banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 5
  Imprimer  
Auteur Sujet: J'aime pas trop beaucoup ça... (PV)  (Lu 5327 fois)
Raven
Invité

Fiche
« le: Mai 21, 2010, 01:18:28 »

Les doigts de Raven s'entremêlaient entre eux. Devant elle, un professeur ennuyant déblatérait à propos d'un homme qui s'était cru profond et profondément intéressant en déclarant un jour "L'amour  de soi, pris comme principe de toutes nos maximes est la source de tout mal.", dixit Emmanuel Kant. Et bien... Avec tout cela, Raven était tranquille. Elle ne pouvait pas se regarder dans un miroir. Elle ne restait jamais figée devant son reflet dans une vitrine, elle se recoiffait jamais à l'aide d'une petite cuillère au réfectoire... En un mot, son visage et son corps évoquaient trop de mauvais souvenirs pour qu'elle puisse leur apporter la moindre bienveillance ou considération. Elle s'était pourtant faite tatouer et percer. Et alors? Elle les aimait ces babioles, pas de quoi en faire toute une histoire. La sieste a été réincorporée dans les cours d'étude supérieures, sous forme de cours de Philosophie. Matière qui ne peut intéresser que les personnes initées que ça intéresse. Evidemment, Raven n'était pas ceux là. Elle était trop pragmatique pour cela, et n'avait pas la moindre envie de débattre sur des sujets aussi stériles et relatifs que son soi profond, la vérité absolue et tout le tintouin, tout ce qui est pour elle un énorme tas de conneries tout juste bon à faire causer les vieillards séniles et les jeunes qui ne savent plus où se cacher pour fumer autre chose que de la nicotine. Aussi elle ne se donnait aucun mal pour ne serait-ce que faire semblant de suivre un tout petit peu le cours. Elle mit plutôt à profit ce temps perdu pour méditer. Le dos droit sur sa chaise, tranquille, calme et sereine au fond de la classe, elle psalmodiait toujours la même litanie, en chuchotant à peine.

"Azarath Metrion Zinthos..."

Cet enchaînement de trois mots, répétés inlassablement, la calmait, l'apaisait. Ainsi, elle pouvait rester elle-même. Heureusement pour elle, le professeur ne la remarqua pas à cause de l'agitation qui régnait dans la classe. Il était beaucoup plus préoccupé par le fait de maintenir sa classe à peu près correctement plutôt que de s'occuper d'une élève discrète et qui ne perturbait en rien l'ordre qu'il cherchait en vain de rétablir. Au bout de deux heures, la sonnerie retentit et c'est toujours aussi imperturbable que Raven quitta la classe. La journée était terminée, la jeune femme prit donc la direction de chez elle.
Il faisait beau, elle décida donc de rentrer à pieds. Et puis un pas en entraînant un autre, guidé par une pensée qui elle-même en entraînait une autre, Raven se retrouva dans le parc. Elle envisagea alors d'aller profiter de l'air et de la beauté de cet endroit. C'était l'heure de sortie des écoles, aussi le parc était blindé de gamins braillards.
La démone se mit donc en quête d'un endroit tranquille où elle pourrait manger des fruits par terre, allongée dans les sous bois, et lire un livre. Sauf que voilà. Quelque chose de différent l'attirait, un peu comme un pot de miel aurait attiré une abeille. Cette chose, c'était le portail pour Terra. Il laissa Raven perplexe. Elle posa son sac, marcha de long en large devant...
Jusqu'à ce qu'elle finisse par passer au travers. Qui ne tente rien, n'a rien comme on dit...
Journalisée
Don
Avatar d'Aphrodite
-

Messages: 2584



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Mai 21, 2010, 01:43:30 »

Ashnard n'était pas un lieu ou l'ont pouvait faire du tourisme, mais quiconque réusissait a passer les hordes de monstres pour atteindre la capitale pouvait profiter de l'incroyable popularité des marchands étrangers. Celà faisait qu'une fois par an, Don engageait des mercenaires pour s'occuper de la traversée, n'ayant a ce jour trouvé aucune faille le rapprochant d'Ashnard qu'il aurait pu utiliser pour son bizness, il avait économisé sur le permit de vente et a présent se taillait la part du lion, sa réputation avait atteint jusque le sombre empire et ses esclaves de luxe s'étaient excessivement bien vendues aux enchères, il avait même traité avec les dignitaires royaux et esperait que la prochaine fois ils fournissent eux même une escorte, ce qui garantirait son passage, saloperie de monstres. La caravane était a présent sur le retour, celle ci repartant comme elle était venu, il s'agissait d'un ammoncelement de caravanes d'esclavagistes typiques, les cages étaient couvertes de baches, ce qui prévenait un quelconque "Représentant de la libertée" d'aller libérer les esclaves opprimés ou de se faire attaquer par des monstres essayant de violet les dites esclaves. Autour du chariot un groupe de mercenaires payés grassement par Don, tous connus pour leur extrème compétence au combat.

Sur le chemin du retour donc, le Don put observer au loin ce qui semblait être un nuage de poussière. Quelque chose semblait se passer dans cette direction, et il ordonna qu'on s'y déplace.

A un bon kilomètres de là, Raven venait d'apparaître devant un enorme monstre gélatineux et tentaculaire, de quatre bons mètres de haut qui la regardait avec un air renfrogné de son oeil unique, balançant immédiatement ses tentacules couvertes d'arcs electriques vers la magicienne dans le but de la paralyser, puis de prendre son pied avec elle.
Journalisée

Oh mon dieu vous avez vu l'heure?

Nombre de victimes : 37
Le plus chouette c'est Don!
Thème de Don
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Artwork par Louis Cyphre (Cliquez pour voir l'art complet)
Raven
Invité

Fiche
« Répondre #2 le: Mai 21, 2010, 10:06:23 »

La traversée du portail se fit sans encombre, et c’est avec des yeux agrandis de curiosité que la jeune femme voulu découvrir le nouveau lieu qui s’offrait à sa vie. Enfin… Presque. Tout horizon venait de lui être bloqué par un monstre des moins ragoûtants. Elle n’eut pas le temps de le détailler plus que ça, à peine avait-elle posé un pied sur ce nouveau monde qu’elle se fit agresser. Elle ne dû son salut qu’à ses réflexes, matérialisant juste à temps son corps spectral qui trancha dans le vif les tentacules de l’horrible créatures. Peu importe s’ils repoussaient, au moins elle avait une, voire deux secondes de répit. Instants brefs mis à profit par Raven pour prendre de l’altitude. Elle ne tournerait pas le dos à ce monstre, mais il était hors de question qu’il la mange. Puisque dans sa tête, c’était tout ce qu’un monstre pouvait vouloir faire de son corps. Quoiqu’il en soit, elle ne comptait pas ni se laisser faire, ni attendre sagement que quelqu’un ne la sauve. De toutes façons, elle n’avait besoin de personne et en admettant qu’elle aurait eu besoin d’aide (ce qui n’était pas le cas), elle doutait fortement qu’une bonne âme vive dans ce coin isolé, si ce ne sont les monstres évidemment. Aussi n’y alla-t-elle pas par quatre chemin. Elle para de nouveau les tentacules lancés à son encontre, en esquivant certains, en sectionnant d’autres, avec l’habileté de celle habituée à faire ce genre de chose, jusqu’à ce qu’elle fut suffisamment éloignée pour avoir le temps de découper un épieux géant dans le sol à l’aide de son corps spectral, et de l’envoyer se loger directement dans l’œil de l’horrible bête. Elle aurait pu l’écraser comme un moucheron avec un bloc de roc découpé à la va vite, mais elle n’était pas certaine que son entreprise aurait marché, alors que là, elle avait plus de chances de réussite quand même. Elle prit encore un peu d’altitude et fila, mettant le plus de distance possible entre le monstre et elle. Ce monde ne lui paraissait pas hospitalier le moins du monde, Raven n’avait pas la moindre envie de connaître les nombreuses surprises qu’il pouvait lui révéler. Elle n’aimait pas les surprises. C’était trop… Surprenant. Et pas toujours dans le sens agréable du terme… Elle voulait retourner sur Terre au plus vite, sans prendre le temps de savoir ni où elle était, ni ce qu’un portail pour cet endroit faisait dans le parc, et encore moins pourquoi elle avait pu le franchir dans un sens et le monstre n’avait pu le faire dans l’autre. Elle voulait un autre portail qui la reconduirait chez elle, et vite…

Plus loin en bas, il y avait une procession de gens. Elle était haut, habillée en étudiante et ignorait s’ils l’avaient vue. Toujours est-il qu’elle prendrait soigneusement le temps de les regarder un peu avant de se décider à aller vers eux… On ne savait jamais qu’ils soient du même genre que le monstre aux tentacules électriques…
Journalisée
Don
Avatar d'Aphrodite
-

Messages: 2584



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Mai 21, 2010, 02:00:37 »

Don rangea sa longue vue dans sa poche. Il ne pouvait décement aller chercher la fille qui a présent vollait dans les airs plus haut qu'il ne pourrait jamais l'atteindre. La longue vue était un objet de maître ici, en Terra, elle coutait un bon millier de pieces d'or a construire, mais dans le désert des contrées du chaos, il vallait mieux en disposer d'une pour pouvoir voir de loin les monstres succeptibles de les charger. La créature périt une fois que Raven lui eut réglé son compte. Don soupira. Il n'avait pas eu le temps de voir ce que c'était, mais il aurait aimé la soumettre a son emprise. Mais bon. Pour le moment il ordonna aux carvaniers de poursuivre leur route sans ferir et rentra dans sa tente pour se mettre a scruter l'horizon essayant d'appercevoir a nouveau Raven avec un maigre espoir qu'elle n'était pas partie, a présent elle ne pouvait pas appercevoir que Don la cherchait puisque la bache le couvrait.

*On aurait dit une étudiante de Seikusu, surement une ESPER vu ce qu'elle viens de dégager. Il faudrait que je mette la main sur elle, ça serait interessant pour mes plans.*

Se dit l'esclavagiste alors qu'il observait la ligne d'horizon

"Dressez le campement ici !"

Lança Don aux mercenaires

-Monsieur, nous avons encore une bonne heure avant que le soleil ne se couche !

"Alors profitons en pour créer des défenses plus élaborées"

Lança Don. Très peu de temps après les caravanes étaient disposées en cercle et divers feux de camps a l'interieur comme a l'exterieurs étaient établis, de fréquentes patrouilles avançant a droite comme a gauche. Empechant surtout quiconque d'entrer dans les tente en douce.
Journalisée

Oh mon dieu vous avez vu l'heure?

Nombre de victimes : 37
Le plus chouette c'est Don!
Thème de Don
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Artwork par Louis Cyphre (Cliquez pour voir l'art complet)
Raven
Invité

Fiche
« Répondre #4 le: Mai 21, 2010, 07:52:05 »

Sous Raven, de l'agitation. Les apparemment  humains n'avançaient pas. Ils s'agitaient comme des fourmis, sur place, observés avec attention par la jeune femme. ELle trouvait ça curieux. Cette planète avait-elle un système de jour et de nuit différent de la terre? Le jour tombait-il plus vite? Elle l'ignorait. Toujours est-il que, de là où elle était, elle voyait les personnes monter des tentes, commencer à sortir de quoi faire des foyers pour des feux, abreuver des bêtes et d'autres choses qu'elle ne s'expliquait pas. Elle les observa un long moment, et le soleil tombait lentement. Raven commençait à se lasser de tenir en l'air, et surtout à fatiguer. Elle porta la main à sa chemise, en défit les boutons. Le tissus glissa de ses épaules et tomba. Sa jupe subit le même sort. De même que ses chaussures. En moins de trois minutes, Raven se retrouvait vêtue de son costume, dans lequel elle se sentait bien plus à l'aise? Sa tête disparu à moitié sous sa capuche, et elle ajusta la broche qui retenait sa cape. A l'instar de Superman, oui, elle se balladait toujours avec son costume sous ses vêtements. L'avantage étant qu'il ne lui tenait pas chaud et la dispensait de porter des sous-vêtements.

Une fois que sa couche supérieure de vêtements fut troquée au profit d'une plus "adéquat", du moins pour ce qu'elle aurait à faire ici en cas de réaparition de monstres, Raven descendit lentement, reprenant pied sur la Terre ferme. Elle n'était pas apparue cependant directement au milieu du camp. Ca serait le meilleur moyen de se faire lyncher. Non. Elle atterrit à une centaine de mètres de là, et arriva par l'avant, emitoufflée de la tête aux pieds dans sa cape. Il était impossible de déterminer sa physionomie vêtue de la sorte. On pouvait juste la coire, à juste titre, menue. Grande, mais menue.

Pourquoi venir les voir? Tout simplement parce qu'elle était perdue, qu'elle ne connaissait pas l'endroit, ignorait à combien de temps se trouvait la prochaine cité, ni dans quelle direction, ou tout simplement où trouver un portail... Aussi valait-il mieux demander à des gens du coin... De toutes façons, elle n'était pas du genre à se laisser impressionner.

Elle se présenta donc aux gens de ce camp, la tête couverte. Elle gardait ses distances, afin que personne ne puisse la toucher sans qu'elle ne puisse riposter. D'abord on parle, et ensuite on avise...
Journalisée
Don
Avatar d'Aphrodite
-

Messages: 2584



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Mai 21, 2010, 09:19:06 »

Les mercenaires campant devant le camp purent appercevoir quelque chose bouger dans les ténèbres, ceux ci dégainèrent leurs armes et préparèrent leur bouclier tandis que d'autres étaient déjà en train d'armer leurs arbalètes pour les braquer sur la forme silencieuse tandis que divers refletement d'energie montrent que ces personnes ne sont pas des mercenaires ordinaires, mais bien des ESPERS entrainés dans la défense et l'écrasement de monstres, ils étaient capables de, si ce n'est éliminer Raven, lui faire passer un désagréable moment si elle tachait de resister, les mercenaires prévinrent Don qui lança a ceux ci

"Demandez de qui il s'agit avant de tirer."

Les mercenaires lancèrent donc platement a la forme qui avançait

-Halte ! Déclinez votre identitée voyageur, ou nous tirerons.

Ce qui était logique quand on se baladait sur une plaine pleine de monstres de toute sortes. Mais Don espérait bien qu'il s'agisse de la petite qu'il avait entraperçu avant de poser le camp. Souriant il se prépara a la recevoir avec tous les égards...
Journalisée

Oh mon dieu vous avez vu l'heure?

Nombre de victimes : 37
Le plus chouette c'est Don!
Thème de Don
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Artwork par Louis Cyphre (Cliquez pour voir l'art complet)
Raven
Invité

Fiche
« Répondre #6 le: Mai 21, 2010, 09:52:31 »

Comme elle s'y attendait, ils furent loin de l'accueillir à bras ouverts. Mais ça n'avait rien d'étonnant. Après tout, des caravaniers dans un milieu aussi hostile, avec des bestioles toutes prêtes à les bouffer tout crus... Il y avait de quoi se montrer méfiants. Mais ça n'était pas pour autant que la demi-démone allait se montrer complaisante, la bouche en coeur, fragile et imprudente. Ce qui serait une erreur énorme étant donné que ces hommes n'étaient pas dénués de pouvoirs. Elle ignorait qui plus est en quoi consistaient ces derniers, elle ne commettrait donc pas la sottise de les sous-estimer.

"Je ne crois pas que vous dire mon nom vous sera utile... Je souhaite simplement connaître un moyen de retourner sur terre... Si quelqu'un d'entre vous peut me donner ce renseignement, je m'en contenterai et vous laisserai sans me retourner..."

S'ils ne voulaient pas l'aider, très bien. Mais qu'ils ne tentent rien, parce que Raven ne serait pas du genre à crier au secours pendant qu'ils se lanceraient à sa poursuite. Et si elle finissait bel et bien captive, ils ne s'en sortiraient pas sans dommages. Ni eux, ni le reste de leur campement. Raven ne regardait pas à la dépense d'énergie lorsqu'il s'agissait de sa liberté personnelle.
Journalisée
Don
Avatar d'Aphrodite
-

Messages: 2584



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Mai 21, 2010, 10:01:39 »

-Bougez pas on demande au chef.

Comme dans toute hierarchie rien ne se faisait sans demander son avis au chef. Don ne payait pas les esclavagistes dans cette expédition pour réfléchir et montrer de la pitié, il les payait pour obeir a ses ordre. Et sous ses ordres leurs muscles devenaient des armes mortelles a ne pas sous estimer. Don accepta bien évidement de faire rentrer la jeune femme dans son campement sans se poser de question, après tout si il avait arrété la caravane ici c'était bel et bien pour se l'approprier, voir cette silhouette encapuchonée boosta sa confiance en lui et son désir de posséder Raven, c'était comme une pochette surprise, on ne savait jamais ce qui allait tomber puisqu'il ne voyait rien de celle ci, néanmoins la voix féminine et légèrement monocorde lui donnait des frissons rien qu'a s'imaginer celle ci trembler sous une émotion comme la peur ou l'humiliation.

-Ok c'est bon vous pouvez passer.

Les mercenaires laissèrent passer Raven sans bouger de leur position, celle ci devant passer par delà les feux de camps pour marcher vers le centre de la place où se tenait un colosse de près de deux mètres a l'air sympathique, il portait une lourde cape de voyage brune et avait les cheveux noirs et bouclés, sa peau sombre montrait qu'il était un occidental, mais Raven l'était surement tout autant que lui, il reconnaissait les accent parmis les sonorités japonaises...Ou était ce le craquement du feu ? Don se leva lentement et se dirigea vers Raven sans animositée, la dépassant d'au moins quatre bonnes têtes il lui tendit une main puissante.

"Bienvenue, je me nomme Dorian Garan, marchand en charge de cette expédition, a qui ais je l'honneur?"

Fit il en tendant la main vers Raven, attendant poliment et patiement que celle ci la lui serre en signe de politesse évidente, pouvant ainsi sucrer ses pouvoirs sans que celle ci s'en rende compte.

C'était pour ça que Don était si redoutable, dès qu'il serrait la main a quelqu'un, un geste anodin en apparence, il l'avait dominé.
Journalisée

Oh mon dieu vous avez vu l'heure?

Nombre de victimes : 37
Le plus chouette c'est Don!
Thème de Don
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Artwork par Louis Cyphre (Cliquez pour voir l'art complet)
Raven
Invité

Fiche
« Répondre #8 le: Mai 21, 2010, 10:23:30 »

Impassible, Raven attendit sans sourciller que les deux mercenaires demandent comme des gentils toutous qu'ils étaient à leur maître s'ils devaient ou non lui livrer le passage. Elle espérait simplement que d'autres monstres tentaculaires n'en profiteraient pas pour pointer le bout de leur nez... Quoiqu'avec le feu et toutes ces âmes, ainsi que ces hommes entraînés visiblement pour ce genre de missions, elle doutait sincèrement que les monstres puissent approcher. Mais que ça soit le cas ou non, Raven ne relâchait jamais sa vigilence. Ses sens étaient en éveils, elle était pire qu'une biche aux abois. Elle était une fille de démon suspicieuse. Finalement, l'autorisation attendue lui fut donnée, et c'est  en flottant légèrement à un centimètre du sol qu'elle passa devant les deux gardes. Sa cape ainsi restait en place, ne dévoilant rien de sa silhouette, et la tête toujours encapuchonnée. Elle ne comptait pas s'attarder. Pas de merci pour les mercenaires, elle n'avait pas la moindre confiance en eux. D'ailleurs, elle se moquait de leur provenance ou de leur allure. Elles ne s'intéressait déjà pas beaucoup aux autres, oeuvrant pour le bien mais sans y apporter le moindre sentiment. Du reste, elle ne pouvait se le permettre.

Lorsqu'elle se retrouva devant le Chef de la caravane, elle comprit immédiatement pour lui était le chef et pas les autres. Il était grand, musclé et charismatique. Cela dit, ça serait loin d'être suffisant pour que Raven le suive aveuglément, et encore moins pour qu'elle le laisse la toucher. La main tendue de cet homme ne trouva jamais celle de Raven, qui resta bien à l'abris sous sa cape, la jeune femme gardant ses distances. Ne voulant cependant pas paraître impolie à l'excès, après tout elle venait demander un renseignement, elle inclina brièvement et très légèrement la tête, en signe de salutation.


"Je ne vous dérangerai pas longtemps... M. Garan. J'aimerai juste savoir où je peux trouver un portail similaire à celui qui m'a conduite ici."

Elle s'arrêta là, estimant déjà qu'elle en avait trop dit. En même temps, ça devait se voir qu'elle n'était pas de ce monde, elle ne leur ressemblait en rien... Que ça soit mentalement ou physiquement.
Journalisée
Don
Avatar d'Aphrodite
-

Messages: 2584



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Mai 21, 2010, 10:40:25 »

Au contraire. Pour Don elle ressemblait très clairement plus a une terrane qu'une terienne, une terrienne ne flottait pas au dessus du sol alors qu'une cape inamovible cachait son visage dans les ténèbres les plus profondes tout en se donnant un air mystique, si mystique que la main de Don resta suspendue en l'air a attendre indéfiniement une poignée de main...Evidement, ce simple petit geste de politesse avait été dévié, en même temps c'était normal si elle venait de Seikusu, les japonais avaient tendance a cracher sur les politesses des occidentaux, foutus asiatiques...Il aurait suffit en même temps d'un simple contact, elle aurait surprise de ne plus planer et là, un bon coup de poing dans le ventre et il l'envoyait au tapis le temps de faire ses petites affaires. L'esclavagiste retira sa main. Inutile d'avoir l'air plus suspect en continuant a la tenir.

"J'vois pas de quoi vous parlez, vous savez je ne suis qu'un marchand ambulant, la magie c'est pas mon truc, j'engage des gens qui en utilisent, mais je sais pas comment ça marche, et la plupart des gens ici ne le savent pas plus que moi. Néanmoins vous devriez pas rester là mademoiselle, c'est plein d'monstres qui risquent d'attaquer a tout moment. On se dirige vers la capitale, ici vous serez en sécurité et vous y trouverez des renseignement, faites le chemin avec nous, c'est toujours plus prudent que d'être tout seul."

Lança Don avant de tendre la main vers la marmite qui brullait sur le feu.

"Si vous avez faim on a des fayots sur l'feu, hésitez pas a vous servir, miss...?"

Fit il histoire de savoir son nom.

Hj-Raven ne mange pas de fayots, les fayots c'est anticharisme, ça sous entend que Raven pourrait avoir des gaz :'D *Fuis*-Hj-
Journalisée

Oh mon dieu vous avez vu l'heure?

Nombre de victimes : 37
Le plus chouette c'est Don!
Thème de Don
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Artwork par Louis Cyphre (Cliquez pour voir l'art complet)
Raven
Invité

Fiche
« Répondre #10 le: Mai 21, 2010, 11:01:48 »

(C'est à Don qu'elle va les faire manger les fayots... Comme ça c'lui qui aura les gaz et tout le tintouin! Du coup, la perte de Charisme serait pour sa pomme! Tire la langue)

Bien. Le chef de cette caravane n'avait pas eu l'air offensé par la non réciprocité de politesse qu'il s'évertuait à déployer devant elle. Derrière son expression stoïque, elle détestait cet endroit. Il y avait une ambiance qu'elle n'appréciait pas, loin, très loin des pièces sombres et silencieuses, tranquilles et sécurisées qu'elle aimait. Les yeux violine de Raven suivaient les mouvements de Dorian, cherchant à en évaluer la porté ainsi que tentant d'imaginer la puissance qu'il pourrait déployer. Contre ses pouvoirs, il ne ferait jamais le poids. Mais en corps à corps... Raven se rembrunit. Elle ne stressait pas, mais trouvait que cet entretient s'éternisait. Elle voulait l'abréger et rentrer chez elle.

"Je vous remercie pour votre hospitalité, mais je préfère la décliner. Je n'ai pas confiance en vous, je m'estimerai donc bien plus en sécurité n'importe où plutôt qu'ici..."

Cynique et franche, Raven n'avait pas pour habitude de retenir ses propos. Or, elle se méfiait par dessus tout des gens charismatiques qui se tournaient vers le commerce. Tous des escrocs, à l'appat du gain... En outre, les cages bâchées ne lui avaient pas révélé leur contenu et elle se méfiait, c'était évident. Elle ignorait cependant si elle avait bien fait de se montrer aussi incisive avant de poser une question comme... Non, finalement, elle renonça. Même si ces gens avaient pu l'aider, ils ne l'auraient pas fait, c'est évident.

"Mangez vos faillots, je suis certaine qu'un grand homme comme vous en rafole."

Point de sourire sur le visage de la jeune femme. Juste de la condescendance. Elle restait prudente et gardait ses distances, prête à contrer toute tentative de contact ou autre du même genre. Raven ne supportait pas qu'on la touche. Encore moins les personnes qui faisaient deux fois sa taille et au moins trois son poids.

"Je vais prendre congé... Merci de m'avoir reçue M. Garan."

Elle attendit cependant, avant de partir, qu'il accepte son dépôt de retrait. Elle ne lui tournerait pas le dos.
Journalisée
Don
Avatar d'Aphrodite
-

Messages: 2584



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Mai 21, 2010, 11:18:27 »

Don grinça les dents sans en laisser paraître quoi que ce soit. C'était bien sa veine. Une associale. Il n'avait que plus envie de la rendre désesperement sociale une fois qu'il aurait fini ce qu'il voulait faire avec elle. Néanmoins même si Raven n'avait aucune envie de rester ici ça avait l'air d'être une fille rationnelle, et intelligente, aussi la raisonner pouvait la convaincre de voyager avec eux, ce qui lui laisserais bien plus de fenètres d'actions si il l'avait toujours a porté, il se fit la promesse de ne la toucher que lorsqu'il aurait un bon pretexte pour le faire, ainsi celui ci garantissait de toujours avoir une bonne raison de le faire. Et puis, si il la touchait il y avait deux solutions

1°)Soit Raven le blastait en miettes grâce a sa magie, ce qui était probable que si il la dérangeait et qu'elle n'avait pas toute sa tête.
2°)Soit elle saisissait sa main au vol pour l'empechait de l'atteindre, et a ce moment là ça comptait comme un contact.

Aussi fallait il qu'il la garde avec eux, et pour ça Don faisait confiance a ses talents d'orateurs.


"Vous êtes sure ? Parce que nous on a l'avantage d'être humains contrairement aux bêtes qui rodent dans le coin, elles ne vous feront pas de cadeau."

Il haussa les épaules et lança d'un air pataud

"Et puis vous n'avez aucune idée d'où se trouve la capitale apparement, vous allez vous perdre et vous risquez d'finir en Ashnard, et c'est pas des tendre avec les filles qui font de la magie là bas croyez moi."

L'esclavagiste se gratta la nuque, gros jean comme devant

"Et puis vous êtes quand même pas mal balèze si vous êtes capable de voler dans les airs. Quand a nous nous n'avons ni croc ni griffes, que pourrions nous vous faire ?"

Après tout Raven était toujours persuadée que les monstre voulaient la manger, c'était soit leur faire confiance eux, soit les monstres, et don était quand même vachement plus social qu'eux
Journalisée

Oh mon dieu vous avez vu l'heure?

Nombre de victimes : 37
Le plus chouette c'est Don!
Thème de Don
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Artwork par Louis Cyphre (Cliquez pour voir l'art complet)
Raven
Invité

Fiche
« Répondre #12 le: Mai 21, 2010, 11:32:51 »

Don sous-estimait beaucoup les facultés de Raven. Elle savait très bien quoi faire pour avoir ce qu'elle voulait, sans rien demander de plus à ces gens.

"Dans ce cas, nous serons deux..."

En effet, si les monstres commençaient à vouloir l'enquiquiner, elle n'y irait pas par quatre chemins et leur règlerait leur sort de la même façon dont elle avait terrassé le monstre qui lui avait tenu office d'accueil dans cet endroit si inhospitalier.

"Il y a des choses que l'on doit plus redouter que les crocs, les griffes ou la force brute..."

Et elle était bien placée pour savoir à quel point c'était vrai. Elle ne se souvenait que trop bien être devenu un monstre tentaculaire... Egal sinon pire à ceux de ces contrées.

"Je ne fais pas confiance aux marchands. Vous êtes aimables et avenants par devant, mais dès que j'aurai le dos tourné, vous en profiterez pour me dupper. Je n'ai rien à vous offrir qui puisse valoir quelque chose pour vous, vous n'avez donc aucun intérêt à me garder dans votre compagnie..."

Elle misait sur le fait qu'il ne l'avait pas vue tuer le monstre un peu plus tôt. Un peu risqué, il pouvait lui demander de participer à la défense de la caravane, après ce qu'elle venait de lui dire, mais... Non. De toutes façons, ça ne l'intéressait pas du tout.

"M. Garan... Je vous remercie encore pour vos offres, que je décline malgré tout."

Elle se tourna à demi et esquissa un geste vers la sortie, tout en restant tendue. Après un discours pareil, il aurait été ridicule qu'elle relâche sa garde.
Journalisée
Don
Avatar d'Aphrodite
-

Messages: 2584



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Mai 21, 2010, 11:40:19 »

Comme d'habitude, il se heurtait a quelqu'un de borné et d'imperméable au bon sens le plus élémentaire. Franchement, il avait du mettre sa gueule de connard aujourd'hui parce qu'il semblait faire fuir tout le monde. Normalement il n'aurait jamais du avoir ce genre de problèmes avec Raven et franchement, celà le conforta dans sa mauvaise humeur, de toute façon après les mots que lui avaient dit Raven, celà aurait été suspect si il était resté de bonne humeur, alors autant jouer le jeu jusqu'au bout alors qu'il se dressait et prenait son air le plus intimidant possible.

"Dites donc je ne vous permet pas mademoiselle! Vous parlez de nous comme nous étions la pire des crapules et pourtant c'est vous qui êtes venu dans le but de nous demander de l'aide ! Ce n'est pas de notre faute si nous n'avons pas de réponse a votre question. Nous sommes des commerçants, pas des voleurs, des assassins ou des monstres, vous insultez notre fierté de marchand en parlant ainsi de ma troupe et de moi et vous crachez sur la solidarité des déserts qui veux que l'un doit partager ses vivres avec l'autre. Pensez vous que nous ayons assez de nourriture pour vous nourir ?"

La solidarité lors de voyage perilleux dans ces plaines était un point essentiel de la plupart des organisations qui voyagaient ici.

"Allez au diable puisque vous demandez de l'aide et insultez les gens qui vous en donnent, mais il ne sera pas dit que moi, Dorian Garan chef de cette expédition soit un muffle, je vous offre une gourde d'eau, et je le fais de mauvais coeur. On insulte pas la solidarité du désert."

Fit Dorian avant de se diriger vers sa tente sans attendre un avis de Raven histoire de faire forte impression. De toute façon si elle partait il ne voyait pas ce qu'il pouvait dire de plus pour la retenir.
Journalisée

Oh mon dieu vous avez vu l'heure?

Nombre de victimes : 37
Le plus chouette c'est Don!
Thème de Don
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Artwork par Louis Cyphre (Cliquez pour voir l'art complet)
Raven
Invité

Fiche
« Répondre #14 le: Mai 21, 2010, 11:49:48 »

Un sourire sarcastique joua sur les lèvres fines de Raven. La petite tirade de Don lui montrait simplement que toute barrique que puisse être un homme, les mots pour quelqu'un d'un tant soit peu malin avaient plus d'impact que les coups. Sa voix monocorde et sarcastique au possible retentit alors sous la tente que quittait Don.

"Ooouh... J'ai égratigné le héros... Touché dans sa fierté..."

Dommage, n'est-ce pas? Le calme était une qualité qui manquait à beaucoup de personnes, et Raven louait le ciel d'être née sur Azarath et d'avoir pu suivre l'enseignement d'Azar afin de maîtriser chacune de ses émotions. Elle ne prendrait pas la gourde que Dorian voulait lui ramener. Elle n'aurait rien accepté d'autre qu'une aide fournie, à sa première demande. Car dès qu'il s'agissait de négociations, Raven savait qu'elle prenait le risque de se faire rouler... Aussi, elle préféra partir. Elle s'éleva plus haut sous la toile de tissus et passa au travers à l'aide de ses pouvoirs. Une fois ceci fait, elle s'éleva bien plus rapidement, pour atteindre une haute altitude. Elle projeta alors à nouveau son corps astral en dehors de son corps pour l'en protéger. La suite serait très simple. Elle suivrait cette caravane jusqu'à la prochaine ville, cachée dans les nuages, et profiterait de chacune de leurs haltes pour le voler de quoi manger à l'aide de ses pouvoirs de télékinésie. Ainsi, elle ne courrait aucun risque. Qu'ils viennent des marchands, ou des monstres...
Journalisée

Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 5
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox