banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Nouvelle collocation et secrets [Pv Yuki]  (Lu 119 fois)
Rin Shibuya
Avatar
-

Messages: 110


Little Slut ♥


Voir le profil
FicheChalant
« le: Décembre 03, 2017, 09:10:21 »

En général, une journée de cours, c'est particulièrement exténuant pour les élèves, même les plus sérieux ne rêvent que d'une seule chose, se détendre avec un bon chocolat chaud avec un peu de musique, même si c'est avec les devoirs à cotés. Surtout lorsque l'hiver approche. C'est ainsi pour la grande majorité, sauf pour Rin, qui à la fin de cette journée, est en pleine forme, autant que durant la mâtiné. En même temps, lorsqu'on est une succube et que l'on passe la journée à s'envoyer en l'air entre les cours pour aspirer l'énergie de ses amants et amantes, quoi de plus normal ? Bref, Rin s'était bien amusée et était désormais sur le chemin de son dortoir.

Oui, son dortoir. Même si elle vivait désormais chez sa nouvelle famille, qui domiciliait à seulement vingt minutes de transports du lycée, il arrivait à la jeune fille d'utiliser sa chambre de dortoir. la raison était simple: En ce moment, sa sœur Syria et sa mère Tessa étaient absentes. L'une s’entraînait chez une Archidémone et l'autre était portée disparue. Alors certes, le weekend, Rin rentrait chez elle et s'occupait de l'appartement, mais en semaine elle préférait nettement le dortoir, tout simplement pour se sentir moins seule. Avoir un peu de compagnie dans sa chambre, la nuit, c'est toujours mieux que de rester toute seule avec l'IA du domicile.

Bien sûr, elle aurait pu aller chez Mélinda aussi, mais la vampire n'était qu'une de ses amie, pas sa maîtresse, et Rin préférait donc passer seulement de temps en temps pour s'amuser avec ses copines. Surtout avec Clara, qui récemment était devenue une succube elle aussi. Bref, Rin grimpa les escalier du dortoir et se dirigea vers sa chambre en ce demandant avec quel camarade de cours elle allait passer la nuit cette fois-ci. Mais en ouvrant la porte de sa chambre, quelle ne fut pas sa surprise en constatant qu'il y'avait déjà une fille présente, assise sur l'autre lit. Une qu'elle n'avait jamais vue en plus. Rin la regarda quelques instants, avant d'aller s’asseoir sur son propre lit.

- Heu... Salut ? Je ne crois pas t'avoir déjà vue au lycée... Tu es nouvelle ? J'm'appelle Rin, enchantée, et toi ?

Si elle était nouvelle, elle ne risquait pas d'avoir déjà entendue parler de son blog. Mieux valait commencer leur relation en douceur, avant de la violer sur place. D'autant plus que Rin devait avouer que cette fille était vraiment mignonne...
Journalisée

Yuki Miyazaki
Terranide
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 03, 2017, 09:27:24 »

Yuki était en colère, pire, elle était furieuse. Elle devait changer de dortoir car d'après l'un des surveillants, elle et Arisa riaient un petit peu trop fort après le couvre feu. Résultat, c'était à elle de devoir plier bagage et d'aller dans le dortoir d'une autre fille qu'elle ne connaissait pas. Elle avait seulement lu son nom sur la pancarte de la porte, mais cela ne l'avançait pas à grand chose. Elle pouvait dire adieu aux orgies de lait... Comment est-ce qu'elle allait faire ? Elle ne pourrait pas dévoiler le fait qu'elle est une neko à une parfaite inconnue qui irait certainement crier au monstre et la balancer au proviseur.

L'adolescente avait le cœur sur la main et n'était un danger pour personne, mais elle ne pouvait tout simplement pas prendre le risque. Elle était maintenant assise sur le lit de libre de la chambre, avec sa valise à ses pieds et regardait dans le vide quand quelqu'un entra. C'était certainement cette fameuse Rin. C'est étrange car elle ressemblait énormément à une autre fille du bahut qui s'appelait Pauline. Etait-ce des jumelles ?


- Heu... Salut ? Je ne crois pas t'avoir déjà vue au lycée... Tu es nouvelle ? J'm'appelle Rin, enchantée, et toi ?[/b]

- Non, je ne suis pas nouvelle. Je m'appelle Yuki. Yuki Miyazaki. J'ai changé de dortoir à cause de quelques soucis. Enchantée de faire ta connaissance.

La lycéenne était vraiment frustrée et ne voulait pas avoir d'une inconnue comme colocataire. Arisa lui manquait déjà énormément... Qui est-ce qui lui ferait sa toilette maintenant ? Il était évident qu'elle devrait se la faire elle même discrètement sous la couette pendant que cette Rin serait occupée à dormir ou ne serait pas là. Elle finit par ouvrir sa valise, se préparant à ranger ses affaires dans l'armoire qui était à côté de son lit, mais cette dernière fut choquée de voir le contenu du meuble. Il y avait des tonnes de lingeries sexy, des accessoires coquins de toutes sortes, passant des menottes, aux godes, sans oublier les cravaches et autres déguisements. Morte de honte, la jeune fille de 15 ans se tourna vers Rin.

- Euh... C'est... C'est à toi tout ça ? bredouilla Yuki alors qu'elle était toute rouge.

Est-ce qu'elle venait de tomber sur une nymphomane ? En tout cas il était hors de question qu'elle ramène des mecs pour se faire fourrer sous ses yeux. Elle était gentille, mais il ne fallait pas abuser tout de même !
Journalisée
Rin Shibuya
Avatar
-

Messages: 110


Little Slut ♥


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Décembre 03, 2017, 10:05:49 »

- Non, je ne suis pas nouvelle. Je m'appelle Yuki. Yuki Miyazaki. J'ai changé de dortoir à cause de quelques soucis. Enchantée de faire ta connaissance.

Oh, alors comme ça, c'était une interne à qui on avait fait changer de chambre ? Elle devait avoir fait des conneries assez impressionnantes pour qu'on lui fasse changer de chambre mais, honnêtement, Rin ne voyait pas quoi. Elle, elle baisait presque tout les soirs dans cette chambre depuis un peu plus d'un an et on ne lui avait jamais rien dit. Bon, d'un autre coté, elle couchait aussi avec les surveillants, donc c'était normal qu'on soit cool avec elle. Pour sa part, la jeune fille nota que sa nouvelle coloc semblait plutôt réservée avec les inconnus. Rin de demandait qu'à mieux la connaître, mais il semblait ce coup-ci que seul le temps la décoincera un peu. Elle la vit se lever et Rin lui indiqua tout naturellement l'armoire à l'opposé de la sienne. Il ne fallut attendre que quelques minutes, avant que Yuki ne l'interpelle.

- Euh... C'est... C'est à toi tout ça ?

Elle regarda par dessus son épaule et vit tout un attirail de dominatrice. Zut, elle avait complètement oubliée que cette armoire là servait à ranger tout les trucs sexuels. Sans se démonter, Rin se gratta l'arrière de la tête et soupira.

- Ahhh.... Tout ces trucs là appartiennent à ma sœur... Elle est absente depuis deux bonnes semaines, elle a eu un accident et est à l’hôpital... Il faudra que je pense à tout ramener à la maison, mais c'pas facile de se trimbaler avec tout ça dans les couloirs...

Bon, c'était pas tout à fait vrai, sa sœur était en enfer à suivre un entrainement. Mais pour le reste, oui, tout ces trucs lui appartenait bien. Rin utilisait très rarement de tels accessoires, préférant jouer au naturel. Tout au plus utilisait elle du latex, mais jamais plus.

- Bah écoute, au pire, tu peux utiliser les tiroirs sous les lits. Normalement, il ne devrait rien y avoir dedans.

Elle préféra vérifier avant mais, heureusement, ils étaient bien vide. Seuls quelques magazines de cul y traînaient au fond, rien de vraiment gênant en somme.

- Désolée pour tout ça, elle a récemment découvert le sexe et depuis, elle est totalement accro.

Rien à voir avec elle donc, qui baisait depuis le collège... Elle alla s’asseoir sur son lit et attendit que Yuki finisse de ranger toutes ses affaires, avant de relancer la conversation.

- Et donc, tu as changée de chambre parce que tu as causée des soucis ? C'est marrant, mais je t'imagine pas trop comme une fille à problèmes...
Journalisée

Yuki Miyazaki
Terranide
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Décembre 03, 2017, 10:28:16 »

- Ahhh.... Tout ces trucs là appartiennent à ma sœur... Elle est absente depuis deux bonnes semaines, elle a eu un accident et est à l’hôpital... Il faudra que je pense à tout ramener à la maison, mais c'pas facile de se trimbaler avec tout ça dans les couloirs...

Yuki était étonnée car en général il était impossible pour les sœurs de se retrouver dans le même dortoir. Rin devait être une des petites préférées de la directrice. Si c'était dans son armoire qu'on avait trouvé de tels objets, il était évident qu'elle aurait eu droit à un avertissement de comportement ou autre chose dans ce style. Mais ce n'était pas une raison pour en vouloir à Rin, alors elle ne lui en voudrait pas.

- Bah écoute, au pire, tu peux utiliser les tiroirs sous les lits. Normalement, il ne devrait rien y avoir dedans.

- D'accord, merci.

Elle n'eut même pas le temps de regarder dans ces fameux tiroir que Rin alla les inspecter comme si elle voulait s'assurer qu'il n'y avait rien de louche à ne surtout pas lui montrer. Finalement il n'y avait que quelques magasines coquins que Yuki se promit de ne jamais regarder. L'adolescente se mit donc à quatre pattes pour pouvoir ranger tranquillement ses affaires dans les tiroirs sous le lit. Ce n'était pas super pratique, mais elle ne voulait pas se plaindre alors qu'elle connaissait pas encore cette Rin. L'adolescente ne remarqua pas qu'à quatre pattes et avec sa jupe un petit peu courte pour elle, Rin pouvait avoir une belle vue de l'arrière de ses cuisses et surtout d'une partie de ses fesses et de sa culotte.

- Désolée pour tout ça, elle a récemment découvert le sexe et depuis, elle est totalement accro.


- Ce n'est rien. Tu n'as pas à t'excuser pour ça. C'est ta sœur, ce n'est pas toi, déclara Yuki.

Elle ne tenait pas spécialement à parler de sexe avec une inconnue alors elle fut heureuse de l'entendre changer de sujet sans qu'elle le lui demande.

- Et donc, tu as changée de chambre parce que tu as causée des soucis ? C'est marrant, mais je t'imagine pas trop comme une fille à problèmes...

- Oh c'est pour des broutilles, déclara la lycéenne alors qu'elle continuait à ranger ses affaires, se déplaçant à quatre pattes tout le long du lit pour bien ranger ses affaires, remuant son fessier qui se donne en spectacle sans qu'elle s'en rende compte. J'étais dans un dortoir avec une super amie, du coup on rigolait souvent. Je ne sais pas si les personnes des chambres voisines ont râlé, mais du coup, l'une de nous a été obligée de partir. J'espère que ma présence ne te gênera pas trop...

Cette Rin ne semblait pas être quelqu'un de désagréable. Yuki commençait à être rassurée.
Journalisée
Rin Shibuya
Avatar
-

Messages: 110


Little Slut ♥


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Décembre 03, 2017, 10:50:09 »

Apparemment, Yuki était donc en coloc avec une de ses amies et elle aurait été obligée de changée de chambre pour tapage nocturne. Elle devait donc venir d'un autre étage, voir d'un autre bâtiment des dortoirs, car ici, elle risquait très vite de découvrir qu'en terme de tapage nocturne, même les surveillantes donnait du cœur à l'ouvrage. Lorsqu'elle lui demanda si sa présence la gênerais, Rin se contenta de secouer la tête, avant de lui répondre.

- Les surveillantes sont plus cool ici que dans ton ancien dortoir de ce que je comprend. Il faut généralement attendre entre minuit et deux heurs du mat', avant qu'il n'y ait plus un bruit. Et en ce qui me concerne, je ne viens ici que lorsque ma mère est absente. Elle est souvent en voyage, donc j'alterne souvent entre la maison et le dortoir.

D'une certaine façon, il y'avait donc des chances pour que Yuki ne la vois plus durant quelques semaines, avant qu'elle ne revienne de nouveau, pour plusieurs semaines. A l'entendre, on pouvait penser que sa mère était une femme d'affaire qui voyageait souvent, mais non. C'était simplement une prof qui retournait souvent en enfer pour des histoires propres aux succubes. Il lui arrivait également d'aller sur Terra. En fait, de toute la famille, Rin était la seule a toujours être restée sur Terre. Elle préfera d'ailleurs dissiper les potentielles interrogations de Yuki avant qu'elle s'imagine des choses trop tirées par les cheveux.

- Ma mère adoptive est enseignante au lycée et elle part souvent en séminaire vers d'autres établissements. Et toi ? Ils font quoi tes parents ?
Journalisée

Yuki Miyazaki
Terranide
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Décembre 03, 2017, 11:10:44 »

- Les surveillantes sont plus cool ici que dans ton ancien dortoir de ce que je comprend. Il faut généralement attendre entre minuit et deux heurs du mat', avant qu'il n'y ait plus un bruit. Et en ce qui me concerne, je ne viens ici que lorsque ma mère est absente. Elle est souvent en voyage, donc j'alterne souvent entre la maison et le dortoir.

Yuki était surprise par ce que lui raconta Rin. Il était étonnant que les surveillantes laissent passer du tapage nocturne, surtout dans un lycée aussi réputé. Mais elle se dit que de toute façon, elle s'en rendrait rapidement compte.

- Du coup on ne se verra pas souvent dans la chambre ? questionna la lycéenne.

Si c'était le cas, c'était une vraie bonne nouvelle. Elle pourrait peut-être boire du lait dans sa chambre finalement. Elle avait déjà eu peur de ne plus jamais pouvoir en boire de toute l'année scolaire.

- Ma mère adoptive est enseignante au lycée et elle part souvent en séminaire vers d'autres établissements. Et toi ? Ils font quoi tes parents ?

- Moi ? Je... Je ne connais pas mes parents. J'ai vécu toute ma vie dans un orphelinat. C'est pour ça que je suis un peu triste d'être séparée de mon amie. C'est un peu ma seule famille quoi... avoua Yuki avec tristesse.

Il était presque temps d'aller à la cantine pour le repas du soir, mais avec ce changement de dortoir et la "perte" de son amie ou plutôt amante lui avait noué l'estomac. Elle n'avait qu'une envie, c'est de dormir et d'oublier cette terrible journée. De toute façon c'était vendredi soir, donc elle pourrait voir Arisa tout le week-end.

- Je dois t'avouer qu'avec tout ça je n'ai pas très faim. Tu peux aller à la cantine sans moi si tu as faim, je vais me coucher moi...


Elle retira sa jupe et son chemisier avant de se glisser dans son lit sous la couverture. Une fois couverte, elle retira son soutif et le fit tomber au sol à côté de son lit.


- Tu pourras faire attention en revenant au cas où je dors déjà ?


Elle se tourna pour dormir sur le côté, face au mur, tournant le dos à sa colocataire.
Journalisée
Rin Shibuya
Avatar
-

Messages: 110


Little Slut ♥


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Décembre 03, 2017, 11:32:12 »

Ah, elle n'avait pas connue ses parents elle aussi ? Quelque part, elle était chanceuse. Rin non plus ne connaissait pas ses parents biologiques, mais elle était pourtant plus a plaindre. Elle avait été adoptée une première fois, par des gens normaux jusqu'à il y a deux semaines. En réalité, ce n'était pas Syria qui avait eu un accident mais ses parents adoptifs, qui s'était fait tués dans un accident. Heureusement, elle connaissait déjà celle qui est aujourd'hui sa nouvelle mère, ayant déjà établi un lien de sang comme seuls savent le faire les démons, il y a plusieurs mois de cela. Cet accident lui avait permis de devenir, aux yeux de la loi, officiellement sa fille. Néanmoins, devenir orpheline à deux reprises dans sa vie, ce n'était pas une expérience particulièrement agréable, avec en prime la joie de savoir ses nouveaux parents morts.

L'heure du repas approchait, mais Yuki ne semblait pas être assez en forme pour avaler quoi que ce soit et préféra se coucher directement en se déshabillant rapidement, mais ne retirant son soutif qu'une fois seulement sous la couette.

- Tu pourras faire attention en revenant au cas où je dors déjà ?

- Pas de problème, mais pense au moins à prendre une douche. Le matin, c'est presque impossible d'en prendre ici.


C'était à elle de voir, mais mieux valait qu'elle profite du fait qu'il n'y ait personne, sinon elle risquait de ne pas sentir très bon avant le lendemain soir. La lycéenne sortit néanmoins très vite de sa chambre pour aller au réfectoire. Enfin, elle n'avait elle même pas besoin de manger, ses principales sources de nourritures étant les fluides sexuels, l'énergie vitale et le plaisir dégagé par ses partenaires de jeu. Hormis cela, elle continuait bien entendu de consommer quelques petites douceurs sucrées par gourmandise, mais elle ne ressentait pas trop le besoin de se nourrir normalement. Bon, elle y fit un tour pour aller chercher quelques petites choses pour sa nouvelle coloc.

Elle revint plusieurs minutes plus tard, ayant emportée avec elle une petite bouteille de lait frais ainsi qu'une part de dessert pour Yuki, au cas où elle aurait une envie nocturne. En entrant dans la chambre, elle ne la vit néanmoins pas. Soit elle était partie prendre sa douche, soit elle était emmitouflée au fond de son lit. Haussant les épaules, Rin posa le tout sur sa table de chevet et entreprit de se déshabiller à son tour, avant de se glisser toute nue sous la couette.
Journalisée

Yuki Miyazaki
Terranide
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Décembre 04, 2017, 12:05:29 »

- Pas de problème, mais pense au moins à prendre une douche. Le matin, c'est presque impossible d'en prendre ici.

Yuki acquiesça timidement puis regarda sa nouvelle colocataire s'en aller. Elle se dit que la douche n'était pas une mauvaise idée quand elle se rendit compte qu'il n'y en avait pas dans le dortoir. Elle se rappela alors que l'aile où elle était avant était la seule à avoir des dortoirs incluant une salle de bain. Elle soupira et prit donc ses affaires pour aller se doucher. Décidément, ce n'était pas sa journée ! Elle se lava rapidement puis se sécha avant de pousser un couinement de surprise. Elle avait prit son shampoing, son gel douche, sa serviette, mais elle n'avait pas prit de tenue de rechange. Elle n'allait quand même pas renfiler ses sous-vêtements qu'elle avait porté toute la journée ainsi que son uniforme...

Elle enroula la serviette autour de sa poitrine. Elle ne cachait qu'à moitié ses fesses. Elle fila rapidement dans le dortoir et y entra rapidement avant de refermer la porte. Elle se demanda si Rin était revenue mais elle n'osa pas allumer la lumière pour vérifier. Elle ne voulait pas la réveiller si elle était déjà de retour... Elle posa ses affaires et sa serviette sur le sol et avança lentement vers le lit. Elle avait l'habitude d'aller directement vers le lit collé à la fenêtre car c'était le sien dans son ancien dortoir, mais elle avait complètement zappé que maintenant elle était sur l'autre lit. Elle retira la couverture sans voir Rin et s'assit sur le lit. Elle se pencha pour s'y coucher quand sa main s'écrasa sur un sein. Rouge de honte, elle la retira vivement et replaça la couverture.

- Pardon... murmura l'adolescente tout doucement en espérant que Rin dormait.

Elle se leva encore plus prudemment et se tourna, voulant rapidement retourner dans son lit et se cacher sous sa couverture. C'était la première fois de sa vie qu'elle se sentait aussi honteuse. Elle avait touché un des seins de Rin sans son accord et malgré tout, elle n'avait pas trouvé ça désagréable...
Journalisée
Rin Shibuya
Avatar
-

Messages: 110


Little Slut ♥


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Décembre 04, 2017, 12:21:27 »

Rin ne dormais pas encore. D'une part, en tant que succube, elle n'était jamais vraiment fatiguée et mettait donc du temps avant de s'endormir et, d'autre part, et bien toujours en raison de sa nature de succube, elle était en réalité occupée à autre chose, dans son lit. A défaut de coucher avec une fille du dortoir, elle était en effet occupée à se doigter, toute seule dans son lit. C'était vraiment temporaire, avant qu'elle ne trouve quelqu'un à sucer le lendemain mais bon, si elle voulait trouver le sommeil rapidement, le seul moyen était de se donner du plaisir sans aucune chance de consommer les forces vitales d'une tierce personne. Ne sachant pas si Yuki dormait ou non, elle essayait de se faire du bien avec un minimum de bruit. Aussi, lorsque la porte s'ouvrit a l'arrivée de sa nouvelle coloc en serviette, elle se sentit sur le coup très bête.

Ce qu'elle ne vit pas venir en revanche, ce fut Yuki qui s'assit sur son lit et souleva la couette pour s'allonger près d'elle. Ce qu'elle aurait sans doute fait, si sa main ne s'était pas posée sur son sein, son téton érigé par le plaisir directement dans la paume de celle-ci. Elle se retira bien vite, mais en tant que succube, Rin sentit que cela n'avait pas été désagréable pour la jeune fille, bien au contraire même.

- Pardon...

Elle allait se relever, mais Rin lui agrippa le poignet pour la retenir, avant de murmurer à son tour, tout en lâchant dans l'air ses effluves aphrodisiaques.

- Ce n'est rien... Au contraire, c'était agréable... Si... Si tu veux, tu peux dormir avec moi... ça ne me gêne pas...

Elle était clairement excitée et si ce n'était pas encore le cas de Yuki, ça le sera bien assez vite. Finalement, peut être que sa soirée n'était pas si foutue que ça ? En tout cas, les tétons et le clitoris de Rin étaient pleinement érigés et dans peu de temps, Yuki sera aussi excitée qu'elle, même si elle n'en comprenait pas tout de suite la raison.
Journalisée

Yuki Miyazaki
Terranide
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Décembre 04, 2017, 08:57:55 »

Yuki sursauta quand Rin lui saisit le poignet, l'empêchant de retourner sur son véritable lit. Elle était tellement surprise qu'elle n'eut aucune idée de ce qu'elle pourrait bien dire.


- Ce n'est rien... Au contraire, c'était agréable... Si... Si tu veux, tu peux dormir avec moi... ça ne me gêne pas...


- Je... Non, je ne vais pas te déranger. Déjà que je m'incruste dans ton dortoir, bredouilla la jeune neko avant de libérer son bras en douceur.

Après tout, même si elle ne voyait pas Rin dans le noir, elle avait compris qu'elle devait dormir nue après avoir empoigné son sein. Et puis elle était également toute nue vu qu'elle avait laissé tomber sa serviette une fois entrée dans la chambre. L'adolescente alla rapidement se coucher sous sa couette et tenta de reprendre ses esprits. Mais cette mésaventure lui avait donné extrêmement chaud. C'était certainement à cause de sa gêne qu'elle était dans cet état, mais malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de repenser à ce sein qu'elle avait fermement saisi. Elle remua doucement les cuisses et se rendit compte qu'elle avait de plus en plus chaud et qu'elle voulait se toucher. Très discrètement, elle glissa sa main droite entre ses jambes et commença à se caresser, frôlant ses lèvres intimes et finissant par insister sur son clitoris. Elle était choquée de se rendre compte qu'elle prenait beaucoup de plaisir à se toucher alors qu'une inconnue était couchée non loin.

- Bonne nuit Rin, et encore désolée, marmonna Yuki sans arrêter de se toucher pour autant.

L'adolescente continuait de se caresser silencieusement tout en posant sa main gauche sur son sein droit qu'elle se mit à tripoter. Elle était réellement surprise par son état. Pourquoi avait-elle tellement envie de se toucher ? Ce n'était quand même pas simplement parce qu'elle avait touché brièvement la poitrine de Rin. Perdue dans ses pensées, Yuki finit par sentir l'odeur du lait. Elle se lécha les lèvres avant de se les mordre l'une après l'autre. Elle ne devait surtout pas céder et aller en boire car elle ne pouvait pas révéler sa "particularité" à Rin.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox