banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Fin des postulats aujourd'hui, si vous êtes intéressés n'hésitez pas !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Du rififi chez les croyants [PV : Juka Yoko]  (Lu 172 fois)
Ryiah Sylfenir
Créature
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« le: Janvier 03, 2018, 10:55:35 »

Ce qui est bien avec les contrées du Chaos, jamais un empire, un pays ou une organisation ne dure indéfiniment ce qui fait qu’au fond, ses contrées portent bien ce nom. Qui dit empire, pays ou organisation déchus dit endroit à piller. Ryiah n’a beau pas être une vedette mais l’appât du gain, c’est comme une seconde nature chez elle ! On notera aussi que ce n’est pas la première à y avoir pensé et ne sera certainement pas la dernière car piller des ruines, cette région est parfaite. Pour disparaître ou se faire tuer aussi mais c’est un peu le risque du métier qu’est pilleur de tombe. Ou archéologue… oui archéologue c’est moins insultant et pourtant ça collerait bien sur le moment.

Une carte, la position d’un vieux temple qui vénérait autrefois un dieu du chaos. Encore un dirons-nous. Cette endroit de Terra porte bien son nom pour la simple et bonne raison que des cultes sur le Chaos n’est pas ce qui manque et les gens auront beau être superstitieux, il y a tellement concurence sur ce marché que par ici, ce genre de culte c’est comme la mode et ça finit par être has-been au bout d’un moment. Des temples à piller sans craindre une punition divine, ce n’est donc pas ce qui manque ici.

Pour en revenir à cette fameuse carte, Ryiah l’a gagné dans un concours de boisson face à un marchand qui voulait tirer sa chique gratuitement et éventuellement plus si elle n’était pas foutu de se réveiller. Le problème, toute Terranide soit-elle, c’est elle qui l’a couché et foutu éventuellement dehors après qu’il se soit endormi dans sa gerbe pour éviter de voir le tavernier gueuler. Comme tout bon service rendu, elle l’a aussi allégé de sa bourse et d’une carte. Quand à savoir si elle raconte des foutaises, c’est une autre histoire mais au bout d’un moment, il a bien fallu sortir cette carte du fond du tiroir avant qu’elle ne prenne trop la poussière.

Les contrées du Chaos, Ryiah les connaît approximativement mais jouer approximativement les aventurières dans ce genre de région revient à tomber nez à nez avec une tribu d’orcs dans le meilleur des cas. Ce meilleur des cas, Ryiah s’en passerait à merveille. Quitte à s’alléger d’un peu d’or ou d’une partie du butin, c’est toujours mieux d’en profiter vivante non ? C’est donc la raison pour laquelle, elle a dû faire un petit détour à une cabanon à plusieurs kilomètres d’un de ses villages, après avoir entendu parler d’un garou qui jouait les garde-chasses/rôdeur/casseur de bras (après tout rien n’interdit le multiclassage!) qui pourrait éventuellement un peu la guider dans cette région. Après tout, si c’est pour tomber sur une de ses saloperies de la région, autant qu’elle soit accompagnée par quelqu’un qui s’en sort et qui connaît les saloperies en question. C’est donc une Ryiah, les pieds sur la table de façon non chaland dans le cabanon d’un loup garou déjà bien sympa de lui avoir ouvert pour écouter ses dires. Ca serait que ça… En plus elle vient de se servir dans la bouteille de gnôle qui traînait sur la table. Faut jamais laisser traîner ce genre de truc avec Ryiah… Au moins, c’est facilement de renverser cette grande gueule de Terranide pour la remettre en place, il suffit de shooter dans la chaise pour lui apprendre les bonnes manières. Le genre d’invités qui, si ça propose du boulot, à tendance à se croire chez elle là où elle met les pieds.

« C’est simple, ça se trouve près des ruines de Zarno, c’est un temple abandonné par ses fidèles depuis des lustres. Et surtout 30 % du butin. Ah oui et 200 pièces d’or si il y en a qui sont passé avant nous. Les cultes oubliés dans ses contrées, ce n’est pas ce qui manque mais je n’ai pas le monopole de l’exploration. »
Journalisée
Juka Yuko
Créature
-

Messages: 17



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Janvier 07, 2018, 09:28:06 »

Cela faisait un moment que Yuko n'avait pas eu de mission, tout était calme jusqu'à présent et le manque d'argent se faisait ressentir. C'était la raison pour laquelle il avait laissé entrer la jeune énergumène qui c'était présenté à sa porte. Une petite créature avec des grandes oreilles, un chapeau qui était orné de plumes, une longue chevelure jaune en un seul mot : un poussin. Mais il ne pensait pas qu'elle serait aussi énergétique avec un si petit gabarit. Le furry se tenait derrière sa table de salon, d'ailleurs sa seule table, et écoutait sa tirade pour savoir qu'elle serait sa mission. Avant même d'avoir commencé, la jeune poussin avait déjà chouré une bouteille de gnôle et maculé cette belle table de ses pieds. On sait qu'en général les mercenaires doivent subir les demandes des clients mais ils ont quand même leur mot à dire. Une fois son discours terminé, le loup fit le tour du meuble pour se retrouver à sa gauche. Il attrapa les jambes de sa cliente pour les faire descendre de la table et reprit la gnôle de son bec avant de la reposer sur la table. Son corps imposant se posa sur cette blanche de bois avant que son regard ne se plonge dans celui de Ryiah.

" Bon j'ai bien compris ce dont tu avais besoin, enfin dans les grandes lignes. Si tu m'accordes 40 % du butin on fait affaire, sinon tu pourras demander à quelqu'un d'autre. "

En sachant que le terranide est connu pour ses talents afin d'entrer et sortir sans encombres, tenter de chercher quelqu'un ferait encore perdre du temps et augmenter le risque que le trésor soit déjà reprit. D'une autre part, il ne pouvait pas vraiment refuser un emploi vue son manque de liquidité mais ça la jeune femme n'était pas au courant. Le mâle reprit la bouteille et l'agita pour vérifier combien il en restait encore à l'intérieur pour voir si il devait la ranger ou la jeter. Une fois la décision prise, il tapa soit la bouteille sur une étagère ou dans un coin de la pièce. Le furry tatonna de la patte dans un meuble pour sortir un bout de jambon et retourner vers son interlocutrice en écoutant toujours son avis sur sa proposition. De retour près de la planche de bois qui lui sert de table, il s'installa sur une chaise face à Ryiah pour l'observer.

« Et ce...temple ? C'était quel genre de locataire qu'il y avait dedans ? Histoire de voir à quoi on doit s'attendre. »

Il y a effectivement une grosse différence entre aller voir le temple de 4 clampins qui vénéraient une chèvre ou ceux qui vénéraient un dieu de la guerre et qui se protégeaient lourdement. En fonction des défenses, il faudrait peut-être passer par un marché pour se munir d'équipement et aussi voir à prendre de quoi manger sur la route. Tout ceci allait jouer sur la direction à prendre pour ce voyage et le temps qu'il allait durer mais Yuko était confiant. Après tout, ce n'était pas sa première mission et la malédiction qui lui avait donné ce corps offrait également l'avantage de pouvoir passer en force partout. Le loup mordilla le bout de jambon afin de se remplir un peu la panse pendant qu'il écoutait les dires de sa future partenaire d'exploration.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox