banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Communion intime avec la nature [Pv Magdalena]  (Lu 133 fois)
Kurosawa Ayumi
Humain(e)
-

Messages: 9


Idole au naturel


Voir le profil
Fiche
« le: Janvier 03, 2018, 08:26:35 »

La nuit était tombée sur la ville depuis un moment, mais Seikusu était encore loin de dormir à cette heure. La soirée battait son plein et de nombreux jeunes étaient sortit entre amis dans divers quartiers de la ville. Mais ce qui était à l'affiche ce soir, dans la salle des fêtes, était un concert des plus original. En effet, les hommes et femmes qui faisaient la queue, étaient invités à entrer dans des vestiaires pour se dévêtir avant de pouvoir prendre place devant la scène. C'était un des principes fondamental pour pouvoir assister en live à un concert du Natural Band, un groupe d'idoles Japonaises qui pratiquaient le naturisme, dans leur vie de tout les jours au sein de leur village, en bordure de la ville, comme sur scène, devant leur public. Il ne s'agissait pas de s'exhiber de façon perverse, loin de là, mais plutôt d'une philosophie de vie pour entrer en harmonie avec la nature et s'accepter soi même et autrui. Et puis de toute manière, les Japonais étaient habitués à la nudité dans des Onsen mixtes. La seule différence, c'est qu'il n'y avait pas d'eau et que l'on écoutait de la musique.

Et pour le coup, il s'agissait essentiellement de musiques traditionnelles, jouées par du Koto, de la flûte et des percutions, style tambour de temple, le tout dans un décors très zen. Néanmoins, le tout était joué sur un rythme plus élevé, ce qui modernisait un peu le style et lui offrait une nouvelle jeunesse. En tout cas, ça marchait plutôt bien. Ayumi, qui justement était sur le Koto, était vraiment fière du succès de son groupe et jetait de temps à autre de brefs coup d'oeil à la loge des VIP, où se trouvait leur productrice Aoki, ainsi que quelques autres stars issues de divers milieux. A sa droite et sa gauche, ses deux amies donnaient également du rythme sur leurs instruments, tandis que leur nouvelle chanteuse elle, donnait de la voix, pour son premier live, tout en jouant de sa guitare électrique.

le concert dura bien une bonne heure avant que le public ne s'en aille, après avoir chaleureusement applaudit les musiciennes. Celles-ci, contentes d'elles, ne tardèrent pas à retourner à leur loge. Mais lorsque Ayumi entra dans la sienne, elle eu la surprise d'y trouver une plantureuse blonde.
Journalisée

Magdalena Takao
Humain(e)
-

Messages: 208

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Janvier 05, 2018, 04:42:17 »

Être nue faisait partie du métier d’actrice de film pour adulte et même en dehors de son métier Magdalena passait la majeure partie du temps nue, elle ne vivait que pour le sexe et même hors caméra elle passait son temps à copuler que ce soit avec des personnes ayant pris rendez-vous ou un inconnu croisé dans la rue alors qu’elle avait envie de se faire démonter. Pourtant malgré cela, elle n’avait jamais été vraiment attirée par le naturisme, leur mode de vie était totalement à l’opposé, Magdalena n’en avait que faire de se sentir plus proche de la nature en sentant le petit vent lui caresser l’entrejambe mais elle aimait sentir un homme à la virilité bien portante venir lui écarter la même entrejambe.

Malgré son manque d’intérêt pour le monde du naturisme, elle avait reçu une invitation VIP pour le concert d’un groupe jouant totalement nue sur scène et donc le public devait lui aussi se déshabiller. Elle trouvait cela amusant et elle aimait bien la musique que jouait cette petite bande de fille. Elle s’était donc rendu à la salle des fêtes où se passait le concert, elle était entré par la porte de derrière comme tous les invités VIP qui avaient des places privilégiées en backstage.  La bimbo suivait tranquillement le concert mais vers la moitié du set, elle se leva pour aller aux toilettes. Le hasard faisant bien les choses, elle croisa trois régisseurs qui allaient dans la même direction et elle ne put résister à l’envie de les ajouter à son tableau de chasse et se furent donc trois régisseurs vidés et une Magdalena comblée qui ressortir des cabinets.

Comme si de rien n’était et sans aucune trace de cette partie de jambe en l’air improvisée, elle retourna assister au concert. La petite joueuse de koto attirait son attention, elle était délicieuse et Magdalena y goutterait bien un peu. Lors que le concert se termina, Magdalena rejoignit donc la loge de la jeune fille qui lui avait plu avant elle pour l’attendre. Ce ne fut pas long et elle lui sourit quand elle arriva :

« Bonsoir, je voulais te dire que je te trouvais très ravissante et que vous jouez très bien avec tes copines. »

Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox