banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un concert, sans fin ?  (Lu 1271 fois)
Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« le: Octobre 09, 2017, 01:35:09 »

[BOUCLE 1]

[Jour des dédicaces]
Encore un concert à venir ! Une excellente nouvelle comme toujours pour Luo ! Enfin, surtout à cause des rentrées qu'il gagnait sur les tickets, faisant salle comble il s'assurait un bon revenu. Il faut dire qu'il avait tout pour réussir, une apparence ravissante, le fait qu'il était étranger, chinois même. Pourtant il parlait couramment l'anglais et le japonais, vivre à Seikusu oblige. Comme toujours il semblait plein d'entrain, sur scène il était un ange au service de son public, leur apportant sa voix merveilleuse, charmante et apaisante. Impossible après l'avoir entendu, de le prendre pour une starlette à durée de vie limitée. Il avait ce quelque chose de plus, cette chose rare dans la voix qui vous fait trembler d'envie, vous secoue au plus profond de vous. Il avait donc acquis une énorme réputation dans le milieu de la pop japonaise et chinoise. Cela dit, revenons-en au concert à venir, demain en fait, aujourd'hui il rencontrait des fans, séance dédicace oblige !

Il signa donc toutes sortes de choses, des classiques cartes aux albums, en passant par les t-shirts et parfois même des livres ou revues à son propos. Cela durait depuis la matinée, une maigre pause à midi, où il put enfin s'isoler, une chose qui lui manquait beaucoup dans ce métier. Le silence ici était un luxe, installé dans sa suite il soupira, enfin fini de jouer le rôle de l'idole parfaite. Il gardera pour lui les souvenirs de sa journée, ces filles enjouées lui plaisaient, il se souvenait de presque toutes. Y compris celle avec son étrange t-shirt, c'était de l'anglais. "This day, again and again", comme si la pauvre voyait une fatalité dans ce jour ? Ou peut-être était-ce sa façon de signifier qu'elle souhaite le rencontrer encore et encore ! Bha, il laissait vite cela de côté, terminant sa journée avec d'autres séances, puis des photos avec les fans. Un moment toujours tendu, il avait peur qu'un jour on le découvre, mais... Il n'en était rien, les gens étaient bien trop persuadés qu'il était une fille, même si le contraire leur apparaissait... Ils refuseront d'y croire, et leur cerveau leur fera oublier tout cela.

[Jour du concert]
Luo avait donc concert aujourd'hui ! Encore une fois il montait sur scène, prêt à interpréter ses meilleurs morceaux pour satisfaire le public. Le concert débutait à quatorze heures, par une chanson douce, suivit de morceaux de plus en plus énergiques, pour se terminer par les morceaux choisis par les fans sur internet. Deux heures de concert, une épreuve pour Luo, mais le pire était à venir ! Les dédicaces d'après concerte, sauf quand il était trop épuisé. Mais aujourd'hui il les faisait, recroisant même la fille au t-shirt étrange, une apparence gothique, il ne pouvait pas la rater ! Il lui sourit, elle le prenait surement encore pour une fille, comme tout le monde ici ! Quoi de plus normal, il regarda donc le passé qu'elle portait, elle faisait partie des fans absolues ayant gagné le droit de passer la journée avec lui ! Et même la nuit si toute fois la fan le voulait, pour terminer par rentrer chez elle demain.

- Salut ! Une fois que j'aurais signé tes affaires et celles de ton amie, allez par là voir ma manager, elle vous invitera dans ma suite.

Puis il fit son boulot, il ignorait si les deux filles pourront être présentes, mais une fois les dédicaces finies, soit une bonne heure, il retourna à son appartement, là où devraient être les invitées. Ce qui, bien que charmant, l'ennuyait un peu, car il devrait encore garder son rôle un bon moment, voir ne pas le quitter d'ici demain si elle souhaite dormir dans la chambre d'amie. Rhaa, les évènements promotionnels...
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #1 le: Octobre 11, 2017, 07:00:39 »

[BOUCLE 1]

[Jour des dédicaces]
Céleste regrettait déjà sa promesse. Elle n'avait jamais été à l'aise dans la foule et n'aimait pas trop cette promiscuité corporelle avec les inconnus. A plus forte raison pour obtenir une dédicace d'une idole qu'elle ne portait pas dans son cœur. Pour commencer, elle n'était pas spécialement fan de j-pop et bien qu'elle reconnaisse à contrecœur que la voix de Luo Tyani était sans pareille, force était de constater que le rabâchage sur-médiatisé des chansons de la petite chinoise avait le don de l'énerver.
Mais elle avait promis à Mia de l'accompagner au concert le lendemain, et comme son amie n'était pas libre pour les dédicaces, elle avait demandé à Céleste d'emporter son album.
Céleste dépareillait au milieu de ces fans, elle avait volontairement opté pour un look tranchant avec la foule de minettes un peu fades. Sa coiffure évoquait celle du chanteur des Cure et elle portait son long manteau en cuir noir par-dessus un débardeur qui avait vu de meilleurs jours sur lequel on pouvait lire "Same day, Again and again" en lettres gothiques. Venait pour parfaire sa panoplie une courte jupe plissée au-dessus de mi-bas en résille noire.
Elle attendait depuis maintenant plus d'une heure et elle commençait à perdre patience.. L'envie d'écraser les pieds de sa voisine qui n'en finissait plus de gémir et de couiner pour attirer l'attention de la star lui traversa la tête, mais elle se retint, de peur de faire un scandale. Elle était au bout de sa patience quand elle arriva enfin face à Luo.
La prestance de la jeune idole avait quelque-chose de presque hypnotique et le beau visage juvénile de Luo aurait pu lui plaire si elle ne s'était pas considérée comme strictement hétéro.
Elle ne sembla pas faire plus que ça attention à Céleste lorsqu'elle signa le CD de Mia mais elle lui offrit malgré tout un sourire des plus charmeurs.

[Jour du concert]
Céleste avait envisagé d'emporter son casque anti-bruit pour écouter sa musique pendant le concert mais elle avait finalement décidé de se prendre au jeu. Elle avait même fait un effort concernant sa garde robe et elle avait opté pour une somptueuse robe noire toute en soie, dentelles et froufrous dans un style typiquement gothic-lolita. La robe était courte afin de laisser ses jambes aux rondeurs exquises bien en vue et elle s'était décidée pour des collants noirs et des petits souliers vernis, noirs eux aussi. Ses cheveux étaient coiffés en couettes de chaque coté de la tête et elle avait fait un effort pour le maquillage, ce qui était plutôt rare chez elle.
Le concert n'avait cependant pas été aussi pénible qu'elle l'avait craint et certaines chansons relevaient même du génie, bien que ce ne soit pas celle habituellement serinées par les radios. Céleste avait finalement pris du plaisir à ce concert et elle était surprise de se mettre à considérer Luo comme une vrai artiste.
Il avait fallu encore faire la queue à la fin du concert pour présenter leurs pass. Car Mia avait reçu des places particulières. Elles leur donnait un accès VIP et le loisir de passer la soirée avec la star!
Quitte à avoir des places VIP, Céleste aurait préféré qu'elles leur permette de ne pas avoir eu à perdre tout ce temps à faire la queue, mais elle n'en toucha mot à son amie qui, elle, était une fan de la première heure.
Elles furent présentées une nouvelle fois auprès de Luo mais cette fois-ci il leur adressa la parole:
"Salut ! Une fois que j'aurais signé tes affaires et celles de ton amie, allez par là voir ma manager, elle vous invitera dans ma suite."

Les deux jeunes filles attendaient depuis maintenant une heure et Céleste s’apprêtait à laisser son amie seule et rentrer chez elle quand la star fit son entrée.
"Oh, heu, vous voilà! Je... J'allais vous laisser..."
Journalisée

Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Octobre 12, 2017, 03:33:17 »

[BOUCLE 1]

[Jour du concert]

Le concert était fini, enfin Luo pouvait se reposer un peu, ou presque, après avoir signé autant d'autographes, saluer tant de gens, il était lessivé. Mais il ne pouvait pas encore se stopper, il fallait se remettre en action et garder la forme, son sourire, sa belle voix féminine. Se rendant vers sa loge il entendit des voix, encore des fans qui tentaient de le voir de près ! Son public incluait beaucoup d'hommes l'air de rien, l'idole était charmante cela n'avait donc rien d'étonnant. Cela terminé il se rendit cette fois vers son appartement, là où devaient l'attendre les deux filles invitées, il faut dire que ces tickets là rapportaient gros, ils étaient chers, mais permettaient à des fans de papoter avec l'idole, voir de dormir dans le même appartement qu'elle. Et de son expérience, ça finissait parfois très agréablement, mais il faisait attention à ne jamais trop se dévoiler tout de même, et puis étrangement il refusait souvent les fans masculins à ce genre de soirée, mais cela ne se savait pas.

Bref, il écoute Céleste qui annonce son départ, semble un peu surpris de cela. Il laisse la porte se fermer, puis fait un sourire aux deux filles, il était plus que charmant. Malgré le spectacle et les projecteurs, la fatigue, il restait frais et sentait encore bon. L'idole salua donc les deux fans, poignées de main, petit regard tout souriant, l'amie s'en allait, quel dommage. Luo laissa filer, la saluant poliment, puis il termina sa soirée avec la seule fille présente. Enfin il passa la journée suivante avec la fan qui en fut plus que ravie, une journée privée en tête à tête avec Luo, voilà qui était le rêve de nombreuses fans !

[BOUCLE 4]

[Jour du concert]

Quelque chose choquait, il en était maintenant certain, le monde autour de lui n'allait plus dans le bon sens. Il n'était pas encore certain de pourquoi, mais à en croire son téléphone, dont la date semblait revenir en arrière aussi, le temps allait à l'envers ! Il retourna faire son concert, un peu moins concentré que d'habitude, une chose ne lui convenait pas, déjà trois fois qu'il donnait se concert, quatre fois avec celle-ci, pourquoi personne ne semblait le remarquer autour ? Sa manager avait cru qu'il avait de la fièvre quand il en avait parlé. Rien à faire, personne n'y croirait, mais il en était certain, pour preuve il avait encore les selfies faits avec les fans des fois précédentes. Alors pourquoi diable personne ne parvenait à s'en souvenir ? Le concert toucha à sa fin, encore une fois il fit les séances photo. Il en était maintenant certain, ça se passait entre le concert, et la fin de la journée de repos où il disait au revoir au matin à l'amie de Céleste. Il ignorait trop comment ranger les choses, mais son calcul lui indiquait qu'une période de soixante-douze heures se répétait encore et encore... "Again and again" en anglais !

Cette fois il eut un déclic, ça semblait gros, trop sans doute ? Il ne savait pas, encore une fois il termina ses dédicaces, croisa les deux filles, les salua et manqua de laisser partir Célèste dans sa jolie robe gothique, elle était sublime, Luo la complimenta puis pour une fois l'approcha, il lui murmura alors :

- On a déjà vécu ce moment, tu ne penses pas ?

Mais cela semblait peu probable, et la fille ne le croira surement pas ! Aussi après cette remarque bizarre il la laissa partir, resta avec son amie et l'interrogeait sur Céleste, pourquoi partait-elle, quel bonnet de soutif elle fait, car ils sont vraiment jolis, pourquoi elle a des gouts de gothique lolita. En fait il enquêtait, il voulait savoir si elle était bien la cause de ceci. Et il n'avait pas non plus l'intention de la tuer pour vérifier, surtout que si la fille en était consciente... Alors elle le cachait drôlement bien ! Il demanda aussi si elle avait un copain, ou en avait eut, le nom de ce dernier, il posa les mêmes questions à l'amie aussi pour ne pas qu'elle pense que Luo faisait une fixation sur Céleste. Enfin il passa la nuit dans sa chambre, seul, laissant l'invitée dans celle d'invité.

[BOUCLE 5]

[Jour du concert]

Cette fois il en était certain, ça recommençait encore, et encore, et encore ! Il termina son concert, puis fila faire ses dédicaces, mais au matin il toucha un mot à sa manager, la jeune Mia, Luo voulait l'élimine de l'équation, aussi il fit en sorte qu'on prenne Célèste à part. La manager vint trouver la jeune VIP quand elle fut seule un moment, puis l'invita à sauter la fille des dédicaces, et filer directement dans l'appartement. Bien sûr la manager assura que son amie viendra plus tard, mais comme elle Mia veut absolument la dédicace sans attendre. Bref, Céleste fut envoyé seul dans l'appartement, là Luo se pointa, elle avait quand même du attendre, mais au moins ici c'était silencieux, reposant.

- Bonjour, Céleste, je sais que tu veux partir, mais... J'avais envie de faire connaissance, pas toi ?

Il fit un sourire charmant, alla préparer deux Mojitos, puis il les déposa sur la table basse, prit place face à Célèste et commença simplement.

- Ton amie s'excuse, mais elle ne se sentait pas bien, du coup il ne reste que nous, ravi de pouvoir partager un moment avec toi ! Tu fois être une grande fan ! Ça fait plaisir, j'suis contente de pouvoir partager ce genre de moment avec les fans !

Puis il but un peu, c'était vraiment une boisson alcoolisée à la menthe faite maison. L'idole était charmante, toujours souriante et prête à discuter des heures avec elle. Mais sous cet air parfaitement calme, gentil, se cachait pourtant la curiosité, la crainte que cette histoire soit vraie, un peu de panique aussi dans le fond. Il regarda son téléphone un moment, il avait encore les photos des jours d'avant, il avait fait le tri, concentré sur Céleste.
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #3 le: Octobre 13, 2017, 03:35:52 »

[Boucle 5]

[Jour du concert]

Céleste aurait bien voulu contacter Mia, mais son smartphone ne captait pas de réseau. Elle tournait en rond dans le vaste appartement de l'idole, soulagée cependant de ne plus avoir à supporter la cohue de la foule. Au bout de près d'une heure, Céleste ne tenait plus, elle avait enfin décidé de s'en aller quand la petite star fit son entrée, rayonnante et sure d'elle:

"Bonjour, Céleste, je sais que tu veux partir, mais... J'avais envie de faire connaissance, pas toi ?"
Céleste était ravie d'obtenir tant d'attention, et le fait que ce soit une star célèbre qui s'intéresse à elle ne la laissait pas de marbre.
"Je... oui, ça me ferait plaisir de faire connaissance, mais je m'inquiète pour Mia, je n'arrive pas à la joindre."
"Ton amie s'excuse, mais elle ne se sentait pas bien, du coup il ne reste que nous, ravi de pouvoir partager un moment avec toi ! Tu fois être une grande fan ! Ça fait plaisir, j'suis contente de pouvoir partager ce genre de moment avec les fans !"
Le sourire de Luo était mignon et innocent, Céleste n'eut pas le courage d'avouer à la chanteuse ce qu'elle pensait réellement de sa musique. Au lieu de ça, elle se décida à jouer un rôle, déterminée à ajouter un peu de piment à ces deux journées interminables.

"Oui, je suis une fan un peu tardive. En fait, je découvre. Mia par contre est incollable sur votre parcours et vos albums. Elle connaît vos chansons sur le bout des doigts; c'est ennuyeux qu'elle ne puisse pas être là, je suis sûre que même assommée par la fièvre elle aurait trouvé un moyen de se traîner ici. J’espère qu'elle n'a rien de trop grave."
Tout en parlant, Céleste observait Luo préparer les mojitos. Ses mains étaient si fines, sa silhouette si frêle. C'en était presque irréel, comme de voir un nourrisson fumer le cigare. Enfin, son regard se porta sur le mojito préparé à son intention: Céleste n'avait pas pour habitude de boire, et ce pour une très bonne raison: elle ne tenait pas l'alcool, mais elle ne pouvait pas se défiler face à une fille qui paraissait encore plus jeune qu'elle.
C'est son orgueil qui la poussa à boire son verre, ce qu'elle regretta presque aussitôt; il ne fallut pas longtemps pour qu'elle sente une bouffée de chaleur lui monter au visage. De plus elle n'était pas vraiment à l'aise dans sa robe et elle eut rapidement trop chaud.
"Je.. On peut ouvrir une fenêtre?"
Journalisée

Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Octobre 13, 2017, 03:54:49 »

[BOUCLE 5]

[Jour du concert - Soirée]

Tout se passait pour le mieux, Celeste semblait accepter de finir seule avec lui, ce qui n'avait rien d'étonnant. Elle semblait être une gentille fille, avenante et sympa en plus. Il commença donc à boire écoutant son histoire de fan tardive, essayait-elle de cacher quelque chose ? Il ne savait pas, mais plus il la regardait, plus il la trouvait jolie quand même, dommage qu'ils doivent encore jouer le rôle de l'idole. Il rit même un peu à la fin assurant qu'aucune fan digne de ce nom ne ferait cela, qui voudrait faire tomber malade son idole ? Cela serait quand même dommage après tout, bref, Luo l'observe et puis bois en même temps qu'elle. Finalement il entend sa demande et va donc ouvrir une fenêtre avant revenir en place et lui demander franchement.

- Dis-moi, pourquoi tu fais boucler le temps ?

Rien qu'à voir sa tête, il savait qu'elle n'était pas au courant, mais qui alors ? Car à part lui personne ne le remarquait. Enfin cela avait de bons côtés aussi, il pouvait faire un peu ce qu'il voulait, comme se lever et s'asseoir à côté d'elle. Lui sourire et doucement l'approcher pour lui dire face à face :

- Tu sais t'es super jolie en fait, tu chantes bien aussi ?

Il voulait un peu s'amuser, mais aussi en apprendre sur elle pour ce soir, certain qu'il pourra user tout ceci plus tard. En plus il avait le temps, il sait que la boucle ne se remet à zéro que demain durant la nuit. Il avait largement le temps de profiter d'elle, d'en savoir plus, et potentiellement surtout, de savoir pourquoi le temps boucle comme ça. Il se leva ensuite, alla en cuisine et revint avec un paquet de chips, et deux autres mojitos faits maison :

- Ils te plaisent, je les fais moi-même les mojitos ! T'n’en fais pas surtout, tu peux dormir ici donc bois autant que tu veux, y'a que nous deux !

Une soirée entre filles, elle risquait quoi ? Au pire de finir toute nue ou en culotte avec une autre fille dans la demeure ? Rien de bien dangereux n’en fait. Et puis Luo était certain qu'elle sera plus coopérative après quelques verres, qu'elle pourra lui dire la vérité sur l'histoire de la boucle. Si ça se trouve, elle est une fan refoulée qui veut boucler le temps avec son idole pour en avoir plus ?
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #5 le: Octobre 14, 2017, 09:03:48 »

[BOUCLE 5]

[Jour du concert - Soirée]

"Dis-moi, pourquoi tu fais boucler le temps ?"
Céleste se demanda si c'était là les paroles d'une chanson, une envolée lyrique de la petite chanteuse. Elle trouvait la tournure élégante et ça lui plaisait.
Elle s'apprétait à répondre puis réféléchit: elle s'était rendu compte qu'elle vouvoyait Luo ce qui était étrange pour elle. Elle n'était finalement qu'une fille comme les autres, à des années lumières de l'image qu'elle se faisait d'une star médiatisée à l’excès.
"C'est le refrain d'une de tes chansons? J'aime bien tes paroles. Elles sont pas aussi plan-plan qu'on pourrait le croire, on voit bien qu'il y a quelque-chose de caché derrière, une personnalité plus complexe que l'image que tu donnes à la télé."

Luo vint s'asseoir à côté d'elle. Céleste pouvait sentir le parfum de la petite star. Il se dégageait de celle-ci une aura étrange. Elle était amicale et gentille, un peu familière et Céleste sentit l'envie de câliner Luo, un peu comme une petite soeur, mais elle se retint.
"Tu sais t'es super jolie en fait, tu chantes bien aussi ?"
Céleste rougit. Un compliment restait un compliment, et même si celui-là ne provenait pas d'un garçon, il mettait Céleste heureuse. Elle n'avait jamais vécu ce genre de promiscuité avec une autre fille et elle se sentait bien; elle ne ressentait pas cette tension sexuelle qui faisait que même avec les garçons les plus doux et les moins entreprenants, il y avait toujours une arrière pensée derrière leurs gestes.
"Moi je ne chante pas, mais j'écris des poêmes. Oh, rien de bien passionnant, pas de quoi en faire un recueil ou des chansons."
Luo parti pour la cuisine et en revint avec deux nouveaux mojitos. Céleste savait que ce n'était pas une bonne idée, mais bon, après tout elles étaient entre filles...
"Ils te plaisent, je les fais moi-même les mojitos ! T'n’en fais pas surtout, tu peux dormir ici donc bois autant que tu veux, y'a que nous deux !"
Le deuxième verre était déjà en trop pour Céleste qui ne tenait pas l'alcool, et ça s'entendait.
Sa diction s'était faite moins fluente, elle butait sur certains mots et avait un sourire béat. Elle était désormais parfaitement à l'aise en présence de Luo et lui fit savoir.
"Je t'aime bien en fait. Je crois que je vais dormir ici, mes parents me tueraient s'ils voyaient que j'ai bu. Et puis ça fait longtemps que j'ai pas fait de soirée entre filles. Être une star ça doit pas être facile, tu as des amies à qui te confier? Et un petit copain?"
Céleste se leva, titubant un peu, pour se rendre aux toilettes.
"J'aime bien tes mojitos, tu nous en refait d'autres?"
Céleste avait laissé son téléphone sur la table basse. Ce n'était pas dans ses habitudes, s'il n'y avait pas eu l'alcool, elle l'aurait au moins verrouillé, car celui-ci en plus de contenir tous ses poêmes recelait de nombreux trésors pour qui aurait voulu l'espionner. Il y avait nottamment des selfies d'elle même dans toutes sortes de tenues, dont certaines nues, toutes sortes de mangas et sa collection contenait certains hentaïs particulièrement tordus. Et puis il y avait les identifiants et les codes de connexion de tous ses comptes en ligne, dont ceux de son blog anonyme qui lui servait de journal intime.
De retour des toilettes, Céleste était tout sourire.
"On fait un jeu?"
Journalisée

Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Octobre 15, 2017, 12:46:42 »

[BOUCLE 5]

[Jour du concert - Soirée]

Oh que non, ce n'était pas une simple parole pour une chanson, il voulait des réponses, mais son air neutre, innocent le forçait à penser qu'il se trompait peut-être de personne. Mais un cas comme l'autre, il était toujours coincé ici, peut-être que c'était bien elle, mais qu'elle l'ignorait elle-même ? En tout cas la vision de la jeune fille était vraie, Luo écrivait ses chansons dans le but qu'elles plaisent aux gens. Il pourrait parler de pluie et de beau temps, ça marcherait certainement aussi bien. Enfin il s'était posé, le temps d'une ou autre question de plus pour tenter de jouer les gentilles stars avec sa petite fan. Mais bon, proche de ce brin de fille il remarqua aussi qu'elle était plutôt attirante ! Si le temps se répète, pouvait-il en profiter ? L'idée lui travers bien l'esprit, rapidement, une idée fugace, mais qui risquait de revenir. Après le second verre la jeune fille semblait prête à rester dormir, Luo sourit un peu, puis lui répond doucement :

- Non pas vraiment, je vis presque toute seule, les fans ne sont pas vraiment des amies, parfois puis les gars sont des pervers qui veulent me tripoter...

Enfin il rosit un peu, un copain ? L'idée dans le fond le fit frissonner, son dernier garçon c'était Ike, cette autre star du showbiz qui avait changé un mauvais tour en situation encore plus bizarre. Mais bon c'était le passé, autant ne pas y repenser trop longtemps, il fit non de la tête indiquant donc qu'il n'avait pas de copain. Puis il l'observa et sourit un peu, il fit non de la tête pour les autres Mojitos, la suivit pour voir que tout allait bien, au moins elle trouva les toilettes. Luo en profita alors pour allez voir le téléphone de miss "je retourne le temps", des photos, selfie, nu ? Il les envoya sur le sien, de ce qu'il en savait lui gardait le contenu de son téléphone jusqu'ici. Et dans le doute il photographia aussi l'écran juste au cas où ? Cela lui prit quelque temps, il fouilla et puis reposa le téléphone après avoir commencé à se connecter sur le sien, au blog de la jeune fille. La vérité y était peut-être ?

- Hmm, tu veux jouer à quoi Céleste ? Un strip-poker ? Mais y'a pas de garçons c'est moins amusant...

Il proposait cela le plus simplement du monde, mais c'était aussi une bonne façon d'avoir de meilleures photos, et de voir si vraiment elle oubliait tout de son côté. Car il sera difficile pour elle de mimer l'innocence dans la prochaine boucle après un tel jeu.
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #7 le: Octobre 16, 2017, 12:51:54 »

"Non pas vraiment, je vis presque toute seule, les fans ne sont pas vraiment des amies, parfois puis les gars sont des pervers qui veulent me tripoter..."

"M'en parle pas. J'ai du changer plusieurs fois d'école à cause des mecs. Je me traine une réputation de chaudasse depuis plusieurs années, alors c'est difficile de pas attirer les pervers. C'est con hein, tu le répète à personne bien sûr, mais en fait j'aime ça.. Le sexe, je veux dire, mais ils ne savent vraiment pas y faire. Ce sont tous des lourdauds."

Lorsque Céleste revint, Luo avait déjà téléchargé tout le contenu sensible de son téléphone. Et pour être sensible, ça l'était. Luo aurait bientôt l'occasion de lire les pires fantasmes de Céleste sur son blog qui ne serait désormais plus anonyme pour la star. Bien loin de l'image qu'elle se donnait, Céleste aurait pu être une vraie perverse si elle avait eu le courage de passer le pas.

"Hmm, tu veux jouer à quoi Céleste ? Un strip-poker ? Mais y'a pas de garçons c'est moins amusant..."

"Oh oui ! Oh oui ! Ça pourrait être super drôle justement. Pas de mecs pour nous mater."

Céleste eu une petite pensée pour Mia qui serait à coup sûr verte de jalousie quand elle lui raconterai ça. Et puis la perspective de voir Luo nue ne le laissait pas indifférente tout compte fait, ce qui malheureusement risquait de ne pas se produire : Céleste, déjà mauvaise menteuse au naturel, était tout bonnement incapable de bluffer dans son état. Luo aurait pu tricher qu'elle ne l'aurai même pas remarqué.
Bien vite, elle se retrouva obligée de retirer sa robe mais elle s'empêtra dans les plis de celle-ci, appelant aussitôt la star à son aide. Il n'était pas bien difficile de peloter Céleste à ce moment vu son état, et elle devint même un peu tactile, cherchant un peu de chaleur et le contact de la peau de la petite chinoise.
Rapidement, il ne lui resta plus que ses sous-vêtements en dentelle noire, ses bracelets et son collier en cuir munis d'une boucle.
Journalisée

Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Octobre 16, 2017, 06:06:20 »

[BOUCLE 5]

[Jour du concert - Soirée]

Luo aimait jouer la comédie c'était certain, encore plus quand c'était utile. Le jeu proposé était plutôt dangereux, mais s'il voyait juste, alors demain soir elle aura oublié cette histoire. De plus même s'il avait tort, la fille s'en ira choquée, mais personne ne la croira jamais. Luo joua donc le jeu, l'autre fille semblait ravie qu'il n'y ait pas d'homme, ce qui fit sourire intérieurement le petit Luo. Gagnant pour le moment les manches, grâce à un peu de triche et beaucoup d'inattention de sa partenaire, il la dénudait, ce qui était un vrai régal pour les yeux aussi. Lentement mais surement, il la laissa retirer le haut, puis l'aida à retirer la robe, lui caressant les hanches et le côté de la poitrine au passage. Enfin, il la laissa en dessous noire, il adorait le noir, cela contrastait fortement avec la peau, et faisait très sexy !

- En effet, les mecs adoreraient te voir ainsi !

Puis il se recule, prend son téléphone et lui sourit :

- fais "cheese" !

Puis il prit déjà une première photo, suivie d'une autre quand elle accepta de jouer le jeu. Luo était convaincu d'au moins une chose, il en fallait peu pour lui faire perdre la tête. Il fiente donc par l'approcher, revenant vers elle l'air joueuse, il monta sur elle à califourchon, bassin contre bassin, il était l'heure de profiter un peu de la situation, un petit quelque chose que la fille semblait demander aussi. Il la regarda alors dans les yeux, sourit et puis vola un baiser, puis un autre, avant de s'allonger sur elle, et l'embrasser langoureusement. Il lui prit les mains dans les siennes, joua un peu la comédie encore, puis lui libère-les, mais et sourit restant au-dessus d'elle :

- Je pense que je vais craquer, t'es trop mignonne !

Puis il rit un peu, se redresse, la redresse à moitié et lui défait le soutien-gorge, la pièce était silencieuse, il savait qu'on ne les dérangerait pas. Mais pour autant il avait maintenant une autre confirmation, celle que la jeune femme était peut-être intéressée par les femmes, ou alors c'était juste l'alcool qui lui montait à la tête. Il la regarda, un peu, refit une photo avant de tester autre chose, il resta debout, lui sourit et souleva doucement sa robe, faisant monter la tension, avant de retirer la robe, laissant alors voir... Une surprise de taille ! Il n'avait pas de poitrine, c'était une fausse poitrine très proche de son teint de peau, avec du maquillage pour masquer la chose, et plus bas... Une culotte en dentelle, avec une bosse bien placée, il ne bandait pas bien sûr. Trop concentré sur son jeu d'acteur que pour réellement s'exciter de la situation.

- Je te plais ma jolie ?
« Dernière édition: Octobre 19, 2017, 10:26:20 par Luo Tianyi » Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #9 le: Octobre 18, 2017, 10:43:06 »

"En effet, les mecs adoreraient te voir ainsi !"
Céleste n'en doutai pas un instant et elle prit un malin plaisir à prendre des pauses langoureuses et suggestives sur le canapé, comme sur des photos de magasine. Cette séance de photos aux rôles inversés n'était pas pour lui déplaire, la star derrière la caméra, elle sur la scène.
Pourtant, ce moment partagé avec Luo n'avait plus rien d'un jeu quand elle vint s'asseoir à califourchon sur elle, se faisant plus démonstrative encore. Céleste ressentait une forme d'excitation nouvelle, partagée entre un sentiment d'interdit et l'enthousiasme de partager ce moment avec une célébrité.

Son esprit oscilla entre la surprise et l'hésitation quand Luo essaya de l'embrasser, mais se laisser aller était si facile, et ce n'était pas si gênant finalement d'embrasser une fille. Céleste ne mit pas longtemps à lui retourner ses baisers.
Lorsqu'elle lui prit les mains, Céleste flottait dans une brume électrique, elle était heureuse et excitée. Peut-être ne serait-ce qu'une histoire d'un soir, mais elle resterai certainement dans sa mémoire.
"Je pense que je vais craquer, t'es trop mignonne !"
Céleste ne protesta pas quand la petite chanteuse lui défit son soutien-gorge, elle était même prête à aller plus loin si c'est ce qui devait arriver. Elle n'avait de regard que pour le doux visage de la jeune file, et son visage s'illumina quand Luo commença à lever sa robe.
Mais!
Ce sont des faux seins!
Luo s'était mise à rire, et Céleste avait la désagréable sensation de vivre un rêve qui venait de virer à l'absurde. Elle eut rapidement la confirmation de ses craintes quand elle vit la culotte en dentelle, bien trop volumineuse pour ne pas faire de Luo un garçon.
"Je te plais ma jolie ?"
Céleste eut un réflexe de repli, elle se sentait soudain prisonnière avec Luo sur elle.
Elle lâcha ses mains, prise de panique, et le repoussa violemment vers l'autre bout du canapé.
Elle ne prit que le temps d’attraper ses affaires au passage, manquant de chuter en ramassant sa robe et elle se précipita presque nue hors des appartements de Luo.
Journalisée

Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Octobre 19, 2017, 11:24:42 »

[BOUCLE 5]

[Jour du concert - Soirée]

Rhalala, la pauvre, elle devait en être tout chamboulée, Luo lui souriait, dans tous les cas il était gagnant ! Elle s'enfuira, racontera n'importe quoi et comme souvent, il fera étouffer l'affaire. Et si elle en avait assez de lui, alors elle cessera de faire boucle le temps, logique non ? Qui voudrait vivre ça encore et encore ? Soulagé de son départ, Luo s'offrit un bon thé chaud. Il se reposa un peu, termina sa soirée seule avant de recevoir un coup de fil de la manager pour discuter du protèle... C'était déjà arrivé, il n'aimait pas se faire enguirlander, mais au moins cette fois ça sera pour une bonne cause.

[BOUCLE 7]

[Jour des dédicaces]

Ce n'était plus possible, il avait pourtant fait tout ce qui était nécessaire ! Cette persistait à refaire boucler le temps ? Elle venait le narguer en dédicaces avec son t-shirt provocateur... Luo souriait pourtant, il jouait la comédie de son mieux, même si intérieurement il avait des envies de meurtre. Mais bon, la tuer était une bien mauvaise idée, dans le fond s'il le faisait et que la boucle était rompue... Il serait coincé avec un cadavre sur les bras, pas certain de savoir gérer cela. Encore une fois il termina ses dédicaces, puis reprit sa vie ? Non ! Bordel non ! Il en avait assez, il regarda céleste et son amie qui trainaient encore durant sa pause, il sourit et alla les voir. C'était une grande fan aussi et il avait déjà idée d'à quel point... ! Il discuta donc avec l'amie, avant de la voir partir aux toilettes, il se retrouva seul avec Céleste, souriant doucement.

- Ça va ? Tu accompagnes ton amie, je voulais te montrer un truc justement, tu viens une minute avec moi dans ma loge ?

Dit-elle le plus gentiment du monde, il avait un plan en tête, il avait profité de la dernière boucle, cette fois il s'était montré plus vicieux encore. Il se fit accompagner de Céleste, puis une fois seul avec elle, l'invita à s'asseoir avant de lui tendre une enveloppe.

- Tiens, c'est un souvenir, j'ai très envie de le partager avec plein de gens ! Ouvre-le.

Dedans se trouvaient des photos, et un mot, les photos c'était son amie, dans des poses bien plus qu'érotiques. L'amie de céleste aurait tout fait pour plaire à son Idole, et en plus en fond on pouvait voir Céleste à moitié nu visiblement ivre. Comment cela se pouvait-il ? Était-ce des photos truquées ? L'un ou l'autre, cela n'avait aucune importance, si ces images sortaient sur le net, ou dans des magazines alors s'en était fini de Céleste et son amie. Et il était facile de deviner qui avait fait les photos, c'était fait dans son appart... Enfin ça, elle l'ignorait encore, mais cela devait être bouleversant. Car pour de supposées "fausses" photos, tout était bien trop réel. Luo sourit doucement, puis lui caresse la joue et ajoute :

- Maintenant, tu vas penser à ton amie, son avenir, le tien aussi, et être très gentille avec moi, comprise ?

Il restait encore le mot, il était plié en deux, Luo le lui ouvrit et lui sourit tout en la faisant se redresser :

- Tu suivras les instructions, et si jamais tu préviens qui que ce soit, demain le monde entier aura vu ces photos embarrassantes.

Il lui mit une main aux fesses en la relevant, puis la poussa vers l'extérieur de la loge lui souhaitant une bonne fin de journée. Il ignorait donc si ça marchera ou non, mais il pouvait bien tenter, au stade où il en était ! Chance pour lui que son téléphone ne perdait pas sa mémoire d'une boucle à l'autre, seule la date revenait en arrière. C'est aussi grâce à cela qu'il peut tenir le compte des boucles.

[BOUCLE 7]

[Jour du concert]

Le concert avait donc lieu, comme prévu, comme d'habitude maintenant, si bien, qu'il le chantait presque par automatisme. Tout en ayant un oeil intéressé au premier rang, là où se trouvait sa victime. Les instructions du mot étaient on ne peu plus claire, les avait-elles suivies ? Il en aurait vite le coeur net, car après le concert il la séparera de son amie pour profiter d'une soirée très intime avec la jeune Céleste.

Citation de: le mot
Salut, Céleste, n'oublie pas ce qu'on s'est dit ! Et surtout pas un mot !

Tu trouveras une clé dans le fond de l'enveloppe, je me suis dit que tu n’avais certainement pas ce qu'il faut chez toi ! Alors je l'ai préparé pour toi ! Rends-toi à cette adresse... Tu y trouveras des casiers publics, ouvres celui qui correspond à la clé. Le jour du concert, tu porteras ce qui est dedans, n'oublie pas que vous êtes au premier rang, je saurais si tu as suivi les instructions ou pas !

Et les instruction étaient plutôt claires, enfin, la boite située dans une petite gare proche du lieu des concerts contenait un paquet avec des habits. Un petit string avec écrit "I <3 Dicks" sur le devant, en rose sur noir. Une mini-jupe blanche qui tranchait bien avec le string le rendant encore plus flagrant. Et pour le haut une brassière avec une tête de chat ouverte dedans, les moustaches dévoilaient même encore plus de peau. Et pour couvrir cela un petit haut à bretelles qui ne couvrait que le soutien-gorge et le ventre. Il avait encore été gentil, ou peut-être avait-il manqué de temps pour faire pire, difficile de deviner pour lui. En tout cas elle devra porter cela, du blanc bien visible et dessous du noir bien sexy !
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #11 le: Octobre 24, 2017, 10:27:37 »

Il pleut sur Seikusu. Céleste est assise à la terrasse d'un café. Elle tient entre ses mains un petit bout de papier froissé. Elle a brûlé les photos bien entendu, mais elle n'est pas naïve au point de croire qu'il n'y a pas de copies. Ces photos... elle ne sait pas comment Luo Tiyani se les ai procurées. Bien entendu, ce sont des fausses, Céleste se souviendrait avoir fait ça si ça avait été le cas et elle ne pense pas Mia capable de telles folies, mais nul n'irait penser à un montage en les voyant. L'image était tellement nette qu'on ne pouvait penser qu'a des clichés volés.
Pour sûr, ces photos finiraient par tomber dans l'oubli dans les méandres du net et elle ne risquaient pas de faire un tapage médiatique comme les sextapes de certaines stars; mais quand bien même. Elles auraient le pouvoir de ravager la vie de Céleste et Mia en moins de temps qu'il n'en fallait pour cliquer sur "partager".
Céleste relut la lettre. Elle avait beau se creuser la cervelle, elle ne trouvait aucune solution à son problème. Ou plutôt si; elle en avait une, mais elle ne lui plaisait pas du tout. Si la star pouvait jouer sur sa réputation, il ne faisait nul doute que Céleste pouvait jouer sur la sienne, à condition d'avoir des cartes en main. Or, pour cela, il lui fallait céder au chantage et approcher la petite chinoise.
Elle chiffonna la lettre et la fourra dans la poche de sa veste en cuir.
La clef en main, elle traversa la rue pour se rendre dans la gare.

Céleste arriva volontairement en retard au concert pour ne pas être vue par Mia. Heureusement pour elle, les fans ne faisaient attention qu'à la scène, et les lumières n'éclairaient plus que Luo.
Elle se fraya un chemin à travers la foule, jouant des coudes sans le moindre remors, puis arriva enfin au premier rang. Elle aperçut Mia un peu plus loin dans la foule et se mit légèrement en retrait pour qu'elle ne la voit pas.
Céleste était là, habillée comme l'avait demandé la star. La taille n'était pas exactement celle qu'il aurait fallu et la brassière, inconfortable, la serrait. Elle savait que la jupe cachait à peine le string et elle n'aimait pas porter ce genre de sous-vêtement. Elle se rassura en pensant que ça aurait pu être pire, au moins, là elle bénéficiait de la pénombre et de l'anonymat.
Journalisée

Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Octobre 25, 2017, 09:38:33 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert]

Elle était venue, exactement comme prévu, ou presque, car tout n'était pas parfaitement respecté. Mais pour le moment il était trop occupé pour porter attention à elle. Il lui avait juste souri en la regardant dans les yeux, puis s'était remis à chanter. La pauvre fille, elle ne devait surement pas comprendre elle-même ce qui lui arrivait, Luo y avait pensé. Du point de vue de la fille c'était les photos les plus réalistes qu'elle n'aura jamais vues... Et à raison... Le concert se poursuivit donc calmement, tout le monde semblait ravi d'être là, sauf peut-être notre invitée. Mais Luo n'avait en rien prévu de la forcer à se montrer ainsi, peut-être le devait-il ? Une idée germa alors, il sourit un peu intérieurement, vicieux, puis continua son concert.

L'air de rien c'était crevant, et après ce concert il y aurait encore les dédicaces, puis enfin il sera libre de s'amuser avec la gagnante... Non pas qu'il ne voulait pas non plus se farcir son amie, mais une chose à la fois ! S'il était certain de pouvoir contrôler une fille à la fois, deux pouvaient être plus coriaces à gérer. Mais il avait un peu mal au coeur pour l'amie de Céleste, après tout elle était censée pouvoir participer. Il trouvera une solution, plus tard peut-être, mais la vision de deux filles à ces pieds avait quelque chose de très excitant, mais il verra ça plus tard. Il alla encore une fois rencontrer les fans, son agente expliqua à Céleste de l'attendre dans la loge, tendis que l'amie de céleste se vit refusée l'entrée pour une histoire de mauvais billets... Mais Luo alla à sa rencontre avant qu'elle ne soit partie, lui dédicaça deux trois trucs en consolation et lui promit de l'inviter personnellement une prochaine fois.

[Jour du concert - Soirée]

Rassurée l'amie s'en alla pour de bon, Luo était un peu réconforté, puis il monta vers sa loge... Il souriait un peu, pervers qu'il était. Puis il ouvrit la porte reprenant consistance, après tout, il ne faisait rien de mal, c'était la faute à cette petite peste si le temps bouclait, encore et encore... Il sourit alors, l'observe tendrement et lui dit :

- Tu devrais te mettre à l'aise, retire donc ta veste, le porte-manteau est par là !

Dit-il tout amicalement avec sa jolie voix de fille, avant d'allez prépare deux mojitos et les déposer sur la table basse du grand salon. Il se doutait que la jeune fille voulait encore fuir, aussi il lui avait posé une piqûre de rappel sur la table... Des photos de la dernière soirée, les filles presque nues et éméchées. Il s'assit alors sur son fauteuil, la regardant assez tranquillement. Il se doutait qu'elle devait le détester à ce moment, et encore, là la jeune femme ignorait faire face à un travesti. Qui sait si elle n'allait pas tenter de le raisonner, de faire croire à un malentendu, ou proposer de petites choses en échange de sa libération. Mais tout cela serait futile, Luo sait à présent qu'elle est très douée à jouer les ignorantes.

- Avant toute chose, sache que tu n'as pas respecté tes instructions... je n'ai jamais parlé de porter une veste par-dessus ta tenue... Et chaque faute sera punies saches le...

Il prit alors une photo d'elle, puis attendit de foire sa réaction en faisant semblant de faire un truc sur son téléphone, peut-être croira-t-elle qu'il est en train de l'envoyer sur Twitter, ou Facebook...
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #13 le: Octobre 27, 2017, 07:15:17 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert - Soirée]

Céleste avait beaucoup de mal à comprendre la situation. Elle ne voyait pas ou Luo aurait pu dénicher des photos d'elle et Mia pour son montage et elle ne voyait aucune raison pour qu'il s'attaque spécifiquement à elles. Elle n'imaginait non plus pas ce que Luo espérerait obtenir de son chantage, sinon elle ne serait pas là devant la porte de ses appartements, hésitant à frapper.
Son téléphone sonna pour la cinquième fois, Mia évidemment, et elle ignora l'appel. Réunissant son courage, elle toqua à la porte.
Luo vint lui ouvrir, tout sourire et aimable. La petite chanteuse était tout à fait angélique et il était difficile d'imaginer ce qui pouvait se tramer dans sa cervelle retorse.

"Tu devrais te mettre à l'aise, retire donc ta veste, le porte-manteau est par là !"
Le ton était amical, et Céleste aurait presque pu oublier ce qui se tramait s'il n'y avait pas eu les photos bien en évidence sur la table, comme un rappel à l'ordre. Elle suivit donc l'invitation de Luo à retirer sa veste, invitation qui était plus une injonction bien entendu, dévoilant un peu plus cette tenue indécente. Céleste n'était pas à l'aise, chaque mouvement lui rappelait le tissu serré sur sa poitrine, la ficelle dans ses fesses et la jupe trop courte pour cacher sa semi-nudité.
De nombreuses questions se bousculaient dans sa tête, mais elle n'osait pas prendre la parole.
Luo revint avec deux mojitos qu'il posa à côté des photos. Elle s'installa calmement dans son fauteuil, comme si la scène n'avait rien de malsaine. Céleste, toujours debout écouta la star la sermonner:

"Avant toute chose, sache que tu n'as pas respecté tes instructions... je n'ai jamais parlé de porter une veste par-dessus ta tenue... Et chaque faute sera punies saches le..."

"Excusez-moi, je... je ne pensais pas que.."
Céleste fondit en larmes.
"Pourquoi vous me faites ça? Qu'est-ce que je vous ai fait?"
Luo était en train de prendre une photo d'elle, prête à la poster sur les réseaux sociaux certainement.
"Attendez! Qu'est-ce que vous voulez que je fasse? Je ferai tout ce que vous voulez, mais par pitié, effacez ces photos!"
A ce moment, le téléphone de Céleste, toujours dans la poche de sa veste sonna à nouveau.

Mia était folle d'excitation. Elle venait de passer un concert fabuleux, totalement fascinée par son idole. Pour la première fois depuis longtemps, elle avait réussi à oublier Céleste. Ce n'est qu'à travers son fantasme de la petite chanteuse à la voix d'ange qu'elle arrivait à noyer son amour pour sa meilleure amie. Elle n'avait jamais réussi à passer le pas, à se dévoiler, pour la simple raison qu'elle savait Céleste hétéro. Ainsi elle naviguait dans la friendzone sans pouvoir y trouver d'issue. Elle ne comprenait pas le silence soudain de son amie, elle aurait voulu partager ce moment avec elle, aussi elle continuait de l'appeler sans succès.
Elle avait réussi à contourner la vigilance des gorilles qui lui avaient refusé l’accès aux backstages et elle avait repéré les appartements privés de Luo. Elle tenta d'appeler une nouvelle fois Céleste, transie d'excitation face à la porte.
"Allez Céleste, répond!"
Journalisée

Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 103


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Octobre 27, 2017, 11:33:17 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert - Soirée]


Il devait être dur d'imaginer ce qui se passe dans la tête de Luo, déjà car c'était un menteur, et qu'il avait toujours un masque. Mais en ce moment c'était encore pire, il avait ses habitudes, et aussi cette folie montante de vivre encore et encore les mêmes jours. Il vivait les mêmes soixante-douze heures depuis sept fois déjà, ce qui faisait presque vingt-et un jour en temps normal, à se rythme il vivra des années avec cette fille. Ce qui en d'autres circonstances serait surement très agréable, mais pour le moment, c'était un cauchemar ! Il la laissa donc retirer la veste, restant au possible dans son rôle de gentille petite star. Même si en soi ce n'était plus nécessaire. Mais quand il la vit, il sembla soulagé, elle portait bien la tenue indiquée, il pouvait voir un bout du string noir, cette mini-jupe bien trop courte et ce top tellement mignon, mais moulant ! Il en banderait presque, si toute fois il ne se retenait pas.

- Qu'est-ce que tu m'as faite ? T'as tellement de chance de ne pas comprendre.

Il était méchant, son ton calme pourtant, mais on sentait la naissance de la haine dans sa phrase, une haine viscérale. Et pour elle, tout cela n'avait aucune raison d'être, il prit la photo, puis l'observa, évidement qu'elle fera tout ce qu'il dit !

- Retire le haut, sache que ce soir, non cette nuit en fait, tu seras mon esclave !

Il était étonnement convainquant, même si pour le coup sa voix si charmante s'était laissée allez à tomber un peu plus dans les graves. Il avait du mal à tenir son rôle dans cette situation, il ne souriait plus, il prit une photo encore... Puis regardèrent celles des autres jours avant d'entendre une voix de trop, n'était-ce pas l'amie de Céleste que voilà ? Il hésita, une lueur de crainte dans son regard, puis soupira :

- Remets ton haut, range les photos, et si tu laisses quoi que ce soit filtrer, ton amie aussi jouera avec nous...

Puis il l'approche, sourit presque normalement même si on lisait un peu de nervosité.

- Et que ça soit clair, tu feras quand même tout ce que je te demande, une erreur, et j'envoie les photos en ligne depuis mon téléphone.

Puis il la fusille du regard, avant de partir vers la porte, souriant, neutre, reprenant sa magnifique voix de chanteuse qui ensorcelle les gens. Il ouvre à Mia, la regarde alors tout en restant à bloquer la vue laissant le temps à Célèste de tout ranger, cacher, se débrouiller quoi ! Il papota un peu avec l'amie pour lui demander comment elle avait passé la sécurité, puis finalement l'invite à rentrer, la laisse découvrir Célèste qui porte sans doute toujours la petite tenue sexy.

- Oui, ton amie est là, vous êtes vraiment charmantes toutes les deux !

Dit-il avant de partir vers la cuisine annonçant qu'il allait leur faire des boissons ce qu'elles veulent, sinon des Mojitos ?
Journalisée

Tags: boucle temporelle  trap  idole  j-pop  
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox