banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Autrefois ... [PV Ambroise Tenshi]  (Lu 571 fois)
Noble Scarlet
Humain(e)
-

Messages: 19



Voir le profil
Fiche
« le: Septembre 19, 2010, 08:21:29 »

Scarlet ne savait plus où aller, il avait fuit le méchant monsieur qui avait attaqué sa famille, il ne savait pas encore pourquoi il courrait ainsi, sa tête n'était pas apte à réfléchir, son corps obéissait à une règle qu'il ne connaissait pas ... l'instinct de survie.

Il se planqua dans une rue où son papa lui avait dit de ne jamais y aller, il vit des personnes ayant des regards qui font peur, ces derniers pensaient voir une fillette de six ans, mais Scarlet était un garçon, aussi sa peur ne se fit que plus grande, devenant oppressante, presque suffocante. Il continua à courir, se perdant davantage dans le dédales des faux-bourgs de la ville qui représentait tout de même plus de la moiti de la ville.

Puis son pied se prit dans une dalle et il s'étala de tout son long, Scarlet se mit à pleurer, de douleur et de peur, il avait la sensation que le méchant monsieur le suivait dans l'ombre, il se relève et continue à courir, boitillant sur sa jambe droite qui lui faisait mal, des écorchures sur le genou.

Puis d'un coups, alors qu'il regardait derrière en continuant à pleurer, ce qui rendait flou sa vue, Scarlet percuta une personne, il sentit une robe et serra ses mains dessus, supposant que c'était une femme et donc pas le méchant monsieur, le pauvre tremblait comme une feuille, espérant que la femme ne la rejette pas.
Journalisée

Je ne suis plus rien à part un bout du Néant,
Je ne suis plus rien sans mon autre moi,
J'erre dès à présent devant les portes d'Hades,
Pour lui demander d'échanger ma place contre l'être aimé.
Ambroise Tenshi
Avatar
-

Messages: 173


Ambroise Plaisir interdit


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Septembre 20, 2010, 12:00:11 »

La jeune femme avait eu la permission de passer quelque jours sur terre, pour se faire a se nouveau corps qui serais le sien, elle l'avait choisit avec soin, une beau corps de femme, magnifique, avec des cheveux blond comme les blés, le corps d'une vrai princesse... Un corps qui quand elle l'habiterais serais plus vivant que nature... En fait elle adorais se corps, elle l'avait déjà vus plus d'une fois, et alors que son corps éthéré se glissait avec envie de dedans elle se sentit vivre... Oui enfin il y avait du sang qui coulait dans ces veines, enfin elle pouvait sentir la vie couler, c'était si agréable.

Doucement l'ange s'étendit, souriant au servante qui l'entourait en souriant. Avec plaisir elle se laissa habiller d'un belle robe blanche et écrus. Elle adorais se genre de robe bouffante, qui mettait en avant sa poitrine.. Oui c'est le genre de robe qui lui plaisait surtout avec son dos dénudé pour laisser passer ces ailes..

La jeune femme eu un petit avant de dire qu'elle allait sortir.. Tranquillement s'engouffrer dans les rue et regarder autour d'elle, en fait elle se sentait comme une petit enfant qui découvre le monde, sous ces soulier chausser de talon argent, le sol claquait avec enthousiasme, cela faisait tellement longtemps qu'elle rêvait de toute ces sensation.

Marchand même dans les ruelles les plus sombre l'ange se sentait au paradis pour elle la terre était tellement nouvelles... Alors qu'elle allait faire demi tour elle sentit quelqu'un la heurter, alors que son regard se posa sur une petit fille, vraiment adorable.. Doucement elle souleva le visage de l'enfant caressant ces larmes, comme pour les calmer.

« Est-ce que cela ca vas petit tu est perdue? »

Un sourire de l'ange alors qu'elle s'agenouille prés de la jeune fille, caressant en douceur ces cheveux, un sourire lumineux sur ces lèvres, si rassurante... Surtout avec ces ailes blanche qui poussait dans son dos.
Journalisée

Noble Scarlet
Humain(e)
-

Messages: 19



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Septembre 20, 2010, 07:32:38 »

Scarlet frémit en sentant la main douce d'Ambroise relever sa tête, aussitôt il tenta de se calmer, étant hypnotisé par la beauté de la femme qu'il venait de percuter, quand la phrase de l'ange résonna dans ses oreilles, il ne sut que dire, mais très vite un bruit de craquement le fit sursauter.

Ce n'était rien d'autre que la charpente d'une vieille maison qui résistait au temps tant bien que mal. Mais cela ne rassura pas pour autant Scarlet.

Puis il vit des ailes naître dans le dos de la femme, il se rappelait des légendes sur les anges que sa mère ... Dès qu'il pensa à sa mère de nouvelle larmes se mirent à perler sa joue, le méchant monsieur avait fait du mal à son papa et sa maman.

- Madame ... l'ange ... Mon papa et ... ma maman ... un ... méchant monsieur ... leurs fait du mal ...

Scarlet avait peur de retourner à sa maison, il avait aussi peur du méchant monsieur, il ne pouvait savoir qu'il s'agissait d'un démon.
Journalisée

Je ne suis plus rien à part un bout du Néant,
Je ne suis plus rien sans mon autre moi,
J'erre dès à présent devant les portes d'Hades,
Pour lui demander d'échanger ma place contre l'être aimé.
Ambroise Tenshi
Avatar
-

Messages: 173


Ambroise Plaisir interdit


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Septembre 20, 2010, 08:22:56 »

L'ange avait un faible pour les enfants comme cela, si loin de toute les problèmes des adultes...L'ange savait bien que si la jeune fille courait comme cela, c'est qu'il y avait quelque chose d'important, doucement essuyer du bout des doigts les larmes de l'enfant... Elle avait tellement envie de le prendre contre elle, de la serrer très fort contre son corps.

Doucement serrer la jeune femme la câlinant contre sa poitrine généreuse.. Fermant les yeux elle se concentra un instant quelque chose lui disait qu'elle ne pouvait rien faire pour les parents de l'enfant, elle n'avait pas été entrainée a se battre..

« Tu vas venir un peu chez moi d'accords... Si tu veux tu pourra avoir un chocolat chaud... »

Une idée débile a dire mais bon l'ange ne voyait pas que faire d'autre comment consoler une pauvre enfant,, qui viens de perdre ces parents... Doucement se relever prenant l'enfant dans ces bras, la serrant contre elle comme un poupée qu'il fallait cajoler, c'était étrange d'avoir quelqu'un comme cela contre elle, quelqu'un de si vivant, de si vrai... Et qui sentait bon..

« Quand on sera chez moi j'enverrai quelqu'un voir chez toi d'accords... Tu me dit ton nom? »
Journalisée

Noble Scarlet
Humain(e)
-

Messages: 19



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Septembre 21, 2010, 09:05:11 »

Scarlet se sentait bien contre l'ange, il avait l'impression qu'une bulle protectrice où rien ne pourrait plus l'atteindre venait de l'entourer pour le transporter dans un univers où il ne sentirait plus la tristesse ou la peur.

Scarlet constata aussi que la poitrine de l'ange était beaucoup plus grande que celui de sa mère, mais il retint un commentaire là dessus, enfin pour l'instant.

C'est alors que vint la question de l'identité de Scarlet, qui ne pouvait pas fournir grand chose comme information.

- Je m'appelle Scarlet, mon papa il s'appelle Gaston et ma maman Sandrine, par contre pour mon nom je sais pas c'était trop compliquer à retenir. 


Il regarda à nouveau la poitrine de l'ange et osa toucher le sein gauche d'Ambroise, mais son geste n'avait aucun intention néfaste, c'était juste de la curiosité mal placé.

- Dîtes madame l'ange pourquoi ils sont si gros ?

On ne peut pas demander à un gosse de six d'être fin.
« Dernière édition: Septembre 25, 2010, 10:19:07 par Noble Scarlet » Journalisée

Je ne suis plus rien à part un bout du Néant,
Je ne suis plus rien sans mon autre moi,
J'erre dès à présent devant les portes d'Hades,
Pour lui demander d'échanger ma place contre l'être aimé.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox