banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Première visite médicale [Camille Catalino]  (Lu 513 fois)
Camille Catalino
Humain(e)
-

Messages: 29



Voir le profil
FicheChalant
Description
Ancien petit malfrat, depuis qu'il a violé une fée, Camille a été puni de revivre son adolescence en temps que demoiselle... Apprendra-t-il de ses erreurs ? Sera-t-elle une adorable demoiselle ?
« Répondre #15 le: Février 09, 2018, 12:17:11 »

Elle sucait avec attention, et commençait même à faire des vrais efforts pour être à la hauteur de... De elle ne savait pas trop, mais elle comptait bien être à cette hauteur ! Elle faisait des efforts comme elle n’avait jamais fais, et on pouvait dire que c’était à récompenser. C’était rare que les jeunes demoiselles comme elle fasse autant d’efforts, surtout quand elles découvraient tout juste cela ! Visiblement, les doutes pouvaient s’envoler, elle pourrait se faire prendre par des ravisseurs, piégée dans un mur, et servir d’onahole pour tout les mecs qui passeraient dans le coin ! Cela serait une excellente idée, n’est-ce pas ? Bref, bon, cela n’allait pas encore arriver, bien que cela serait une excellente idée... Concentrons-nous sur ce qui se passait maintenant. Ainsi, elle écouta les déclarations :

« C'est bien ma chérie... tu as bien fait ton travail. Maintenant... c'est à moi de te faire plaisir. »

« Mmmh ? »


C’était fini ? Oh, quel dommage... Elle avait fait un grand effort pour sucer, et elle avait vraiment apprécié cela, bien que... Bah ce qui était dommage, c’est qu’elle n’avait pas eu de fin à cette histoire. C’est à dire, elle avait léché les doigts oui, mais il n’y avait pas eu de conclusion. Le final était un peu décevant. Bref, quoiqu’il en soit, c’était fini, c’était fini. Elle avait léché avec une grande attention, et elle se sentait encore toujours aussi bizarre, elle sentait toujours une envie, un plaisir, un plaisir qui lui manquait... Et heureusement, et bien, l’infirmière était encore là pour elle. C’est là qu’on voyait la gentilesse extrême d’une femme, n’est-ce pas ?

« Tu es vraiment mouillée dis moi. Je dois te faire beaucoup d'effet... Huhu. »

« Haaan... »

Elle fit un soupir de plaisir, quand elle commença à se faire tripoter... Bon sang, elle aimait se faire tripoter, manipuler, se sentir comme une petite poupée, comme un petit jouet qu’on utilisait... C’était comme ça, pensait-elle, qu’une femme devait être traitée. Comme un objet... Et elle aimait être un objet, là, entre les mains de cette infirmière. Elle s’imaginait, comme ça, n’ayant pas de choix, pas de volonté propre, juste être utilisée... Son esprit s’emballait dans son plaisir, peut-être un peu vite, d’ailleurs. Sans doute qu’en réfléchissant un peu, elle se calmerait... Mais elle n’était pas en mesure, ni en envie de réfléchir... Et oui, elle n’avait pas envie de réfléchir, de se poser et de penser rationnellement ! Au contraire même !

« Dis moi de quoi tu as envie ma puce. Tu veux que je te touche plus ici ? Que je te lèche ? Que je revienne m'occuper de tes seins ? Que je fasse encore goûter à ma langue ? Tu n'as qu'à demander, et je m'exécute. »

« Je... »


Elle n’arriva pas dans un premier temps à finir sa phrase... Pourquoi cela ? Et bien, elle réfléchissait donc à ce qu’elle pourrait demander... Et si elle était encore un homme, elle aurait eu plein de demandes possibles, vraiment... Mais là, le soucis, c’est qu’elle ne savait pas. Bien sûr, ses seins lui avaient fait plaisir, mais de toute façon, elle les estimait trop petit pour vraiment être intéressant. Donc... Cela servait à rien de les mettre en avant... Après, elle avait quand même ressendit du plaisir... Bref, elle comprenait pas trop ce qu’elle pourrait demander pour véritablement avoir du plaisir... Elle déclara alors, assez timidement, d’ailleurs.

« Je ne sais pas, allez-y... Faites ce que vous voulez... J’ai adoré sucé mais je sais pas grand chose d’autres »

Elle ne savait pas... Franchement, elle avait sortie même totalement inconsciemment le fait qu’elle aimait sucer, d’ailleurs. Elle venait tout juste de le découvrir, vous comprenez ? Donc, c’était sorti un peu naturellement, sans qu’elle puisse réfléchir vraiment ? Est-ce que la fameuse infirmière allait en profiter... Sans aucun doute ! Cela serait stupide de ne pas en profiter, après tout, la fameuse Camille était quand même là pour améliorer ses talents, donc, il fallait bien qu’elle fasse des efforts. Le soucis, c’est que ne se rendant pas compte véritablement de ce qu’elle pouvait apprendre à faire, et bien, elle ne savait pas quoi demander. Un peu comme si vous étiez inviter dans un restaurant, mais que vous ne connaissiez pas les plats proposés.

« Ou bien, je sais pas... Demander moi de faire quelques choses. J’ai envie un peu de découvrir, je ne m’y connais pas... »

En effet ! Enfaite... Si... Elle avait des connaissances, mais des connaissances... D’homme. Elle savait qu’une femme était soumise, obéissante, et devait ce que l’homme voulait. L’homme, ou plus généralement le dominant... Et elle ne savait pas. Elle ne savait pas, mais elle se sentait pas du tout comme dominante. Enivrée par le plaisir, l’envie de découvrir, elle ne se sentait pas du tout comme une dominante, mais plutôt tout l’inverse, comme une dominée... Alors, elle n’était pas sûre, peut-être qu’après, elle allait se rendre compte de ce qu’elle disait et faisait, et vouloir retrouver son caractère de dominante virile... Mais pour le moment, ce n’était pas du tout, mais alors pas du tout le cas... Donc, elle demandait de savoir ce qu’elle devait faire, comme la petite salope soumise qu’elle était entrain de devenir.
Journalisée

Ceci est un double compte de Cassandre Harmington. Si vous êtes intéressés pour un RP ou pour demander quelques choses par MP, veuillez l'envoyer sur le compte principal. Merci =D !
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 232


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #16 le: Février 13, 2018, 07:08:43 »

Shiro sent que Camille est une soumise, elle a de l’instinct pour ce genre de choses. Et la lycéenne confirme son intuition en lui demandant de faire d’elle ce qu’elle veut, ou bien de lui donner des ordres. Il n’en faut pas plus pour que l’esprit pervers de l’infirmière ne se mette à carburer à plein régime.

« Tu veux que je te commande ? Très bien. Hhhmmm… par quoi vais-je commencer ? »

Elle lui a déjà fait sucer ses doigts, alors maintenant, que peut-elle faire de cette nouvelle soumise ? Il y a de nombreuses possibilités, toutes aussi perverses que plaisantes, mais il ne faut pas oublier que Camille est une débutante, alors il faut y aller doucement.

« Bon… d'abord… je veux que tu me parles un peu de tes fantasmes. »

C’était une chose qu’elle demandait souvent aux nouvelles visiteuses de son infirmerie.

« A ton âge, tu as déjà du faire des rêves érotiques ou avoir envie d’essayer quelque chose qui t’excite. Dis moi ce que c’était. Pendant ce temps… »

Shiro pose ses doigts contre la petite culotte blanche de la jeune fille, caressant l’endroit déjà marqué par une belle trace de mouille. Elle prend bien soin de la toucher lentement et délicatement pour que le plaisir la gagne progressivement plutôt que de la noyer d’un seul coup.

Savoure ma puce… savoure le plaisir.

Pendant qu’elle la caresse, Shiro se demande ce qu’elle lui fera après. Elle réalisera probablement ses fantasmes si c’est faisable, sinon elle lui mettra peut-être une culotte dans la bouche. Soit sa culotte blanche, soit la culotte noire sexy qu’elle porte. Mais surtout, l’important c’est de la rendre folle de désir pour ensuite en faire une parfaite soumise, et surtout en faire une patiente régulière de son infirmerie.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Camille Catalino
Humain(e)
-

Messages: 29



Voir le profil
FicheChalant
Description
Ancien petit malfrat, depuis qu'il a violé une fée, Camille a été puni de revivre son adolescence en temps que demoiselle... Apprendra-t-il de ses erreurs ? Sera-t-elle une adorable demoiselle ?
« Répondre #17 le: Février 22, 2018, 12:02:08 »

Elle devait être commandée, utilisée, jouée avec comme une vulgaire poupée... Voilà comment elle avait traitée les femmes à l’époque où elle était un homme... Et voilà comment elle avait envie d’être traitée, d’être utilisée. Cela l’excitait, et tout son corps en témoignait, vu qu’elle était quand même chaude comme la braise, et qu’elle mouillait littéralement. C’était quand même important, et c’était assez facile à voir. Bref, en un mot comme en cent, elle était une masochiste, une soumise, et bien sur, bientôt, une future pute de qualité. Sans doute que la fameuse infirmière commençait d’ailleurs à voir cela, chez la fameuse Camille. Elle était timide que par inexpérience, et elle allait sans doute s’améliorer avec le temps...

« Tu veux que je te commande ? Très bien. Hhhmmm… par quoi vais-je commencer ? »

Camille écoutait bien sagement, obéissante, prête à agir suivant ce qu’on lui demanderait. Elle ne savait pas encore justement ce qu’on allait lui demander... Mais elle était prête ! Ou peut-être pas... Car elle ne s’attendait pas à ça :

« Bon… d'abord… je veux que tu me parles un peu de tes fantasmes. »

« Ah ! Euh... »


Fantasmes... Elle en avait, totalement. Mais quand elle était un garçon. Et il faut bien l’avouer, ce n’était pas des choses soft. De même, amateur de manga érotique, de hentai, elle avait eu, à l’époque où elle était un « il », et bien, de très nombreux fantasmes qui n’étaient pas forcément possible physiquement parlant, c’est comme ça. Physiquement, biologiquement, etc... Et puis, surtout, une chose qu’elle pouvait remarquer, c’est qu’à chaque fois, dans ses fantasmes, la fille prenait... Cher, on pouvait bien le dire. Et voilà que maintenant c’était elle la fille... Et que l’idée que la fille prenne cher l’excitait toujours autant ! Bon sang, elle pouvait pas en parler, elle passerait pour une folle, surtout que...

« A ton âge, tu as déjà du faire des rêves érotiques ou avoir envie d’essayer quelque chose qui t’excite. Dis moi ce que c’était. Pendant ce temps… »

« … mmh...  »

Avait-elle des fantasmes ? « Il » avait des fantasmes... Mais elle ? Elle ne savait pas. Elle n’en n’avait pas trop... Surtout que c’était difficile de se concentrer... Quand elle se faisait caresser l’intimité... Bon, sang, c’était très déroutant, et très difficile de se concentrer avec tout ça... Mais bon sang, encore une fois, elle n’allait pas refuser à ce traitement de luxe qu’elle recevait. Elle en demandait, et en redemendait, sans hésitation. C’était plaisant, agréable... Bref, tout ce qu’elle voulait... Et elle comptait bien en recevoir encore plein... Mais bref, quoiqu’il en soit, la fameuse Camille commença à parler...

« Je... J’ai rêvé une fois d’une femme qui était attachée, immobilisée... Et qui était utilisée, ainsi, par les gens qui passait... C’était excitant, car elle pouvait ni voir, ni entendre... »

Elle avouait un fantasme masculin qu’elle avait... Mais autrefois, quand elle avait des fantasmes masculins, des rêves érotiques, et bien, elle était l’homme qui profitait de cette femme. Mais la dernière fois qu’elle l’avait eu, maintenant devenue une fille... Et bien, elle devenait la femme qui subissait cela, et cela l’excitait tout autant. Comme si elle était à la fois toujours la même personne, mais une personne différente, que ses fantasmes étaient toujours similaire tout en étant fortement différent... C’était extrêmement troublant, elle devait bien l’avouer. Qu’est-ce que faisait son cerveau ? Et pourquoi elle en parlait... Elle ne savait pas, mais bon, de toute façon, c’était dit... Elle déclara néanmoins après ce qu’elle avait dit...

« C’est chelou hein... Ahah... Mmmh... »

Elle gémissait de plaisir, après ce petit rire et l’aveu de ce rêve érotique. C’était quand même fou, qu’elle en parle comme ça... Mais elle se sentait bien. L’infirmière était une dame gentille, et bon sang, alors que sa vie était sans dessus dessous ses derniers temps, et bien, cela lui plaisait de justement sentir sa situation un peu se... Se... Comment dire... Devenir plus « normal », que tout devienne plus compréhensible... Bref, qu’elle puisse commencer à apprécier le fait qu’elle devenait une fille. Que son corps avait des sentiments et des réactions différentes et parfois proche de son ancien corps... Bref, vous avez compris. Elle avait changée, et grâce à l’infirmière, elle était plus en confiance qu’autrefois... La preuve, elle avait même réussi à parler de justement, ce fantasme érotique... Elle l’aurait pas fais autrefois, cela, je peux vous l’assurer !
Journalisée

Ceci est un double compte de Cassandre Harmington. Si vous êtes intéressés pour un RP ou pour demander quelques choses par MP, veuillez l'envoyer sur le compte principal. Merci =D !
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 232


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #18 le: Février 25, 2018, 06:53:52 »

Maintenant que Shiro tient Camille entre ses griffes, elle ne compte pas la laisser filer. Mieux encore, elle veut la pousser au-delà de ses retranchements et lui faire goûter à une première expérience sexuelle délicieuse. Et pour commencer, elle veut connaître ses fantasmes. La lycéenne lui avoue avoir déjà rêvé d’une femme attachée et utilisée dans la rue par les passants.

« Oh, je vois… »

C’est assez osé pour une jeune fille, mais très intéressant à explorer pour l’infirmière.

« Ne bouge pas, je reviens. »

Elle laisse sa patiente de côté une minute et revient rapidement avec du matériel : deux paires de menottes doublées de fourrure, un bandeau en soie et un baladeur MP3 avec des écouteurs sport. Ecouter Camille lui parler de son fantasme a rappelé à Shiro sa première rencontre avec Tessia, et la façon dont elle l’avait privée de tous ses sens.

« Je vais te faire essayer quelque chose. Si jamais tu as l’impression que je vais trop loin, tu n’auras qu’à me le dire. »

L’infirmière commence par attacher les poignets de la jeune fille aux montants du lit avec les menottes, lui attache le bandeau autour des yeux et lui met un premier écouteur dans l’oreille.

« Si tu veux que j’arrête, le mot de sécurité est Cannelle. »

Shiro passe le deuxième écouteur à Camille, puis lance la lecture sur le baladeur. L’appareil contient une séquence de cinq minutes de différents bruits de plaisir, qui va se jouer en boucle jusqu’à ce que quelqu’un appuie sur le bouton Arrêt. Les écouteurs ne peuvent pas tomber même si la lycéenne remue la tête, et le nœud du ruban tiendra même si elle s’agite. En clair, elle est maintenant totalement prisonnière de son amante.

Shiro se lèche les babines en voyant Camille prisonnière de la sorte, incapable de repousser ses assauts.

« Et maintenant ma chérie, prépare toi à monter au paradis. »

L’infirmière glisse deux doigts dans la chatte humide de sa jeune patiente et se met à la masturber vigoureusement, tandis que son autre main s’occupe de malaxer sa poitrine. Un plaisir incroyable lui est offert, et il ne s’arrêtera que quand elle aura prononcé le mot de sécurité.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox