banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Baignade nocturne (PV Lyli)  (Lu 801 fois)
Angie
Humain(e)
-

Messages: 109


~~Poison mortel et douce noirceur~~


Voir le profil
FicheChalant
« le: Novembre 29, 2010, 01:48:51 »

Un bon moment de détente, voilà ce qu’il lui fallait. Loin de la ville si possible. Angie venait de se réveiller. 22h30, pas une heure commune mais la sienne. Jetant un bref regard sur la carte des environs tout en buvant son café, elle remarqua un lac pas trop éloigné. Une baignade nocturne…  Voilà qui devrait faire l’affaire. Une fois prête, la jeune femme sortit à l’air libre. Il lui fallait maintenant trouver un moyen de transport. Avisant une voiture garée non loin de là, elle eut vite fait de forcer la serrure et de mettre le moteur en route. Direction le lac.

L’endroit était désert. Une étendue de verdure au milieu de laquelle se tenait un plan d’eau. Personne. Angie sonda les alentours avant de se déshabiller. Non qu’elle soit pudique mais elle avait appris à être méfiante. Une fois nue, elle s’approcha du bord. L’air était doux. S’étirant doucement, son attention fut attirée par un remous à la surface de l’eau. Le vent sans doute. La blancheur de son corps musclé contrastait avec la noirceur de son tatouage dorsal.

Excellente nageuse, Angie ne tarda pas à aligner les longueurs entre deux repères. Ses muscles s’échauffaient au fur et à mesure. Il y a longtemps qu’elle n’avait pas nagé ainsi, à son grand désarroi mais fuir les autorités obligeaient à certains sacrifices. Elle ne boudait d’ailleurs pas son plaisir de s’offrir un moment de pur détente. Après avoir nagé un temps certain à un rythme soutenu, Angie fit la planche, histoire de se délasser. Les yeux fermés, elle se laissait porter par l’eau même si une partie de ses sens restaient en éveil. Après tout, on ne sait jamais ce qui peut arriver.
Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 919


Sirène


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #1 le: Novembre 29, 2010, 02:47:25 »

Ce soir Lyli s'était enfin décider à explorer le monde humain, pas de soleil en vue et l'air était frais il s'agissait donc de la nuit idéal pour sortir de sa mer, et puis qui sait peut être ferait elle une rencontre intéressante au passage après une journée monotone et ennuyeuse. Se dressant sur ses deux pieds dont elle avait appris à ce servir ces derniers jours pour marcher correctement elle sortit de l'eau, ruisselante de goutte sur ses cheveux et le reste de son corps. Très vite lorsqu'elle eut gagné la ville la sirène s'était apperçue que bon nombres de regard était posaient sur elle... se demandant surement pourquoi une femme marchait en pleine rue la nuit presque nue....

Pourquoi ils sont tous aussi vêtus... et qu'est-ce qu'ils ont à me regarder comme ça ? Le monde humain est tellement bizarre décidément.

Non pas que les regards des gens la gênait mais plutot parce que toute ces odeur nauséabonde de pollution lui donnait mal à la tête elle passa par le parc pour profiter d'un air plus frais et plus pur. Malheureusement elle ne connaissait pas les lieux et se perdit très vite dans l'immensité des lieux, recouverts par un tas d'arbres qui montaient très haut, il ne lui restait plus qu'à prendre un chemin au hasard et à ne pas paniqué... après tout le jours n'était pas prêt de se lever sur la ville de Seikusu.

Voila maintenant une bonne trentaine de minute que la sirène marchait sans savoir ou elle allait et elle semblait presque perdre espoir quand elle vit une étendue d'eau...
Ici en pleine forêt ? Lyli pensait que la mer était la seule étendu d'eau avec les rivières... mais là c'était comme une petite mer miniature entourer de nature verdoyante, il fallait qu'elle s'en approche plus par simple curiosité. Premièrement elle se pencha sur le bord et gouta l'eau... qui n'était à sa surprise pas salée, la seule eau qu'elle avait jusque là connu. Prenant un air curieux elle regarda un peu plus loin et y vit des vêtements posé, après s'y être un peu approché elle vit qu'il s'agissait de vêtement féminin tout en cuir, un bas, un haut, et des bottes à talons. La sirène réfléchit un instant... Si quelqu'un était encore dans l'eau à cette heure ci et isolé de tout elle ne laisserait pas passé cette chance.
Nul besoin de réfléchir plus longtemps la sirène s'enfonça lentement dans l'eau, provocant tout de même un léger remoud, elle prenait bien soin de nager sur le fond pour ne pas attiré l'intention, et effectivement elle put voir à sa grande joie qu'il y avait bien une baigneuse nocturne, nageant totalement nue au dessus d'elle. La sirène avait décidé de remonté tout de même un instant pour en apprendre plus sur son nouveau jouet. Et puis même si elle prenait peur il n'y avait aucune fuite possible de toute façon, puisqu'il n'y aurait nul besoin de chasser ce soir, sa prochaine proie était déjà dans son élément de prédilection...

Crevant la surface derrière cette femme elle la prit par surprise et lui attrapa les deux bras...

C'est pas vraiment une heure pour se baigner ça ma belle...que fait-tu ici toute seule à une heure si tardive ?
Journalisée

Angie
Humain(e)
-

Messages: 109


~~Poison mortel et douce noirceur~~


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Novembre 29, 2010, 04:49:38 »

L’attaque surprit Angie. Attaquée par derrière, son agresseur lui maintenait les bras. D’où sortait-il ? Enfin elle si la jeune femme s’en référait à la voix.

C'est pas vraiment une heure pour se baigner ça ma belle...que fait-tu ici toute seule à une heure si tardive ?

Se débattre serait stupide. Angie resta donc immobile, cherchant à comprendre comment quelqu’un pouvait disposer d’une telle force dans un milieu aquatique. Cale dit, elle n’était pas vraiment inquiète. Il ne s’agissait pas d’un flic donc elle devrait pouvoir s’en sortir.

D’après toi ma chérie… Je me baigne et je le fais à l’heure que je souhaite. Ceci dit, je peux te retourner la question… Tes parents ne t’ont pas appris à te méfier des inconnus ?

Bon. Maintenant, il fallait qu’elle trouve le moyen de se défaire de cette emprise. Chose aisée en théorie mais l’aisance de son attaquante l’intriguait. Et surtout, elle ne l’avait pas entendue arriver. Hors, à moins d’être une championne en apnée, Angie se trouvait assez loin de la rive. Optant pour un rapprochement, elle se colla contre l’autre demoiselle, ce qui eu pour effet de remettre ses bras dans l’axe de son corps. Ne rien tenter pour le moment, il fallait absolument qu’elle regagne la terre ferme pour expliquer à cette demoiselle les bonnes manières. Faire patte de velours pur saisir le bon moment et attaquer.

Je constate que tu n’es pas non plus une adepte du maillot de bain…

Angie sentait la peau nue de sa visiteuse contre son dos. Et de ce qu’elle pouvait constater, un corps pas si désagréable que ça en plus. Elle se mit donc en attente, histoire de savoir à qui elle avait affaire.
Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 919


Sirène


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #3 le: Novembre 29, 2010, 05:21:44 »

D’après toi ma chérie… Je me baigne et je le fais à l’heure que je souhaite. Ceci dit, je peux te retourner la question… Tes parents ne t’ont pas appris à te méfier des inconnus ?

Mes parents ? Ne me prends pas pour une gamine ma chère, dans la position ou je suis tu n'es pas en mesure de dire grand chose, je pourrais faire ce que je désire de toi...

Etrangement la jeune femme ne semblait pas avoir peur, pas une seule once d'hésitation dans sa voix rien, alors que d'habitude ses victimes se débattait déjà dans tout les sens en appelant à laide..

Je n'ai nul besoin d'un maillot de bain...et puis d'abord qui t'as permis de coller ton dos contre ma peau.

Puisqu'elle avait pu jaugé un tant soit peut la poitrine de la sirène celle-ci ne se gênerait pas et en ferait de même, tout en descendant ses bras le long de ses épaules elle déposa ses mains sur ses deux globes et appuya légèrement sur la chaire.
C'est qu'elle avait l'air plutôt bien foutue en plus de ça, mais le but de Lyli pour le moment était de lui infliger la peur pour faire disparaitre ces grands airs qu'elle prenait et qui ne plaisaient pas à la sirène qui aimait avoir le contrôle sur tout.

Dit moi ma belle j'ai vu que tu nage plutôt bien... j'espère pour toi que t'es aussi douée en apnée. Dit la sirène en appuyant légèrement une de ses mains sur sa tête, la faisant descendre jusquà ce que la surface de l'eau soit au niveau du menton, presque de la lèvre inférieur. Elle voulait avant de continuer voir la réaction de la jeune femme, voir si elle avait peur désormais.

Tu as peur ma belle ? Maintenant pour commencer tu va me dire ton petit nom
« Dernière édition: Novembre 29, 2010, 08:56:39 par Lyli » Journalisée

Angie
Humain(e)
-

Messages: 109


~~Poison mortel et douce noirceur~~


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Novembre 30, 2010, 11:55:06 »

Charmante. C’est la première chose qui vint à l’esprit d’Angie en écoutant la demoiselle qui se trouvait derrière elle. Qui ne perdit pas de temps pour venir poser ses mains sur la poitrine de la jeune tueuse. Le contact la laissa indifférente mais les paroles prononcées ensuite l’intriguèrent. Surtout quand l’autre la força à s’enfoncer dans l’eau.

Tu as peur ma belle ? Maintenant pour commencer tu va me dire ton petit nom

Elle se débrouillait pas trop mal en apnée mais quand même.

Peur ?  Pas vraiment non ma chérie… Quant à mon nom… va te faire voir.

Angie commençait à être passablement énervée. Elle ignorait à qui elle avait à faire mais elle savait une chose… l’autre allait regretter d’être venue la déranger. Sans prévenir, elle s’enfonça dans l’eau. La demoiselle ayant légèrement desserré son étreinte pour la caresser et lui faire descendre la tête, elle réussit à lui faire face. Pour découvrir une demoiselle des plus exquises en fait.

Jolie… Furieuse aussi.

Angie se mit à rire doucement. Visiblement, son adversaire devait avoir l’habitude des proies terrifiées à son contact. Elle ne chercha d’ailleurs pas à s’enfuir. La miss l’intriguait. Peu de femmes s’amusaient ainsi aux dépends de leurs victimes. Et de toute façon, la fuite n’était vraisemblablement pas une bonne idée. Si l’autre avait réussi à l’approcher sans l’alerter, elle était certainement meilleure nageuse qu’Angie.
Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 919


Sirène


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #5 le: Novembre 30, 2010, 12:51:35 »

Peur ?  Pas vraiment non ma chérie… Quant à mon nom… va te faire voir.

Ah alors comme ça elle n'as pas peur, très bien dans ce cas on verra si elle garde toujours la même aisance quand elle sera mise en danger, soumise à ma volonté.

L'étreinte que la sirène avait déserré avait permis à la jeune femme de s'évader un moment, enfin juste le temps de se mettre face à elle et tout de suite elle était bien plus agréable à regarder sous cet angle. Une poitrine dépassant légèrement celle de Lyli en taille, un regard sévère sur un visage plutot attirant, de belle lèvre rouge et une longue chevelure sombre.

En parlant de jolie...

Regardant droit dans ses yeux elle ne semblait effectivement ressentir aucune peur comme le montrait son regards, ce n'est surement pas avec de simple mots qu'elle pourrait l'intimidé... intéressant, cette proie allait surement offrir une résistance qu'elle n'avait jamais eu jusque là, ce qui aller permettre à la sirène de s'amuser en sortant de la routine des proies peureuse qui se résigné à se laisse faire.
A son tours sans prévenir Lyli s'enfonça très vite dans l'eau ne donnant plus aucun signe d'elle. Puisque cette jeune femme était si sure d'elle il fallait lui apprendre qui commander ici, alors de là ou elle se trouvait elle lui attrapa les jambes et la tira au fond assez rapidement et sans forcé. Une fois descendu de plusieurs mètres elle s'arrêta et la plaça allongé ventre contre le fond, les deux mains derrières le dos maintenu par la force de Lyli qui été sans faille dans l'eau. Elle laissa le temps s'écouler pendant une bonne quarantaine de secondes environs sans rien faire avant de changer son emprise sur elle, passant cette fois un bras autours de la taille et un autre autour du coup sans l'étrangler, maintenant elle remonta vers la surface et la creva. La sirène n'avait pas encore révéler sa véritable nature et la gardait pour plus tard, elle ne voulait pas prendre le risque de lui faire perdre tout espoir maintenant, pour une fois qu'une proie lui tenait tête.

Alors ma belle, maintenant ça t'as donner envie de me dire ton petit nom ? A moins que tu as aimé ça et que tu veuille refaire un petit tours...

La sirène lâcha discrètement d'un peu de son emprise pour lui laisser une petite liberté de mouvements, voir si elle resterait maintenant totalement soumise ou si elle ferait encore sa forte tête. Intérieurement Lyli préférait la deuxième option qui était bien plus distrayante à ses yeux.
Journalisée

Angie
Humain(e)
-

Messages: 109


~~Poison mortel et douce noirceur~~


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Novembre 30, 2010, 04:48:38 »

Angie ne quittait pas des yeux sa visiteuse. Pour la voir disparaître à son tour sous l’eau. Le jeune femme n’eut pas le temps de se poser de questions. Attirée vers le fond, Angie se retrouva sous l’eau, maintenue au sol fermement. En fâcheuse posture. Respiration bloquée, la jeune femme se força à conserver son calme. Mais voilà qui lui donnait une information sur son attaquante : elle était nettement plus à l’aise qu’elle dans l’eau. Il allait donc falloir qu’elle trouve un moyen de l’amener sur la terre ferme.

Son assaillante la remonta à l’air libre. Inspirant profondément, Angie contracta ses muscles pour la suite. Et ne tarda pas à agir. Elle envoya violemment sa tête en arrière, forçant l’autre à la lâcher. S’éloignant un peu, elle lui fit de nouveau face.

« Tu as une notion du plaisir qui m’éclate… Mon nom… j’en ai tellement que je sais vraiment pas lequel te donner. Et puis… tu as encore de progrès à faire petite fille pour que je te dises quoi que ce soit. »

Angie gardait un air provocateur. Bien que persuadée qu’elle avait affaire à une demoiselle de sa trempe, elle ne comptait pas lui laisser entrevoir la moindre faille.

« Et toi… tu en as un de nom ? J’aime savoir qui je vais faire souffrir… »

Au moins, les choses étaient claires. Quitte à souffrir, elle allait se faire cette petite idiote avec délectation. La douleur ne lui faisait pas peur et pour le coup, son assaillante venait de la mettre dans une colère noire.
Journalisée

Lyli
Créature
-

Messages: 919


Sirène


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #7 le: Novembre 30, 2010, 06:50:17 »

Petite fille ? Elle venait de la traité de petite fille ? Quel arrogance, elle allait très vite voir que Lyli n'étais pas qu'une simple petite fille et elle lui révèlerais bientot sa vraie nature pour le lui faire comprendre.

« Et toi… tu en as un de nom ? J’aime savoir qui je vais faire souffrir… »

Me faire souffrir tu rigole ? Tant que tu es dans l'eau tu ne vaux pas mieux qu'un vulgaire insecte face à moi... Je ne vais donc te dire mon nom et je vais également te montrer que me désobéir tant que tu es dans l'eau pourrait t'être fatal si tu continue à jouer ta petite garce.

Donner son nom à une si odieuse personne ? et puis quoi encore, la sirène ria un bon coup avant de plongé sans même prendre sa respiration, elle aurait pu arrivé par derrière mais cela aurait été beaucoup trop prévisible, alors elle opta pour surgir juste devant elle, posant rapidement les mains sur ses épaules elle appuya fortement et plaqua son corps contre le sien pour couler au fond avec elle, sauf que cette fois-ci elle n'avait pas l'intention de la laisser remonté comme tout à l'heure. En une dizaine de secondes les deux femmes étaient au fond grace aux capacités de nage de Lyli. Immédiatement elle l'allongea et s'assit sur son bas ventre.

Bon fini de jouer, comme tu peux le voir je ne suis pas qu'une vulgaire petite humaine, je peux rester sous l'eau pendant des heures ma belle, contrairement à toi.

La sirène à l'aide de ses fesses s'amusait à faire pression sur son torse, là ou la jeune femme contenait son air. Si elle avait pris Lyli pour une gamine elle allait maintenant voir qu'elle ne pouvait pas échapper à une sirène dans son élément.

Tu as l'air bien sur de toi depuis tout à l'heure... et si on voyait combien de temps tu arrive à ne pas respirer ? Ca te tente ? Si tu veux pas que je te laisse te noyée tu devras me supplier du regard, m'implorer quand tu sera à bout de souffle.

La sirène n'allait pas lui faire sortir toute l'air dans ses poumons en appuyant trop fort, la noyé sans s'amuser avec elle ne serait pas marrant et de ce fait elle empoigna ses cheveux et la mis à genoux en même temps qu'elle se relevait. A ce moment la sirène fit quelque chose qu'elle faisait qu'en de rare occasion, elle utilisa ses "compétence" d'hermaphrodite pour faire sortir son membre masculin devant ses lèvres, ses deux mains toujours à empoigner ses cheveux. petit à petit le pénis sorti et commencé à se dresser lentement, se posant sur ces douches lèvres rouges

Regarde je crois qu'elle meurt d'envie de faire connaissance avec ta langue... dépèche toi prends la dans ta bouche et ne te ménage pas..

Le temps passé sous l'eau pour Lyli n'était guère important mais elle devait y être avec la jeune femme depuis une bonne quarantaine de seconde, surement même une petite cinquantaine
« Dernière édition: Décembre 01, 2010, 01:52:20 par Lyli » Journalisée

Angie
Humain(e)
-

Messages: 109


~~Poison mortel et douce noirceur~~


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Décembre 03, 2010, 02:11:42 »

Réfléchir et vite si possible… Son agresseur n’était pas humaine, voilà qui changeait singulièrement la donne. Quelle que soit ce qu’elle était, l’eau lui était vitale pour vivre. Le cerveau tournant à plein régime, Angie cherchait le moyen le plus rapide pour l’amener sur la terre ferme. Une chose était certaine, dans l’eau, elle n’aurait pas le dessus sur l’étrange demoiselle qui venait tout simplement de faire pousser un sexe masculin… Mais l’urgence restait de pouvoir respirer.

Angie possédait un certain nombre de connaissance dont la langue des signes. Elle expliqua dont par ce moyen à l’autre que si elle voulait qu’elle la suce, il lui fallait d’abord respirer. Pas concluant comme essai. Au bord de l’asphyxie, elle prit le membre en bouche… avant de le mordre violemment. Résultat, l’autre la lâcha. Assez pour pouvoir se propulser à la surface de l’eau. Quitte à foutre l’autre dans une rage folle. Respirant à pleins poumons, elle s’adresse à l’autre, persuadée qu’elle pouvait l’entendre.

« Ok pour te sucer mais si tu me noies, je ne pourrai pas te soulager. Et tu es quoi au juste ? »

Angie restait sur ses gardes mais partant du principe que l’autre fonctionnait comme elle, elle ne devrait plus attaquer tant que la jeune tueuse s’abstenait de la provoquer.

« Et pour info, je m’appelle Justine mais tout le monde me nomme Angie. »

Tous les sens en alerte, elle attendait que l’autre se manifeste de nouveau. Abdiquer n’était pas dans ses habitudes mais pour le moment, elle n’avait pas trop le choix. Elle finirait bien par trouver un moyen de regagner la rive et à ce moment-là… elle se vengerait.

« Alors d’accord pour faire ce que tu me demandes mais plus de noyade… »


Restait à voir ce que son attaquante allait décider.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox