banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: La proie n'est peut être pas celle que l'on croit (PV Anéa)  (Lu 1341 fois)
Adramelech
Avatar
-

Messages: 799



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 15, 2010, 05:16:45 »

De par sa position importante au sein des démons, Adramelech avait déjà eut affaire à des chasseurs de démons ou autres créatures maléfiques. Il ne les avait pas compter, mais tous avaient pour l'instant, bien sur échoué, tué par ses subordonnés ou lui même. Il préférait rester plutôt discret mais sans pour autant vivre en reclus. Justement ce soir la, le démon avait décidé de se rendre à l'Olympic Stadium ou se déroulait le quart de finale de Championnat du monde de combat libre, sport très violent ou tous les coups sont permis, même la mise à mort de l'adversaire. L'un des combattants, surnommé "la terreur Rouge" combattait ce soir et il était l'un des préférés du démon.

Adramalech se rendit donc en début de soirée au Stadium, se déplaçant dans une belle voiture de luxe avec chauffeur, accompagné par une de ses favorites, démone, vêtu d'une robe blanche et d'un grand chapeau, avec une sorte de voile de veuve, couvrant son visage. Lui même, s'était paré de l'un de ses plus beaux costumes de soie Italiennes. Son garde du corps était assez étrange, un homme à la carrure athlétique, vêtu lui aussi d'un costume, mais portant une cagoule et un masque noir, comme un ninja.

Ce ninja, appelé Smoke suivait le moindre de ses mouvements, mais peu de personnes savait que d'autres guerriers ninjas, surnaturelles les suivaient également, se rendant la plupart du temps presque invisible.

Le démon accompagné de sa dame, prit place dans les gradins reservés aux personnalités, son garde du corps restant dans l'ombre, plus haut dans les gradins. Le démon était entouré de par d'autres spectateurs. Il ne s'attendait pas à une attaque mais nul doute que si un chasseur voulait le surprendre, il devrait attendre la mi temps. Seuls les yeux rouges du démon pouvait en fait trahir sa non humanité.

- Vous verrez très chère, je suis sur que le spectacle vous plaira, je pense que ce garçon à un avenir très prometteur...

- Je n'en doute point, je vous fait confiance pour cela

Difficile de déterminer, le visage énigmatique de la démone qui demeurait masquait par son chapeau et son voile. La foule était très cosmopolite, comme la faune habitant la grande métropôle, abritant toutes sortes de races.

Les lumières s'eiteignirent et l'arbitre fit son entrée sur scéne, auréolé par la lumière d'un projecteur.

- Mesdames et Messieurs pour les quarts de finales du championnat du monde de combat libre de ce soir, un grand match en perspective ! La rencontre de ce soir opposera le guerrier Brésilien Carlos de Oliveira, alias "le guépard, el guerriero de Santa Maria, El dios de la Capoeira" !

Sur ces mots, un combattant au teint halé, type hispanique d'1 m 75, torse nu musclé, les cheveux longs accroché en queue de cheval fit son entrée sous les acclamations de la foule accompagné d'une musique Brésilienne.

- Face à lui ce soir, le challenger venu tout droit des lointaines contrées du Nord Sibériennes surnommé, "Le brise glace, l'Ours de Sibérie, la terreur Rouge" !

La musique se fit alors plus guerrière et un colosse de 2 mètres de haut fit son entrée, tout en muscle, vêtu d'un short rouge, de type Caucasien, les cheveux blonds en brosse, le regard fixe, comme si ce dernier n'avait pas d'âme.

Les deux combattants sur le ring, les lumières de la salle se concentrèrent sur le ring, attendant le début du combat.






Journalisée
Anéa
Cap'taine Jmeféchié \o
Modérateur
-
*****
Messages: 3209



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 27, 2010, 12:10:13 »

Anéa vagabondait de temps à autre sur Terra, histoire de changer un peu des ordures qu'il pouvait y avoir sur sa jumelle. Elle faisait attention à ne pas trop se faire remarquer...Elle peut très bien avoir des représailles d' "amis" de démons qu'elle a déjà tué auparavant...Mais même sur Terra, la jeune femme continuait sa chasse. Dans la journée, elle s'était arrêtée dans une auberge pour se ravitailler. La salle était bondée de personnes et créatures en tout genre...Anéa s'était assise au comptoir et s’était commandée à manger et une chambre pour la nuit. Deux hommes à côté d'elle parlaient de leurs aventures de la veille. "Répugnant", se disait-elle. Les hommes sont décidemment tous les mêmes, on dirait bien. Mais ils commencèrent à parler d’autre chose…D’un match, plus exactement, d’une quart de finale de championnat de combat libre qui aurait lieu à l’Olympic Stadium ce soir même. Anéa ne fit pas vraiment attention à cette « annonce » dans un premier temps. Après s’être rempli un minimum le bidou, elle demanda à la serveuse où pouvait-elle s’acheter de nouveaux habits. La damoiselle l’envoya dans une petite boutique pas très loin du bar.

Anéa sortit donc de ce brouhaha incessant pour se diriger vers la dîtes boutique. Elle marchait d’un pas lent, et regardait tout autour d’elle. Rien ne lui faisait envie. Après tout, sa vie n’a été dictée que par ses anciens supérieurs, sauf à un seul moment…Et maintenant, à cause de cela, elle errait…Arrivée devant le petit magasin, elle en observa la façade : à la fois fashion, aux mélanges masculin/féminin. Mh…Anéa entra donc et salua la vendeuse. Elle fît le tour en cherchant quelque chose qui puisse cacher ses armes et qui passait inaperçu. Elle passa devant un mannequin un peu spécial, vêtu d’un costume féminin/masculin, tout de noir, rayé en long de traits blancs fins. Le pantalon était large au niveau du bas des pattes, tandis que le chemisier offrait une vue quelque peu affriolante sur le décolleté du mannequin. Anéa restait figée, indécise, devant cet ensemble, qui était ma foi, à un prix abordable. Le vendeuse, qui avait remarqué Anéa absorbée par le costume et s’avança vers elle afin de le lui vendre. Anéa allait-elle l’acheter ou non ?

La jeune femme sortit enfin de la boutique…un paquet dans les mains. Elle avait quand même succombé après les belles paroles de la vendeuse. Mais à quel moment pouvait-elle porter ce genre de vêtements ? Elle n’allait pas mettre ça sur Terre, cela faisait « grande occasion »…Soudain, elle se remémora les paroles des hommes du bar…Pourquoi ne pas aller à l’Olympic Stadium pour voir ce combat ? Après tout, qu’est-ce qu’elle avait à faire d’autre ? À part observer les démons (ce qu’elle faisait tout le temps en fait), rien d’autre…Il commençait à faire tard et le combat allait bientôt commencer. La jeune femme se précipita au bar pour avoir les clés de sa chambre et pouvoir se changer et demander en même temps à la vendeuse des chaussures qui pourraient aller avec sa nouvelle tenue. En sortant de sa chambre, la serveuse tendit une paire de jolies petits talons noirs qui allaient parfaitement à Anéa…Un peu maladroite car elle en avait jamais porté de sa vie, Anéa descendit et passa devant toutes les personnes présentes dans le bar, où elle se fit siffler mais n’y faisant pas attention. Il fallait se rendre assez rapidement au Stadium et ce n’était pas possible de prendre un quelconque taxi (le taxi ça coûte cher et Anéa c’est pas Crésus !) ou d’y aller à pieds par cette obscurité… Anéa s’engagea dans une ruelle et s’assura que personne ne l’avait suivie…Une faible lueur illuminait son dos et fit apparaître ses ailes, la seule chose qui prouvait qu’elle était, il y a encore quelques temps, un ange…Elle s’envola et se rendit donc au Stadium, atterrissant proche de celui-ci, dans une ruelle peu fréquentée.

À l’intérieur, on pouvait se croire dans une grande fourmilière : les gens en masse qui se marchaient un peu dessus pour certains mais surtout qui étaient assez mouvementés. Anéa avait sa place installée sur le côté des gradins pour les personnes importantes de cette société. La jeune femme eût la chance de pouvoir s’asseoir juste au moment s’éteignirent. Les combattants rentraient sur le « ring », un à peu près de la taille d’Anéa et l’autre…gigantesque, c’était le cas de le dire…On entendait le monde s’agiter encore plus. Malgré qu’elle soit assise, Anéa sentait qu’on la bousculait de temps en temps. Les deux rivaux allaient entrer en confrontation…Let’s go !
Journalisée

~~  Fiche  //  Demande de rps  ~~
Adramelech
Avatar
-

Messages: 799



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Décembre 02, 2010, 04:59:01 »

Le premier et deuxiéme round  ne furent pas des plus passionnants, les deux adversaires se jaugeant avec des coups basiques sans pratiquement se toucher, peut être pour évaluer leurs vitesses respectives, leurs forces et agilités ? Bref, ces 2 ers rounds furent assez long, et le démon espérait que la suite n'allait pas être identique, mais si il n'en doutait point, car il connaissait son champion. En effet, au cours des trosiéme et quatriéme round le géant Russe, ne semblait presque pas réagir. Certes, il disposait d'une grande rapidité mais surtout d'une grande puissance, mais celle de son adversaire et surtout son agilité le surpassait. Il encaissait néanmoins les coups, sans presque broncher. Ce qui à la fin du quatriéme round laissait son adversaire perplexe, car le géant Russe avait encaissé de gros coups sans même se protégeait. Mais cela n'inquiétait pas Adramelech, car il savait qu'Ivan encaissait les coups comme personne, avant de les rendre au multiplié par dix. Il mettait un peu de temps à partir, mais une fois qu'il commençait, il était inarrêtable. 50 % des personnes qui avaient combattu contre lui étaient mortes lors du match même ou dans les jours qui suivaient, ce n'est pas pour rien qu'il se faisait appelé le tueur de Sibérie ou la terreur rouge. Il semblait invincible. La fin du quatriéme round résonna, signant la fin du combat pendant 10 minutes.

- Tout à l'heure il va commencer !

Le démon affichait un grand sourire, devant la stupéfaction de l'adversaire de son champion qui malgrer ses puissants coups, qui auraient sans aucun doute mis KO n'importe qui, ne faisaient apparement pas effet sur le géant Russe, qui saignait pourtant du nez et de la lèvre, mais sans broncher. L'un de ses gardes du corps, un homme en costume noir avec avec une cagoule et un masque noir comme un ninja qui se tenait en haut de l'estrade, pour voir ce qui se passait au dessus des gradins du démon, descendit tout a coup. Ce dernier venait de repérer une chasseuse de primes, qui était spécialisé dans les démons.
 
- Bien, tu as bien fait de me prévenir...

Il lui chuchota à l'oreille

- Surveille la, je m'en occupe, laisse la venir jusqu'a moi, nous allons bien nous amuser...

La sentinelle disparut alors mystérieusement comme un nuage de fumée. Adramelech se leva alors, indiquant à sa partenaire qu'il se rendait au toilettes. Son sourire ne quitta pas ses oreilles, car il savait qu'un démon de son rang, attirerait plus les tentations que les précautions. Arrivant aux toilettes, ils disparut alors, se sentant suivit.  C'est alors qu'un autre démon très costaud apparut derrière elle lui barrant apparemment la route... Le démon réapparut alors sous forme de vapeur noire, laissant son enveloppe charnelle se déposait au sol.  Ce dernier ramena les mains de la jeune femmes vers l'arrière, l'empprisonnant alors.  La jeune femme pénétrant alors dans l'un des vestiaires, la porte de celui çi se referma automatiquement, alors qu'un homme mysterieux aux yeux rouges et au costume très bien taillé apparut...Un autre homme lui emprisonna les mains, bien qu'il connaissait un sort pour cela.

- Ah la la la, Anéa, je suis déçu, tu aurais très bien pu faire une bonne démone ! Ton fort caractère me plait et je dois t'avouer que parmi, les nombreux humains que j'ai cotoyé j'ai rarement vu un pareil potentiel...Mais tu es cependant, encore trop peu experimenté...

C'est alors que le démon se levant de sa chaise, lança un puissant courant électrique de sa main vers la jeune femme, l'électrocutant, sans aucune pitié.

- Tu es une chasseuse de démon, bien, je n'ai que peu de temps à te consacrer, car ton expérience, n'est encore que peu developpé.

C'est alors qu'apparu un ninja noir, au elief de fumée. Ce dernier fit apparaitre un ninja bleu, un ninja jaune aux yeux blancs et un ninja vert aux dents pointues.



Journalisée
Anéa
Cap'taine Jmeféchié \o
Modérateur
-
*****
Messages: 3209



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Décembre 04, 2010, 12:40:35 »

Anéa regardait attentivement le combat qui se déroulait sous ses yeux. Sur le ring, les deux adversaires ne se cherchaient pas trop. Quelques coups par-ci, par-là, restant sur la défensive. Les esprits se chauffaient un peu dans le stadium, les gradins remuant de personnes sifflant et pariant sur un des deux combattants. Dans un de ces petits mouvements de foule, la jeune femme eût l’impression qu’on l’observait. Elle détourna son regard du ring deux minutes pour regarder en direction des gradins des personnalités importantes de la ville.

Elle percevait du fond des gradins une présence néfaste qui la surveillait. Sûrement un démon…Elle devait faire attention, elle était déjà repérée…Alors que son regard allait revenir sur le combat qui allait bientôt sonner la mi-temps, son regard se porta sur une femme, drapée d’une robe noire mais aussi d’un voile…Cela était suspect. Anéa observa l’homme qui accompagnait cette femme…Des yeux rouges ! Et ce visage…Il s’agissait là d’un démon bien connu de la hiérarchie angélique : Adramelech, Chancelier des enfers. Il n’y avait aucun doute : c’était bien lui. La femme drapée devait être une démone et l’homme qu’avait senti, devait être un démon inférieur à Adramelech et qui lui servait de garde du corps.

La cloche retentit pour sonner la pause sur le ring. Le Chancelier descendit des gradins pour partir en direction des waters. L’Ange savait qu’il était risqué de s’y frotter. Combien d’anges avaient disparu en essayant de l’éliminer…Mais la jeune femme ne le voyait pas sous cet angle-là. Elle se devait de l’éliminer. En le tuant, elle retrouverait sûrement sa place et tout lui serait pardonné. Oui, elle nourrissait cet espoir. Elle continua de suivre ce puissant démon.

Alors, quand le démon disparut dans les couloirs, Anéa sentit qu’elle venait de tomber dans un piège (Ce n’est pas très futée de sa part, veuillez lui pardonner -_-). En effet, un démon imposant de par sa carrure apparut derrière elle, empêchant toute tentative de fuite. Un autre démon apparut, attrapant les mains de l’Ange pour les ramener dans son dos. Ils l’emmenèrent devant un vestiaire, le forçant à entrer seule dans celui-ci, et prenant soin de sceller la porte après son entrée. Se tenait désormais devant elle une chaise embrumée où apparut le Chancelier.

« Adramelech… », grogna-t’elle en s’avançant vers lui, avant d’être de nouveau prisonnière d’un autre démon venu lui bloquer les mains.

« Ah la la la, Anéa, je suis déçu, tu aurais très bien pu faire une bonne démone ! Ton fort caractère me plait et je dois t’avouer que, parmi les nombreux humains que j’ai côtoyés, j’ai rarement vu un pareil potentiel…Mais tu es cependant encore trop peu expérimentée… »

« Comment connais-tu mon nom ?! », dit la jeune femme tout en haussant la voix et essayant de se débattre.

Elle fut vite calmée par ce démon aux yeux rouges qui lui envoya une puissante décharge électrique, paralysant tout son corps pendant quelques instants.

« Tu es une chasseuse de démons, bien, je n’ai que peu de temps à te consacrer, car ton expérience n’est encore que peu développée. »

C’est alors qu’apparut d’autres démons devant elle. Elle semblait inquiète désormais…

« Que me veux-tu ? Qu’attends-tu de moi ?

L’ange attendait la réponse du démon, sans avoir déjà une certaine idée de ce qu’il allait lui répondre…
« Dernière édition: Janvier 01, 2011, 07:18:24 par Anéa » Journalisée

~~  Fiche  //  Demande de rps  ~~
Adramelech
Avatar
-

Messages: 799



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Décembre 06, 2010, 03:59:56 »


Le démon était parfaitement au courant des chasseurs de primes qui le traquait lui et ses semblables, et plus particulièrement des anges exorcistes et exterminateurs de démons. Le nom d'Anéa, bien que déchu figurait dans cette liste et son garde du corps au masque noir lui avait indiqué son nom, connaissant la liste des chasseurs par coeur. L'homme au costume noir et au masque de ninja fit apparaitre, une flamme qui prit la forme d'un ninja au costume noir et jaune et aux yeux blancs. Une flaque d'eau apparut également sur le sol, avant de prendre la forme d'un ninja au costume noir et bleu. Enfin, une masse verte gélatineuse donna forme à un ninja noir et vert aux yeux reptiliens et au dents aiguisés. Le démon s'approcha de la jeune femme, saisissant son menton pour qu'elle le regarde bien dans les yeux.

- Mais c'est qu'elle est plutôt mignonne, en plus ! ce que je te veux, pas grand chose, ce serait plutôt à toi de me le dire...bien que je saches déjà que tu n'est pas la par hasard et que tu veuilles ma mort

- Tu pourras ainsi inscrire ton nom sur la  nombreuse liste de ceux qui la désire également, ha ha ha.


Le démon regarda sa montre, pendant que l'un des ninjas désarmait la jeune femme.

- Oh, mais ce que le combat va bientôt reprendre, je ne voudrais pas manquer la suite du combat, la plus interessante.

- Je vais même t'accorder le droit de voir la fin du match, tu verras ainsi mon champion, aprés tout tu as payer ta place et je ne voudrais pas tu m'en veuilles pour cela.


Son air arrogant et vaniteux, ne sentait que le mépris et l'ironie envers la jeune femme. Adramelech aimait user d'expressions du visage, de gestes théâtraux, pour ainsi amplifier la moquerie, la condescendance et la main mise qu'il avait sur ses ennemis. Cependant il n'allait pas la laissait les mains libres. Il restait prudent et se méfiait des chasseurs de primes qui avaient toujours bon nombres de plan B en réserve, sait on jamais. Le ninja noir fit alors apparaitre des sortes de bracelets métalliques magenta, emprisonnant les poignets et les chevilles de la jeune femme. Ces bracelets  magiques empêchait la jeune femme d'utilisait une quelconque magie. Les protagonistes sortirent alors des vestiaires pour retourner dans les gradins. Les trois ninjas subordonnées disparurent, restant tout de même dans l'enceinte du  stade alors que le ninja noir gardait la jeune femme. Le démon revenu à sa place dans les gradins suivit d'Anéa et de son garde du corps, annonça la capture de la chasseuse à la mystérieuse jeune femme.

- Je crois que j'ai trouvé de quoi nous amuser pour ce soir ma chère !

- Mais je vous en prie plenez place, mademoiselle Anéa.

Il s'asseya à coté d'elle avant que le garde du corps ne fasse assoir la jeune femme, à coté du  ninja bleu vu précédemment et déjà installé. Le ninja noir prit place de l'autre coté d'Anéa.

Les lumières s'éteignirent alors et le match reprit pour le cinquiéme round. Aprés 30 secondes de reflexion, Le combattant Brésilien continua son offensive en voyant que le géant Russe restait dans son coin, le scrutant, tenant sa garde. Le Brésilien continua de donner des coups, mais sans avoir apparement beaucoup d'effets. C'est alors que le Russe commença à contre attaquer d'un grand crochet du droit qui surprit le brésilien, le faisant reculer de deux pas, alors qu'il sentait le goût du sang dans la bouche. Le Brésilien se reprit constatant que le Russe ne profitait pas de l'occasion pour enchainer. Il enchaina 2 crochets, une upercut et deux directs sans grand effets et le Russe en profita pour enchainer trois puissants coup de poings, brisant le nez du Brésilien. Le combat continua ainsi alors que le Russe renversait la balance, contre attaquant à chaque fois de quelques coups puissants qui au bout de 45 secondes  mirent pratiquemment le Brésilien. L'arbitre arrêta le round, signalant une petite pause de 15 secondes avant le début du sixiéme.

- Ah le pauvre ! Il ne le sait pas mais il est déjà mort !

Le sixiéme round fut rapidement expédié. Aprés une première offensive du guerrier Brésilien, encore un peu Groggy, le Russe contre attaqua encore une fois, enchainant les coups avant de lancer un ultime crochet du droit qui brisa la nuque du combattant Brésilien, le laissant choir sur le sol, le visage en sang. L'arbitre constata la mort du combattant à terre, avant proclamer la victoire du géant Russe, sous l'acclamation  de la foule. le démon applaudit, alors que le guerrier regarda le démon pendant quelques secondes, le connaissant, bien sur.

- Ah quel beau combat ! Tout cela m'as mis en forme...et en appétit.

La mystérieuse jeune femme prit alors la parole.

- Ce sang m'a surtout mis en appétit, très cher...



Journalisée
Anéa
Cap'taine Jmeféchié \o
Modérateur
-
*****
Messages: 3209



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Décembre 26, 2010, 10:11:16 »

Anéa bouillonnait intérieurement…D’une part, elle avait devant elle le grand Chancelier des Enfers, lui qui a tué nombres d’anges auparavant…D’autre part, elle s’en voulait d’être tombée si facilement dans ce piège, d’avoir foncé tête baissée pour le combattre, sans renforts…De toute façon, qui lui aurait amené des renforts ? Ce n’était plus un ange. Du moins, hiérarchiquement parlant. Elle en gardait juste les ailes et sa rapidité…Et c’est tout. Adieu l’immortalité des ang…Quoique, sérieusement, l’immortalité, elle s’en fichait un peu, beaucoup même…Enfin bref.

Adramelech se tenait là devant elle et se moquait, jouant avec elle. La jeune femme avait une envie de lui enfoncer une de ses dagues dans la gorge…Mais dagues qu’elle n’avait plus, et elle était prisonnière d’autres démons. Puis, de toute façon, est-ce qu’une simple dague aurait suffit à l’éliminer ? Anéa en doutait fortement.

Le grand démon l’ « invita » à retourner voir la fin du combat. Après tout, elle avait payer pour voir ce match. Il ne voulait pas gâcher ce moment. Et puis, lui voulait voir son favori massacrer son adversaire sur le ring. Alors, Adramelech s’en retourna à sa place, racontant à sa dame démoniaque le fameux « gibier » qu’il avait amené, l’ange déchue, toujours prisonnière d’autres démons.

Le combat allait recommencer. Les deux combattants, qui s’étaient seulement « frôler » lors de la première partie du combat, remontaient tranquillement sur le ring. La sonnerie retentit et là…Le combat fut complètement différent. On avait là devant les yeux une « merveilleuse » avancée d’un des combattants, le favori du Chancelier…D’ailleurs, celui-ci ne se préoccupait plus trop d’Anéa, plutôt absorbé par les coups portés lors de la lutte sur le ring. Son favori était en train de réduire en miettes son adversaire. Même, il était sur le point de le tuer…Mais les démons n’en riaient que de plus en plus.

Anéa, elle, n’osait même pas regarder. Le pauvre était en train de se faire détruire…Elle savait que cela allait violent…Mais pas à ce point ! De toute façon, elle pensait à autre chose : le moyen de se sortir de là. Toujours prisonnière de deux démons qui l’entouraient, elle essayait de se débattre pour se libérer…En vain.

La sonnerie du combat retentit encore une fois. C’était la fin. Le favori d’Adramelech venait de gagner, envoyant son adversaire dans les tréfonds de l’enfer. Il le laissa là, pour mort, sans même appeler une ambulance ou quoique ce soit. Le monde est toujours aussi pourri ? Soit, que son âme repose en paix…Quand la jeune femme regarda le Chancelier, elle vit sur son visage s’afficher un grand sourire. Le sourire qu’eût le grand démon était des plus répugnants, animé également par les flammes que reflétaient ses yeux rouges…

Ah quel beau combat ! Tout cela m’a mis en forme…Et en appétit.

Ce sang m’a surtout mis en appétit, très cher…

Hein ? En appétit ? Anéa allait-elle finir dans les estomacs de ses démons ? Ou allaient-ils se repètre de l'âme du combattant mort? La fin du combat allait apparemment sonner la fin de l’ange également…
« Dernière édition: Janvier 01, 2011, 07:19:21 par Anéa » Journalisée

~~  Fiche  //  Demande de rps  ~~
Adramelech
Avatar
-

Messages: 799



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Février 16, 2011, 11:42:56 »

Le démon connaissait l'appétit particulièrement vorace dont pouvait faire preuve sa compagne du moment, Il l'avait déjà vu à l'oeuvre. Il en avait même des frissons quelques fois.

- Oh cela je n'en doutes point !

Un autre de ses gardes arriva, un ninja comme les autres, mais cette fois çi son costume comportait du rouge et du noir.

- La voiture est prête mon seigneur.

- Bien dans ce cas allons y...

Le garde en rouge ouvrit le chemin suivit par les deux gardes qui escortaient la prisonnière. Le chancelier et sa compagne les suivaient et un autre ninja fermait la marche. Aprés être descendu des gradins, ils prirent la sortie avant de descendre les escaliers ou les attendaient deux voitures et 4 autres gardes.

Le chancelier et sa compagne montèrent dans la plus grande, qui ressemblait à une sorte de limousine. Le ninja bleu fit un signe à la jeune femme, lui donnant l'ordre de monter aussi. Il monta à sa suite et le ninja jaune monta de l'autre côté. De cette façon les deux démons faisaient face à la jeune femme entourait de deux gardes musclés. Les deux autres ninja montèrent dans la voiture suivante, avant de démarrer.

La nuit était tombé au dehors et les diverses enseignes lumineuses éclairaient la gigantesque mégalopôle.

Aprés 10 minutes de route, la voiture s'arrêta en plein centre ville, juste devant un immeuble à l'architecture récente et plutôt luxueux. Les passagers descendirent des voitures, avant de monter l'escalier. Sur les larges avenues, c'était un peu la loi de la jungle, les nombreuses voitures se dépassaient en queue de poisson et klaxonnait tout le temps. Deux gardes du corps en costume noir avec cravate et lunettes noires plutôt bien bâti gardaient l'entrée. Ils se mirent au garde à vous en saluant le chancelier à son passage. Une fois dans le bâtiment il continuèrent le long d'un couloir ou une dizaine d'autres gardes vinrent se placer de chaque côté du mur pour saluer le démon et sa suite.

Puis ils prirent l'ascenceur. le démon composa un code et récita une formule en langue démoniaque, ouvrant un boitier secret avec un bouton. Il pressa ce dernier et l'ascenceur descendit au deuxiéme sous sol. Ils arrivèrent ensuite dans une piéce plutôt sombre ou résonnait un son de musique techno. La, deux gardes surveillait la sortie de l'ascenceur. Aprés avoir traversé un autre couloir, ils arrivèrent devant une porte gardait par deux autres gardes qui ouvrirent ces dernières. Ils arrivèrent dans une salle assez grande devant une autre porte plus grande, gardaient par deux démons qui devaient bien faire dans les 2 m 50. Le son se faisait maintenant très distinctement, venant a priori de derrière la porte. Les deux démons poussèrent les portes et ils arrivérent dans une salle immense, sorte de boite de nuit ou la musique techno résonnait. Des centaines de démons, d'hybrides, de monstres en tout genre et même de quelques humains se trémoussaient au rythme de la musique. Des gogos danseuses en tenue sexy quand certaines n'étaient pas complétement nue, dansaient sur des podiums, ou des lumières de toutes les couleurs refletaient leurs courbes parfaites.

- Je t'invite à l'une de mes petites receptions du moment.

De nombreuses personnes se tournèrent vers le puissant démon, ayant remarqué son aura et certains vinrent le saluer.

- Cette boite privé m'appartient, tu seras mon invité spécial ce soir !

Journalisée

Tags: ange  demon  action  fete  
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox