banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Rencontre paranormale [Mirabelle et Skoon]  (Lu 546 fois)
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« le: Décembre 09, 2017, 03:26:41 »

Shani posa sa main devant ses lèvres en se laissant aller à un bâillement fort peu sensuel. Elle ferma les yeux pendant quelques secondes, et s’enfonça contre le dossier de son fauteuil, avant de finir par tourner la tête, et de regarder dehors par la fenêtre. Il faisait nuit. L’hiver, les journées étaient courtes, et les nuits longues. Autant dire que tout cela n’encourageait pas à rester tard pour travailler. La jeune secrétaire avait d’ailleurs fini de faire ses heures supplémentaires, et d’accomplir le travail qu’elle avait en retard. Il fallait bien avouer qu’elle avait perdu un peu de temps aujourd’hui, car le Vice-Proviseur l’avait convoqué dans son bureau, et leur « entretien » avait été plutôt long. Comme toujours, Shani avait songé à fermer la porte à clef derrière elle, et s’était retrouvée à le chevaucher sur son grand fauteuil, gémissant et hurlant en sentant sa verge la labourer.

*Enfin, il faut quand même être sérieuse de temps en temps...*

Elle avait donc choisi de rester tard au lycée, et, ce soir, elle estimait qu’il ne devait plus y avoir grand-monde à Mishima. Le vigile, peut-être... En tout cas, elle éteignit son ordinateur, et se leva, s’extirpant de son fauteuil. Shani n’avait aucun projet pour ce soir, mais elle trouvait toujours un moyen de s’occuper. Aujourd’hui,  elle n’avait fait que coucher avec le Vice-Proviseur. Aucun élève avec qui elle avait joué, de sorte que, pour Shani, la journée avait été plutôt tranquille, voire chaste. C’était d’ailleurs avec cet argument que le Vice-Proviseur l’avait amené sur la piste du sexe, trouvant « étrange » que Shani n’ait pas couché le matin avec des collègues. On était à Mishima, après tout, où le sexe était omniprésent.

Alors, que faire pour ce soir ? Pas de projet, certes, mais Shani avait bien quelques idées. En tout cas, elle était fin prête pour y aller, et sortit de son bureau. Elle alluma la lumière dans le couloir, regardant autour d’elle.

*Un lycée vide, c’est quand même assez effrayant...*

Elle s’avança vers l’escalier, se dirigeant vers la sortie, sans se douter qu’elle allait faire sous peu une véritable rencontre du 3ème type...
« Dernière édition: Décembre 09, 2017, 03:29:02 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Mirabelle et Skoon
Créature
-

Messages: 24


Aliens Nymphomanes


Voir le profil
Fiche
Description
Deux aliens métamorphes et nymphomanes ♥
« Répondre #1 le: Décembre 09, 2017, 11:54:21 »

Les deux aliens venaient tout juste d’atterrir sur la terre. Leur vaisseau était endommagé mais encore fiable comme habitat, et le mode camouflage était encore intact. De plus, ils avaient atterris dans une zone hors d la ville, à quelques kilomètres, ce qui fait qu’ils sont à la foi à l’abri des regards indiscrets et à la fois suffisamment proche pour s’y rendre facilement. Après quelques jours à analisé le mode de vie des Terriens, Mirabelle et Skoon voulaient tester une expérience « sur le terrain ». Pour ce faire, ils avaient besoin d’un module de déplacement terrestre léger, et par chance le vaisseau en était pourvu d’un. Et comme les créateurs de cet engin sont des aliens métamorphe, l’appareil dispose d’un mode d’adaptation de la terre sur laquelle il se trouve, avec tous les modèles de disponibles. Les deux amis, ayant eu un coup de cœur pour une certaine gamme (et âge) de voiture, optèrent pour un des tous premiers vans allemand des années 50.
 
C’est ainsi qu’ils se déplacèrent dans la ville durant tout une journée, allant d’enseigne en enseigne pour découvrir la vie humaine. Bien entendue, ils avaient pris soin de changer leur apparence pour ne pas faire paniquer la population local. La demoiselle était donc une grande fille à la peau caramel, aux longs cheveux dorés (naturels) et aux yeux couleurs noisette. Son corps offrait des formes très généreuses, et elle le recouvrait juste d’un pull en laine qui lui descendait à mi-cuisse, de bottes qui remontaient au-dessus du genou et un manteau qui lui arrivait aux mollets. Le garçon quant à lui était vêtu « plus simplement », quoi que sa forçait son côté féminin. Skonn portait un mini short provoquant avec des chaussettes hautes rayées et des bottines à talons. En haut, il avait un t-shirt moulant et par-dessus le même manteau que son amie.
 
Après une journée bien mouvementée, les deux acolytes décidèrent de rentrer. Sur le chemin du retour, ils passèrent devant le lycée Mishima. Il ne fallut pas longtemps pour qu’ils sentent l’aura de luxure qui entourait le lieu. Avec un bref regard de consultation, ils avaient la même idée : Aller voir qui il pouvait y avoir et se trouver un ou une partenaire de jeux sexuels. Seulement, ils n’avaient pas prévu qu’à cette heure ci les bâtiments seraient complétement vide. Pas une âme, pas un chat. Après un long moment à errer pour trouver quelqu’un, ils pensaient faire demi-tour. C’est là que tout changea, la lumière du couloir s’alluma alors qu’ils étaient dans les escaliers. Alors qu’ils étaient près de la sortie, ils tombèrent face à une demoiselle très séduisante.

« B-Bonsoir », dit Mirabelle, ne savant pas encore si la dame en face allez les sermonné car ils n’ont rien à faire ici, ou si au contraire elle allait les accueillir.
Journalisée
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Décembre 10, 2017, 12:36:02 »

Shani avait toujours ses écouteurs. Elle avait chargé sur son téléphone portable pas mal de musiques, et avait pris l’habitude les mettre. Là, ce soir, tandis qu’elle sortait de son bureau, et arpentait machinalement les couloirs, elle était en train de pianoter sur son portable, et de tirer de son sac à dos ses écouteurs blancs. Elle les glissa sur ses oreilles, et entendit l’impressionnante et charismatique voix allemande de Nena chanter l’indémodable 99 Luftballons, l’histoire de 99 ballons volant dans le ciel, et pris par les autorités pour une attaque ennemie, déclenchant une guerre mondiale. Une musique bien adaptée à la mentalité pacifiste des années 1980’s. Shani descendait les marches de l’escalier avec Nena en tête, et rejoignit un couloir, filant vers d’autres escaliers pour rejoindre plus rapidement la sortie. Elle alluma la lumière en approchant, et tourna à un angle d’un couloir, donnant juste sur l’escalier...

...Et heurta quelqu’un.

Ne s’attendant pas à ça, Shani releva la tête, et répondit le plus naturellement du monde au « bonsoir# qui lui fut adressé, et qu’elle n’entendit pas, la musique rugissant dans ses oreilles :

« HÎÎÎÎÎÎÎÎÎÎÎÎÎÎ !! »

Elle bondit sur place, et cligna des yeux.

« Mais vous êtes qui, vous deux ?! »

Deux filles se tenaient devant elle, une femme plantureuse à la peau sombre, et une blonde plate. Pour le coup, Shani n’avait pas remarqué que la blonde était en réalité un blond, prise au piège par son apparence androgyne. De la main, elle défit ses écouteurs, 99 Luftballons se mettant à tourner dans le vide, pendant qu’elle clignait des yeux, reprenant ses esprits.

Shani les observa toutes les deux, et croisa les bras, en fronçant les sourcils :

« Ne me dites pas que vous... Hmmm... »

Elle savait que certains élèves se rendaient parfois discrètement au lycée pour faire des galipettes en salle de cours, mais, ce soir, il n’y avait normalement aucune activité des clubs « secrets » du lycée, ces clubs qu’on ne trouvait pas sur les brochures, mais qui étaient pris en compte par l’administration, preuve de la nature très particulière du lycée. Et, honnêtement, Shani ne voyait pas beaucoup d’explications à la présence de deux élèves au lycée à une heure si avancée !

La secrétaire se retrouva donc un peu gênée, en soupçonnant qu’elles comptaient s’envoyer en l’air. Devait-elle les réprimander ? C’est ce que le bon sens imposait, mais on était à Mishima...

« Enfin, vous pourriez faire ça dans un endroit plus discret, quand même ! » glissa-t-elle malgré tout.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Mirabelle et Skoon
Créature
-

Messages: 24


Aliens Nymphomanes


Voir le profil
Fiche
Description
Deux aliens métamorphes et nymphomanes ♥
« Répondre #3 le: Décembre 10, 2017, 07:50:50 »

La réaction de la dame surpris les deux amis. Elle ne les avait surement pas vu, ni entendu. Ce qui était logique, ils pouvaient entendre la musique qui s’échappait des deux écouteurs. D’ailleurs, elle était bien sympa cette musique ! La demoiselle qui se dressait devant les acolytes était certes très séduisante, mais son air grave ne les rassurait en rien. Visiblement elle avait opté pour le sermon. C’est dommage car voir un visage aussi beau déformé par une certaine colère c’était comme gâcher un tableau d’un maître artiste. De plus que la tenue de la dame était bien faite pour mouler les formes généreuses de celle-ci. Et puis sa paire lunette lui donnait air de … Bref, elle était vraiment très belle.

Puis le discours fini par changer, à la grande surprise de Mirabelle et Skoon. Elle leur conseillait d’être plus discrets. Mais les aliens ne comprenaient par car ils n’étaient pas en enseignement ici. La phrase de la dame avait un sous-entendu familier. Mais pour en avoir le cœur net, il fallait bien poser la question.

« Hum … excusez-nous mais on n’est pas d’ici » Cette phrase n’avais jamais eu autant de sens « On est juste deux amis curieux. » Expliqua Skoon. Même sa voie était féminine.

« Je m’appelle Mirabelle, et lui c’est mon ami, Skoon. J’espère que vous n’allez pas appeler la police, on voulait juste voir et on ne pensait pas à mal. » Enchaina la demoiselle, avec le plus de sincérité qu’elle pouvait.

Si la dame décidait d’alerté les autorités local, ça mènerait à une situation plutôt cocasse. Et puis s’en sortir sans dévoiler leur véritable nature serait délicat. Et s’ils la dévoilaient, ça serait assez catastrophique. Ils seraient surement obligés de quitter la Terre. Sinon, cette situation de « prit sur le fait » pouvait mener à des scènes assez perverse, du moins c’est ce qui était fait dans les hentai qu’avaient lu les deux amis assoiffer de sexe.
Journalisée
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Décembre 10, 2017, 10:04:57 »

« Curieux » ? Shani tiqua pendant quelques secondes, pensant avoir entendu un mot conjugué au masculin... Elle finit par se dire que son oreille la trahissait peut-être. Shani, après tout, était originaire de France, et, même si elle avait rigoureusement étudié le japonais, elle pouvait encore se faire surprendre. Pour elle, il y avait deux femmes ici ! Le plus étonnant, néanmoins, fut d’apprendre que les deux jeunes filles, Mirabelle et Skoon (drôle de nom, ça aussi...), n’étaient pas des élèves. Shani, prenant conscience de sa confusion, rougit alors. Elle avait supposé que les deux voulaient faire l’amour dans un endroit discret du lycée, mais la réalité était toute autre !

*Enfin... Je crois...*

Qu’est-ce qu’elles faisaient ici, d’ailleurs ? Pour seule explication, Mirabelle demanda à ne pas appeler la police, et Shani se pinça les lèvres.

« Oh.... Désolée, je vous avais pris pour des élèves. Enfin... Ça ne change rien à la situation, ceci dit ! Qu’est-ce que vous fabriquez au lycée à cette heure ?! »

Ce n’était pas l’heure d’ouverture ! Comment avaient-elles pu rentrer, même ? Mais Shani avait déjà la réponse à cette question. Il était fréquent que certains vigiles laissent des portes annexes ouvertes, recevant des instructions en ce sens. Il fallait bien satisfaire tous les visages du lycée Mishima. Shani se massa l’arrière de la nuque, toujours aussi surprise.

« Enfin, rassurez-vous, je ne vais pas appeler la police. »

La police se déplaçait très rarement à Mishima, et sûrement pas pour des excursions nocturnes. Convaincue que les deux lui mentaient, Shani insista, en croisant les bras :

« Bon, écoutez, dites-moi juste dans quel club vous voulez aller. Je n’ai pas entendu parler, dans mes fiches, d’une réunion officielle, alors j’en déduis qu’il y a une réunion occulte... Je ne vais pas vous dénoncer, je travaille ici. Je m’appelle Shani, je suis secrétaire, c’est moi qui couvre les activités des clubs occultes. »

Comme Shani ne voyait aucune autre raison justifiant leur présence qu’un club sexuel, elle leur sourit alors, en s’approchant un peu.

« Je m’excuse pour mon comportement, mais vous avez pas à avoir peur de moi. Je peux même vous guider, si vous avez la salle où vous êtes attendues... »

C’était une discussion hors-normes, et Shani était encore loin d’être arrivée au bout de ses surprises...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Mirabelle et Skoon
Créature
-

Messages: 24


Aliens Nymphomanes


Voir le profil
Fiche
Description
Deux aliens métamorphes et nymphomanes ♥
« Répondre #5 le: Décembre 10, 2017, 10:35:00 »

C’est vrai que théoriquement, à cette heure-ci personne ne devrait grouiller dans les couloirs d’un lycée. Mais ceci dit, ils n’étaient vraiment pas du lycée. Mais la réaction de leur interlocutrice montrait qu’elle ne les croyait qu’à moitié. Ce qui n’était pas bon pour les deux acolytes, car ils ne pouvaient pas lui dire qu’ils se baladaient dans un engin extra-terrestre qui identifie les lieux ou la luxure domine. Quoi que la dame faisait allusion à des clubs plus ou moins secrets. Et dans ce cas il n’y avait que deux activité qui peuvent être fait la nuit : les invocations démoniaques, ce qui semblait absurde, bien qu’eux même ne soient pas de ce monde. Et le deuxième choix est bien entendu le sexe, un regroupement d’élèves pour s’envoyés en l’air. Et c’était le plus probable avec les analyses que la machine avait faite. Mais à part des vigiles et la dame, elle n’avait détecté personne.

Donc le challenge pour les deux amis était de convaincre la dame qu’ils n’étaient pas d’ici. Déjà, bon point, la secrétaire n’appellerait pas la police et ça éviterais bien des soucis. En plus, la dame était de plus en plus amicale, et persuadé qu’il s’agissait d’élèves qui s’étaient donné rendez-vous, elle voulait les aider. Mais il fallait la convaincre qu’il n’était vraiment pas d’ici.

« Hum … c’est gentil madame, mais on est vraiment pas d’ici … En fait … » Skoon jouait la carte de la timidité pour gagner du temps. Il avait commencé à parler sans réfléchir. Mais avec ce qu’ils avaient compris de la réputation du lycée, et les données qu’ils avaient, il eut une idée. « On a entendu parler de la réputation du lycée … Et … on voulait le vérifier par nous-même … » Il priait pour être crédible.

« En fait, on voulait même voir si les élèves veulent de nous pour leurs activités, mais il n’y a personne donc on allait partir » Enchaîna Mirabelle. Son ami était soulagé qu’elle continue son histoire. Il avait l’impression qu’elle ne tenait pas debout, mais avec le soutien de son amie, elle était déjà plus crédible. Maintenant, ils avaient plus qu’à espérer que la secrétaire les croit.
Journalisée
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Décembre 10, 2017, 11:00:33 »

« Oh... Je vois. »

L’administration de Mishima dépensait des sommes très importantes pour s’assurer que sa « réputation » reste une simple réputation. Vu que Shani couchait régulièrement avec le Vice-Proviseur, elle était bien placée pour le savoir. Ce dernier gérait la plupart des problèmes juridiques du lycée, et Shani savait que le lycée était engagé dans plusieurs procès, généralement des parents accusant le lycée d’avoir manqué à ses obligations en laissant leur fille être engrossée dans l’enceinte... Ou accusant même certains professeurs d’avoir des relations sexuelles ! Mais, jusqu’à présent, le lycée avait toujours su s’en sortir, soit en transigeant discrètement, soit en remportant ses procès. Quoi qu’il en soit, sur Internet, les réseaux sociaux, les blogs, on trouvait beaucoup de mentions sur Seikusu et sur le lycée Mishima. Les gens décrivaient Seikusu comme la « Roswell du 21ème siècle », et Mishima attirait beaucoup de lycéens, à commencer par ceux des autres lycées de la ville.

Shani sourit alors, et se pinça les lèvres, un petit sourire mutin se dessinant sur ses lèvres. Cette explication lui semblait tout à fait satisfaisante ! Bien sûr, elle était loin de se douter que Mirabelle et Skoon étaient en réalité deux extraterrestres métamorphes ! Et, comme Shani n’avait rien à faire ce soir, elle les observa encore.

« Oui, ça paraît logique... Mais, effectivement, même les clubs occultes se réunissent à des heures bien précises. »

Au moins, le duo n’était pas venu pour rien, car elles étaient tombées sur Shani, qui était une spécialiste en la matière ! Comme elle l’avait dit, c’était elle qui gérait le planning occulte. Une telle conversation, totalement atypique, ne pouvait avoir lieu qu’à Mishima. Shani, après quelques hésitations, finit par se retourner.

« Bon, suivez-moi, je vais vous montrer le planning, histoire que vous ne débarquiez pas à chaque fois à l’improviste sans raison... »

Shani devait aussi admettre que les deux femmes lui plaisaient. Elle retourna donc vers son bureau, un grand bureau avec deux postes. Si Mirabelle et Skoon étaient sensibles à la luxure, alors, en entrant dans le bureau, ils durent vite la sentir. C’était très simple ; il ne s’écoulait pas plus d’une journée, voire une demi-journée, sans que Shani ne fasse l’amour dans ce bureau. Collègue, professeur, élève... Autant dire que les activités de Shani étaient bien remplies ici !

Elle alluma l’ordinateur, et, le temps que la machine s’allume, se retourna vers les deux femmes :

« Alors, vous venez d’où, mes belles ? » s’enquit-elle tout de même.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Mirabelle et Skoon
Créature
-

Messages: 24


Aliens Nymphomanes


Voir le profil
Fiche
Description
Deux aliens métamorphes et nymphomanes ♥
« Répondre #7 le: Décembre 10, 2017, 11:27:44 »

Visiblement, l’histoire que les deux jeunes gens avaient concoctée à la dernière minute semblait satisfaire les réponses de la dame. Celle-ci changea de ton et de stratégie, les amenant dans son bureau. Et à vrai dire, les aliens nymphomanes qu’ils étaient y avaient tout à gagner car, si éventuellement aujourd’hui il n’en tirerait rien, il serait possible de revenir un autre jour, aux heures indiqués, pour s’amuser avec les élèves du bahut.

Sur le chemin du bureau, les deux acolytes sentait une sensation bien habituelle en regardant la secrétaire, jusque-là là ça c’était fait discret, mais c’était comme une odeur de plus en plus forte et extrêmement envoutant pour les extraterrestre accro au sexe. En plus de ses courbes voluptueuses, elle dégageait de plus en plus une sensation de bienêtre pour les deux amis.

Et tout ceci se concrétisa plus en entrant dans le bureau de leur guide. Une ambiance de luxure leur réchauffa l’épiderme, c’était une odeur délicieuse qui pouvait être vu comme aphrodisiaque dans les cas les plus simples. Mais la quantité qui se trouvait dans cette pièce agit comme un booste sexuel, surement du au nombre de fois que la dame devait copuler ici. En plus d’être excité par l’odeur, leurs membres étaient affectés.

La poitrine de Mirabelle grossit, mais heureusement son pull la gardait compresser dessous et ça ne se vit pas à l’œil tant qu’elle le gardait. Mais étant nue dessous, son membre, ainsi que celui de Skoon, changea de taille également. En s’asseyant, ils essayèrent de le cacher. Quand la secrétaire les interrogea, ils firent comme si de rien était.

« On est étranger en fait … on vient d’Amérique » Improvisa une nouvelle fois le jeune homme.

« On est de New York et on s’est pris une année sympathique » Enchaîna Mirabelle.

Ils prétextaient le pays étranger car ils n’avaient pas encore d’habitat à Seikusu. Même si c’était dans leur projet, il ne pouvait pas donner une réponse trop facilement vérifiable. Quoi qu’il en soit, la luxure leur faisait tourner un peu la tête et ils avaient qu’une hâte : c’était que tout ça se termine pour retourner au vaisseau et pouvoir forniquer comme des bêtes. Bien qu’une troisième personne ne serait pas de refus.
Journalisée
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Décembre 11, 2017, 01:29:59 »

Des New-Yorkais... Curieusement, Shani avait un peu de mal à les croire. Elles n’avaient pas vraiment un accent américain, et... Ben, venir des États-Unis juste pour aller à Mishima, ça semblait bizarre. Enfin, il pouvait toujours s’agri d’une étape dans leur périple. Shani les observa donc, tout en se demandant ce qu’elle était en train de faire.

*Normalement, je devrais déjà être chez moi à cette heure... Au lieu de ça, je discute avec deux jeunes femmes qui ont envie de s’envoyer en l’air, et auprès de qui je ne sais quasiment rien, si ce n’est qu’elles sont entrées dans un endroit où elles n’ont pas le droit d’aller.*

Et le pire était sans doute qu’elle les avait invitées toutes les deux dans son bureau, et était en train de pianoter sur son ordinateur pour leur donner une liste extrêmement confidentielle ! Si le Vice-Proviseur l’apprenait, il en serait très énervé. Shani se pinça donc les lèvres, et les regarda à nouveau. Elles s’étaient précipitamment assises, mais semblaient un brin nerveuses. Le temps se mit à défiler silencieusement pendant quelques secondes.

« Désolée, l’appareil est plutôt lent. Vous venez de New York, donc ? Moi, je viens de France... Paris, plus exactement. Ça explique mon accent... »

Elle parlait pour ne rien dire, balançant les premiers éléments qui lui venaient à l’esprit. Shani se pinça donc les lèvres, en les observant encore.

*Il y a définitivement quelque chose qui ne colle pas avec elles... Mais je ne saurais dire quoi précisément.*

Il suffisait juste que Shani se lève, contourne son bureau, pour voir leurs érections. Mais elle restait pour l’heure assise, et, tandis que le système d’exploitation se chargeait, se retourna vers elles.

« Et... Au fait, qu’est-ce que vous avez entendu sur Mishima ? Je serais assez intriguée de savoir ce que de belles et jeunes New-Yorkaises comme vous deux ont pu entendre pour faire un détour dans ce lycée en pleine nuit... »

Autant dire que leur histoire n’était pas banale ! Shani aurait sans doute pu être plus méfiante... Mais quelque chose lui disait que, même si les deux filles lui mentaient, elle pouvait leur faire confiance.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Mirabelle et Skoon
Créature
-

Messages: 24


Aliens Nymphomanes


Voir le profil
Fiche
Description
Deux aliens métamorphes et nymphomanes ♥
« Répondre #9 le: Décembre 13, 2017, 11:37:03 »

Visiblement, la technologie terrienne maudissait un peu les deux amis. Alors que l’ordinateur se démarrait  la secrétaire n’avais rien trouvé de mieux que de leur posé des questions. En temps normal, ce n’est pas une chose que dérangeaient les aliens, ça aidait même à tisser de liens. Et certains liens menaient à des privilèges bien intéressants. Mais là, les questions portaient sur leurs origines, et il est difficile de maintenir un mensonge. En plus de ça, ça leurs faisaient un peu mal car la dame en face d’eux semblait tout à fait charmante, ils avaient du scrupule mais c’était dans leurs bien s’ils voulaient rester sur terre incognito.

Quand celle-ci évoqua ses propres origines, elle parla de son accent. Les deux acolytes se sentaient bête de ne pas avoir modifié le leur pour être plus crédible, et maintenant ça paraîtrait fort étrange. Ceci dit, l’accent de la dame lui donnait un genre bien à elle, et c’est ce qui faisait aussi la douceur de sa voix. C’est en parti pour ça que Mirabelle et Skoon aimaient l’entendre parler. En plus elle venait de Paris, en France. La ville des lumières et de l’amour. En plus de son style de secrétaire à lunettes, ça renforçait le coté sexy de cette charmante femme. Ce qui n’arrangea rien aux conditions physique d’excitation des deux métamorphes.

« Après être arrivés en ville, on a remarqués que les gens ici étaient plus … libres, en ce qui concerne … le sexe. Et de fil en aiguille, on a entendu parler de cet établissement. De nombreuses plaintes pour divers incidents sexuels, mais qui n’aboutissait jamais. Et cette histoire de club secret. On voulait voir tout ça de nous-même. »

Mirabelle bredouilla cette excuse, et qui au fond n’était même pas fausse. Elle omettait simplement le fait que les rumeurs étaient obtenues à partir d’information collecter avec une machine extraterrestre. Ils espéraient que la femme les croit et qu’elle laisse couler, et priaient pour qu’elle ne remarque pas leurs vêtements déformés par leur envies obscènes. Et pour ne pas perdre le fil de la conversation, le jeune homme continua sur autre chose dans l’espoir de tenir leur interlocutrice assise.

« Mais au fait, comment doit on vous appelez madame ? »
Journalisée
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Décembre 18, 2017, 01:58:10 »

Shani n’avait plus qu’à se lever, et elle verrait, par-dessus le rebord du bureau, les belles érections de ce couple. Une situation tendue, dans tous les sens du terme, car, quand Mirabelle évoqua très clairement la réputation sexuelle du lycée, Shani ne put que sourire. Au moins, les deux étaient franches. Skoon, visiblement gênée, demanda alors comment elles étaient supposées l’appeler, probablement pour changer de sujet... Ce qui serait difficile avec elle, Shani aimant après tout beaucoup le sexe. Et ces deux belles femmes ne manquaient pas d’attirer son regard. Il y avait toujours ce quelque chose chez elles qui l’attirait. Était-ce le fait qu’elles soient des étrangères ? Le caractère totalement improbable de cette situation ? Leur visite impromptue au lycée ? Ce sentiment diffus qu’elles ne disaient pas toute la vérité ? Shani n’aurait su dire... Mais ça ne l’empêcha évidemment pas de répondre aux interrogations de Skoon :

« Vous pouvez m’appeler Shani, pas besoin de formalités entre nous, non ? »

L’ordinateur venait enfin de s’allumer, et elle rentra son mot de passe, tout en continuant à combler les blancs :

« La rumeur sur Mishima est plutôt fondée, mais il faut garder ça pour vous. Enfin... Le lycée a déjà eu de nombreux scandales, et a toujours réussi à s’en sortir. Nos élèves font partie des candidats les plus performants du pays pour le test Sentā, ce qui compense cette réputation... »

Difficile de croire que Mirabelle et Skoon puissent être des espionnes envoyées par une quelconque association de parents d’élèves pour trouver des preuves afin de faire fermer le lycée. Et puis, Shani était toujours convaincue qu’elle pouvait faire confiance aux deux femmes. Elle ouvrit un programme, et continua à parler :

« Tout ça est lié au passé de Mishima, en réalité... Et de Seikusu. Après la guerre, la ville était totalement rasée, et beaucoup de Seikusiens étaient orphelins. Les grandes familles de la ville ont conçu un complexe scolaire moderne dont le but serait aussi de faire office d’orphelinat, et de sociabiliser les orphelins, notamment pour lutter contre les agressions sexuelles et les viols, qui étaient fréquents à cette époque. C’est comme ça que les clubs ont vu le jour, et notamment le club social. »

Cette histoire ne figurait sur aucune brochure touristique, mais c’était pourtant la réalité. Shani continua à pianoter.

« Ah... Voilà ! Je vous sors ça, les filles... »

Malheureusement, Shani réalisa en appuyant sur le bouton « Imprimer » que... La photocopieuse était hors-ligne !

*Quelle conne, je l’ai éteinte en partant !*

Se pinçant les lèvres, Shani se releva alors, et fila derrière elle, rejoignant l’arrière-salle, en demandant aux deux filles d’attendre quelques secondes. La photocopieuse mit quelques instants à s’allumer, mais rendit la feuille, un planning officieux, sans aucune référence au lycée Mishima. La secrétaire retourna ensuite dans le bureau principal.

« Voilà, les filles, je... »

Elle se tut soudain en voyant leurs érections, et écarquilla légèrement les yeux.

« Oh... Vous m’aviez caché des éléments anatomiques, les filles... »

Son ton n’était pas choqué, mais... Amusé.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Mirabelle et Skoon
Créature
-

Messages: 24


Aliens Nymphomanes


Voir le profil
Fiche
Description
Deux aliens métamorphes et nymphomanes ♥
« Répondre #11 le: Janvier 09, 2018, 08:49:09 »

Shani, quel prénom délicieux pour une si jolie dame. Les deux extraterrestre n’en pouvait plus de tenir avec leurs membre dresser derrière le bureau. Ils n’avaient qu’une idée en tête, s’était de partir en vitesse et aller s’amuser. Un peu comme des enfants qui voulaient aller jouer au ballon dans la cours, mais sui étaient retenue dans le bureau de la maitresse. Finalement, Shani finit par écrire quelque chose sur le clavier, qui fit résonner ses touches dans la pièce. C’était bientôt la fin. La secrétaire exposait l’importance de garder sous silence les informations qui venait de leur être révélés car la réputation, disons officielle, de l’école était en jeu. Mais avec le cadeau de ce planning d’activité qu’il leur était fait, Mirabelle et Skoon n’avait en aucun cas envie d’aller raconter ça à l’extérieur. Déjà, ça ferais concurrence, et d’autre jeune fans de baise hard les doubleraient, et si les autorités venaient à l’apprendre, ça serait la fin du game pour tout le monde.

S’en suivit un petit cours d’histoire du complexe scolaire. En soit, des jeunes qui y sont étrangers n’en auraient pas grand-chose à faire, mais étrangement, ils écoutèrent intéresser. Surement leur curiosité naturelle. Donc depuis le départ, c’était un lieu de rencontre officieuse pour les gens les plus attaché aux plaisirs du corps. Ca expliquait le haut taux de perversité qui était présent ici. Ça rendait les deux amis encore plus envieux.

Enfin les feuilles étaient prêtent. Quand la secrétaire se leva, les acolytes se redressèrent surpris, mais la dame ne dut pas le remarquer et fila hors du bureau. Quelques instants passèrent, ou les jeunes aliens ne savaient pas trop quoi faire avec leurs érections qui ne voulaient pas finir. Ils sentaient même leurs chibres frétillés par moments, comme s’ils étaient sur le point d’être découverts. Et ce fus le cas. Quand Shin re rentra dans la pièce, elle remarqua leur entre jambes pointer fièrement le plafond. C’était une situation cocasse, mais les deux n’en pouvaient plus. Et puis, c’est étrange, mais la dame ne semblait ni choqué, ni apeuré. Après tout, avec tout ce qu’elle venait de mettre sur le tapis à propos de cette école, ce ne serait pas étonnant que ce ne soit pas la première fois qu’lle soit confronter à ce genre de moment. Mirabelle, la plus « grande gueule », prit les devant pour répondre.

"Désolé, Shani. C’est dur de ne pas bander pour nous avec ce genre de discussion. Et pour être franche, ton physique d’ange et ta bouille d’amour n’arrange rien"
Journalisée
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Janvier 10, 2018, 08:29:07 »

Devant ce singulier spectacle, Shani sourit légèrement. Des femmes membrées... Tout ça lui rappelait de lointains souvenirs, cette fois où son corps avait été la victime de tout un gang de femmes aux formes disproportionnées qui lui avait fait subir un gang-bang aussi long qu’intense*. Probablement l’une de ses expériences sexuelles les plus exceptionnelles, et dont le souvenir marquait encore sa chair, puisque ces femmes avaient tatoué, sur ses fesses, les mots « BITCH » et « SLAVE », sur chaque fesse, avec, au-dessus de sa croupe, le sigle « xXx ».

Après avoir vécu une expérience aussi lourde, on avait souvent tendance à relativiser le reste, et les femmes hermaphrodites étaient plutôt fréquentes à Mishima. Il existait des drogues spéciales qui circulaient, et qui permettaient aux femmes de se doter d’une verge. Shani elle-même l’avait parfois tenté, mais, en toute honnêteté, elle préférait recevoir qu’infliger. Elle observait donc ces deux étrangères, convaincue que celles-ci lui cachaient quelque chose. De belles triques déformaient leurs vêtements, et Mirabelle, prenant conscience de la gêne du moment, fut la première à parler. Shani sourit à nouveau, révélant ses belles dents.

« Oh, allons, pourquoi être désolée, hum ? Un sexe érigé, au moins, ça ne ment pas sur ce qu’on ressent, non ? Je m’en sens plutôt flattée, en vérité... Pour une femme ayant dépassé la vingtaine, c’est toujours excitant de stimuler de jeunes adolescents. »

On aurait dit le discours d’une couguar... Non ? Continuant à doucement sourire, Shani se rapprocha rapidement des deux femmes, et fléchit les genoux devant Mirabelle.

« Navrée, Skoon, mais je n’ai qu’une bouche... Et, puisque vous êtes des étrangères, je me dois de me montrer chaleureuse, non ? »

Les devoirs de l’hospitalité... Même le soir, Shani se devait manifestement de les honorer ! Ses mains écartèrent donc les jambes de la belle femme à la peau sombre, et elle sentit quelque chose de particulier en caressant sa peau. Un sentiment indiscernable, mais qui disparut bien rapidement. Shani ignorait qu’elle disposait de pouvoirs divins, et que, ce faisant, elle était capable de sentir bien des choses, y compris quand une peau humaine n’était pas exactement une peau humaine, mais, comme elle ne maîtrisait nullement ses pouvoirs, elle était bien incapable de comprendre concrètement ce que cela signifiait.

Quoi qu’il en soit, elle tira sur la jupe de la femme, et ne tarda pas à l’abaisser, voyant son sexe se dresser. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de Shani, qui se pinça doucement les lèvres.

« Diable, tu as un bon argument, Mirabelle... »

Souriant à nouveau, Shani abaissa également sa culotte, et vit la verge pointer, puis approcha sa main, et caressa ce sexe.

« Quoique... Je peux toujours caresser au moins l’un de vous deux... » proposa-t-elle sur un ton taquin.



* : Cf. RP « Gang bang sauvage  ».
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Mirabelle et Skoon
Créature
-

Messages: 24


Aliens Nymphomanes


Voir le profil
Fiche
Description
Deux aliens métamorphes et nymphomanes ♥
« Répondre #13 le: Février 18, 2018, 02:28:07 »

Les compliments de Mirabelle semblaient avoir plu à la secrétaires, qui ne tarda pas à répondre d’un manière … Plutôt convaincante. Son discours était assez drôle à entendre, comme si elle pensait que passer la vingtaine d’année était dramatique sur l’attirance que les ‘jeunes » pouvaient avoir d’une personne. Les amis, et surement la secrétaire aussi, eu un sourie en l’entendant parler, comme s’il s’agissait d’une cougar. Et même si c’était le cas, les deux adolescents étaient plutôt heureux d’avoir charmé une demoiselle expérimentée et aussi belle.

Visiblement, Shani était prête à passer aux choses sérieuses, car elle précisa à Skoon qu’elle n’avait qu’une bouche. Il sourit en précisant que ce n’était pas grave. Il aimait tout aussi bien voir son amie s’amusée, tout en sachant qu’il aura le droit à son tour aussi.

Shani était une personne assez curieuse, mais très aimable. Quand elle dit qu’elle devait se montrer chaleureuse, pleins d’idées assez coquines fusèrent dans la tête des deux acolytes. Et même si elle ne pouvait l’expliqué, les caresse de la dame sur les jambes de Mirabelle lui firent penser qu’elle avait un truc en plus que les autres humaines avaient en moins. Un touché très doux et très excitant. La belle blonde finit par se retrouver sans jupe et sans culotte devant le visage de son hôte, et elle était déjà bien dure. Elle rougit un peu aux compliments de Shani.

« Merci, mais c’est parce que tu es belle que je suis dans cet état là aussi …»

Elle attrapa son ami par les hanches et le plaça à côté d’elle, en lui retirant son bas également. Le jeune homme avait beau avoir un chibre plus petit que Mirabelle, il était tout de même bien taillé.

« … Enfin, qu’on est dans cet état je veux dire »
Journalisée
Shani Stevens
Dieu
-

Messages: 298



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Février 19, 2018, 02:05:19 »

Shani n’avait pas encore vraiment noté que Skoon était un homme. Elle voyait juste deux femmes bien membrées devant elle, et comprit rapidement que, des deux, Mirabelle était visiblement la dominante, puisqu’elle se mit à parler, se à mettre sur le devant, et à rapprocher Skoon d’elle. Agenouillée devant elles, Shani se pinça les lèvres, les yeux brillant de malice, sentant son pouls s’emballer devant ces deux sexes tendus. Plutôt que de s’y attaquer tout de suite, elle les renifla, s’imprégnant de cette odeur , et ricana légèrement. Le membre de Skoon était un peu moins gros que celui de Mirabelle, et, avec ses deux mains, elle commença à les caresser, les masturbant ensemble.

« Vraiment ? C’est gentil à vous... J’ai toujours trouvé qu’un sexe érigé était la plus belle preuve de beauté qu’on puisse faire à une femme, pas vous ? »

Dans ce genre de situations, Shani pouvait très vite se montrer perverse, comme les deux filles hermaphrodites en avaient la démonstration. Elle retira ensuite sa main de la verge de Mirabelle, tout en maintenant l’autre sur la queue de Skoon, et approcha son visage. Plutôt que de le sucer directement, elle préféra donner dessus une série de baisers, et glissa même des coups de langue, remuant longuement dessus, descendant jusqu’à la base, agrémentant ce phallus de baisers et de coups de langue. Shani agissait lentement, de manière contrôlée, soufflant sur cette verge, la sentant légèrement remuer, et continua à descendre, jusqu’à pouvoir lécher les testicules, avant de remonter encore.

Ses yeux se levèrent vers Mirabelle, tandis qu’elle positionna son visage sur le devant de cette queue, sentant le membre tendu de Mirabelle se poser sur son visage. Elle appuya doucement dessus, son nez venant frotter contre la pointe de sa queue, et précisa ensuite, lueur toujours malicieuse dans les yeux :

« J’aime renifler l’odeur de bites en érection, tu sais... Mais il va falloir me motiver à vous sucer bien fort, les filles... Je suis sûre que vous trouverez des mots d’encouragement ! »

Joueuse, perverse, avec elle, Mirabelle et Skoon n’étaient pas au bout de leurs surprises ! Quoi qu’il en soit, Shani ouvrit la bouche, et goba le bout de ce sexe, puis commença à remuer dessus, glissant sur sa queue, d’avant en arrière. Elle soupira ensuite, puis, cessant de regarder Mirabelle, se concentra ensuite, utilisant sa main libre pour la poser sur la base de sa queue, en soutien. Ses joues enflèrent sous la taille de ce phallus, creusant sa bouche, et elle commença à le sucer, aspirant l’air, provoquant une série de bruits de succion, puis fila d’avant en arrière, soupirant légèrement.

Rapidement, elle sentit la queue atteindre le milieu de sa bouche, puis se recula, remonta sa langue, et l’entoura autour de ce chibre, avant de recommencer, d’avant en arrière.

« Hmmm... Mmmhmm... »

Parallèlement, sa main continuait à s’activer sur le chibre de Skoon, remuant dessus, l’approchant de son visage... Maintenant, il ne tenait qu’à elles de bien la motiver !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox