banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le démon d'un autre monde [PV Makoto Shiranui]  (Lu 833 fois)
Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
Fiche
« le: Décembre 18, 2010, 02:25:02 »

Toujours en vadrouille sur Terra à semer la destruction, Zekreet finit par apprendre que des portails connectaient ce monde à un autre du nom de la Terre. Cela éveilla sa curiosité, et ce dernier se mit donc en quête d’un de ceux-ci. Pourtant, il ne cessa pas son petit jeu de destruction, et autres plaisirs, qui en revanche terrorisaient la population. Surtout que la façon dont il fit ses interrogatoires dans le but de localiser ses portails étaient des plus déplaisants, peut être moins pour les femmes, puisque la torture était différente.

Ainsi, le démon finit par trouver l’un d’eux dans les profondeurs d’une grotte, et s’en approcha lentement, cherchant à savoir comment ce dernier fonctionnait avant de l’utiliser. Et ses tests furent nombreux, comme l’envoi de pierre et autres objets. Il quitta même la grotte à un moment pour aller capturer un paysan qui n’avait rien demandé et le faire traverser le portail de force.

-Bon, le passage semble sur !

Dit-il d’un ton amusé, comme si au final, toutes ses précautions n’avaient été qu’un jeu pour lui. Il s’engagea alors dans le portail, et sembla aveuglé avant de se retrouver finalement dans un lieu sombre et humide. Cela lui rappela sa grotte de départ, si bien que sa première pensée fut qu’on le prenait pour un idiot et qu’il n’avait pas quitté son point de départ. Il rugit d’ailleurs si fort, que le bruit de son cri se répercuta sur une longue distance, faisant surement très peur à ce qui se trouverait dans la grotte et ses alentours.

Zekreet se mit alors en route, et réalisa que la grotte semblait plus étroite que dans ses souvenirs, ce qui ralentit son avance, jusqu’à ce qu’il voit la sortie. Il s’en approcha alors, sans pour sortir de l’ombre de la cavité rocheuse. Ainsi quand il s’arrêta, quelqu’un d’extérieur ne pourrait voir que ses yeux rouges et ses dents blanches lorsqu’il ouvrait la bouche, son corps noir se confondant avec l’obscurité des lieux.

Son regard se porta donc sur l’extérieur, et il put voir qu’il n’était pas sur Terra, ou alors dans une zone différente du monde. En effet, ce n’était plus des landes dévastés qui s’offraient à ses yeux, mais une forêt luxuriante. Et si le démon avait été apte à apprécier la beauté de la nature, il l’aurait surement trouvé jolie. L(humidité ruisselant des feuilles, laissant présager une heure matinale, de léger bruit d’animaux, très faibles et peu nombreux, dont la plupart avaient surement du être effrayé par le cri précédant. Un son assez étrange et lointain, qui était les bruits de la ville, dont il semblait comparer à celle de Tekhos, mais, qui semblait peu probable qu’elle soit vu ce qui l’entourait.

- Alors s’est çà la Terre ?

Dit-il d’une voix rauque, mais peu élevé, comme s’il ne voulait pas se faire repérer. En effet, d’après ce qu’il avait pu recueillir comme information, la majorité des habitants de ce monde ne connaissaient pas Terra et ses espèces, puisque sa population était à majorité humaine. Ce qui le fit sourire amusé, se disant que la vision de sa carrure et sa forme risquait donc d’en effrayé plus d’un.
Journalisée
Makoto Shiranui
E.S.P.er
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 31, 2010, 02:43:38 »

Encore une fois elle était sortie de son dortoir, s'échappant a travers les murs de beton sans pour autant être vue par les surveillants qui empechaient normalement quiconque de quitter l'établissement en pleine nuit.

Il fallait dire que Makoto avait un pouvoir qui lui permettait de sortir la nuit au vu et au su de tous. En effet, après sa journée de travail au lycée où elle était le centre de toutes les moqueries et de toutes les farces, Makoto appreciait un privilège que lui donnait ce pouvoir surnaturel qu'elle avait découvert il y a peu. La brunette ouvrit un oeil, fit bien attention que les autres filles dans le dortoir étaient endormies et se concentra. Lentement, celle ci se mit a chutter a travers le lit pour le traverser intégralement et passer a travers le plafond du rez de chaussée au niveau de la chaudière avec pertes et fracas, tout en se massant son postérieur rouge, elle regarda en hauteur sa chambre qu'elle pouvait regagner en escaladant les machines puis Makoto tourna son corps dénudé vers la porte.

Oui dénudé, car Makoto était entièrement nue, en effet son pouvoir de passage a travers les matières lui permettait bien de passer a travers les murs...Mais pas ses vetements qui eux ne faisaient pas partie de son corps, elle completait néanmoins cette facheuse nudité avec son pouvoir principal, sortant par le mur pour se retrouver dans la cour de l'école, elle était a présent invisible a l'oeil nu et pouvait se promener sans crainte d'être vue. Au début la pudeur de la jeune femme limitait les sorties aux environs, rougissant a la vue du moindre inconnu qui passait sans la voir, mais très vite elle avait appris a étendre son territoire et a ignorer les passants qui ne la regardaient pas. Makoto aimait la nuit, elle aimait pouvoir s'échapper de sa vie et découvrir ce monde, que sa mère et son école s'efforçaient de lui cacher. Tant pis si elle dormait en classe, elle n'avait jamais été très bonne élève de toute façon.

En effet, Makoto malgré ses quatorze ans et sa nationalité japonaise possédait une poitrine aussi ronde et ferme que deux petits pamplemouse et des hanches larges ce qui la rendait la risée des autres japonaises de sa classes taillées comme des allumettes qui la traitaient de vache et la persécutaient. Makoto n'avait jamais voulu avoir ce corps au mensuration plantureuses, pour une fille qui n'avait jamais voulu se placer en avant elle était a présent regardée étrangement en cours et se cachait derrière sa large mèche de cheveux tombant sur elle.

La pluie se mit a tomber, celà ne freina pas Makoto qui arriva enfin dans la banlieue de seikusu, elle avait pu voir une très joli grotte a la sortie de la ville qu'elle souhaitait explorer a tout prix, s'avançant courageusement vers celle ci, elle n'était qu'a une centaine de mètres quand elle entendit un rugissement tonitruant sortir de la grotte. Makoto retint un cri et se précipita contre une paroie de la grotte, déviant le regard alors que quelqu'un avançait, comme elle était invisible, a moins que Zekreet se retourne et ne touche le recoin où elle était cachée il ne la verait pas en sortant...

Et Makoto non plus d'ailleurs ! En effet le rebord l'empechait de voir la personne sortant de la grotte, elle l'entendit marmonner quelque chose mais avec la pluie et le tonnerre ce n'était pas évident a entendre


*Qu...Qui est ce donc a une heure pareille ? J'ai peur...Va t'il me découvrir ? Non il ne peut pas, il ne peut pas me voir...*

Makoto ne faisait d'ailleurs pas de bruit pour le moment, ses pieds nus dans le sol boueux, et sa présence contre un mur cachait son odeur...
Journalisée

Invisible...
Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Janvier 07, 2011, 02:13:45 »

Zekreet venait donc d’arriver sur Terre dans une grondement qui en aurait fait fuir plus d’un. La grotte dans laquelle il se trouvait était plus étroite que celle où il était entré sur Terra, et le démon avait donc plus de mal à se déplacer à l’intérieur. Il mit donc plus de temps à se diriger vers l’entrée de cette dernière pour y découvrir le paysage terrestre, qui dans le fond n’avait pas de grandes différences avec certaines zones de son monde d’origine. En effet, il déboucha sur une forêt assez florissante et suffisamment dense pour lui dissimuler la vue du reste, ce qu’il laissa échapper par un commentaire.

Ce qu’il ne ressentit que tardivement, fut la présence de quelque chose de vivant dans les environs, sans qu’il ne puisse réellement le voir. L’odeur de l’individu était aussi très bien masquée, si bien que quelques effluves seulement, mais loin d’être suffisantes pour l’identifier ou la localiser, parvinrent à son nez. La créature chercha donc du regard, sans bouger de l’entrée, si elle percevait quelque chose, en y mettant plus d’ardeur. Mais, rien ne semblait se trouver dans les environ.

- Tiens, s’est étrange çà ? Je ne savais pas que les humains étaient aussi doué pour se dissimuler !

Marmonna t il sans penser une seconde qu’il pourrait s’agir d’un animal. En effet, lequel d’entre eux serait resté près de l’entrée de la grotte après le rugissement que Zekreet avait poussé, pas un surement. Par contre, il savait que les humains, les plus courageux du moins, laissaient souvent la curiosité l’emporté sur les peurs animales qu’ils avaient en eux. Ceux-ci cherchaient donc à voir de leurs propres yeux ce qui pouvait être à l’origine d’un évènement anormal dans leur vie quotidienne.

Il décida donc de laisser tomber ses recherches et entreprit de sortir de la grotte, et donc de l’obscurité. Ainsi, sa silhouette immense se dessina alors dans le paysage nocturne, et la pluie se mit donc à ruisseler sur son corps grandement dénudé, à l’exception d’un  pagne sur l’entrejambe. Après tout, quel était l’intérêt de se vêtir pour un démon de sa trempe hein ?. Se souciant peu qu’on le voit, puisqu’il faudrait avoir une bonne vue ou être suffisamment prêt dans l’obscurité pour cela, le démon avança, s’appuyant contre une paroi pour s’extirper de la grotte.

S’est à ce moment là, celui où sa main volumineuse vint se poser sur le mur rocheux, que Zekreet s’interrompit de nouveau, tournant son attention vers sa main. Mais, il ne vit rien, et se demanda si le contact qu’il sentait était une illusion ou non. En effet, celle-ci semblait être sur quelque chose de doux, chaud et mielleux, non dur, froid et humide comme devrait l’être la roche sous ce temps. Zekreet pourrait presque comparer ce contact avec celui sur un corps humain.

- Il y a quelque chose d’étrange là ?

Dit-il d’une voix rauque, alors que sans bouger sa main, pour ne pas perdre l’endroit de ce contact et ce qu’il pouvait emprisonner de sa main, alors que son corps venait faire face à la paroi et son visage se rapprochant de sa main. Et même s’il resta un bon mètre entre, la respiration chaude, et l’haleine assez forte qu’il dégageait devait tout de même être ressentit à cette distance.

- Serait-ce un humain avec des capacités particulières ?

Cette remarque était à la fois pour trouver une réponse à ses questions, et à la fois faire réagir ce qu’il bloquait sous sa main, si la chose était bien quelque chose de vivant.
Journalisée
Makoto Shiranui
E.S.P.er
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Janvier 25, 2011, 10:09:25 »

La roche invisible poussa un cri et essaya de se défiler sous les mains de Zekreet, Makoto s'attendait a voir quelqu'un venir vers elle, mais surement pas une  immense main se poser contre la paroi de la grotte et la saisir pour la ramener a lui..En effet la main de Zekreet lui écrasait sa large et généreuse poitrine, elle ne pouvait pas continuer sa concentration ainsi et réaparut aux yeux du démon avant de hurler. Devant elle se tenait un grand démon Incroyablement imposant, c'était la première fois que la petite voyait une créature surnaturelle et elle se mit a paniquer. Devant Zekreet se trouvait une jeune femme a l'air juvenile, mais c'était sans compter son corps qui décrivait de larges hanches et une poitrine similaires a deux melons ronds et fermes qu'il avait a présent sous sa main. Makoto regardait Zekreet, interdite.

Elle savait que ce moment viendrais.

Pendant toute son enfance, sa mère avait dit qu'elle était la fille du diable en personne, une salle petite enfant maudite de laquelle on ne tirait rien, que le diable prendrais son âme. Elle avait toujours cru que son pouvoir lui venait du démon que sa mère, alcoolique notoire, avait vu en elle, et a présent il était là devant elle, il l'avait vu en un rien de temps, capable d'ignorer son invisibilité, il savait qu'elle avait ces pouvoirs, il savait qu'elle les utilisait et maintenant il venait demander sa part du contrat...Elle ferma les yeux et se mit a trembler


"S...Satan...Je...Je...Tu ne prendra pas mon âme..."

Sa voix se noya sur le dernier mot, il était vraiment immense, ténébreux et devait être très fort, elle se mit a pleurer.

"Ne me fais pas de mal...Laisse moi partir..."
Journalisée

Invisible...
Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Février 02, 2011, 12:45:18 »

Zekreet avait posé la main sur quelque chose de doux et chaud, qui se compressa sous sa masse, alors qu’il tourna le regard dans cette direction pour ne voir que de la roche. Cependant, il n’avait pas été dupe, et savait que sa main ne pouvait être en contact avec celle-ci, ne serait ce que parce qu’elle touchait deux chose différentes, avec des variations de températures. Il prit alors la parole, cherchant à découvrir ce que cette invisibilité  alors qu’il semblait déceler une forme humaine. Cette dernière finit alors par réapparaître, laissant voir une charmante demoiselle avec une forte poitrine, sur laquelle sa main était posée d’ailleurs.

- Et bien qu’avons-nous là ?

Dit-il avec une voix montrant que cela lui plaisait, tout comme le sourire qu’il afficha soudainement. Sa main se referma alors sur le corps de la demoiselle avant qu’il ne l’attire à lui, la soulevant du sol. Celle-ci s’était mise à pleurer de peur, et il ressentait ses tremblements à travers sa main. Cependant, malgré les suppliques de la demoiselle, il ne la laissa pas libre, et continua de la regarder. Il ne s’attendait pas à tomber sur une femme en ce lieu, et encore moins en tenue d’Eve. Il n’allait donc pas la laisser filer si facilement.

- Et qui dit que je veux ton âme ?

Non, au contraire, il semblait préférer son corps bien formé, malgré qu’elle semble tout de même assez jeune, mais pas suffisamment pour échapper aux plaisirs corporels que le démon envisageait déjà.   Il n’avait d’ailleurs pas relevé l’appellation qu’elle avait faite de lui, même si ce n’était pas son nom. Après tout, pour les humains, quelque soit le démon, ils avaient tous le même nom.

- Te laisser partir ? Surement pas, surtout que ta tenue est bien trop provocante pour que je laisse cette occasion s’échapper !

Il laissa alors échappé un rire, alors que la demoiselle aurait surement comprit ses intentions, et devait être terrorisée, même si elle se retrouvait incapable de lui échapper. Il la rapprocha alors de son visage, et sortit sa langue de sa bouche pour venir donner un petit coup de langue sur la joue de la demoiselle

- Tu ne crois pas qu’il faudrait être idiot pour ne pas en profiter ! Et je suis sur que tu apprécieras toi aussi !

Cette dernière remarque ne serait sans doute pas approuvée par la demoiselle. Mais, il ne fallait pas être pudique ou craindre de rencontrer des hommes ayant envie de son corps pour se balader à poil. Au contraire, elle devait peut être y trouver une sorte d’excitation dans cette idée, ou du moins s’est ce que pensait Zekreet, alors que sa langue vint passer sur la bouche de l’humaine avant de forcer le passage de ses lèvres pour venir jouer avec la langue de la demoiselle.
Journalisée
Makoto Shiranui
E.S.P.er
-

Messages: 79



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Mars 30, 2011, 09:20:43 »

Makoto était terrifiée, elle essaya de se débattre en vain de la poigne du monstre. Mais c'était impossible, sa main était enorme et la retenait, il avait plus de force qu'elle dans son petit doigt, ses mains avaient beau faire pression de toutes ses forces, ce n'était pas encore assez pour faire flancher ce redoutable démon, qui sentait bien sa pression sur son pouce et son index, de la force, mais tellement risibile, même dans un standard humain, qu'il n'était possible que de l'ignorer, celà lui demanderais a peine un effort pour la maintenir en place. Il lui lança qu'il voulait autre chose que son âme et elle ne compris pas...Voulait il faire un pacte avec elle ?Makoto avait été après tout élevée dans un environnement des plus chastes et des plus prudes...Elle n'avait jamais été éduquée sur ce genre de choses...Tout ce qu'elle était, c'était persécutée pour ses attributs au dessus de la moyenne...

"NNnnoon !!"

Cria t'elle avec force alors qu'elle tacher de le repousser comme elle le pouvait, elle ne pouvait pas se tourner ni détourner le visage, il l'empechait de tourner le bassin, il ne pouvait que la voir ainsi, nue, ses seins ballotants alors qu'elle essayait de se débattre, ses jambes nues et lisses se débattant sous son poing. Elle cria alors qu'il lui léchait le visage de sa langue longue et répugnante

"AU SECOURS AIDEZ M..."

Elle fut coupée par la langue de Zekreet qui s'introduit dans sa bouche et joua avec la sienne, elle se laissa faire, la respiration coupée par son coup de langue...Elle se mit a pleurer un peu...Le démon lui avait arraché son premier baiser...Elle renvoya la tête en arrière pour tenter d'échapper a son étreinte.

"Laissez moi je vous en prie !"

Cria t'elle avant d'empirer son cas

"Je ferais ce que vous voulez !
Journalisée

Invisible...
Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Avril 05, 2011, 05:42:49 »

La jeune femme tentait de se libérer de l’emprise de Zekreet, mais en vain, son corps avait beau se dandiner dans la main imposante du démon, celle-ci la maintenait toujours contre la paroi rocheuse. La créature noire se mit à rire, amusée par les tentatives de la jeune femme pour s’extraire de l’emprise qu’il exerçait sur elle. Ce qui avait pour effet de faire balloter ses seins de tailles assez conséquentes pour le jeune âge de la demoiselle. Poitrine, que Zekreet regardait avec envie, alors que la jeune femme donnait de la voix pour appeler de l’aide.

—Inutile d’appeler à l’aide, personne ne rappliquera dans cette zone de la forêt !

Dit-il sans méchanceté, mais faisant bien comprendre à la jeune femme qu’elle n’avait aucune échappatoire. D‘ailleurs, le démon ne tarda pas à se montrer plus entreprenant sur ce qu’il voulait réellement en léchant la joue de la demoiselle terrifiée. Celle-ci tentait toujours de se libérer, mais fini par se laisser faire quand elle se fit embrasser goulument par Zekreet. Ce dernier ne manquerait pas de remarquer les larmes sur les joues de la demoiselle, alors que celle-ci tentait une nouvelle rébellion. Mais, il ne se montra pas plus clément, bien au contraire.

- Tu es vraiment prête à faire tout ce que je souhaite ?

Dit-il en ignorant la supplique sur la laisser partir, puisqu’il ne comptait pas le faire du tout. Son sourire était revenu sur son visage, et ce dernier était toujours aussi malsain, alors qu’il rapprochait son visage de celui de la jeune femme pour appuyer ses propos. Mais, ce mouvement eut aussi un autre sens, puisqu’il souleva la jeune femme pour donner quelques coups de langues sur chaque sein avant de relever le regard vers elle.

- D’ailleurs si tu te soumets à ma volonté, peut être que j’envisagerai de te libérer !

Reprit-il avant qu’il ne fasse apparaître un collier autour du cou de la demoiselle, et qu’une laisse ne la relie à son propre corps. Oh bien sur, celle-ci était organique et créer de façon magique, si bien qu’il pourrait la retirer quand bon lui semble, et le fait qu’elle soit reliée à son corps lui permettait d’avoir les mains libres.  Mains qu’il avait besoin pour une toute autre activité qui était des plus claire avec ce qu’il venait de faire à la jeune femme.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox