banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Vie de famille Formienne [Pv Sarah Kerrigan]  (Lu 152 fois)
Sayuko
E.S.P.er
-

Messages: 5



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune Tekhane née dans la Fourmilière, Sayuko adore passée des heures entre les tentacules de sa Mère/Maîtresse adorée.
« le: Décembre 30, 2017, 11:09:06 »

Dans la Ruche, il n'est pas toujours facile de savoir si c'est le jour ou la nuit, si c'est le matin ou le soir, la lumière de l’extérieur ne filtrant pas à l’intérieur de ce dédale rocheux et organique. Au mieux, il n'y avait que la lumière biologique que produisait cette super structure faite de chair et de chitine. Pour simplifier, nous dirons donc que Sayuko se réveilla lorsque son cycle de sommeil s'acheva, après un long mais agréable repos. Elle était allongée entièrement nue sur une surface plane mais molle, semblant d’avantage être des tentacules entremêlés qu'un véritable matelas. C'était le seul "mobilier" de sa chambre, sa combinaison étant suspendue plus loin, près de la membrane servant de porte. Entre ses cuisses, il y'avait deux œufs de belle taille, encore couverts de cyprine. Visiblement, elle avait encore pondu durant son sommeil. Sayuko décida donc de se lever de son "lit" et alla enfiler sa combinaison. Une fois ceci fait, elle prit délicatement les œufs entre ses bras et sortit de sa chambre.

La jeune fille traversa ainsi quelques couloirs, les membranes se mouvant comme si elle se déplaçait à l’intérieur du corps d'une gigantesque créature en train de respirer paisiblement, avant d'arriver dans une autre salle. A l’intérieur, il y'avait de nombreux incubateurs, certains hermétiquement fermés et d'autres ouverts, dans lesquels un liquide visqueux semblait suinter. Un liquide que Sayuko appréciait personnellement, et qu'elle aimait bien sentir sur elle pendant qu'elle jouait avec ses sœurs ou qu'elle était aux prises avec des tentacules. Mais pour l'heure, c'était les œufs qui en profiterais le plus. Elle en déposa un de chaque dans les incubateurs qui se refermèrent aussitôt, alors qu'une des cérébrates entrait depuis un autre passage.

- Tien ? Déjà debout Sayuko ? Il est pourtant tôt.

- J'avais des œufs à mettre en sécurité grande sœur... Et j'ai encore faim aussi...


La cérébrate, qui se nommait Illyana, était au sein de la Ruche depuis un an seulement. Au début, elle avait montrée un appétit monstrueux en matière de sexe, mais s'était rapidement calmée et sa principale activité était désormais de gérer les naissances dans la horde de sa mère. Elle était plus âgée que Sayuko et était de fait, une grande sœur à ses yeux. Celle-ci sourit d'ailleurs en l'entendant mentionner son appétit et s'approcha d'elle, l'embrassant langoureusement en lui palpant les fesses.

- Mère va probablement venir voir où en est le développement de ta dernière portée. Mais si tu as si faim que tu ne puisse pas attendre sa venue, tu sais ce qu'il te reste à faire.

La jeune fille hocha la tête et s'accroupie aussitôt devant elle, attendant que son aînée ne fasse émerger sa verge pour venir la sucer avec appêtit, tout en se délectant de ses gémissements.

- Ohhhh.... Hmmmm... Oui, tu avais effectivement très faim, ma puce ♥

Illyana profita donc de la petite gâterie qui lui était offerte, caressant tendrement ses cheveux, ne se privant pas pour se rincer l’œil avec la vue plongeante sur ses seins. Elle avait pourtant passée la nuit à sauter sans relâche une des proies capturées par sa mère, pendant que la copine de celle-ci se faisait prendre par des tentacules juste à coté d'elle. Malgré cela, elle était toujours bien en forme.
« Dernière édition: Décembre 30, 2017, 11:15:19 par Sayuko » Journalisée

Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 590



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Janvier 03, 2018, 03:43:55 »

Gérer l’activité d’une Nuée comme la sienne, en pleine expansion, demandait du temps et de l’énergie. Les journées de Kerrigan étaient plutôt bien remplies, si tant est qu’on puisse parler de journées. En effet, au sein de la Ruche, il n’y avait pas de rythme cyclique comme sur le reste de la Terre. Les rayons du soleil n’éclairaient pas l’intérieur de la Fourmilière. Sarah, de fait, n’avait pas besoin de dormir. Toujours, elle veillait, et ne se reposait que très rarement, ses pouvoirs mentaux et sa constitution exceptionnelle comblant les faiblesses du corps humain, et la nécessité de dormir. Et, toujours, Kerrigan veillait sur sa Horde, par le biais de ses Cérébrates, ses filles, qui étaient ses lieutenantes, et véhiculaient sa volonté.

Aujourd’hui, Kerrigan sentait que l’une de ses Cérébrates, Illyane, était particulièrement en forme. C’était d’autant plus rassurant pour elle qu’Illyana était encore jeune. Elle était la cadette de la Nuée, ayant remplacé à ce titre Irina. La belle Cérébrate à la peau bleue était à l’origine une scientifique tekhane, qui avait étudié les Xénomorphes dans les installations du Containment Point. Cette étude l’avait tellement fasciné qu’elle avait fini par rejoindre d’elle-même la Horde. Sarah l’avait transformé, car elle avait vu dans l’intellect d’Irina le potentiel d’améliorer considérablement la Nuée. Irina n’était donc pas une guerrière à proprement parler, mais assurait un rôle efficace pour permettre le développement des Formiens et l’entretien des esclaves. C’était par exemple Irina qui avait convaincu Kerrigan de prendre des pondeurs, dont le rôle était d’engrosser les pondeuses. La qualité de leur sperme fournissait des larves supplémentaires.

Sarah avait maintenant tellement d’esclaves qu’ils formaient une véritable ville au sein de sa Nuée. C’était Irina qui avait permis d’améliorer Sayuko, une pondeuse très particulière, qui se considérait improprement comme la « fille » de Kerrigan. Le fait est qu’elle aurait pu devenir Cérébrate, mais Sarah lui avait offert un autre rôle, à mi-chemin entre celui de pondeuse et de Cérébrate. Sayuko était un bébé né au sein de la Fourmilière, un bébé humain. D’autres Annexiens l’auraient dévoré, mais Sarah avait choisi de le garder. Pendant les premières années de sa vie, Sayuko avait flotté dans un bassin génétique formien, et avait ensuite grandi de manière très particulière. Abathur avait travaillé sur elle, ainsi qu’Irina, améliorant ses performances, son corps, ses capacités. Sayuko était aujourd’hui une super-pondeuse qui avait aussi pour rôle de gérer les esclaves, assistant Irina dans cette tâche.

Mais, pour l’heure, Sayuko était occupée avec Illyana. Sarah se rendit dans la chambre de sa fille, et sourit en voyant ses deux amantes. Des prisonnières qui étaient là depuis plus d’une semaine. Illyana les mobilisait presque exclusivement à son profit. Une magnifique blonde et une superbe brune, que Sarah avait déjà croisé jadis... La Princesse de Sylvandell, et sa belle-sœur, Ayano Konoe. Ayano était encore enlacée dans un méandre de tentacules, le corps partiellement recouvert de foutre. Quant à Alice, elle gisait sur le lit, le ventre arrondi, également recouvert de sperme. Sarah percevait dans l’air les flottements du sexe, et revit rapidement tout ce que la femme avait vécu. Illyana l’avait baisé sans relâche pendant une dizaine d’heures.

*C’est très bien, cette fille est incroyablement énergique...*

Sarah se pencha vers elle, et entendit la femme gémir faiblement. Elle se coucha sur son corps, et la pénétra à son tour. La tête blonde gémit lentement, tandis que l’Annexienne la prenait. Elle la prit ainsi pendant quelques minutes, avant de jouir en elle,e t déposa un baiser sur ses lèvres.

« Repose-toi bien, petite... Jusqu’à la prochaine fois. »

Kerrigan partit ensuite, et ne tarda pas à retrouver Illyana, en compagnie de Sayuko, dans une salle d’incubation. Les tentacules apportaient naturellement les œufs, mais Sayuko avait pris l’habitude de les déposer en personne. Et, quand Sarah entra, ce fut pour voir la jeune femme occupée à pomper le dard d’Illyana. Souriant lentement, Sarah se rapprocha, sa verge également dressée, et se mit à côté des deux femmes, sa main posée sur le cul d’Illyana, sa verge caressant dans la foulée le visage de Sayuko.

« Tu as encore de l’énergie à revendre après t’être occupée de tes deux amantes, Illyana ? Je suis fière de toi... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sayuko
E.S.P.er
-

Messages: 5



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune Tekhane née dans la Fourmilière, Sayuko adore passée des heures entre les tentacules de sa Mère/Maîtresse adorée.
« Répondre #2 le: Janvier 03, 2018, 05:46:04 »

Sayuko pompait énergiquement le membre de son aînée, l'avalant jusqu'au fond de sa gorge pour repartir en arrière et ainsi de suite, sa longue tournoyant avidement autour du gland et de la hampe de chair. Parfois, elle s’arrêtait pour venir le lécher sur la longueur, de haut en bas, et suçoter les testicules, avant de reprendre sa vive fellation. Indéniablement, la jeune fille aimait grandement le sexe et pouvait passer sa journée à sucer des queues ou se faire pilonner les orifices. Elle avait grandit dans cette ambiance. Pour elle, c'était quelque chose d'aussi normal que de faire la bise à une sœur ou discuter entre amis, chez une humaine classique. Malheureusement, en plus d'être une super pondeuse et d'avoir la capacité physique de pouvoir fournir 36 œufs par jour au maximum (soit environs mille nouveaux soldats par mois), elle avait à présent des responsabilités dans la ruche. A ses yeux, c'était un peu comme d'avoir des corvées alors qu'elle pouvait juste s'amuser en se faisant sauter. Il arrivait même parfois que la reine des lames la "punisse", quand elle la surprenait dans des tentacules à la place d'une esclave.

De son coté, Illyana se contentait de la laisser agir, continuant de soupirer et gémir délicieusement en caressant les cheveux de la demi-Cérébrate. Dans un certain sens, les deux filles se ressemblait. Illyana avait de grands pouvoirs Formiens, capable de pouvoir changer d'état et de morphologie à volonté. Mais pour une étrange raison, elle était incapable de se connecter psychiquement à la ruche. Au contraire de Sayuko qui elle, y était pleinement connectée, mais ne disposait pas de capacités hors normes hormis celles de pondre bien plus que les autres pondeuses de la ruche. C'est pourquoi celle-ci sentit l'arrivée de sa mère bien avant la Formienne et attrapa d'une main le sexe de Sarah sans avoir besoin de jeter un œil vers elle, tandis que Illyana sursauta légèrement en sentant une main sur son cul, ne l'ayant pas entendue arriver.

- Tu as encore de l’énergie à revendre après t’être occupée de tes deux amantes, Illyana ? Je suis fière de toi...

La belle blonde se tourna vers sa mère et l'embrassa langoureusement, palpant ses fesses d'une main et un de ses seins de l'autre, avant de lui répondre.

- Il faut dire que j'aime vraiment tes cadeaux mère... C'est comme si j'avais retrouvée des jouets que j'avais perdue il y'a longtemps... Je me lasse vraiment pas de les sauter ♥ Et puis elles sont plutôt résistantes aussi, ça change des filles qui finissent brisées au bout de deux jours seulement ♥

Si la mémoire de Illyana n'avait pas été ravivée en présence de Alice et Ayano, cela ne l’avait pas empêchée de se sentir de nouveau entière à leur coté, la sortant de sa dépression par la même occasion. Depuis lors, Illyana avait retrouvée toute sa fougue habituelle et attendait impatiemment le jour où ses deux jouets oublieraient définitivement leur ancienne vie. Après quelques secondes encore sur le sexe de Illyana, Sayuko finit par changer de membre, prenant en bouche celui de sa mère pour lui faire subir le même traitement qu'à celui de sa sœur, à qui elle offrit une longue et sensuelle masturbation. Celle-ci finit d'ailleurs par lui caresser de nouveau la tête, son autre main toujours sur le cul de Sarah.

- Et puis cette pauvre petite était affamée, je ne pouvais pas la laisser dans cette état~

Même si Sayuko n'était pas vraiment la fille de Sarah, que ce soit par lien Formien ou par lien de sang, elle la considérait comme telle, depuis qu'elle l'avait plus ou moins adoptée. Et puis ce n'était pas tellement faux non plus. Après tout, sa mère biologique l'avait en quelque sorte abandonnée pour définitivement s'abandonner à la luxure. Dans tout les cas, les autres Cérébrates considéraient l'adolescente comme une petite sœur à l’appétit sexuel insatiable.
Journalisée

Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 590



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Janvier 03, 2018, 09:13:04 »

Ilyana était une Cérébrate très particulière. Sarah n’arrivait encore pas vraiment à s’expliquer pourquoi la Cérébrate n’arrivait pas, malgré les efforts d’Abathur, à se relier au sein de la Nuée. C’était une incohérence rare, qui n’était d’ailleurs jamais arrivée, et que Sarah ne s’expliquait pas. Elle-même avait pourtant accès sans difficulté aux pensées d’Ilyana, et elle soupçonnait que sa dépression était liée à cette incapacité à se lier avec la multitude. Elle était une étrangère dans ce vaste monde, puisqu’elle n’était pas reliée au reste. Tout ça devait être lourd à porter pour elle. Partant de là, Kerrigan était ravie que ses cadeaux aient pu entretenir la flamme de la femme. En fait, c’était aussi pour ça qu’elle était heureuse de les voir toutes les deux. Sayuko était très particulière, un cas également atypique au sein de la Horde, une humaine totalement dévouée à la Horde, qui avait subi des modifications génétiques et des mutations pour en faire une pondeuse d’exception.

Elle s’attaqua rapidement à la queue de Sarah, suçant le membre de la Reine des Lames, qui retourna embrasser les lèvres d’Ilyana, sentant ses mains griffues palper ses fesses et ses seins. D’une main, Sarah agrippa les cheveux de Sayuko, et, de l’autre, caressa les fesses de la Cérébrate.

« Oui, je suis très heureuse de te voir comme ça, Ilyana. Et, d’ailleurs… »

Sarah embrassa à nouveau la femme, puis tira doucement sur les cheveux de Sayuko. Sa queue était bien tendue, tout comme celle d’Ilyana, et Sarah Kerrigan transmit rapidement ses ordres. Peu de temps après, sa queue s’enfonça dans le vagin de la femme, et Ilyana, se glissant dans le dos de Sayuko, la pénétra à son tour par les fesses. Prise en sandwich par les deux puissantes Formiennes, Sayuko était comblée, son corps filant d’avant en arrière, les mains de Sarah caressant ses cuisses, glissant sur la combinaison en latex, la faisant crisser le long de ses doigts.

Tout en faisant cela, en la pénétrant joyeusement, Sarah l’embrassait, et, après un long échange, où sa langue joue avec celle de Sayuko, précisa à Ilyana ce qu’elle entendait faire :

« Je… Je vais affecter Sayuko à ton assistance… Elle veillera sur tes deux amantes, hmmm… Elle les éduquera pour en faire tes concubines, hmmm… !! »

Sarah ne comptait plus le nombre de fois où elle avait ainsi pénétré Sayuko, se perdant longuement en elle, mais c’était toujours aussi bon. Son corps avait été façonné, amélioré, muté, pour servir à des fins sexuelles. Lui faire l’amour, c’était donc toujours particulièrement jouissif !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox