banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un peu de repos... [RP Shad]  (Lu 2836 fois)
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« le: Décembre 23, 2009, 08:55:36 »

De son retour de Nexus, le mercenaire ne reçoit aucun mail de la part de ZETCH. Tant mieux, même si cela lui semble étrange il peut récupérer tranquillement de sa récente expédition. Il vit pour son métier, seulement comme pour toute passion, il faut savoir faire une pause de temps à autre. Oui, il aime sa profession. Chaque jour, Reikoku espère faire régner la justice là où il passe. Pourtant, il sait pertinemment que l'ordre qu'il instaure n'est que de courte durée. Un jour, surement, il réussira à calmer définitivement les tensions auxquelles il tente de remédier depuis maintenant quelques années.

Après s'être douché, le jeune homme part dans un bar qu'il connait bien. Il y est habitué, consommant là-bas toujours après ses missions. C'est sa façon de signer la fin d'une journée souvent bien rude. Arrivé sur le palier de l'immense immeuble dans lequel il vit, Reikoku parcourt le long couloir qui mène à un arrêt de voiture. Par chance, il y en reste une non utilisée, attendant sagement dans le long tuyaux transparent qui mène là où l'utilisateur le souhaite. Le blond s'installe alors dans l'automobile à pesanteur, qui se trouve à quelques centaines de mètres du sol. La vue est d'ailleurs magnifique, du moins si l'on sait apprécier l'architecture bien spécifique de Tekhos Metropolis. De hauts bâtiments, à la fois classes et froids, constituent en majeur partie le paysage quotidien de cette ville. Reikoku programme sur le tableau de bord sa destination, le "BaRock". Le véhicule démarre ensuite, allant à une vitesse incroyable à destination.

Déposé juste devant le bâtiment aux allures sombres et électriques, le mercenaire rentre alors à l'intérieur, entendant dès l'ouverture de la porte automatique une musique Metal qui résume parfaitement l'ambiance du bar. Le jeune homme cherche une place libre, et n'en trouve une seulement arrivé au fond, loin de la scène où joue le groupe de la soirée. Il s'assoit alors, attend que le barman vienne demander sa commande.
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #1 le: Décembre 23, 2009, 11:52:49 »

Mes crocs se refermèrent autours de la nuque de l'homme. Mes pattes le maintenant solidement au sol. Il agonisait, jurer. Peu m'importais. Celà faisait plusieurs semaines que je subissais ces sévices et devait lui obéir au doigt et à l'oeil. Le rôle de tout bon esclave. Seul problème : Je n'aimais pas être une esclave, j'aspire à la liberté rien d'autre. Et le jour de ma libération était enfin arrivé. J'avais pris ma forme animal une fois que ma cage fut ouverte et m'abattie tel un éclair sur mon " ex-maître". Un petit con de bourge. Je m'élançais par la suite, courant à trave'rs les couloirs du palais. Bien sûr une louve ne passait pas inaperçue. Et le corps du maître du lieu fut vite retrouvé. Tounez à gauche, droite, gauche, gauche, droite, par chance je connaissais le plan de cette habitation par coeur.

J'arrivais en ville, toujours autant poursuivie, je repris mon apparence humaine, accélerant mon allure. Je sentais mon coeur pulsait dans mon corps, la respiration saccadée. Une vrai course poursuite infernale. Je bifurquais à un croisement, me plaquant contre un mur. La ruelle était sombre et étroite. Parfaite poiur se camoufler. Je retint ma respiration. J'entendis les bruits de pas se rapprochaient, puis par chance, ne s'arretèrent pas et continuèrent. Fiouh, ils ne m'avaient pas remarqué.

Je sortie doucement de la ruelle, en regardant  des deux côtés discrétement avant de sentir. Repartant au pas de course. Il fallait que je me trouve quelque chose à me mettre, car une fille qui se promène dans l'habit habituel des esclaves, ça ne passe pas inaperçue ! J'aperçu la porte de servivce d'un bar, ni une, ni deux, je rentais. Il suffirait juste de me cacher le temps que ça se calme dehors, pour ce qui est de la tenue vestimentaire....Cela sera plus dur à régler que je ne pensais. Une musique s'élevait de la pièce principale du bar. Je reprennais doucement ma respiration, tentant de calmer ma peur et mon rythme cardiaque.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Décembre 24, 2009, 12:13:58 »

Reikoku, toujours aussi impatient, commence à taper du pied sur le sol, les bras croisés. Puis, le barman lui fait signe au loin, pour lui montrer qu'il l'a bien vu et qu'il sera à lui dans quelques instants. Au même moment, une jolie jeune fille aux cheveux bleus entre dans le bar. Oui, même très jolie. Mais un détail choque cependant le jeune homme. Ses habits. Pourquoi une demoiselle aussi charmante porte des vêtements aussi négligés ? Le mercenaire continue de fixer, sans retenue, la nouvelle arrivante.

Elle a l'air essoufflée. Elle a du simplement courir pour venir ici... Non. Ce n'est pas ça. On peut lire sur son visage une panique qu'elle tente malgré tout de cacher. Reikoku a déjà rencontré bon nombre de fois des visages semblables, face à son épée. Des caïds qui voulaient faire face à la mort de la façon la plus humble possible. C'est là une qualité que le jeune homme ne peut retirer à ces adversaires de cette catégorie. Il se lève alors, et marche lentement vers la fille, afin de ne pas lui sembler hostile. Une fois en face d'elle, il lui adresse un large sourire, en posant une main sur son épaule de façon délicate.

<< Excusez-moi, je voulais savoir si vous me laisseriez vous payer un rafraichissement ? Vous avez l'air épuisée, venez donc vous assoir à mes côtés. >>

Il sourie toujours. Ce qu'il souhaite actuellement, c'est s'assurer que cette personne ne soit pas en danger. Pour paraitre naturel, quoi de mieux qu'un bon petit verre au fond d'un bar surpeuplé ?
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #3 le: Décembre 24, 2009, 12:56:06 »

Mon premier réflexe fut de reculer quand l'homme s'approcha de moi. Je sursauta tandis qu'il posait une main amicale sur mon épaule. Je fus plus qu'étonnée, je m'attendais à tout mais sauf à celà. Le comble fut quand il me proposa de boire un verre. Je mis un petit moment avant d'accepter. Maintenant je me méfiais de tous le monde et particulièrement les hommes. Quand la commande arriva, je lui présenta le verre afin qu'il y goûte en premier. La drogue dans les aliments j'en avais eu assez.. La porte s'ouvrit, laissant apparaître un des hommes de mains de la résidence que je venais de quitter ou plutôt fuir. Je reposais immédiatement le verre, sautant par dessus le fauteuil pour me plaquer dos contre lui, le mur face à mes yeux. Je venais de me cacher dans le petit espace situé entre le fauteuil et le mur, priant intérieurement pour pas qu'on me désigne.

L'homme s'avança doucement vers le gérant du bar, suivi pendant quelques instants des regards des autres personnes présentes avant que celles-ci repartent dans leur conversation.
Il posa ses mains à plat sur le bar et interrogea le barman qui nettoyait quelques verres.

"N'aurirez vous pas vu une terranide esclave venir ici ? Si c'est le cas, merci de nous prévenir, elle est dangereuse.."

Je levais les yeux au ciel, dangereuse, dangereuse ! Je n'ai fais que me défendre rien de plus !  J'entendis que le barman lui donna une réponse négative. Il faudra que  je le remercie ! Tiens les bruits de pas se rapprochent de...Oh merde ! L'homme arriva à notre table et dévisagea celui qui m'avait proposé un raffraichissement, pointant par la suite les deux verres :

"Vous attendez quelqu'un jeune homme ? Quoi qu'il en soit, auriez vous croisé une jeune esclave ? Mes hommes et moi-même sommes à sa recherche..."

L'homme s'installa, posant ses coudes sur la table, joignant ses mains sous son menton, attendant une réponse.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Décembre 24, 2009, 01:43:44 »

Aux réactions de sa compagnie, les soupçons de Reikoku semblent se préciser. Cette personne est une traquée, à n'en pas douter. D'ailleurs, celle-ci lui fait gouter son verre, afin de s'assurer qu'aucune drogue n'y soit injectée, sûrement. Le jeune homme en boit alors une petite gorgée, sans poser de question. Mieux vaut rentrer dans le jeu de la demoiselle et ainsi tenter de la rassurer. En lui rendant sa boisson, elle la repose rapidement, sa panique semblant reprendre le dessus. Puis, elle se place derrière Reikoku, lui faisant dos.

Un homme vient d'entrer dans le bar, à l'instant. Il inspecte attentivement les alentours, avant de s'adresser de façon violente au barman. Le mercenaire n'entend rien d'où il est, mais il devine facilement que l'homme questionne le propriétaire à propos de la jeune femme qui se trouve derrière le blond. Ainsi donc, elle est réellement poursuivie ? Elle n'a pourtant aucun signe d'animosité dans ses yeux, et elle dégage un aura certainement plus pur que celui de son traqueur qui se trouve dorénavant face à Reikoku, ayant pris place sur une des chaises appartenant à la table où s'est installé le mercenaire. Le traqueur demande ensuite si il attend quelqu'un.

<< Qu'est-ce que ça peut bien te faire ? >>

La réponse ne semble pas être celle attendue par l'homme qui commence par se lever et saisir Reikoku par le col, le soulevant immédiatement de sa chaise. Ils se regardent longuement dans les yeux, le jeune homme n'affichant aucun sentiment dans ses yeux, contrairement à son agresseur, qui tente de contenir une colère facilement perceptible. Le regard de ce dernier se détourne soudainement vers la droite. Le jeune homme n'étant plus assis, la terranide n'est plus aussi bien cachée que tout à l'heure. L'agresseur repose alors Reikoku, et commence à diriger sa main vers la protégée. Le mercenaire saisit tout de suite le bras, pose sa deuxième main sur l'avant bras le tord vers l'arrière, lui plaquant ensuite la face contre la table. Il libère une de ses mains et dégaine son épée, qu'il pointe sur la nuque de l'homme tremblant.

<< Maintenant, j'exige des explications. Si tu tentes quoi que ce soit, je te décapite sans hésiter. T'as bien capté ? >>
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #5 le: Décembre 24, 2009, 03:21:23 »

Je fus surprise en voyant la scène qui se déroulait sous mes yeux. Cet inconnu me protégeait alors qu'il ne me connaissait pas et qu'aucune raison de le pousser à le faire ! Je baissais les oreilles vers l'arrrière plus genée qu'autre chose. L'homme sera les dents et parla tout en regardant dans ma direction.

"Cette fille est une esclave et elle vient juste d'assassiner son maître, nous l'avons acheté, elle nous reviens donc de droit".

C'est vrai que j'avais oublié que j'étais devenue un " objet de droit" perdant ma capacité d'exercice et de jouissance de mes droits et de devoirs depuis que l'on ma faite esclave. la musique continuait à embellir la pièce, la scène ne semblait déranger les occupants du bar qui rentraient et sortaient comme bon leur semblait. L'homme esquissa un sourire malsain et leva son regard vers le mercenaire :

" Maintenant laisse moi la reprendre, à ce que je sache, elle ne t'appartiens pas et est encore sous nos ordres".

Quoi de plus pire que de savoir que sa vie ne tiens qu'à la décision d'une personne ? Mon regard se porta tour à tour sur mon assaillant et sur celui qui le maîtrisé, la lame de son épée prête à trancher. Il est vrai que j'aimerai que celle-ci remplisse ce but-ci. Il avait peut être eu l'un de mes poursuivants, mais il en restait encore qui sillonaient la ville.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Décembre 24, 2009, 03:43:06 »

Une esclave ? Reikoku déteste ce principe qu'est l'esclavage. Pourtant, aucune loi interdit cette activité. Le mercenaire le sait, suivre aveuglément les lois de ce monde n'est pas forcément la meilleure solution pour instaurer la paix. Cela dit, il tente toujours de régler les problèmes en suivant le plus possible les règles. Mais si il lui est impossible de les respecter, alors il ne cherche pas plus loin et suit ses propres règles de vie. Le problème est donc celui-ci: une esclave a tué son maitre, et elle se retrouve poursuivie par ce qui semblerait être un de ses hommes de main. Il y a fort à parier que ses semblables sont dispersés un peu partout dans la ville. Régler le compte de l'agresseur actuel n'empêchera en rien ses collègues de continuer leur entreprise.

<< Parlons affaire, veux-tu ? >>

Reikoku lève le traqueur, puis le pousse afin que ce dernier se trouve à un petit centimètre du bout de l'épée, pointant dorénavant sur la gorge de l'homme. Alors cette terranide a tué son maitre ? Le mercenaire réfléchit. Son aura ne semble pourtant pas chaotique. Loin de là. D'ailleurs, si l'aura du maitre est de même nature que celui de l'agresseur, le jeune homme comprendrait mieux. Dans le bénéfice du doute, voilà ce que propose le blond:

<< Si tu tiens tant à récupérer la fille, c'est qu'elle a beaucoup de valeur. Je me trompe ? Elle m'intéresse beaucoup. Je la rachète. Qu'en dis-tu ? Et je suis prêt à mettre le prix fort, crois-moi j'ai ce qu'il faut niveau argent. >>

En réalité, Reikoku ne s'intéresse pas à la valeur que peut bien avoir la jeune femme, mais c'est la seule solution pour que ses traqueurs la laisse tranquille. Si l'agresseur refuse, le mercenaire se verra obligé de le tuer. La suite risque alors d'être difficile. Le jeune homme devra protéger la terranide, tout en continuant d'enquêter pour ZETCH.
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #7 le: Décembre 24, 2009, 04:01:56 »

L'homme regarda un instant la pointe de l'épée, tourna son regard vers ma direction puiis leva ses yeux vers Reikoku :

"Tu souhaites vraiment l'acheter hein ? " Il réfléchit un instant " Soit, ça te faira 6 000 pièces d'or, mais tu fais une grave erreur en commetant cet act."

Cela me paraissait étrange, il acceptait aussi rapidement de me vendre à un inconnu ? Pour moi, cela cacher quelque chose. Et cette "chose" devait avoir de sombre dessein. L'homme afficha un sourire sournois avant de le questionner :

"Es tu sûr de vouloir gaspiller ton argent ? Nous nous en occuperons comme il se doit"

Le sens " occuper" voulait bien sûr dire " maltraiter, violer, abuser et j'en passe. Et voilà qu'il recommençait à parler afin que je lui sois livrée. Il propose de m'acheter et immédiatement clame qu'on me serve sur un " plateau d'argent". Je regadais les deux hommes inquiètes, serrant légèrement le tissu de mon habit souillé.

"Alors que décides tu ? "


Le garde regardait Reikoku, pour lui personne ne voudrait d'une esclave potentiellement dangereuse.  Il pensait que le choix était déjà fait et qu'il n'aurait plus qu'à rentrer en ma compagnie pour ...Non je ne préfère pas l'imaginer ni y penser. Je frémissaisrien qu'à cette psensée. Je regardais le jeune homme blond. Avait-il la somme demandée ? Si oui, que se passera t'il ensuite ? Si non, je préférais ne pas y penser...Les secondes me semblèrent une éternité, j'avalais difficilement ma salive. Enfin la réponse se fut entendre...
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Décembre 24, 2009, 04:19:33 »

<< Je les ai, oui. Du moins, pas sur moi. Tu vas devoir m'accompagner au distributeur, qui se trouve juste à gauche de l'entrée du bar. En attendant, la fille restera avec le barman, en sécurité. Non pas que je n'ai aucune confiance en toi, mais n'est-on jamais assez prudent. >>

6 000 pièces d'or ? Ce n'est rien. Reikoku gagne aisément sa vie, grâce la réputation qu'il a pu se faire dans ce milieu depuis quelques années maintenant. Les clients le savent, en l'engageant, c'est 95% de chance de parvenir à ses fins, si l'on se fie aux statistiques du mercenaire et de ces dernières années. En connaissance de cause, les clients le paient alors bien plus que ce qu'il demandait à la base. Il faut dire que ce n'est pas des contrats de tout repos qu'il signe.

<< Ha, aussi. Je viens de penser à quelque chose. Etant donner que je vous achète cette fille, il est bien évident que si vous tentez de la récupérer, soit je vous traine en justice, soit je vous traine sur un kilomètre de bitume à l'arrière de ma moto, au cas où la justice ne fait rien pour votre cas. >>

Le mercenaire, en disant ça, adresse un grand sourire au garde. Les menaces que fait Reikoku ne sont jamais en l'air, étant un homme de parole. Il eut bien des occasions de les exécuter lors de sa profession. Sa réputation repose bien entendu en parti sur ce point. Même si, comme le dit l'agresseur, le mercenaire ne sait pas à quoi s'attendre en achetant cette terranide, mais sa sécurité reste prioritaire.
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #9 le: Décembre 24, 2009, 04:36:40 »

L'homme accepta de la suivre jusqu'au distributeur et promis que les pousuites seront cessés dès que l'achat sera terminé. A peine eu t'il sorti son argent qu'il se l'appropria, sortant une feuille, notamment  un contrat de vente et le fis signer en bas de la page. En quelques minutes je venais de changer de maître sans le savoir. J'attendas anxieuse, mon regard fixé sur la porte, puis je lançais un rapide coup d'oeil au barman. J'aurais aimé le questionner mais la peur me faisait littérallement perdre la voix. La porte s'ouvrit et je vis le garde rentrer à nouveau dans la pièce, me présentant par la suite le papier signé.

"Tu appartiens à cet homme désormais, tâche de bien le servir, esclave.."

Et sans plus attendre, il reparta tout en claquant la porte derrière lui. Son geste brusque pouvait se traduire par de la haine, si près du but et si loin à la fois, il y'a de quoi être vert de rage. Je regardais le papier, le lisant. 6 000 pièces dehors, vendue comme une vulgaire marchandise. Je tendis doucement le papier à son propriétaire, hochant doucement la tête en signe de remerciement.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Décembre 24, 2009, 04:54:26 »

Contre toute attente, il n'y eut aucun problème lors du transfert de la jeune femme, le garde prit l'argent sans broncher, et promit à Reikoku d'abandonner la poursuite de cette terranide. L'homme, en colère malgré tout, dit de derniers mots à la fille, et claque la porte au nez du mercenaire, qui comptait rentrer. Il regarde alors partir le garde, en furie et marmonnant des choses dont le jeune homme ne saisit pas un seul mot.

<< Ca doit être une sacrée affaire que je viens de faire là... >>

Il rigole doucement, en pensant à l'ironie de la situation. L'homme de tout à l'heure a perdu sa "marchandise". Pourtant, il y tenait particulièrement, contrairement à Reikoku qui n'a entreprit qu'un achat afin de protéger cette terranide. Il entre dans le bar, faisant directement face à son investissement. Il l'approche, puis regarde la fille sans dire un mot. Il lui tend ensuite le papier qui fut signer en tant que preuve de l'échange. La demoiselle le et lit remercie le mercenaire en hochant simplement de la tête. Ce dernier déchire la feuille, sous le nez de la jeune femme, puis jette les morceaux dans la poubelle qui se trouve à ses pieds. Il dit alors, en faisant un clin d'oeil:

<< Te voilà libre désormais. >>
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #11 le: Décembre 24, 2009, 05:10:49 »

J'écarquillais les yeux en voyant le papier, preuve de mon achat se faire déchirer, couper en morceau et entendre les mots .

"Tu es libres désormais"

Libre. Ce mot je l'avais presque oublié à force, croyant que je ne retrouverais jamais ma liberté perdue. Pourtant celà était vrai. S'il eut était possible j'aurais sauté de joie. Un simple sourire s'afficha sur mon visage. Un sourire après tant de mois à avoir un visage neutre, impassible. Je remuais fortement les oreilles et la queue et remercia en toute sincérité celui qui m'avait délivrée.

"Merci à vous, je ne sais que faire pour vous remerciez..."


En effet, je tenais à rendre la pareille. Quoi de plus normal ? Ne plus dire " maître", ne plus servir d'objet pour assouvir les fantasmes de gros bourges, la liberté ! Enfin ! Si c'est un rêve, je souhaite de ne jamais m'en réveiller. Encore fallait-il que le garde tienne promesse et cesse sa poursuite. Pour le moment cela semblait le cas, mais pour combien de temps ? Peu importe, dorénavant ils ne pouvaient plus rien me faire. Je baissais mes oreilles et la tête et murmura un léger.

"Désolé..."

En effet, j'étais confuse pour ce que cet homme avait fait pour une parfaite inconnue telle que moi. Il venait de donner son argent afin de m'aider. Celà me fis plaisir certes, mais cela me génait énormément. J'avais l'impression d'être un fardeau.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Décembre 24, 2009, 06:48:21 »

La jeune femme semble confuse. Elle du être longtemps esclave, si elle ne se rappelle plus le goût de la liberté. Remerciant le mercenaire mais voulant faire plus pour montrer sa gratitude, le blond se gratte l'arrière de la tête, en souriant bêtement. En fait, c'est la première fois qu'il tombe au bon moment dans une situation comme celle vécue par la terranide, à l'instant. En d'autres termes, il n'a jamais aidé qui que ce soit sans passer par un contrat, donc gratuitement, n'ayant jamais eut l'occasion jusqu'ici.

<< Hu... Pas besoin de me montrer ta gratitude plus que tu ne le fais actuellement. Tu es une personne bonne, je le sens, je ne pouvais pas te laisse au rang d'esclave. Si à l'avenir, tu as encore des problèmes de ce genre, voilà mes coordonnées. >>

Reikoku tend un petit carton, sur lequel se trouve adresse, mail et numéro de téléphone. Rien n'est sûr quant à la sécurité de la jeune demoiselle, il vaut mieux être prudent. Puis, le garçon réfléchit.

<< Ha, et au fait ! Je ne sais pas si tu as un endroit où aller, maintenant que tu es libre. De la famille, des amis... Alors, si un de ces quatre tu es vraiment dans la galère, je peux toujours t'héberger quelques jours, dit-il en commençant à rougir. Ce n'est pas un rencard déguisé, ne t'inquiète pas là dessus, je suis quelqu'un de très pris par le travail, je ne me permettrai pas de faire ce genre de... Bon, bref. Je pense que tu as compris. >>

Le pire dans tout ça, c'est que le jeune homme propose réellement de l'héberger en toute innocence, pour la dépanner. Le si peu qu'il propose de ce genre, il se met à rougir et paniquer, sans aucune raison valable. Il doit sembler bien ridicule à la terranide.

<< Au fait, comment te nomme-tu ? Moi, c'est Reikoku. >>
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4102



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #13 le: Décembre 24, 2009, 07:18:04 »

Un moment de silence plana entre nous deux. Je réfléchissais, n'étant pas encore sûre du choix à prendre. Je regardais le petit carton pensive. Bon, il m'avait aidé mais je ne voulais pas commettre une autre erreur. Pourtant rien ne semblait dire que cet homme dont le nom est "Reikoku" a des pensées malsaines. J'étais en droit de me méfier après tout non ?  Mais à vrai dire, est ce que j'avais réllement un endroit où aller ? Non aucun. Et je ne connaissais pas cette ville, le seul fait d'arriver dans ce bar avait était dû au hasard le plus totale. Une oeuvre de la providence en somme.

"Je me nomme Shad, Shad Hoshisora. Merci pour votre aide, je ne manquerai pas de vous appelez si le besoin se fait ressentir. Pour ce qui est de l'hébergement, à vrai dire je suis un peu perdue ne connaissant pas la ville et je doute que j'ai de la famille ou des amis dans les environs."

Il me tutoyer, mais je ne pouvais m'empéchais de le vouvoyer afin de lui montrer mon respect. J'acceptais son offfre d'hébergement, une chose que j'aimerai aussi est le fait d'avoir de nouveaux habits. Cette tenue est franchement embêtante à devoir être maintenue d'une main pour ne pas tout dévoiler. Vraiment, vraiment exaspérante comme tenue. J'étais aussi genée que mon aumônier, il était en train de rougir, moi je piquais un fard, détournant la tête. Je déteste ce genre de situation...
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Reikoku
Humain(e)
-

Messages: 195



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Décembre 25, 2009, 02:46:08 »

Shad. Quel prénom peu commun. Ca sonne bien, oui. Elle se méfie sûrement du mercenaire, il le sent bien. Il ne lui en veut pas. Après tout, elle a du vivre beaucoup de choses qui lui laisseront de mauvais souvenirs. Peut-être qu'il aurait du attendre un peu plus avant de lui proposer hébergement, c'est sans aucun doute ce qui a du mettre aussi mal à l'aise la jolie terranide.

<< Ho... Ne te sens pas obligée d'accepter surtout ! Je m'en voudrai juste de t'avoir libérée, si c'est pour te laisser par la suite livrée à toi-même, dans cette gigantesque ville. Et aussi, ne me vouvoie pas. Je ne suis pas encore tout desséché avec trois cheveux sur le caillou, et je compte bien passer encore une bonne poignée d'années en restant jeune. >>

Il se met à rire. En fait, Reikoku ne parle pas souvent aux autres en dehors de son métier. Il ne s'en rendait pas compte jusqu'ici, mais les contacts de ce genre sont bien plus utiles qu'ils n'y paraissent. Cela lui fait un bien fou de rire de cette sorte.

<< Excuse moi si je te parais bizarre comme gars. Je suis un peu sur les nerfs en ce moment à vrai dire, alors être aux côtés d'une personne aussi sympathique que toi, ça soulage, vraiment. >>
Journalisée



<< Pensez-vous réellement que cela soit impossible ? Quelle bande de crétins... >>

Fiche: http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=2718.0

Thème: http://www.youtube.com/watch?v=H03L1SOSk8M

Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox