banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 5 6 [7]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le jour de la renaissance [Mélinda Warren]  (Lu 2429 fois)
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 114



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #90 le: Novembre 08, 2018, 02:12:07 »

Sous sa forme bestiale, Matthieu pouvait baiser Mélinda avec une telle puissance qu'elle en restait sonnée après que son amant ait fini de la besogner. La gardant près de lui, le lycan savourait les baisers et les caresses de la vampire, qui le complimentait sur son talent pour lui faire l'amour.

« Je suis heureux... de vous savoir heureuse... maîtresse. »

Matthieu attendit que Mélinda retrouve ses forces avant de la soulever et d'aller la plaquer à nouveau contre un mur. Sa grosse langue sortit de sa bouche pour aller lécher le cou de la femme, savourant la douceur de sa peau et le goût salé de sa sueur. En même temps, il reniflait son parfum féminin dans son cou, une délicieuse odeur malgré la forte senteur de transpiration.

« Ggrraahh... maîtresse... sent si bon. »

Après son cou, il alla s'attaquer à ses seins, léchant chaque recoin de peau de ces deux délicieux globes, insistant surtout sur les tétons. Chaque soupir et gémissement de la vampire était une récompense pour lui, même les griffures sur son épaisse fourrure étaient plaisantes tant qu'elles venaient de cette femme.

« Maîtresse... hhhmmm... me donne chaud. »

En quelques minutes de léchouilles, Matthieu avait retrouvé son érection, et il pouvait sentir la cyprine humide de Mélinda couler à nouveau sur son vit. Il ne lui en fallut pas plus pour avoir encore envie de la pénétrer, mais pas par le vagin. Puisqu'elle lui avait dit adorer quand il la défonçait, alors il voulut aussi en faire profiter son autre trou. Il attrapa la femme et la coucha sur le sol, redressant son bassin pour lui faire bomber son magnifique cul. Il posa ses mains griffues sur ces deux bosses bien fermes, les malaxant fermement avant de guider sa verge vers son entrée secrète, qu'il pénétra avec peu de ménagement.

« AAAHHH ! »

La queue de Matthieu était très à l'étroit dans l'anus de Mélinda, mais cela ne l'empêcha pas de commencer à lui prendre son étroit mais délicieux petit cul avec force. Et quand il en aurait fini avec elle, elle allait avoir du mal à s'asseoir.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3497



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #91 le: Novembre 13, 2018, 02:17:42 »

Il y avait sûrement quelque chose de masochiste et de profondément fou  à vouloir ainsi s’envoyer en l’air avec un monstre pareil. C’était en tout cas la réflexion que se faisait Jonas. Il s’était pudiquement éloigné, espérant bien que, ni Matthieu, ni sa Maîtresse, ne viendraient lui demander d’intervenir ! Le Lycan finit par se redresser, et écrasa à nouveau Mélinda contre le mur. Et, si Matthieu la griffait, Mélinda lui rendait volontiers la pareille, enfonçant ses doigts griffus dans sa fourrure, sentant, sous les poils, une musculature épaisse, en acier trempé. Affectueusement, Matthieu commença par lécher ses seins, faisant doucement frémir Mélinda, qui sentait surtout sa queue grossir en tapant contre ses cuisses.

« Ooohhh, Matthieu, hmmm… Matthieu, haaaaa… »

Elle mouillait en sentant ce gros vit tendu, cette queue monstrueuse et massive. Le changement entre Mathilde et Matthieu était clairement radical, ne faisant que renforcer l’idée de Mélinda de travestir Matthieu en femme sous forme humaine. Le contraste n’en était que plus saisissant encore, et la grosse bête grogna encore avant de déplacer encore Mélinda. Telle une poupée de chiffon, celle-ci hurla, gémissant en étant posée sur le sol. Elle atterrit sur un tapis rembourré, et Jonas vit, ahuri, le Lycan se poster derrière elle, puis enfourner sa grosse verge dans le cul de Mélinda.

Ses mains griffues s’appuyaient sur le cul de Mélinda, qui hurla furieusement à ce contact, une douleur inouïe se répandant en elle. Elle avait déjà eu la chance de sentir la bite du Lycan se planter en elle, s’enfoncer douloureusement dans son cul, mais ce n’était pas pour autant que son corps pouvait s’habituer à un tel bracquemart. Une douleur diffuse et intense déferla en elle, conséquence logique de cette sodomie massive.

« HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA… !! »

Elle avait du mal à se maintenir sur ses bras, et, dans un nouveau coup de reins, Matthieu la coucha au sol. Le Lycan s’abattit ensuite sur elle, et Mélinda frémit en sentant l’une des mains du loup-garou empoigner ses cheveux, tirant dessus, la faisant encore hurler, avant d’attraper ses poignets, et de la besogner par l’arrière (image d’illustration de leurs positions). Mélinda se tortillait sur place, son corps se soulevant et s’abaissant au gré des puissants mouvements du Lycan.

« Ma-MATTHIEU, HMMMMMM… MAAAATHIEU-HAAAAAAAAA… !! »

Ses hurlements se taisaient parfois, tant ce qu’elle ressentait était intense, l’écrasant sur place. Matthieu la déchirait, la broyait, lui explosait le corps avec violence, avec fureur et fracas.

Et c’était… C’était… C’était tout simplement DÉLICIEUX !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 114



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #92 le: Novembre 20, 2018, 09:35:19 »

Difficile de croire qu'un petit travesti soumis et tout timide cachait en lui une bête avec une telle puissance. Désormais, Matthieu avait assez de puissance pour faire l'amour à Mélinda sans que cette dernière ne puisse lui résister. Bien sûr, il aurait suffi d'un ordre de sa part pour que tout s'arrête, mais le lycan connaissait maintenant assez bien sa maîtresse pour savoir que, dans une situation pareille, elle préférait s'abandonner à la luxure plutôt que d'agir prudemment. Elle devait sûrement être consciente que cette bête pouvait lui broyer les os juste en la serrant un peu trop fort, mais elle savait aussi que son contrôle sur elle était absolue. Quant à la bête en question, elle se laissait guider par son instinct et ses envies, ne cherchant pas à s'interroger sur les conséquences de ses actes.

Pour affirmer encore plus sa domination sur Mélinda, Matthieu attrapa ses poignets entre ses griffes et les plaqua au sol, l'empêchant ainsi de bouger. Son corps frêle, comparé à celui de la bête, se soulevait et s'abaissait au rythme des pénétrations. Aucun doute, elle prenait son pied à se faire baiser de la sorte.

« Aaahhh... maîtresse... si bonne... GGRRAAHH ! »

Qu'il soit humain ou lycan, Matthieu adorait coucher avec Mélinda. Dans le premier cas, il était surtout dans une posture de soumis avec la femme, quand celle-ci ne se contentait pas tout bonnement de le laisser entre les mains d'une autre personne pour qu'elle lui fasse l'amour pendant qu'elle regardait avec ses yeux de perverse. Mais dans le cas présent, il avait clairement l'ascendant sur elle et pouvait la sauter comme ça lui chantait. Le sexe était intense, brutal, mais délicieux. Ils faisaient l'amour comme des bêtes.

Le lycan continua de pilonner inlassablement le fondement de la vampire, même lorsque cette dernière jouissait avec fracas, balançant allègrement des flots de mouille et de sperme sur le sol. Il ne s'arrêta que lorsqu'il jouit à son tour, faisant déborder son anus avec une véritable tempête de sperme épais et gluant.

« GGGRRRAAAHHH ! »

Après cet orgasme, Matthieu délogea son sexe du corps de Mélinda et la regarda reprendre son souffle, étalée par terre, encore pantelante après ce qui venait de lui arriver.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3497



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #93 le: Novembre 26, 2018, 01:38:31 »

C’était une chance que les murs de la villa soient insonorisées. Quand Matthieu était encore le propriétaire des lieux, il avait veillé à insonoriser les pièces, afin que ses transformations en Lycan, induisant des hurlements et des rugissements, ne se fassent pas entendre par les autres. Il ne fallait pas effrayer les autres, après tout, et, quand on voyait ce que Mélinda subissait, on pouvait le comprendre. Elle hurla en effet, et elle hurla même très fort, hurla à s’en casser la voix, à se briser les cordes vocales. Matthieu était un amant terrible, et cette sodomie était... Particulièrement violente, et extrêmement douloureuse. Ses hurlements se cassaient dans sa gorge, et Jonas, surpris, les yeux écarquillés, vit Matthieu finir par soulever Mélinda. Il agrippa les poignets de sa Maîtresse, et se redressa alors, la maintenant en l’air, tout en venant la besogner.

« HAAAAAAAA... MATTHIEU... !! »

La vampire hurlait encore, poussant des rugissements impressionnants, tandis que le Lycan continuait à lui défoncer le cul. Sa verge monstrueuse infligeait en elle de terribles douleurs, l’amenant à trembler sur place, sous un spectateur placide et très impressionné. Jonas ne s’était clairement pas attendu à ce que la situation évolue ainsi, et avait peur que le trap’, devenu une sorte de monstre poilu monstrueux, ne lui arrache la colonne vertébrale. Quant à Mélinda, malgré la douleur atroce qui se diluait dans son corps, elle prenait un pied d’enfer. Elle adorait cette douleur excessive, ce déchirement interne, cette violence jouissive, vive, qui avait pour elle de réveiller Mélinda, agissant comme un délicieux coup de fouet.

Elle gémit encore, sa salive coulant de ses lèvres, sa tête filant vers le bas, avant que Matthieu ne la redresse. Il continuait à la prendre en la tirant en arrière, lui faisant mal aux bras. Elle ne tarda pas à avoir un orgasme, qui s’accompagna d’autres jouissances, tout son corps se mettant à trembler au fur et à mesure que le Lycan la prenait, la besognant furieusement... Jusqu’à jouir à son tour très largement en elle.

« Haaaaaa... »

Matthieu jouit copieusement en elle, et le ventre de Mélinda gonfla sur place, tandis qu’elle cracha encore de la salive, avant de tomber au sol. Son ventre s’était bien arrondi, donnant l’impression qu’elle était enceinte. Elle ressemblait à une poupée désarticulée, les cheveux en bataille barrant à moitié son visage, baignant dans une flaque de sperme, de mouille, et de sueur.

« Oh la vache, bordel... Haaaa... »

Épuisée, Mélinda releva doucement la tête. Ses poignets étaient endoloris, tout comme le reste de son corps, et elle soupira à nouveau, son ventre ne se dégonflant pas, et posa sa main dessus.

« J’avais oublié... À quel point tu étais intense sous cette forme, Matthieu... »

Et, même si elle était fatiguée, et même si elle avait encore mal au corps, elle disait cela avec un plaisir évident, confirmant bien, s’il pouvait encore y avoir un doute là-dessus, qu’elle était une belle masochiste !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 114



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #94 le: Novembre 28, 2018, 11:05:32 »

Matthieu regarda sa maîtresse reprendre tranquillement ses forces tandis qu'elle était allongée par terre, baignant au milieu d'une flaque de sperme, de mouille et de sueur, le ventre tellement gonflé par l'afflux de semence qu'on l'aurait cru enceinte. Quand elle eut repris suffisamment d'énergie, Mélinda releva la tête et se tourna vers Matthieu en lui disant qu'elle avait oublié à quel point il pouvait être intense sous cette forme. Et le lycan voyait bien qu'elle disait cela avec plaisir.

« Merci maîtresse. »

Alors qu'il attendait les instructions pour la suite, Matthieu jeta un coup d'œil en direction de Jonas. Le pauvre garçon n'avait été qu'un spectateur impuissant et médusé depuis le début de cette baise sauvage, et il n'avait plus osé faire quoi que ce soit depuis la transformation de Matthieu en loup-garou. Après l'avoir vu, la part humaine du lycan réagit. Il se souvenait de la façon dont l'homme l'avait baisé et des punitions qui lui avaient été infligées par la suite par leur maîtresse. Ensuite, il regarda en direction des dessous qu'il avait déchiré lors de sa transformation, et d'autres souvenirs lui revinrent. Il se souvint de la façon dont Heles et Katya l'avaient travesti et rapidement éduqué pour qu'il passe vraiment pour une fille. Il se souvint du plaisir étrange qu'il avait ressenti à ce moment, et de comment il avait peu à peu basculé dans la féminité jusqu'à vraiment devenir Mathilde. Et si sa part bestiale rejetait en bloc ces sentiments étranges, sa part humaine avait à nouveau envie de les ressentir. Donc quand Mélinda finit par se relever, il alla la voir pour lui demander une faveur.

« Maîtresse... Mathilde demande à revenir. Est-ce que vous êtes d'accord ? »

Matthieu savait que sa maîtresse aimait faire l'amour avec sa forme bestiale, mais peut-être avait-elle eu son compte après le dernier orgasme.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3497



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #95 le: Décembre 03, 2018, 02:02:15 »

Avec son ventre arrondi, Mélinda était dans un triste état... Mais ce gros ventre arrondi avec sa chevelure en état déplorable, des mèches partant tout autour de son visage, lui donnant un look ravagé, mais non moins dénué d’intérêt. En sueur, elle avait des traînées de foutre sur le corps, et caressa fugacement son ventre, s’imaginant encore pouvoir un jour porter la vie... Le plus grand rêve de Mélinda était de pouvoir un jour porter la vie, d’enfanter un enfant, mais elle savait la chose impossible. Son sang de vampirique lui offrait bien des avantages, mais il l’avait aussi rendu stérile, et ce malgré tous ses efforts pour guérir de cette infécondité. Et, depuis toujours, Mélinda caressait le rêve d’avoir un petit bébé dans son ventre, ce qui expliquait aussi pourquoi elle n’avait jamais interdit à ses propres esclaves d’avoir des enfants.

Perdue dans ses pensées, elle en ressortit quand Matthieu demanda à faire revenir Mathilde. Mélinda releva la tête vers lui, et, d’une main, écarta plusieurs mèches de ses cheveux, avant d’entreprendre de se relever. Son ventre était bien lourd, et elle dut d’ailleurs s’appuyer contre le mur pour se hisser sur ses jambes, puis acquiesça, son corps dégoulinant de sueur et de fluides sexuels :

« Fais donc, Matthieu... »

La vampire était ravie de voir qu’elle avait réussi à dompter la lycanthropie de Matthieu, et que ce dernier pouvait ainsi changer de forme sans les difficultés initiales, quand, sous sa nature de Lycan, il devenait incontrôlable. Jonas, toujours aussi surpris, ne savait toujours pas sur quel pied danser, et même le spectacle du corps nu de sa Maîtresse ne suffisait pas à lui donner une érection. Tandis que le Lycan se recroquevillait sur place, Jonas se rapprocha pesamment. Mélinda entreprit ensuite de se décoller du mur, et tituba sur place, avant de rester debout. Son ventre n’allait pas se désemplir rapidement, et, pendant ce temps, Matthieu perdait ses poils, beaucoup tombant au sol, jusqu’à ce que Mathilde n’apparaisse, agenouillée devant elle.

« Te revoilà parmi nous, ma chérie... On peut dire que tu ne m’as pas loupé... Et tu as ravagé les beaux vêtements de Katya et de Heles, elles vont être furieuses. »

Il n’en restait plus grand-chose, et aucun cordonnier au monde ne pourrait les rafistoler.

« Ne perds pas ton temps à t’apitoyer, nettoie mes jambes et mon sexe avec ta langue, ton sperme dégouline de partout sur moi... »

Et, tandis que le jeune homme s’exécutait, Mélinda caressa son visage d’une main, serrant ses cheveux, et se retourna vers Jonas.

« Il ne faut dire à personne que Matthieu est un Lycan...
 -  Mais, Maîtresse...
 -  Katya et Heles auraient peur de lui, et je ne veux pas que ça arrive. Matthieu contrôle parfaitement sa lycanthropie grâce à moi, et je compte sur toi pour dire à Katya et à Heles que nous avons déchiré mutuellement ses beaux vêtements.
 -  Mais...
 -  Mais, mais, tu ne sais dire que ça ?! Je t’ai connu avec de meilleures réparties, Jonas ! »

Le jeune homme rougit en baissant la tête. Il venait de voir sa Maîtresse se faire baiser par un monstre qui aurait pu lui rompre les os en quelques secondes. Il y avait tout de même de quoi être sous le choc ! Mélinda soupira encore, tandis que Jonas hocha doucement la tête.

« Bien, Maîtresse, mais... »

Nouveau soupir de l’intéressée.

« Bon... Mathilde, je crois que tu as fait peur à Jonas... Montre-lui comme tu es un gentil petit garçon. Va sucer sa queue, surtout que ça me perturbe, je n’ai pas l’habitude de voir Jonas avec une bite aussi ramollie... »

Le côté forte tête de Jonas faisait aussi partie de son charme, mais ce Lycan l’avait vraiment inquiété, sans compter les hurlements déchirants que sa Maîtresse avait poussé. Et Mélinda savait que, sous son air de brute, Jonas avait aussi ses propres fragilités. Il appartenait donc à leur Maîtresse de les réconcilier tous les deux...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 114



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #96 le: Décembre 05, 2018, 09:41:46 »

Dès qu'il eut l'autorisation de Mélinda, Matthieu ferma les yeux et se concentra pour trouver sa part d'humanité au fond de lui. Dès qu'il parvint à se connecter à cette voix douce et chaleureuse, il commença à changer de forme. Sa fourrure disparut, ses muscles perdirent du volume, ses crocs redevinrent des dents... Bref, il reprit son apparence humaine. Et le retour de son corps humain signifait aussi le retour de Mathilde.

« Maîtresse... je suis contente de vous revoir. »

Après être passé sous sa forme bestiale, Matthieu se sentait comme s'il avait évacué sa masculinité en même temps que sa semence. Il avait déjà parlé de lui au féminin sans s'en rendre compte, et ça n'allait que continuer dans ce sens. Après s'être brièvement apitoyé sur ses jolis dessous déchirés, sa maîtresse lui ordonna de venir nettoyer ses jambes, ce qu'il fit avec plaisir. Le mélange de sperme et de sueur n'était pas des plus agréables à avaler, mais pour lui, lécher sa maîtresse était déjà très plaisant. Et tandis qu'il s'exécutait, il pouvait sentir la vampire lui caresser les cheveux. Cette dernière expliqua à Jonas qu'il était important que personne ne soit au courant de son ''côté sauvage'', sans ça tout le monde aurait peur de lui. Bien que réticent, Jonas obéit car il était un bon esclave. Leur maîtresse demanda ensuite à Mathilde d'aller sucer la queue de l'homme, qu'il voit à quel point ce grand méchant loup pouvait être un bon petit garçon.

« D'accord maîtresse. Mais vous vous êtes trompée, je ne suis pas un bon garçon. Je suis une bonne fille. »

Matthieu se leva pour aller vers Jonas. L'homme semblait vraiment inquiet, il ne le regardait plus de la même façon. Le trap passa ses bras autour de ses épaules et vint l'embrasser. Et tandis que leurs langues dansaient sensuellement ensemble, ses mains descendirent lentement le long de son dos jusqu'à atteindre ses fesses, qu'il palpa à pleines mains. Deux belles bosses fermes et musclées, un délice.

« Hhhmmm... Jonas... n'aie pas peur de moi. Je ne te ferai pas de mal... je suis une gentille fille. »

Le jeune homme s'agenouilla devant son chéri jusqu'à avoir le visage devant son sexe. Ce dernier avait retrouvé un peu de vigueur après ce baiser et ces caresses, mais pas encore assez.

« Je ne peux pas sucer ça, il est encore mou. Attends. »

Matthieu attrapa la queue de Jonas entre ses doigts et se mit à la branler. Il voulait juste la rendre assez dure pour qu'elle soit plus agréable à gober. En même temps qu'il le caressait, le petit trap s'amusait à écouter son amant gémir. Pour une fois, il pouvait lui imposer le respect et ne plus être juste son jouet sexuel.

Une fois bien tendu, la queue de Jonas était à nouveau très appétissante. Matthieu la lécha un peu pour lui donner un avant-goût, puis finit par ouvrir la bouche pour accueillir cette lance de chair entre ses lèvres. Dire qu'il n'avait jamais sucé de queue avant aujourd'hui, et que maintenant il y prenait autant de plaisir. C'était comme avoir une délicieuse saucisse chaude dans la bouche, qui pulsait au rythme des allées et venues. En plus, ce petit cochon de Jonas soupirait et couinait d'une façon extrêmement plaisante à écouter. Le trap s'amusait de le voir ainsi, et entrecoupait cette gâterie de quelques commentaires bien sentis.

« Alors mon beau... ma bouche t'a manqué ? »

Il ne l'avait pas laissé très longtemps, mais ça avait suffi à changer radicalement l'image qu'il se faisait de lui. Et cela avait aussi dû le frustrer un peu, puisqu'il ne tint pas plus de quelques minutes avant de jouir et de remplir la bouche de Matthieu avec son sperme.

« Hhhmmm ! »

Le trap avala docilement le jus qui lui était donné, puis nettoya le sexe de son amant avec sa langue avant de se retirer pour de bon. Ce petit moment lui avait encore une fois donné l'impression d'être vraiment devenu une fille, alors qu'il n'y avait plus rien de féminin sur lui. Ses dessous étaient déchirés, sa robe était tassée dans un coin, ses cheveux avaient repris leur forme normale. Désormais, il n'était plus qu'un garçon faisant l'amour avec un autre garçon. Et il avait satisfait ce dernier, mais avait-il satisfait sa maîtresse ?
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3497



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #97 le: Décembre 11, 2018, 01:55:58 »

« C’est vrai... Excuse-moi, ma chérie. »

Mélinda sourit doucement tout en se redressant un peu. Mathilde, donc, avait consciencieusement léché ses belles jambes, et elle reprenait ses esprits. Nue, elle réussit à se relever, et sentit ses articulations la faire souffrir. Son dos lui faisait encore mal, ce qui était, somme toute, assez normal, après l’intensité de la pénétration du Lycan. Mathilde alla embrasser Jonas, donnant clairement à cette scène une allure homosexuelle, car Mathilde n’avait de « Mathilde » que le nom. C’était l’apparence d’un jeune garçon, un bel éphèbe, qui se pressa contre le corps de Jonas, et lui palpa les fesses, avant de s’agenouiller devant lui. Une telle spontanéité était très excitante à voir, et Mélinda, de son côté, était retourné s’asseoir sur un fauteuil rembourré, soulageant ainsi son corps meurtri, tout en regardant Mathilde prendre en bouche la queue de Jonas, venant doucement pomper son dard.

Elle avait masturbé l’homme pour que son sexe se retrouve de sa superbe. Debout comme un pic, Jonas soupira doucement en regardant son partenaire, troublé par ce changement de comportement.

« Ma-Mathilde, je... Hmmm... »

Sa main se crispa sur les cheveux de Mathilde, tandis qu’elle allait pomper son sexe. Une belle érection se fit bientôt ressentir, sa queue venant fièrement se redresser, et il remua instinctivement son bassin d’avant en arrière, sentant une agréable tension entre ses cuisses. Un plaisir vif et fort, qui témoignait de la situation présente. Mélinda aimait bien ça. Voir des hommes s’embrasser, se faire l’amour... C’était l’occasion de se rincer l’œil, et elle en profitait pour reprendre son souffle. Finalement, Jonas y prenait goût, retrouvant peu à peu de sa vigueur, ce qui l’amena alors à jouir dans la bouche de Mathilde.

Il soupirait alors profondément, peinant à conserver son calme, laissant la passion s’exprimer en lui, faisant rougir son corps, jusqu’à l’amener au point de chute.

« Ma-MATHILDE ! »

Le jeune homme se relâcha alors dans la bouche de Mathilde, qui dut accueillir tout ce filament de sperme. Un plaisir sincère pour Jonas, qui s’abandonna copieusement en elle, avant de reporter son attention, tout comme Mathilde, sur leur Maîtresse. Ayant retrouvé de sa superbe, Jonas avait de nouveau son petit sourire insolent sur les lèvres, et posa sa main sur les fesses de Mathilde, venant ainsi serrer le corps de sa partenaire contre lui.

Mélinda vit les deux s’approcher d’elle, et leur sourit doucement.

« Oh... Qu’allez-vous bien encore me faire ?
 -  Maîtresse... Je crois que Mathilde aimerait beaucoup que vous lui montriez toute votre affection...
 -  Oh, vraiment ? »

L’intéressée ne chercha pas à nier, et la vampire sourit encore, avant de hocher doucement la tête. Elle se redressa alors, et rejoignit le plus proche lit.

« Je vais te faire une fleur, Mathilde... Que veux-tu que je fasse avec ta queue ? Me pénétrer avec ? Que je te suce ? Qu’elle se frotte contre mes seins, ou entre mes pieds ? Je te laisse choisir, mon petit ange... »

Elle lui fit ensuite un sourire ravi, charmant. C’était une offre rare qu’elle lui faisait ! Mais restait la question essentielle, fondamentale...

...Quelle partie du corps de Mélinda choisir ?
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 114



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #98 le: Décembre 13, 2018, 06:51:41 »

Matthieu avait bien joué son rôle en pompant le dard de Jonas, et ce dernier avait retrouvé son assurance envers lui. Après un autre baiser, il lui palpa amoureusement les fesses puis ils allèrent ensemble vers Mélinda. Jonas lui dit que le petit trap avait très envie de recevoir l'affection de sa maîtresse, et cette dernière décida de lui faire une fleur. Il pouvait choisir n'importe quelle partie de son corps pour y mettre sa queue.

« Vraiment ? »

C'était vraiment un beau cadeau qu'elle lui faisait là. Mais le problème maintenant était de faire un choix. Chaque partie du merveilleux corps de sa maîtresse méritait d'être explorée de fond en comble, et il n'avait droit qu'à un seul endroit. Il commença par exclure la chatte et le cul, qu'il avait largement assez visités, ce qui lui laissa à choisir entre la bouche, les seins et les pieds. Son côté soumis l'encourageait plutôt à essayer de se faire branler par les pieds de la vampire, mais savourer une bonne fellation ou une cravate de notaire fait par cette femme était aussi très appétissant. Rien que de se l'imaginer, il redevenait dur.

« Oh maîtresse... c'est si difficile de choisir. »

Il avait tellement de mal à se décider qu'il lui fallut presque une minute avant d'arriver à un choix. Malheureusement, choisir c'est renoncer, et il était déçu de ce qu'il allait perdre.

« Je vais opter pour... vos seins. Si vous êtes d'accord bien sûr. »

Du coup, pas de fellation ou de branlette avec les orteils, peut-être y aura-t-il droit un autre jour.

Matthieu couina quand Mélinda entoura sa verge avec ses deux orbes de chair ronds et moelleux, qui glissaient sur son vit veineux avec une douceur tenant presque du supplice.

« Aaahhh... maîtresse... hhhmmm... »

Pendant ce temps, dans son dos, Jonas profitait que le trap soit sans défense pour venir jouer avec lui. Pendant que sa langue allait se perdre dans son cou, ses mains caressaient son torse et sa queue tendue frottait contre ses fesses. Matthieu était désormais pris en sandwich entre deux délicieux amants qui lui apportaient du plaisir.

« Haaannn... quel délice. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3497



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #99 le: Décembre 17, 2018, 01:39:51 »

Le choix était difficile, en effet ! Quelle partie du voluptueux corps de sa Maîtresse choisir ? Devant elle, Mathilde hésitait. Mélinda, lascivement allongée, s’amusait à se dandiner doucement sur place. Elle avait posé sa tête sur l’une de ses mains, repliée vers l’arrière, et le regarda donc. Ses beaux seins pointés vers l’avant, sa chatte trempée, sa belle bouche, son corps parfait... Mélinda était d’une beauté incroyable, surnaturelle, une beauté qui ne pouvait pas vous laisser de marbre. Face à elle, le petit esclave ne pouvait pas choisir, ce qui fit glousser la vampire. D’une main, elle s’humectait les lèvres, triturant son doigt avec sa bouche

« Si tu ne sais pas quoi choisir, ma belle, je vais choisir pour toi... »

C’était en tout cas la preuve supplémentaire que Mathilde lui appartenait pleinement. L’absence de choix, l’impossibilité de prendre une décision, c’est ce qui faisait de vous un esclave, non ? Et, à voir Mathilde, le doute n’était clairement pas permis ! En tout cas, le jeune trap’ hésita longuement, avant de regarder fixement la poitrine de la vampire. Elle hocha doucement la tête, une lueur brillant malicieusement dans les yeux. Mathilde grimpa donc sur le lit, et se mit à califourchon sur le corps de sa Maîtresse, avant de pencher sa queue vers l’espace entre ses seins. La vampire se redressa alors légèrement, et posa ses mains sur ses seins, s’en servant pour attraper cette matraque de chair, la coinçant entre ses obus, et commença à presser la verge de Mathilde.

Mélinda sourit en voyant le visage de Mathilde se couvrir de plaisir, et continua à appuyer sur la queue de l’homme. Jonas intervint alors, se lovant dans le dos de Mathilde.

« Je te préfère sous cette forme-là, Mathilde... »

Jonas avait bien compris ce que sa Maîtresse cherchait à faire avec Mathilde, le rendre encore plus terrifiant sous sa forme de Lycan, et plus docile sous sa forme humaine. C’était indéniablement jouer avec le feu quand on connaissait l’agressivité naturelle des Lycans, mais il faisait confiance en sa Maîtresse. En tout cas, Jonas frottait son membre tendu contre les fesses de Mathilde, tout en caressant son corps avec ses mains, mordillant son cou, glissant sur sa peau.

Mélinda acquiesça doucement, continuant sa cravate de notaire, et Jonas finit par poser sa main sur son chibre, puis orienta sa queue, et l’enfonça alors dans les fesses de Mathilde, s’appuyant avec son autre main sur son corps pour se soutenir, et le pénétra ainsi doucement.

« Hmmmm... Ouiii, là, ton cul est... Si étroit, haaaa...
 -  Hihi, c’est mieux comme ça, non ? Plus c’est étroit, et plus c’est intense ! »

Elle se pinça doucement les lèvres, continuant à malaxer la belle verge de Mathilde, attendant avec impatience de sentir le sperme exploser sur ses seins et sur son visage...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 ... 5 6 [7]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox