banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Accords et désaccords (Pv:Asmiel)  (Lu 306 fois)
Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
Fiche
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« le: Novembre 13, 2017, 01:56:15 »

Qu'il était bon de jouer en politique, avancer ses pions dans l'ombre afin que vos ennemis ne savent plus rien de vous. L'art subtile des négociations entre deux personnes puissantes me motivait et j'adorais ça. Il était évident que mes jeux d'alliances devaient voir au delà de Terra et quoi de mieux que de renforcer mes terres aux enfers. Sha m'avait laisser carte blanche dans les négociations avec la matriarche d'un peuple de démons: Asmiel. Quel doux nom, Asmiel et pourtant, elle était loin d'être douce. Matriarche du clan de l'orgueil. Dire que ce peuple est fière serait... une tapinose... Les membres du clan sont exagérément orgueilleux et vaniteux, certe, la plus part sont d'excellents guerriers mais leur façon d'être vous donnerons l envie de les tuer.

Avant de partir pour les enfers, j'avais laisser des consignes à Luxuria au sujet de Pyrrha. J'avais rassembler une petite troupe de trente hommes et femmes avec un très beau cadeau cacher dans une voiturette tiré par quatre chevaux. Cette surprise sera mon offrande en gage de ma sincérité auprès de Asmiel. Après le portique passé, moi et tout le groupe se retrouvions aux enfers à une centaine de mètres du territoire du clan de l'orgueil. Vêtu d'une simple robe noire, décolté profond sans soutiens et pour finaliser: mon diadème de Persephone orné d'un saphir. Je menais la troupe sur le chemin devant nous. Au loin, on pouvait voir déjà des gardes du clan, et l'un d'eux s'avança doucement vers nous.

- Halte, vous pénètrez sur le territoire du plus puissant des clans. Le clan de l'orgueil. Identifiez vous pauvres fous.

Énervant et ce n'était que le début... D'un sourire quelque peu forcé, je m'étais avancée vers le gardien.

- Je suis la Déesse Sanguilia et je viens voir ta cheffe, conduis moi à elle.

Le garde eux un moment d'hésitation, malgré l'orgueil, il savait que se montrer grossier avec une divinité n'était jamaos la meilleure idée que l'on pouvait avoir. Mais, il refusa malgré tout sous prétexte qu'il devait tenir ce post frontière et il indiqua la route vers Asmiel. Simplement tout droit comme il disait... En revanche la distance à parcourir n'était pas dite et le voyage dura trois bonnes heures avant de voir... Un palais??? Ben ça par exemple, dans mes vieux souvenirs, les clans n'avaient que des tentes mais là... un palais avec des démons majeurs comme gardes, pas croyable. Je me présentais aux gardes qui m'ouvrirent le passage vers le trône où m'attendait la grande cheffe Asmiel.

Le palais était immense, aussi grand que celui de Sha, la porte d'entrée donnant vers la salle du trône était énorme elle aussi et le caresse pû avancer sans problème. Deux autres gardes ouvrirent la porte donnant à la salle du trône où était assise la matriarche. Plus j' approchais et plus je la trouvais excitante, Asmiel pouvait être orgueilleuse sur ses attributs physiques, elle était magnifique sur son trône. Je m'étais encore avancée avant de faire signe à mes hommes de stopper la marche. Encore quatre mètres de plus et je saluais ma vis à vis.

- Asmiel, honorée de faire votre connaissance, je suis Sanguilia Déesse du Chaos et bien d'autres titres encore mais ce n'est qu'une simple formalité. Je suis ici pour une alliance entre nos deux parties.
Journalisée
Asmiel
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 29, 2017, 12:35:47 »




En ce jour, la matriarche du Clan de l’Orgueil avait décidé de rester en son palais, là, dans son monde infernal. Pour quelle raison ? Ce jour était très spécial car elle était censée recevoir quelqu’un. Une personnalité influente sur un autre plan d’existence, une créature hautement maléfique et d’une puissance incommensurable. Une telle femme ne pouvait qu’attirer l’œil et l’attention d’Asmiel, qui fut agréable surprise d’entendre que cette même personne désirait s’entretenir avec elle. Par un moyen dont le connaissait pas la forme, la créature était parvenue à lui faire parvenir une missive directement dans son palais. Sur cette lettre, y avait figuré ses intentions et sa proposition d’entretiens pour discuter d’une alliance. Rien que ça ? Asmiel, faire alliance avec cette femme ? Il allait falloir qu’elle lui en montre réellement l’intérêt mais, rien que pour l’amusement et la curiosité au moins, la matriarche avait accepté.

C’était donc à cet instant-là que Sanguilia finit par pénétrer dans la salle du trône ce jour. Asmiel, dans toute sa gloire et son orgueil, était assise sur son trône, en angle droit, regardant fermement Sanguilia. Cette dernière s’exprima et se présenta, détaillant ainsi sa réelle nature. « Une Déité, dites-vous. Ce mot ... A perdu bien de son poids, depuis que j’ai déjà tué plusieurs de vos semblables ... Qu’est-ce qu’une Déité pouvant mourir, et obligée d’avoir une enveloppe physique pour survivre ? » Dit-elle, sachant pertinemment que cela pourrait grandement provoquer un malaise. Elle n’était pas là pour l’accueillir dans ses bras non plus, il ne fallait pas oublier qu’Asmiel était une démone bien belliqueuse, à la base. Toutefois, elle se leva de son trône et descendit lentement les marches, d’une démarche sensuelle et méticuleuse, avant de finir devant Sanguilia.

« Mais sachez que je suis également honorée par votre présence, Sanguilia. » Lui confia-t-elle, la regardant dans les yeux, avant de lentement prendre sa main et lui prodiguer un respectueux baisemain. La démone de sang et la démone d’esprit se rencontraient, et ça promettait de nombreuses choses. La maitresse des lieux se recula, puis tapa fortement dans ses mains. « Qu’on nous laisse seules ! » Ordonna-t-elle en levant sa voix. Ainsi, tout le monde dans l’immense salle se mit à partir, vidant peu à peu les lieux pour ne laisser qu’Asmiel et Sanguilia. Même l’escorte de celle-ci fut obligée à sortir, afin de laisser les deux femmes s’entretenir seule à seule. Une fois le calme instauré, la démone s’en retourna vers sa convive. « Pourquoi une femme aussi puissante, crainte et sublime que vous, désire s’allier avec moi ? Que me proposez-vous, Sanguilia ? » Demanda-t-elle, commençant alors les négociations.

Elle était curieuse de voir ce que cette femme avait à lui proposer, mais aussi voir ce qu’elle lui demanderait en retour, car une alliance était souvent bilatérale.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
Fiche
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #2 le: Décembre 10, 2017, 10:26:57 »

Cette Asmiel, quelle femme, je frissone au son de sa voix, mes éclaireurs ne m'avaient pas mentie, elle est aussi belle que puissante. Du calme Sangui', tu n'es pas venue pour le sexe, enfin que pour le sexe. Mais, je fus quelque peu outragée par ses premières paroles.

- Ne confondez pas divinités et divinités, chère Asmiel. Je ne suis pas la plus ancienne, mais j'ai quelque tour dans mon sac qui pourrait vous surprendre. Et quand à mon enveloppe de chair, il faut bien que j'ai une taille normale, ma véritable forme, olympienne, risquerait de prendre trop de place dans votre salle du trône.

Après cela, elle se leva de son trône et elle descendit les marches qui la séparèrent de moi. Telle une féline, la matriarche avançait gracieusement et le mouvement de son bassin me donner l'envie de luxure. Arriverais je à la corrompre à la luxure... peut être mais c'était pour plus tard. Elle arriva près de moi et me baisa la main, rapidement, elle demanda à ce qu'on nous laisse seules et ses soldats se déplacèrent vers la sortie. Je fis un geste de la main et mon escorte fit la même chose. Il ne restait que Asmiel, le carrosse et moi. Entrons dans le vif du sujet.

- Bien, Matriarche, vous êtes pas sans savoir que je suis en guerre contre les olympiens. Tous les olympiens y compris Hadès.

Je me retournais vers le carrosse afin de le rejoindre.

- Je me suis alliée avec la Grande Déesse Sha et nous avons forgé la plus puissante des alliances. Mais, nous avons l'ambition de fédéraliser tous nos alliés. Nous voulons que les ennemis de nos ennemies deviennent nos amis. Et, le jour de l'ultime bataille, mon alliance voudrait que le puissant clan de l'orgueille se joigne à nous.

Je dévérouillais la porte de la voiture de bois et l'ouvrais afin de mettre à jour une vingtaine de filles endormies par un enchantement.

- Ceci, Asmiel, est le gage de ma sincérité auprès de ton clan. Une vingtaine de filles vierges rien que pour ton usage personnel. Et je te le promets, je m'engage personnellement à le mettre par écrit, que tu en auras d'autre lors de nos futures conquêtes.

Je rebloquai la porte pour revenir auprès de Asmiel qui écoutait toujours.

- Notre future alliance sera militaire et commerciale et c'est tout. On se mêlera pas de vos histoires internes, sauf si tu le demandes, et on n'ira pas voir ce que vous faites en dehors de alliance.

Je poussais quelque peu mon aura de luxure afin de séduire la demone sexy.

- Alors, qu'en dis tu? Bien sûr, cette offre est négociable.
Journalisée
Asmiel
Avatar
-

Messages: 41



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Février 16, 2018, 01:34:46 »

Les négociations démarraient donc. Asmiel avait demandé le but de cette venue, à savoir le but précis de la proposition de Sanguilia. Cette dernière expliqua donc être en guerre contre les Olympiens, et avoir besoin par conséquent de renforts, d’alliés. Une guerre, donc. Asmiel n’avait encore jamais fondé d’alliance sur ce genre de base, mais il fallait bien une première fois à tout ? Néanmoins, il s’agissait d’un conflit armé de grande ampleur, avec des entités aux pouvoirs démesurés. Qu’avait-elle à gagner dans tout cela ? Alors qu’elle l’écoutait parler et dévoiler ses atout, la démone se mordit la lèvre en voyant ce que cachait ce chariot …

Une vingtaine de femme à la beauté saissisante. Sanguilia désirait-elle l’acheter avec simplement des femmes ? Non, car elle expliqua juste après qu’il s’agissait de jeunes vierges, innocentes et douces. En d’autres termes, elle s’était renseignée avant de venir ici ; le désir de corruption d’Asmiel commençait à se faire connaitre bien au-delà des murs de son clan. La maitresse des lieux resta silencieuse, observant ces femmes endormies, tournant lentement autour du chariot pour les observer. (Oui … Elles feront de parfaites succubes et esclaves.) Pensa-t-elle, le regard quelque peu captivé. Néanmoins elle s’en retourna vers sa convive, qui lui présenta donc l’alliance. Asmiel n’aimait guère l’idée que son clan soit ainsi lié à d’autres entités, même si elle venait de lui assurer que personne ne viendrait interférer dans ses affaires.

« Une alliance de cet acabit est contraignante, Sanguilia. Mais, je pense apercevoir l’intérêt que nos parties respectives peuvent en tirer. Néanmoins … » Dit-elle, coupant sa phrase, avant de se rapprocher de Sanguilia, jusqu’à presque coller son buste au sien. « Un clan de démon ne saurait s’engager durablement. Asmiel n’accordera son soutien que si elle demeure satisfaite des résultats – et si elle demeure satisfaite, alors nous pouvons être sûr que l’autre partie le sera également. Même bien plus qu’on peut l’imaginer. » Déclara-t-elle, le visage sérieux, et sa voix toujours aussi hautaine. Elle était le visage de l’Orgueil après tout, il ne fallait pas espérer qu’elle fasse profil bas, chez elle de surcroit. Mais elle estimait toute la valeur et l’importance de sa partenaire. Elle savait qu’elle était extrêmement puissante.

Cependant on ne pouvait pas apprendre à un vieux singe des grimaces. Asmiel ressentit cet aura de luxure envahir les lieux, l’envahir elle ou tout du moins, le tenter. Un sourire se traça sur ses lèvres, alors qu’elle déplaça sa main vers le bras de Sanguilia, le caressant, avant de remonter jusqu’à sa joue. « Pensez-vous sincèrement que c’est en Enfer que vous parviendrez à me faire plier grâce à la luxure ? Je pense que vous savez mieux que quiconque qu’il n’existe pas plus pervertie et dépravée créature qu’un démon. » Dit-elle, approchant doucement son visage. Asmiel effleura ses lèvres, sentant le souffle chaud de la sublime femme sur son visage. Elle effleura ses belles et sensuelles lèvres, sortant même sa langue pour venir lécher les siennes, donner un coup de langue dessus, avant de se reculer.

« Très bien, vénérable Sanguilia. Si vous m’apportez la plus pure, la plus innocente et belle de vos femmes à chacune de vos conquêtes, je veux bien considérer alors … M’allier à vous. Cependant, je désire une seconde garantie en plus de ces présentes demoiselles que vous m’avez apporté. » Expliqua-t-elle, avant de lever sa main, en direction de la femme. « Vous. » Finit-elle par dire, signifiant par là qu’elle désirait tout simplement s’envoyer en l’air avec elle. La puissante matriarche s’approcha, puis finit par presser son buste au sien, approchant lentement son visage du sien. Puis elle finit par pencher ses lèvres, et embrassa sensuellement Sanguilia, plongeant sa langue dans sa succulente bouche, savourant la délicatesse et la saveur exquise de ses lèvres. Elle l’embrassa pendant un long moment, profitant de ses lèvres et de sa langue aussi longtemps qu’elle le désira. Mais elle finit par le rompre, afin de reprendre son souffle. Elle était très excitée et désireuse de Sanguilia, à présent qu’elle venait de gouter à son corps.

La suite n’en tenait plus qu’à l’avatar du Chaos ; désirait-elle s’envoyer en l’air de toutes ses forces avec Asmiel et concrétiser une belle alliance, ou non ?
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox