banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Sous la lumière de la lune. [validemonisee]  (Lu 375 fois)
Natacha Landefeld
Créature
-

Messages: 55



Voir le profil
Fiche
Description
Lycanthrope grincheuse et violente, amatrice de rock.
« le: Décembre 20, 2017, 04:49:46 »

Identité : Natacha Landefeld.
Âge : 22 ans.
Sexe : Féminin.
Race : Créature.
Sexualité : Hétéro selon elle, et vierge.
Formes :Lycanthropie (SFW)
Bonus SFW :Bonus Bonus

Résumé

D’accord, vous n’avez pas forcément envie de faire une partie de chasse ce soir. Ça ne fait rien. Tout ce que vous avez à savoir, c’est qu’une jeune fille mignonne et svelte comme Natacha peut cacher pas mal de choses sous ces cheveux courts de blondinette. Alors, ne vous fiez pas à ce nez mutin piqueté de tâches de rousse, ces lèvres fines et ce petit visage mignon, cela peut vous jouer des tours.

Observez plutôt ce piercing aux oreilles, ces habits hard rock et son air grincheux, puis posez-vous la question si vous faites bien de vous en approcher. Car oui, ça mord, et avec violence. Surtout les jours de pleine lune où ses jolies hanches se transforment pour devenir une lycanthrope au pelage argenté, aux yeux rougeoyants et à l’instinct bestial.

Ok, vous voulez voir la bête dans son environnement naturel ? Lancez une de ses musiques favorites, détendez-vous, et laissez-vous couler dans l’ambiance.


La chasse va débuter, attrapez votre gros calibre et admirez la vue.

Commençons par vous assigner un rôle dans cette histoire. C’est obligatoire, ouais, et ça donne un côté rock’n’roll au récit. Vous allez être le chasseur, et comme tout ceux de votre espèce, c’est simple, vous allez chercher une proie. De préférence, une belle demoiselle, jeune à la chair fraiche, joli minois, poitrines et hanches à tomber par terre. Eh bien oui, vous êtes le prédateur et vous aspirez à un gibier de premier ordre. Certes ce n’est pas très élégant de présenter ça ainsi, mais hé, pour ce soir, oubliez un peu les conventions et enfilez votre costume de chasse.

Tout à fait, on est en soirée, malin que vous êtes. Il est tard, la populace dine devant la télé, ou bien s’endort devant un talk-show débile, et vous vous dirigez vers ce quartier résidentiel de Seikusu, où les prix sont tellement abordables, que les habitants sont pour la plupart des étudiants. C’est l’hiver et il fait déjà nuit, vous n’avez qu’à plus vous faufiler dans le parc en contrebas du premier immeuble que vous trouvez, en évitant soigneusement les halos des réverbères car vous êtes un expert de la chasse, n’oubliez pas. Et comme vous êtes confiant, votre but va être de débusquer une étudiante à la chair fraiche. Ou un étudiant hein, c’est selon les goûts.

En tout cas, vous remarquez de suite que personne ne dort dans cet immeuble, étant donné que toute les fenêtres sont illuminées. Ces petits carrés lumineux, ça ressemble un peu à des cages, vous ne trouvez pas ? C’est le moment d’aller voir ce qu’elles contiennent, et comme vous êtes un prédateur incroyable, vous vous hissez à une des fenêtres du première étage. Ah non, là ce sont deux étudiants en pleine copulation, pas vraiment votre tasse de thé. Montons d’un étage et, dommage, c’est une ménagère occupé à manger devant un sitcom. Aïe, ce n’est pas terrible comme début.


Ne perdez pas espoir, vous allez bien débusquer quelque chose.

Ah tiens, votre œil est attiré par une lumière brusquement apparu à une vitre adjacente. Allez-y enfin, vous êtes là pour ça, après tout. Et c’est là que ça devient intéressant. Dans l’appartement, vous voyez débouler une jeune femme, sûrement la vingtaine, blonde avec les cheveux courts. Habillée avec une veste en cuir d’où dépasse un pull avec l’inscription "The Clash", jean bleu délavé et bottes montantes noirs, elle vient de balancer son sac à main et ses clés sur le lit. Pas mal, mais elle sort des années 70 pour être fringuée comme ça ?

D’ailleurs à peine rentrée, la voilà qui allume sa chaine HI-FI où se déclenche une musique rockabilly que vous n’aviez jamais entendu. Chacun ses goûts, puis hé, vous n’êtes pas vraiment là pour ses goûts musicaux, soyez un peu honnête. Ah, elle s’approche de la fenêtre pour regarder la pleine lune dehors. Pas mal, elle est carrément mignonne. Des tâches de rousseur sur un nez en trompette, des lèvres très fines, deux piercing à l’oreille droite, une peau délicate et de magnifiques yeux bleus. Cette fois c’est sûr, c’est la proie qu’il vous faut.

Hé, attention, elle vient d’ouvrir la fenêtre juste sous votre nez. La vache, un peu plus et vous étiez repéré. Ça la fout mal pour un chasseur. Bref, cette fille n’est pas bien dans sa tête, non ? Ouvrir la fenêtre en plein hiver, il doit y avoir un truc qui cloche dans son crâne. Enfin, peu importe, après tout quand elle se tourne, vous remarquez qu’elle a un beau petit fessier. Sa poitrine est loin d’être exceptionnelle, mais vous êtes carrément attiré à la vue de ses hanches. Pas de honte à avoir, elle est canon, c’est tout.


Uncaged. Attention aux morsures.

Cela dit, maintenant que vous avez oublié toutes vos manières et que vous admirez la vue à travers la fenêtre ouverte comme un pervers, quelque chose d’intéresse se trame. Et oui, vous ne rêvez pas, mais cette femme est en train de se déshabiller. Passé la joie du début, ça semble étrange non ? Retirer la veste d’hiver passe encore, mais le pantalon, le pull et… Tout le reste y passe en fin de compte, et la voilà dans la plus simple appareil sous vos yeux. Ce n’est pas comme si ces fesses n’étaient pas superbes à voir, mais elle ne voudrait pas se tourner ? Juste par esprit de curiosité.

D’ailleurs, vous remarquez qu’elle a quelques grains de beauté dispersés dans le dos et qu’elle porte une vieille cicatrice sur le bras droit. Ça a dû sacrément faire mal ce jour-là, on dirait que son biceps a été littéralement lacéré. Attendez… Vous avez rêvé ou bien il  vous a semblé voir les vertèbres de son dos mouvoir sous la peau ? Ah non, ce n’était pas une impression. Alors là, c’est un spectacle qui vous sidère complètement lorsque cette jeune fille s’effondre au sol et que vous avez commencé à entendre de sinistres craquement osseux.

Ça devient carrément flippant. Vous aviez beau la trouver sexy quelques instants plus tôt, c’est devenu difficile de ne pas être dégoûté en voyant ses os changer de place et ses membres s’étirer pour prendre de nouvelles formes. Et pourquoi sa peau devient sombre comme ça ? Vous retenez un juron en voyant son épiderme si douce se couvrir d’une fourrure argenté épaisse, grandissant en une crinière par endroit et se terminant par une queue touffue. La chaine joue maintenant une autre musique, ce qui donne un côté carrément surréaliste à la scène.

Juste quand vous estimez qu’il serait peut-être temps de partir, la jeune fille, ou bien la lycanthrope qui la remplace, se tourne brusquement vers la fenêtre et vous fixe de ses yeux désormais rouge sang. Ouais, là, c’est le moment de vous barrer. Et vous qui pensiez être le chasseur ce soir, vous voilà à courir à toute jambes, filant à travers le parc sans même vous préoccuper d’être vue. Vous n’osez vous retourner que brièvement au milieu de votre course pour voir une forme noire sauter des deux étages de l’immeuble et disparaitre au milieu d’une ruelle sombre.


A tale of a wild beast.

Quelle frousse. Cette fille vous intéresse toujours, vous êtes un héros surmontant tous les dangers après tout, mais aussi courageux que vous êtes, vous allez quand même attendre quelques jours avant d’enquêter sur elle. Et en plein jour de préférence. D’un coup, vous voilà à la fois chasseur et détective privé, magnifique non ? Fort heureusement, vous avez un bon contact qui vous a procuré un dossier bien dodue sur son compte.

A priori, elle s’appelle Natacha. Elle n’est pas japonaise d’origine car son père, qui l’a élevé seul et qui n’a plus beaucoup de contacts avec elle, est venu travailler dans ce pays en venant d’Allemagne. Elle était plutôt une fille modèle jusqu’à 16 ans, bonne élève, sage, des couettes et un uniforme scolaire impeccable. Malheureusement pour elle, il y a eu cet accident quand elle avait cet âge, une sorte d’agression avec des punks à chiens qui l’aurait attaqué et l’ont envoyé à l’hôpital. Carrément. Sauf que vous êtes un sacré investigateur, et que la jeune fille n’a pas tout dit à la police. En vérité, elle s’est presque fait arracher le bras par une bestiole ressemblant à un loup, du moins, il semblerait.

Et oui, en pleine ville, mais hé, les accidents surnaturels sont assez courants non ? Depuis, la créature a disparu, mais elle a changé. Son corps est devenu plus agile et plus fort, ses sens sont plus aiguisés, bref, elle est physiquement au-dessus du niveau humain. Ah et, petit détail, c’est une lycanthrope. Exit la petite fille sage, cet évènement l’a changé définitivement pour ce qu’elle est désormais, une femme introvertie et peu sociable, même carrément misanthrope, amatrice de vieux rock et de vodka. Détail important, étant donné que vous la verrez souvent affublé d’écouteurs où résonne des musiques entrainantes. En plus, ça évite de parler aux gens.

Passant de petits boulots en job merdiques, la voilà qui vient de décrocher un poste de cuisinière au lycée Mishima. C’est probablement une bonne occasion d’avoir un travail peinard, même si son physique lui vaudra sans doute d’être prise pour une élève. Après tout, vous vous souvenez bien de ces jolies petites fesses coincées dans le jean ? Si, si. Le problème, c’est que Natacha a carrément du mal à juguler son instinct animal et à retenir sa transformation lors des émotions fortes. Sans parler des nuits de pleine lune, hein. Ce qui la rend même grincheuse, et parfois violente au moindre contact social.


So put your glasses on ; nothing will be wrong.

Ouais, ça mord. Vous aimez ça ? Tant mieux. Cela dit, abandonnez ce rôle de chasseur, ça ne vous va pas très bien. Et puis, on peut passer facilement de chasseur à proie. Pensez bien à suivre ce conseil la prochaine fois que vous vous baladerez à la tombée de la nuit sous la lune. Restez sur la route, enfilez-vous une bonne musique sur les oreilles, et tranquillisez-vous. Mais surtout, surtout, une chose très importante. Demandez-vous bien, qui chasse qui ?
« Dernière édition: Janvier 20, 2018, 08:18:07 par Natacha Landefeld » Journalisée
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #1 le: Décembre 20, 2017, 05:02:51 »

** nyuf.
Journalisée

(´・ω・`)
Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2848


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Décembre 20, 2017, 05:15:54 »

Bienvenue Grimaçant
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Jésus Christ
Avatar
-

Messages: 7



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Décembre 20, 2017, 05:47:12 »

Bienvenue !
Journalisée
Alex Stark
Créature
-

Messages: 42



Voir le profil
Fiche
Description
Descendant direct du célèbre Tony Stark, créateur et premier pilote d'Iron Man.

A conçu, de A à Z, lui même l'armure Iron Man qu'il pilote. Gràce à son réacteur ARC, implanté dans son torse, manie quelques sorts de magie de lumière.

Aurait dû arrivé à Seikusu, mais s'est retrouvé catapulté sur Terra, où il s'est vu transformé en lycan.
« Répondre #4 le: Décembre 20, 2017, 07:07:04 »

Heu... Hôte-moi d'un doute, mais si tu te transforme en louve-garou, tu serais pas une créature, plutôt qu'une humaine ? ôo (Certes toi, tu te transforme lorsque c'est la pleine lune, alors que moi, je contrôle (à peu près) mes transformations, mais bon.)

Bref, bienvenue. ^^
Journalisée


Couleur Alex : Azur ; Pensées entre *
Couleur Iron Man : Bleu marine
Couleur JARVIS : Turquoise

Pour la liste de mes perso : ici
Alix et Nox
Dieu
-

Messages: 46



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Décembre 20, 2017, 07:32:37 »

Chouette fiche, chouette musique !   Sourire

Bienvenue !
Journalisée

Natacha Landefeld
Créature
-

Messages: 55



Voir le profil
Fiche
Description
Lycanthrope grincheuse et violente, amatrice de rock.
« Répondre #6 le: Décembre 20, 2017, 08:45:55 »

A vrai dire, j'ai hésité sur la race aussi. Comme à la base, c'est une humaine, mais qu'elle est devenu une créature... Bref, Connor a tranché donc ce sera créature.  Grimaçant

Et merci pour les rebienvenues !
Journalisée
Grayle le pérégrin
Humain(e)
-

Messages: 289



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Décembre 20, 2017, 09:43:01 »

Je plussoie la musique ! super agréable !
Journalisée
Natacha Landefeld
Créature
-

Messages: 55



Voir le profil
Fiche
Description
Lycanthrope grincheuse et violente, amatrice de rock.
« Répondre #8 le: Décembre 20, 2017, 11:05:10 »

Les musiques dont le nom contient "Moon" sont dans "An american werewolf in London". Que je ne peux que conseiller si vous aimez les films d'horreurs avec humour british !
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox