banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Triathlon [Syndra Bathory]  (Lu 342 fois)
Syndra Bathory
Humain(e)
-

Messages: 18



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Décembre 11, 2017, 07:42:47 »

Remontant toujours aussi lentement mais sûrement, Syndra se permit quelques fois de regarder le paysage. Elle trouvait cela magnifique. Il fallait vraiment qu'elle parte en vacances dans le coin un de ces jours. Mais pour le moment, elle devait rester concentrée dans sa course. Elle priait toutefois pour que personne ne lui claque dans les pattes. Il fallait qu'elle finisse ses courses, et pour cela, il n'y avait qu'un seul moyen. Rester concentrée. Par moments, elle se demandait pourquoi elle n'était pas née avec un don qui lui permettait d'avoir plus d'endurance. Même si elle avait une très bonne endurance pour son jeune âge, ses jambes commençaient à la brûler d'une manière atroce. Mais elle se forçait à courir. Car elle aimait la course à pied. Et se priver parce qu'elle avait mal aux jambes était hors de question.

Elle n'avait donc qu'un objectif en tête, pouvoir tenir le plus longtemps possible. Il fallait qu'elle finisse cette épreuve, toutefois, la jeune femme commençait à se dire qu'elle allait plutôt terminer sur les rotules. Toutefois, en voyant qu'elle commençait à gagner du terrain par rapport à un groupe, elle accélérait son allure. Pas trop, cependant. Elle n'était pas prête d'arriver au sprint final. La route serpentant, elle se rapprochait le plus possible du bord, pour jeter de temps à autre un coup d'oeil au paysage. A chaque fois, un large sourire se dessinait sur ses lèvres. Elle adorait les paysages de ce genre. Cela lui donnait une certaine volonté. Car il était possible pour elle de trouver de la volonté, venant de choses qu'elle ne soupçonnait absolument pas au premier abord.

Cependant, Syndra manqua de trébucher une fois. Premier avertissement. Elle reprit alors un rythme de course plus adapté à sa fatigue du moment. S'économiser avant la fin. Il fallait voir stratégique, et ne pas vouloir absolument distancer tous les autres. Devant elle, il y avait un groupe qui prenait du retard, ralentissant. Bien, un challenge de plus. Plus le groupe était compact, plus elle prenait du plaisir dans les sprints de fin. Le challenge, voilà ce qui lui donnait sa plus grande motivation. Pouvoir faire mieux que les autres, être confronté à la difficulté. Elle se maintenait vivante grâce à ça. Et que dirait son ancienne prof si elle commençait à abandonner?
Journalisée
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 525



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #16 le: Décembre 18, 2017, 01:50:20 »

Le triathlon se terminait. Même Félicia commençait à avoir mal aux jambes. Son rythme n’était plus aussi enjoué et énergique qu’au début. Elle non plus, elle ne remporterait pas cette épreuve, mais elle espérait bien finir en bonne position. Et puis, dans ce genre d’épreuve, le simple fait de ne pas abandonner était déjà, en soi, une grande victoire. Félicia continuait à courir le long de la route, jusqu’à rejoindre un petit hameau, Tai Beach Resort... La dernière étape ! Il ne restait alors plus qu’une poignée de minutes, et Félicia jeta ses dernières forces dans la bataille.

*Allez, ma grande, ce n’est pas le moment de flancher !*

La Chatte Noire aperçut les drapeaux et la fin de l’épreuve, matérialisée par un petit chapiteau monté à l’hélium, et par plusieurs spectateurs. Il y avait du monde pour le Grand Triathlon... Bon, pas autant que pour le Tour de France, ou d’autres compétitions sportives bien plus célèbres, mais on trouvait toujours son lot de curieux. Félicia continua donc à courir, et franchit enfin la ligne d’arrivée, le long de la mer, et ferma les yeux, entendant une série d’applaudissements et de sifflements, tant pour elle que pour les autres participants.

En sueur, Félicia se banda le visage d’une main, et commença à marcher. S’arrêter d’unc oup, après une telle épreuve, qui avait mis son corps à rude épreuve en tirant sur les muscles, c’était le meilleur moyen de se faire des courbatures par la suite. Attrapant une bouteille d’eau, elle déambula lentement sur place, respirant lourdement, et avalant plusieurs gorgées d’eau, tout en sentant le vent de la mer caresser son corps.

*Quelle épreuve quand même, je suis claquée... Mais j’ai réussi !*

Et ça, somme toute, c’était bien une grande victoire ! Félicia n’espérait maintenant plus qu’une chose, que Syndra fasse partie de ceux qui arriveraient à franchir la ligne...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Syndra Bathory
Humain(e)
-

Messages: 18



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #17 le: Décembre 19, 2017, 08:40:12 »

Syndra commençait légèrement à défaillir. Elle se demandait combien de temps elle allait pouvoir encore tenir avant de se rétamer au sol. Il lui fallait seulement de l'endurance, encore un peu d'endurance, avant de terminer cette course. Il fallait qu'elle aille jusqu'au bout. Et pour cela, elle devait serrer les dents et ne plus penser à quoi que ce soit. Lorsqu'elle sentait qu'elle allait tomber, elle ralentissait afin de reprendre possession de ses moyens. Il n'y avait plus que cette épreuve. Au final, la jeune femme pouvait estimer qu'elle avait gagné dans un domaine. Celui de repousser ses limites.

Pressant le pas en voyant le reste de la distance à parcourir, elle remontait. Gagnant plusieurs places sur une centaine de mètres, elle donna tout ce qu'elle pouvait jusqu'à la ligne d'arrivée. Fermant les yeux, elle ne se posa plus aucune question. Si elle commençait à s'en poser maintenant, elle ne terminerait pas cette épreuve, et il en était tout simplement hors de question. Il fallait qu'elle oublie le fait qu'elle ne sentait plus ses jambes, qu'elle était en pleine hyperventilation, et qu'elle était prête à rendre son dernier repas à tout moment. Il ne lui restait qu'une courte distance.

Pressant davantage le pas, elle finit par franchir la ligne d'arrivée sans comprendre, sans se poser de questions. Elle marcha encore pendant quelques mètres avant de s'effondrer, partant en grande hyperventilation. Mais au moins, elle avait réussi. Tout ce qu'elle pouvait faire pour le moment, avant de reprendre sa respiration péniblement, c'était de lever ses doigts en V vers le ciel. Elle avait véritablement l'impression d'avoir les jambes amputées, car elle ne les sentaient plus. Alors qu'elle reprenait lentement sa respiration, elle vit arriver les derniers. Elle ne voulait absolument pas savoir en quelle position elle était arrivée.

- J'ai... réussi.

Toute contente, elle se relevait péniblement et était en quête d'un bon litre d'eau à avaler d'une traite.
Journalisée
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 525



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #18 le: Décembre 25, 2017, 04:58:33 »

Aoki ne tarda pas à appeler Félicia pour la féliciter de sa brillante performance. Certes, Félicia n’avait pas remporté le premier prix, mais elle était arrivée dans le peloton de tête, et était, de fait, la première femme de la compétition. Et ça, c’était une vraie victoire. Reprenant ses esprits, Félicia respirait longuement, et se rapprocha de la jetée, observant la mer. Le vent frais lui faisait du bien, remuant ses cheveux, et elle avala encore un peu du contenu de sa bouteille, tout en regardant distraitement les nouveaux participants. Elle guettait Syndra, quand son téléphone sonna. Félicia sourit, et répondit à Aoki.

Tandis qu’elle parlait, et qu’Aoki espérait qu’elle ne soit pas trop fatiguée pour leurs gâteries nocturnes (un moyen comme un autre de justifier une punition à venir, généralement à grands renforts de claques et de coups de fouet), Syndra finit par arriver. Félicia finit par raccrocher, après s’être assise sur un banc, et recommença à marcher. Il fallait que son corps change progressivement de rythme, mais pas d’un seul coup, sous peine d’attraper des courbatures. La Chatte Noire finit par la voir, et se rapprocha d’elle.

« Bravo, Syndra ! »

Elle lui sourit, et vit que la jeune fille semblait épuisée, mais que ses yeux brillaient de fierté. Félicia sourit encore, et lui fit un clin d’œil.

« T’as vraiment assuré, tu sais ! C’était ta première fois, n’est-ce pas ? »

Syndra n’était d’ailleurs pas arrivée bonne dernière, puisque d’autres participants affluaient encore. Mais il fallait bien reconnaître que ce triathlon était, comme tout triathlon, une épreuve difficile et très exigeante.

« Enfin, tu ne vas pas tomber dans les pommes, au moins ? Je suis vraiment heureuse de te revoir, tu sais... »

C’était pour le coup de biens heureuses retrouvailles !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Syndra Bathory
Humain(e)
-

Messages: 18



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #19 le: Décembre 26, 2017, 12:47:45 »

Au bord du décès intérieur, Syndra marchait lentement, tentant vainement de reprendre une respiration normale. Une bouteille en vue. Parfait. Marcher jusqu'à cette bouteille allait être un autre exploit en soi. Mais elle devait boire. Non seulement elle en avait besoin, mais si elle ne le faisait pas, elle allait le payer très cher le lendemain. Déjà qu'elle ne supportait pas ses douleurs fantômes, alors qu'elles n'étaient que psychologiques, il était évident qu'elle ne supporterait pas celles qui étaient bien réelles. Trouvant la bouteille, elle ouvrit rapidement le bouchon, et ne se fit pas prier pour boire quasiment un litre en une seule fois. Ceci fait, maintenant, elle allait pouvoir se concentrer sur le fait de retrouver un rythme cardiaque normal.

Ceci dit, une voix plus que familière la fit se retourner. Avec un grand sourire. Elle ne tenait quasiment plus sur ses jambes mais au moins, elle avait terminé. Et sans réfléchir, elle se jetait sur son ancienne prof, pour la prendre dans ses bras. Une réaction plus qu'instinctive, qu'elle ne se reprocherait en aucun cas, assumant tout ce qu'elle faisait. Si elle commençait à regretter le plus anodin des gestes, elle n'avait pas fini de tout regretter, et ce jusqu'à la fin de ses jours. Elle ne trouva qu'une seule chose à dire.

- Merci.

Elle le savait elle-même. Si elle en était là aujourd'hui, c'était en partie grâce à elle. Si elle en était là aujourd'hui, c'était en partie grâce à ceux qui l'avaient poussé à ne jamais baisser les bras. Et Félicia en avait fait partie. Si elle la remerciait, c'était avant tout pour ça. Et l'intonation qu'elle y avait mise voulait tout dire. Lâchant ensuite son étreinte, elle reprenait enfin un rythme cardiaque normal. Elle n'allait pas encore mourir, et c'était tant mieux. Elle espérait juste qu'elle n'allait pas être assaillie de crampes le lendemain matin. C'était sa hantise. Déjà que le fait de n'avoir plus qu'une main n'aidait pas, si en plus elle était courbaturée de partout, cela n'allait rien arranger.

Faisant craquer ses os, elle but encore un peu, prenant une bouteille qui passait par là.

- J'ai pas envie de savoir à quelle place je suis arrivée. Tout ce que je veux savoir, c'est depuis quand vous êtes arrivée. Pour savoir si j'ai vraiment perdu la main à ce point. Au moins, elle savait faire preuve d'autodérision. - Et vous avez prévu quoi par la suite?
Journalisée
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 525



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #20 le: Décembre 26, 2017, 11:44:16 »

Félicia était en sueur, et reprenait peu à peu ses formes. Oh, il allait lui falloir plusieurs jours pour se remettre vraiment, mais elle espérait bien que, ce soir, elle irait mieux pour des festivités réjouissantes. L’épreuve était en tout cas finie ! Le triathlon venait de se terminer, et Félicia sourit devant la question de Syndra.

« Eh bien... J’ai eu quelques minutes d’avance. Tu n’as pas à rougir de ta performance, Syndra, je crois que tu es la plus jeune des participantes à avoir réussi ce triathlon ! »

Syndra avait en effet de quoi être fière, et les précisions de Félicia se confirmèrent quand des journalistes locaux s’approchèrent, venant les interviewer toutes les deux, Félicia parce qu’elle était la femme arrivée en tête, et Syndra parce qu’elle était la cadette... Mais, quand le journaliste vit son moignon, il ne put s’empêcher d’être surpris :

« Vous... Vous avez réussi le triathlon avec votre handicap ? C’est... C’est très impressionnant ! »

Toute carrière commençait par un petit moment de gloire, par des compétitions locales qu’on arrivait à terminer héroïquement. Qui sait ? Peut-être assistait-on à la naissance d’une future championne olympique... C’était, en tout cas, tout ce que Félicia pouvait souhaiter à la jeune femme. Elle laissa donc Syndra converser un peu avec le journaliste, qui semblait tenir là son sujet de reportage. Elle-même était retournée s’asseoir sur un banc, et buvait de l’eau énergisante. Elle sourit quand Syndra revint vers elle, et lui tendit une autre bouteille.

« Tiens, ça te fera du bien. En tout cas, pense à moi quand tu seras devenue une star, ton ancienne prof de sport... »

Elle lui fit un nouveau clin d’œil.

« Sincèrement, je suis très impressionnée, tu es très douée. Et, pour répondre à ta question... Je n’ai rien de prévu en particulier. En revanche, j’ai une faim de loup. Pas toi ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Syndra Bathory
Humain(e)
-

Messages: 18



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #21 le: Janvier 03, 2018, 02:33:09 »

Pour une fois, Syndra allait mettre sa fierté de côté. Par moments, elle ne pouvait pas être la meilleure partout, surtout la première fois qu'elle faisait quelque chose comme cela. Si elle continuait dans cette voie, elle pourrait être bien mieux classée lors de prochaines épreuves, et pourquoi pas un jour la gagner. Mais elle savait que pour cela, un long entraînement serait nécessaire. Toutefois, lorsque quelqu'un lui posa une questions sur son handicap, son sang ne fit qu'un tour. Elle détestait entendre des gens lui dire que c'était merveilleux qu'elle puisse faire quelque chose comme ça avec un handicap pareil.

- Premièrement, ce n'est pas parce que j'ai perdu une main, il y a un certain temps, que je suis une personne diminuée. Deuxièmement, je déteste qu'on utilise mon handicap pour prétendre que je fais de grandes choses. J'ai horreur de ça. Oui je viens de finir un triathlon entier, à ma première participation. Que je n'ai qu'une ou deux mains n'y change rien. Je ne dois ça qu'à moi et à ceux qui m'ont entraîné, comme Félicia. Et ne jouez surtout pas avec mon handicap pour apitoyer vos lecteurs.

La jeune femme détestait agir comme ça, mais être rabaissée à son handicap était quelque chose qu'elle détestait encore plus. Certes, elle avait mal réagi, mais elle s'excusait tout de même envers ce dernier pour ne pas passer pour la dernière des connasses. Alors que son ancienne prof refit surface, Syndra ne put s'empêcher de lui expliquer la situation.

- Non mais sans déconner. Me dire que c'est totalement fou que j'ai réussi quelque chose avec mon handicap. Rah, mais je déteste ça. J'ai juste perdu une main, je suis pas paralysée. Putain, mais heureusement que vous n'avez jamais agis comme ça avec moi.

Elle l'appréciait beaucoup pour cela. Elle avait une certaine affection pour ceux qui la considéraient comme une femme normale. Toutefois, elle n'eut pas le temps de répondre oralement à la question, son estomac répondit pour elle.
Journalisée
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 525



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #22 le: Janvier 04, 2018, 02:12:02 »

C’était le paradoxe des personnes handicapées. Il fallait tenir compte de leur handicap, mais sans le leur rappeler. Autrement, ils s’énervaient, furieux qu’on leur rappelle une faiblesse contre laquelle ils ne pouvaient rien. C’était un point de vue que Félicia comprenait très largement. Syndra était en tout cas particulièrement remontée après l’interview, furieuse que les questions se soient concentrées sur son handicap, et remercia Félicia de ne pas avoir été comme ça avec elle. Il est vrai que Félicia n’avait pas appliqué à Syndra un traitement de faveur, même si sa notation avait été peu sévère, et qu’elle avait compris que Syndra avait du mal sur certaines épreuves, comme l’escalade.

Finalement, ce qui mit fin à sa tirade, et qui arracha un léger sourire aux lèvres de Félicia, ce fut un léger gargouillement qui s’échappa de son ventre.

« C’est l’heure du repos des braves, ma belle. »

La Chatte Noire fit signe à Syndra de la suivre, et elle se dirigea vers le parking. Elle avait déposé sa moto ici hier, préférant rester libre, plutôt que de devoir repartir dans le bus commun. La femme rejoignit donc son élégante Yamaha XT1200Z, une belle moto sportive. Elle invita Syndra à grimper derrière elle. Encore une fois, elle n’avait qu’une main pour se soutenir, ce qui l’amènerait à devoir se coller davantage contre le corps de Félicia.

Sans casque, la Chatte Noire roula donc, et rejoignit rapidement le McDonald’s qu’elle avait aperçu avec le peloton. Elle s’y arrêta rapidement, et les deux femmes passèrent à l’intérieur. Le soleil était en train de se coucher, et il n’y avait pas encore beaucoup de monde, ce qui fit que Félicia put sans problème rejoindre les bornes automatiques, et prendre sa commande, ainsi que celle de Syndra. Elles s’installèrent ensuite à une table, et, le temps que les plateaux arrivent, Félicia l’observa silencieusement.

« Alors, dis-moi, Syndra, qu’est-ce que tu deviens, depuis que tu as quitté le lycée ? »

Autant commencer par une question simple, pour le moment…
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Syndra Bathory
Humain(e)
-

Messages: 18



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #23 le: Janvier 12, 2018, 07:43:32 »

En suivant donc Félicia, Syndra ne savait pas vraiment à quoi s'attendre. C'est en apercevant donc sa moto qu'elle commença légèrement à flipper. Autant, elle adorait l'esthétique de ce genre d'engins, autant monter dessus l'effrayait au plus haut point. Non pas qu'elle ne lui faisait pas confiance, mais elle détestait ce genre de choses. Cependant, elle n'avait pas vraiment le choix, et il fallait lui faire confiance. Une fois derrière elle, de manière on ne peut plus instinctive, la jeune femme passa un bras autour d'elle, et plongea sa tête dans son dos, fermant fortement les yeux. Par conséquent, comme elle ne voyait pas la route, elle oubliait quelque peu son appréhension.

Parfois, il lui en fallait peu pour ne pas être à l'aise. Mais le calvaire ne dura pas si longtemps. Une fois arrivée à destination, elle se décrispa. En voyant qu'elle ne bougeait plus et qu'elles étaient à l'arrêt, elle sauta à terre. Mais il fallait lui donner une explication, pour qu'elle puisse comprendre pourquoi elle venait de réagir comme ça. De temps à autre, Syndra ressentait le besoin d'expliquer certaines de ses actions, même si cela ne semblait pas important pour les autres.

- Le prenez pas mal, elle est très jolie et tout ça, mais j'ai peur de monter sur une moto. J'suis venue uniquement parce que j'avais confiance en vous.

Une fois sa commande prise, elle alla s'installer avec son ancienne prof à une table. Et à sa question, Syndra ne voyait qu'une seule réponse à apporter. Autant être honnête, il n'y avait aucune raison de ne pas l'être, à ses yeux du moins.

- Je passe mon temps à courir et à m'entraîner. On va dire que je gagne ma vie comme ça, pour le moment, même si c'est très très loin de bien payer pour l'instant. J'devrais sûrement me trouver un petit boulot, mais je n'en ai pas le temps. Et vous?
Journalisée
Félicia Hardy
Humain(e)
-

Messages: 525



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #24 le: Janvier 15, 2018, 01:53:08 »

Peur de la moto ? Hum… C’était loin d’être impossible, beaucoup de gens avaient peur en grimpant sur une moto. Ce n’était évidemment pas le cas de Félicia, et elle avait au moins eu la satisfaction de sentir Syndra se serrer contre elle, ce qui n’avait pas manqué d’être très agréable pour elle. C’était une technique qu’elle aimait faire avec Aoki, qui avait également un peu peur en moto, surtout que Félicia aimait aller vite, et prendre les virages en se penchant bien. Après ça, Félicia réconfortait à chaque fois Aoki en l’embrassant, voire en lui faisant l’amour. Il faut dire qu’Aoki profitait de leurs excursions en campagne en moto pour enfiler une combinaison mauve moulante.

*Enfin, ne nous égarons pas !*

Félicia avait pu noter que Syndra avait grandi. Elle avait pris des formes, mais, surtout, une certaine forme d’assurance. À l’époque du lycée, elle participait déjà à des compétitions sportives, et Félicia l’avait encouragé en ce sens. La Chatte Noire était donc ravie de voir que la femme avait suivi son exemple. Face à face, Syndra expliqua qu’elle passait son temps à s’entraîner, et n’avait même pas de travail. Autrement dit, elle devait vivre des quelques compétitions qu’elle faisait, des prix qu’elle recevait, ou des aides sociales. En tant que personne handicapée, elle touchait forcément une allocation, qui ne pouvait que l’aider.

Son ancienne prof’ hocha la tête.

« Moi, eh bien, je suis toujours prof… Et je pratique toujours autant le sport, comme tu as pu le voir. Je suis en tout cas sincèrement ravie et heureuse pour toi que tu aies continué dans cette voie-là. Je me souviens de toi comme d’une élève très motivée. Je sais que je peux me montrer parfois assez exigeante envers mes élèves, mais toi, tu étais vraiment très motivée. »

Syndra avait d’ailleurs été la meilleure élève de sa classe en sport, le signe, sans aucun doute possible, qu’elle était vraiment talentueuse.

« Pour le reste, j’ai un bel appartement, maintenant… »

Que lui dire de plus ? Syndra n’était plus son élève, elles pouvaient désormais comme des adultes l’une et l’autre. Et puis, à Mishima, la frontière entre les élèves et les professeurs avait toujours été très ténue. Une serveuse apporta alors leurs plateaux, et Félicia enchaîna, sur une question très directe, ce qui était souvent sa spécialité :

« Et sentimentalement ? Tu en es où ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox