banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une petite boule de poil à la maison.(PV Kanone Eden)  (Lu 470 fois)
Clarence/Saijiro Unazuki
Humain(e)
-

Messages: 108

avatar


Voir le profil
Fiche
« le: Octobre 02, 2017, 11:34:11 »

Le froid s'était installé en cette période hivernale. Saijiro était encore dans sa quête, mais elle prenait plus de temps que prévue car ses informations indiquaient la présences de monstres dangereux dans la zone de l'oracle.  Il continuait à étudier la magie, mais il s'était rendu compte qu'un simple humain ne pouvait rien faire sans des rituels précis. La magie n'était pas innée pour les simples mortels de la Terre.

Il ne négligeait cependant pas sa santé ou le reste car une fois qu'il aura ramené sa mère et sa soeur il comptait bien reprendre une vie normale. Il s'était mit à l'apprentissage de l'escrime pour manier une lame et du Kyudo pour user d'un arc afin pouvoir se défendre. Il ressortait d'ailleurs d'une longue séance de tir.
Il allait rentrer quand il vit une petite boule de poil recroquevillée dans le froid. En temps normal il aurait laissé la bête tranquille, mais les températures allaient chuter et il y avait déjà eu des décès d'animaux cette semaine.

Le jeune homme s'approcha et vint que cela était un chaton. Il attendit un peu à distance voir si la mère de l'animal se montrait, mais il dû se résoudre à l'évidence le pauvre était tout seul. La solitude de la bête fit écho à la sienne et l'humain n’eut pas le coeur de laisser l'animal à son triste sort. Il lui trouvera un maitre ou une maitresse plus tard, mais il fallait le préserver du froid dans l'immédiat.
Ce fut avec une grande délicatesse qui enveloppa le chaton dans son écharpe et qu'il l'emmena chez lui.  

C'était une maison assez grande, comportant 6 pièce en dehors de la salle d'eau et des WC, et avec un parquet chauffé qui diffusait une agréable chaleur à l'intérieur. Saijiro posa le chaton emmitouflé au sol, près de la banquette, afin qui ne puisse pas chuter et continue de dormir. Il alla ensuite voir ce qu'il pourrait lui donner s'il avait faim, mais hélas il n'avait pas ce qu'il fallait.
Il quitta le domicile rapidement et silencieusement pour acheter de quoi nourrir le chaton, le lait ordinaire n'étant pas recommandé et en l'emmenant chez lui il était devenue responsable de sa santé. Il trouva du lait adapté pour les chatons aisément, même si cela fut un coût, et rentra tout aussi pressé.

Il fit doucement tourner la clé et entra en douceur, espérant que le petit chat n'était pas réveillé, mais surtout paniqué. S'il dormait alors le jeune humain irait se poser sur le canapé pour se reposer un peu, espérant ne pas s'endormir. Avoir un chaton à la maison ne serait pas de tout repos, mais lui changeait les idées malgré lui.
Journalisée
Kanone Eden
Créature
-

Messages: 163



Voir le profil
Fiche
Description
Petite chatte, invocation passant des pactes pour réaliser des souhaits.
Quatre formes, Chatte, Néko, Humain, Invocation
« Répondre #1 le: Octobre 06, 2017, 11:48:45 »

Kanone venais d’affronté un Dieu, la magie de l’invocation était puissante et faite pour supprimé l’immortalité des divins. Le problème c’est que ça ne marchait pas toujours sur des êtres aussi puissant, c’est donc un combat inégal qui ut lieux amenant Kanone jusqu’à la mort.

Pour autant cette mort n’était pas la fin, à l’image des êtres qu’elle devait détruire et pourquoi elle avait était créé, elle aussi était en quelque sorte immortelle. Cela se passa par une résurrection. Une autre époque, à un autre temps, dans un autre monde. Un totem était apparu dans une ruelle vide à l’éclat fracassant de la foudre. Mais dans une tel ville si peuplé il ne fallut pas longtemps pour que du monde arrive. Le totem disparu donc laissant une Kanone sous sa forme primaire et pas entièrement soigné. Elle se retrouva en petit chaton endormie dans le froid.

Finalement quand elle ouvrit les yeux, elle se trouvait dans un appartement moderne. C’était une époque qu’elle connaissait bien. S’étant déjà retrouvé dans une situation similaire, elle profita qu’il n’y avait pas d’humain autour, à moins que son odorat la trompe, pour prendre forme humaine. Elle se promena dans l’appartement pour le visité, puis pensât à l’humain qui vivait ici. Si en revenant il trouvait une jeune fille nue et pas de chat, ça allait être compliqué. Elle reprit donc sa forme de chat au pelage étoilé. Elle en avait profité pour ouvrir la baie vitré et s’installer sur la rambarde et se tenais assise regardant le vide. Elle reconnue rapidement la ville et pensa à Félica qui était surement en se moment avec une version passé d’elle. Elle avait envie d’aller la voir, mais ne pouvait pas.
Journalisée

Clarence/Saijiro Unazuki
Humain(e)
-

Messages: 108

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Octobre 06, 2017, 12:53:08 »

Lorsqu'il était entré il avait remarqué qu'il faisait plus frais que lorsqu'il était partit. Il vit que le chaton n'était plus là et marqua un temps d'arrêt. Son regard parcourut la pièce et il vit la baie vitrée ouverte, mais surtout le chaton sur la rambarde. Son pauvre cœur faillit s'arrêter net, même si il n'y avait pas d'étages dans cette maison car il craignait que le chaton se blesse. Il posa le sac contenant le lait rapidement cherché. Il approcha sans faire trop de bruit, mais sans cacher son approche non plus pour ne pas provoquer de crise cardiaque à l'animal.

-Tu es très futé, mais tu pourrais revenir ? Il fait froid dehors et j'ai du lait pour toi.

Parler à une bête pouvait paraitre stupide, mais il espérait que le ton doux de sa voix ne le ferait pas fuir. Il s'arrêta aussi à bonne distance de l'animal et s'assit, sachant que c'était à lui de venir et pas l'inverse. Tant pis si un peu de froid s'infiltrait dans la maison, le parquet chauffant rétablirait assez rapidement la température.

De toute façon il ne comptait pas abandonner le félin, il s'imposait le fait de le garder au chaud et en sécurité le temps de lui trouver quelqu'un de plus apte à subvenir à ses besoins en cette période hivernale.
Journalisée
Kanone Eden
Créature
-

Messages: 163



Voir le profil
Fiche
Description
Petite chatte, invocation passant des pactes pour réaliser des souhaits.
Quatre formes, Chatte, Néko, Humain, Invocation
« Répondre #3 le: Octobre 20, 2017, 11:53:49 »

Kanone regardait le paysage se rappelant tant de souvenir dans cette ville. La vie qu’elle avait vécue ici en tant qu’Acolyte de la Chatte Noire était l’un de ses meilleurs souvenirs de toutes ses vies. Perdu dans ses pensée, elle ne remarqua pas tout de suite l’arrivé dans son dos de la personne qui vivait ici. Ce n’est que quand il dut finalement proche qu’elle dressa les oreilles et tourna la tête sans bouger de sa place. C’était donc un jeune homme, comme tout le monde il lui parlait comme à un simple chat. De toute façon c’était ce qu’elle était à l’origine, un simple chat comme les autres. C’était des sorciers qui avaient fait d’elle un être magique et une invocation digne d’un djinn des milles et une nuit.

Le jeune homme avait parlé de lait, voilà qui marquait déjà des points en sa faveur, oui le lait elle adorait ça. Elle resta ainsi à l’observé quelque seconde hésitant. Devait-elle sauté et le rejoindre naturellement profitant d’une vie normal ? Devait-elle lui montré sa magie pour lui faire comprendre en douceur qu’elle n’était un simple chat ? Ou plus brusque prendre une forme humanoïde et commencé à discuter ? Mince il y avait du lait après tout, les révélations pouvait attendre. Elle sauta donc du rebord pour atterrie au sol sur ses pattes avec la légèreté digne d’un félin qu’elle était après tout.  Elle s’avança vers lui sans la moindre crainte, de toute façon qu’es qu’un humain pouvait faire façon à un adorable chaton tueur de Dieu ?


-Miaou ?
Journalisée

Clarence/Saijiro Unazuki
Humain(e)
-

Messages: 108

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Octobre 22, 2017, 09:05:26 »

Lorsque le petit animal tourna sa tête le jeune homme eu la crainte de le voir fuir. Ce qui arrivait souvent avec les chats errants. Il eu aussi une crainte lorsque le chaton descendit de son perchoir. Il avait une connaissance assez vague et ne savait pas se qui pourrait potentiellement le blesser. Déjà le petit être semblait pouvoir se débrouiller sur certaines choses, mais ce qui fut étonnant fut son manque de crainte face à un humain. Peut-être qu'il avait un propriétaire ? Il était rare que les animaux sauvages s'approchent de cette façon d'un humain.

-Je vais te servir du lait. Tu dois avoir faim après être resté au froid.


Il se releva tout doucement, ne cherchant pas à se montrer brusque et alla chercher une gamelle dans la cuisine. Il y avait eu des animaux sauvage qui avaient été recueillis par sa grande soeur. Elle avait un don avec les animaux et savait à chaque fois ce qui n'allait pas chez eux ou faire ce qu'il fallait pour les calmer.

Il posa tranquillement la gamelle devant le félin et y versa le lait qu'il avait acheté exprès. Normalement cela irait pour un chaton et Saijiro espérai qu'il pourrait boire à la gamelle sans quoi il serait face à une difficulté imprévue.

Pendant que l'animal allait boire il irait fermer en douceur la baie vitré car le froid se faisait assez présent. Il avait aussi demandé conseil au magasin s'il fallait une température particulière pour un si petit chat et il régla la température sur tempéré afin que l'animal n'ai ni trop chaud, ni trop froid. Bon cela fera un peu monter la facture de chauffage, mais il n'aura qu'à moins aller dans les bars chercher des infos. Dans l’immédiat il devait prendre soit du chaton.

Saijiro se posa en tailleur non loin du félin en buvant tranquillement une bouteille d'eau.

-Au moins tu es au chaud et à l'abri. Cette maison sera un peu moins vide pendant ne serait-ce qu'une nuit...Oh, j'allais oublier.

Le jeune homme passa un coup de fil, indiquant qu'il allait devoir s'absenter un moment du lycée pour raison personnel, et informa son manager qu'il avait à charge un jeune animal dont il devait prendre soin du fait de l'absence de sa soeur. Cela fit ronchonner son responsable un peu, mais c'était pour la forme car il savait la situation du jeune homme et son degré d'implication quand il prenait une décision.
Journalisée
Kanone Eden
Créature
-

Messages: 163



Voir le profil
Fiche
Description
Petite chatte, invocation passant des pactes pour réaliser des souhaits.
Quatre formes, Chatte, Néko, Humain, Invocation
« Répondre #5 le: Novembre 12, 2017, 01:55:13 »


Kanone suivie le jeune homme dans l’appartement attendant d’avoir se fameux lait, l’une de ses gourmandise préféré. Elle l’observa attrapé une gamelle signe qu’elle n’était pas le premier animal à venir ici, en tout cas elle en sentait pas d’odeur en ce moment. Puis enfin il versa le lait dedans, il ne lui fallut pas longtemps pour venir se penché au-dessus de la gamelle et venir lapé se bon liquide. Le mélange de gourmandise et de faim, lui fit avaler rapidement le contenue, mais avec la précaution pour pas s’étouffé en même temps.

Trop concentré sur sa nourriture, Kanone n’avais pas prêté attention à l’humain et au fait qu’il était en train de téléphoné et encore moins de ce qu’il disait. Ce n’es qu’une fois finie qu’elle décrocha et s’approcha de lui venant s’assoir face à lui. De nouveau elle réfléchissait. D’abord lui montré ça magie ? Histoire de lui faire comprendre qu’elle n’était pas qu’un chaton ? Se transformé complètement ? Ou alors attendre et profité un peu du clame de la vie de chat ? Finalement, elle décida d’y aller pour de bon.


-Miaou !

Ce petit miaulement était destiné a attiré son attention. Une fois que ce dernier le regardait bien, elle se transforma devant lui. Son corps grandit, ses poils disparurent et rapidement elle se transforma en une néko blonde, mais ses oreilles et sa queue de chat étaient restée noir.


-Miaou, je suis Kanone contente de te rencontrer !

Elle était assise sur ses genoux, nue face à lui avec un grand sourire.
Journalisée

Clarence/Saijiro Unazuki
Humain(e)
-

Messages: 108

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Novembre 15, 2017, 06:13:10 »

Saijiro fut rassuré de voir l'animal se nourrir par lui-même. Sans le soutient de sa soeur il aurait été bien embêté dans le cas inverse. Autre bon point le chaton avait de l'appétit, il savait que si ce n'était pas le cas alors il y aurait danger. Il avait d'ailleurs prit soin de demander l'adresse d'un vétérinaire à la boutique des fois que le chaton ait besoin de soin.

Le jeune homme entendit le miaulement et focalisa son attention sur le petit être. Il se passa alors une chose étrange, une transformation. Cela peut paraitre simple dit comme cela, mais Saijiro ne comprit pas ce qui se passait sous ses yeux.

Il resta ainsi quelques secondes, incapable de réagir face au tour dont il avait été témoin. Le jeune Unazuki se pinça la joue, un geste stupide mais rassurant. Cela lui permit de mieux organisé ses pensés et se reprendre.

-En-enchanté Kanone. Je m'appelle Saijiro Unazuki. A-attend un moment, je vais t-te trouver des vêtements.

Sans réellement attendre de réponse il se leva et alla chercher de quoi la vêtir un peu, c'était aussi pour réfléchir. Il avait une créature chez lui, qui semblait heureusement non-hostile. Il entra dans la chambre de sa soeur avec le petit écriteau "Claudine" dessus. Le lieu n'avait pas changé depuis sa disparition. Il chercha un pyjama qui ferait l'affaire et reviendrait avec. Son esprit était encore confus alors il n'avait pas fait attention si la dénommée Kanone l'avait suivit ou si elle était restée tranquillement assise.
Journalisée
Kanone Eden
Créature
-

Messages: 163



Voir le profil
Fiche
Description
Petite chatte, invocation passant des pactes pour réaliser des souhaits.
Quatre formes, Chatte, Néko, Humain, Invocation
« Répondre #7 le: Décembre 12, 2017, 01:25:19 »


Kanone avait opté pour la transformation, se relevé à l’humain plutôt que trainé et profité de lui. Bien sûr le jeune homme fut surpris de se retrouver subitement face à une néko. Il se leva et partie justifiant d’aller chercher des vêtements pour elle. Kanone le regarda partir et décida de se lever pour le suivre dans l’appartement. Elle arriva dans une pièce une chambre mais qui manquait d’odeur surement plus utilisé depuis un moment.

-Miaou, Claudine est partie ? Il n’y a pas d’odeur dans cette pièce.

Elle viens l’enlacer dans le dos, collant son corps nue contre la sien.

-Saijiro doit se sentir seul Miaou. C’est pour ça que tu ramasse des chats dans la rue ? Les humains aiment bien faire, ça je n’ai jamais trop compris pourquoi.


Elle le relâcha passant devant lui et se laissa tomber en arrière pour se retrouver couché de dos sur le lit.

-Je sent miaou, que tu vas avoir besoin de moi.
Journalisée

Clarence/Saijiro Unazuki
Humain(e)
-

Messages: 108

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Décembre 12, 2017, 08:59:56 »

L'humain n'avait pas remarqué l'entrée de l'étrange terranide, toujours un peu perdu dans ses propres pensées.  Il allait prendre un ensemble quand la voix de Kanone se fit entendre."Claudine est partie", juste cette question eu pour effet de saper une partie de ses forces. Si seulement cela avait été son choix, mais il ne pouvait en vouloir à la neko qui ignorait la situation, comme encore beaucoup de monde. À la première question de Kanone il n'eut pas de réponse, il préférait se taire pour le moment et puis elle même l'avait remarqué par les odeurs, c'était vrai que certains animaux avait l'odorat plus fin que les humains.

L'humain reprit un peu plus contact avec la réalité lorsqu'il sentit la demoiselle venir se coller dans son dos. Une chaleur bienvenue, la gêne qu'il éprouvait était étrangement moindre que si la situation s'était produite avec une humaine. Saijiro n'échappait pas à certains raccourcis de pensés, mais ce que l'interpella le plus fut la phrase de la neko. Ce n'était pas totalement faux, mais venant d'un autre monde peut-être que cela était normal que cela lui paraisse étrange.

Unazuki allait répondre quand la terranide s’ôta de son dos pour passer dans son champ de vision, toujours en tenue d'Eve, ce qui fit légèrement détourner le regard de l'humain. La demoiselle semblait manquer de pudeur, mais Saijiro fini ce qu'il avait commencer, à savoir trouver de quoi habiller l'invitée. Cela serait dommage de provoquer des ennuis inutile si on venait à toquer à sa porte pour une raison x ou y.

-Pour ton ramassage sache que tu te trompes un peu. Avec ton apparence de chaton, le froid et le fait d'être ainsi livrée à elle-même je ne pouvais pas ignorer le danger que tu pouvais courir. Il est vrai que les humains peuvent prendre des animaux lorsqu'ils sont seuls car nous dépendons de la présence de l'autre, humain ou non. Les humains sont assez fragile sur certains points, après je connais que trop peu les terranides je m'excuse si je suis impoli en disant cela.  Je ne suis malheureusement pas de ceux qui ramassent les chats juste par solitude. Si tu avait prit l'apparence d'un chat adulte je ne t'aurais peut-être pas ramené en toute honnêteté.

Il déposa un ensemble à côté de Kanone, un pyjama d'hiver assez sobre de couleur noire comprenant un top à manche longue, un pantalon et une veste à capuche. Cela lui avait paru confortable à porter alors autant lui laisser la possibilité de se vêtir convenablement. L'humain était intrigué par la dernière tirade de la neko, il ne se doutait pas de la nature de son invitée.

-Je suis content que tu propose ton aide, mais avant pourrais-tu tenter d'enfiler ses habits ? Si cela est une trop grande contrainte n'hésite pas à le dire. Je connais peu les moeurs de Terra, sauf celles de Nexus, mais si on venait à sonner à ma porte je serais un peu gêné de savoir qu'une demoiselle nue puisse être vu. À moins que tu ne préfère te changer en chaton dans ce cas là ?

Kanone semblait une personne insouciante, mais c'était agréable d'avoir une personne avec cet état d'esprit à la maison. Sur Terra elle risquerait de se faire capturer. Oui Saijiro se trompait, mais il n'avait croisé qu'une fée, quelques mages, des terranides et ses pairs humains. C'était juste trop pour son esprit terrien de d’accepter que plus puissant pouvait être là, à côté de lui et tranquille. L'humain regardait un peu la neko qui était assez joli il fallait l'avouer, mais il n'était le genre de personne à vouloir profiter de la situation, cependant si elle souhaitait rester nue alors cela allait le mettre dans un état d'inconfort. Ce genre de chose n'étant pas répandu au Japon.
Journalisée
Kanone Eden
Créature
-

Messages: 163



Voir le profil
Fiche
Description
Petite chatte, invocation passant des pactes pour réaliser des souhaits.
Quatre formes, Chatte, Néko, Humain, Invocation
« Répondre #9 le: Janvier 11, 2018, 12:32:17 »


Kanone s’était étendu sur le lit, pas du tout déranger par sa nudité, c’était un concept qu’elle n’avait trop comprit pour les deux pattes de vouloir toujours se couvrir. Pourtant ça fait des millénaires qu’elle les côtoyait maintenant. Le jeune homme donc, lui donna un ensemble de pyjama. Elle l’enfila donc pour pas le déranger plus que ça. Se sachant sur Terre, il était mieux de cacher sa nature, même si elle pouvait devenir, humaine, elle se sentait mieux neko. Ainsi elle cacha sa queue dans le pantalon et mis la capuche pour cacher ses oreilles.


-Miaou c’est chaud et confortable.

Kanone se retrouva de nouveau sur le lit, mais cette fois se tenant assise sur le bord. Elle observait le jeune homme. Elle avait vite compris que cette Claudine était une personne importante à ses yeux et que son absence lui pesait. Peut-être que cette rencontre n’était finalement pas uniquement due au hasard et sa compassion pour une vie en danger. Peut être qu’elle c’était retrouvé là pour exécuter son prochain pacte.

-Dis moi miaou, tu veux que je t’aide ? Pour Claudine ? Ou pour ne plus te sentir seul ? Tu sais je ne suis pas une simple néko ou un petit chaton. Je suis une invocation. On fait appel à moi pour réaliser des souhaits en échange d’un don équivalent. Veux-tu te servir de moi jeune humain ?
Journalisée

Clarence/Saijiro Unazuki
Humain(e)
-

Messages: 108

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Mars 05, 2018, 02:43:30 »

Au moins le pyjama semblait lui plaire et faisait son office en la couvrant. Ainsi on pourrait la penser bien humaine, cela ne poserait donc pas de problème si une personne venait dans la maison, chose assez peu probable vu le froid dehors.

Kanone se montra un peu plus bavarde, laissant supposer certaines capacités. Le plus important était ce fameux don équivalent, qui ressemblait plus à une compensation pour le vœu exaucé. Ce qui choqua un peu l'humain fut d'entendre l'étrange terranide se reléguer au rang d'outil avec facilité. À Nexus il avait vu des esclaves dociles, mais Kanone ne semblait pas avoir de maitre ou de maitresse. Il y eu une quinzaine d'idée en un instant dans la tête de l'humain, de la plus petite chose au souhaits de ramener les deux disparus, mais la notion de coût vint poser un frein à ses pensées.

Saijiro se mit à réfléchir, tentant de faire cela le plus calmement possible. C'était un très gros effort pour lui, mais en se limitant il pourrait faire avancer les choses sans avoir trop à payer. En plus il n'était pas désespéré au point d'accepter tout et n'importe quoi.

-Avant de répondre j'aimerais savoir plusieurs choses. Premièrement, est-ce que tu connais Terra et peux-tu te rendre sur un autre plan grâce à un souhait ? Deuxièmement, quel est la forme de ce don équivalent que tu as mentionné ? Troisièmement un voyage pour le souhait formulé augmente t-il ce don ?


Saijiro avait encore trop d'idée et si les réponses pouvaient l'aider à se décider sur une option adaptée alors cela serait mieux. Il ne souhaitait pas lui imposer de rester, c'était comme lui mettre des chaines et il n'était pas un esclavagiste.
Journalisée
Kanone Eden
Créature
-

Messages: 163



Voir le profil
Fiche
Description
Petite chatte, invocation passant des pactes pour réaliser des souhaits.
Quatre formes, Chatte, Néko, Humain, Invocation
« Répondre #11 le: Mars 30, 2018, 11:41:43 »


Kanone venais donc de proposer au jeune humain de passé un pacte. Bien sûr ce dernier était intéressé. L’avidité humaine était trop grande pour qu’il ne le soit pas. Mais la barrière de la compensation le freina un peu. Il ut l’intelligence de posé des questions, avant de formuler son souhait. Kanone allait donc prendre le temps de lui répondre.


-Je connais bien Terra Miaou, c’est là où j’ai été créé.

C’était plutôt rare qu’une personne d’un monde connaisse l’existence d’un autre. Mais c’était généralement ceux là qui faisait appel à elle ou qui était destiné à la rencontré.

-Miaou c’est possible oui. Moi je peux le faire.

Envoyer quelqu’un dans un autre monde c’était pas bien difficile surtout d’ici en plus. Cette ville était le meilleur endroit sur Terre pour se rendre à Terra.

-Pour ton don ? Sa peu aller de tout à rien Miaou. Tout dépend se que tu veux. Sa peu Miaou aller d’un bol de lait à une vie, une âme voir plusieurs.

Il était bien plus simple de calculer d’un souhait se qu’il faut que l’inverse. Il y avait tant de possibilité et de façon de les contourné.


-Miaou oui, c’est possible. Tout dépend du temps et du lieux de voyage. Quel monde, quel lieu, à quel époque. SI tu veux Miaou, aller juste sur Terra, tu m’as déjà offert à manger et une nuit au chaud. Miaou ton voyage tu l’as déjà payé.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox