banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Virée spatiale ! [Pv Hawk]  (Lu 106 fois)
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« le: Mai 25, 2018, 07:14:25 »

Encore une fois, les pas de la Terranide l’avaient guidé vers de nouvelles contrées ! Devant elle une prairie avec quelques arbres éparses ici et là. Le temps était au beau fixe, un ciel bleu azur, un soleil à son zénith et une légère petite bise qui rafraichissait l’atmosphère. Que demandait de plus ? Marchant paisiblement, la Louve observa les alentours, se demandant quel nom pouvait porter cette région ou s’il s’agissait d’un territoire appartenant à l’une déjà connue ? Bha peu importe ! Le paysage était agréable à regarder et surtout apte pour une petite pause. S’adossant contre un des arbres, la Terranide ne tarda pas à bailler avant d’étrangement et rapidement s’assoupir. Aucun oreille tendue pour être prête à réagir au moindre bruit, rien, juste un sommeil profond.

Ce que Shad ignorait, c’était que ces arbres, bien que ressemblant à bien d’autres en communs, avaient une caractéristique unique : Leur spore contenait un puissant somnifère et quiconque venait à s’adosser contre leur tronc, se voyait vite transporter dans les bras de Morphée. Une information qu’un chasseur d’esclave renommé dans la région avait connaissance et chaque jour, il faisait sa ronde habituelle pour voir si aucune – proie – n’était tombée dans ce piège naturel.  Et aujourd’hui, la récolte fut bonne ! Avant d’arrivée jusqu’à la Louve, il trouva deux autres terranides, ainsi qu’un elfe sylvestre. Conscient du danger que ce végétal représentait, il n’en approchait jamais sans un morceau de tissu posé contre son nez, tel un foulard, afin de filtrer l’air. Il observa donc la Louve avant de faire signe à ses compagnons de simplement l’embarquer, les effets des spores duraient assez longtemps pour que les cibles ne se réveillent pas subitement et se rebellent.

Quelques heures plus tard, l’homme présentait ses nouvelles acquisitions sur une place publique. Le point atypique de sa marchandise était que lors de l’achat, la majorité dormait. La Terranide était simplement couchée avec l’habit usuel des esclaves, mais elle ne dormait pas. Du moins elle ne dormait plus. Pourtant ses yeux restaient clos et elle attendait simplement de voir la suite des évènements. On lui avait tout retiré : Ses habits, ses armes. Seul son bracelet en forme de serpent autours de son bras qui la reliait à un corbeau de l’effroi et son pendentif arachnéen ne purent lui être dérobés. Quant au reste…Ce ne serait qu’une question de temps avant qu’elle ne puisse tout récupérer.  Elle sentait également autour de son cou, un carcan. Un collier. Nul besoin de le toucher pour savoir qu’une pierre d’obsidienne y était sans doute apposée. Quel dommage pour le chasseur mais cela ne servait à rien ! Un collier avec un sort d’anti-magie par contre….La donne aurait été tout autre.

Elle pouvait s’enfuir, elle en avait les capacités mais…elle n’en avait pas envie.  La curiosité l’emportait. Qui allait donc l’acquérir ? Elle roula mentalement des yeux quand le chasseur tenta de la vendre, disant simplement des faits basiques relatifs à tout Terranide, cachant le fait qu’il l’avait trouvé  vêtue d’une armure de cuir et surtout armé. Et rien n’était là pour faire office de décoration. Et encore ! Il n’avait nullement connaissance de ses compétences de polymorphie ou de pyromancie ! Qui pourrait bien la vouloir alors que tant d’informations manquaient ? Bon après, le fait de devenir esclave n’était pas vraiment la priorité de la Lycane, mais des fois….Il fallait bien se rendre dans le camp ennemi non ? Et puis qui sait, peut-être que cette vente pourrait déboucher sur autre chose de bien plus intéressant et surtout…respectueux ?  Quelques clients potentiels observés la marchandise présentée. Plus qu’à attendre, bieeeeeen docilement. Mais plus que tout, la Lycane ne se doutait pas où cette histoire allait la mener.
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 123


Capitaine Hawk


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Mai 26, 2018, 09:11:47 »

Notre homme était penché en arrière sur la chaise du pilote, il rêvassait tout en observant les étoiles. Qu'est qu'il aimait ce sentiment de liberté lorsqu'il respirait venant respirer l'air du pont à plein poumon. Que pouvait-il faire aujourd'hui ? Quelques choses de bien? De mal? ... L'espace était immense et les possibilités infinies. Il avait confiance en son destin.

Le tableau de bord émit une lueur qui attira le regard du capitaine, un nouvel e-mail de l'espace... Heureusement, pas de pub... Une invitation pour une vente d'esclave ?

Il n'en fallait pas plus pour le capitaine qui avait su se faire bien voir par ce réseau d'esclavagistes et qui recevait leurs offres. Une petite visite de "courtoisie" allait lui faire le plus grand bien. Hawk se redressa sur son siège, alluma les moteurs et sans d'avantage réfléchir mit le cap sur la planète de l'offre.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques heures plus tard...


Le vaisseau se posa dans une petite clairière, histoire de ne pas attirer l'attention de curieux et de voleur, et cela, malgré le système de défense perfectionné du vaisseau. Hawk prit tout son attirail de mercenaire de l'espace et se mit en marche vers la ville et la place publique. La marche ne fut pas longue et celui-ci grimpa sur les toits, venant chercher à préparer son entrée. Une préparation minutieuse où il s'installa en hauteur, observant chaque personne sur la place, compta chacune d'entre elle et chacune des armes présentes. Le niveau de technologie de la civilisation, les forces de l'ordre, les esclaves, tous étaient passés au peigne fin. Il installât une tourelle pour le couvrir lorsque tous allait commencer et attendit que le discours d'introduction de la vente d'esclave débute pour l'intérrompre et libéré les esclaves. À vrai dire, les esclaves étaient de vrai plaie pour hawk, car ce système venait toujours à rendre dépendant les gens et a lui faire moins d'argent en tant que mercenaire. Si on envoyait les esclaves à sa place dans les missions dangereuses... Cela ne l'arrangeait pas. Les esclaves n'étaient pas vraiment les fautifs, mais se retrouvaient prit dans ce cycle qu'il fallait briser. L'attention du capitaine se mit sur l'objet des ventes et remarqua chacun des créatures mise en vente et posa son regard sur une jeune femme aux cheveux bleus et il ne put s'empêcher d'avoir des pensées perverses le traversé venant faire sourire bêtement le capitaine.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #2 le: Mai 26, 2018, 06:16:14 »

S’assurant qu’il avait attisé la curiosité d’acheteurs potentiels, le marchand ouvrit une des cages et sortie une petite Usagi qu’il ne manqua pas de gifler fortement pour la faire sortir de son sommeil. La pauvre sursauta et se mis à trembler de panique en se demandant où elle se trouvait en cet instant. Imaginez-vous à sa place ! Vous vous endormez contre un arbre dans une belle petite clairière et vous vous retrouvez à être réveillée, par une claque magistrale et surtout presque nue devant des inconnus ! Elle tenta bien de s’enfuir mais l’esclavagiste lui attrapa fermement ses oreilles et la tira en arrière d’un coup sec. Le cri de la lapine résonna dans l’assemblée et des larmes se mirent à couler le long de ses joues.

« Voyez avec un peu de forces vous arriverez à la maitriser ! Après tout ce n’est qu’un animal ! Tout bon pour vous servir ! Voyez ses courbes délicates et gracieuses et…-il ne se priva nullement pour aller explorer de ses doigts son intimité, pétrifiant sur place la pauvre Usagi – elle est vierge mes chers amis ! Vierge pour vous ! Et regardez ! –il sortit ses doigts couverts de cyprine – n’est ce pas là la preuve que c’est tout ce que ces créatures attendent ? Je l’ai à peine touché ! Et je peux vous garantir qu’elle est sans aucun doute douée dans bien d’autres domaines ! »

Il la vendait…comme objet sexuel rien de plus. La Lapine était complétement perdue, déboussolée, et ne savait également pas pourquoi son corps l’avait ainsi trahi. Et puis cet homme lui faisait mal ! Elle sanglotait et une nouvelle claque vint à chercher à la faire taire. La Lycane se mis à subitement gronder dans sa cage. C’en était trop, ce petit jeu n’avait que trop duré. Et pourtant, la Louve devait se faire violence. Garder son calme et attendre la suite. Cette petite serait libérée plus tard, cela elle s'en faisait le serment et pour la retrouver, elle ne manquait pas de garder en mémoire son odeur, ainsi que celle de l'esclavagiste et du futur acquéreur.

"Alors lequel d'entre vous veux se l'approprier ? Son montant est estimé à 500 pièces ! Nous avons encore pleins de marchandises en réserves ! Et si vous en achetez plusieurs, le prix sera revue à la baisse ! N'hésitez pas ! Elles n'attendent que vous mes bons amis !"

Oh ça c'est sûr...ces malheureuses n'attendaient que d'être utilisées pour servir littéralement de vides couilles. La Louve entrevit discrètement la foule et observa la foule en silence avant de regarder dans un champs plus vaste. Elle vit également l'homme sur les toits et s'arrêta quelques instants sur lui. Il était...vêtu différemment. Que faisait-il ici loin de tous ? Elle referma subitement ses yeux quand le vendeur se retourna vers sa cage pour s'assurer qu'elle était encore assoupi avant de reprendre de plus belle :

"Allez mes bons messieurs ! Cette Terranide est à vous pour une somme des plus abordables ! Et je vous donnerait tout ce qu'il vous faut pour la maitriser !"

En d'autres mots, collier et fouet. Un homme leva subitement la main au milieu de la foule. Grand, mince, la quarantaine et balafré.

"Moi ! Je vais la prendre ! Un peu de "détente" ne me ferait pas de mal !"


Et sans plus attendre, il s'approcha de l'estrade, sortant une sacoche remplit de pièces d'or, prêt à faire la première transaction du marchant.

Rha qu'il était dur de ne pas agir !
« Dernière édition: Mai 26, 2018, 06:31:30 par Shad Hoshisora » Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 123


Capitaine Hawk


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Mai 30, 2018, 09:52:15 »

La vente avait déjà commencé, pas grave... Hawk était prêt pour ce genre de mission et déballât rapidement une arme de précision malgré qu'il put sentir qu'il était observer par l'une des créatures, il ne pu s'empêcher de lui faire un léger signe de tête comme si il pouvait s'imaginer qu'elle allait comprendre.

Il se posa sur le bois froid du toit et déploya le bipied, venant effectuer rapidement les derniers réglages pour son tir de précision. Il visa directement le marchand entre les deux yeux et sans se faire attendre envoya son tir alors qu'il venait se plonger sa main dans son intimité et de désigner quelqu'un dans la foule.

Le tir se fit entendre sur toute la place, et même dans les environs. La stupeur pouvait se lire sur pratiquement tout le monde qui découvrait avec effroi le marchand s'effondrer au sol avec les yeux révulsés, venant étaler une marre de sang au sol.

Le capitaine se leva pour couper cours à tout cris éventuelle. l'arme à la main, surveillant la moindre réaction et dans l'autre main la télécommande qui maîtrisait la tourelle afin de cibler tous éventuel personnage récalcitrant.

"-Bande de monstre! Je viens ici pour mettre un terme à vos actes et libéré les prisonniers! Alors relâcher les où vous subirez le même sort que se marchand!"

Autant dire que la foule, s'éparpillait dans tous les sens de panique, mais que d'autre restait et n'allait pas céder leurs précieux butins.
« Dernière édition: Mai 30, 2018, 07:22:40 par Capitaine Hawk » Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #4 le: Juin 02, 2018, 01:59:56 »

Voilà que ça devenait intéressait. Il était peut-être temps d'agir également ....

Le coup de feu fit sursauter toute la foule. Les armes à feu n’était pas monnaie courante dans cette partie de la région, certes on pouvait en voir mais cela restait toutefois rarissime. Le peuple se tourna vers l’inconnu, quelque peu surpris de voir un homme. La technologie était connue mais celle-ci appartenait à Tekhos et voir un homme avec  de telles armes, soulevait bien des interrogations. Quelques hommes comptant trop à leur vie, préférèrent s’éloigner de la scène, au diable cette vente, d’autres viendront bien assez vite ! Ce n’était qu’une question de temps, qu’un éternellement recommencement. Mais certains subsistaient, refusant de partir et de libérer les esclaves. L’un d’entre eux était même aller jusqu’à rejoindre l’estrade et rattraper la lapine qui était terrorisée par les oreilles, s’adressant à l’inconnu :

« Qui  es-tu pour venir  ici jouer les héros ?  Tu fais le malin, mais ces créatures sont à nous !  Tu n’as aucun droit sur elles ! »
« Tout comme vous » Rétorqua spontanément la Louve qui s’était levée et s’était rapprochée des barreaux de sa cage, faisant glisser une main contre ces derniers, une main brûlante.
« Tss ! Tu es réveillée toi aussi ? N’espère pas trop, cet homme ne va pas venir te libérer, même avec sa technologie ! Il est tout seul…Face à nous tous. »

Entre temps, des hommes venaient de s’éparpiller ici et là dans les rues, afin de prendre l’attaquant sur plusieurs flancs. Bien évidemment ils venaient avec des armes rudimentaires face à la tourelle et à l’arme de précisons mais qui, s’ils arrivaient à l’approcher suffisamment et surtout à le toucher, pourraient engendrer des dégâts conséquents. Mais encore fallait-il qu’ils parviennent à atteindre leur destination sans être vus, ce qui en l’occurrence, relevait de l’impossible. L’homme avait une vue parfaite sur un périmètre tout autour de lui et quand bien même un parviendrait à l’atteindre, la tourelle aurait tôt fait de le faire passer de vie à trépas.

« Seul ? Tu penses vraiment qu’il est seul ? »

« Parce que tu penses pouvoir l’aider peut-être ? Cesse de rêver Terranide, bientôt tu ne parleras plus que pour m’appeler maître et me supplier de te prendre et…attends que fais tu ? »
« Moiiii ? Je me libère pourquoi ? »

Retirant sa main des barreaux à moitié fondue, la Lycane s’étira paisiblement avant de regarder l’homme qui tenait encore l’Usagi, celle-ci se débattant du mieux qu’elle pouvait, puis elle regarda cette dernière déclarant simplement :

« Rentres  chez toi. »

Elle invoqua par la suite une petite flamme dans la paume de sa main,  avant de l’envoyer directement sur l’homme, lui faisant prendre feu immédiatement. La douleur lui fit lâcher sa prise qui s’empressa de quitter cette ville maudite. L’immolé courait dans tous les sens, criant de douleurs, cherchant une source d’eau pour éteindre les flammes qui lui dévoraient les chairs, mais ces dernières eurent rapidement raison de lui. Tranquillement, queue battante dans son dos, la Louve récupéra les clefs des cages accrochées à la ceinture du marchand avant d’aller libérer les derniers prisonniers. Elle soupira en entendant un attroupement derrière elle.

« Bon. On va faire très simple, soit vous dégagez, soit vous crevez, après rien ne dit que ça viendra de ma main…. –elle désigna d’un coup de menton l’homme posté sur les toits avant de parler d’un ton plus fort – Hey ! Tu t’en charges ou je m’en charge s’ils ne partent pas ? »


Tous les deux avaient les moyens de décimer ce groupe en peu de temps.
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 123


Capitaine Hawk


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juin 02, 2018, 06:14:26 »

« Qui es-tu pour venir ici jouer les héros ? Tu fais le malin, mais ces créatures sont à nous ! Tu n’as aucun droit sur elles ! »

Hawk ne put s'empêcher de sourire à la remarque. Un héro? Lui?... Tssss.. Il n'avait rien comprit. En voyant les hommes se préparer à riposter, il fit glisser son pouce sur sa télécommande de la tourelle. Prêt à agir.. Lorsqu'il ne put s'empêcher de hausser un sourcil en voyant la terranide s'évader elle même.

"-Je ne suis pas un héros, je viens juste vous obliger d'être civilisé et d'arrêter vos stupides manières de traiter ses dames."

« Bon. On va faire très simple, soit vous dégagez, soit vous crevez, après rien ne dit que ça viendra de ma main…

Voilà une femme audacieuse qui ne manquait pas de l'impressionner.

Hey ! Tu t’en charges où je m’en charge s’ils ne partent pas ? »

"-Attention derrière toi!"

Hawk releva le fusil de précision et tira avec une visée rapide venant abattre un homme derrière Shad, étrangement discret pour la louve.. Même anormalement discret.
La balle se logea dans le casque de l'homme qui le fit tomber en arrière, lourdement venant sauver la jeune demoiselle. La télécommande de la tourelle tombât du toit et un homme surgit derrière Hawk, venant lancer un couteau qui se logea dans son épaule, venant lâcher son fusil de sniper, dégaine et tire sur l'homme derrière lui qui s'effondre. La main sur la dague qu'il retira d'un coup sec, lui fit donner un hurlement de douleur.

Le combat avait désormais bien débuté.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #6 le: Juin 03, 2018, 01:23:38 »

Elle ne l’avait pas entendu, comment diable avait-elle fait pour ne pas l’entendre ? La Louve regarda un court instant le corps sans vie de l’homme qui avait tenté de la prendre en traitre avant de se concentrer à nouveau sur le groupe en face d’elle.  Ce cours laps de temps fut une aubaine pour eux car ils en avaient profité pour  dégainer leurs armes et s’élancer vers elle. Elle esquiva un premier coup d’épée, sautant sur le côté, puis un deuxième en sautant en arrière cette fois. Bien, ils voulaient juste mourir ? Soit. Le cri de l’homme ne passa pas inaperçu, mais elle ne pouvait lui prêter assistante dans l’immédiat, elle devait se débarrasser de ces hommes avant toute chose. Un autre coup d’estoc lui fut porter et elle l’esquiva à nouveau, allant sur le côté, et décrochant un coup de pied au niveau du poignet de l’attaquant, lui faisant perdre son arme. Puis avant qu’il ne puisse réagir, elle changea drastiquement de forme, optant pour sa forme lycane.

Une forme bipède avoisinant les deux mètres trente, muni d’un pelage d’ébène aux arabesques rougeoyante, d’une paire de corne carmin au sommet de son crâne, mais surtout de griffes et de crocs acérés prêt à mettre en pièce quiconque viendrait à se mettre sur son chemin. Son attaque fut rapide et brutale,  ses griffes se logèrent dans l’abdomen de l’humain et sans le moindre effort, comme un couteau dans du beurre, l’ouvrirent de part en part, faisant répandre ses tripes sur le sol. Quelque peu énervés par la perte de leur compagnon, les quatre autres hommes hurlèrent de rage et redoublèrent leurs attaques. Elle accueillit le premier à l’aide d’une attaque enflammée, le second, elle lui sauta dessus, le mordant à plein crocs à la jugulaire, le troisième  partit également grâce aux flammes quant au dernier qui restait….Elle ramassa simplement un couteau sur l’un des autres cadavres et l’envoya en pleine tête. Elle tourna par la suite son museau vers les toits, et grogna. Elle entendait des coups de feux mais elle pouvait également sentir que l’humain n’avait pas encore fini…Il en restait un dont l’odeur était espacé, éloigné, comme s’il était dissimulé et qui semblait attendre un moment opportun.

La Louve décida donc de le traquer, grimpant les murs des bâtisses à l’aide de ses griffes et courant sur les toits, elle se focalisa seulement sur son odeur, et le vit quelques secondes plus tard. Il était là, arc en main, une flèche prête à être décochée quand l’humain serait dans sa ligne de mire. Il ne décocha jamais sa flèche et passa de vie à trépas quand une paire de griffes acérées vint à lui trancher purement et simplement la gorge. Du sang s’éjectant de sa trachée par à-coup et l’homme mourant dans d’horribles gargouillements.  Reportant son attention vers le toit où se trouvait celui qui avait empêché les ventes, la Lycane n’entendait plus le moindre coup de feu. Que faire ? Partir ? Hmm non, quelque chose lui disait qu’aller à sa rencontre pourrait être un fait intéressant.

Elle redescendit du toit où elle était, changea de forme pour reprendre celle usuelle une fois au sol, et se dirigea vers l’humain qui de toute évidence ne semblait appartenir à ce monde.  Mais avant ça…son attention fut portée vers l’homme qui avait bien faillit la prendre en traître, elle s’approcha de son cadavre, l’examina avant de remarquer la présence d’une bague ornée d’un symbole. Un juron lui échappa. Pas étonnant qu’elle ne l’avait pas vu, ni entendu venir ! Ce salaud avait sur lui une bague qui lui permettait de passer inaperçu ! La prenant, la Louve se dirigea par la suite vers l’humain.

« Hey, merci pour l’aide, tiens attrape ! – elle lui lança la dite bague – elle peut te permettre de t’avancer vers une cible sans qu’elle ne te remarque…- elle posa par la suite son regard sur sa plaie – tu devrais te soigner mais j’ose à imaginer que tu as de quoi faire non ? Après tout, ta  technologie devrait te le permettre… non ?»

La Terranide  fut déjà dans un vaisseau par le passé, ce qu’elle voyait ne l’étonnait donc pas.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox