banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Satyre satyre, mon bon ami satyre ! [Pv]  (Lu 219 fois)
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« le: Janvier 06, 2018, 11:52:54 »

Un sifflement résonna dans les airs. Malgré la chaleur écrasante s’abattant dans la région, l’Okami marchait tranquillement, d’un air guilleret, s’arrêtant de temps en temps pour observer un peu les alentours avant de repartir sans se soucier le moins du monde des dangers qu’elle pourrait rencontrer. Peu de jours auparavant elle avait pris la décision de prendre une direction aléatoire et ainsi la suivre pour voir jusqu’à où ses pas la dirigerait.  Pour l’heure, ses pieds n’avaient foulés que des étendues désolés, quelques monstres et bêtes vinrent l’attaquer mais elle s’en débarrassa simplement en…prenant la fuite. Oui, la Louve n’avait pas eu envie de se battre et avait préférer user de ses jambes plutôt que de devoir répandre le sang. A une exception près. Mais au moins le cadavre de l’hideuse créature servirait de repas à bien d’autre. La Terranide marcha encore quelques heures avant d’accélérer subitement la cadence. Après une vaste plaine où presque rien ne poussait mise à part des rochers pointus, voilà que se présentait devant une forêt des plus accueillantes !

Mais la Lycane  était loin d’être suicidaire et lorsqu’elle arriva à sa lisière, elle tendit l’oreille, écoutant un instant. Rien de particulier n’attira son attention et elle décida de pénétrer dans un domaine dont elle n’avait pas encore connaissance. Suivant le bruit d’un cours d’eau, la Louve trouva rapidement une petite rivière à laquelle elle s’abreuva avant de regarder encore une fois  autour d’elle puis un instant le ciel. Elle pourrait voyager plus facilement….Mais cela retirer un peu de son charme à toute ses aventures. Soupirant, elle se releva et reprit sa route, cueillant au passage quelques baies des bois qui firent office de déjeuner avant qu’un cerf ne croise son champs de vision.

Les baies avaient beau être fruitées et sucrées, le cerf présentait déjà un meilleur repas et son côté de loup réclamait de la viande. Il ne fallut que peu de temps avant que la Terranide décide de changer de forme pour une plus animale et qu’elle se mette en chasse du majestueux animal…dont la carcasse morte se trouva quelques minutes plus tard entre ses pattes. Ses crocs arrachaient des lambeaux de chairs et brisaient certains de ses os. Un festin, la Louve festoyait n’en perdant pas à une miette, parvenant à manger toute viande présente sur ces os, d’autant plus qu’elle n’avait pas repris son apparence humaine et qu’elle se voyait dotée d’un plus gros appétit.

Le dîner fini, la Louve changea de forme pour reprendre son apparence usuelle et se laissa tomber contre un tronc d’arbre, tapotant son ventre et soupirant d’aise. Bon sang elle n’avait pas mangé, elle avait bouffé oui ! Mais l’envie avait été plus forte que tout. Fermant les yeux, elle s’autorisa un peu de repos tandis que ses oreilles s’agitaient doucement au grès des différents sons qui leur parvenaient. Si quelqu’un devrait la croiser, il pourrait être étonné de la voir seule, à côté d’une telle carcasse. Mais même si l’Okami semblait assoupit, elle ne restait pas moins vigilante et prête à riposter. Car son expérience ne la trompait pas, n’importe quoi pouvait lui tomber sur le coin du museau à tout instant. Mais elle était loin de s’imaginer ce qui l’attendrait et lorsqu’elle entendit des bruits de pas bien trop proche, elle ouvrit ses yeux et planta son regard sur l’inconnu, penchant légèrement sa tête sur le côté tandis qu’elle le dévisageait et remarquer qu’il était loin d’être humain. Ou du moins seul sa partie supérieure était humaine l’autre, surtout ses jambes, ressemblaient plus à des pattes de bouc.

« Hum..bonjour ? »

Ami ? Ennemi ?  C’était la première fois que la Terranide croisait un satyre et elle n’avait pas encore d’apriori à leur sujet. Pourtant une chose ne trompait pas, l’homme devant elle était richement vêtu et devait donc être quelqu’un d’influant. Elle soupira et se releva afin de mieux faire face. Décidément n’importe où elle irait,  sa route croisera le chemin d’une autre personne ou créature censée.
Journalisée

Prince Andros Magganon
Créature
-

Messages: 69



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Janvier 07, 2018, 12:43:51 »

Andros poussa un long soupir de satisfaction alors qu'il marchait dans la forêt. Les satyres étaient vraiment bénit d'avoir put se trouver un territoire aussi beau et fertile aussi proche des terres désolés. Depuis qu'Ashnard avait forcé leur peuple à fuir il y a des siècles, les satyres étaient parvenu grâce à leur détermination et leur adaptabilité  à se tailler un petit royaume et petit à petit à s'étendre à nouveau dans les forêts et les terres fertiles, tout en gardant les rites des anciens dieux. Andros était fier de ses ancêtres et de son peuple, et il était bien décidé à lui offrir la place qui lui était dû dans l'histoire de Terra.

Plus tard.

Andros était comme tout le monde, il avait parfois besoin de prendre du temps pour lui, de s'éloigner de la politique et des affaires courantes pour s'isoler de la vie citadine. Aussi s'était-il contenté de prendre son chariot, un mousquet, une lance et son yatagan pour partir chasser dans la forêt. Elles étaient désormais bien plus sur que du temps de sa mère où des loups garous  hantaient les bois. Après sa mort  les satyres les avaient vigoureusement chassés jusque'à les forcer à fuir.

Aussi après avoir adressé une prière et une offrande à Artemis déesse de la chasse, le satyre avait entreprit de commencer à pister un cerf, il lui avait fallut une bonne heure pour retrouver sa proie... Ou ce qu'il en restait. C'est à dire une carcasse entièrement dévorée.

Andros hébété observa alors la clairière pour se rendre compte qu'une terranide l'observait, visiblement sceptique et intriguée. Andros l'observa, retourna à la carcasse, puis à la terranide, puis hébété à la terranide.

C'était elle qui avait mangé un cerf entier ?

« Hum..bonjour ? »


Le satyre revint à lui à la salutation de la jeune fille. Il s'inclina alors respecteusement avec un sourire amicale.

-Bien le bonjour mademoiselle. Excusez mon impolitesse mais j'étais un peut... surpris. Je m'appelle Andros.
 Andros Magganon.


Et il était vrai que ça n'excusait rien, tout surprit et tous prince qu'il était de ne pas saluer une interlocutrice. Qu'elle était ses manières ?

-C'est vous qui avez manger ce cerf ? Permettez moi d'être admiratif devant votre appétit ! Madamemoiselle... ?


Il était curieux de savoir qui était cette jeune femme.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #2 le: Janvier 07, 2018, 05:41:45 »

« Shad…Appelez moi Shad. Et je dois avouer que j’avais une faim de loup…Sans mauvais jeu de mots »

Elle regarda à son tour  la carcasse et devait bien avouer qu’elle aurait pu en laisser mais que voulez-vous ! Après des jours à marcher dans des terres désolées, faire un bon repas ça vous ouvre l’appétit !  Joignant ses mains derrière son dos afin de les garder hors de porter de ses différentes armes, la Terranide démontrait à son interlocuteur qu’elle ne voulait pas engager un quelconque conflit et espérait qu’il fasse de même avec les armes qu’il portait.  Etait –il également un voyageur ?  Non sa tenue démontrait le contraire. Un rapide coup d’œil lui permit de voir qu’il n’avait également pas de vivres à disposition, ce qui laissait deux possibilités. Soit il faisait confiance en ces talents comme elle pour se trouver de quoi boire et manger soit…sa demeure ne devait pas être loin. L’Okami opta pour la seconde option.

« Je dois avouer…Je ne pensais pas rencontrer quelqu’un par ici. Voyez vous voir une forêt après des  jours dans ces terres arides c’est un peu une bénédiction mais je tiens à vous rassurer…Je ne compte pas rester bien longtemps par ici, ni vous poser le moindre souci. Je ne serais qu’un coup de vent. Un coup de vent qui a cependant gâché votre chasse… »

Elle se tut quelques instants, réfléchissant, sa queue battant l’air tranquillement derrière  elle. Non, la Louve n’avait pas la moindre idée de l’importance du satyre en face d’elle et même si elle la connaissait, quelle différence ? Elle lui parlait déjà avec respect.

« C’est bien la première fois que je croise un satyre et je dois dire que je suis…curieuse. Vous vivez par ici ? Etes-vous plusieurs ? Quels  sont vos rites ? Vos coutumes ? Oh et pour ce qui est du cerf…Je peux vous aider à en traquer un autre si besoin. »

Découvrir de nouvelle cité, apprendre des coutumes d’un autre peuple était également ce qui poussait la Louve à voyager malgré les risques qu’elle pourrait rencontrer lors de son périple. Mais des fois, le jeu en valait la peine ! Tendant subitement l’oreille, la Lycane s’exclama :

« Attention derrière vous ! »

Et au même instant, un loup garou, rescapé de ceux qui furent chassé bondit sur le Prince Andros tentant de planter ses griffes acérées dans ses chairs…avant qu’une boule de feu ne le repousse violemment et l’envoya violemment contre le sol. La bête se releva et se mis à grogner, de la bave coulant d’entre ses crocs avant que sa posture agressive ne devienne une plus…apeurée, soumise

« Dégage ! »

La voix de la Terranide était devenue plus grave et son apparence était passé à une forme plus animale, plus lycanthropique.  Du haut de ses deux mètres trente, elle dominait le lycan qui avait osé les attaquer et ses arabesques luisait sur son pelage d’ébène. Pourtant le lycan n’opta pas pour la fuite et se mis à hurler, ameutant quelques uns de ses confrères qui se mirent à encercler le duo.

« Nous continuerons notre discussion plus tard… »

Puis sans attendre une réponse, la Terranide se lança dans la mêlée, passant d’une forme à l’autre pour contrer et attaquer ses affaires, jouant à la fois avec sa forme humaine, animale, et lycanthrope.
Journalisée

Prince Andros Magganon
Créature
-

Messages: 69



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Janvier 08, 2018, 02:33:27 »

Shad, c'était son nom. Andros n'arrivait pas à savoir d'où était originaire ce nom, elle pouvait donc bien venir d'à peut près n'importe où. Elle fit des efforts pour montrer qu'elle ne voulait pas lui porter querelle et le jeune satyre apprécia l'intention, elle lui expliqua aussi qu'elle avait traversée les terres arides pour arriver dans cette forêt. Là aussi, Andros était impressionné. Les terres arides portaient bien leurs noms, c'était des régions chaudes, désolées avec peut d'oasis, de végétation et de cours d'eaux, la seul chose dont cette région était riche, c'était les monstres. Cette femme montait encore une fois dans on estime ! Traverser les terres arides était bien entendu possible, mais le faire seul et sans escortes armées, voilà qui était impressionnant. Il sourit quand elle dit qu'elle avait gâché sa chasse.

-N'aillez crainte vous ne gâchez nullement ma chasse, si vous avez attrapés ce cerf avant mi c'est tout simplement que je n'étais pas un chasseur aussi bon que ce que je croyais.

Une autre chose importante à propos de la jeune fille était visiblement sa curiosité car elle se mit à assaillir Andros de questions, et même à lui proposer de l'aider à chasser un autre cerf, ce qui le fit rire.

-Pas besoin pour le cerf. Et oui mon espèce vit par ici, cette forêt fait partie de notre territoire mais en réalité nous vivons plus loin, à sa sortie se trouve des plaines et des collines fertiles où se trouve Raghose notre capitale qui est d'ailleurs...

« Attention derrière vous ! »

Le prince eut juste le temps de se retourner pour voir une gueule garnie de croc lui sauter à la gorge. Au moment où la bâte allait l'atteindre une boule de feux l'atteignit et l'envoya rouler dans l'herbe. Andros se retourna pour voir la jeune terranide main tendue... Elle lui avait sauvé la vie !

Cependant le loup garou se releva en grognant et en... reculant ? Non, Andros ne rêvait pas, le loup garou était vraiment effrayé par la terranide.
Et il y avait de quoi, celle-ci commençait à changer, à devenir plus grande, plus forte et plus... lupine ?

*Par les dieux est-ce qu'elle aussi est une lycanthrope ?*

Sur une injonction de Shad, le loup-garou manqua de fuir. Mais il se reprit et se mit à pousser un hurlement. Puis un, deux, quatre, non six autres loups garous sortirent de bois pour aider le premier.

*Une meute ! Une foutue meute ! Tu parles d'une forêt sur !*

S'il s'en sortait Andros comptait dire à cette imbécile de général chargé de nettoyer la forêt après la mort de sa mère ce qu'il pensait de sa "forêt sur".

-Cela va être compliqué, il va...

Shad passa à l'attaque avant qu'il ne puisse poursuivre pour engager le combat, alternant entre plusieurs formes pour affronter les loups garous... En fait il semblait même qu'elle n'avait pas besoin de son aide. Il aurait aimé en dire autant, Andros était un redoutable combattant, mais il 'avait ni ses armes habituelles, ni son armure. Peut être aurait-il put dans on état actuel affronter un des lycanthrope mais plus ? Il ne fallait pas rêver. Heureusement Shad attirait vers elle la plupart des monstres qui l'avaient considéré comme l'adversaire la plus dangereuse.

Mais deux d'entre eux se mirent à l'attaquer. Comprenant que son arc ne lui serait d'aucun recourt il chargea ses mains d'énergie magique.

-RAGHOS ! Hurla-t-il en lançant un sort de foudre qui s'abbatit sur ses ennemis.

Les lycantrhopes hurlèrent de douleur mais continuèrent à charger, Andros enchaina avec une boule de feux qui projeta l'un d'entre eux quelques mètres plus loin mais le second se rapprochait vite. Il s'empara alors de sa lance et chargea en hurlant. Il savait qu'il n'aurait droit qu'à une seul chance.

Les deux adversaires entrèrent en collision avec une force terrible. Andros sentit sa lance entrer dans le corps de la bête et se briser, le poids de celle-ci le jeta au sol et il s'attendit à se faire arracher la gorge à coup de crocs. Mais rien ne se passa. Il avait visé juste, il avait réussit à atteindre la créature pile au coeur. Si il avait été moins précis, si la lance avait ripée contre une cote ou manquée le coeur, il serait mort.

Alors qu'il se relevait il se rendit compte que le second loup garou en faisait de même... oui, la question de sa mort pouvait encore s'arranger en fin de compte. Préparant ses sorts il se prépara à se battre pour sa vie.

Il espérait que Shad s'en sortait mieux, car lui il ne pouvait pas l'aider pour le moment.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #4 le: Janvier 20, 2018, 09:09:31 »

En pleins combat, la Louve oubliait complétement de faire partir ses pensées dans des contrées atypiques. Non, elle restait concentrée, tous ses sens étaient en éveils et à aucun moment elle ne baissait sa garde. Elle observait avec attention la posture de ces adversaires, leur démarche, l’analysant afin de pouvoir les contrer efficacement. Bien que cela fut une des plus dure période de sa vie, la Louve ne pouvait nier que son « séjour » chez un certain démon de l’Orgueil et plus particulièrement dans ses arènes avait exacerbé son potentiel  combattif. De plus à cette époque, elle n’avait pas accès à sa magie, ni à ses transformations. Autant dire que sur le coup, la Terranide possédait de quoi mettre à mal les loups-garous qui la harcelait de toute part. Mais elle aussi était une Louve et de ce fait, elle se refusait de devoir courber l’échine face à eux, à leur montrer qu’ils étaient « supérieurs » à elle.  Et pour cela,  il y’avait plusieurs solutions. Un cadavre gisait déjà sur le sol mais du coin de l’œil, la Terranide aperçu que le satyre se trouvait dans une situation délicate. Bondissant en arrière pour éviter un coup de griffe, la Terranide trancha une patte à l’aide de son épée avant de pousser un juron. Au diable la sécurité ! Elle allait mettre fin à cette plaisanterie rapidement !

Et..Elle se transforma à nouveau, prenant sa forme animale. A une différence prêt et notable. Sa taille. La bête avoisiner les six mètres au garrot et sa patte enflammée vint s’écraser non loin d’un des loups garous. La meute se stoppa  et mis à couiner et plier l’échine, queue entre les pattes arrières. Même celui qui attaquait le Prince avait cessé et se mettait à reculer doucement avant de partir rapidement en courant. Les pattes de la Louve cessèrent de brûler et cette dernière abaissa sa large tête proche du satyre.

« Mes excuses, j’aurais peut-être dû vous prévenir…Mais au moins ils ont compris…Pour l’instant. Je ne garantis pas qu’ils ne reviendront pas, si vous voulez les traquer ce serait le meilleur moment mais ce sera sans moi. Je n’ai aucun intérêt à le faire… »

Elle le fixa quelques instant avant de  reprendre une apparence plus usuelle et moins voyante, s’étirant faisant craquer quelques os.

« Haa..Ca faisait un bail que j’avais pas pris cette forme n’empêche…Hmm bon donc…Raghose ? C’est votre capitale qui est ? »


Et oui, la Louve avait bien envie de connaître la suite des explications du satyre ! Grattant subitement sa joue de son index et détournant un peu le visage, elle rajouta :

« Je peux  comprendre si vous ne voulez pas m’y amener, après ce que vous avez pu voir. Après tout vous avez été attaqué par un lycanthrope et je peux prendre une apparence similaire sans parler de ma grosse forme de louve. Je comprendrais si vous me considériez comme une menace potentielle mais je vous assure, j’ai juste envie de voir votre ville…Je reste intriguée par cette dernière mais si vous ne voulez pas et bien..Je repartirais ? »


Mais d’un côté…la Terranide espérait pouvoir voir Raghose ! Et dire qu'elle n'avait toujours aucune idée de l'importance du satyre qui se trouvait devant elle. Quelle ironie.
Journalisée

Prince Andros Magganon
Créature
-

Messages: 69



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Janvier 22, 2018, 06:25:32 »

Andros s'apprêta à lancer plusieurs sorts sur le loup garous. Assez de magie pour tuer la bête mais le temps de lancer ces sortilèges un autre loup garou aurait surement le temps de se jeter sur lui. Mais en même temps si il ne le faisait pas le loup allait s'occuper de lui de toute façon, mais alors qu'il allait incanter ses sorts une gigantesque patte enflammée s'écrasa, faisant trembler la terre. Andros se retourna hébété pour voir une gigantesque louve, aux pattes enflammées. Les loups semblaient autant effrayés que lui et se mirent à couiner et puis à fuir. Le jeune homme observa la scène sous le choc, au point qu'il n'arriva même pas à penser clairement quand la gigantesque tête de louve lui parla. Puis la louve disparut pour être replacée par la jeune femme avec qui il avait parlé tantôt.

*Par Aphrodite, qui est cette femme ? *

Il se reprit quand la jeune femme lui demanda si elle pouvait venir visiter Raghose il secoua la tête et se reprit.

-Je... non... Excusez moi je veux dire bien sur que vous pouvez venir visiter Raghose. C'est le moins que je puisse faire. Après tout je vous suis redevable. Sans vous ma vie aurais été foncièrement raccourcie.

Il s'inclina alors poliment.

-Moi Andros Magganon , prince héritier de Raghose je suis votre débiteur Shad. Suivez moi à Raghose et je vous récompenserait comme il se doit. je vous ferait aussi visiter la ville si vous le désirez.

Andros venait de décline son titre, cette femme lui avait sauvé la vie et c'était le moins qu'il pouvait faire pour elle. Il comptait vraiment la récompenser même si elle objectait. Après tout, la vie d'un prince valait bien cela.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #6 le: Février 15, 2018, 07:59:05 »

A l’annonce du titre du Satyre, la Louve garda le silence, l’observant simplement. Ainsi il était prince ? Soit ! Elle n’ allait nullement se mettre à ses pieds en  apprenant ce fait et au vue de ce qu’Andros avait pu être témoin, penser une u absurdité serait suicidaire. Son appendice caudal brassait l’air dans son dos et la Lycane réfléchit quelques instants, sa demande avait eu de cause et elle était apte à présent à visiter la cité. Mais…cela présentait il un risque ? Bien évidemment, Terra était un monde jonché de menaces tapis dans l’ombre. Mais elle pouvait faite face à certaines d’entres elles et en avait déjà affronté de biens horribles.

«  Pourquoi pas ? Qui serais-je après tout pour refuser une telle offre ? Et qui serait assez idiot pour ne pas comprendre que pour visiter au mieux une cité et en connaître toutes ces facettes, c’est de la visiter avec une personne d’importance. Je serais donc ravie que vous me montriez Raghose, Prince Andros »

Elle termina sa phrase à l’aide d’une légère révérence, main droite contre le cœur, haut du corps légèrement penché en avant. Puis elle reprit sa précédente posture et rajouta :

[Comor=blue]«  Je suis loin d’être dupe et je m’attends à ce que vous possédiez quelques esclaves Terranides, tout comme je m’attends à voir des ventes sur la place publique. Je ne ferais rien tant que vous ne poussez pas à bout. Cela inclus le fait de me retrouver face à l un de mes pairs et comparée ou également d’ entendre que ma place devrait…autre part. Soit…je pense que vous avez compris où je voulais en venir. »[/color]

Tout cela avait été dit avec un sérieux qui ne permettait aucune moquerie. La Lupine était loin d’être utopique et se doutait que l’esclavagisme était monnaie courante dans ces contrées. Tout ce qu’elle voulait c’était que le satyre ne vienne pas à la charrier sur ce sujet. A ses propres risques. Elle poussa un long soupir avant de reprendre :

«  Mais ne partons pas sur de mauvaises bases après ce que nous venons d’affronter. Je vous suis avec plaisir ! En tant que Satyre, votre cité doit avoir des inspiration de la Grèce Anti….ha non oubliez….ça ça ne se trouve pas ici »

La Grèce était un pays de la Terre et même si Terra renfermait des Dieux provenant de leur ancienne religion, le pays n’ y existait pas.

Journalisée

Prince Andros Magganon
Créature
-

Messages: 69



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Février 24, 2018, 01:11:46 »

Andros sourit à la réponse de la terranide. Il était content que la jeune femme le suive, après tout c'était la moindre des choses après avoir sauvé sa vie. Mais les paroles qui suivirent ternirent le sourire du prince, il avait vu de quoi elle était capable et il ne doutait pas de sa capacités à mettre sa menace sous entendue à exécution. Andros aurait eut besoin de tout son équipement pour espérer lui tenir tête. Et sans doute de quelques compagnons.  Elle évoqua rapidement un pays nommé "Grèce" et qui devait ressembler au sien. Cela le surprit un peut mais il préféra ne pas aborder ce sujet avec elle, vu qu'elle avait rapidement coupé ce sujet. Aussi préféra-t-il la rassurer.

-N'ayez crainte Shad, personne ne vous fera de remarques à propos de votre race. Surtout après ce que vous avez pour moi. je en vais pas vous mentir il y a effectivement des terranides esclaves à Raghose et j'en possède moi même, mais il y a aussi des terranides libres et qui sont des citoyens de plein droits. Et si quelqu'un vous insulte ou vous fait des remarques déplacées il aura à m'en répondre personnellement.


Il était sincère, il ne laisserait personne insulter une femme qui l'avait sauvé. Et pour les esclaves les satyres si ils le pratiquaient bien ne croyaient pas en une supériorité de race, pour eux on était esclave à la suite d'enchainements de circonstances  pas de nature.

-Sur ce, si vous voulez bien me suivre.
Dit-il en invitant la louve.

Ils parcoururent quelques instants la forêt le temps pour le satyre de trouver le chariot qu'il avait prit pour venir. C'était un attelage élégant mais sobre, bien loin du faste de ceux qui étaient utilisés pour les relations diplomatiques. Il invita la jeune femme à monter en lui tendant la main et fouetta les chevaux pour les faire avancer.

-Alors Shad, d'où venez vous ? Et pourquoi avez décidé de traverser les terres dévastées ? Je ne connais pas vraiment le reste du monde mais je suis sur qu'il existe de meilleurs endroits à visiter.


Bien que prononcé sur un air d'amusement Andros tenait à savoir d'où elle venait; d'abord pour s'assurer que ce n'était pas Ashnard, mais aussi pour se tenir au courant des affaires du monde extérieurs. Les satyres avaient fuit leurs terres d'origine il y avait bien longtemps en se trouvant une terre encore inexplorée où s'installer et beaucoup continuaient à penser que moins de contacts le royaume avait avec le monde extérieur, mieux ce serait. Au cas ou Ashnard déciderait de poursuivre ce qu'ils avaient commencés.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #8 le: Mars 03, 2018, 09:31:57 »

«  Vous avez au moins le mérite d’être sincère….Mais de là à apprendre que vous avez des Terranides citoyens c’est rare…Très rare »

Elle était ravie et sa queue se balançait paisiblement de gauche à droite. Entendre une telle information était étonnant sur Terra. Certes, l’Okami aurait aimé qu’il n’y ait pas d’esclaves, aussi bien Terranides qu’humains, elfes ou autres mais…on ne pouvait pas tout avoir. Posséder un serviteur est et sera encore dans les mœurs pour une longue période. Elle suivit par la suite Andros jusqu’ à la calèche où elle s’ y installa. Ecoutant sa question elle se tut quelques instants avant de répondre.

«  Je n’ai pas vraiment de chez moi. Bon j’ ai quelques portes qui me sont ouvertes si besoin mais j’aime voyager. Je ne vais pas vous mentir , les terres sauvages ne sont pas au premier abord une région belle et accueillante….Mais j’ai pu y faire de belles découvertes. Tant qu’on y arrive à y survivre cette région peut nous surprendre. Pour preuve, je ne pensais pas croiser un satyre au sein d’une forêt que je prie pour faire une halte ! Enfin….Tout n’est pas rose non plus et certaines rencontres marquent plus que d’autres.. »


La Terranide fixa un point lointain dans l’horizon et soupira. Le mot «  marquent » fut prononcé avec plus d’intonation. Même si elle n’ y était plus, la marque de l’arène au dos de son épaule demeurait. Une vision la fit cependant sortir de ses pensées. Apercevant ce qui devait être un temple au loin, la Louve haussa les oreilles sous le coup d’un intérêt grandissant.

«  Je ne vois qu’un temple…Enfin je pense que c’en est un...Sommes nous arrivés ? »

Si oui….la ville ne devrait pas tarder à montrer toute sa grandeur et sa gloire.

Journalisée

Prince Andros Magganon
Créature
-

Messages: 69



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Avril 27, 2018, 04:27:44 »

Andros ne posa pas de questions quand le mot "marque" fut prononcé mais il remarqua l'intonation plus prononcé. Il en déduisit que la jeune femme avait elle même dû être une esclave à un moment ou l'autre de sa vie. Peut être même était elle une esclave en fuite. Dans ces cas là normalement selon la lois de Raghose elle pouvait normalement être réduite de nouveau en esclavage, les hommes et les femmes libres même si ils étaient étrangers étaient protégés de la mise en esclavage les esclaves en fuites devaient normalement s'attendre à se retrouver sous les chaines. Cependant même si elle était une esclave en fuite Andros ne la remettrait pas sous les chaines. D'abord parce qu'il avait vu ses pouvoirs et il doutait d'être capable de réellement la maitriser, et ensuite parce que ce serait une bien mauvaise façon de remercier quelqu'un qui l'avait sauvé. En fait cette action lui aurait mérité l'accès à la citoyenneté.

A ce propos Andros trouvait étrange de ne pas avoir de pays ou de port d'attache, étant lui même issu d'une culture qui accordait une grande importance à la citoyenneté et à l'identité des cités. Mais il ne souleva pas cette différence culturelle, après tout il y avait aussi des aventuriers et des vagabonds chez les satyres, mais ils étaient rares et pas très bien vus.

Puis la terranide repéra ce qui ressemblait à un temple, ce qui fit sourire le satyre.

-Ce n'est pas un temple, c'est le palais royale, c'est là où habite la reine et où les réunions avec la boulé prennent places. Mais il est vrai que le quartier des  temples se trouve juste en dessous. Vous allez constater très vite de quoi je parle.


En effet, dès qu'ils furent sortie de la forêt, Shad put contempler la cité de Raghose. Une grande citée inspirée de la Grèce antique bâtie autour d'une grande et large colline, au sommet de celle-ci se trouvait un grand palais en marbre blanc, et autour de cette colline se développait la cité en elle même. La cité était de toute évidence bien peuplée et grande.

-Voici Raghose. Annonça le satyre avec fierté.

En entrant dans celle-ci elle put voir que la citée était assez cosmopolite 'il y avait majoritairement des satyres, mais également des centaures, des minotaures, des humains et  comme promis des terranides de toutes espèces. Certains avaient des colliers, mais la plupart portaient les habits de Raghose et marchaient tranquillement dans les rues en discutant en égaux avec les humains et les satyres.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox