banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Course poursuite [Devil]  (Lu 1840 fois)
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« le: Juillet 05, 2010, 11:31:21 »

Je déplaçais lentement une branche qui se trouvait devant moi. La journée était des plus chaleureuse et des plus sereine. Ciel bleu, soleil brûlant la peau, oiseaux gazouillant dans les arbres. Bref, une journée estival comme tant d'autres. Je m'enfonçais de plus en plus profondément dans la forêt. Jugeant que personne n'était aux alentours, je laissais mes oreilles se relever et sortit la queue de son entrave de tissu. J'espérais juste ne rencontrer personne en ce lieu. Si tel était le cas, c'est que je n'avais vraiment pas de chance. Je repris ma route, passant une fois sur un sentier, une autre fois traversant un petit cours d'eau. Il fallait avouer que je revivais à faire une petite ballade au sein d'une forêt, d'un lieu naturel sans manifestation humaine.

Tous mes sens canins étaient en éveil, un lapin passa à  proximité. Le suivant du regard, je me pourléchais les babines, l'observant. Je finis par me raviser. Non vraiment, ce n'était pas l'heure ni le moment de partir en chasse. L'ex-future proie finit par rejoindre son terrier, là où s'en doute d'autres membre de son espèce devait se trouver.  J'observais un court instant, me demandant si un autre lapin allait sortir mais rien ne se passa. Je finis donc par reprendre mon chemin. Enfin si on pouvait appeler cela un chemin, vu que je changeais sans arrêt de direction allant un peu là où me porte le vent et mon envie.

Deux heures passèrent et je décidais de m'octroyer une petite pause, m'asseyant à l'ombre d'un grand chêne, le dos adossé à son tronc. Soupirant d'aise, je posais mon regard sur la voûte céleste, fixant les quelques nuages blancs et qui se mouvaient doucement dans l'étendu bleu du ciel. Je finis par fermer un peu les yeux, histoire d'écouter les sons de la forêt. Je ne faisais nullement une sieste, j'écoutais simplement, restant néanmoins un peu aux aguets. Enfin, que pourrait il m'arriver en une si belle journée ? Quoi que, il ne faut jamais se fier aux apparences ...

[HRP début un peu court mais je ne savais pas trop comment le lancer , j'essayerai de faire mieux au prochain post, désolé >< [HRP]
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Devil
Humain(e)
-

Messages: 181


L'élite de l'élite !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juillet 06, 2010, 12:24:44 »

Je me promenais dans la forêt en évitant les passants pour ne pas me faire remarquer car j'étais en mission, et pas n'importe qu'elle mission....enfin j'avais deux missions, deux contrats, le premier était de ramener la tête de Lupulus Carnivorus qui était un terranide sauvage qui s'était réfugié sur le plan dit "Terre" pour échapper à son maitre et le second contrat était de capturer une autre terranide s'appelant Shad Hoshisora, une terranide à forme de loup. Trop facile ? Une routine pour moi, ces satanés propriétaires qui sont bourrés de frics ne seraient riens sans les personnes comme moi qui faisons le sale boulot à leurs places. m'enfin bon je ne devais pas me poser de question et exécuter comme tout le temps car sinon je risquais des embrouilles.

Je continuait à me déplacer d'arbre en arbre analysant chaque centimètre carré de branche qui se trouvait sur mon chemin. En quelques secondes tout bascula, mes capteurs se mirent à s'affoler car ils avaient découverts quelque chose, c'était une touffe de poils noirs, surement un des deux terranides, enfin me dis-je e, souriant sous mon casque. Je continuait la traque pour enfin voir le...ou plutôt la terranide que je recherchais, c'était cette "Shad". Je regardais la scène en activant mes systèmes de camouflages visuels et sonores pour éviter de me faire repérer car je savais que les terranides et encore plus les loups avaient un odorat et une ouïe très développé ce qui pouvait poser problème. La scène était risible, en tout cas pour moi car voyant le petit lapin s'enfuir dans son terrier vers ses congénères et la terranide ne pas bouger pourrait en faire délirer plus d'un.

C'était là que je commençais à intervenir. Voyant la louve se reposer contre un arbre je décida de fabriquer un petit système de piège avec un fil de fer. Je le recouvris d'une fine couche de "renvoyeur de lumière" pour qu'il soit presque invisible et le mettre au niveau du coup de la terranide. Je décida ensuite d'apparaitre aux yeux de la terranide pour la prendre au piège, mais le seul problème de ce piège était qu'il fallait qu'elle se déplace en avant et non sur le côté.

-Bonjour jeune terranide.  Dis-je.
 
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #2 le: Juillet 06, 2010, 05:47:21 »

Je rouvris les yeux à l'arrivée de l'inconnu, le regard calmement sans rien dire sur le coup. Il fallait avouer qu'il m'avait bien surprise. N'ayant fait aucun bruit, je n'avais pu l'entendre venir. Cela était donc suspect vu qu'à la base, quand on marche en forêt on ne se préoccupe pas de faire du bruit ou non, sauf si on doit faire une action qui préconise le silence. De plus, au vu de sa phrase de salutation il semblerait qu'il connaisse les terranides, donc, de ce fait, il est soi originaire de Terra, soit c'est bel et bien un terrien mais qui est déjà passé dans l'autre plan. Néanmoins, je le saluais par pure courtoisie :

« Salutation à vous....Mais dites moi, vous n'êtes pas d'ici également je me trompe ? »

Cette question trottait dans mon esprit. Je devais savoir le comment il connaissait mon nom racial et surtout le fait qu'il ne montrait aucun étonnement. Je posais mon regard sur le nouveau venu, le jugeant. Son armure ne me disait rien qui aille. Et bien que j'étais en possession d'armes à feux et de deux lames de poignets rétractables, je doute que cela puisse faire le moindre effet contre pareille protection. Si cela devait s'empirer, je n'aurais sans doute nul autre choix que d'essayer de fuir.  Je fixais toujours l'homme en armure, attendant une quelconques explication;

N'aimant pas l'impression de dominant-dominé imagé par ma position assise et sa position debout, je décidais de me relever, restant néanmoins appuyé le dos contre l'arbre, ne faisant aucun pas que ce soit sur le côté ou vers l'avant.  Un soupir s'échappa tandis que je croisais les bras .

« Moi qui pensais être tranquille...Si j'aurais su, jamais je n'aurais dévoilé au grand jour ce qui fait de moi une terranide. Pourtant, presque personne ne s'aventure ici dans la forêt et je dois aussi rajouter qu'elle est assez dense. Ce n'est sans doute pas une coïncidence que de nous rencontrer, non ? »

Tout cela paraissait en effet bien suspect, déjà rien que le fait qu'il n'ait fait aucun bruit avant son arrivé éveillait les soupçons. Et puis, sa tenue vestimentaire, la connaissance d'espèces autre que les humains montraient clairement que je devais me méfier de cet individu. Le problème était que j'étais prise au piège. Bien sûr je pourrais m'enfuir en courant, mais cela ne reviendrait il pas à faire comme un vulgaire lapin de Garenne ? S'enfuir à la vue du moindre danger. Bien que en y réfléchissant, la forêt pourrait amener à de nombreuses possibilités de dissimulation. Mais s'il avait réussi à me retrouver au plus profond de celle-ci, une course poursuite risquait d'être futile. Ah misère, que faire ?
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Devil
Humain(e)
-

Messages: 181


L'élite de l'élite !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Juillet 10, 2010, 12:35:29 »

Je continuais à scruter la Terranide pour voir les réactions qu'elle pouvait avoir. En effet je n'avais pas eu un bon descriptif de la louve. Mais bon comme habituellement je devais faire avec ... ahlala ces patrons.

« Salutation à vous....Mais dites moi, vous n'êtes pas d'ici également je me trompe ? »

Je fut que guère surpris par cette phrase car sur une planète aussi futile que la Terre on ne pouvait rencontrer ni Terranide, ni homme en armure. Je décida de lui répondre la voyant se lever mais toujours collé à l'arbre, malheureusement mon piège n'avait pas fonctionné et je ne pouvais pas le relever sans qu'elle ne le voie.

-Mmh... oui je ne suis pas un  terrien terranide.

Je n'ai jamais considéré un Terranide comme un être vivant doué d'intelligence mais plutôt comme un objet enfin comme les trois quarts des personnes vivants sur Terra mais cette Terranide m'intriguait grandement, car aucun et aucune terranide n'oserait s'échapper ! Pour moi c'était strictement impossible ! Se qui commença à me faire douter avant que Shad ne ré-intervienne.


« Moi qui pensais être tranquille...Si j'aurais su, jamais je n'aurais dévoilé au grand jour ce qui fait de moi une terranide. Pourtant, presque personne ne s'aventure ici dans la forêt et je dois aussi rajouter qu'elle est assez dense. Ce n'est sans doute pas une coïncidence que de nous rencontrer, non ? »

J'en rigolais presque sous mon casque métaloélectronique avant que j'enlève mon casque, je le pris dans mes main et l'enlevas pour le prendre à mon poignet. C'était très rare que je l'enlève et il fallait le souligner car une proie n'a pas besoin de connaître le visage de son chasseur. Je lui répondis en affichant un grand sourire.

-Oui, ce n'est pas une coïncidence si je suis là.

Je pris la feuille de recherche qui était dns une de mes poches et la tendis à Shad dans l'èspérence qu'elle s'approche et se prenne au piège.
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #4 le: Juillet 10, 2010, 02:07:42 »

Je le regardais, ne bougeant toujours pas de l’endroit où je me trouvais, n’ayant pas aussi une grande envie de bouger pour le moment. Mes doutes s’étaient avérés exacts, la personne en face de moi ne venait également pas de la Terre. Ce qui impliquait que j’allais devoir plus me méfier. J’avais appris au fil de mes aventures qu’il fallait être méfiant avec les personnes, êtres vivants, créatures venant de Terra, bien qu’il y’avait quelques exceptions. Croisant les bras, je regardais mon interlocuteur.
Je fus assez surprise quand il retira son casque, dévoilant un visage humain aux cheveux blonds. Le seul point positif du retrait de ce casque est que maintenant sa tête n’était plus protégée. Mais bon, tirer sur quelqu’un n’était pas la meilleure solution, sauf en cas de dernier recours.   

J’avais eu raison, sa présence ici n’était pas une simple coïncidence et pour appuyer ses paroles, il passa une de ces mains dans ses poches, que je ne lâchais pas du regard avant de la retirer et de tendre un petit morceau de papier. Je posais mon attention sur le morceau de papier puis sur le jeune humain avant de  pousser un soupir. Vraiment, c’était le coup du piège basique, tendre un objet pour saisir l’autre par surprise.  En ayant déjà eu les frais, je ne pris pas la peine d’avancer pour lire ce que le papier pouvait contenir .

« Pourquoi ne pas juste lire simplement ce qui est dessus ?  A moins que vous ne pensez que je ne suis qu’une illettrée qui n’a aucune connaissance sur aucuns domaines quels qu’ils soient comme il est commun de penser pour les terranides dans leur généralité… »


Bien sûr, je savais déjà qu’il allait me prendre pour une imbécile et j’en passe. Car les Terranides sont une race non intelligente vouée à l’esclavage et à assouvir les désirs de leurs maîtres qui les auront achetés.  Je réprimais un frisson en repensant à la période qui faisant référence à mon temps d’esclave, surtout la période où mon statut était passé de libre à « objet à vendre » . Je passais une main au niveau du collier en métal avant de relancer un sujet de discussion.

« Puisque vous n'êtes pas également originaire de la Terre, il vous est donc possible de voyager entre les deux plans comme bon vous semble ? Au vue de votre tenue, je ne pense pas que vous êtes réellement coincé ici.»

D’un côté, si cet homme pourrait me faire revenir sur Terra, je ne me ferais pas prier pour le suivre. Pourtant un instinct me criait de ne pas lui faire confiance; Tout démontrait qu’il ne fallait pas que je le suive. D’où également la raison du fait que je n’avais pas pris la peine de prendre ce morceau de papier et puis, non, cet homme était vraiment étrange.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Devil
Humain(e)
-

Messages: 181


L'élite de l'élite !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Juillet 10, 2010, 02:28:51 »

Je continuais à tendre mon bras devant la Terranide espérant qu'elle le prenne mais rien ni fut, elle avait surement dû avoir cette expérience....malheureusement pour moi car je devais m'accorder la confiance de cette créature que je pensais toujours sans aucune forme d'intelligence même si le fait de vivre et de se déplacer voir même de parler en est une.  Elle se remit à m'interloquer, la surprise fut grande pour moi car elle n'était finalement pas si bête (waow le jeu de mots) que cela pouvait laisser paraitre.

« Pourquoi ne pas juste lire simplement ce qui est dessus ?  A moins que vous ne pensez que je ne suis qu’une illettrée qui n’a aucune connaissance sur aucuns domaines quels qu’ils soient comme il est commun de penser pour les terranides dans leur généralité… »


Pour attirer encore plus sa confiance il me fallait des arguments bétons et déjà commencer par enlever mon armure même si elle pouvait à tout moments s'attaquer à mon enveloppe charnelle. Je commençais à enlever mon plastron tout en  farfouillant dans mon esprit pour trouver les mots justes.

-Bon ok...


Elle se remit à m'interloquer sur le pourquoi du comment sur la possibilité pour moi de voyager grâce aux portails entre les deux mondes comme bon me semblait. Je lui fit une réponse brève et précise comme quoi je pouvait voyager entre les deux plans mais que j'avais un nombre de voyages limitées par semaine.

Après avoir enlevé mon plastron qui protégeait mon corps je commença à lire les inscriptions Terraniens  du bout de papier.

-Je me demandais juste si tu avais vue un autre Terranide car je dois ramener la tête de Lupulus Carnivorus qui était un terranide sauvage qui s'était réfugié sur le plan dit "Terre" pour échapper à son maitre après avoir tué sa fille.


« Dernière édition: Juillet 10, 2010, 12:27:24 par Devil » Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #6 le: Juillet 12, 2010, 09:36:08 »

Il retira sa main tendue. Sans doute avait il comprit que je n'allais pas saisir le petit bout de papier qu'il tendait. Un soupir, me semble t ' il, s'échappa de ses lèvres. Tout comme son casque, il enleva le reste de son armure, restant ainsi sans défense. De quoi mettre en confiance certes, mais je ne lui l'accordais pas entièrement, du moins, pas encore. Il m'expliqua par la suite son système de «  voyage » entre les deux plans bien que l'usage hebdomadaire était limité à un nombre restreint de voyage.  Souriant légèrement, je le regardais, n'ayant toujours pas bouger d'un pouce.

« Au moins, vous pouvez voyagez entre les plans, actes qui n'est pas possible pour tous. Vous avez là un sacré avantage... »

Une question fut posée. Une question sur le fait si j'avais déjà vu ou non un certain terranide sauvage du nom de Lupulus Carnivorus, un terranide qui n'aurait pas accepté sa captivité au point de tuer la fille de son ancien maître. Il était sans doute à cette heure ci traquée pour être exécuté, du moins, je ne voyais que cette solution. Marquant un silence tout en réfléchissant, je fis un signe négatif par la suite, m'adressant à mon interlocuteur.

« Je n'ai jamais vu pareil terranide dans ces contrées et j'avoue que je serais assez surprise d'en voir un ici »

M'adossant un peu plus sur le tronc, je levais un bref instant la tête, observant la cime des arbres et le ciel avant de reposer mon regard sur le jeune homme, soupirant à nouveau.

« Il s'est donc enfuit sur le plan Terre après avoir commis son méfait...Je me demande quel plan est le plus agréable, Terra où nous sommes traitées comme des esclaves ou bien la Terre ou nous n'avons aucun droit vu que nous n'existions pas ? »
 
Je me laissais glisser le long du tronc, m'accroupissant sur le sol, levant la tête de sorte à voir toujours la personne présente en face de moi, personne dont je ne connaissais pas encore l'identité il en va s'en dire.

« Au faites, quel est votre nom ? »

Un craquement. Un bruissement. Une respiration un peu saccadée. Mes oreilles se levèrent attentives aux moindres bruits. Une autre personne était présente avec nous et cette dernière semblait tourner autours de nous tel un prédateur qui tourne autours de ses proies. Qui ou quoi pouvait bien se trouver dissimulé derrières les fourrés ? La réponse parvient assez vite lorsqu'un qu'une masse importante sortie de sa cachette. Un terranide loup à l'aspect sauvage. Des guenilles en guises d'habits, la peau déchirée à certains endroits, la bave coulant le long des commissures de ces lèvres, on aurait dit un vrai animal sauvage et non un être doué de bon sens.

N'ayant pas eu le temps de réagir à part de me lever et de faire un pas en arrière, je sentis un mince filet se refermait autours de mon cou. Haletante sur le coup, cherchant de l'air, je parviens à trouver à tâtons le câble qui m'asphyxier petit à petit. La lame cachée sortie directement de sous mon poignet et le sectionna d'un coup sec, me libérant de son emprise. Posant une main au niveau de la gorge, je recherchais mon souffle tandis que l'autre terranide venait de se jeter littéralement sur l'humain, qui était sans doute l'auteur de ce piège. Titubant légèrement, je parviens à me relever et passa mes mains derrière mon dos prêtes à saisir les deux armes à feux qui y étaient situés. Devais-je ou non aider celui qui se battait avec le terranide qui ne devait être autre que ce fameux Lupulus Carnivorus ? Ne réfléchissant pas à deux fois, une première rangée de balles partie en direction des membres motrices de mon «  compère », j'avais bien sûr fait en sorte de ne pas tirer sur l'humain.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Devil
Humain(e)
-

Messages: 181


L'élite de l'élite !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Juillet 12, 2010, 11:18:01 »

Musique d'ambiance


« Au faites, quel est votre nom ? » Dit-elle

Je la regarda droit dans les yeux et prononça mon nom.

-Mon nom ? Je m'appel Mustang mais tu peux m'appeler Dévil.

Là en quelques secondes mes capteurs s'affolèrent, une présence on humaine mais organique était cachée dans les buissons nous regardant nous entretenir, sa respiration était saccadé pour faire le moins de bruit s'efforçant de ne pas se faire repérer mais c'était inutile car comme Shad je l'avais repéré mais ni prêtais guère attention car je croyais que ce n'étais qu'un lapin qui avait peur mais là fut ma surprise, et de taille si je puis dire car un loup me sauta dessus et comme un c** j'avais avant retiré ma combinaison, l'une des règles d'or de mon enseignement "ne jamais enlever sa combinaison en mission". Je me débattais pour retirer le Terranide de mon corps quand en passant la tête sur le côté je vis Shad en train de suffoquer dans mon piège mais cela fut de courte durée car elle sectionna le fil de fer qui la retenait.

Je continuais toujours à me débattre, un coups sur le loup et un autre dans la position inverse. Je voyais en même temps la seconde terranide et je pensais qu'elle allait abattre le terranide en même temps que moi par la même occasion, mais cela ne ft pas le cas car elle tira sur le Terranide qui m'assaillait mais lui aussi avait compris et se retourna pour que je me prenne les balles dans les jambes se qui fut le as et une colère m'envahit, rarement je n'avait sentit une telle haine envers l monde et un mal de crane me rongeait avant que je me transforme en prédator (avec le casque sur la tête)  se qui décupla par cent ma force et me fit atteindre les deux mètres dix de hauteur avec un nouvel armement à disposition.

Je me releva un peu difficilement tenant d'une main la tête du terranide renégat  puis deux lames rétractables sortirent et se plantèrent dans la tête du terranide le transperçant de par en par ressortant pleine de sang au dessus de son crane. Je lança le terranide et commença à me diriger vers mon nouvel objectif, je ne contrôlais pas mes mouvements de mon propre chef, même mes paroles ou en tout cas la prononciation avait changé.

-Crrrr Crrroo.... Crrrriii...Crrrrooo (Un nouveau crane pour ma collection.)
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #8 le: Juillet 14, 2010, 10:07:20 »

Alors que j'avais visé l'autre mâle de mon espèce, ce dernier se retourna rapidement et la balle alla se loger dans l'épaule de Mustang ou plutôt de Devil, enfin peut importe. Ce dernier hurla de douleur, Cette dernière devait être si intense que son corps fut l'acteur d'une transformation très singulière. Reculant d'abord de quelques pas, j'observai la créature qui se trouvait devant moi. Une créature qui malgré qu'elle soit bipède n'avait plus l'air d'être de nature humaine. Rangeant mes armes et reculant de nouveau, je le regardais s'approcher et parler dans un langage complétement inconnu.

«  Et merde...»


C'était le mot parfait pour la situation qui se présentait. Dans la merde, j'étais bel et bien dans cette dernière.  Ne réfléchissant pas à deux fois, ne voulant surtout pas me frotter à pareil individu qui semblait possédait une technologie armée redoutable, je préférais prendre la fuite. Dégainant rapidement de sortes à tirer au pied de la créature pour faire s'élever un nuage de poussières me permettant de prendre de l'avance pour ma fuite, je pris une forme plus animale, une fois que j'avais passé les premiers buissons. Sous cette forme, j'étais en possession d'une plus grande vitesse de pointe et je pouvais aussi passer par des endroits inaccessible en temps normal. Bien que je savais que cela était bien dérisoire.

La forêt était dense et mes pattes me portèrent, me faisant traversée maintes chemin ardus et tortueux, maintes ruisseaux et autres courant d'eaux. De temps à autres je reprenais une forme plus humaine afin de monter à un arbre et d'observer les environs. Soupirant.

« Je vous jure,,,obliger de fuir quel calvaire ... »

Observant les alentours, remuant les oreilles pour capter le moindre bruit, je fronçais les sourcils en l'attente d'un signe qui pouvait me montrer que je n'étais pas seule. M'accroupissant sur la branche, cachée derrière les feuillage de cette dernière, j'attendais. De toutes façon, fuir ne servirait plus à grand chose dorénavant. Du moins, pour l'instant. Mes jambes seront toujours prêtes à me porter si le besoin se faisait ressentir, enfin, si la possibilité de m'enfuir me serait donnée bien entendue.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Devil
Humain(e)
-

Messages: 181


L'élite de l'élite !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Juillet 16, 2010, 10:05:42 »

Halala cela ne m'étais pas arrivé depuis plusieurs lune, cette foutu malformation génétique que m'ont offert ces gars à lunettes qu'on appel scientifique... Le problème est que cette malformation génétique libère des que ma vie est en danger des hormones que me "transforme" aussi bien physiquement que mentalement ce qui a pour effet de faire passer ma conscience au second degrés et mon inconscient prend le dessus sur les mouvements et les paroles et a une soif de sang et de destruction pour ne pas dire de chaos. Cela décuple mes capacités physiques et m'optroit une vision thermosensible et une force surhumaine, ma combinaison est quand à elle presque inchangé à parte un canon sur l'épaule gauche qui tire des boules d'énergie concentrée.

J'analysais les traces de pas de la terranide pour la poursuivre, suivant les renfoncements de sol qui y avait et envoyant un petit robot en éclaireur pour me donner plus d'informations sur la position probable de la dénommé Shad. Quelques minutes plus tard mon petit éclaireur avait repéré ma proie (Enfin bon là je parle mais c'est mon inconscient qui agit). La chasse était ouverte ! Je me mis à courir en direction de la terranide mais passant dans de l'eau mon camouflage se détraqua se qui me rendit visible pour une personne voyant dans le noir presque total de la forêt dû à sa densité.

Et là je la vie sur un arbre en train de scruter les alentours pour me repérer. Je la visa et prépara mon tir, le moment critique car j'étais repérable donc je ne tira pas et m'approcha le plus silencieusement possible pour monter à l'arbre où était perchée Shad. Je me mis juste derrière elle me battant dans mon fort intérieure car je ne voulais pas la tuer car elle avait essayé de me sauver. Je la pris par la gorge et une lame sortit de mon bras libre pour placer la lame juste devant sa tête...



Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #10 le: Août 02, 2010, 04:45:11 »

Scrutant les environs, les oreilles dressées et pivotantes pour capter toutes sortes de bruits, j’étais aux aguets, sur le qui-vive.  Je finis par m’accroupir sur la branche, la tenant fermement avec une main tandis que mes pieds espacés, me permettait de garder un certain équilibre, la queue aidant à le maintenir avec sa fonction de balancier. Plusieurs bruits s’élevaient dans la forêt dense du parc. Il fallait aussi noter que tous les animaux nocturnes s’étaient mis en chasse, ce qui provoquait d’innombrables mouvements ici et là. Fronçant les sourcils, regardant à gauche et à droite, je cherchais à repérer mon poursuivant. Mes griffes rentrèrent légèrement dans le bois de l’arbre de la branche portante comme un signe de frustration. Je n’arrivais pas à le voir, ni à l’entendre, mais je savais  également qu’il était très peu probable que je lui échappe facilement.

Un léger bruissement dans l’eau, comme si quelqu’un était rentré dans cette surface liquide me fit porter mon attention vers cette direction. Pourtant, j’avais beau scruter la surface du lac, rien, pas âme qui vive.  Je relevais doucement le haut de mon corps, pour pouvoir observer mieux le point d’eau. Bien que j’avais ouïe un bruit de flottement dans ce lac, je ne parvenais pas à discerner ou à trouver sa source. Un léger grognement de frustration s’échappa de mes lèvres.

Une sorte d’instinct animal me cria de partir d’ici, que rester en ce lieu serait dangereux et comme on dit, il faut toujours se fier à son instinct. Tandis que j’allais partir, pour m’éloigner au plus vite de cet endroit et sans nul doute de mon poursuivant, je sentis une poigne se refermer autours de ma gorge et mes pieds quittaient la surface où ils étaient posés. Serrant les dents, tentant de chercher l’air qui m’était restreint par le fait que les doigts de la créature appuyaient fortement sur ma trachée et me coupaient la respiration.  En apercevant la lame située à quelque centimètre de mon visage, mes pupilles se rétractèrent sur  l’effet de la surprise mais surtout de la peur. Je n’allais quand même pas mourir ? Il n’allait tout de même pas me planter ses lames comme il l’avait fait au terranide renégat ?

Un frisson me parcouru, tandis que mes yeux se posèrent sur la tête qui pendait en signe de trophée au niveau de sa ceinture. Je n’avais aucune envie et motivation de me retrouver à ses côtés. Serrant les dents, la bouche entre -ouverte, je cherchais en vain l’air qui me permettrait de ne pas mourir asphyxier. Cependant prise dans un élan de survie, j’essayais de m’adresser au monstre en face de moi Peut être était il encore conscient de son autre personnalité, de sa vraie nature.

« De…vil ! Rév…eille toi …bon…sang ! »

Parler était plus dur que je l’avais prévu. Avec cette main, il ne m’était pas du tout aisé de prononcer correctement un mot. Fronçant les sourcils, je commençais à battre des pieds dans l’air, effectuant un mouvement de balancier, tandis qu’une de mes lames situées sous mon poignet sortie de sa cache et se planta entre la lame pointée en direction de ma tête, de sorte à la séparer de sa trajectoire, l’autre lame d’une cinquantaine de centimètre sorti également mais de sorte à aller se planter au niveau du poignet de la créature, plus particulièrement vers ses tendons afin qu’il me relâche. Par chance, cela eu un certains succès, le seul souci était que j’étais à moitié couchée sur la branche et donc à la merci d’un coup portant. Je repris cependant la parole, tentant de le résonner :

« Dévil ! Reprend conscience ! Tu n’es pas ce monstre !  Bats toi ! Tu ne vas quand même pas devenir un monstre ? »

Je savais que mes mots ne serviraient à rien, mais qui ne tente rien n’a rien. J’étais également passé au tutoiement de manière instinctive. Regardant le monstre de  plus de deux mètres de haut, je continuais à essayer de le résonner, priant fortement intérieurement pour que cela marche. Si tel n’était pas le cas, j’allais passer un très très mauvais quart d’heures.

[HJ - Désolé pour le retard HJ ]
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Devil
Humain(e)
-

Messages: 181


L'élite de l'élite !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Août 02, 2010, 07:01:48 »

« De…vil ! Rév…eille toi …bon…sang ! »

Ses mots résonnèrent dans ma tête quand je commença à reprendre connaissance et voir se que je faisais subir à la pauvre terranide quand elle se mit à battre des pieds et à se balancer quand une lame sortit de son poignet pour aller se fourrer entre les miennes puis une seconde lame transperça mon bras en sectionnant des tendons se qui relâcha le cou de Shad qui tomba par terre.

Je me mis à crier de douleur avant de prendre trois seringues et me les planter dans le torse pour réparer mes cellules endommagés et reprendre le contrôle de mon poignet avant que Shad me parle pour tenter de me résonner.

« Dévil ! Reprend conscience ! Tu n’es pas ce monstre !  Bats toi ! Tu ne vas quand même pas devenir un monstre ? »

Ces paroles commencèrent à me faire reprendre le dessus sur mon inconscient, la bataille entre moi et moi était engagée. Je pris et arracha mon masque avec mon bras réparé se qui fit découvrir à Shad une chose étrange car ayant commencer à reprendre le contrôle de moi même ma peau monstrueuse faisait comme un mue se qui découvrait la moitié de mon visage humain et l'autre moitié était celle de la créature et ne contrôlant que la partie gauche de mon organisme la partie droite se mit à attaquer la pauvre terranide qui essayait tant bien que mal les coups pour éviter d'être embroché sur la double lame.

Je pris avec ma main droite mon bras gauche et d'un coup sur le poignet cassa les os se qui me fit extrêmement malle mais je serrais mes dents pour éviter de crier de douleur quand la peau de la créature commença à devenir du sable pareille pour la combinaison se qui me mit en caleçon devant la terranide et rapidement je me mis derrière une assez grosse ranche pour me cacher et ne pas trop avoir honte car là j'avais vraiment la honte. Heureusement que j'avais une puce électronique qui matérialisait une combinaison avant de revenir vers shad et la prendre par la main pour la relever et m'excuser de se que je lui avais fais, jamais auparavant je ne me serais excusé devant une proie mais là ce n'était pas pareille
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #12 le: Août 17, 2010, 05:13:30 »

Le coup porté lui fit lâché un râle de douleur.  Le contraire m'aurait surprise, se faire sanctionner les tendons n'était pas un fait indolore. Ce qui fit par la suite, me rendis sous le coup, hagarde. En effet, il se saisis de trois seringues qui planta d'un coup vif et rapide dans son torse, sans chercher à savoir s'il toucherait une veine ou simplement du muscle. Pourtant, ces objets d'origine médicale avait une fonction qu'il ne fallait pas sous-estimer : celle de reformer les cellules du corps. Invention   pratique lors d'un combat où il est possible de se faire couper certains membres ou certains muscles nécessaire, autant sur le point de vue vital que sur celui du mouvement.

Tandis que son poignet était de nouveau en état de fonctionner, la phrase implorative que je lui lançais semblait le ramener peu à peu à la raison. Comment le savais-je ? Sans doute était ce dû au fait qu'il retira son masque. La vision qu'il en découla n'était guère plaisante à voir. L'entièreté de son visage était séparé en deux, comme si deux êtres le possédaient, ce qui fallait l'avouer, était le cas. Une des moitié de son visage était de nature humaine, tandis que l'autre était celle de la créature qui avait émergé.  Le mouvement de recul que je voulais effectuer face à cette vue m'était impossible. A part la branche où j'étais plus ou moins allongée dessus, je n'avais pas d'autres support, excepté le sol, quelques mètres plus bas. La partie " monstre" faisait pâlir à sa vue ; des mandibules recourbées étaient présentes au niveau de l'appendice bucale. Ce dernier était d'une taille médiocre et n'était composé que de quelques dents pointues. La surface du crâne était pourvu d'un épiderme composé d'un mélange de vert, tout comme son sang d'ailleurs qui était de la même couleur. Fait aussi singulier, la créature possédait une chevelure, ou du moins ce qui pouvait s'en approcher, car il s'agissait ni plus, ni moins de rastas. Cependant, je n'eus plus le " loisir" de l'observer quand son poignet pourvu de sa double lame fondit vers moi.

C'est en présence de la mort que nos réflexes sont plus rapides et précis. Bien que mes paroles commençaient à lui faire reprendre peu à peu conscience, sa double lame était toujours un danger potentiel. Tant bien que mal,  je faisais en sortes que mes armes blanches freinent la course de celles de Devil ou plutôt de la créature qui a pris possession de lui, tout en les déviant pour que leurs courses ne finissent pas purement et simplement entre mes deux yeux. Le cœur battant la chamade, le souffle court, le dos plaqué contre la branche qui faisait office de support, le seul acte que je pouvais faire était celui de me défendre. Le son des lames s'entrechoquant résonnait dans la forêt et brisait le calme qui s'y était installée en cette nuit fraîche.  Par chance, sa partie humaine n'avait qu'une envie. Reprendre possession de son corps. C'est donc ainsi qu'il s'attrapa lui même le poignet contrôlé par la créature avant de le briser. Un autre cri brisa le calme de la nuit. Néanmoins, ce geste eu pour effet de faire disparaître le monstre, bien que la disparition de ce dernier était un fait étrange . En effet, tous ce qui n'était pas humain, disparaissait, transformé en grain de sable. C'est ainsi, que l'homme dénommé Devil se retrouva en caleçon.

Je ne pouvais dire si c'était de la gène ou un tout autre sentiment qu'on n'aimerait ne pas connaître, mais il parti se cacher derrière une souche d'arbre, de sorte à pouvoir, dans un premier temps cacher son corps presque dénudé et dans un deuxième temps, rematérialiser une armure entière en guise de vêtement. Reprenant peu à peu mon souffle qui était encore saccadé et tentant de calmer les battements rapides de mon cœur dans ma poitrine, je le vis s'avancer vers moi, tendant sa main pour que je la saisisse en prononçant des phrases d'excuses. Mon regard se posa sur la main puis sur son propriétaire, avant qu'une de mes mains chassa celle présentée en guise d'aider à me relever, chose que je fis donc sans son aide. Mes yeux se posèrent sur Devil, le regard froid, haineux, les sourcils froncés.

"Et tu oses dire que tu es humain et que les terranides ne sont que des animaux ? Ne me compare pas aux autres de ma race, ne généralise pas tout le monde...."

Levant par la suite l'index pour le pointer et pour accentuer mes paroles, je continuais mon mini monologue :

" Avant de juger les autres sur leur nature, apprend à te contrôler. L'apparence animale que je peux revêtir et mes appendices de louves dû à mon statut de terranides peuvent faire penser que je suis stupide mais moi, au moins, je sais me contrôler. Apprend à dominer la créature qui est en toi avant de traiter les autres d'être inférieur ou stupides."


D'un côté, je ne savais pas pourquoi, je lui avais dis pareille phrase. Sans doute était-ce dû au fait qu'entendre dire que les terranides étaient tous des êtres non doués d'intelligence m'énervait au plus au point et que pour un humain, il n'arrivait pas à se dominer complétement. Mes yeux se posèrent sur mes lames qui étaient toujours apparentes avant que ces dernières ne rentrent dans ce qui leur sert d'étui. Elles étaient donc, de nouveau, invisibles pour ceux qui ignoraient leurs existences. Poussant un soupir, je relevais mon regard vers Devil :

"Néanmoins, j'accepte tes excuses...Bien que je sais que ta mission était de me capturée n'est ce pas ? Le piège qui s'était refermé au niveau de mon cou en est la preuve. Voilà donc pourquoi tu voulais que j'avance vers toi...Et bien ? Que vas tu faire ? "

Croisant les bras, je le défiais du regard. Certes, j'aurais pu de nouveau partir mais la possibilité qu'il me retrouve aisément était élevée.  Il ne me restait plus qu'à attendre sa réaction et j'aviserai donc par la suite selon ces paroles et gestes. Tout ce que je pouvais aspirer était qu'une course poursuite n'aurait pas lieu à nouveau.  Surtout si on prenait en compte qu'avec sa technologie, je ne pourrais pas lui échapper. Énervée, stressée, agacée, mon appendice caudal fouettait l'air d'un geste sec et nerveux.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Devil
Humain(e)
-

Messages: 181


L'élite de l'élite !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Août 18, 2010, 12:00:33 »

Ma main fut littéralement balayée par selle de la terranide qui se releva toute seule avant de me dévisager d'un regard haineux envers moi, ce que je comprenais totalement car personne n'aimerait vivre ce qu'elle a vécu.

"Et tu oses dire que tu es humain et que les terranides ne sont que des animaux ? Ne me compare pas aux autres de ma race, ne généralise pas tout le monde...."


Heureusement que j'avais mon casque car à mon tour je fronçais les sourcils de colère puis elle reprit son petit monologue.


" Avant de juger les autres sur leur nature, apprend à te contrôler. L'apparence animale que je peux revêtir et mes appendices de louves dû à mon statut de terranides peuvent faire penser que je suis stupide mais moi, au moins, je sais me contrôler. Apprend à dominer la créature qui est en toi avant de traiter les autres d'être inférieur ou stupides."


Cette phrase me fit réfléchir sur beaucoup de chose et remit en cause tout mon enseignement depuis mes débuts où l'on m'apprenais les tactiques de chaque races et aux dires de mes professeurs les terranides étaient toujours les plus barbares et crétins mais là je me rendais compte que ce n'était pas le cas de tout le monde et que les terranides pouvaient eux aussi êtres doués d'une chose qu'on appel intelligence mais comme tout l'intelligence est une chose relative.

"Néanmoins, j'accepte tes excuses...Bien que je sais que ta mission était de me capturée n'est ce pas ? Le piège qui s'était refermé au niveau de mon cou en est la preuve. Voilà donc pourquoi tu voulais que j'avance vers toi...Et bien ? Que vas tu faire ? "


Que vais-je faire ? me dis-je en souriant sous mon scaphandre quand une légère lumière blanche apparut derrière moi, c'était une lumière de téléportation, je reconnus de suit la personne qui était là avec son acolyte, c'était la personne qui m'avait engagée pour capture Shad et le livrer, j'allais vers lui enleva mon casque puis le lis à genoux le saluant, en effet c'était une des grandes fortunes de Nexus et donc il pouvait s'offrir les services de mercenaires et cette fois-ci c'était tombé sur moi, je me disais "la chance" car il payait bien et en plus d'avance la moitié et le reste après avoir fais le boulot ce qui était pas mal même très bien.

-Bon alors Mustang tu as enfin trouver l'objet que je cherchais ?


-Oui monsieur.

-Bien donne moi l'objet maintenant !

-Bien sur monsieur.

J'allais vers Shad la regardant avant de passer ma tête derrière la sienne alors que nos deux corps étaient collés puis mis des cordes en titane 550 (le plus dur des alliages métalliques).

-Je ne les sers pas donc quand je te le dirais tu t'occuperas de son acolyte. Ok ?

Je m'enleva et tira sur la corde pour faire avancer Shad et quand j'étais à environ deux mètres du noble je donna le signal puis trancha la gorge du noble, il vivait toujours mais plus pour longtemps.

« Dernière édition: Août 18, 2010, 01:11:47 par Devil » Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #14 le: Août 24, 2010, 10:22:26 »

L'attente était insupportable. Ne pas savoir ce qui peut advenir de votre personne peut vous rendre paranoïaque. Il n'y avait que quelques mètres qui me séparait de Devil, une distance bien minime en réalité. Durant tout le temps qu'avait duré mon récit, il n'avait prononcé le moindre mot. A quoi pouvait il penser en cet instant même ? Et ce satané casque qui empêchait d'entrevoir les expressions faciales de son interlocuteur, cela rendait encore plus difficile la communication. Fronçant légèrement les sourcils, je ne le lâchais pas du regard, observant ses gestes afin d'éviter un quelconque coup en traitre. Il avait bien essayé de me piéger une fois, pourquoi pas deux ?

Pourtant, ce ne fut nullement le cas.  Relevant les oreilles sous la surprise et  affichant une mine passablement étonnée, mon regard se porta sur la source de lumière qui venait de jaillir de nulle part. Deux hommes en sortirent, dont un, auquel le mercenaire fit des salutations digne d'un noble. La suite n'était guère plaisante à entendre. Un objet, voilà tout ce que j'étais pour cet aristocrate.  Tandis que j'avais pensé qu'il me laisserait enfin tranquille, Devil s'avança à nouveau, d'un pas décidé, prêt à me lier les poings.  Alors qu'il n'était plus qu'à quelque centimètre et qu'une des lames cachées étaient déjà parées pour le transpercer, je stoppais mon geste, faisant entrer à  nouveau le bout de l'arme dans son étui, tandis qu'il me murmurait  à l'oreille.  J' haussais un sourcil, le regardant avec questionnement. Ainsi il voulait trahir celui qu'il l'avait engagé ? Pourquoi ferait il cela ? Quel était ses desseins ?

Cependant, pour le moment, la seule chose qu'il m'était possible de faire, était de jouer le jeu. Faire croire que l'on m'avait solidement attaché, ce qui n'était bien sûr nullement le cas. En effet, il m'était   aisé de me défaire de ces cordages, bien qu'il était simple de penser qu'en temps normal, cela aurait été une simple et pure utopie. Ainsi, je me laissais, non sans faire usage d'une quelconque résistance, guider jusqu'à celui qui avait ordonné ma capture. Dévisageant le noble, la colère m'envahissait peu à peu, prête à éclater au grand jour. J'aurais dû le reconnaître de suite à sa voix de persifleur. Décidément, la tournure que prenait les événement me plaisait de plus en plus.

Il ne fallut pas une éternité pour franchir le peu d'espace qui séparait les deux groupes. Mon attention se porta sur l'acolyte, ainsi donc je devrais m'en occuper ? Qu'avait il à l'esprit ? Mais soit, si cela pouvait me permettre de garder ma liberté, je le ferais avec une grande joie et puis, il fallait avouer, cet homme, je ne l'aimait pas. Les raisons étaient diverses et variées.  Le signal fut lancé. Un simple mouvement de doigt. Il est toujours étonnant de voir qu'une simple gestuelle peut engendrer une révolte, un soulèvement, un massacre. Les liens en titane tombèrent rapidement à terre, comme si depuis toujours, ils avaient été inexistant. La main droite se saisit de la crosse d'une des armes située dans mon dos avant de la sortir d'un geste vif et rapide. Retirant la sécurité la seconde qui suivit et tirant une rafale de cinq balles qui trouvèrent leurs places dans le buste de l'homme. Ce dernier s'effondra sur le sol, le regard vide, l'air livide, inerte.

Rangeant l'arme du forfait, mon regard se posa un court instant sur l'homme qui agonisait. Juste quelques secondes à le regarder, une sorte de revanche en quelques sorte. Tandis que je relevais mon regard pour le porter sur Devil, le gisant fit son dernier soupir. Les râles de douleurs s'étaient tus. Le calme régnait de nouveau en maître. Seul la brise brisait le silence. Mes oreilles s'agitèrent doucement sous l'effet de la douce bise fraîche. Je fis quelque pas, avant de me retourner et de regarder à nouveau l'humain.

« Pourquoi avoir fait cela ? Pourquoi t'es tu rangé de mon côté alors que tu aurais dû me livrer à cet homme ? »

D'innombrables injures parsemées mon esprit. Vocabulaire hideux décerné aux gisants. Je n'avais aucune honte à penser cela. Après tout, pour lui, je n'était qu'un objet, cela n'était que le rendu de ses propres pensées. Croisant les bras, je reportais mon attention sur mon interlocuteur après avoir donné un dernier regard à celui qui avait commandé cette traque. Tout ce que je voulais savoir en ce moment même était la raison pour laquelle Devil avait changé de camp. Ou alors n'était-ce qu'une supercherie utilisait pour mieux me cerner ? Fronçant les sourcils, les oreilles légèrement en arrière, j'attendais l'explication qu'il aura à me donner en guise de plaidoyer.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox