banniere
 
  Nouvelles:
"Ask not what LGJ can do for you, ask what you can do for LGJ !"

LGJ lance un appel à candidatures pour différents postes importants ici.

N'hésitez pas à vous présenter !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une journée chez les Doll'Mania-X [Ririna Novac]  (Lu 144 fois)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« le: Juin 14, 2018, 07:24:09 »

Vous connaissez les Idoles, ces groupes d'adolescentes qui sont des superstars de la chanson grâce à leur costume et leur attitude ? Eh bien figurez-vous qu'on ne les trouve pas qu'au Japon. La tendance s'est exportée jusqu'à Terra, et des groupes d'Idoles ont commencé à se former à Tekhos et Novac. Cependant, les choses fonctionnent un peu différemment pour les Idoles de Terra. A cause de l’hyper sexualisation qui règne à Tekhos et Novac, ces jeunes filles sont devenues des fantasmes ambulants. Vêtues de tenues légères et très moulantes qu'elles doivent porter en permanence, elles ne font pas que chanter et danser, elles font aussi de nombreuses apparitions dans des shootings photos pour adultes et des films pornos. Ce ne sont pas des prostituées pour autant, mais elles sont si souvent nues que tout le monde a envie de leur sauter dessus.

Parmi ces groupes se trouve le groupe Doll'Mania-X, travaillant pour le compte de l'agence Sex-Doll. Le groupe est composée de quatre filles, âgée de 15 à 17 ans, et dont les personnalités varient autant que le physique. Depuis la fille timide aux gros seins jusqu'à l'hermaphrodite sportive et dominatrice, tout le panel est couvert.

Le jour était levé sur l'archipel de Novac. Dans leur maison, les filles du groupe dormaient encore, mais le réveil automatique les sortit brutalement de leurs songes.

« Allez, debout les filles. »

La voix dans les haut-parleurs était celle de leur manager, une femme d'affaires pleine d'énergie et l'une des rares personnes à être auprès d'elles 24h sur 24. Dans sa chambre, Saya Kanzaki émergeait doucement du pays des rêves, et comme chaque matin, elle se réveilla avec une belle bosse entre les jambes. Son premier réflexe fut de passer une main sous sa couette pour se masturber, mais leur manager renvoya un message juste après.

« Saya et Celica, laissez vos queues tranquilles. On a pas le temps ce matin. »

Bien que frustrée de ne pas pouvoir se soulager, Saya sortit de son lit et enfila un peignoir pour couvrir sa nudité. Arrivée dans la salle à manger de la maison, elle salua chacune de ses amies avec un baiser sur la bouche, puis alla s'asseoir pour prendre son petit-déjeuner pendant que leur manager leur exposait le programme de la journée.

« Ok les filles, une grosse journée vous attend. D'abord, Ririna et Saya, vous avez rendez-vous pour un shooting photo. Erika et Celica, vous allez sur le plateau de tournage pour un nouveau film porno. On verra la suite du programme pendant la journée. Vous avez deux heures pour vous préparer. Et ne traînez pas. »

Leur manager savait que ces filles étaient du genre à facilement perdre la notion du temps en couchant les unes avec les autres, et vu que Saya et Celica étaient déjà en train de bander, mieux valait mettre les choses au clair dès le début.

Mangeant son petit-déjeuner à moitié endormie, Saya savourait son réveil avec le chocolat chaud et les céréales. Une fois leurs assiettes vidées, les filles se levèrent pour aller prendre leur douche, mais Saya murmura quelque chose à l'oreille de Celica, qui lui sourit en réponse. Pendant qu'elle et Erika continuèrent vers la salle de bain, Saya prit Ririna par la main et l'entraîna jusqu'à sa chambre. Cette dernière fut surprise de ce soudain changement de programme, mais son amie se dépêcha d'éclairer sa lanterne.

« Ne t'inquiète pas ma chérie, Erika et Celica vont prendre leur douche tranquillement, et pendant ce temps... »

Elle embrassa tendrement Ririna, sa langue dansant avec la sienne, jusqu'à ce que leurs bouches se séparent, reliées par un mince filet de salive.

« … ta grande sœur à besoin de toi. »

Saya ouvrit son peignoir, dévoilant sa verge bandante.

« Ou plutôt, elle a besoin de ta petite bouche... pour la soulager. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ririna Novac
Créature
-

Messages: 26


Idole Succube Novaquienne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juin 14, 2018, 08:02:30 »

Devenir une idole, ce n'était pas qu'une partie de plaisir. L'une d'elle, outre d'être à moitié nue toute la journée - et ne portant absolument rien le reste du temps - consistait à vivre loin de chez elle en semaine. Les idoles de son groupe devaient en effet vivre toutes les 4 ensemble dans une petite villa allouée, ne pouvant rentrer chez elles seulement durant les Weekend et les vacances  - hormis une partie des vacances d'été, période durant laquelle l'agence enregistrait son plus gros chiffre d'affaire. Et ce n'était pas parce que Ririna était la fille de la baronne de Novac qu'elle avait droit à un traitement de faveur. C'était même souvent le contraire. Comme sa mère était une célébrité à Novac City, il fallait que sa fille atteigne un niveau de popularité proche.

Heureusement, elle pouvait justement compter sur son groupe pour l'épaulé, même si les autres filles avaient souvent tendance à un peu trop abuser de sa timidité et de ses formes. Pour exemple, la jolie brune se réveilla ce matin là non pas dans son lit, mais dans celui de Saya, qui la traitait un peu comme une petite sœur... et son amante favorite. A force de pratiquer le sexe à longueur de journée et de la nuit, la jeune fille avait été en grande partie désinhibée et il n'était pas rare qu'elle pratique durant quelques heures avant de pouvoir dormir. Et ce matin là, tandis que son aînée fit mine de se masturber sous la couette avant d'être réprimandée par leur manager, Ririna émergea difficilement de ses rêves, et se dirigea vers le salon sans même prendre la peine de se couvrir le corps, trop habituée à finir nue partout où elle passe.

En arrivant à table, elle se servit comme à son habitude: un pain-cake au sirop d’érable, des céréales et du chocolat dans un bol de lait et pour pas faire comme tout le monde, un jus de grenade, parce que c'est vraiment trop bon. Elle commença donc à manger en écoutant le programme de la journée. La manager ne fit même pas attention au fait qu'elle était nue. Après tout, elles étaient chez elles, elles faisaient ce qu'elles voulaient.

- Ok les filles, une grosse journée vous attend. D'abord, Ririna et Saya, vous avez rendez-vous pour un shooting photo. Erika et Celica, vous allez sur le plateau de tournage pour un nouveau film porno. On verra la suite du programme pendant la journée. Vous avez deux heures pour vous préparer. Et ne traînez pas.

Mine de rien, son repas du matin termina de la réveiller, malgré le fait qu'elle se sentira beaucoup mieux après s'être lavée. Ririna avait en effet l'étrange sensation d'un truc froid et visqueux entre les cuisses, sans doute les reste de semences de Saya de la veille. En parlant de celle-ci, elle la tira un peu vers les chambres au moment d'aller prendre sa douche. Et au vus de la bosse sous son peignoir, il n'était pas bien difficile de deviner ce qu'elle lui voulait.

Ne t'inquiète pas ma chérie, Erika et Celica vont prendre leur douche tranquillement, et pendant ce temps... ta grande sœur à besoin de toi. Termina t-elle en lui dévoilant sa trique. Ou plutôt, elle a besoin de ta petite bouche... pour la soulager.

- T'es pas possible Saya... Tu m'as déjà baisée pratiquement toute la nuit et à peine levée, tu bande déjà...

Malgré tout, Ririna devait bien avouer que son petit déjeuné avait manqué d'un petit quelque chose. Elle s'agenouilla donc devant elle, non pas pour la sucer directement, mais pour venir prendre son membre entre ses deux obus de chair, commençant à la branler entre eux tout en donnant de petits coups de langue sur son gland, déjà bien gonflé.

- Ma grande sœur n'est qu'une obsédée qui ne peux pas penser à autre chose que moi~

Et elle enfourna son sexe entre ses lèvres pour le sucer langoureusement, sachant que Saya, si elle était perverse, était plus du genre à apprécier le sexe lorsqu'il était moins brutal et sauvage. Même si cela ne se voyait pas forcément durant les tournages...
« Dernière édition: Juin 14, 2018, 11:54:14 par Ririna Novac » Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #2 le: Juin 15, 2018, 11:46:53 »

- T'es pas possible Saya... Tu m'as déjà baisée pratiquement toute la nuit et à peine levée, tu bande déjà...

« Je n'y peux rien... c'est toujours comme ça le matin. »

Ririna avait beau rouspéter, Saya savait qu'elle pouvait compter sur elle pour la soulager. Elle regarda son amie s'agenouiller devant elle et coincer sa verge entre ses gros seins, la branlant avec tout en donnant de petits baisers sur son gland. Elle s'amusait à la titiller, ce à quoi Saya n'était pas insensible.

« Aaahhh... oui... je suis une obsédée... mais ma petite sœur... est trop jolie. Je pense tout le temps... à elle... haaannn... »

Et enfin, Ririna prit sa queue en bouche. La jeune fille, transie de plaisir par cette première fellation de la journée, posa ses mains sur la tête de sa petite sœur pour caresser ses cheveux tandis qu'elle gobait sa queue.

Erika et Celica doivent faire la même chose en ce moment.

A part qu'elles, elles étaient probablement nues sous la douche.

Saya se laissa délicieusement sucer par Ririna jusqu'à atteindre l'orgasme et à expulser sa semence dans la bouche de la demoiselle.

« AAAHHH ! »

Comme à chaque fois qu'elle baisait avec sa petite sœur chérie, elle sentit la tendresse l'envahir après son éjaculation, et la releva pour l'embrasser, glissant sensuellement sa langue dans sa bouche.

« Hhhmmm... Ririna... »

Saya prit son amie par les poignets et alla la coucher sur son lit, le dos contre le matelas. Une de ses mains descendit pour peloter sa poitrine.

« Haaannn... je suis peut être... une obsédée... mais toi... tu te balades nue... dès le matin. Comment veux-tu... que je ne bande pas... en te voyant ? »

Ririna avait beau être une grande timide, se promener nue et exhiber son corps de rêve devant ses camarades ne semblait pas l'embêter plus que ça, alors il ne fallait pas s'étonner que les autres lui sautent dessus après.

« J'ai dit à Celica... qu'elle avait une demi-heure devant elle. D'ici là... on va jouer toutes les deux. »

Saya s'allongea sur le corps de Ririna, et sa main descendit jusqu'à atteindre son intimité.

« Je vais te faire mouiller... et ensuite... aaahhh... je te remplirai. »

La jeune fille tremblait de plaisir en regardant sa perverse de petite sœur couiner et gémir sous les assauts de sa camarade, qui caressait et doigtait son antre, qui commençait à mouiller. Et une fois bien lubrifiée, elle glisserait quelque chose de plus gros dans ce trou.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ririna Novac
Créature
-

Messages: 26


Idole Succube Novaquienne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 15, 2018, 03:06:07 »

- Aaahhh... oui... je suis une obsédée... mais ma petite sœur... est trop jolie. Je pense tout le temps... à elle... haaannn...

Cela, Ririna voulait bien le croire. Saya était sa principale partenaire sexuelle. Il était en effet assez rare qu'elle baise sans elle, le plus souvent durant certain tournages ou lorsqu'on la mettait en duo avec une autre fille du groupe. Forcément, cela créait des liens particuliers. Bref Ririna s'employa à donner du plaisir à la queue de son amie, tournoyant sa langue lentement autour de son gland, dans des vas et viens tout aussi lents, tandis qu'elle gigotait ses seins autour de la hampe de chair. Parfois, elle sortait le membre de sa bouche pour léchouiller le bout ou pour le lécher dans la longueur. Parfois, elle suçait en mettant le membre dans le creux de sa joue, formant une bosse sur celle-ci. La brunette était devenue une véritable experte dans l'art de la fellation et du Pazzuri, au fil du temps. Et comme souvent, il ne fallut pas attendre bien longtemps, avant que Saya ne craque et le se repende entre ses lèvres, l’abreuvant de son nectar chaud et crémeux...

- AAAHHH !

Ririna garda un moment le membre de Saya entre ses lèvres, le nettoyant, avant d'être relevée pour partager un onctueux baiser avec sa grande sœur, lui offrant même un peu de sa semence durant cet échange buccal. Puis, Saya le repoussa gentiment sur son lit, avant de se placer au dessus d'elle, lui pelotant les seins.

- Haaannn... je suis peut être... une obsédée... mais toi... tu te balades nue... dès le matin. Comment veux-tu... que je ne bande pas... en te voyant ?

- En même temps, tu bande presque tout le temps, ça change pas grand chose...


Elle la taquinait, mais c'était vrai. Saya bandait absolument tout le temps. Ririna le voyait bien dans son sorty transparent. Son membre était à la fois moulé et comprimé dans le latex et c'était toujours une libération pour elle lorsqu'elle le retirait. Celica n'avait pas ce problème vu qu'elle portait une jupette comme la brunette.

- Je vais te faire mouiller... et ensuite... aaahhh... je te remplirai.

Et elle ne perdit pas non plus de temps. Ririna pouvait sentir les doigts de son ainée trifouiller son intimité et jouer avec son bouton d'amour, la faisant rapidement mouiller. La jeune fille se tortilla sur le lit, les bras repliés au dessus de sa poitrine, qui se faisait également doucement torturée par l'autre main de Saya.

- Gnnni... Haa... Haaaaan.... Saya.... Haaaa.... C'est.... C'est boon... Hiii....

Ririna était une fille très tactile, pouvant être aisément excitée par quelques attouchements seulement. Elle se tortillait donc sur le lit, gémissant et couinant de plaisir, alors que les doigts était en train de se couvrir de mouille à force de visiter sa petite grotte intime et inondée. Son clitoris se gonfla un peu, formant une petite boule de chair bien visible, ses tétons suivant le même chemin en devenant durs au passage. Et puis finalement, au bout de quelques minutes à gémir de plaisir, elle eu un premier orgasme elle aussi, expulsant de petites salves de cyprine sur la main de sa grande sœur en fermant les yeux, le visage rougis par le plaisir.

- Haaaa !! Haaaaa !!! Hiiiiii !!

C'était comme de petites décharges électriques sur son intimité. Délicieuses mais très embarrassantes. Oui, Ririna était comme ça. Dans ce genre de situation, elle était autant en extase que très gênée. C'était ce qui la rendait mignonne aussi. Finalement, la jeune fille écarta d’avantage les cuisses, afin de laisser la place à Saya et faciliter la pénétration. La regardant droit dans les yeux, mais le visage toujours rouge, elle lui avoua, tout doucement et le poing serré devant sa bouche.

- Viens... Viens me prendre... Grande sœur... Fait moi encore... du bien... avec ta queue...
« Dernière édition: Juin 18, 2018, 01:18:54 par Ririna Novac » Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #4 le: Juin 15, 2018, 06:22:45 »

Saya savait que Ririna aimait beaucoup les caresses. Il suffisait parfois de juste effleurer les zones les plus sensibles de son corps pour lui donner envie. Mais là, Saya ne se contentait pas d'effleurer, elle pétrissait à pleine main les obus de chair de son amie et fouissait son antre intime avec ses doigts pour la faire mouiller le plus possible. En quelques secondes, ses tétons devinrent tout durs, de même que son clitoris, et sa mouille dégoulinait de son vagin.

« Hhhmmm... Ririna chérie... »

Au départ, Saya voulait juste l'exciter pour pouvoir la pénétrer ensuite, mais emballée par l'adorable visage de sa camarade, elle continua de la caresser et intensifia même son action en attaquant directement ses tétons érigés et son bouton d'amour. Tout ce plaisir noya le corps de Ririna, qui finit par en jouir. Sa cyrpine se répandit sur les doigts de la jeune fille tandis qu'elle couinait de bonheur, son visage rouge de plaisir... et de gêne. C'était aussi pour ça que sa grande sœur l'aimait tant.

Après cette jouissance, Saya se lécha les doigts pour savourer la cyprine de la demoiselle tout en la regardant écarter les jambes en grand tout en lui demandant timidement de venir la prendre, le poing serré devant la bouche.

« Aaahhh... Ririna... »

La demoiselle se jeta sur sa petite sœur et l'embrassa avec fougue, lui coupant presque le souffle avant de se détacher.

« Tu es vraiment... une perle rare. Une novaquienne... encore gênée... en faisant l'amour... haaannn... tu m'excites tellement. »

Saya planta sa lance dans le corps de Ririna en poussant un couinement d'extase.

« Aahh ! Oui... »

Étant déjà lubrifiée, l'antre de sa petite sœur fut facile d'accès, et Saya commença à onduler du bassin, les mains en appui sur le lit, posées de part et d'autre du corps de son amante. Sentir sa queue piégée dans son intimité la fit vite grimper aux rideaux, et sa voix se débrida.

« Haaannn... que c'est bon... de te faire l'amour... petite sœur. »

Ririna était définitivement son amante préférée dans le groupe. Bien sûr, elle couchait aussi avec Erkia et Celica, mais la plupart du temps, quand elle se réveillait le matin, c'était Ririna qu'elle retrouvait dans son lit. Et pour cause, la demoiselle avait tout pour lui plaire : un joli corps, un superbe visage, le fait qu'elle soit gênée en faisant l'amour... Un mélange détonant pour une jeune fille fabuleuse. Et tout les activités pour adultes qu'elles faisaient ensemble, comme les shootings photos ou les tournages, n'avaient fait que renforcer son désir envers elle. Désormais, quand elle pensait à faire l'amour, elle pensait d'abord à Ririna.

« Ooohhh... ma chérie... aaahhh... couine pour moi... pour ta grande sœur. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ririna Novac
Créature
-

Messages: 26


Idole Succube Novaquienne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juin 15, 2018, 07:22:47 »

A peine avait-elle prononcée ces mots que Saya abandonna définitivement son peignoirs au sol pour la rejoindre sur son lit, au dessus d'elle, et l'embrasser avec passion. Durant ce nouvel échange, leur poitrine s'en retrouvait rapprochée, se heurtant parfois ou se comprimant l'une sur l'autre, ce qui avait pour conséquence de les exciter toutes deux plus encore.

- Aaahhh... Ririna...

- Sa... Saya...

- Tu es vraiment... une perle rare. Une novaquienne... encore gênée... en faisant l'amour... Haaannn... tu m'excites tellement.


Ririna aussi était particulièrement excitée. Si elle avait eu la même éducation que Saya ou les autres Novaquiennes de son âge, la jeune fille serait sans doute aussi ouverte et expressive qu'elles. Cependant, ayant passée une bonne partie de son enfance à subir des expériences et des testes dans un labo, elle s'était refermée sur elle même comme une huître. Si Aujourd'hui on la trouvait timide, il y'a quelques années encore, Ririna était même taciturne et associable. Se faire adopter par Milwën Novac et rejoindre un groupe d'Idole lui avait certes beaucoup apporté, mais elle était encore loin d'être totalement à l'aise avec le sexe. Aussi, si elle avait fini par devenir très perverse, il lui était juste impossible d'exprimer pleinement ses sentiments.

De fait, lorsque Saya la pénétra enfin, s'enfonçant profondément dans son intimité avant d'entamer ses vas et viens, plutôt que de hurler son plaisir à gorge déployée comme le ferait Erika, Ririna ne pu que fermer les yeux en lâchant un couinement, les mains repliées au dessus de ses obus. Saya lui donnait beaucoup de plaisir, à n'en pas douter. Il suffisait de prêter attentivement l'oreille pour entendre les bruits humides et les éclaboussures provenant de son intimité pour le comprendre.

- Haa.. Haaa... Gnnn... Naaah....

Elle lâchait de petits couinements discrets, émettant de petits sons de temps en temps, mais gardant le silence la plupart du temps. Les cris de plaisir de Saya étaient de toute façon bien plus forts que les siens, les couvrant aisément, même si elle faisait des efforts pour ne pas être entendue de la manager. Après quelques minutes, Ririna finit par trouver assez de courage pour ouvrir les yeux et planter son regard dans celui de son aînée, laissant rouler des larmes de bonheur sur ses joues. Elle la fixa quelques instants avant d'ouvrir sa petite bouche en laissant sortir sa langue, sans rien dire. Sa grande sœur la connaissait suffisamment pour savoir que c'était ainsi qu'elle réclamait un baisé.

Et lorsque Saya se pencha pour l'embrasser langoureusement, Ririna croisa ses jambes au dessus d'elle, l’emprisonnant ainsi pour mieux la sentir en elle, gémissant entre ses lèvres.

- Hmmm... Hmmmm...
« Dernière édition: Juin 18, 2018, 01:24:02 par Ririna Novac » Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #6 le: Juin 16, 2018, 12:05:06 »

Logée dans le corps de Ririna, Saya couinait de plaisir à chaque mouvement de bassin, sa queue délicieusement coincée dans l'antre humide de la demoiselle. Comme à son habitude, Ririna n'était pas du genre à hurler son plaisir, elle ferma juste les yeux et se mit à couiner au rythme des va-et-viens de sa grande sœur.

« Aaahhh... Ririna... mon petit cœur... »

Au milieu de ces petits couinements, Saya criait bien plus fort, mais essayait quand même de ne pas faire trop de bruit pour ne pas attirer la manager. Cette dernière avait tendance à vouloir se mêler de tout, au détriment de l'intimité des filles, donc mieux valait éviter d'attirer son attention.

Après quelques minutes, Saya vit les yeux de Ririna s'ouvrir et son regard se planta dans le sien. De petites larmes coulaient le long de ses joues, sa bouche entrouverte et sa langue sortie. Pour la demoiselle, c'était le signe que sa petite sœur voulait un baiser. Elle se pencha donc et l'embrassa langoureusement, sa langue dansant avec la sienne. Sa petite sœur croisa ses jambes dans son dos pour mieux la sentir au fond d'elle, et Saya se fit un plaisir d'enfoncer sa queue plus profondément en elle.

« Hhhmmm... »

Le plaisir noyait le corps de la jeune fille, aussi bien physiquement que mentalement. Car coucher avec Ririna, ce n'était pas qu'une jouissance physique, c'était aussi le plaisir de faire l'amour à une beauté dont la perversion se dévoilait dans le feu de l'action, mais qui était aussi une grande timide facilement en proie à ses émotions, d'où les larmes de joie. La voir aussi émotive remplissait le cœur de Saya de joie, et toute cette joie se transforma en plaisir, qui la noya complètement lorsqu'elle atteignit l'orgasme.

« Ooohhh ooouuuiii ! »

Sa bouche se décolla de celle de Ririna, et elle cria un bon coup avant d'expulser son sperme visqueux dans le corps de son amante. Après cet orgasme, elle passa sa main sur le visage de sa petite sœur et enleva les larmes sur ses joues.

« Ririna... ma chérie... pas besoin de larmes... quand on est ensemble. »

Larmes de joie ou pas, elle ne voulait pas en voir couler quand elle faisait l'amour à la demoiselle. Elle délogea sa queue du vagin de Ririna, puis la tourna pour la mettre sur le ventre.

« Tu es si belle ma chérie. »

Elle posa ses mains sur son délicieux fessier, moelleux et rebondi à souhait.

« Que ce soit ton visage... tes seins... ou tes fesses... tu es belle partout. »

Allait-elle la pénétrer à nouveau, jouer avec son cul, ou rentrer sa queue dans son autre trou ?
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox