banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 25
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'ère de l'angélus [Marine, Brimstone]  (Lu 16688 fois)
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« le: Juin 01, 2010, 12:01:27 »

L'air se mis à pulser et une porte dimentionel se mis à s'ouvrir ravageant la matière de la roche au sol. Quelque instant plus tard un énorme objet sortis du néant pour mieux foncer comme un missile dans les landes désolée.

L'objet en question est un véhicule de reconnaissance ultra léger équipé de deux canons à plasma 100-250 kW, extrêmement maniable car peut se déplacer latéralement. il possède un châssis avec des lames et une énorme roue de plasma capade trancher et d'écrabouiller tout ce qui était sur son passage. Cet engin était une murdercycle une sorte de moto construit par le Dieu Machine et il bombait à tout allure vers un endroit connus uniquement par le régulateur qui conduisait ce monstre de puissance.




" Ca va derrière ? " Cria Brimstone à sa passagère.

Agrippé à son dos Marine s'acrochait ferme pour ne pas tomber du véhicule qui bombait à 300 km heure sur terrain plat. Elle ne comprenait pas encore dans quel aventure elle c'était embarqué en suivant l'avatar du Dieu Machine. Il lui avait juste demander de le suivre pour lui faire rencontrer quelqu'un mais n'avait donner aucune explication mis à part que c'était urgent.

Elle ne s'attendait pas du tout par contre à monter sur cette machines dévoreuse de kilomètre et encore moin à être téléporté via un de ses étranges monolithes volants et surarmés que Brimstone faisait construire. Le régulateur avait bien fait de recomander à Marine de venir bien armé et équipé car il faisait un froid de canard dans la partie des landes.
« Dernière édition: Juin 01, 2010, 03:02:53 par Brimstone » Journalisée

Marine
La Matriarche
E.S.P.er
-

Messages: 4555



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juin 01, 2010, 09:57:44 »

Mais où c’était elle encore fourrée ? Après avoir réussi à se sortir d’Ashnard en vie avec et grâce aux hommes-machines, Marine était retournée à sa vie « normale ». Mais un peu plus tôt, un des régulateurs était venu la chercher. A priori le consortium aurait besoin d’elle. Etant donné ce qui s’était passé six mois plus tôt, elle pouvait difficilement leur refuser un coup de main. D’autant plus qu’elle appréciait beaucoup ces hommes de métal qui avaient, au final, plus de cœur que d’autres.

Elle avait donc suivi le régulateur qui ne lui avait pas donné beaucoup d’explications si ce n’est qu’ils devaient rencontrer quelqu’un. Une fois dans leur forteresse volante, ils étaient montés sur un drôle d’engin conçus par les régulateurs. La jeune femme apparentait ce véhicule à une moto. Ce n’en était pas une, loin de là, mais c’était tout ce que Marine se représentait de plus proche. Sous les conseils de la machine, elle s’était un peu plus chaudement équipée que d’habitude. Une combinaison noire en cuir la recouvrait totalement. Par-dessus, elle portait un manteau de laine assez épais, noir lui aussi, qui lui arrivait aux genoux et la protégerait du froid. Des gants de cuir habillaient ses mains fines et des bottes à talons plats la chaussaient.

Elle s’assit derrière le régulateur et, en moins de temps  qu’il n’en faut pour le dire, ils avaient bondit dans un portail dimensionnel les amenant dans les landes dévastées. Le véhicule allait à une vitesse dingue et Marine s’agrippait de toutes ses forces à son compagnon. Si elle tombait de la machine à cette vitesse, c’était la mort assurée.


« Ça va derrière ? »

Comme d’habitude l’homme-machine s’attachait à prendre soins d’elle d’une certaine façon. Sans exagération mais il n’en fallait pas d’avantage pour que la jeune femme apprécie cette marque d’attention.

« J’irai mieux quand on sera arrivé ! »

Elle dut crier très fort pour se faire entendre de la machine. La combattante espérait arriver assez vite parce que ça commençait à la rendre un peu malade cette vitesses extrême.
Journalisée


Merci Stephen pour la sign Sourire

Bio
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juin 01, 2010, 10:21:49 »

" Nous seront arrivé d'ici 5 minute 48 seccondes. accroche toi bien ! " Cria le régulateur derrière dont la précision horaire était parfois agaçante.

Quatre minutes plus tard la Murdercycle ralentis et Marine pus décompresser un peu et regarder derrière l'épaule de Brimstone qui stoppa finalement son engin finalement.

L'endroit ou il c'était arrêté était une grotte situer au bas d'une montagne mais une grotte au dimention cyclopéene et à l'aspect sinistre.

Chose encore plus sinistre, des squelette en jonchait l'entrée. Tout ses squelette était en armure piquer de rouille. Leur mort n'avait pas du être agréable. Leurs armures avaient été perforés et fendue, leur armes brisés que leur os.

Brimstone descendit de son véhicule et ouvrit son coffre avant pour y récuperer son épée tronçoneuse qui jaillis à un présentoir en acier. En regardant le coffre Marine vis qu'il y avait un véritable arsenal à l'interieur du coffre avant coté droit. Deux autres épée tronceneuse mais aussi des arme à feu dont la plupart était totalement inconnus à la jeune femme.

Brimstone pris également un scèptre de métal gravé de runes il pronoça quelque parole que Marine ne compris pas et le scètre s'illumina comme un petit soleil éclairant l'entré de la grotte.


" Hum ! Tout d'abors je doit te prévenir que la personne que je doit te faire rencontré est pour ainsi dire assez spéciale mais ne t'inquiète pas elle ne te fera pas de mal. Je tiens aussi à m'excuser pour te faire autant de cachoterie mais si je te l'avait dit tout de go tu m'aurait pris pour un fou et certainement refuser de me suivre. " Dit Brimstone l'air vraiment géné.
« Dernière édition: Juin 01, 2010, 10:40:39 par Brimstone » Journalisée

Marine
La Matriarche
E.S.P.er
-

Messages: 4555



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 01, 2010, 11:44:26 »

Marine fut ravie d’entendre qu’ils seraient enfin à bon port dans moins de 6 minutes. Elle s’accrocha donc un peu plus au régulateur et prit son mal en patience. Le vent glacé la frappait au visage. Pour se protéger, elle cala son visage dans le dos du cyborg et ferma les yeux pour ne pas avoir la tête qui tourne vu la vitesse à laquelle défilait le paysage.

Finalement, elle sentit l’engin ralentir et finir par s’arrêter totalement. Ils descendirent de concert et la jeune femme observa le lieu devant lequel ils venaient de stopper. Il y avait une grotte imposante, ce qui ne faisait pas spécialement peur à la jeune femme, par contre nombre de squelettes se trouvaient aux abords de la caverne et cela fit frissonner la combattante.

Brimstone se retourna vers sa machine et en ouvrit le coffre. Il sortit sa fameuse tronçonneuse. Marine l’avait vu l’utilisé un certain nombre de fois à Ashnard. Il la maniait parfaitement. Plusieurs autres armes se trouvaient là. La jeune femme ne savait pas trop si elle devait se sentir rassurer ou, au contraire, s’inquiéter devant l’arsenal.


« Hum ! Tout d'abord je dois te prévenir que la personne que je dois te faire rencontrer est pour ainsi dire assez spéciale mais ne t'inquiète pas elle ne te fera pas de mal. Je tiens aussi à m'excuser pour te faire autant de cachoterie mais si je te l’avais dit tout de go tu m’aurais pris pour un fou et certainement refuser de me suivre »

Marine eut l’impression que le régulateur était gêné. S’il avait été totalement humain, elle aurait juré qu’il aurait rougit. Cela fit sourire la jeune femme.

« Je te fais confiance. Qui doit-on rencontrer exactement ? »

La grotte, éclairée par le sceptre, semblait toujours aussi peu accueillante.
Journalisée


Merci Stephen pour la sign Sourire

Bio
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Juin 02, 2010, 12:45:50 »

" Une légende vivante. Quelque chose de trés ancien, de trés vieux et de trés rare à trouver. J'avoue même que quand elle c'est adressé à moi en envoyant un de ses fils j'ai été trés surpris. " Dit Brimstone qui fit signe à Marine de le suivre en éclairant la grotte avec le sceptre.

La grotte avait beau avoir un aspect titanesque, c'était aussi un vrais dédale. Le Régulateur semblait connaitre assez bien l'endroit et s'y dirigeait d'un pas sur. En regardant les parois de la grotte Marine vis quelque chose d'assez peu rassurant. La grotte ne semblait pas vraiment naturelle mais creuser et qui plus est ce qui avait creuser la grotte avait litéralement vitrifier les parois et fait fondre la pierre avec quelque chose de trés chaud.

Marine en était à ses réflexion quand Brimstone s'arrêta. Face à Marine et au Régulateur se dressait une imposante silhouette.

On aurait dit un terranide lézard mais marine ne reconus pas quel type de lézard c'était. Il était tout en muscle revétus d'une armure bleu nuit et était armé d'un imposant marteau de guerre.




La créature était en position défensive comme si il gardait quelque chose mais en voyant Brimstone et Marine il se détendit et s'inclinat pour saluer ses deux visiteur et les laisser passer ensuite.

" C'est un Drakéide un des trois fils de la personne que nous devont rencontrer. " Commenta Brimstone qui continua son chemin aprés avoir saluer la créature d'un signe de tête.

Au bout d'une minute ils arrivèrent finalement dans une salle immence. A l'interieur se trouvait une véritable fortune en pieces d'or, bigeoux, pierre précieuse. Marine en eu le souffle couper avec cette fortune il y avait de quois créer un royaume mais elle était encore plus impressioné par la giguantesque créature alongé dans cette montagne d'or. Un autentique dragon rouge un monstre terrible et trés dangereux.




Le dragon semblait dormir mais quand Brimstone arriva la créature contracta ses naseau pour humer l'air et bougea la tête faiblement en direction de Brimstone et Marine.

" C'est toi Dieu sans âme ? " Demanda le dragon d'une voie de vielle femme et fatigué.

En regardant la créature Marine se rendit compte qu'elle était aveugle.


" Oui c'est moi. Je vous l'ai amené. " Répondit Brimstone assez gravement.

" Je te remercie infiniment. Comme promis mon or t'appartiens. " Dit la femelle dragon reconnaissante.

" Gardez votre bien. Je n'ai aucun désir à vouloir à votre or. Marine est une amie et je suis curieux de savoir ce que vous lui voulez pour que vous remuez ciel et terre afin de la retrouver. " Répondit Brimstone.

" Tu le saura bientôt ! " Elle se tourna vers Marine. " Approche mon enfant ne crain rien de moi. Dans mon état je ne peu plus faire du mal à grand monde. " Souffla t'elle.
Journalisée

Marine
La Matriarche
E.S.P.er
-

Messages: 4555



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juin 02, 2010, 09:07:03 »

Alors qu’ils avançaient, le régulateur répondit à sa compagne :

« Une légende vivante. Quelque chose de très ancien, de très vieux et de très rare à trouver. J'avoue même que quand elle c'est adressé à moi en envoyant un de ses fils j'ai été très surpris »

Marine hocha simplement la tête et continua de suivre l’homme-machine. La grotte conservait des proportions immenses mais commençait à bien s’enfoncer dans la montagne et même sous terre. Ils marchaient depuis un moment maintenant. Malgré la lumière du sceptre, la jeune femme se tenait assez près de Brimstone car plusieurs boyaux s’ouvraient de chaque côté transformant la grotte en un véritable labyrinthe.

Soudain, le régulateur stoppa et Marine ne fit autant. Une silhouette imposante se dessinait à quelques pas d’eux. En s’approchant la jeune femme se rendit compte qu’il s’agissait de ce que l’on appelait un terranide, un mélange homme-animal. Celui-ci semblait tirer du reptile au vu de son visage et des écailles qui le recouvraient. Elle ne pouvait davantage le détailler car il portait une épaisse armure bleue. Les voyant arriver, l’homme s’inclina devant eux et les laissa passer. Marine s’inclina à son tour en signe de respect puis repris la suite de Brimstone.


« C'est un Drakéide un des trois fils de la personne que nous devons rencontrer »

La combattante était de plus en plus intriguée. Qui donc pouvaient-ils aller voir ? Quelques minutes plus tard, elle eut la réponse à sa question. Du tunnel où ils évoluaient, ils débouchèrent dans une salle gigantesque où l’or, les bijoux et autres pierres précieuses recouvraient le sol. Il y en avait des montagnes. La jeune femme n’en avait jamais vu autant de toute son existence. Elle était plus qu’impressionnée mais qui ne l’aurait pas été en de pareil circonstances.

C’est alors qu’elle remarqua la forme énorme qui se trouvait au milieu. Elle se demanda d’ailleurs comment elle avait fait pour ne pas la voir avant vu sa masse. Elle fit d’ailleurs deux pas en arrière quand son esprit réalisa qu’il s’agissait d’un dragon. Soudain l’immense tête se tourna vers eux. Marine se rendit compte que les yeux de l’animal fantastique étaient blancs et vitreux. Le dragon était donc aveugle.


« C'est toi Dieu sans âme ? »

La voix surprit la combattante. D’abord parce qu’il s’agissait d’une voix féminine. Ensuite parce qu’elle paraissait âgée, aussi âgée que le monde. La dragonne lui apparut alors comme un être ancien emprunt d’une profonde sagesse et qui donc méritait un grand respect de sa part.

« Oui c'est moi. Je vous l'ai amené »

Marine tourna la tête vers le régulateur. Là, elle était perdue.

« Je te remercie infiniment. Comme promis mon or t'appartiens »

L’aurait-il vendu contre de l’or ? Non, ça la jeune femme n’y croyait pas. Elle raya l’hypothèse de sa tête mais ne trouvait alors pas grand-chose d’autres pour la remplacer.

« Gardez votre bien. Je n'ai aucun désir à vouloir à votre or. Marine est une amie et je suis curieux de savoir ce que vous lui voulez pour que vous remuez ciel et terre afin de la retrouver »

« Tu le saura bientôt ! - Elle se tourna vers Marine - Approche mon enfant ne crains rien de moi. Dans mon état je ne peu plus faire du mal à grand monde »

La jeune femme fit un premier pas hésitant mais se ressaisit et avança sereinement jusqu’à n’être qu’à deux mètres de lui. Elle restait cependant sur ses gardes mais était également curieuse de savoir en quoi un dragon pouvait bien vouloir la rencontrer.
Journalisée


Merci Stephen pour la sign Sourire

Bio
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Juin 02, 2010, 10:04:59 »

Marine avança hésitante vers la créature de légende. Une fois face à elle la femelle dragon bien qu'aveugle sembla la sonder jusqu'à son âme.

" Oui ! Oui ! Je ressent bien ton aura. Tu lui ressemble telement. Jamais depuis ma longue existence je n'avait eu autant d'émotion. " Dit la créature dont une larme perla d'un de ses yeux inutile.

La créature semblait avoir une émotion dont elle avait du mal à contrôler. Elle faisait peine à voir. Elle mis un peu de temps à se reprendre avant de parler à nouveau.


" Je vais te poser cette question. Es ce que ses mots te dit quelque chose ? " Demanda la femelle dragon qui récita les vers d'une sorte de poème.

Des lueur pourpre dans le ciel, l'oiseau dort encore
Tel un rêve qui brille depuis la forteresse céleste
Les berceuse que nous chantions douce comme le vent
Les terres infinie, notre foyer, j'aspire à ses jours

J'adresse ses priere au ciel, pleine d'émotion, regarde ton visage
Ces souvenirs sont gravés en moi, les sentiments animés par l'amour
Regarde pousser mes ailes et volant haut, les passions périront sous mon passage
Je brûle entourée par les flammes, les Archanges qui dansent dans ce ciel cruel
Me regardent, te regardent

Le néant, l'aube et le temps racontent la légende
Le sang noir, qui coule, la foret s'en abreuve
Regarde les ténèbre si tu l'oses
En son seins tu trouvera la destruction convoité

J'adresse ces prieres au ciel, pleine d'émotion, regarde ton visage
Ces souvenirs sont gravés en moi, les sentiments d'une âme animée par l'amour
Regarde pousser mes ailes et volant haut, les passion périront sous mon passage
Je brûle entourée par les flammes, les Archange qui dansent dans le ciel cruel
Me regardent, te regardent

Marine eu un pas de recul en entendant ces mots. Elle se souvins de ses paroles car dans son enfance ou elle était encore chez ses parent elle avait entendue sa mère lui chanter une berceuse avec ses mots. Ce chant lui explosa dans la tête et le souvenir de ses parent.

[HRP : La musique en question : http://www.youtube.com/watch?v=TSQIw26-4dU&feature=related ]
« Dernière édition: Juin 02, 2010, 10:36:09 par Brimstone » Journalisée

Marine
La Matriarche
E.S.P.er
-

Messages: 4555



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Juin 02, 2010, 10:43:41 »

Les yeux plongés dans ceux sans vie de la vieille femelle, la jeune femme était certaine qu’elle voyait au-delà d’elle.

« Oui ! Oui ! Je ressens bien ton aura. Tu lui ressemble tellement. Jamais depuis ma longue existence je n'avait eu autant d'émotion »

Le cœur de Marine se serra devant la larme que la dragonne versa. Si elle avait osée, la jeune femme aurait posé une main sur le museau du mythe vivant mais elle s’abstint se disant que cette dernière n’apprécierait pas forcément le geste. Elle attendit donc patiemment que la dragonne se reprenne.

« Je vais te poser cette question. Est-ce que ces mots te disent quelque chose ? »

Le vieux reptile se mit alors à chantonner. La jeune femme eut l’impression de recevoir un coup violent. Des images lui revenaient en mémoire. Une autre jeune femme, à la longue chevelure rousse comme la sienne, chantonnait la même mélodie dans une chambre d’enfant. Une petite fille de 3 ou 4 ans dans un petit lit aux draps blancs. Sa chevelure rousse rependue sur son oreiller, elle suçait son pouce, ses yeux se fermant tout doucement au son de la mélopée. Sa mère ! Elle ne savait pas comment mais elle le savait. C’était sa mère qui chantait cette chanson, le soir pour l’endormir.

Marine ne pouvait pas répondre. Le choc était trop violent. Elle qui avait tout occulté de son passé, le voyait revenir vers elle, tel un boomerang en pleine figure. La jeune femme tomba à genoux, la tête dans ses mains, pleurant à chaudes larmes.

Journalisée


Merci Stephen pour la sign Sourire

Bio
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Juin 02, 2010, 11:11:25 »

Brimstone en voyant cela gravis à son tour le monticule d'or et posa un genoue à terre et poser sa main sur l'épaule de la jeune femme.

" Bon sang ! Qu'es que c'est que cette chanson et qu'es que vous lui avez fait ? " Dit Brimstone furieux.

" Je n'ai rien fait mais je sent que ses paroles lui évoque quelque chose de son passé. Outre son aura et la marque que tu as décris quand nous nous sommes rencontré j'en ai la certitude maintenant. Ton amie est de la lignée de Rhiannon le maudit, le sombre père et dont j'ai eu l'honneur de servir de monture. "

" Rhiannon ? Je pensait que c'était une légende ? " S'étonna Brimstone.

" Non il as réelement existé au temps ou les landes désolé étaient de grandes plaines fertilles. " Répondit la femelle Dragon un air de nostalgie.
« Dernière édition: Juin 03, 2010, 02:21:39 par Brimstone » Journalisée

Marine
La Matriarche
E.S.P.er
-

Messages: 4555



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Juin 02, 2010, 11:24:49 »

La combattante ne faisait attention à rien. Elle sentit tout juste la main du régulateur sur son épaule. Elle était totalement sous le coup de ses émotions et de ses souvenirs qui déferlaient dans son esprit. Jusqu’à ce moment, tout ce qu’elle se rappelait c’était ce soir terrible où des hommes étaient venus la chercher. Elle entendait les pleures de sa mère mais elle ne la voyait pas mais elle ne se rappelait pas son père. Elle n’en avait aucune image.

La pression de l’imposante main sur son épaule la fit progressivement revenir à la réalité. Elle entendit alors la fin de la conversation.


« Rhiannon ? Je pensais que c'était une légende ? »

« Non il a réellement existé au temps ou les landes désolé étaient de grandes pleines fertiles »

Les mains de la demoiselle essuyèrent ses yeux trempées. Elle ne connaissait pas ce nom. Elle ne l’avait jamais entendu auparavant. Elle se releva alors. Elle n’aimait pas apparaître faible devant les autres. Elle posa sa main sur celle qui était sur son épaule comme pour dire « je vais bien, merci ».

« Rhiannon ? Qui est-ce ? Et… qui suis-je ? »

Elle avait besoin de savoir, besoin de comprendre. Il ya avait des choses qu’elle ignorait sur elle-même, son passé.
Journalisée


Merci Stephen pour la sign Sourire

Bio
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Juin 02, 2010, 11:51:32 »

Brimstone fouilla sa mémoire et finis par trouver le bon dossier dans sa base de donnée.

" Si j'en crois la légende l'histoire se déroule dans un monde séparé entre l'empire de Szaaland et un endroit mystérieux nommé « Wischtech » surnommé par ailleurs l'empire du mal, où une guerre eut lieu entre les forces maléfiques de Wischtech et les autres. La légende raconte que, pour vaincre l'armée des ténèbres de Wischtech, l'Empereur de l'époque missionna quatorze guerriers à qui il confia, quatorze épée sacrées. Trois d'entre eux, les « Glorieux guerriers sans retour », périrent au combat. Quatre autres, surnommés les « épées de la Trahison », furent exécutés par leurs compagnons pour félonie. Les sept derniers accomplirent leur mission et furent accueillis en héros à leur retour. Ainsi est née la légende des Sept Héros. Parmis les épées de la trahison le nom Rhiannon est mensioné. " Dit Brimstone.

Le dragon siffla de colère à l'énoncé de cette légende.

" Si je n'était pas aussi faible et si tu n'était pas mon alier je t'aurait certainement tuer Dieu sans âme.  Rhiannon n'était pas un traitre de même de ce que tu appele les « épées de la Trahison ». En réalité c'était eux les vrais héros. Les sept sois disant héros sont en réalité des meurtrier qui assassinèrent Rhiannon et ses amis pour s'en accaparer la gloire et me crevèrent les yeux. Avant de mourir mon maitre via une sombre intuision avait mis sa famille à l'abrit dans un autre monde et parmis elle il y avait un bébé avec un dessin particulier à son dos. " Dit le dragon.

« Dernière édition: Juin 03, 2010, 02:22:11 par Brimstone » Journalisée

Marine
La Matriarche
E.S.P.er
-

Messages: 4555



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Juin 03, 2010, 12:07:26 »

Marine écouta attentive la version de Brimstone puis celle du dragon. La seconde lui plaisait davantage. Elle avait parlé d’une marque mais quelle marque ? Elle possédait un certain nombre de cicatrices mais elles avaient été faites bien après son départ de chez elle.

« De quelle marque parlez-vous ? Et quel lien y a-t-il entre cet homme et moi ? »

Ce lien, elle le pressentait mais elle voulait qu’on le lui dise et qu’on lui explique. Qu’est-ce que cette histoire venait faire là après tout ce temps ? Et puis même si elle avait un quelconque lien de parenté avec ce dénommé Rhiannon qu’est-ce que cela pouvait bien faire ? De toute façon, cela remontait à longtemps, son compagnon avait parlé d’une légende. Une légende suppose un temps très long, plusieurs siècles au moins. Alors pourquoi tout cela revenait-il sur le tapis maintenant et avec elle ? Elle avait toujours sa main sur celle du régulateur sur son épaule comme si c’était un soutien pour elle.
Journalisée


Merci Stephen pour la sign Sourire

Bio
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Juin 03, 2010, 12:37:52 »

" Il y as en premier ton tatouage qui est en fait une marque de naissance mais aussi une autre marque. C'est une marque assez particulière. Tu te souviens à Ashnard quand nous avons fait l'amour. J'ai vue que quelque chose clochait dans ton regard ils avaient viré au jaune or. J'ai sentis aussi une grande source d'énergie. Je n'y ai pas tenus compte vu la situation ou nous étions mais depuis que j'ai rencontrer notre hote j'y ai tout de suite repensé. " Dit Brimstone.

" Mon maitre avait aussi cette particularité. C'était la source de son pouvoir et c'est aussi une hérédité. C'est la source de l'immortalité car Rhiannon avait plus de quatre siecles avant sa mort. " Dit le dragon.

" Quatre siecles ?! " S'exclama Brimstone surpris.

" Oui votre père était issue d'une race particulière. Votre mère aussi d'ailleur car c'était des Titanides.  le cycle de votre fondation jusqu'à votre naissance était assez lent de plusieurs siecles. Une fois née vous grandissez normalement comme n'importe quel enfant mortel jusqu'à ce que votre métabolisme arrivé à l'age adulte se bloque. En tout cas c'est ce que m'avait expliquer mon ancien maitre. " Dit le Dragon à Marine.
 
« Dernière édition: Juin 03, 2010, 02:12:44 par Brimstone » Journalisée

Marine
La Matriarche
E.S.P.er
-

Messages: 4555



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Juin 03, 2010, 02:46:05 »

La réponse que lui donnèrent et le régulateur et la dragonne, elle s’y attendait mais en partie seulement et une toute petite partie encore. Ainsi, son tatouage n’en était pas vraiment un. Elle l’avait fait faire en quittant le camp mais elle se rappela alors ce que le tatoueur lui avait dit. Il avait constaté que c’était comme si le dessin était déjà présent sur son dos. Il n’avait fait que le redessiner et le renforcer. La jeune femme n’avait pas prêté plus que ça attention à ses propos vu l’odeur d’alcool qui émanait de lui mais maintenant cela prenait tout son sens. Ainsi, le dessin était en fait une marque de naissance.

Marine rougit lorsque Brimstone rappela ce qui s’était passé entre eux dans les prisons d’Ashnard. Cependant, elle ne regrettait rien et avait beaucoup apprécié ce moment avec l’homme-machine. La couleur de ses yeux changeait donc également. Elle ne s’en était jamais rendu compte. En même temps, c’est dur de voir ses propres yeux changés de couleur à moins d’être tout le temps collée à son miroir.

Tout comme le régulateur, elle sursauta en entendant la dragonne dire que « son père » était mort alors qu’il était âgé de quatre siècles. Et le coup final arriva quand le vieux reptile lui annonça qu’elle était une titanide. Elle ne savait même pas ce que c’était.


« Qu’est-ce que c’est qu’une titanide ? Cela fait-il référence aux titans comme dans la mythologie ? Et puis, qui vous dit que c’est vraiment moi ? Je suis normale. Je veux dire je n’ai aucun pouvoirs particuliers »

Ce qui était vrai. Mise à part son instruction militaire et sa capacité à combattre, elle n’avait rien d’exceptionnel. Son esprit refusait encore la réalité, refusait l’évidence de la marque qu’elle portait dans  son dos.
Journalisée


Merci Stephen pour la sign Sourire

Bio
Brimstone
Legion
-

Messages: 786



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Juin 03, 2010, 03:30:07 »

" Laisse moi te narrer une vielle légende qui existait bien avant ma naissance. Avant que le monde que nous connaissont ne soit créé un Dieu a vécu caché au milieu des hommes ordinaires. Durant sa vie, il a fondé de nombreuses familles, prenant soin de disparaître pour prendre un nouveau départ dès que possible.

Cependant, les fils et fille de ce Dieu ont des pouvoirs uniques. Comme leur père, ils sont immortels, mais bien que leur géniteur soit la créature la plus puissante de l'Humanité, ils sont l'exact opposé. Ce sont des vides psychiques qui ne peuvent pas être vus ou sentis par les sorciers. De ce fait, ils sont à l'abri des interférences mentales des entités espace temps et ils ont le pouvoir d'en canaliser et d'en utiliser l'énergie directement. Les fils et fille de ce Dieu sont également plus forts, plus résistants et plus rapides que les autres hommes.

Au fil des millénaires, les Titanides (tel que la descendance du Dieu se nomme elle-même) sont devenus des experts en dissimulation parmi les rangs de l'Humanité. Ignorant leurs origines et leur authentique héritage, ils sont persécutés et dénigrés comme "sorciers" et "démons" par les humains normaux. Leur seul crime est de ne pas vieillir. Leur invisibilité aux yeux des magicien et sorcier les a aidé à rester cachés dans la foule anonyme de l'Humanité. Aujourd'hui, peu en dehors de gens trés puissants et d'autre Dieux sont au courant de leur existence autrement que par les contes folkloriques tel celui du "Capitaine Eternel" ou de "l'Errant".

Même un Titanide peut ne pas être conscient de sa vraie nature jusqu'à ce qu'il rencontre un autre Titanide ou quelqu'un qui connait les légendes. Il est simplement quelqu'un qui ne vieillit pas. Ce n'est que lorsqu'il rencontre ou est attiré vers un de ses semblables que la vérité apparaît. Le nouveau Titanide apprend qu'il a d'autres capacités : le pouvoir de percer l'espace temps et de canaliser l'énergie obtenue au combat ; le pouvoir de sentir les démons et les perturbations dans les flux de la magie ; le pouvoir de rester caché de tous les sorciers. "
Dit le Dragon comme exalté et qui eu un peu de mal à se calmer.

La créature se calma et repris.


" Marine tu es encore quelqu'un de jeune et tu as vu bien peu de printemps comparé à moi ou même Rhiannon mais as tu sentis en toi que tu était bien plus forte et plus rapide que n'importe quel mortel ? As tu été malade au moin une fois dans ta vie ? "

La créature avait fait mouche Marine avait toujours été forte et rapide et même durant son dur entrainement au camps elle avait sut surpasser facilement des guerrier pourtant en apparence bien plus fort qu'elle. En outre pas une seule fois elle avait été malade de toute sa vie.
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 25
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox