banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une rencontre inhabituelle.[Zekreet]  (Lu 539 fois)
Seigneur Nécron
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« le: Décembre 22, 2010, 11:52:00 »

Le Seigneur Nécron était réveillé depuis déjà plusieurs semaines et avait fait une centaine de victimes. A chaque fois il découpait soigneusement dans sa victime le parties dont il avait besoin si bien que souvent il ne restait que une jambe ou bien la tête mais jamais grand chose ce qui ne donnait aux enquêteurs que guère d'indices. De toute façon qui aurait bien pu savoir qui était le meurtrier. Le Seigneur Nécron commençait d'assembler des machines mis humaine mi robotique pour commencer son armée. Son armée était composée que des humains qu'il avait préalablement tué et dépecé on les appelaient les "Parias".

Un soir de plaine lune dans le parc où il faisait ses méfaits il sortit et se rendit bien vite compte que toute la zone était bouclée et qu'il n'y avait que des policiers autours des quelques civils qui étaient habitués au parc au point d'un faire un rituel d'y venir. Il y avait quand même quelques personnes qui se risquaient à sortir sans escorte et c'était là que le Seigneur Nécron pouvait frapper ! d'ailleurs il ne se gêna aucunement à tuer de pauvres innocents.

Après avoir fait trois victimes dont une femme et un enfant il continua pour comme il appelait "purger cette planète" et il n'y avait pas que les humains qui mourraient, la faune et la flaure local sous chaque pas se fanait, mourrait. Il entendit un bruit inhabituel et  alla dans la direction de ses bruits, plus il s'en rapprochait mieux il pouvait distinguer les deux vois, c'était un dialogue entre surement deux hommes. Il décida de s'enfouir dans terre pour tuer en discrétion...enfin plus ou moins une des deux personnes.
Journalisée

"La mort sera votre seul salut !"

Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 28, 2010, 05:21:27 »

Cela faisait plusieurs jours que la ville s’agitait autour de lui, et même la nuit, il était difficile pour Zekreet de sortir sans se faire repérer. Bien sur ce n’était pas tout ce tapage qui allait le perturber dans ses exactions mais, il fallait avouer que le nombre de passant dans le parc avait sacrément diminué depuis ces derniers jours. D’ailleurs, un soir, lorsqu’il captura un des humains assez courageux pour venir encore dans ce lieu, le démon le fit parler, et il put ainsi apprendre que depuis quelques nuits des corps démembrés et avec des pièces manquantes étaient retrouvés fréquemment. Et que le coupable ne faisait pas de distinction entre les hommes, les femmes et les enfants.

Le démon sourit à cette annonce, mais fut aussi dérangé et un peu colérique que quelqu’un d’autre que lui, ne commette ce genre d’atrocité dans le coin. En effet, un monstre suffisait généralement pour une zone assez réduite, telle qu’était le parc. D’ailleurs sous cette colère, Zekreet broya le crane de l’homme dans sa main avant de laisser tomber la dépouille de ce dernier sur le sol, et le sang se rependre sans y prêter attention.

Ainsi, tous les soirs le démon sortait de sa tanière en cherchant la cause du problème. Non pas pour aider gravement les autorités de ce monde, mais pour s’en charger lui-même et retrouver en quelque sorte son territoire de jeu. En effet, pour lui n’était au final qu’un jeu, et une part de lui se ravissait de la situation, car il allait peut être trouvé un adversaire à sa taille au final. Le monstre arpenta alors le parc, et tomba rapidement sur quelques cadavres dont la description ressemblait à celle que l’homme lui avait faite quelques jours plus tôt. Zekreet sourit en se disant que sa proie ne devait pas être si loin.

Les traces de pas qu’il vit aussi ne lui donnèrent pas d’indications sur la nature de son gibier, puisqu’il n’en avait encore jamais vu de telles. Cependant il ne tarda pas à entendre des voix non loin, se disant donc que son adversaire n’était sans doute pas parti bien loin où pas dans cette direction.

- Qui ose troublez mon terrain de jeu ?

Décida t il de dire finalement d’une voix forte et puissante qui résonna dans une grande partie du parc. Celle-ci fit évidemment fuir les deux personnes discutant, alors que le démon n’avait guère envie de jouer au chat et à la souris avec son homologue. Ainsi, il resta immobile dans un endroit où son corps était entièrement dissimulé à la vue d’un homme ordinaire, alors qu’il perçait l’obscurité de son regard ardent à la recherche d’un signe du coupable, qui risquait fort de se montrer pour répondre s’il n’était pas un couard comme ces humains.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox