banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Retrouvailles [PV : PAK]  (Lu 400 fois)
Clad Oyio
Humain(e)
-

Messages: 333



Voir le profil
Fiche
« le: Octobre 20, 2017, 07:51:02 »

Clad se leva de son lit, il était dix heures, les cours avaient commencé depuis huit heures ce matin ; en définitive une journée normale débutait. Il avait fait la fête la nuit dernière avec quelques amis, il avait beaucoup bu, mais il tient assez bien l’alcool, donc il était plutôt de bonne humeur ce matin. Le jeune homme prit une douche, mangea son petit déjeuner vite fait et se dirigea vers l’école. Evidemment sans sac, il n’en avait que faire des cours, ce qui lui importait c’était de trouver un bureau, une chaise afin de s’assoir et pourquoi pas dormir un peu. Et pourquoi essayer de rêver de nouveau de cette jolie jeune fille qu’il avait connue il y a quelque temps de ça, dans son dortoir. Une jolie blonde, avec des formes magnifiques, il avait pris un pied d’enfer avec elle, comme avec aucune autre d’ailleurs. Pour tout dire, Clad, ne prenait même plus son pied avec les autres filles, cette Alice l’avait tellement marqué, qu’il n’arrivait presque plus à s’exciter avec les autres. Il avait tout fait pour la retrouver dans le bahut, en vain. Enfin bref, Clad se dirigea vers l’école.

Le jeune homme franchit l’entrée de l’école et entra dans un couloir désert, il était 10h20 passé, les étudiants étaient déjà tous en classe. Il accéléra alors un peu le mouvement, passa devant beaucoup de salle de cours, monta à l’étage, sa classe était situé au fond à droite de cet autre long couloir, il commença à courir un peu et s’arrêta net. Il recula légèrement, et regardait à travers la vitre d’une des salles où il y avait cours.

*Non … c’est pas possible !

Sa bouche, et se sourire se dessinait peu à peu sur son visage, elle était là, la même coupe de cheveux, ce même blond vif et cette peau blanche … il ne pouvait pas se tromper, c’était elle, c’était Alice. L’occasion était trop belle, il fallait qu’il lui parle, mais il y avait un cours et il ne pouvait attendre, il était trop impatient. Peu importe, ni une ni deux, Clad disparu et entra dans la salle de classe. La professeure qui faisait cours, cru à un courant d’air et referma derrière le jeune homme. Clad ne détachait pas son regard d’Alice, et il s’approcha d’elle, par chance, elle était assise au fond de la salle. A mi-parcours, il eut une idée un peu osée et surtout très coquine pour leur retrouvaille. Clad continua de marcher jusqu’à derrière Alice et se déshabilla complètement, il posa ses vêtements à présent visible derrière une petite étagère et se positionna à côté d’Alice.

« Aliiiiice … » dit-il en lui murmurant à l’oreille.

Le jeune homme se mit à sourire quand Alice se retourna vers lui pile à hauteur de son sexe cherchant qui avait pu l’appeler.

Clad commença alors à jouer avec son sexe, effleurant la joue de la jeune fille par moment. La tentation était trop grande, c’est alors qu’il toucha avec le bout de sa verge la joue, puis les lèvres d’Alice.

*J’espère que tu aimes toujours autant ça* Se dit-il en se léchant légèrement la lèvre supérieure.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7645



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #1 le: Octobre 21, 2017, 01:42:16 »

Alice n’avait pas oublié cet homme qu’elle avait rencontré il y a de cela plusieurs mois*. Un étonnant garçon qui venait rarement en cours, et qui avait la capacité de devenir invisible. Au début, il lui avait tapé sur le système, mais les deux avaient fini par faire copieusement l’amour dans le dortoir. Mais, entre-temps, Alice avait encore eu l’occasion de faire l’amour à plusieurs reprises, et même de se fiancer une seconde fois ! Autant dire qu’elle devait être la seule lycéenne de Mishima à avoir divorcé, et à être engagée sur des secondes noces ! Aujourd’hui donc, elle se trouvait au lycée Mishima, et suivait un cours. Pour elle, c’était toujours la même rengaine ; se faire passer pour une lycéenne lui permettait autant de se renseigner sur les Terriens que de pouvoir vivre un peu incognito, en étant considérée comme une simple élève, ce qui, somme toute, était parfois très reposant.

Elle ne s’attendait pas toutefois à la rencontre qu’elle allait faire aujourd’hui. La salle suivait un cours de physique, et Alice s’était assise au fond, dans un coin assez isolé. Elle n’avait, pour une fois, pas de camarade à côté d’elle, Mélinda ayant choisi de ne pas venir. La physique... Alice suivait ça avec un certain intérêt, car, sous certains aspects, ce qu’elle apprenait ici lui rappelait les cours d’enseignement magique. Alice les suivait donc avec un certain intérêt quand elle sentit un léger déplacement d’air près d’elle.

*Hum ? Bizarre, il n’y a pas de fenêtre ouverte, pourtant...*

Étonnée, elle sentit soudain quelque chose se heurter sur sa joue, et tourna brusquement la tête, manquant de pousser un soupir... Avant d’entendre une voix moqueuse et sensuelle. Heureusement, la Princesse avait une sacrée mémoire, et rougit en constatant que Clad était là !

« C-Clad... ?! »

Alice se pinça les lèvres, regardant précipitamment autour d’elle. Personne n’avait heureusement rien remarqué, mais elle sentit l’homme se presser davantage contre elle. Diable, diable ! Elle se rappelait bien qu’il était entreprenant, mais, de là à vouloir jouer avec elle comme ça, en pleine heure de cours... La jeune Princesse recula son buste, mais l’homme en profita surtout pour s’avancer davantage, son corps heurtant le sien, sur le côté. Elle sentit son sexe sur ses lèvres, et l’homme poursuivit, en lui demandant si elle aimait toujours ça, parlant d’une voix suffisamment basse pour que personne ne l’entende.

La Princesse soupira à nouveau en rougissant, et tenta de secouer la tête de gauche à droite, comme pour refuser, mais laissa surtout à Clad davantage de place... Ce qui fit que l’homme s’assit sur le bureau, face à elle. Elle se pinça les lèvres, et, quand elle tenta de poser ses mains sur le bureau, les serra sur les cuisses de l’homme.

« Tu es vraiment incorrigible, Clad, tu ne pouvais pas attendre... »

Surtout, l’homme savait que, pour faire craquer Alice, il avait fallu qu’il devienne invisible. Difficile de l’expliquer, mais c’était en réalisant qu’il pouvait devenir transparent qu’elle avait cédé à ses avances. Non pas qu’il soit laid, loin de là, mais... Il fallait croire que Mélinda déteignait plus sur elle que ce qu’elle voulait bien admettre. Elle soupira donc, et commença à embrasser et à lécher le sexe de l’homme, se penchant un peu, et priant pour que personne ne la remarque.

*Par les dragons, ce que sa bite est grosse... !*

Elle ferma brièvement les yeux, et continua à l’honorer de baisers...



* : Cf. RP « Une nuit mouvementée ».
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Clad Oyio
Humain(e)
-

Messages: 333



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juillet 24, 2018, 05:02:35 »

Clad s'amusa de la réaction d'Alice, il savait qu'elle était dévergondée, mais de là à lui lécher et embrasser le dard. Il ne pouvait s'empêcher de constater que la jeune fille était vraiment une pro, elle n'avait fait que l'embrasser et le lécher, mais Clad prenait déjà vraiment son pied. En continuant de sourire, il regardait parfois à côté d'eux et surtout derrière lui ; personne, même pas la prof ne remarquait quelque chose. C'était trop facile, Alice, même si elle y mettait du sien, il sentait qu'elle se retenait. C'est alors que, ni une ni deux, il posa ses mains sur la tête de la jeune fille, l'agrippa fermement et la fit gober son énorme pénis.

*Tu n'y allais pas à fond et ne me dit pas le contraire, car je te connais quand tu es vraiment à fond dedans !*  dit-il en se mordillant la lèvre inférieur.

Le jeune homme continuait son entreprise, il força la jeune fille à lui gober le pénis, il lui faisait faire des va et vient de plus en plus rapide, comme si la bouche d'Alice était devenu un vagin.

La chaise d'Alice, ainsi que la table sur laquelle était posé Clad, grinçaient de plus en plus fort, voir très fort à certains moments. C'était même à peine croyable que personne ne remarquait quelque chose de louche dans le fond de la classe. Qui plus est, les deux jeunes individus continuaient leur action pendant quelques minutes.

Quelques minutes plus tard donc, Clad relâcha l'emprise sur Alice, il s'amusa de voir qu'elle continuait malgré tout les vas et vient avant de se rendre compte qu'il ne la touchait plus. De la  bave en abondance coulait de la bouche d'Alice, ainsi que sur pénis de notre homme. Grand sourire, il tourna autour d'Alice, comme un vautour au dessus de sa proie, afin d'arriver derrière elle. Clad tendit ses bras autour de la poitrine de la jeune fille, et commença à la caresser à ce niveau là. Elle avait toujours la même jolie poitrine bien ferme de leur ébas de l'autre jour, il frottait ses doigts où se situaient les tétons de la jeune fille. Pendant qu'il s'occupait de sa poitrine, son autre main descendit jusqu'au niveau de sa jupe. Il commença a appuyer à quelques endroits sensibles, pour ensuite passer en dessous du tissu et de toucher à présent la chatte déjà mouillée de la jolie blonde. Ni une, ni deux, il passa à travers son sous-vêtement et entra deux doigts profondémment à l'intérieur de son sexe. Un murmure sorti  alors de la bouche d'Alice.

« Mademoiselle Korvander !? Qu'est-ce qui ne va pas ? C'est quoi tout ce bruit ?! » s'exclamma la professeur.

La situation prend une tournure très intéressante.
« Dernière édition: Juillet 29, 2018, 02:43:43 par Clad Oyio » Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7645



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #3 le: Août 02, 2018, 10:36:32 »

Alice n’était pas dans une excellente position. Elle savait déjà que Clad était un pervers invétéré, mais elle ne s’attendait tout de même pas à ce qu’il la mette à ce point en difficulté en public ! L’homme s’était assis sur son bureau, invisible aux yeux des autres, et frottait sa queue contre son visage. Alice déplaça ses mains, et les posa sur les cuisses de l’homme, les serrant, comme pour protester. Ce n’est pas que la Princesse était contre l’idée de lui faire l’amour, mais pas en public ! C’était tout de même très intimidant, et elle craignait surtout que Mélinda ne l’apprenne. Qui sait ce que son amie, incroyablement dévergondée, serait capable de lui faire en sachant qu’Alice avait un amant capable de devenir invisible ?

*Dieu, et sa queue est si grosse, bordel...*

Elle sentit soudain les mains de Clad sur son crâne, sursauta... Et sentit ce dernier enfoncer d’un coup sa verge dans la bouche d’Alice, en appuyant sur sa tête. La Princesse gémit douloureusement à ce contact, et ferma les yeux, crispant ses doigts sur le rebord du bureau. Miraculeusement, personne ne la voyait, même si Alice avait l’impression que des milliers de yeux étaient rivés droit sur elle. Soupirant encore, elle se tortilla sur place, frottant ses cuisses l’une contre l’autre. Elle commençait à avoir chaud, même si elle ne savait pas trop si c’était la honte qui dominait le plus, ou... Non, ça ne pouvait être que la honte ! Elle était presque tentée de mordre ce sexe pour forcer Clad à la lâcher, et sa langue glissait dessus.

Le temps fila, tandis que la senseï continuait à parler, récitant son cours. Alice soupira encore, espérant que Clad jouisse vite, mais, pour son malheur, le diable de lycéen était décidé à la troubler encore ! Non seulement il ne se relâcha pas, mais il se retira, et se glissa dans son dos.

« C-Clad, soupira Alice, arrête... »

Las, l’homme n’en fit rien, la caressant à travers son sailor fuku. Ses doigts palpèrent ses seins, et il alla même entre ses cuisses. En sentant ses doigts filer sous sa minijupe, et caresser ensuite également sous sa culotte, elle se pinça les lèvres en gémissant. Un soupir audible, qui fit se tourner bien des têtes. Alice rougit alors quand la senseï croisa les bras, haussant un sourcil interrogateur en lui demandant ce qui lui arrivait. Rouge comme une tomate, Alice se redressa en baissant les yeux, se pinça les lèvres, et inventa la première excuse qui convenait :

« Je... Pardonnez-moi, senseï, mais... Il faut que j’aille aux toilettes !
 -  Oh, euh... Oui, bien sûr... Tu connais le chemin, non ? »

Alice acquiesça, et fila rapidement. Elle ne se retourna pas une fois, et se réfugia dans les toilettes, puis croisa les bras.

« Bon... Tu es où, Clad ? Tu vas me payer ça ! »

Heureusement qu’elle était seule, sinon on aurait pu la prendre pour une cinglée...
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Clad Oyio
Humain(e)
-

Messages: 333



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Août 05, 2018, 03:59:41 »

Clad s'amusait de la situation, toucher de nouveau Alice le rendait très excité et un peu nostalgique. En effet, ça faisait seulement quelques semaines qu'ils ne s'étaient pas revu, mais il avait l'impression que ça faisait  des années (:p). La jeune fille l'avait beaucoup marqué, notamment par le fait qu'elle adorait le voir, enfin, ne pas le voir du coup, car elle préférait qu'il soit invisible à ses yeux. Il aurait pu mal le prendre, mais pas Clad,  il a tellement une grande confiance en lui et son physique que ça ne l'atteignait pas d'un centimètre. Quoiqu'il en soit, ils furent interrompu par la question de l'enseignante. Alice réussi à répondre et fuir aux toilettes. Accroupit, un genou au sol, Clad se frotta le menton en souriant. Il lui emboitta alors le pas, sortant de la salle de classe juste avant que la porte ne se referme et rejoignit Alice dans les toilettes des filles.

La jeune fille l'attendait et lui demanda où il était. Le jeune homme passa derrière elle sans bruit, sa tête vint au niveau de sa nuque, et lui lâcha un baiser. Il remonta ses baiser pour continuer son action derrière l'oreille d'Alice.

« Je suis là. » dit-il en continuant de l'embrasser.

Ses mains rejoignèrent le mouvement, il les posa au niveau de la taille de la jolie blonde. Et les rapprocha du ventre, puis du bas ventre. Il appuya sur le tissu au niveau de l'entrejambe d'Alice, comme pour lui dire qu'il n'en avait pas fini. Loin de là.

« Je t'ai manqué ? » dit-il en continuant de l'embrasser au niveau de la nuque.

Clad stoppa son mouvement, et commença à mettre ses mains, au niveau des jolies fesses d'Alice. Il commença à les caresser, à les pincer et à les prendre pleine main. Dieu … Elle avait un des ses culs … C'est alors qui lui donna une fessée et s'écarta d'elle. Il fit le tour, et se positionna devant elle, à quelques centimètres de son visage.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7645



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #5 le: Août 08, 2018, 06:04:25 »

Seule dans les toilettes, Alice savait que Clad était là. Comment diable pouvait-il se montrer aussi impertinent, aussi... Aussi pervers ? Oser faire ça, à elle, en pleine salle de cours ! Partagée entre la colère et l’excitation, Alice regardait autour d’elle, avant d’entendre des bruits de pas, et frémit en sentant l’homme se glisser dans son dos. Il caressa ses épaules, et l’embrassa ensuite.

« Clad, ce n’est pas le moment de... »

Ses mains continuèrent à se balader sur elle, faisant frémir la jeune femme. La tête blonde secoua la tête, et sentit ensuite les mains de l’homme se poser sur ses fesses. Elle se débattit alors, en s’écartant, et sursauta quand l’homme alla... Jusqu’à la fesser.

*Non mais oh !*

Alice se retourna, mais ne vit personne, avant d’entendre des bruits de pas. En tournant encore la tête, elle sentit alors le souffle du jeune homme sur son visage. Un souffle précipité, profond, lourd, témoignant de son excitation... Mais, si Alice était aussi excitée, il n’y avait pas que ça qui dominait chez elle. De fait, sa première réaction fut des plus équivoques. Après la fessée de Clad, sa main se leva... Et le gifla au visage.

*PAF !*

Une belle claque qui dut surprendre le jeune effronté, tandis qu’Alice croisa les bras, contrariée.

« Tout ça ne me fait pas rire, Clad ! En public, devant tout le monde ! Je ne suis pas invisible, moi ! Et je n’aime pas me ridiculiser devant les yeux de la classe ! »

Après tout, elle était à la base une Princesse. Qu’elle se livre à la perversion était une chose, mais elle ne voulait pas non plus aller jusqu’à ce genre de comportements indécents en public.

« Voilà ce que je tenais à dire... » conclut-elle finalement.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox