banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible!

Vous pouvez y accéder ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2] 3 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le jour de la renaissance [Mélinda Warren]  (Lu 835 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #15 le: Février 05, 2018, 02:01:05 »

Espérait-il sincèrement pouvoir lutter contre elle ? En un sens, c’en était presque mignon… Si totalement vain. Matthieu était pourtant bien placé pour savoir qu’on ne pouvait espérer lutter indéfiniment contre Mélinda Warren. Facétieuse, joueuse, provocatrice, sensuelle, la vampire avait bien des qualités, bien des éléments. Contre elle, on ne luttait pas vraiment, on s’inclinait poliment devant son talent, devant sa beauté, devant a perversité, devant les formes magnifiques de son corps… Couché sous elle, Matthieu était bouche bée devant tant de splendeur, et, s’il pensait pouvoir mettre cela uniquement sur le compte de la magie utilisée par la vampire, il se trompait lourdement. Il y avait aussi, en cause, tout simplement, le désir naturel que le jeune Lycan éprouvait pour elle… Et, aussi, plus profondément encore, un lien qui avait visiblement survécu à sa mort : son respect naturel envers elle.
 
Son mandrin planté en elle, il était donc soumis, devant se plier aux conditions de sa Maîtresse, sans possibilité de se renier. Il l’observait donc, yeux écarquillés, le plaisir venant le dominer, s’implanter en lui, le transcender… Et, dans un ultime sursaut, implora rapidement sa « Maîtresse ». Le terme arracha naturellement aux lèvres rouges de la vampire un doucereux sourire, et elle posa brusquement et brutalement ses mains sur son torse, serrant ses doigts sur sa peau, avant de gémir encore, se tortillant sur place.
 
« T-Très bien, Ma… Matthieu, hmmm… ! C’est… C’est tout ce que je voulais entendre, haaaa… !! »
 
Elle soupira encore, et relâcha donc la pression. Quelque chose se débloqua alors dans le corps de Matthieu, et Mélinda sentit avec plaisir ce dernier se relâcher en elle, jouissant, envoyant son foutre, sans réaliser qu’il ne faisait que se damner davantage auprès d’elle.
 
Mélinda se pencha alors lentement vers lui, après lui avoir laissé quelques instants de répit. Ses yeux brillaient de malice, et elle croisa les bras sur son torse, tout en frottant avec ses seins sa peau, la queue de Matthieu toujours nichée en elle. Elle laissa passer plusieurs secondes, avant de doucement sourire… Et avança sa langue, venant lécher les lèvres du jeune homme, remontant sur son nez, puis l’embrassa ensuite sur le bout de ce dernier.
 
Sensuelle jusqu’au bout… Terriblement dominatrice, et exquise, elle se dandina sur place, et poursuivit :
 
« Petit Matthieu… Pourquoi donc es-tu revenu ici ? Tu crois que ton Dieu l’a fait pour que tu retrouves ton chez toi ? Ou parce que, au fond de toi, tu sais que le lien que tu as tissé avec moi est plus fort que tout le reste… Et que, finalement, au plus profond de toi, tu rêves d’être mon petit chien ! »
 
Il pouvait le nier, bien sûr. Ça n’en serait que plus amusant !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #16 le: Février 08, 2018, 07:50:23 »

A nouveau entre les griffes de Mélinda, Matthieu réfléchissait à comment s’en sortir, bien qu’ayant reconnu qu’il ne pourrait pas s’enfuir tant que la vampire ne relâcherait pas un peu son attention de lui. Jouant de sa sensualité et de sa nature dominatrice, elle lui demanda ce qui avait pu pousser le dieu l’ayant retransformé à le faire apparaître ici, avançant plusieurs théories.

Qu’est ce que j’en sais moi ? Si je pouvais comprendre les dieux, je ne serais pas ici à baiser avec une vampire qui veut faire de moi son caniche de compagnie.

« Je… je ne sais pas. C’est vrai que… cet endroit… est ma maison… mais il sait… que je l’ai obtenue… grâce à la magie du Diable… et que je voulais… en être débarrassée. Sinon… il a peut-être… voulu m’envoyer… vers quelqu’un… d’amical. »

Même si c’était dur à admettre sur le coup, Mélinda était l’une des personnes de qui il se sentait le plus proche car elle avait su apprivoiser la bête en lui et elle n’était pas gentille avec elle parce qu’elle s’y sentait obligée, juste parce qu’elle en avait envie.

« Mais en tout cas… je suis sûr… que ce n’est pas… pour redevenir… votre chien. »

Mélinda ne devait pas oublier que Matthieu n’était pas à ses pieds par choix, mais parce qu’il était affaibli, sous l’emprise de sa magie vampirique et parce qu’elle le provoquait en utilisant ses attributs physiques. S’il avait eu le choix, il ne s’y serait pas pris comme ça pour leurs retrouvailles.

Je dois trouver un moyen de m’échapper.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #17 le: Février 12, 2018, 01:56:24 »

Juchée sur le corps de Matthieu, Mélinda le dominait de toute sa stature. Belle, sensuelle, magnifique, elle était l’incarnation même du vampire romantique. Élégance et sauvagerie animale transpiraient de son corps parfait. Elle se dressait au-dessus du jeune Matthieu, réincarnation de feu Lenn Silvercoat, et posa ses deux mains sur son torse, souriant quand ce dernier, tout en confessant ignorer pourquoi il était revenu ici, lui assura que ce n’était pas pour être son « chien ».
 
Penchant la tête sur le côté, elle appuya légèrement sur son torse, n’ayant visiblement guère envie de se séparer rapidement de lui.
 
« Hmmm… Il faut savoir. Suis-je quelqu’un d’amical, ou ne le suis-je pas ? J’ai souvenir d’un homme qui était déchiré par sa lycanthropie, qui était sa malédiction, et qui a voulu me tuer à cause de ça… Avant que je n’arrive à le contrôler, à le retenir, à le calmer, et à ce qu’il accepte de lui-même de m’être soumis, car c’était clairement ce qu’il y avait de mieux pour lui. »
 
La doucereuse voix de velours de la vampire emplissait l’air, charmante et pesée. Elle se souvenait très bien de cette situation, quand Lenn avait perdu le contrôle, et ravagé une partie de son harem. Les mains de Mélinda pincèrent alors les tétons du jeune homme, comme pour le punir.
 
« Je me souviens d’un homme qui m’a légué l’intégralité de sa patrimoine, parce qu’il savait que j’étais la mieux placée pour gérer ça. Et, là, ce que je vois, c’est un jeune garçon atteint de la même lycanthropie que jadis. »
 
Elle continuait à le caresser, et se pencha à nouveau sur lui. Sensuelle, comme d’habitude, elle n’avait toujours pas libéré de ses confortables cuisses la hampe de chair de son amant, semblant au contraire apprécier d’en faire son séant. Elle se dressa au-dessus de lui, s’allongeant contre son corps, ses seins glissant sur sa peau, son souffle sur le sien. Impossible pour lui de voir autre chose que le délicieux visage de la vampire.
 
« Maintenant, je m’interroge… Que comptes-tu faire, dis-moi ? Quel meilleur avenir pour toi vois-tu que celui de me servir, de lécher mes mollets, de pouvoir fourrer à longueur de journée des femmes à la beauté magnifique dans une ambiance luxueuse ? Être mon petit chien, beaucoup de gens tueraient pour avoir cette chance, tu sais… »
 
Le pire, c’est sans doute qu’elle était sincère en disant ça…
 
« Et regarde-moi droit dans les yeux, petit chien, en me parlant… »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #18 le: Février 14, 2018, 10:55:34 »

Matthieu n’arrêtait pas d’affirmer qu’il voulait se libérer de l’influence de Mélinda, mais elle ne semblait pas le prendre au sérieux. Elle resta collée contre lui, caressant sa peau, pinçant ses tétons, lui parlant avec sa voix de velours, sa triquée toujours enfoncée dans son antre humide.

« Hmmm… Il faut savoir. Suis-je quelqu’un d’amical, ou ne le suis-je pas ? J’ai souvenir d’un homme qui était déchiré par sa lycanthropie, qui était sa malédiction, et qui a voulu me tuer à cause de ça… Avant que je n’arrive à le contrôler, à le retenir, à le calmer, et à ce qu’il accepte de lui-même de m’être soumis, car c’était clairement ce qu’il y avait de mieux pour lui.
Je me souviens d’un homme qui m’a légué l’intégralité de sa patrimoine, parce qu’il savait que j’étais la mieux placée pour gérer ça. Et, là, ce que je vois, c’est un jeune garçon atteint de la même lycanthropie que jadis.
Maintenant, je m’interroge… Que comptes-tu faire, dis-moi ? Quel meilleur avenir pour toi vois-tu que celui de me servir, de lécher mes mollets, de pouvoir fourrer à longueur de journée des femmes à la beauté magnifique dans une ambiance luxueuse ? Être mon petit chien, beaucoup de gens tueraient pour avoir cette chance, tu sais…
»

Le pire pour Matthieu dans tout ce que disait la vampire… c’était qu’elle avait raison. Sans elle, il n’aurait jamais compris comment amadouer sa part d’animalité. Il s’était soumis à elle de son plein gré, il lui avait cédé son domaine et ce malgré le fait que ça aurait pu l’envoyer tout droit en prison, et même maintenant il continuait de lui obéir, même si sa magie y était aussi pour quelque chose.

Le jeune homme avait envie de répondre, mais il craignait de devoir la regarder dans les yeux. Il tenta de les fuir, mais au final, la vampire l’obligea à les regarder. Son esprit se perdit dans l’éclat rougeoyant de ses yeux tandis qu’il essayait encore de lutter.

« Non… maîtresse… pitié… »

Mais rien à faire, il finit totalement hypnotisé et sous l’emprise de la femme. Son corps se relâcha, de même que son esprit. Il avait abandonné l’idée de lutter.

« Maîtresse… je… je ne voulais pas… redevenir… votre petit chien… mais… je ne peux pas… vous résister. Vous êtes… ma maîtresse… et je dois… vous obéir. »

Qu’allait-il faire maintenant ? En tout cas, peu importe ce que Mélinda lui demanderait, il le ferait. Et s’il pouvait profiter de tous les avantages dont il avait parlé plus tôt, il ne dirait pas non.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #19 le: Février 19, 2018, 02:06:15 »

D’aucuns auraient pu croire que Mélinda cherchait encore à  l’hypnotiser, à user de ses récents pouvoirs vampiriques sur lui... Mais, si elle le faisait, c’était bien de manière inconsciente. Sa mère était beaucoup plus friande de magie qu’elle. Mélinda avait toujours préféré contrôler les autres en utilisant son talent naturel, sa plastique, et sa verve redoutable. Ses yeux étaient certes rouges par moments, mais c’était, pour elle, parce qu’elle était excitée. En revanche, Asshaï lui avait souvent répété qu’un vampire pouvait user de magie sans même le réaliser. Mélinda sourit en tout cas en voyant Matthieu avouer sa défaite, indiquant qu’il voulait lui obéir, et elle enfonça le clou :

« Tu as tout perdu de ton ancienne existence, Matthieu, mais le Dieu qui t’a libéré ne t’aurait pas laissé tes dons de Lycan si ce n’est en te renvoyant auprès de moi. Je suis la seule qui ai réussi à les contrôler. Tu ne comprends pas ? Tes Dieux ont estimé que tes pouvoirs lycanthropiques n’étaient plus une malédiction, puisque je t’ai appris à les dompter. »

En réalité, elle n’en savait rien, elle s’était toujours méfiée des divinités, mais ça ne l’empêchait pas de faire comme si. Elle se pencha donc encore vers lui, et l’embrassa tendrement sur les lèvres, tout en détachant ses mains des barreaux du lit, sentant dans le timbre de sa voix qu’il était sincère.

« Et puis, c’est agréable d’être mon petit chien, non ? Au fond de toi, je suis sûre que ça t’excite, quand je t’appelle comme ça... Mon petit chien. »

Mélinda glissa ces trois derniers mots dans le creux de l’oreille de l’homme, et poursuivit ensuite son baiser, plus longuement, tout en remuant légèrement des hanches, ondulant son corps, le déplaçant le long du sien, pour l’exciter davantage. Sa main se serra sur le torse de Matthieu, et elle sentit le pouls de ce dernier finir par battre, surtout quand elle coupa ce long baiser pour l’inviter à venir palper ses fesses :

« Caresse-moi le cul, Matthieu. »

Elle soupira de nouveau en sentant rapidement les mains de l’homme caresser son corps, et, surtout, cette zone sensible que constituaient ses fesses. Matthieu devait sûrement se rappeler que sa Maîtresse avait toujours aimé qu’on joue avec ses fesses, et, quand ses doigts palpèrent son postérieur, la vampire frémit. Sa main griffa légèrement le torse de Matthieu, et sa langue joua avec sa bouche, glissant dedans, remuant longuement, se mélangeant à la sienne.

« Laisse-toi aller, mon beau... Fais l’amour avec ta Maîtresse, n’est-ce pas là tout ce que tu désires ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #20 le: Février 22, 2018, 05:49:54 »

Matthieu avait abandonné l’envie de lutter, et Mélinda comptait bien en profiter. Elle détacha ses mains des barreaux du lit, l’embrassa à pleine bouche, et continua de le séduire en lui rappelant comme il était bon d’être son petit chien.

« Oui maîtresse… je suis… votre petit chien… aagghh… et j’adore ça. »

Cette vampire était trop excitante pour qu’il lui résiste. Même sans magie, elle aurait bien fini par le séduire et en faire son serviteur à nouveau. Avec son corps remuant contre le sien, le jeune homme était trop excité pour penser à autre chose. Alors quand elle cessa ce baiser pour lui ordonner de lui caresser le cul, il n’hésita pas une seconde.

« Tout de suite maîtresse. »

Les deux mains sur son cul, il palpa ses fesses avec bonheur, la faisant couiner de joie, et lui aussi était heureux. La chair moelleuse de ces deux bosses fondait sous ses doigts, et comme en plus elle lui griffait le torse, le plaisir le gagna rapidement.

« Hhmm… maîtresse… »

Incité par Mélinda à se laisser aller, Matthieu empoigna les fesses de la femme plus fermement et commença à remuer son bassin pour la pénétrer plus profondément. Le plaisir montait vite en lui, sa verge grossissait dans le corps de la vampire, il se mettait même à grogner.

« Aahh… ggrraa… oh oui… oui… »

Mélinda avait raison : tout ce que désirait Matthieu, à présent, était de lui faire l’amour, longuement et passionnément, jusqu’à retrouver ce sentiment de plaisir qu’il avait eu en s’abandonnant à elle lorsqu’il était Lenn Silvercoat.

Ondulant du bassin frénétiquement, le jeune homme gémissait et soupirait, savourant ces sensations de plaisir dans son corps. Sa verge dans l’intimité chaude de la vampire, ses doigts contre son cul, les griffes de la femme attaquant son torse… Avec tout ça, il ne fallut pas longtemps à ce jeune corps vigoureux et plein d’énergie pour se lâcher complètement.

« Aaahhh… ouiii… GGRRAAHH ! »

Les ongles de Matthieu s’enfoncèrent dans la peau de Mélinda, et il expulsa sa semence en elle. Après cet orgasme, son esprit était encore plus sensible à la sensualité de la femme, et il lécha la peau de son cou pour goûter sa chair.

« Aahh… maîtresse… vous êtes si belle… et vous sentez… si bon… »

En tant que lycan, il en savait quelque chose.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #21 le: Février 26, 2018, 01:41:25 »

Quand il était Lenn Silvercoat, Matthieu Silvertooth avait appris cette dure et fondamentale leçon : on ne lutte pas contre sa Maîtresse. Dès le début, Mélinda avait su user au mieux de l’amour que Lenn lui vouait, et de sa nature de Lycan, pour le soumettre et le dominer. Avec elle, il avait trouvé ce dont il avait toujours eu besoin, et nul ne lui ôterait de l’idée que, s’il était revenu à la vie près de son ancienne villa, c’était précisément pour la servir à nouveau. Mélinda était un peu sceptique, car elle avait toujours eu du mal à croire à l’influence des Dieux, mais elle n’était pas non plus totalement idiote. Il était arrivé quelque chose à Lenn, et il venait de renaître sous une nouvelle forme. L’idée, toutefois, que son serment de soumission survive après sa mort, comme s’il transcendait sa vie et son existence. C’était là, mine de rien, la plus magnifique des preuves d’amour, et ce fait ne manquait pas de contribuer à exciter Mélinda… Ça, et sentir les mains de Matthieu palper ses fesses, se crispant dessus, la griffant même.
 
« Hmmm… Matthieu, haaa… »
 
Les mains du jeune homme se crispaient sur les fesses moelleuses de Mélinda. Matthieu ne pouvait qu’en apprécier le contact, le confort, malaxant son cul. Ce faisant, sous le plaisir conjugué à la douleur, la vampire griffait le corps du jeune homme, frottant son torse, gémissant et soupirant au passage. Elle le sentait se tortiller contre elle, le jeune Matthieu savourant le corps de la femme. On ne pouvait que le comprendre, après tout, vu avec qui il couchait. Se dressant contre lui, Mélinda mordilla son cou, lécha sa peau, et, tandis qu’il grognait, elle le sentit finalement jouir en elle.

Matthieu vint plutôt vite, ce qui trahissait l’inexpérience de ce nouveau corps, couplée à un désir fort et immense. Souriant malicieusement, Mélinda se tortilla un peu sur place, et se releva encore, non sans embrasser longuement le jeune homme au passage, collant son corps au sien, appuyant dessus, faisant claquer la chair contre la chair. Sa langue se faufila dans sa bouche, jouant avec la sienne. La vampire n’avait pas encore joui, et se redressa ensuite, après ce long baiser. À nouveau, elle se remit à califourchon, souriant tendrement, puis se redressa encore, libérant finalement le sexe de Matthieu de son con délicieux et humide. Sa main caressa distraitement son ventre.

« Tu as joui en moi, petit pervers... Mais je suis une bonne Maîtresse, comme tu le sais... Et je récompense fidèlement mes petits chiens loyaux ! »

La vampire se déplaça donc, et fléchit les genoux, avant de se mettre à quatre pattes, tout en tournant le dos à Matthieu, de sorte qu’il avait une belle vue sur son intimité et sur son bassin, juste au-dessus de son visage... Puis Mélinda caressa son sexe d’une main, et lécha ensuite son phallus, sa bouche se déposant dessus, titillant son organe.

« Mmmhmm... J’aime les bonnes glaces trempées comme la tienne, mon petit chien... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #22 le: Mars 01, 2018, 09:54:35 »

Après que Matthieu ait joui, Mélinda fit sortir son sexe de son intimité humide et lui dit qu’elle allait le récompenser parce qu’il était son loyal petit chien. Déjà très excité, le jeune homme le fut encore plus lorsque la vampire se mit à quatre pattes au-dessus de lui, lui présentant son entrejambe pendant qu’elle léchait sa belle sucette trempée.

« Aahh… oui… »

Matthieu ne voulait pas redevenir le serviteur de Mélinda, mais cette dernière savait comment attiser le désir et soumettre les autres à sa volonté. De plus, cela n’aidait pas que sa magie vampirique lui donne un contrôle accru sur les lycans. Le jeune homme avait les yeux fixés sur le sexe de la dame, et se doutant qu’elle aimerait se faire rendre la pareille, il se mit à la lécher tout en pelotant ses fesses. Il s’était rendu compte qu’elle aimait bien se faire masser le cul, et lui donner du plaisir était le meilleur moyen de se faire récompenser en échange. Bien que soumis et hypnotisé par la magie rouge, il n’avait pas cessé de réfléchir.

« Hhhmmm… haaannn… ouuuiii… ça vient… AAHH ! »

Vu la jeunesse et l’inexpérience de son nouveau corps, Matthieu ne mit pas longtemps à jouir dans la bouche de Mélinda. A l’inverse, la femme résistait. Sa chatte mouillait bien et un mélange de mouille et de sperme coulait vers l’extérieur, atterrissant sur la langue du lycan. Ce mélange intime réveilla les instincts sauvages du jeune homme, qui sentait sa bête intérieure se secouer. Pour l’instant, la magie rouge l’empêchait de se transformer, mais il sentait que ça n’allait pas durer longtemps. Il se mit à lécher l’entrejambe de sa maîtresse plus vite et plus fort, pressant son cul avec fermeté, y mettant une ou deux claques.

« Aahh… Mélinda… ggrraahh ! »

La puissance lycane commençait à s’exprimer chez Matthieu. Son corps prenait plus de volume, il était plus audacieux, et donnait à Mélinda de quoi s’amuser : un sexe plus gros et une langue plus forte. Si elle ne faisait rien pour le calmer, d’ici quelques minutes, elle aurait un loup à gérer.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #23 le: Mars 05, 2018, 01:50:00 »

Face à Mélinda, Matthieu n’était pas en position favorable. Il avait beau tenté de résister, il n’en était que plus mignon encore. Pensait*il sérieusement pouvoir repousser sa Maîtresse ? C’était mignon, en tout cas… Mais, maintenant que Mélinda avait sa queue en bouche et entre ses doigts, elle savait que Matthieu était de nouveau dans ses griffes. Et, cette fois, elle ne comptait pas le laisser partir de nouveau à l’aventure, et prendre le risque de mourir. Le plus ironique, là-dedans, c’est que Lenn Silvercoat avait entrepris toute cette quête uniquement pour mettre fin à sa lycanthropie… Or, cette dernière était toujours là ! Il y avait vraiment quelque chose de profondément ironique là-dedans, comme si l’humour des Dieux ne devait pas connaître de limites. Souriant lentement, Mélinda retourna à sa succion, enfonçant cette queue dans sa bouche, tout en déplaçant ses doigts, massant et caressant les testicules de Matthieu, tout en multipliant les gorges profondes.

« Hmmm… Hmmm… !! »

Elle mouillait sur son visage, se tortillant d’avant en arrière, sentant la langue et les mains de l’homme explorer son corps, palper sa peau, pénétrant et meurtrissant sa chair. Le plaisir affluait dans tous les sens, et, chez Matthieu, Mélinda perçut une curieuse poussée sanguine. Elle savait ce que cela signifiait, et ne fit évidemment rien pour le retenir. Elle sentit Matthieu pousser des grondements, et sa verge grossit, enfla. Ses testicules grossirent, et ses poils aussi, recouvrant également la base de sa verge. La fourrure continua ensuite rapidement à se répandre, et la langue de Matthieu devint plus longue, tandis que son museau s’étirait.

Mélinda se redressa alors, et se retourna. Restant à califourchon, elle posa ses mains sur le torse de Matthieu, et pinça ses tétons, faisant couiner Matthieu, un couinement qui devint un grondement, tandis que son corps s’allongeait, s’étirait, gagnant en bestialité et en férocité. Les yeux de la vampire brillaient de malice, et elle se mordilla les lèvres. Mélinda allait jouer avec le feu, mais, la dernière fois, c’était précisément comme ça qu’elle avait réussi à dompter Lenn… Et elle en avait conservé un excellent souvenir ! Autant dire qu’elle avait très hâte de recommencer, et qu’elle motivait Lenn en ce sens, pinçant encore sa peau poilue.

« Vas-y, ordonna-t-elle, bien consciente que Matthieu devait encore, inconsciemment, attendre l’ordre de sa Maîtresse. Transforme-toi… TRANSFORME-TOI ET BAISE-MOI !! »

Difficile de faire plus clair, non ?
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #24 le: Mars 08, 2018, 12:08:01 »

Matthieu pensait que Mélinda ferait tout pour endiguer sa transformation, comme n’importe quelle personne normale le ferait, mais elle aurait du se rappeler qu’il n’y avait rien de normal chez cette femme. Le jeune homme regarda sa maîtresse se retourner, il grogna quand elle lui pinça les tétons, et quand elle lui donna l’ordre de se transformer et de la baiser, il ne put plus se retenir.

« GGRRAAHH ! »

Quelque chose en lui venait de se décoincer. Son corps était déjà mi-chemin de sa forme de bête, mais en entendant la vampire lui donner l’autorisation de changer de forme, sa fourrure recouvrit totalement sa peau, son museau s’allongea, sa bouche se remplit de dents acérés comme des rasoirs, ses muscles continuèrent de grossir, des oreilles et une queue lui poussèrent et ses yeux virèrent du rouge au vert. Sous l’augmentation de sa masse musculaire, ses attaches aux poignets sautèrent.

Une fois sa transformation fini, Matthieu était détaché, et s’il l’avait voulu, il aurait pu s’enfuir ou tuer Mélinda, mais l’influence de cette dernière sur son esprit était déjà totale, il ne pouvait pas la défier.

« Aahh… maîtresse… je sens… que j’ai envie… de vous. »

Il la regarda se déplacer pour venir caresser sa verge, devenue bien plus grosse grâce à sa transformation, et après un peu de mise en bouche, elle s’empala sur son sexe.

« Hhhmmm ! Ooouuuiii ! »

Sentir sa queue se faire serrer entre les chairs humides de la vampire lui procurait beaucoup de plaisir, il grognait et couinait sans cesse, ses griffes plantés dans le matelas pour éviter de les planter dans la chair de sa maîtresse.

« Aahh… aaggghhh… ça… ça vient… ggrraahh ! »

Avec sa nature sauvage libérée et sa frustration déjà bien embrasée, il ne fallut pas grand-chose avant qu’il n’atteigne l’orgasme.

« RRRAAAHHH ! »

Matthieu relâcha un geyser de foutre dans le corps de Mélinda, lui dilatant l’intérieur du vagin avec un bon paquet de sperme, de quoi la faire hurler de plaisir. Le lycan était heureux d’avoir pu jouir sous cette forme, cela lui rappela tout un tas de bons souvenirs.

« Aahh… maîtresse… c’était… si bon… »

Définitivement, la femme savait comment faire de ce gros loup un gentil petit chiot.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #25 le: Mars 12, 2018, 02:03:30 »

Mélinda aimait jouer avec le feu. Matthieu l’avait déjà vu quand il était Lenn Silvercoat, elle n’avait pas peur de sa transformation en Lycan. Les quelques mots de la vampire achevèrent de convaincre Matthieu, brisant en lui tout blocage qui aurait pu l’amener à stopper sa mutation. Avec plaisir, se mordillant les lèvres, Mélinda le vit se transformer. Le corps de Matthieu gagna en intensité sanguine, et tout son corps se mit à grossir, devenant plus poilu, plus puissant, plus... Plus sauvage, plus bestial. Se pinçant doucement les lèvres, Mélinda observa avec appétit ce fascinant spectacle, crispant ses doigts sur le torse de Matthieu. Elle sentit son sexe grossir également, un épais mandrin qui se mit à taper contre ses cuisses, remontant dans l’ourlet de ses fesses. Mélinda n’aurait su expliquer pourquoi, mais, en voyant ce gros monstre poilu, elle était furieusement excitée. Se pinçant les lèvres, elle remua sur place, voyant Matthieu grogner et hurler.

Sous sa forme lycanthropique, il était indéniablement bien plus impressionnant, et Mélinda, sans plus attendre, approcha son sexe du sien.

« Allez, mon gros loup, fais-moi couiner ! »

Très sérieuse dans son approche, Mélinda s’empala sur ce sexe, et frémit en sentant cette grosse queue poilue lui perforer le vagin, déformant ses parois, lui arrachant un long soupir, ses yeux venant se révulser dans ses orbites pendant quelques instants. Damn, cette bite ! Mélinda en avait mal dans tout le corps, des frissons la traversant de part en part, et grogna encore, relâchant même un peu de salive de ses lèvres. La salive coula le long des seins, et elle soupira encore en sentant les mains du puissant Lycan sur ses cuisses, ses doigts épais se serrant sur sa fine peau.

« Hnnnnnn... !! Ma... Matthieu, haaaa... HAAAAAAAAA... !! »

Un hurlement finit par s’échapper des lèvres, et elle se dandina ensuite, légèrement, de gauche à droite, en sentant les doigts griffus du monstre titiller ses fesses, lui arrachant des soupirs supplémentaires. Mélinda se pinça les lèvres, encore, et continua à danser sur lui, prise dans une spirale incroyable, très intense. Son corps se soulevait de haut et en bas, et elle sentait les mains du Lycan continuer à se crisper sur ses fesses, serrant sa peau, tout en évitant toutefois, presque à regret pour la vampire, de la faire saigner.

Un puissant orgasme traversa le corps de Matthieu. Mélinda le sentit venir, et de multiples projections de foutre fusèrent en elle. Un orgasme puissant, qui la fit également jouir, dans un ultime cri, ses mains griffant son torse poilu. Il se relâcha en elle, jouissant furieusement, sans devoir jamais s’arrêter, et termina finalement dans un ultime soupir, long et guttural, et remercia ensuite sa Maîtresse. Cette dernière, qui reprenait son souffle, secoua alors la tête, et pinça son torse.

« Ce... Ce n’est pas encore fini, Matthieu... Baise-moi encore ! Relève-toi, serre-moi dans tes bras, baise-moi fort !! »

Elle savait que ce fier Lycan en avait encore à revendre sous le coude, et elle comptait bien le pousser dans ses derniers retranchements !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #26 le: Mars 14, 2018, 08:05:55 »

A peine venait-il de jouir que Matthieu fut à nouveau sollicité par Mélinda, qui lui ordonna de la prendre dans ses bras pour la baiser à nouveau. Cela impliquait qu'il devait maintenant jouer un rôle plus actif dans leurs ébats.

« Maîtresse... je... je ne veux pas vous blesser. »

Il craignait surtout de planter ses griffes dans sa chair et de la blesser profondément ou de lui briser les os avec ses muscles puissants. Mais puisqu'elle avait ordonné, il devait obéir. Le lycan se redressa, s'asseyant sur le lit, et prit la vampire dans ses bras. Elle était toujours empalée sur sa queue, et ils se retrouvèrent face à face, bien qu'il la dominait en hauteur. Son odeur lui titilla les narines, et vu la sensibilité de son odorat, il ne remarqua vite plus que ça. Il plongea sa truffe dans son cou, respirant son odeur en haletant.

« Ggrraahh... maîtresse... vous sentiez si bon. »

Pour un lycan, une amante avec une bonne odeur était toujours plus désirable. La truffe collée contre son cou, léchant sa peau, il commença à onduler du bassin, sa verge énorme étirant les parois internes de la femme.

« Aahh... oui... rraahh... »

Matthieu assurait une prise ferme mais néanmoins délicate sur le corps de Mélinda. Il la tenait dans ses bras et serrait ses mains griffues contre ses fesses sans entailler sa chair. Néanmoins, plus le temps passait, plus il avait du mal à se contrôler. Le parfum de la femme et le plaisir d'être logé en elle le rendirent plus fougueux. Il appuya si fort contre ses fesses qu'il perça sa peau, faisant couler du sang sur le bout de ses griffes, et il la mordit dans le cou du bout des crocs, laissant quelques gouttes de son sang tomber sur sa langue.

« Aahh ! »

En sentant le liquide dans sa bouche, Matthieu eut comme une poussée de virilité, sa queue gonfla dans le corps de Mélinda, et il se mit à la prendre plus vigoureusement, tapant jusqu'au fond de son antre humide.

« Haaannn... ooohhh... ooouuuiii... GGGRRRAAAHHH ! »

Cette fois, il réussit à tenir la distance et à jouir après s'être bien dépensé. Son foutre remplit le corps de la vampire, puis il arrêta de bouger pendant quelques secondes, fixant son amante en respirant fort.

« Aahh... aahh... maîtresse... aahh... »

Matthieu réalisa qu'il avait mordu et griffé sa maîtresse jusqu'au sang, mais ne craignait pas une punition pour autant. Si elle avait voulu le voir se lâcher, ce n'était sûrement pas pour le réprimander à la première blessure. Il porta ses griffes à sa bouche et lécha le sang qui coulait dessus.

« Ggrraahh... votre sang... est délicieux. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #27 le: Mars 19, 2018, 01:48:09 »

Matthieu aurait en effet pu la tuer. Sous sa forme de Lycan, il venait considérablement de gagner en masse musculaire, et, même avec sa constitution vampirique améliorée, Mélinda pouvait sentir ses bras massifs la serrer, la plaquant contre son corps énorme et osseux. Se tortillant sur place, Mélinda couinait, et même hurlait, sentant les muscles de Matthieu tirer sur son corps, l’écrasant sous ses poils. Hurlant encore, la vampire gémissait longuement, tout le corps empli d’un mélange savoureux et incroyable de sensations multiples. Outre les puissants bras de Matthieu, sa gueule léchant et mordillant son cou, reniflant son odeur et titillant son sang, elle sentait surtout son épaisse trique, une verge impériale qui s’enfonçait en elle. Oh ! Oh ! Quelle force ! Mélinda se dandinait sur place, le corps en feu, et, tandis qu’elle remuait lentement, elle sentit la queue de Matthieu enfler encore, formant comme un nœud, de sorte que sa queue devenait impossible à retirer sans qu’il ne se relâche en elle.

« Haaaa... Ma... Matthieu, haaaaa... !! »

Couinant longuement, Mélinda ne pouvait que suivre les mouvements impérieux du Lycan, qui griffa alors son cul. Elle hurla plus fort encore, et pinça à son tour le torse de Matthieu, griffant ce dernier. Avec lui, elle pouvait se lâcher sans crainte de le tuer, contrairement au sexe avec des humains.

« MA-MATTHIEU, HAAAAAAAAAAAAAA... !! »

La vampire continua à hurler, versant même quelques larmes... Mais des larmes de joie. Oh, certes, certes, elle avait très mal, mais, chez les vampires, et, là aussi, contrairement aux humains, elle appréciait la douleur. Souffrir en jouissant l’excitait terriblement, et c’était typiquement ce qui se passait ici. La vampire sentit le sang couler le long de son torse, depuis son cou, mais aussi sur ses cuisses, tombant à terre. Tout ça l’excitait fortement, et ses canines pointèrent également, ses pupilles se nimbant de rouge. Gémissant et couinant à nouveau, Mélinda se serra contre le corps de l’homme, et sentit alors la queue du Lycan exploser en elle.

Dans un long frisson, elle-même eut un orgasme, et se relâcha contre le corps du puissant loup-garou. Ses griffes restèrent plantées dans son torse pendant quelques secondes, pendant toute la durée de cet orgasme, puis elle relâcha ensuite la pression, et se reprit lentement, clignant des yeux, le corps en feu. Matthieu la complimenta ensuite sur son sang, et elle sourit, sentant son sperme en elle, dégoulinant lentement de ses cuisses, et retira délicatement ses griffes de son torse, puis alla l’embrasser.

« Dit comme ça, on dirait presque un vampire, Matthieu... Mais c’est ça que j’aime avec toi. Sous cette forme, tu peux vraiment me baiser comme les vampires l’aiment, dans le sang, dans la souffrance, et dans la jouissance... »

Mélinda lécha également son cou.

« Mais, tu sais, c’est moi la mordeuse, petit chien rebelle... »

Et, joignant le geste à la parole, Mélinda planta ses crocs dans son cou, venant aspirer son sang...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #28 le: Mars 21, 2018, 11:16:29 »

L'attraction de Matthieu pour le sang de sa maître l'amusa, elle aimait le voir se lâcher et la baiser comme une bête. Mais elle lui rendit quand même la pareille, et vint planter ses crocs dans son cou.

« Aahh ! »

Le lycan ressentit une légère douleur quand les canines de Mélinda transpercèrent sa peau, mais ce picotement disparut très vite. Il ressentit un plaisir intense au niveau de son cou, qui descendit jusqu'à s'étendre à tout son corps. Sa fourrure se hérissa, il grogna de délice et son érection prit encore plus de volume. L’Étreinte était vraiment une sensation délicieuse.

Après avoir été mordu, Matthieu se sentait un peu désorientée, mais ne manquait pas d'énergie, et son excitation était au plus haut. Il attrapa Mélinda entre ses bras puissants et l'empala à nouveau sur son sexe.

« Ggrraahh ! »

Au vu de sa frustration, le lycan se fichait bien de savoir si la vampire était d'accord pour se faire prendre ou pas, il avait juste envie de se soulager. Et tandis qu'il bougeait en faisant aller et venir sa verge colossale dans le corps de sa maîtresse, il posa une de ses mains griffues sur sa poitrine et l'autre contre ses fesses. Cette fois, il n'hésitait plus à la griffer jusqu'au sang, et il recueillait le précieux liquide au bout de ses doigts.

« Hhhmmm... alors... ça vous plaît ? »

Elle voulait coucher avec une bête, elle allait avoir son compte. Matthieu se mit à lécher son visage, insistant particulièrement sur ses lèvres et ses joues, répandant sa salive sur sa peau. Avec l'odeur de la femme lui arrivant au museau, il était encore plus déchaîné, et ne faisait presque plus preuve de retenue. Il faisait juste attention de ne pas trop forcer et de la blesser gravement.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3339



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #29 le: Mars 25, 2018, 08:55:37 »

Le sang du Lycan était puissant, et très important. Matthieu était bien fourni, bien plus que sous sa forme humaine. Là, il lui rappelait clairement Lenn Silvercoat, qui avait à peu près les mêmes proportions sous sa forme lycanthropique. Un grand fauve poilu et édenté, musclé et redoutable. Vouloir faire l’amour avec une telle créature relevait sans doute d’une forme de folie, vu la puissance du monstre, sa taille considérable, et son énergie surhumaine, mais Mélinda était prête à prendre ce risque. C’est d’ailleurs aussi pour ça qu’elle but un peu de son sang, se galvanisant ainsi, tout en crispant ses mains sur son torse musclé. Elle sentait sa force sous les poils, sous sa chaude fourrure, mais perçut soudain l’épaisseur horrible de sa virilité. Une trique immense qui la labourait de part en part, la déchirait sans ménagement, et lui arrachait des frissons et des hurlements.

« Le-Lenn... !! »

Mélinda sentit le corps de Lenn se serrer contre elle. Il était si grand qu’il la baisait à même debout. S’ils s’étaient allongés, il aurait d’ailleurs sûrement brisé le lit. Mélinda couinait longuement, les joues rougies, sans pouvoir rien faire d’autre que subir... Et, tandis qu’il la griffait, maltraitait son corps, elle-même faisait de même. Ses griffes s’enfoncèrent dans sa poitrine, tailladant sa chair. Elle pouvait le griffer fortement, car il avait une peau très résistante, à travers sa fourrure, mais aussi à travers ses muscles.

Grognant encore, le Lycan se déplaça, et Mélinda heurta violemment le mur. Elle hurla sur place, relevant les jambes, et, sous le choc, son pied heurta une lampe de chevet à proximité, la brisant sur le sol. Elle ne s’en moqua guère, et posa sa main sur la nuque de Lenn, griffant sa peau, s’y plantant avec appui, gémissant contre lui, et sentit un orgasme la traverser. Elle gémit longuement, les yeux perdus dans le vague, tant et si bien que de la bave coula brusquement de ses lèvres.

Les coups de reins de Lenn continuèrent à la prendre, provoquant des vibrations sur le mur, qui firent également tomber un tableau accroché au mur. Le cadre tomba au sol, mais sans se briser. Mélinda hurla alors, poussant un grand cri, en sentant la trique de l’homme enfler en elle. Sa queue se dota, comme le sexe de bien des animaux, d’une sorte de nœud à se base, en gonflant en elle. Impossible, dès lors, de la retirer sans qu’il ne jouisse, et Mélinda prenait clairement son pied, délicieusement écrasée par le corps de son amant, le sang de Lenn ruisselant sur son torse, heurtant les seins et le ventre de Mélinda, décorant également ses cuisses. Tout ça devenait très intense, très explosif, et elle adorait ça. Ce plaisir sanguin, cette bestialité sexuelle...

« HAAAAAAAAAAAANNN... !! LE-LEEEENNNN, HAAAAAAAAAAAA... !! » s’égosillait-elle.

Avec tout ce sang, les pupilles de Mélinda avaient viré au rouge, et, quand elle ouvrait ses lèvres, on pouvait voir ses belles canines, rendant ses baisers très tranchants. Elle-même n’hésitait pas à couper sa langue sur les crocs pointus de Lenn, savourant encore le contact de cet homme contre elle...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 [2] 3 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox