banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un job bien payé [PV : Félicia Hardy]  (Lu 739 fois)
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« le: Décembre 03, 2017, 09:36:05 »

Seikusu

Déambuler seule dans un pays dont on ne connaissait rien n’était pas chose aisée. Pourtant, Cindy en avait fait le pari ; S’élancer seule à la conquête du pays du Soleil Levant, dans l’espoir de dénicher des informations sur ses parents disparus. Jusque-là, et malheureusement, elle n’avait rien eu de bien concluant. Effectivement, les informations tant désirées et promises n’étaient pas vraiment au rendez-vous. Cela faisait à présent des semaines et des semaines qu’elle n’avait pratiquement rien eut de nouveau. À part coincer des malfaiteurs et bandits de quartier – exactement la même chose qu’elle faisait à New-York avant – Cindy était bien bredouille. Elle avait fini par se résigner et comprendre une chose ; seule, elle ne pouvait rien faire.

Il lui manquait des contacts, qui auraient le bras longs et/ou d’autre contacts qui en auraient. Seulement là résidait le problème de Silk ... Elle ne connaissait personne ici. À part cette jeune femme qu’elle avait sauvé un jour, et qui s’avérait une personne très sympathique et aimable*, la jeune femme araignée n’avait personne. Ce fut néanmoins un soir, dans son appartement alors qu’elle scrutait les réseaux sociaux et faisait tout son possible pour fouiller l’internet qu’une idée lui vint. Une idée dangereuse mais, qui était à son niveau, sa meilleure issue. Bien qu’elle n’avait pas besoin de boulot supplémentaire, étant parvenue à se faire embaucher dans le journal local à Seikusu, elle savait que seul un certain type de travail lui permettrait de réellement obtenir les informations qu’elle désirait tant.

C’était une décision qui lui couterait cher. Du moins, c’était ce qu’elle pensait. Au Japon, il n’y avait qu’une seule personne capable de pouvoir l’aider sérieusement ... Mais il s’avérait que cette personne lui avait interdit de la suivre dans ce pays. Ce qui, de manière fortuite, s’était produit. Néanmoins Cindy n’avait pas le choix et plus elle y pensait, plus elle se disait qu’elle ne perdait rien à aller auprès de son ancienne mentor ; Félicia Hardy, alias la Chatte Noire. Cindy n’avait strictement aucune idée du pourquoi du comment Félicia ne désirait pas qu’elle s’approche d’elle, mais malheureusement, la situation l’exigeait. Seule elle pouvait l’aider. Ce n’était pas dans ses intentions d’interférer avec ses affaires, et elle espérait que l’intéressée comprendrait. Ce ne fut pas une décision facile mais, Cindy fut courageuse et décida alors de remuer ciel et terre pour trouver où pouvait bien se planquer Félicia.

Coïncidence ou non, elle découvrit qu’elle résidait ici même, à Seikusu ! Une facilité des plus appréciable, mais qui donna un coup de pression à Silk qui se rendit compte que jusqu’à présent, elle eut de la chance de ne pas la croiser. Ceci étant dit, il fallait qu’elle prenne son courage à deux mains et qu’elle se rende dans la planque de la Chatte Noire. Ce fut donc un autre soir, où de la manière la plus naturelle du monde, se rendit là où le penthouse de Félicia se trouvait. Un immeuble de haut standing, qui d’ailleurs surprit un peu la jeune femme, qui se demandait comment son ancienne mentor faisait pour se payer un tel bien. Cindy ne comptait pas s’y rendre en sonnant à la porte, cela dit ... Elle endossa son costume et, se baladant de toit en toit, comptait pénétrer dans sa résidence de force. Elle pensait que rien ne pourrait faire obstacle ... Elle ne s’attendait guère à se retrouver nez-à-nez avec un invité surprise une fois dans la demeure de Félicia.

Car quand la jeune femme parvint à s’infiltrer sans faire un bruit, finissant dans ce qui semblait être une chambre plongée dans le noir, elle commit une faute ... La pénombre l’empêcha de correctement voir une marche, séparant la petite terrasse de la chambre, ce qui eut pour effet de la faire trébucher, puis tomber au sol en un petit fracas. Ce fut à ce moment-là qu’elle se rendit compte que non seulement cette chambre n’était pas vide, mais aussi que Félicia ne vivait pas seule ...


* Voir RP : Une étrangère en détresse
« Dernière édition: Décembre 04, 2017, 01:24:34 par Cindy Moon » Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 557



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 04, 2017, 01:36:11 »

Le penthouse de Félicia Hardy était un superbe appartement situé au sommet d’un des gratte-ciel du centre-ville de Seikusu. Une superbe demeure avec une vue plongeante sur la ville. Depuis cet hauteur, on pouvait voir que Seikusu était bel et bien une ville en pleine expansion, qui s’étalait le long des montagnes. Une ville très active la nuit également. Et, ce soir, Félicia Hardy n’était pas chez elle. Elle était de sortie, comme à son habitude, cherchant de quoi payer ses charges. Elle était propriétaire de cet appartement, qu’elle avait acheté grâce à une offre immobilière. Un coût très élevé, qu’elle avait obtenu par le biais d’un prêt immobilier. Avec ce prêt en poche, la Chatte Noire avait acheté le penthouse, et procédé à de lourds travaux de rénovation. Ce n’était pas sons alaire de prof’ qui lui permettait de vivre ici, alors, régulièrement, Félicia faisait ce qu’elle savait faire de mieux : elle volait les Yakuzas, et utilisait leur argent à bon escient.

Cindy s’infiltra donc dans cet endroit. Toutefois, si elle pensait les lieux vides, elle allait vite déchanter. Pour son malheur, Cindy venait de rejoindre une chambre comprenant une invitée très particulière... Et, alors que Cindy entrait, elle put entendre un grognement, et voir soudain des lames briller dans la nuit, avec un bruit très caractéristique, et annonciateur de problèmes...

*SNIKT-SNIKT !*

Puis une femme en nuisette, avec une longue chevelure brune et quelques mèches bleues, bondit brusquement. Cindy ne dut sa survie qu’à son sens d’araignée, qui lui permit de bondir au plafond, évitant ainsi la charge d’une femme qui se retourna, levant la tête en grognant sur place.

Laura Kinney se trouvait là ! Félicia avait pris sous son aile la redoutable mutante depuis leur combat, où Laura, alors endoctrinée par HYDRA, avait grièvement blessé Félicia en plantant une griffe dans son ventre*. Depuis lors, Félicia avait accepté de prendre Laura sous son aile, afin de lui donner une chance de pouvoir mener une vie normale, ou, en tout cas, de pouvoir faire autre chose qu’être une tueuse surpuissante.

La jeune femme, qui ne connaissait pas Cindy, grogna donc sur place.

« Qui tu es, toi ?! Tu viens m’attaquer ? Tu es avec HYDRA ! » s’exclama-t-elle rageusement.

Laura bondit à nouveau, en s’appuyant sur son lit, faisant preuve d’une détente prodigieuse, s’élançant vers Cindy...



* : Cf. RP « La Vengeance Dans La Peau ».
« Dernière édition: Décembre 10, 2017, 04:39:52 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Décembre 10, 2017, 02:16:45 »

En venant s’introduire chez Félicia, la jeune femme s’attendait soit à tomber nez-à-nez avec elle, soit avoir de la chance et ne pas la trouver directement. L’attendre sagement, en quelque sorte. Sauf qu’en trébuchant à l’entrée de cette chambre, elle avait visiblement réveillé quelqu’un d’autre. Félicia ne vivait pas seule apparemment ; alors que Cindy se relevait de sa chute, elle entendait un son métallique, qui n’était pas des plus réconfortants. Immédiatement après, ses sens d’araignées se mirent à s’affoler. Un danger était imminent ! Furtivement une ombre fusa vers elle, et Cindy eut à peine le temps de sauter de toutes ses forces pour se scotcher au plafond. Ce ne fut qu’après qu’elle comprit ce qui venait d’arriver ; une femme en nuisette avait tenté de la planter, avec des griffes en acier ... Comme celles de Wolverine ? Silk écarquilla les yeux en voyant cette femme qu’elle ne connaissait guère.

Avait-elle prit la bonne adresse ? Oui, il n’y avait aucun doute là-dessus. Cindy était belle et bien chez Félicia mais, qui était cette folle furieuse qui tentait à l’instant de la tuer ? La pauvre était déjà en état de rage, et s’apprêtait déjà à se servir du lit pour venir chercher Silk au plafond. « Wow, calmes-toi ! Je viens juste voir Félicia, je ... » Dit-elle sans avoir le temps de finir, obligée d’à nouveau bondir pour esquiver une furtive attaque de la part de cette furie. (Qu’est-ce que c’est que ce truc ?!) Se demanda-t-elle, finissant collée au mur à côté. « Hey, il faudrait d’abord qu’on parle avant d’en venir aux mains ... Je ne suis pas avec HYDRA ! Je ne savais même pas que Félicia hébergeait ... Un Wolverine avec des seins ! » Dit-elle, refusant pour le moment de répliquer. Le pourrait-elle seulement ? Elle ne savait rien de cette femme ni de sa force. Mais en vue de sa rage et de la violence de ses attaques, elle se doutait qu’il ne serait pas agréable de finir entre ses griffes.

Toutefois elle devait réagir. Bondir de mur en mur ne serait plus suffisant. Ainsi elle tendit sa main et tenta ainsi d’aveugler cette furie en lui balançant de la toile sur la figure. Et pendant qu’elle l’aspergeait, elle décida de se présenter, même si elle sentait que ça n’allait rien changer. « Ecoute, je viens juste voir ta colloc’ ... Je suis Silk, une ancienne connaissance ! » Dit-elle, n’étant pas spécialement convaincue que ça allait calmer cette femme. « Et si tu me disais qui t’es, en retour ? » Finit-elle par demander, consciente que cette femme n’était pas dans un état propice à la discussion. Mais, pourquoi ne pas essayer ?
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 557



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Décembre 10, 2017, 04:47:09 »

Laura était... Fidèle à elle-même. Endoctrinée par HYDRA pendant des années, elle avait été récupérée par le S.H.I.E.L.D., et, après avoir reçu de l’aide de la part de Xavier et de Logan, elle allait mieux... Mais elle restait encore marquée par ses années d’endoctrinement. Elle suivait une thérapie, mais le S.H.I.E.L.D., bien qu’entièrement conscient des incroyables capacités de combat de la femme, avait renoncé à l’idée d’en faire une arme. Non seulement Logan ne l’aurait jamais toléré, mais Laura était aussi trop jeune, et trop instable, pour faire partie de missions. Et puis, elle avait encore des comptes à rendre, et un passé à éclaircir. Finalement, Félicia avait accepté de l’héberger, lui offrant ainsi des chances de mener une vie normale, tout en pouvant la surveiller. Laura s’en sortait plutôt bien, mais était encore bien incapable de se lâcher, ou de faire preuve d’indépendance. Elle réagissait comme une pure soldate, et, quand Félicia quittait le logement, elle restait là le surveiller, dormant d’un sommeil très léger. Silk en avait la démonstration.

Si Félicia avait parlé à Laura d’Aoki, ou même de Doutzen Kroes, elle n’avait reçu aucune instruction concernant une certaine Silk. Elle vit cette dernière bondir d’un mur à l’autre, et s’élança vers elle... Avant de se recevoir un filament de toile sur le visage.

« Aaaargh... ! »

Aveuglée, Laura secoua la tête, et tira sur la toile, cherchant à enlever ce truc gluant, mais sans succès. Sa cible tenta encore de parlementer, mais Laura réussit au moins à libérer ses narines, et renifla l’air... Puis bondit brusquement vers sa proie, et l’attrapa à la gorge. Elles passèrent à travers la porte, qui s’ouvrit au passage, et Silk tomba au sol, Laura au-dessus d’elle, brandissant sa main, griffes pointées vers Silk.

« Madame Hardy ne m’a jamais parlé d’une quelconque Silk, tu n’es pas autorisée à rentrer ici, je... »

Son adversaire la frappa au dos avec son pied, envoyant valser Laura dans le couloir. Elle en profita pour arracher la toile, et fronça les sourcils, avant d’attaquer à nouveau, et opta pour un redoutable coup de pied retourné, relevant si bien sa nuisette qu’on pouvait voir son sexe. Mais, surtout, au bout de son pied, juste au-dessus des orteils, une lame argentée jaillit, brillant dans la nuit, et coupa le papier-peint. Silk avait évité en fléchissant les genoux, et évita encore la main de Laura, griffes plongeant sur elle, en bondissant sur le côté, s’appuyant sur le mur.

Laura se reçut alors un coup de pied en plein visage, qui la repoussa sur le sol. Elle évita ensuite d’autres filaments de toile en roulant en arrière, et se releva encore.

« Rrrrrrrr... !! » grogna-t-elle.

Têtue comme Wolverine pouvait l’être, elle courut encore vers son adversaire...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Décembre 15, 2017, 02:36:35 »

Que faire pour calmer cette furie qui ne voulait rien entendre ? Silk pouvait opter pour la fuite ... Se retirer et revenir quand Félicia aurait plus de chance d’être là. C’était une option envisageable, même si ça serait du gâchis. Elle se demandait bien où était passée la maitresse des lieux, à une heure aussi tardive. Connaissant son ancienne mentor, elle se doutait qu’elle était parti se nicher dans deux ou trois affaires louches. C’était pas de change pour Cindy qui devait donc faire face à son espèce de garde du corps en nuisette. À peine elle avait pu demander à cette femme son identité que celle-ci se libéra de la toile sur ses yeux et bondit sur elle. Silk ne put s’en prémunir et finit agrippée par le cou, entrainée par la furie aux griffes d’acier au travers la porte. Les deux femmes finirent au sol, avec Cindy en-dessous de la Wolverine au féminin, qui s’apprêtait à la lacérer. « Quoi, elle t’as jamais parlé de moi ?! C'est bien elle ça ... » Dit-elle de façon exagérée, conforme à son attitude dérisoire en toute circonstance.

Puis elle balança son pied dans le dos de la femme, la propulsant ailleurs. S’en suivit d’une riposte que Cindy évita de justesse en se penchant. Elle esquiva une lame surprise au bout du pied de l’assaillante, qui d’ailleurs, devait bien avoir froid en ne portant strictement rien en-dessous de cette maigre nuisette. « T’es sûre que t’as pas froid ? » Dit-elle encore sous forme de dérision. Il ne fallait cependant pas sous-estimer cette femme qui semblait s’énerver de plus en plus. Allait venir un moment où elle se déchainerait totalement, et où Cindy ne pourrait lui faire face. Il était indéniable qu’elle possédait une grande force, et pour elle, le recours à la violence semblait inné. La jeune Spider déglutit en la voyant approcher à vive allure, puis opta pour un coup de pied franc en pleine face, repoussant ainsi son adversaire. Elle rugit de rage à son encontre suite à cela, alors qu’elle venait d’esquiver nombre de filaments de toile. Cindy avait réellement tenté de la clouer au sol mais, c’était dur.

« Je veux pas te faire de mal ! Si tu pouvais juste m’écouter un instant, ça serait bien !!! » S’exclama-t-elle subitement, désirant éviter l’affrontement bien qu’elles y étaient déjà toutes les deux. Silk observa la femme rugir et s’entêter, avant qu’elle ne fonce à nouveau vers elle, griffes élancées. Cindy réagit in-extremis, évitant de peu de se faire trancher la gorge en effectuant un bond vers le plafond, se scotchant à celui-ci. De là-haut, elle tira deux toiles pour agripper les poignets de la femme et tira de toutes ses forces pour tenter de l’immobiliser … Jusqu’à ce que la furie aux griffes d’acier ne tire trop fort, et fasse décrocher Silk du plafond. Celle-ci atterrit lourdement sur elle, mais elle ne comptait pas rester sans profiter de la situation. En effet, Silk étant affalée sur cette femme, elle en profita immédiatement pour saisir à ses poignets non plus avec des toiles, mais avec ses propres mains. Elle tenta de les plaquer de toutes ses forces contre le sol. Visage suspendu au-dessus du sien, Cindy tentait alors une dernière fois l’approche pacifiste …

« Calmes-toi bon sang ! Je ne suis pas d’HYDRA, je hais ces gars tout autant que toi ! Ecoutes-moi par pitié, je viens pas te kidnapper ou je ne sais quoi. Je ne te veux rien ! » S’exclama-t-elle, luttant pour maintenir les poignets de son interlocutrice au sol.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 557



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Décembre 16, 2017, 12:12:44 »

En matière de sociabilité, Laura avait encore beaucoup de progrès à faire. Très sauvage, et surtout psychorigide, elle était effrayée de voir à quel point Félicia prenait la sécurité à la légère. Quand elle avait appris qu’il n’y avait pas de barreaux aux fenêtres, mais une simple alarme, ni de systèmes-lasers, elle avait été effarée. Une maison se devait pourtant d’être protégée ! Au lieu de ça, Félicia la négligeait volontairement, ce qui permettait à des inconnues d’entrer. Laura renversa Silk en tirant sur les fils d’araignée de cette dernière, et son adversaire lui tomba dessus, avant de vite se rétablir, et renversa Laura, la plaquant au sol, l’immobilisant par les poignets, tout en lui assurant qu’elle n’était pas une agente d’HYDRA, qu’elle ne venait pas pour elle, et qu’elle était une amie. Laura l’observa silencieusement… Et réagit en la frappant avec son front.

Un solide coup de boule qui déstabilisa Silk, et permit à Laura de bondir brusquement en avant. Elle renversa en quelques secondes la situation, en se mettant à califourchon sur le corps de la jeune Spider, et ses griffes jaillirent brusquement. Sur sa gauche et sur sa droite, Silk sentit le froid de l’adamantium glisser contre elle, enserrant sa tête. Et, le pire, ce fut sans doute de sentir la troisième griffe, celle du milieu, remonter pour tapoter son menton. L’adamantium… L’acier le plus tranchant qui soit, qui n’était concurrencé dans son domaine que par le vibranium.

« Un simple faux-pas, et je t’embroche, intruse ! »

Le ton était donné… Mais Silk put noter que Laura n’avait pas agi, comme si elle avait le doute. Après tout, Félicia lui avait dit de ne pas tuer, et de se montrer chaleureuse et cordiale… Mais, en pleine nuit, Laura estimait nécessaire d’être prudente. L’humour de Silk n’avait en tout cas nullement déteint sur elle.

« Maintenant, tu vas me dire comment tu as rencontré Félicia, d’où tu la connais, et on va tranquillement attendre qu’elle revienne. Au moindre faux-pas… »

Inutile de préciser, elle se contenta de froncer les sourcils pour se montrer impressionnante.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Décembre 21, 2017, 01:31:56 »

Avec ce renversement de situation, Cindy se retrouva piégée en dessous la jeune femme. Griffes sorties et acérées, elle les planta de part et d’autre la tête de la Spider, sur le sol, la piégeant complètement dans un étau d’Adamantium. Cindy déglutit et n’osa alors plus rien dire, voyant bien que cette femme n’était pas une tendre et ne tenait pas vraiment à l’humour. Hochant simplement la tête elle fut néanmoins rassurée d’entendre qu’elle était prête à l’écouter, à entendre son histoire concernant Félicia. Elle ne savait pas si c’était prudent de confier toute l’histoire entre les mains de cette furie mais, avait-elle le choix ? Sans doute pas. Silk n’avait pas le choix ; elle devait raconter l’histoire à cette dame. Mais, sans connaitre son nom, ça allait être un peu plus dur et impersonnel.

Soupirant, elle finit par lui répondre. « Très bien, très bien. Je ne suis pas sûre que Félicia appréciera mais, je lui dirai qu’une folle furieuse m’a forcé la main ! » Dit-elle en fronçant un peu ses sourcils. Il était vrai que c’était un peu culotté de sa part dans la mesure où c’était elle qui s’était introduit de force ici. Mais, le plan avait déraillé dès l’instant où elle avait croisé cette mutante. Normalement, Félicia n’aurait pas réagi de la sorte … Du moins, Cindy se l’était imaginé. Laissant passer un court silence, la Spider décida enfin à parler et à raconter l’histoire, la sienne. « Avant que Félicia vienne au Japon, elle opérait à New-York. Moi aussi, d’ailleurs. Nous nous sommes connues là-bas, et disons que, Félicia … Fut ma mentor. » Dit-elle en premier lieu, exposant très simplement qui était Félicia par rapport à elle.

« Je n’ai pas toujours été une superhéroïne et une justicière … Il y avait un moment où je venais de sortir d’une longue période de captivité et, pour te la faire simple, Félicia m’a prise sous son aile à ce moment. C’était à la fois ma patronne et ma mentor, mais, elle a finit par partir, sans jamais que je le sache, m’interdisant de la suivre … » Dit-elle, se pinçant la lèvre, consciente que son interlocutrice pouvait comprendre alors qu’elle n’avait, réellement, rien à faire ici si Félicia lui avait interdit de la suivre. « Mais c’est un cas de force majeur. J’ai besoin d’elle. Je suis venu lui proposer de travailler de nouveau pour elle, en échange d’un service … J’espérais qu’elle soit là. Elle est ma dernière chance de trouver ce que je cherche ici ! » Finit-elle par dire. Cindy avait donc dit toute la vérité ; elle avait connu Félicia à New-York, quand elle sortit de son bunker et entra à son service. Plus que cela ; elle était devenue sa mentor et patronne, et ce fut une période particulièrement marquante pour Cindy.

Beaucoup de choses qu’elle savait venait de la Chatte Noire. Si Cindy était ce qu’elle était aujourd’hui, c’était en grande partie grâce à elle. Cindy lui était très redevable mais, aujourd’hui, elle avait encore besoin d’elle, malgré l’interdiction qu’elle lui avait donné. « Si tu te poses la question, je cherche juste à retrouver des personnes qui me sont chers et qui ont disparues … Je sais seulement que c’est au Japon qu’ils ont été vu pour la dernière fois, et rien d’autre. Je n’ai aucune autre piste que ça … Et je ne connais que Félicia ici, dans ce pays. Je n’ai pas le choix. » Dit-elle finalement, espérant que cette boule de nerf et d’acier comprenne sa position.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 557



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Décembre 25, 2017, 05:35:12 »

La jeune intruse lui expliqua qu’elle était une ancienne connaissance de Miss Hardy, son élève, et qu’elle était venue ici pour travailler pour elle. Laura fronça lentement les sourcils. Toute cette histoire était très bizarre... Et, pour seule réaction à la tirade de Cindy, Laura... La renifla.

« Hmmm... Ton histoire est invraisemblable, mais tu ne mens pas. »

Laura rangea alors ses griffes, mais croisa les bras, en se tenant face à Cindy.

« Déjà, plutôt que de t’immiscer en pleine nuit par la fenêtre, tu aurais pu juste frapper à la porte pour t’annoncer. Donc, je ne te fais toujours pas confiance ! Au moindre faux-pas... »

Inutile de le préciser, n’est-ce pas ? Laura avait déjà prouvé qu’elle avait le même sens de la diplomatie que l’individu dont elle était originaire. Une véritable Wolverine avec des seins, qui se moquait totalement du fait que sa nuisette était déchirée ici et là. En ce moment, il y avait une inconnue, mais Laura ne devait pas la tuer pour autant. Félicia lui avait clairement dit de ne se battre qu’en cas d’ultime nécessité, et, surtout, de ne jamais tuer. Alors, elle appliquait les directives à la lettre, accordant à la femme le bénéfice du doute.

La situation en devint presque comique, car, à chaque fois que Cindy faisait mine de remuer, Laura la regardait en fronçant les sourcils.

« Mets-toi bien en évidence ! Et pas d’entourloupe, je t’ai à l’œil ! »

La désinvolture de Miss Hardy se devait d’être compensée par la rigueur de Laura, et sa vigilance à toutes épreuves. Cindy en faisait les frais en ce moment. Laura la guida dans le salon principal, et s’assit sur un fauteuil, afin de la surveiller. Les chats de Félicia, eux, se réveillèrent, et allèrent ronronner contre les jambes de Cindy, miaulant en réclamant, outre des caresses, qu’on leur donne à manger... Mais, encore une fois, Laura fronçait les sourcils, acceptant difficilement que Cindy puisse prendre un chat dans ses bras, ou même s’asseoir sur le canapé.

Les minutes défilaient, et, alors que la situation commençait à devenir pesante, des bruits de pas se firent entendre au bout du salon. La porte de la terrasse s’ouvrit, et de l’air frais rentra. La lumière du salon étant allumée, Félicia Hardy parla à voix haute, sans avoir pris conscience de la situation :

« Qu’est-ce que tu fais debout à cette heure, Laura ? Tu... »

Elle s’arrêta brusquement. Félicia était là, dans sa superbe combinaison noire moulante, et tenait à la main la reliure d’un sac à dos, abritant visiblement le fruit de quelque larcin. Elle vit Cindy devant elle, visiblement gênée, et Laura, qui croisa les bras.

« Cindy ? Mais... Mais qu’est-ce que tu fais là ?! »

Laura fronça les sourcils, en constatant que, visiblement, Félicia connaissait Cindy.

« Cette femme s’est introduite subrepticement dans le domicile ! s’exclama alors Laura, comme un soldat délivrant son rapport.
 -  Ah...
 -  Je l’ai interpellée, et elle m’a affirmé vous connaître.
 -  Oh... Euh... Oui, bien sûr, c’est Cindy ! Je... Hmmm... »

Félicia fronça les sourcils à son tour, en voyant la nuisette légèrement déchirée de Laura.

« Oh non... Tu l’as attaqué ?
 -  C’était de la légitime défense ! »

La Chatte Noire se pinça alors les lèvres, en réalisant le quiproquo.

« Désolée, Cindy... J’espère que Laura ne t’a pas trop fait peur, elle est... Un petit peu rigide. Mais elle est adorable ! »

Sur le coup, on pouvait en douter.

« Enfin... Repos, Laura, Cindy est une amie. »

Félicia fit alors quelque chose qu’elle aurait dû faire dès le début : elle prit Cindy dans ses bras pour lui faire un câlin.

« Je suis contente de te revoir, ma belle ! »
« Dernière édition: Décembre 28, 2017, 09:25:39 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Décembre 27, 2017, 05:05:40 »

Cindy attendrait au moins quelques éclaircissements sur la nature de cette furie s’en était prise à elle. Elle admettait volontiers que s’introduire chez les gens en pleine nuit n’était pas la meilleure chose à faire pour bien se faire accueillir, mais pour autant, elle aurait espéré tomber directement sur Félicia. Cette dernière n’aurait pas du tout réagi comme sa colocataire. Néanmoins, il semblait qu’après lui avoir raconté son histoire, elle avait fini par la croire. Cindy déglutit en étant rassurée, pouvant ainsi se relever. Elle remarqua qu’effectivement, il lui suffisait de bouger ne serait-ce qu’un peu pour que la jeune femme fronce ses sourcils. La spider venait de trouver une femme au caractère radicalement différent de celui de Félicia. Comment et pourquoi la Chatte Noire hébergeait une telle personne ? Là était une grande énigme.

Silk se fit conduire au salon et cru pouvoir prendre assise sur le canapé. Mais visiblement sa charmante hôte n’était pas de cet avis. Elle devait rester debout et bien en évidence, sous son regard et son contrôle. Pour Cindy, c’était assez gênant cette situation. Il y avait des chats qui miaulaient et qui ne tardèrent pas à se frotter contre ses cuisses ... Des boules de poils très mignonnes ! La spider avait eu cruellement envie d’en prendre un et de le caresser mais, elle voyait bien qu’à chaque fois qu’elle bougeait, l’autre demoiselle fronçait ses sourcils et croyait à une attaque. Que pouvait-elle faire à part attendre ? Les minutes s’écoulèrent et l’ambiance devenait de plus en plus pesante. (C’est un peu gênant ...) Pensa-t-elle à un moment, vouée à rester debout comme un piquet. Mais fort heureusement, la porte de la terrasse finit par s’ouvrir et alors que l’air frais envahit le salon, voilà la maitresse des lieux qui faisait son retour.

Félicia venait de rentrer et visiblement, elle ne s’était pas attendu à voir Cindy ici. Silk posa instantanément son regard sur Félicia et tira son masque pour lui sourire. L’autre femme aux griffes tranchantes fit son rapport mais, la Chatte Noire lui confirma bel et bien qu’elle connaissait l’intruse. Tout allait maintenant mieux se passer ! Du moins, elle l’espérait. La jeune superhéroïne pu enfin bouger et s’approcha de son ancienne mentor, avant que celle-ci ne la prenne dans ses bras. Cindy la serra également, alors qu’un petit sourire éclaira ses lèvres. « Je le suis également, Félicia ! Ça fait du bien de revoir un visage familier, ici. » Dit-elle, s’écartant un peu d’elle mais la maintenant par les poignets. « À ce que je vois, tu es toujours dans le business. Mais ... Avant que je m’explique sur le comment du pourquoi je suis ici, peux-tu ... » Dit-elle, un peu gênée, avant de se tourner vers sa colocataire. « Me dire qui c’est ? » Dit-elle, désignant clairement la furie aux lames d’aciers.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 557



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Janvier 03, 2018, 03:40:09 »

Laura avait été fidèle à elle-même... Félicia sourit légèrement, en comprenant sans peine la confusion. Il suffisait de voir la nuisette légèrement déchirée de la femme pour le comprendre. Plantée droit comme un piquet, Laura attendait ses instructions, ce qui amena la Chatte Noire à se mordiller les lèvres. Elle n’était vraiment pas faite pour chaperonner une telle femme ! Laura était terriblement psychorigide. Félicia aurait aimé une meilleure situation pour retrouver Cindy, cette jeune femme qu’elle avait croisé à New York dans ce qui ressemblait maintenant à une autre vie. La Chatte Noire avait bien des questions à poser à la jeune femme, mais, avant toute chose, elle devait dissiper ce malentendu.

L’un des chats de Félicia bondit cependant sur la table, et miaula avec insistance à destination de la femme. C’était Brandy, un chat très joueur, un chat solitaire que Félicia avait recueilli dans la rue, et qui souffrait d’affection. Elle se rapprocha de lui, et le prit machinalement dans ses bras, le sentant rapidement ronronner. Du côté de Laura, Ruby, sa siamoise, s’était rapprochée, et Laura observa brièvement la petite chatte. Ruby était plus méfiante à l’égard des inconnus, mais, peu à peu, le rythme cardiaque très stable de Laura l’avait amené à dormir avec elle.

« Tu as fait peur à Ruby, Laura, tu sais pourtant qu’elle aime bien quand les choses sont calmes ! Allez, tu la câlines pour la peine ! »

Laura s’inclina, et attrapa la petite Ruby, qui se mit à ronronner à son tour. Les chats de Félicia étaient plutôt affectueux, et même Cindy eut droit à sa punition, puisque l’un des chats retourna se frotter contre ses jambes. C’était Kitty, et il était d’autant plus surprenant que la belle se rapproche comme ça de Cindy. Kitty était en effet une chatte timide, qui avait été maltraitée par son ancien propriétaire.

« Bon... Alors... Déjà, au risque de me répéter, je suis très heureuse de te revoir, Cindy. Nous nous sommes quittées précipitamment à New York, mais j’avais des problèmes avec la Mafia, comme tu le sais... »

Avec Wilson Fisk, plus précisément. Elle avait été un témoin-clef dans le procès qui avait permis de faire chuter le Caïd, mais sa vie avait été sérieusement menacée. Elle avait bénéficié d’un programme de protection des témoins assuré par le S.H.I.E.L.D., car Fisk était autant un ennemi des pouvoirs publics ordinaires que de l’organisme de sécurité international.

« Enfin... Laura a une histoire très compliquée. Pour faire simple, c’est un clone de Wolverine, endoctrinée par HYDRA. J’ai été chargée de l’aider à mener une vie normale, et... Disons que ce n’est pas aussi simple que je le voudrais.
 -  Des amis ne font pas irruption dans la propriété des gens en pleine nuit ! riposta Laura. Mes appréhensions étaient légitimes et parfaitement fondées.
 -  Je n’en doute pas une seule seconde, Laura... »

Félicia soupira encore, tout en s’asseyant sur le rebord de la table.

« Je te présente mes plus plates excuses, Cindy... Mais, pour autant, il est quand même vrai que c’est une heure assez inhabituelle pour me rendre visite. Pourquoi es-tu là ? Et... Comment tu as appris où je vivais, d’ailleurs ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Février 04, 2018, 03:40:10 »

Ce n’était pas exactement comme cela qu’elle s’était imaginée retrouver Félicia mais, au final, ça lui convenait aussi. De toutes les manières il était très peu probable que ça aurait pu se faire calmement, en toute sérénité. Ce n’était pas le genre de la maison. Néanmoins le plus important était là ; Cindy venait enfin de retrouver Félicia, et ça faisait du bien de revoir un visage familier. Mais alors qu’elle était là, plantée devant son ancienne mentor, trois chats firent irruption. L’une de ces boules de poils vint se frotter contre sa jambe. Cindy baissa son regard et remarqua qu’il s’agissait d’un chat tout blanc, tout mignon, et sentit rapidement une envie pressante de le prendre pour le caresser. Il aurait été aussi impensable de voir Félicia vivre sans chat !

Elle se pencha puis prit la petite chose dans ses bras, le caressant doucement. Il s’agissait d’une petite chatte, qui semblait d’ailleurs assez timide. Silk fut surprise de voir que Laura s’était laissée aller à prendre un chat dans ses bras aussi ... C’était que dorénavant elle avait une certaine image d’elle. Mais rapidement Félicia revint sur ce sujet et expliqua donc qui était-elle. Laura était donc un clone de Wolverine – ce qui expliquait pas mal de choses – mais qui avait été endoctriné par HYDRA. Voilà donc la partie sombre de l’histoire ... Et avec ce qui lui dit Félicia ensuite, Cindy n’eut pas vraiment de mal à faire la connexion. Elle avait dû être libérée des griffes de cette organisation criminelle, certainement par le SHIELD, et voilà qu’à présent c’était à Félicia de l’aider à retrouver une vie normale.

Quand l’intéressée exprima à nouveau ses positions, sur le fait que sa défense était légitime, Cindy ne put faire autre chose que de présenter ses excuses. S’infiltrer ainsi n’était pas la meilleure chose à faire, même si elle avait fait cela en ayant en tête de directement tomber sur sa mentor, qui aurait compris la manœuvre. « Je suis désolée, Laura. » Dit-elle, reposant le chat au sol, offrant un sourire désolé à la jeune femme. Cependant, la Chatte Noire s’interrogeait maintenant sur la raison de sa visite. Sur le vif du sujet ! Silk se retourna à nouveau puis croisa ses bras, raclant sa gorge pour répondre. « J’ai suivi le fil des cambriolages, interroger certaines personnes, et ... Fait comme tu m’as appris autrefois. » Dit-elle avec un air complice. « Si je suis là c’est parceque ... J’ai besoin de toi. Je suis venu à Seikusu car j’ai des pistes concernant mes parents. » Déclara-t-elle, reprenant un ton plus sérieux.

« Mais je n’ai personne pour m’aider, et ... Je suis au point mort. J’aimerai bosser de nouveau pour toi, comme avant. En échange, tu pourras ... M’aider ? Je n’ai que toi à Seikusu, Félicia. Je ne connais personne d’autre susceptible de m’aider ... » Finit-elle par dire, expliquant donc la raison de sa venue. Elle était là pour se faire de nouveau embaucher par Félicia, pour redevenir sa partenaire ! En échange de ses services, Félicia pourrait l’aider à progresser dans son enquête, à la recherche de ses parents. C’était donc ce marché qu’était venu proposer Cindy, ce soir.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 557



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Février 04, 2018, 11:27:56 »

Félicia connaissait le passé compliqué de Cindy. Elle avait été mordue par la même araignée que celle ayant mordu Peter Parker, peu de temps avant que l’araignée ne meure. Un phénomène inattendu, qui avait fait de Cindy la cible des Inheritors, une famille de vampires psychiques sévissant à travers le Multivers. Peter avait déjà rencontré ces gens, et, si Félicia ignorait les détails de la Spider-War, elle savait que Cindy avait perdu trace de ses parents. Elle avait été enfermée dans un bunker pendant des années, voyant le monde grâce à Internet, en profitant pour apprendre ses pouvoirs. Et, maintenant qu’elle était libre, elle ne souhaitait rien de plus que de retrouver ses parents. Un objectif noble, qui l’avait visiblement conduit jusqu’à Seikusu.

L’écoutant silencieusement, la Chatte Noire se déplaça un peu, et alla s’asseoir sur un fauteuil, laissant Brandy bondir sur ses cuisses, et ronronner contre elle. De la main, elle le caressa distraitement, tout en regardant Cindy.

« Comme avant... Hmm... Quand j’étais chef de la pègre, c’est ça ? »

Félicia avait travaillé pour Fisk, mais avait aussi cherché à le supplanter. Faute de pouvoir le faire tomber par des moyens légaux, elle avait formé sa propre bande, et avait tenu pendant quelques mois, avant d’être finalement renversée. Félicia avait été grièvement blessée, finissant à l’hôpital. Pendant cette période, Cindy avait provisoirement travaillé pour elle, afin d’obtenir des informations, suivre des camions, mener des filatures, etc... Rien de bien méchant, bien sûr, car, pour Félicia, il s’agissait surtout de la former.

Elle se tut pendant quelques secondes. Laura, elle, restait toujours aussi tendue, mais aussi presque nue.

« Laura, ma chérie, tu peux aller te recoucher, je t’assure que je ne crains rien...
 -  Mais...
 -  Tu devras parler avec Cindy, mais plus tard. En tout cas, la prochaine fois, évite de découper nos invités en rondelles, Cindy n’est quand même pas si effrayante ! »

Laura n’ajouta rien, et s’écarta malgré tout, consciente qu’il serait inutile de poursuivre. Une fois ceci fait, Félicia se releva.

« Bon... Je t’offrirai bien de l’alcool pour que tu ailles mieux, mais je crois que tu es toujours mineure... Heureusement, j’ai du jus d’orange ! »

Elle invita Cindy à s’asseoir, et alla chercher des cannettes, puis en lança une vers Silk, tout en décapsulant la sienne.

« Navrée, j’ai passé une dure soirée... Enfin... »

Avalant un peu du contenu de la cannette, Félicia en savoura le goût, puis se retourna vers la jeune femme.

« Bon, je ne vais pas te faire languir longtemps, j’accepte évidemment que tu travailles pour moi, choupette. Je t’ai toujours bien apprécié, tu sais ? Et je regrette vraiment d’être partie comme ça, si précipitamment... Mais je n’ai par contre aucune information sur tes parents. »

Elle lui avait dit qu’elle chercherait, mais Félicia n’avait pas les mêmes moyens d’investigation que le S.H.I.E.L.D.

« Enfin... Et tu loges où, ma chérie ? Ne me dis pas que tu as trouvé un petit studio minable dans le quartier de la Toussaint ! Si je te dis ça, c’est parce que j’ai des chambres disponibles. »

Puis Félicia précisa rapidement :

« Si ça t’intéresse, bien sûr... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Avril 21, 2018, 01:54:28 »

Autrefois, travailler pour Félicia était un excellent moyen pour Cindy de se former. La Chatte Noire avait fait office de mentor sur plein de domaines différents et, ce qu’était Silk à présent était en partie grâce aux efforts de cette femme. Certes son penchant pour le crime, les sales affaires et les moyens douteux allaient à son encontre et bien souvent repoussait la Spider mais, parallèlement, elle n’était pas une criminelle comme les autres. Si bien que la jeune femme avait développé une sorte d’attachement envers elle.

L’entendre dire qu’elle acceptait de la reprendre à son service égaya donc le sourire de Cindy, qui se sentit soulagée. Assise dans son fauteuil, buvant lentement le contenu de sa canette, la jeune femme écoutait donc Félicia lui proposer du boulot. Cependant, bien qu’elle lui déclara l’avoir toujours apprécié, elle lui confia également qu’elle n’avait aucune information sur ses parents. Elle aurait dû s’en douter, la probabilité que Félicia détienne ce genre d’info était très minime. Elle soupira doucement, légèrement déçue, mais toujours aussi déterminée à vouloir travailler pour elle.

Néanmoins, quand elle lui proposa de vivre ici, chez elle, l’intéressée souleva un sourcil. « Oh, heu ... Je sais pas Félicia, je ... Je ne sais pas si vivre avec Laura est une bonne idée. » Dit-elle. Sa première rencontre avec cette femme ne lui avait pas vraiment inspiré confiance. À vrai dire, si tout s’était bien passé, elle n’aurait pas vraiment hésité. Cindy resta perplexe ; elle avait envie de dire oui, car la vérité était qu’elle n’avait du mal à se loger sur place. Vivre avec Félicia, au moins temporairement, lui permettrait de travailler plus sereinement et mener mieux ses recherches.

« Si tu me promets qu’elle ne va pas me planter au milieu de la nuit, je n’ai aucune raison de refuser une telle offre ! » Finit-elle par répondre. Le bon temps allait peut-être revenir ... Parfois, Cindy était nostalgique de cette époque où elle travaillait pour la Chatte Noire, à devoir faire mille et un trucs pour elle, la plongeant dans des situations improbables. Ça lui manquait !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 557



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Avril 21, 2018, 06:31:47 »

Félicia sourit. Visiblement, Laura avait fait une forte impression à Cindy... Mais ça, en réalité, la Chatte Noire le comprenait très bien. Laura était malheureusement fortement asociale, une conséquence du passé compliqué qu’elle avait eu. Elle avait été une arme au service de l’HYDRA, une femme fréquemment lobotomisée. Les conséquences avaient été terribles sur elle, et elle était en pleine reconstruction, mais avec un raisonnement extrêmement militaire. Impossible de lutter contre ça en un claquement de doigts. Félicia essayait de l’aider à avoir une vie normale, mais elle ne pouvait pas prétendre être en mesure d’y arriver.

« Laura n’est pas méchante, en soi. Disons qu’elle n’est pas mauvaise, mais... Elle n’a aucun sens des bonnes manières. On ne lui a jamais appris, tu sais... Mais je pense que ta présence peut lui faire du bien. Elle est continuellement sur la défensive, presque paranoïaque. Alors, une petite araignée comme toi... Ça ne pourra que l’aider à aller mieux, et à se détendre. »

Félicia se redressa doucement. La Chatte Noire se rapprocha de Cindy, et lui caressa les joues, avant de la prendre dans ses bras. Mine de rien, Cindy avait dû s’habituer au caractère très tactile de Félicia, qui, il est vrai, avait eu tendance à materner la jeune Silk. Après tout, elle était sortie d’un bunker sinistre sans riens avoir sur sa famille. Ses parents avaient totalement disparu, et elle était totalement désœuvrée. Et, si Peter était un individu charmant et sympathique, il était quand même peu talentueux dans les relations sociales.

La femme caressa donc ses cheveux.

« Je suis très heureuse de te revoir, Cindy... Et il n’est pas question que tu dormes sous les ponts, ou dans je ne sais quel studio miteux. Alors, ne t’inquiète pas pour Laura, d’accord ? Inquiète-toi plutôt pour mon armée de chats perpétuellement affamés et toujours en manque de câlins ! »

Parce que ça, quand même, c’était un vrai problème. Mais, concernant Laura... La vérité, que Félicia ne pouvait pas encore vraiment dire à Laura, c’est que Laura avait surtout besoin d’une amie... Mais ça, au vu de leur rencontre, il était encore bien trop tôt pour le lui dire ouvertement.
« Dernière édition: Juin 24, 2018, 06:23:01 par Félicia Hardy » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Juin 20, 2018, 04:37:03 »

Visiblement il n’y avait donc pas de problème à priori. L’offre de Félicia était tout bonnement trop avantageuse pour être refusée ; seule et sans moyen à Seikusu, c’était une véritable main tendue pour la jeune araignée. Elle allait avoir non seulement un job mais aussi un toit sur la tête. Deux éléments qui allaient grandement faciliter ses recherches au sujet de ses parents, du moins, l’espérait-elle. Ainsi donc elle se releva et du faire face au caractère très tactile de sa mentor qui la prit dès lors dans ses bras, après avoir caressé sa joue.

Cindy ne pipa mot de suite, laissant Félicia parler d’abord. Concernant les chats, elle voyait bien que ceux-ci étaient proéminents dans cet appartement. Silk allait devoir faire avec ! Heureusement qu’elle aimait bien les petits chats. Ces boules de poils qui semblaient avoir un attrait singulier aux yeux de la Chatte Noire ... Après tout, elle ne se serait pas nommée ainsi s’il n’y avait pas un lien. Cindy et Félicia partagèrent donc un câlin avant que la maitresse des lieux ne la libère. Un petit silence se fit avant que l’araignée ne s’écarte un peu, regardant à droite et à gauche.

« Bon et bien ... Si tout est ok, je peux commencer le boulot de suite, si tu veux ! À vrai dire, je n’ai pas vraiment prévu quoi faire après t’avoir parlé ... Du coup si t’as besoin de quelque chose, je peux le faire. » Déclara Silk, n’étant clairement pas prête à aller se coucher ou se reposer. Elle avait encore de l’énergie à revendre et désirait donc faire quelque chose un tant soit peu utile. Qu’importait le travail, en réalité ...
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox