était visé... En parlant de regard peu catholique les quelques uns je posais sur elle me permirent de mieux scruté l'enssemble de son corps... corps qui avait l'air bien plus impressionnant de près à cause des muscles développé.

J'espère que ce ne sont que les vagues qui les ont emporté au large cette fois...
« Dernière édition: Mai 09, 2011, 07:53:27 par Lyli » Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Mai 08, 2011, 06:17:38 »

Un bel après midi de printemps où il faisait assez bon, Chikako avait eu envie de faire un peu de footing sur la plage. Cela faisait quelques jours que sa jambe allait mieux et elle n'avait plus besoin de son attelle. Un match de qualification pour le titre allait bientôt avoir lieu, aussi lui fallait-il s'entrainer. Elle portait alors un simple jogging, un débardeur moulant, des bracelets-éponges et une paire de tennis. Elle descendit par les escaliers menant à la plage, ne prêtant nullement attention aux plaisanciers.

Marchant sur le sable, une ravissante jeune femme nue marcha vers elle et lui passa devant sans un regard. Chikako passa également à côté d'elle, et se tourna pour regarder ses fesses.

*Hum ! Joli cul... Grrraou !*

Elle se retourna afin de continuer un peu sa marche avant de commencer à s'échauffer aussi elle ne vit pas les gestes sensuels de la demoiselle. Mais celle-ci ayant jetée son dévolu sur elle, elle se servit d'un prétexte bidon pour attirer l'attention de Chikako sur elle, et cela fonctionna à merveille. D'autant plus que Chikako avait ce talent très féminin, cet instinct de sentir lorsque l'on vous regarde avec insistance.

Oh non pas encore... mes affaires ont une nouvelle fois disparu c'est pas vrai... Je ne vais quand même pas rentrer nue chez moi... Si jamais je retrouve le pervers qui a fait ça... J'espère que ce ne sont que les vagues qui les ont emporté au large cette fois...

Eclatant d'un rire moqueur, "The Bone Breaker" se tourna vers Lyli.

-- Alors, ma belle ? On a des ennuis ? Ah ah ah !! Dommage pour toi, je ne porte que ça... Tu sais quoi, peut-être que tu pourrais te fabriquer un joli petit ensemble avec des algues et des coquillages, ah ah ah ah !!!

Ce qu'elle ignorait, c'était que la fille en face d'elle était vraiment une Sirène... Cela faisait un peu cliché comme portrait mais bon, Chikako avait un humour bien à elle et, forcément, elle n'était pas en connaissance de cause... Elle n'arrêtait pas de se moquer de Lyli.

-- Ah ah ah ah !! Bon... Assez rigolé. Je vais peut-être pouvoir t'aider mais... 

Elle resta évasive quelques secondes.

-- Un service en vaut un autre... Un prêté pour un rendu. Si je te dégote des fringues, tu devra m'obéir. Qu'est-ce que tu en dis ?

Chikako lui lança une oeillade perverse. Elle se sentait une obligation de devenir la femelle alpha et parmi ses ambitions, elle voulait embrigader le plus de femmes possible pour la SWWL, sa faction de lutteuses. Les former ne serait pas le problème, mais il fallait déjà les trouver... Les convaincre serai le plus dur, mais l'heure de la révélation de ses projets n'avait pas encore sonnée. Pour l'instant, elle souhaitait juste tester cette exhibitionniste. Ce baigner nue en pleine journée... Quelle idée !
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Lyli
Créature
-

Messages: 965


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #2 le: Mai 08, 2011, 09:31:15 »

Bien évidement mon plan pour me faire remarqué avait fonctionné, il était rare sans me jeté des fleur qu'une fille aussi bien roulé et toute nue passe inaperçu même chez la gente féminine, ce qui m'étonna en faite était surtout la réaction de cette femme mais au moins j'étais fixé, elle était comme je le pensais loin de se laisser marcher sur les pieds.
D'abord j'eus envie d'éclater de rire quand j'entendis sa dernière phrase mais cette idée disparu très vite en me rappelant le gabarie de cette humaine, dans l'eau ça n'aurait pas été un problème je l'aurais surpassé en force mais là... je préférais vraiment évité de la mettre en colère d'autant plus que mon but était clair.

Levant la tête je la regarde dans les yeux d'un air méprisable et répondit

Dis donc tu manque pas d'air toi, t'obéir ? Je ne suis pas ton esclave et tu ne me fait pas peur... Puis je ne veux pas que tu me dégote de vêtements je veux juste retrouvé les miens. A moins que tu veuille toi même allez me cherche des algues et des coquillages, comme tu le dit.

Maintenant après l'avoir vu à l'oeuvre j'en été sure, ce serait elle, oui ce serait elle ma proie pour la journée, celle qui deviendrait mon jouet, celle que j'allais humilié... Oui, j'allais blessé son égaux en la plaçant dans une situation de faiblesse, elle serait à ma merci et se rappèlerait toute sa vie de ce moment ou elle n'aura été qu'une faible femme. J'étais dejà plus qu'impatiente à l'idée de l'attrapé dans mes filets, il serait par contre plus dur de la convaincre de me suivre.

Mais toutefois je dois avoué que tu as raison, un service en vaux un autre et c'est pour cela que si tu accepte de m'aider malgré tout je saurais te récompensé... si tu es sur la même longueur d'onde que moi tu devrais comprendre ce à quoi je fait allusion...

Il était clair que pour l'emmener là ou je le voulais il fallait une carotte au bout du fil et c'est pour cela que j'eus l'idée de lui donner sa récompense avant, enfin du moins lui faire croire que je lui donnerait sa récompense. Je me leva donc et m'approcha le plus près d'elle avant de lui glissé discrètement quelque mot à l'oreilles.

Et comme tu as l'air dur en affaire je veux bien te récompenser avant que tu m'aide à retrouvé mes vêtements, mais pas ici, il 'y-a trop de monde qui nous dérangerait... Derrière le tas de rocher plus loin derrière moi il y a une petite crique avec une barque abandonné et il y-a encore les rames, elle est en bon état je l'utilise souvent, viens m'y rejoindre dans une petite dizaine de minute, on ira un peu plus au large loin de tout regard indiscret, si tu ne te dégonfle pas...

Je n'attendit pas sa réponse et parti directement sans même me retourné, si elle ne venait pas c'est qu'elle était oins entreprenante que je le pensais et dans ce cas ça n'aurait pas été amusant, mais si elle me suivait alors c'est le jackpot pour moi, et en plus comme je n'étais qu'une sirène je ne savais pas ramé je n'avais jamais fait ça de toute ma vie alors qu'elle avec la carrure que possédait ses bras... ce ne serait pas un soucis pour nous éloigner de la plage. D'ailleurs en y pensant, elle avait l'air plutot forte physiquement et aussi mentalement mais comme toute personne elle devait bien avoir un point faible c'était obligatoire, pour moi c'était la terre ferme, et pour elle ? Peut être l'eau ? C'est vrai quoi l'agilité ne devait pas être au rendez-vous, avec ses muscles autant développé elle devait aussi bien nagé qu'une enclume, et si c'était le cas nous aurions chacune autant à craindre l'une de l'autre. Enfin quoi qu'il en soit après quelque minute je parvins enfin à mettre la barque à l'eau... qui n'était pourtant qu'à quelque centimètre de la flotte, ma force hors de l'eau était si misérable.. je n'aimais pas me sentir aussi faible, d'ailleurs j'en profita vite fait pour me réhydrater un peu le temps qu'elle arrive, et une fois cette tache terminée je me plaça à l'intérieur du bateau en attendant sa venue, j'espère qu'elle ramerait d'elle même sans me cherché des histoires, si je devais le faire moi nous mettrions deux fois plus de temps et je ne pense pas qu'elle soit stupide au points de me demander de le faire et perdre ainsi de précieuse minute.
« Dernière édition: Mai 09, 2011, 09:03:20 par Lyli » Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Mai 09, 2011, 06:07:47 »

[HRP : Entre les *...* ce sont les pensées du perso ^^ Par contre, est ce que tu veux bien éditer le titre dans le premier message ? C'est avec C Chikako, pas un S ^^ Ca change la prononciation. ^^" ]
 

La réaction de la demoiselle ne se fit pas attendre. Chikako se contenta d'abord d'écouter, agréablement surprise. Elle osait lui tenir tête, ce qui n'était pas courant, en dehors d'un ring. Voila qui l'arrangeait bien. Quant à savoir si elle avait un tempérament de combattante, cela se vérifierai aussi en temps voulu.

-- Tu oses me tenir tête ? Tu as du courage. Mais par obéir, je ne parlais pas de faire de toi mon esclave...
*Pour l'instant, du moins....*
-- Mais oublions ça. En tout cas, hors de question que je bosse à ta place. Au cas où t'aurais pas compris, je déconnais pour le coup des algues et des coquillages.


Elle marqua une pause, réfléchissant à ce qu'avait voulue dire la fille par "longueur d'onde" et "ce à quoi elle faisait allusion".

-- J'ai tout un tas d'idées, mais je sais pas trop laquelle choisir...

Elle regarda la belle qui s'éloignait déjà. Dix minutes... Pfff... C'était même plus la peine de s'échauffer. Dix minutes c'était déjà la moyenne de sa préparation à l'effort. La séance d'entrainement semblait bien compromise. Mais bon, cette fille un peu étrange en valait surement la chandelle. Au lieu de sa course à pied, donc, elle se contenta de faire quelques chutes avant et arrière, afin de se remettre un peu en condition. Elle eut même le temps de faire un peu de shadow wrestling. A l'instar de la boxe, cela consistait à se battre contre un adversaire imaginaire. Elle s'attira le regard des curieux mais n'en avait cure. Une dizaines de minutes plus tard, donc, légèrement essoufflée, elle se dirigea vers la fameuse crique en question et y trouva l'inconnue attendant dans la barque.

-- Me voila... Passe moi les rames. Vu la façon dont t'es gaulée, tu ferai pas trois mètres sans être essoufflée. Ca me fera un bon entrainement. C'est comme le rameur en salle, mais en moins chiant.

Chikako attrapa les rames et les plaça sur les avirons, avant de commencer à ramer. La résistance de l'eau était quand même moins dure que ce dont elle avait l'habitude durant son entrainement de body building et de fitness...

-- Alors, jusqu'où veux tu aller ?

Elles s'éloignaient paisiblement du bord, les rames fouettant les vagues à rythme régulier, bercé par le bruit des roulis que faisait l'eau en frappant le sable de la plage et des cris des mouettes.
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Lyli
Créature
-

Messages: 965


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #4 le: Mai 10, 2011, 12:01:55 »

[ HRP: Oups désolée pour le nom je viens de changer ça ^^" sinon ne t'en fait pas j'avais compris pour les *..* Clin d'oeil ]

Le soleil pour un premier jours de belle saison tapait très fort, heureusement la jeune femme vint à moi rapidement et je n'eus pas trop à attendre. Immédiatement elle se saisit des rames et commença à les utilisé tout en faisant sortir de sa bouche une remarqueun peu moqueuse à mon égard.

-- Me voila... Passe moi les rames. Vu la façon dont t'es gaulée, tu ferai pas trois mètres sans être essoufflée. Ca me fera un bon entrainement. C'est comme le rameur en salle, mais en moins chiant.

C'est pas comme si elle avait tort... mais elle aurait pu se passé d'en touché un mot, de toute façon bientôt toute ses paroles partiront dans le vent, elle allait apprendre à connaitre peut être pour la première fois de ça vie l'humiliation et la soumission, sa vie sera entre mes mains et j'aurais en quelque sorte le droit de vie u de mort sur elle si je le voulait. Quand elle me demanda jusqu'ou je voulais aller je répondit seulement.

Un peu plus loin, à l'abris des baigneurs, on pourra faire ce que l'ont veut, sans être dérangé par les gamins.

Oui c'est ça un peu plus loin... que personne ne puisse contempler ta détresse, nous y somme presque... tu va bientôt regretter d'avoir posé les pieds sur la plage en ma présence.

Durant le trajet je ne lui parlait pas et me contentait juste de jeter quelques regards indiscret à son égard, outre ses muscles ses seins avaient de très belles formes j'avais deja hate de les saisir à pleine mains, et leur faire subir un tas d'autre choses encore. Ce qui était le plus marrant dans tout ça c'est que je pouvais facilement deviné ses intentons, en ce moment même j'aurais pu mettre ma main au feu qu'elle pensais faire ce qu'elle voulait de moi, elle allait être si surprise... d'ailleurs ça tombait bien, la barque était arrivé à une distance raisonnable maintenant.

Hum ici ça devrait aller ? Non ma jolie ? Dis je en lançant un regards plein d'envie suivi d'un sourire carnassier.

Oui ici c'est parfait... Ce sera très bien pour t'apprendre les bonnes manières.... Ah ah ah et oui tu viens de te faire roulé, surprise ? Mais je pense qu'une démonstration vaudra toujours mieux que des mots non ? Oh et en y pensant, j'espère pour toi que tu sais bien nagé... quoi que ça ne t'aiderais pas beaucoup dans quelque instants.

Avant qu'elle est le temps d'agir ou de comprendre que je n'étais pas humaine je me leva à moitié et me laissa tombé en arrière d'un bond pour tomber dans l'eau en riant, ne laissant derrière moi qu'une éclaboussure qui avait du la mouillé un tant soit peu.
J'étais maintenant sous l'eau dans mon élément, nageant près de la barque tel un requin traquant un nageur blessé, je n'avais plus qu'à utilisé ma force décuplé dans l'eau pour faire chaviré la barque à l'aide d'un grand coup d'épaule et ainsi la faire tombé à l'eau de force sans prendre de risque. Un magistral plouf se fit entendre et à peine avait elle la tête sous l'eau que je lui tira une jambe pour la ramené à mon niveau, là après un nouveau sourire je profita de la surprise pour l'empoigné par les cheveux et l'envoyé par le fond comme un vulgaire objet, elle avait beau être très forte sur terre, ici pour moi elle était aussi légère qu'un morceau de bois dans mon élément principal. J'avais la situation bien en main maintenant et je ne tarda pas à la rejoindre, gardant une certaine distance pour voir comment elle se débrouillait en natation et si elle essayerait de regagné la surface si jamais elle savait nagé, de toute façon dans les cas deux j'étais trop rapide dans l'océan pour qu'elle puisse sortir de l'eau, alors je lui fit face et lui dit mot pour mot.

Alors ça fait quoi ? Tu te sens moins forte d'un coup j'imagine hein ? Après t'être faite jeté ainsi par une femme faisant la moitié de ton gabarit. Oh et il y-a aussi autre chose que je vais te dire mais que je ne t'apprends surement pas, tu ne va pas pouvoir resté sous l'eau sans respirer indéfiniment, alors que moi...si tu ne l'avais pas encore deviné.. je suis une sirène. Je suis donc la seule ici à décidé de quand tu pourra respirer et tu subira en même temps toute mes envies, même les plus humiliantes... on se sent moins forte d'un coup hein ? HA ha ha

Nageant à une très grande vitesse je me déplaça très vite derrière elle et passa mes bras devant ses épaules pour empoigner ses deux gros seins. Serrant fermement mes mains sur ceux-ci j'y planta doucement mes ongles dans la chaire.
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Mai 10, 2011, 03:46:39 »

-- Un peu plus loin, à l'abris des baigneurs, on pourra faire ce que l'ont veut, sans être dérangé par les gamins.

Répondit-elle. Chikako rama encore sur une bonne vingtaine de mètres. Elle souriait à chaque oeillade de la demoiselle

-- Hum ici ça devrait aller ? Non ma jolie ?

Finit-elle par dire. Son regard était à la fois sans équivoque et mauvais. Chikako aimait cela.

*Ouh !! Mais c'est qu'elle ferai presque peur, la garce !*

Elle lui envoya exactement le même sourire malsain.

-- Oui ici c'est parfait... Ce sera très bien pour t'apprendre les bonnes manières.... Ah ah ah et oui tu viens de te faire roulé, surprise ? Mais je pense qu'une démonstration vaudra toujours mieux que des mots non ? Oh et en y pensant, j'espère pour toi que tu sais bien nagé... quoi que ça ne t'aiderais pas beaucoup dans quelque instants.
-- Comment !?


Chikako était en pétard, c'était quoi ce plan foireux ? Elle ne comprenait pas ce qui se passait et n'eut pas le temps de réagir que déjà la fille se levait et plongeait à l'eau.

-- Mais qu'est-ce... ?

D'instinct, Chikako se leva et n'eut pas le temps d'anticiper que déjà elle se trouvait elle aussi à la flotte, n'ayant même pas eue le temps de prendre sa respiration, surprise par l'assaut. Elle allait pour remonter mais son agresseur la tira par une jambe pour l'amener près d'elle avant de la faire descendre encore plus bas, tirée par les cheveux. Elle essaya aussitôt de remonter à la surface, sentant déjà l'air lui manquer. Elle fut bien vite rejointe par son adversaire. Qui était-elle, et que lui voulait-elle ? Elle ne tarda pas à le découvrir.

-- Alors ça fait quoi ? Tu te sens moins forte d'un coup j'imagine hein ? Après t'être faite jeté ainsi par une femme faisant la moitié de ton gabarit. Oh et il y-a aussi autre chose que je vais te dire mais que je ne t'apprends surement pas, tu ne va pas pouvoir resté sous l'eau sans respirer indéfiniment, alors que moi...si tu ne l'avais pas encore deviné.. je suis une sirène. Je suis donc la seule ici à décidé de quand tu pourra respirer et tu subira en même temps toute mes envies, même les plus humiliantes... on se sent moins forte d'un coup hein ? HA ha ha

Putain ! C'était dingue !! Chikako était en plein cauchemar ! Comment cela était possible !? Elle battait des pieds pour tenter de remonter, elle ne pourrait plus tenir que quelques secondes si elle remontait pas tout de suite pour respirer. En apnée, elle pouvait tenir au moins une minutes trente grâce à son entrainement de cardio mais d'une, l'apnée n'était pas sa discipline sportive, et de deux, là, tout était allé si vite qu'elle n'avait pas eue le temps de retenir son souffle.

Son agresseur passa derrière elle avec un surprenante dextérité. Cette garce lui enfonça les ongles dans la chair. Toujours à l'instinct, elle alla chercher les cheveux de cette garce et les tira de toutes ses forces vers l'avant pour la faire passer au dessus d'elle. La douleur dans ses seins n'était qu'une petite piqure sans signification par rapport à la compression qu'elle ressentait dans ses poumons et un léger vertige s'empara d'elle à cause du manque d'oxygène.

Elle tira plus violemment la chevelure de Lyli, mais, suffocant, elle ne put s'empêcher d'ouvrir la bouche et commença à vraiment se noyer. Une grande quantité d'eau salée s'infiltra dans ses poumons mais heureusement, elle eut encore la présence d'esprit de fermer la bouche. Elle essaya de crever les yeux de la folle et tenta une nouvelle fois de rejoindre la surface.
« Dernière édition: Mai 10, 2011, 03:52:14 par Ishikawa Chikako » Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Lyli
Créature
-

Messages: 965


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #6 le: Mai 11, 2011, 03:16:39 »

La voir complètement déboussolé me faisais vraiment rire, elle avait beau faire sa dure elle allait bien vite comprendre qu'ici elle était en position de faiblesse, et quoi de mieux pour ça que de lui montrer qu'elle pouvait facilement mourir en m'étant désobéissante. Seulement quelque secondes suffirent pour la voir manqué d'air et je la laissa sans oxygène jusqu'à ses extrême comme pour lui donner une leçon, lui montre à quel points ce petit jeu pouvait devenir cruel et sadique si elle choisissait de riposté. Néanmoins la tué n'était pas mon but je n'étais pas une meurtrière et c'est pour cela que je pensais à retourner devant et lui apporté de l'air, chose qu'elle ne me laissa pas le temps de faire puisque qu'en un instant elle me pris par le bras et me fit passé par dessus son épaule, on était peut être sous l'eau ma force était peut être décuplé mais la sienne était aussi toujours conséquente.

Heureusement pour elle il en fallait plus pour me blessé dans mon propre élément, dans le cas contraire je me serais vraiment énervé et lui aurait fait passé un sale quart d'heure, là je me mis plutôt à rire et la suivit sans rien tenté, je la laissa même regagné la surface pour recraché l'eau qu'elle avait avalé et reprendre un peu d'oxygène, une fois cela fait je la tira par les jambes une nouvelle fois avant qu'elle n'essaye de regagner la barque. Elle n'avait pas eu le temps de retenir sa respiration tout comme tout à l'heure et c'était bien le but, j'allais lui montré qu'elle avait besoin de moi pour vivre. Pour m'y faire je la traina jusqu'au fond et la plaça dos sur le sol, mes deux mains serrant fermement ses poignets contre le sable je me mis à genoux sur son thorax.

Bien bien voyons voir, je crois que tu n'as pas compris qui est la patronne ici, alors je vais te rappelé la situation dans laquels tu te trouve une seconde fois, là je te tiens fermement et crois moi sous l'eau je n'ai pas besoin d'autant de muscle que toi pour te retenir, je pourrais attendre comme ça que les secondes défillent jusqu'à ce que tu te noie, mais ce ne serait pas marrant pour moi hein ? Ou alors je peux aussi faire ça...

A peine la phrase fut-elle fini que j'avance mon visage vers ses lèvres fermés, j'y déposa ma bouche dessus et l'obligea à écarté la sienne pour pouvoir lui redonné de l'oxygène, elle allait maintenant pouvoir inspirer cet air que je lui donnait et cette fois retenir sa respiration avant de se retrouvé de nouveau en apnée. Une fois que j'estimais qu'elle en avait assez pour tenir comme elle le devrait je m'éloigna doucement retira l'emprise sur ses poignets.

J'espère que tu as compris, essayé de t'échapper ne te ramènera rien, et je suis la seule qui peux t'aider à survivre dans ce milieu hostile en t'apportant l'oxygène dont tu as besoin, j'ai en quelque sorte le droit de vie te de mort sur toi, tu ne vaux pas grand chose ici.

Je me doutais bien que la situation devait l'humilier peut être même l'énervé mais c'était bien là le but, soumettre une femme forte qui avait l'habitude d'écrasé les autres comme elle le voulait, cette simple idée m'exciter d'avantage et il était temps de passé à l'étape suivante, car après tout on était aussi là pour quelque chose de bien plus jouissif et intéressant. Surveillant chacun de ses mouvements pour me préparer à riposté au moindre de ses coups tordue je retira ses hauts avec une certaine dextérité, pour laissé apparaitre une partie de son corps totalement nue devant moi, mes ongles qui avaient empoigné ses seins précédément semblait s'être légèrement enfoncé dans sa chaire à travers le tissu de son débardeur comme en témoignait les marques, mais rien de grave ils ne seraient pas défiguré.

Maintenant qu'une partie interessante de son corps s'offrait à moi je m'allongea sur celui-ci, tout en me débrouillant pour avoir mon visage en face de sa belle poitrine, j'avais dans les projets de m'en occupé mais je patienta encore un moment, juste le temps de glissé ma main tout le long de son corps jusqu'en dessous du nombril, finissant sa course entre ses cuisses pour êtres plus précise.

Bon on était bien là au départ pour faire quelque chose de plus amusant, n'est-ce pas ? Alors commençons.

Depuis que je lui avait donné de l'air il devait s'être écoulé environs 40 secondes et je n'en attendit pas une de plus pour me jeter sur l'un de ses seins et l'embrassé, ils n'étaient pas aussi gros que les miens mais pas loin alors c'était pour dire le plaisir que je ressentais à posé sauvagement les lèvres sur sa peau mais aussi ma langue qui le léchait comme un animal, c'est à dire sans me contenir. Mais hors de question pour moi de ne stimuler qu'un seul de ses seins, ma deuxième main se posa sur l'autre et se mis à le malaxer faisant au même moment de petite caresse sur son tétons en utilisant la paume de ma main. Je n'avais désormais plus aucune surveillance sur elle et cela me permettrait donc de voir si elle allait de nouveau tenté de fuir ou si elle avait compris la leçon et resté sage, quoi qu'il en soit je le verrais assez vite et n'y prêta aucune attention comme pouvait en témoigné ma main posé sur son vagin qui n'avait encore fait aucun mouvement et qui se mis à enfoncé sèchement sans crié garde deux doigts d'un seul coup.
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Mai 11, 2011, 09:57:26 »

Chikako remonta à la surface et recracha l'eau de mer avalée, paniquée par le fait d'avoir faillie se noyer. Lorsque l'eau de mer fut évacuée de ses poumons elle suffoqua sous la sensation de brulure que procurait le sel à l'intérieur de ses organes respiratoires. C'était un cauchemar et sa seule chance de survie était de rejoindre la barque, mais Lyli ne lui en laissa pas le temps, l'entrainant de nouveau par le fond. Elle eut à peine le temps de prendre sa respiration. De quoi tenir vingt secondes tout au plus. Elle fut plaquée au sol par la sirène, poignets contre le sol, et genoux sur son thorax. Chikako avait envie de pleurer pour la première fois depuis ses douze ans mais le sel de l'eau lui piquait aussi fortement les yeux.

-- Bien bien voyons voir, je crois que tu n'as pas compris qui est la patronne ici, alors je vais te rappelé la situation dans laquelle tu te trouve une seconde fois, là je te tiens fermement et crois moi sous l'eau je n'ai pas besoin d'autant de muscle que toi pour te retenir, je pourrais attendre comme ça que les secondes défilent jusqu'à ce que tu te noie, mais ce ne serait pas marrant pour moi hein ? Ou alors je peux aussi faire ça...

Chikako se laissa faire quand la folle sadique l'embrassa pour lui redonner de l'oxygène qu'elle prit volontiers avant d'être lâchée par son agresseur.

-- J'espère que tu as compris, essayé de t'échapper ne te ramènera rien, et je suis la seule qui peux t'aider à survivre dans ce milieu hostile en t'apportant l'oxygène dont tu as besoin, j'ai en quelque sorte le droit de vie te de mort sur toi, tu ne vaux pas grand chose ici.
*Je vais te buter, sale pute !*


Pensa Chikako, le visage sévère, ne supportant pas d'être ainsi humiliée.

*Attends que je sois revenue à la surface...*

Elle se laissa déshabiller par Lyli. Le sel piquait les petites plaies ensanglantées qui marquaient ses seins. Mais la douleur était supportable, comparée à l'humiliation subie. Elle sentie la main de la sirène s'insinuer jusqu'à son entrejambe.

-- Bon on était bien là au départ pour faire quelque chose de plus amusant, n'est-ce pas ? Alors commençons.
*Connasse ! Je te le ferai payer, tu perds rien pour attendre !*


Chikako parvenait toujours a retenir sa respiration. Il lui restait encore 20 secondes à peu près avant de devoir relâcher tout l'air de ses poumons pour continuer son apnée. Les caresses que lui prodiguait Lyli l'excitait légèrement mais elle se concentrait sur son apnée et ne pouvait apprécier pleinement les caresses. En revanche elle faillit de nouveau s'étouffer avec l'eau quand la sirène lui inséra violemment deux doigts dans le vagin, sans ménagement aucun.

*Hum !!! Quel cauchemar... Je vais me réveiller... Oui, je vais fermer les yeux et me réveiller dans mon lit...*

Elle ferma les yeux et recracha son oxygène. Bien vite elle se laissa noyer, voulant en finir avec ça. Si Lyli ne réagissait pas, alors elle mourrait...
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Lyli
Créature
-

Messages: 965


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #8 le: Mai 12, 2011, 03:36:48 »

[HRP : un peu plus cours désolé, mais je crois que là tu as les cartes en mains maintenant ^^]

Ah ces regards meurtriers lancés vers moi, remplis d'une haine grandissante, c'était un réel plaisir d'humilier de la sorte une femme de cette trempe, perdant sa position de force c'était une blessure morale qu'elle n'oublierait pas de si tôt et bien plus blessante que sa brulante douleur aux poumons qui était du au manque d'air. Malheureusement je déchanta bien vite après avoir insérer violemment ces deux doigts dans son sa feinte puisqu'elle ferma les yeux et semblait se laissé allez, était elle folle ? Elle préférer mourir plutôt que de m'obéir ? Quel idiote, voila qu'elle se noyait maintenant, je pensais plutôt qu'elle se débattrait et au lieu de ça elle se laisse crevé ? Hors de question que je laisse faire cette salle garce.

Pitoyable tu préfère te laissé mourir plutôt que de te battre, tu n'es qu'une faiblarde je t'ai sur-estimé en fin de compte.

Suffoquant gravement elle se noyé cette fois pour de bon et perdit vite connaissance, était-ce une simple mise en scène pour retourné à la surface ? Aucune idée mais ça avait l'air tellement vrai que je ne préférais prendre aucun risque, je retira donc mes doigts aussi sèchement qu'ils étaient rentré et la prenant par les bras je remonta le plus vite possible vers la surface. Pensant qu'elle recracherais l'eau d'elle même j'attendis quelques seconde mais en vain, elle avait avalé beaucoup trop d'eau cette fois et je devrais lui faire recraché moi même... quel emmerdeuse , vraiment. Pour s'y faire plus facilement il fallait mieux l'allonger et je le fit dans la barque, à cet instant je me méfié tout de même et garda mes distances au cas ou elle avait vraiment joué la comédie et qu'elle me piégerait d'un coup, mais rien toujours aucun mouvement.

Merde c'est qu'elle joue pas la comédie la garce.

Bien forcé de m'approcher d'elle je commença à essayé de lui faire craché l'eau dans ses poumons, bien que je ne connaissais pas bien ce genre de gestes j'avais deja pu observer plusieurs fois des marins en mer exécutant ces gestes de secours sur des noyé, je collais aussi entre chaque massages mes lèvres sur les siennes pour lui apporté de l'air, à ce moment mes gardes étaient totalement baissés, ne pensant même plus que si jamais elle m'attraper ici, j'allais véritablement passé un sale quart d'heure et ce serait cette fois ci à mon tours d'avoir mon honneur touché en pleins dans le mille. Je préférais évité cela, tout comme je voulais évité d'avoir une morte sous les bras... mais de toute façon elle n'allait pas pouvoir retourné la situation aussi vite, n'est-ce pas ?
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Mai 13, 2011, 05:43:43 »

[HRP : T'en fais pas ! Mieux vaut court et de qualité plutôt que long et pourri ^^ C'est nickel ! Sinon... Oui, j'ai les cartes en main... Mais ne suis-je pas une proie dangereuse ? Niark niark !!]


Les yeux fermés, laissant l'eau s'infiltrer dans sa gorge et ses poumons, Chikako entendait à peine les paroles de la sirène mais était encore consciente.

-- Pitoyable tu préfère te laisser mourir plutôt que de te battre, tu n'es qu'une faiblarde je t'ai sur-estimé en fin de compte.
*C'est ça, crois y ! Si je survis, tu vas me payer cher !*


Chikako sentit qu'elle retirait ses doigts et la soulevait pour rejoindre la surface. Elle retint sa respiration, luttant contre l'envie de recracher l'eau. La sirène l'allongea dans la barque. Chikako se laissa faire, attendant son heure.

-- Merde c'est qu'elle joue pas la comédie la garce.

Elle laissa à Lyli tout le loisir de lui faire du bouche à bouche et des massages qui eurent l'effet escompté : elle recracha toute l'eau en toussant. Toutefois, il ne fallait pas laisser à cette tarée l'occasion de la remettre à l'eau. Elle lui attrapa alors la tête à deux mains et la tira en dirigeant le nez de la sirène contre son front, profitant de l'effet de surprise pour prendre l'avantage. Elle rouvrit enfin les yeux et se leva, recrachant ce qui restait d'eau dans ses poumons. Aussitôt elle ne chercha pas à comprendre. Elle emmagasina une forte quantité d'énergie dans ses mains sous la forme d'une boule très concentrée qu'elle projeta sur la sirène.

-- Meitsu Hadoken !!!

Sitôt la boule reçue (ou non) par Lyli, elle se précipita sur elle et attrapa sa tête en passant son bras droit sous son menton et la fit tomber dans la barque en la projetant par dessus son épaule en un parfait coup d'arpin.

-- A mon tour de m'amuser !!

Elle plaqua une main sur la gorge de Lyli et l'étrangla, juste le temps de pouvoir se tourner et se placer au dessus de la sirène. Ceci fait, elle lui décocha un gros coup de poing en plein sous l'oeil, évitant ainsi de lui éclater les dents.

-- Pourquoi tu fais ça ? Hein ?

Elle lui envoya un autre coup.

-- C'est qui la taulière maintenant !? Hein ?

Et un troisième.

-- Tu fais moins ta maline, hein ?

Et un quatrième coup. Puis profitant de l'état vaseux dans lequel devait se trouver la demoiselle.

-- Dis moi pourquoi, tu fais ça ? Tu trouves ça amusant de noyer tes partenaires ?

Chikako lui pressa un sein suffisamment fort pour lui faire mal en l'embrassant. Une fois son baiser donné, elle écarta ses lèvres et recommença à l'étrangler, cette fois jusqu'à ce la sirène s'évanouisse.

-- Dors, ma petite sardine ! Je vais te rendre au quadruple ce que tu m'a fais, hé hé hé !

Chikako eut un rictus de sadisme pur.     
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Lyli
Créature
-

Messages: 965


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #10 le: Mai 16, 2011, 06:23:02 »

Quoi ?! La garce elle s'est joué de moi elle était consciente.

Je profité qu'elle recrache l'eau restant dans ses poumons pour m'éloigner, je voulais sauté de la barque pour rejoindre une nouvelle fois la mer mais je fut surprise par cette boule d'énergie qui arrivait vers moi, je ne savais pas ce dont il s'agissait et je me mis à pensé qu'elle n'était pas humaine, mais par chance je put l'évité de justesse.. par contre pour ce qui est de son deuxième assaut je ne put rien faire, j'étais maintenant piégé dans ses filets.

Je me ramasser maintenant quelque coups au visage pendant qu'elle me parlait d'une voix énervé et à la fois sadique, une personne qui ne voulait que le mal en somme mais je n'écoutais même pas ce qu'elle me disait à vrai dire j'étais trop concentrer à trouver une solution pour m'échapper. Malheureusement il était difficile pour moi de réfléchir sous cette pluie de coups jamais quelqu'un n'avait osé me frapper jusque là et ça faisait plutôt mal... c'est qu'elle avait beaucoup de force en plus.
La suite me surpris tout autant puisqu'elle m'embrassa, signe qu'elle avait toujours envie de moi et qu'elle allait surement s'amuser comme elle le voudrait avec mon corps, rien que d'y penser je me sentais humilier, je n'avais jamais été en position de faiblesse, me laisser faire tel un pantin est une chose que je répugne par dessus tout.

Quand elle écarta son visage je voulu lui donner un coup de tête avant qu'elle ne s'éloigne trop mais deux mains pressèrent ma gorge, tout de suite je n'arrivais plus à respirer, me retrouvant dans le même état que les victimes qui me rencontraient. Néanmoins je restais calme, elle n'allait pas me tué, elle voulais juste me le faire payé mais plus les secondes passaient plus je me sentais mal, je n'avais pas besoin de retenir ma respiration sous l'eau je ne faisais jamais d'apnée alors mes capacités à retenir mon air étaient très mauvaise. Tout commencer à tourner autours de moi et ma bouche grande ouverte cherchait instinctivement de l'air qui ne rentrait pas, je commençait à suffoquer sérieusement et mes poings se serraient.

Qu'est-ce qu'elle fait... elle va finir... par me tuer cette... espèce de salope. J'ai vraiment besoin d'air.. elle m'étouffe.

Je ne compris même pas totalement cette dernière phrase, la seule chose qui parvint à mes oreilles était ce rire sadique. Ma vue devenait trouble, si elle ne retirait pas ses mains tout de suite j'allais mourir pour de bon. Rassemblant dans un ultime efforts mes forces je leva ma jambe et lui envoya le plus fortement possible un coup de genou sur son vagin, frapper ainsi à un endroit sensible elle fut forcer de me lacher un instant mais reprenant mes esprits et mon souffle en toussant je ne put m'échapper, j'espère qu'elle avait eu mal.
« Dernière édition: Mai 16, 2011, 08:09:52 par Lyli » Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Mai 19, 2011, 12:14:14 »

A demi en train de s'évanouir, la sirène prononça ces quelques paroles :

-- Qu'est-ce qu'elle fait... elle va finir... par me tuer cette... espèce de salope. J'ai vraiment besoin d'air.. elle m'étouffe.

Chikako maintenait alors la pression sur sa gorge mais d'une seule main alors. Avec l'autre, elle la gifla.

-- Oh !! Restes polie, petite pute !

Lyli lui envoya alors un coup de genou dans le vagin. Chikako sursauta sous le coup de la douleur, mais la sirène hors de l'eau avait presque autant de force qu'une fillette. Elle hurla, lâchant brièvement sa prise. Lyli reprit sa respiration en suffocant. Aussitôt, ignorant la douleur en serrant les dents, Chikako lui envoya un puissant coup de pied en pleines côtes, puis elle lui attrapa un bras qu'elle plaça sous son bras gauche à elle, faisant une clé sur laquelle elle appliqua une telle pression qu'elle était à deux doigt de lui casser le bras.

-- Connasse ! Abandonnes le combat ou je te le pète et ensuite je te pèterai l'autre et les deux jambes, compris ? T'auras l'air fine, pour nager sans bras et sans jambes !

Chikako pressa un peu plus fort la pression sur sa prise de soumission. On entendit alors les os de la sirène commençant à craquer, mais ce n'était pas encore assez fort pour lui casser le bras.

-- Alors réponds moi, maintenant ! Pourquoi fais tu ça ? Ca t'excite de voir tes victimes suffoquer ? De les voir risquer la mort ?

Elle augmenta encore un peu la pression. L'avantage d'être lutteuse, c'est qu'elle savait jauger la force sur une prise de soumission sans briser les os tout en faisant souffrir sa victime comme pas permis.
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Lyli
Créature
-

Messages: 965


Sirène


Voir le profil WWW
Fiche
« Répondre #12 le: Juin 01, 2011, 09:07:32 »

Cette situation me déplaisais franchement mais rien à faire, elle était bien trop forte je devais admettre que hors de l'eau elle avait de loin le dessus, ça ne voulait pas dire pour autant que j'avais abandonner l'idée de renversé la situation et que j'allais être son petit toutou comme dans ses plans. Néanmoins si je n'avais pas autant d'orgueil j'aurais déjà abandonner, la douleur provoquée par la clef de bras était presque insoutenable je ne pouvais m'empêcher de crier, non pas pour alerter les baigneurs de venir me secourir mais par douleur, j'avais la mauvaise sensation que mon bras allait finir désarticulé.

-- Connasse ! Abandonnes le combat ou je te le pète et ensuite je te pèterai l'autre et les deux jambes, compris ? T'auras l'air fine, pour nager sans bras et sans jambes !

Avec une voix légèrement freinée par la douleur à cause de la pression supplémentaire sur son emprise je lui dit les mots suivant.

Et ben alors... qu'est-ce que tu attends.. va-y, brise moi les membres...si tu n'as trouvé que ça pour te défendre contre moi... Tu te sens pas assez forte pour me retenir autrement c'est ça ? Je t'ai mal jugée... tu n'es qu'une poule mouillé en fin de compte ma petite.

Toute mes phrases n'étaient que pur provocation et je n'allais pas m'arrêter là, je n'allais surtout pas me soumettre aux exigences d'une autre personne, et encore moins s'il s'agissait d'une humaine.

Pourquoi je fait ça ? Dis je en pouffant de rire du mieux que je le pouvais.

Pourquoi je fait ça hein ? Vous vous êtes déjà vu pauvre créatures... vous voulez toujours tout contrôler.. vous vous prenez pour les maitre du monde... et une fois sous l'eau vous êtes pourtant si faible, vous n'être plus rien entre mes mains, j'ai le droit de vie et de mort sur vous si je le veut... Si tu veux savoir ça m'éclate, ça m'amuse et j'y prends prends carrément mon pieds ouai...D'ailleurs tu aurais du voir ta tronche là dessous c'était hilarant... c'est qu'elle avait presque envie de pleurer la petite qui joue sa dure Dis-je en m'éclatant à haute voix.

Bon maintenant j'avais beau faire ma maligne mais hors de l'eau même si je pouvais respirer j'allais très vite m'affaiblir avec ce soleil, je serais obliger de me réhydrater dans les 20 minutes sous peine de mort... et c'était peut être là ma chance, la race humaine ayant une multitude de loi à respecter elle n'irait surement pas jusqu'à me tuer, question de morale. Enfin normalement du moins, j'essayais aussi de compter sur le fait qu'elle pourrait perdre le contrôle de soit même suite à mes provocations, relâchant ainsi sa vigilance et me créant une ouverture.

Et maintenant tu va faire quoi... me tabasser à mort parce que tu as les nerfs de ne pas me soumettre à tes désirs, ou alors me tuer ? Car sache que dans une dizaine de minute... je serais morte avec cette chaleur. J'espère pour toi que tu arrivera à vivre avec ça sur la conscience la chialeuse.
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Juin 06, 2011, 10:19:49 »

-- Et ben alors... qu'est-ce que tu attends.. va-y, brise moi les membres...si tu n'as trouvé que ça pour te défendre contre moi... Tu te sens pas assez forte pour me retenir autrement c'est ça ? Je t'ai mal jugée... tu n'es qu'une poule mouillé en fin de compte ma petite.

La petite garce se montrait provocatrice avec ça ? Chikako pinça les lèvres en une moue rageuse. S'il y avait bien une chose qu'elle détestait par dessus tout, c'était que l'on se refuse à elle... Aussi bien in-ring qu'en dehors.

-- Pourquoi je fait ça ? Pourquoi je fait ça hein ? Vous vous êtes déjà vu pauvre créatures... vous voulez toujours tout contrôler.. vous vous prenez pour les maitre du monde... et une fois sous l'eau vous êtes pourtant si faible, vous n'être plus rien entre mes mains, j'ai le droit de vie et de mort sur vous si je le veut... Si tu veux savoir ça m'éclate, ça m'amuse et j'y prends prends carrément mon pieds ouai...D'ailleurs tu aurais du voir ta tronche là dessous c'était hilarant... c'est qu'elle avait presque envie de pleurer la petite qui joue sa dure
-- Ta gueule, salope !!!


Hurla Chikako, de colère. Elle augmenta alors la pression, faisant craquer les os et les ligaments de son adversaire sans aucun état d'âme. La sirène lui fit un aveu fort intéressant...

-- Et maintenant tu va faire quoi... me tabasser à mort parce que tu as les nerfs de ne pas me soumettre à tes désirs, ou alors me tuer ? Car sache que dans une dizaine de minute... je serais morte avec cette chaleur. J'espère pour toi que tu arrivera à vivre avec ça sur la conscience la chialeuse.

Sans aucune pitié, Chikako brisa le bras de son adversaire et la regarda se tordre sous la douleur. Aussitôt après avoir lâchée le bras cassé, elle lui envoya un violent coup de poing dans la nuque, espérant ainsi l'assommer. Ou au moins lui faire perdre un peu ses esprits.

-- Te tabasser à mort ? Ca me parait un bon programme, ouais... Hé hé...

Elle se leva et envoya un puissant coup de pied dans les côtes de la sirène.

-- Ou bien je pourrais te laisser crever au soleil comme un vulgaire himono* ! Ce serai mérité, d'ailleurs, vu que tu comptais me noyer.


Elle lui renvoya un autre coup de pied, dans le bas du dos cette fois.

-- Et je ferai de ces dix minutes les plus longues de ta misérable vie !

Et encore un dans les côtes.

-- Ou bien on pourrait remettre les compteurs à zéro, s'envoyer en l'air et en rester là...

Elle retourna la sirène, qui devait être dans un sale état, sur le dos et lui roula une pelle brutalement, et en lui pressant un sein avec hargne avant de lui demander.

-- Alors ? T'en dis quoi ? On baise en se foutant sur la gueule ? Ou bien je te laisse te faire lécher les écailles par Amaterasu-sama** ?

Chikako enfonça ensuite un doigt dans le vagin de Lyli, aussi violemment que cette dernière lui avait fait quand elles étaient sous l'eau. La lutteuse n"était pas friande des rapports brutaux, sauf si elle menait la danse. Or cette sirène semblait aussi forte tête qu'elle et n'était pas résolue à se laisser soumettre. La situation était donc épineuse. Mais elle s'imaginait que Chikako n'aurait aucun scrupule à la tuer, elle se trompait fortement. D'ailleurs, n'étaient-elles pas venue aussi loin pour être à l'abri des regards indiscrets ? Elle pourrait toujours mettre le cadavre à la flotte et retourner la barque par dessus pour la cacher, lui laissant ainsi le temps de s'enfuir. D'autant qu'elle pourrait toujours se réfugier sur Terra en cas de problèmes...


[* : poisson séché.
** : Déesse du Panthéon Shintô, Déesse représentée par le Soleil.
HRP : t'en fais pas, je laisserai pas mourir Lyli, comme tu ne l'aurais pas fait avec Chi' ^^]
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox