banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: D'une rondeur délicieuse [Anaëlle Debu]  (Lu 125 fois)
Mira Crone
Humain(e)
-

Messages: 215



Voir le profil
FicheChalant
Description
Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.
« le: Décembre 15, 2017, 07:16:34 »

A son arrivée sur Terre, Mira n’avait qu’une idée en tête : capturer le criminel Inferno mort ou vif, peu importe les moyens à déployer. Obsédée par cette mission, elle avait ignoré tout le reste, y compris les besoins de son corps. Mais après avoir perdu sa virginité avec Eris Langnar et rejoint la classe sexuelle de Myumi Ichtora, ses objectifs avaient changé. Désormais, Inferno n’avait plus autant d’importance, et même si elle n’arrêtait pas de le chercher pour autant, elle préférait de loin une nuit d’amour à une nuit de chasse et d’enquête.

Selon l’accord qu’elle avait passé avec Myumi, Mira se devait d’expérimenter tous les aspects de la sexualité et de coucher avec tous les types de partenaires. Ainsi, elle était déjà allé en cours sans porter de sous-vêtements sous son uniforme, avait fait l’amour dans des lieux insolites comme des toilettes ou dans une ruelle, avait essayé le SM et bien d’autres choses, avec des garçons et des filles. Et son apprentissage n’en était encore qu’à ses débuts.

Récemment, Mira avait jeté son dévolu sur une autre élève du lycée nommée Anaëlle Debu. Cette jeune fille était difficile à rater car elle était l’une des rares filles de l’établissement à ne pas être toute fine. Toujours souriante, serviable, intelligente, en harmonie avec son corps malgré tous ceux qui se moquaient de ses rondeurs, c’était vraiment une personne géniale. La mercenaire avait été séduite par ses courbes généreuses et sa gentillesse, et rêvait d’en faire sa prochaine partenaire sexuelle. Après avoir obtenu l’accord de sa maîtresse pour coucher avec elle, il ne lui restait plus qu’à choisir comment elle allait l’aborder.

Ce jour-là, la classe de Mira et celle d’Anaëlle avait un cours de sport commun, plus précisément un cours de natation. Après un incident lors du dernier cours, il avait été décidé que garçons et filles seraient séparés à la piscine, permettant ainsi à deux classes de partager leur cours. Mira était avec les filles de sa classe, mais elle ne perdait pas Anaëlle des yeux. Son maillot de bain scolaire était si serré qu’il faisait ressortir sa poitrine et ses fesses rondes, de quoi faire saliver la mercenaire.

C’est aujourd’hui. Je l’aurai aujourd’hui.

L’envie de la jeune fille envers sa camarade était au plus haut. Dans sa tête, elle commença à dresser un plan des différentes façons dont elle pourrait isoler sa cible pour ensuite la charmer. Mais elle fut tellement absorbée par ce plan qu’elle en oublia, ce qui lui valut un rappel à l’ordre des professeurs.

« Mira, qu’est-ce que tu attends ? C’est ton tour ! »

« Hein… ah oui ! Pardon madame. »

Mira revint à la réalité et s’appliqua pour le cours, ne voulant pas donner une mauvaise image d’elle à Anaëlle, mais quand elle sortit de la piscine après sa première longueur, elle vit que la jeune fille était aux prises avec d’autres filles qui ne lui voulaient visiblement pas du bien.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Anaëlle Debu
Humain(e)
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Décembre 20, 2017, 07:11:49 »

Anaëlle était une élève assez discrète  qui ne faisait pas beaucoup parler d’elle même si tout le monde la remarquait, on ne pouvait pas vraiment la rater au vu de sa corpulence. Même si on lui faisait très souvent des remarques, parfois des insultes, elle n’y faisait pas attention, elle aimait ce qu’elle était et assumait très bien ses formes. Et puis même si certains ne l’aimaient pas pour ça, d’autres appréciaient bien ses formes même si c’était plus parce que ses seins étaient de taille plus que généreuse. Elle était habituée et avait appris à e plus faire attention à ceux qui ne l’acceptaient pas comme elle était.

Aujourd’hui c’était le jour du cours de sport, ce trimestre c’était natation, Anaëlle aimait plutôt bien cette activité. Malgré ce que l’on pouvait penser en la voyant, la jeune fille n’était pas forcément mauvaise en sport, seule la course lui posait problème quand il était question d’endurance mais pour tout le reste elle se débrouillait très bien. Pour ce qui était de la natation, c’était un des sport qu’elle réussissait le mieux, dans l’eau elle sa masse n’avait pas le même impact et même ses gros flotteurs ne la gênait pas trop.

Le cours se passait bien et elle avait été l’une des premières à passer et à faire sa longueur, c’était la professeur de l’autre classe qui s’occupait des filles et elle l’avait sans doute passer dans les premières pour l’humilier avec un temps de nage très mauvais mais il y avait déjà plusieurs autres filles avec un plus mauvais temps qu’elle alors qu’elles étaient nettement plus fines qu’elle alors c’était plutôt raté. Elle avait remarqué une fille de l’autre classe qui passait son temps à la regarder bizarrement jusqu’à même oublier de plonger quand ça avait été à son tourais elle ne voyait pas de mépris ou de dégoût comme les autres.

Forcément, d’autres filles de l’autre classe étaient venu pour l’embêter en lui disant des choses méchantes, celles qui se sentaient humiliées d’avoir fait un plus mauvais temps qu’elle. Elle n’y prêta pas attention et les laissait parler sans rien dire, elles ne pouvaient rien faire de spécial de toute façon.
Journalisée
Mira Crone
Humain(e)
-

Messages: 215



Voir le profil
FicheChalant
Description
Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.
« Répondre #2 le: Janvier 03, 2018, 09:46:26 »

Mira avait toujours un œil sur Anaëlle, guettant le moment où elle pourrait l’aborder, et elle vit que sa cible avait des prises de bec avec un groupe de filles qui n’arrêtaient pas de lui envoyer des vacheries, principalement des choses en rapport avec son poids. La jeune fille connaissait bien ce genre de choses : lors de son arrivée au lycée, les autres élèves avaient pris peur à cause de son intelligence bien supérieure à la leur, et ils l’avaient vite prise pour cible en la traitant de moche, de coincée et de planche à pain. C’était une façon pour eux de se rassurer, ils se fichaient bien du mal qu’ils faisaient. L’adolescente se souvenait encore à quel point elle en avait souffert à l’époque, elle n’allait pas laisser faire sans rien dire, surtout si ça visait la personne qu’elle cherchait à mettre dans son lit.

Mira alla se joindre au petit groupe pour faire cesser cette session d’insultes gratuites.

« Ça va les filles, je dérange pas ? »

« Qu’est-ce que tu veux planche à pain ? »

« Ouh, c’est pas très gentil ça. Est-ce que moi je te traite de pute parce que tu te maquilles même pour la piscine ? »

« Quoi ? »

« Mais pour répondre à ta question, il ne s’agit pas de ce que je veux mais de ce que tu veux. Et ce que tu veux, c’est sortir d’ici sur tes deux jambes. »

« Pardon ? »

« Tu m’as bien entendue. Maintenant du vent avant que je mette mon poing dans ta jolie figure maquillée. »

Mira n’y était pas allée de main morte, la leader du groupe et ses amies prirent peur. Il faut dire que l’adolescente se traînait une sacrée réputation depuis quelque mois, notamment d’avoir envoyé à l’infirmerie un garçon qui lui avait touché les fesses soi-disant par accident. Du coup, elles savaient qu’elle ne plaisantait pas.

« Venez les filles, cette garce est complètement folle. »

« Bonne journée à vous aussi. »

Une fois le terrain dégagé, elle fit enfin ce qu’elle ne pensait pas faire si tôt : discuter face-à-face avec Anaëlle.

« Ah, on respire mieux. J’espère que tu ne m’en veux pas d’être intervenue, mais ce genre de comportement… ça m’énerve vraiment. Oh, et j’espère aussi que je ne t’ai pas fait peur. Je ne l’aurais jamais frappée, c’était juste pour qu’elle s’en aille. »

En fait, elle l’aurait probablement fait, mais elle ne voulait pas donner une trop mauvaise image d’elle à la demoiselle alors qu’elle voulait la séduire.

« Alors, tu… tu es dans l’autre classe ? Je ne crois qu’on se soit déjà croisées. Mois c’est Mira. Enchantée. »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox