banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Il y a des jours comme ça où les dragons pleuvent du ciel... PV Heine  (Lu 789 fois)
Ryuka Dragonica
Invité

FicheChalant
« le: Octobre 22, 2010, 05:18:48 »

C'était un dragon repu qui volait à haute altitude, au-dessus des contrées plutôt inhospitalières des terres sauvages. Cela lui arrivait rarement et elle savourait l'instant. Une créature énorme, espèce d'être mi-homme mi-boeuf qui ridiculisait les minotaures en sauvagerie et taille inquiétait depuis un bout de temps les terranides. Les esclaves de Ryuka en avait parlé et elle était venue ventre à terre. Avoir des esclaves reconnaissants n'était qu'un à-côté plaisant pour l'égo de la dragonne. L'important, c'était le rumsteck géant de boeuf sauvage qu'elle s'était payé sur la bête. Volant doucement, planant au-dessus des nuages, elle vit une tâche brillante loin en-bas. Un lac.

Elle fit alors pivoter un peu sa tête. Les écailles étaient couvertes de gras, de sang, de terre et d'autres substances dont elle préférait ignorer la provenance. Un petit bain gratuit avant de rentrer chez elle n'était pas pour lui déplaire. Prenant son inspiration, elle pivota brusquement, chutant à 45°. Le vent sifflait à ses oreilles et elle avait le lac en ligne de mire. Les centaines de mètres défilaient à toute allure et mille mètres avant l'impact, elle se changea en forme humaine pour profiter de la sensation enivrante du vent vif sur sa peau nue.

L'impact fut à ranger dans la catégorie "catastrophe géologique" des évènements qu'avait déjà vécu le lac. L'eau fraîche secoua un peu la dragonne mais c'était de la gnognote comparé à ce qu'avait subi le banc de truite qui avait involontairement amorti l'atterrissage. Toujours prompte à se saisir de nourriture, même à moitié assommée, Ryuka attrapa trois poissons qui avaient eu la mauvaise idée de tomber dans l'inconscience dans un rayon inférieur à un mètre de sa personne et c'est une dragonne humanoïde qui tenait un poisson dans chaque mains et un dans sa mâchoire qui émergea de l'eau.

Ne sachant pas nager, elle progressait par bond du fond du lac, le corps émergeant par point jusqu'à ce qu'elle finisse par proprement sauter hors de l'eau jusqu'à un endroit où elle avait pied. Lançant les trois poissons définitivement trépassés sur le rivage, elle se frotta ensuite vigoureusement le corps. La crasse qui n'avait pas succombé à l'impact rendit grâce rapidement face à la hargne qu'elle afficha alors. Puis elle sentit quelque chose... Elle n'était pas seule...
« Dernière édition: Octobre 22, 2010, 08:10:11 par Ryuka Dragonica » Journalisée
Heine Rammsteiner
Créature
-

Messages: 342


♫ Somewhere over the Rainbow ♫


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Octobre 23, 2010, 03:11:19 »

« Quelque part sur l'arc-en-ciel »

Nouveauté.
Une journée pleine de nouveautés ?
Non, surement pas.

Ce genre de journée était rare dans la vie du chien errant. Il n'avait jamais eu le goût des nouveautés. Le frisson d'un nouveau moment. Enfin, dans sa "nouvelle" vie en tout cas. Il n'avait jamais pensé faire une rencontre étrange et intéressante. Les traces de Magellan disparaissaient tous les unes après les autres. En effet, il avait réussi à trouver quelques infos sur le fameux Dragon qui l'avait élevé. Grâce à lui, il était un peu devenu un "dragon" lui aussi, bien qu'il en avait pas vraiment l'étoffe. De toute façon, il avait simplement hérité de sa magie, rien de plus. Il l'avait déjà testé sur quelques adversaires, mais jamais très puissant.

Le frisson du combat.. ça non plus, il ne l'avait jamais ressenti. Tout ses combats étaient souvent gagné d'avance. En moins d'une minute, il avait mit tout ses adversaires à terre, la plupart mort par brûlure au phénol, le fameux poison coulant de leurs cadavre, ou bien hallucinant tranquillement avant de sauter de la plus proche fenêtre car se prenant pour un oiseau quelconque. Mais il n'avait pas vraiment l'envie de rencontrer un puissant adversaire pour croiser le fer.

Pathétique, hein ?

La vie était bien fade maintenant. C'est pour cela qu'il, sans vraiment y faire attention, traversa un portail pour arriver sur le plan de Terra. D'un coup, la végétation urbaine s'était changé en végétation... Tout court. Il tourna vivement la tête des deux cotés, puis haussa les épaules. Beaucoup de choses bizarres se passaient ces dernier temps, et passé d'une ville à une forêt tropical n'échappait donc pas vraiment à la règle. En effet, il n'était même pas paniqué. Pas excité. Rien. Il recommença donc à marcher, tranquillement, ne cherchant pas de véritables embrouilles aux quelques créatures qu'il rencontrait.

Finalement, il n'avait même pas entendu la fameuse "bête" plonger littéralement dans le lac. Non, il n'écoutait rien du tout et regardait simplement ses pieds. Était-il sourd à ce point ? Non, mais bizarrement ses oreilles étaient comme "bouchées". Surement l'envie d'aujourd'hui. M'enfin, passons ce détail pour continuer cette jolie narration. Après de nouvelles minutes de marches, Heine arriva près du lac. Son oeil fut automatiquement attiré vers une étrange créature qui semblait.. prendre un bain. Heine leva un sourcil, et se plaça discrètement derrière un arbre.

Tel un pervers ayant découvert sa proie, Heine regarda la personne présente dans l'eau. On aurait dit une jeune femme. Oui, une jeune femme... nue. Le chien errant écarquilla les yeux, avant de se préparer à tourner les talons, mais de nouveau son regard fut attiré par autre chose : Des atouts "reptiliens" que possédait la jeune femme. Le jeune homme se remémora la "photo" de son dragon : Magellan. Bizarrement, leurs atouts "reptiliens" donc avaient beaucoup de points communs.

Une dragonne ? Magellan lui avait une fois dit que certains dragons pouvaient prendre forme humaine, tout en gardant certaines particularités bien précises, trahissant leurs origines draconique. La curiosité prit alors le dessus. C'était la première fois qu'Heine était "intéressé" par quelqu'un. Si c'était vraiment une dragonne, avait-elle des informations sur le fameux "père" d'Heine ? Bonne question. Question qu'il faudrait lui posé. Malheureusement, le chien errant était toujours derrière son arbre, les yeux ronds, silencieux.
Journalisée

Ryuka Dragonica
Invité

FicheChalant
« Répondre #2 le: Octobre 23, 2010, 09:50:38 »

Ryuka se trouvait à une dizaine de mètres du rivage et elle avait de l'eau jusqu'à la taille. Ce n'était pas l'idéal pour se déplacer en cas d'attaquer, du moins sous sa forme humaine. Si elle prenait sa forme dragonique, l'eau la gênerait autant que de l'herbe haute. Les deux premières secondes. Bref, elle continuait de se frotter vigoureusement le corps, voulant finir sa tâche. Ce n'était tout de même pas un pervers qui allait la troubler!

Une fois qu'elle eut fini, elle se pencha dans l'eau, disparaissant de la vue. Quand elle se redressa, elle tenait un rocher d'environ deux mètres sur deux, prélevé sur le fond caillouteux du lac et, sans se presser, elle le lança dans la forêt qui bordait l'étendue d'eau. Elle le lança trop haut et trop à droite de l'endroit où elle soupçonnait se trouver l'observateur. Elle ne le voyait pas mais rien ne pouvait tromper le flair d'un dragon.

Le rocher tomba donc à travers les branches, brisant et détruisant tout sur sa trajectoire avant l'impact lourd sur le sol. Il roula encore un peu avant de s'immobiliser contre un tronc. Pendant ce temps, Ryuka se lavait les mains salies par la boue du fond du lac.

"Petit conseil... Si vous alliez voir ailleurs si vous y êtes? Faites vite, ou bien on trouvera des petits morceaux de vous un peu partout entre ici et Nexus..."
Journalisée
Heine Rammsteiner
Créature
-

Messages: 342


♫ Somewhere over the Rainbow ♫


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Octobre 25, 2010, 12:47:18 »

Le doute planait dans le corps du chien errant. Les attributs qu'elle possédait lui rappelait très bien Magellan. Mais était-ce vraiment une dragonne ? C'était peut-être un simple coup monté ? Pire, c'était une nouvelle hallucination ? C'était ça le problème des hallucinations. Heine ne savait jamais si ce qu'il voyait était la réalité, ou au contraire, un simple produit de son imagination. Il c'était souvent posé la question si les différents morts vivant qu'il avait affronté étaient réels. Il savait bien-sûr qu'ils ne l'étaient pas mais à chaque fois qu'il en voyait, il ne pouvait s'empêcher de les tuer. C'était la peur, souvent. La peur de mourir. Et dieu sait combien de fois il a voulu crever.

Il la vit alors plonger dans l'eau. Heine haussa un sourcil, avant de la revoir remonter avec... un énorme cailloux. Enfin.. " cailloux" . Il poussa un soupir, avant de regarder ce qu'elle allait faire avec. Il n'eut pas à attendre longtemps pour le voir, vu qu'elle jeta cette même pierre... vers lui ? On aurait dit, mais elle était envoyée beaucoup trop à droite de sa position. Une goutte perlant sur son front, son regard fixant la pierre, il reporta ses deux yeux rouges vers la fameuse dragonne.

Elle parla alors. Les quelques paroles sortant de ses lèvres étaient de partir, tout simplement. Mais c'était saupoudrer de menaces. Super. Toute personne ayant un cerveau en état de marche serait repartit la queue entre les jambes, mais bizarrement, cette réaction attirait encore plus la curiosité d'Heine. Bah, faut le comprendre, c'est un maniaque. Quand on le gifle, il montre l'autre joue. C'est pour cela qu'il décida alors de la tester.

Il tendit sa main vers elle, et murmura quelques paroles. Ce n'était même pas des formules magiques, mais plus son plan pour la suite. Il allait déjà voir de quoi elle était capable. Il ouvrit finalement les yeux, et un liquide vert et visqueux apparu sur son bras. Finalement, pile devant son bras apparu une hydre de poison. Elle était d'ailleurs directement relié à son bras, et elle n'avait qu'une tête. Cette même hydre fut alors propulsé en direction du dragon.

On va voir si elle arrive à esquiver ça.
Journalisée

Ryuka Dragonica
Invité

FicheChalant
« Répondre #4 le: Octobre 25, 2010, 08:02:41 »

Ryuka restait les poings sur les hanches, ne voyant pas trop où se trouvait l'inconnu. Ce n'est pas qu'il se trouvait très loin mais sa mauvaise vue avec la différence d'éclairage entre le rivage et le sous-bois n'arrangeait pas vraiment le repérage. Elle voyait quelque chose bouger vaguement mais aucun bruit ne venait de cette direction. Puis quelque chose vint vers elle, très vite. Handicapée par ce maudit corps d'humaine qui ne répondait jamais totalement à ses sollicitations, Ryuka ne parvint pas à esquiver l'attaque et se la prit de plein fouet.

Basculant en arrière à cause de l'impact, elle disparut de la vue de l'assaillant. Sous l'eau, Ryuka sentit son corps subir une vraie torture. Sa poitrine la brûlait, ses articulations hurlaient de douleur et elle avait la désagréable sensation que ses instestins se secouaient dans tous les sens. Quand elle émergea, elle était difforme, les membres n'avaient pas la même taille, les articulations avaient un angle étrange et la peau était parsemée de tâches verdâtres. Gémissante, elle reprenait lentement sa forme première, les membres se remettant en place avec des craquements sinistres.

Hocquetant, Ryuka finit par pousser un long rôt parsemé de quelques jets de flammes. Elle avait encore la tête qui tournait un peu mais ça s'arrêtait là. C'était du poison, elle en sentait le goût amer dans la bouche. Il l'a attaquée. Pas de cadeau.

"Tu viens de faire ta dernière erreur."

Poussant un long hurlement de rage, elle reprit sa vraie forme. 100 tonnes de fureur et d'écailles. Mais elle nota un petit détail agaçant, sa magnifique livrée noire, grise et rouge était parsemée d'écailles bleues, vertes et violettes. Elle ignorait la magie que la personne lui avait lancée mais, comme d'habitude, elle avait été dénaturée au contact de la dragonne. Si c'était définitif il allait le regretter. Prenant quelques inspirations, elle cracha quelques postillons façon apocalypse, les petites boules de feu se dispersant façon chevrotine dans la forêt. D'abord mettre le feu pour le faire sortir. Ensuite le piétiner. Elle n'aimait pas tuer les humains, elle espérait toujours apprendre d'eux quelques bizarreries propres à ces créatures. Mais l'attaquer sans préavis, c'était du suicide.
Journalisée
Heine Rammsteiner
Créature
-

Messages: 342


♫ Somewhere over the Rainbow ♫


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Décembre 01, 2010, 07:31:28 »

Finalement, elle n'arriva même pas à esquiver son coup. Quel déception. En effet, le jeune chien errant albinos pensait qu'elle serait quand même capable d'esquiver ça ! Bon d'accord, c'est plus difficile d'esquiver quand on est dans l'eau comme ça. Mais elle était censée être un dragon non d'une cuisse de poulet ! Enfin bref, elle disparut dans l'eau, hors de sa vue. Ah. Et merde. Elle allait surement crever. C'était quand même du phenol, c'était pas quelque chose de gentil gentil. Devait-il aller la sauver ? Peut-être ? Peut-être que non ? Il ne savait pas, il ne le savait pas du tout. Alors qu'il allait sortir de sa cachette pour aller voir, elle sortit. Son apparence était.. wow. Elle était tout simplement difforme, moche, parsemé de taches verdâtres et pleins de choses assez gore.

Et c'est dans des craquements sinistres que tout se remis en place. Étrange. Heine déglutis légèrement, assez.. impressionné. Elle rota.. quelques jets de flammes ?! Oh mon dieu ! Heine déglutis à nouveau. C'était donc ça la puissance d'un Dragon ? Vraiment ? A moins que ça soit autre chose. L'albinos était toujours caché, ne sachant pas vraiment quoi dire. Elle lui dit qu'il venait de faire sa dernière erreur, et là surprise. D'un seul coup, dans un hurlement de rage, elle reprit sa véritable forme. Elle était.. énorme. C'était un dragon, sûr. Ce qui était par contre assez drôle, c'était qu'elle avait de nombreuses écailles vertes, bleues et violettes. Il étouffa un rire, avant de la voir cracher de nombreuses petites boules de feu. ARMAGEDDON !

Heine fit quelques pas rapides en arrière avant de courir, puis de faire un énorme saut. Énorme, littéralement. Ce n'était vraiment pas un saut que serait capable de faire une personne vraiment humaine. Il fonçait à toute vitesse vers le Dragon. Pourquoi ? Il allait l'affronter pardi ! S'il voulait ses informations, il devra les avoir par la force surement. Et puis, elle doit rêver de lui faire ravaler le poison qu'il a envoyé. Son poing commença alors à s'envelopper d'un étrange liquide vert, qui formait alors comme un gant. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que ce poison n'était pas comme le phenol.. c'était le poison qu'était normalement capable de créer Magellan : Le poison du dragon. Le plus puissant poison !

« Doku Ryuu No Tekken ! »

Esquivant les multiples petites boules, il continua à foncer en sa direction pour la frapper avec son " coup de poing du dragon du poison ". Pourquoi utilisait-il un tel poison ? Car pour pouvoir transpercer les écailles d'un dragon, il faut souvent utiliser une puissance équivalente à celle d'un dragon. Et le poison du dragon était donc tout trouvé..

[Désolé du temps de rép' ainsi que de la taille ^^"]
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox