banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Portée disparue[PV]  (Lu 467 fois)
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1032

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« le: Septembre 06, 2017, 04:27:24 »

Atsuko Mikie était une jeune lycéenne étudiant à Mishima. Une personne joyeuse d’ordinaire, avec ses tracas et ses soucis comme la plupart des gens. Mais ce qui la caractérisait était sa bonne humeur naturelle et omniprésente, faisant d’elle la fille très sociable et ouverte que toute la classe connaissait. Elle était amie avec tout le monde, c’était peu dire ! Néanmoins il demeurait une personne en particulier qui avait une place un peu plus spéciale et unique à ses yeux. Il s’agissait d’une autre fille, d’une autre étudiante de sa promotion ; Tachibana Miya. Une pile électrique, une véritable boule d’énergie à elle-seule ! Miya et Mikie étaient les meilleures amies au monde, sortant très souvent à deux, et faisant même les quatre cents coups ensembles.

Autant dire qu’elles s’aimaient énormément, presque autant que des sœurs. En vérité, elles étaient des amies d’enfance, s’étant connues depuis leur plus jeune âge. Séparer l’une de l’autre était donc une très mauvaise idée ... Mais pourtant, ce fut ce qui arriva un jour. Sans aucun signe, sans aucune alerte, Miya disparue du jour au lendemain. Morte d’inquiétude les premiers jours, Mikie tenta tout ce qu’elle pouvait du côté de la police, sans jamais pourtant retrouver son amie. Elle tenta du côté de ses parents, de sa famille puis de ses proches, sans grand succès non plus. Des jours voire des semaines entières s’écoulèrent, pendant que Mikie, désespérée, tenta tout pour enquêter et retrouver Miya dont la disparition était de plus en plus inquiétante.

L’inquiétude laissa finalement place au chagrin, et pendant des jours, chaque soir, seule dans sa chambre, Mikie pleurait à chaude larme. Miya lui manquait énormément et le manque d’indice et de bonnes nouvelles concernant l’enquête des forces de l’ordre l’anéantissait. Ce fut pour cette raison qu’un jour, elle décida de se reprendre et de mener elle-même son enquête ! Désespérée, elle n’avait plus rien à perdre à s’élancer dans une telle aventure. Les premiers jours ne portèrent aucun fruit, mais petit à petit, elle glanait des informations, des traces. Elle parvint à retrouver le dernier lieu où Miya avait été aperçue et, naturellement, décida d’y aller. Sur place ... Elle fit alors une découverte des plus troublantes qu’il soit. Si de prime abord il n’y avait que des buissons, car elle était au parc de Seikusu, elle paniqua dès le moment où une sorte de faille se créa dans le sol et l’aspira, malgré toutes ses forces pour lutter contre.

Elle s’était crue en plein cauchemar, en pleine série TV tellement ce phénomène fut soudain et étonnant. Mais, sans doute guidée par son amour indéfectible envers Miya, la destination du portail l’emmena ... Dans une savane. Mikie, apeurée et troublée, pensa alors qu’elle avait été téléportée en Afrique, pour elle ne savait quelle raison. Elle se pensait sérieusement en train de délirer, en train de rêver dans son lit mais, quand elle entendit un fauve rugir au loin, elle comprit que c’était bien la réalité. Elle n’avait aucune chance de survivre dans un pareil milieu. Mikie perdait peu à peu la raison à force de se souvenir qu’une sorte de faille sortit droit de la science-fiction l’avait conduite ici. En vérité, cela n’avait rien de surnaturel ; Seikusu était infestée par des failles dimensionnelles ! Sauf qu’elles ne menaient pas sur Terre mais vers une autre dimension, appelée Terra.

Mais ça, Mikie ne le savait pas à ce moment. Le fauve en question ne fut d'ailleurs pas un fauve à proprement parlé, puisqu'il s'agissait ... D'une sorte d'hybride Homme-Animal ! Comme les Furry dans les mangas et hentai ! A la croisée entre la stupeur, la peur, et le ses jambes qui devenaient de l'eau, Mikie faillit ne rien faire quand cet espèce de Furry mâle alpha fonça sur elle. Prenant ses jambes à son cou, la jeune femme courut de toutes ses forces, tentant d'échapper à ce malotru aussi vite qu'elle pouvait. Mais, contre un fauve élancé à pleine allure elle ne faisait pas le poids ! A bout de souffle, elle tomba au sol en trébuchant, se blessant ainsi au genou. Des larmes coulèrent sur ses joues, alors que fatalement, elle regarda la brute avancer vers elle ... Et son immense et dégueulasse trique révélait ses sombres intentions. « Foutez-moi la paix ! A L’AIDE !!! » Hurla-t-elle, en l'espoir que quelqu'un ou quelque chose l'entende.
« Dernière édition: Septembre 06, 2017, 05:44:43 par Vanessa White » Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Tachibana Miya
Humain(e)
-

Messages: 97


Hummaine "furrysée" en tigresse :3


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Septembre 09, 2017, 12:12:39 »

Bien loin de tout les soucis de son amie, Miya était occupée à chasser. Vivre dans la nature, c'est bien, mais contrairement à la ville, il n'y a pas de supermarché au coin d'un arbre. Si elle voulait manger, elle devait chasser par elle même. Fort heureusement, elle avait atterrie dans un environnement riche en gibier. Elle avait même trouvée un coin où poussaient des pommes de terre sauvages, à force d'explorer à droite à gauche. Les autres furry, carnivores comme herbivores, n'avaient pas grand chose à faire de ces tubercules, mais elle, était au contraire aux anges. Voilà bien longtemps qu'elle n'avait pas mangée de frites. Bon, plus qu'à trouver de l'huile et elle pourrait les faire frire, mais elle espérait bien finir par en trouver aussi. Bon, des tournesols en savane, ce serait sans doute plus dur à dégoter par contre.

Toutefois, ce jour là, Miya n'était pas partie chasser les patates, mais de la viande. Sous les conseils de sa toute nouvelle grande sœur, la jeune tigresse avait mis ses enseignements en pratique pour pouvoir chasser un buffle. Elle en avait trouvée un et s'était arrangée pour approcher discrètement en contre-vent, avant de lui sauter dessus... et faire du rodéo, ses griffes plantées dans son corps. Réussir à le tuer lui pris une bonne grosse demi heure. Sachant qu'il fallait habituellement trois chasseurs pour en venir à bout, elle fut contente de son exploit. Mais clairement, elle ferra pas ça tout les jours. La prochaine fois, elle se contentera d'une gazelle.

Ce fut sur le chemin du retour qu'elle entendit une voix féminine hurler à l'aide. Fronçant les sourcils, elle balança son paquetage de viandes fraîchement coupées dans son dos et se mis à courir à quatre pattes jusqu'au lieu de l'agression, jusqu'à voir un léopard avec une trique sévère, menacer de violer une humaine ado, visiblement particulièrement apeurée. Elle parvint à bondir entre les deux et faire rempart face au mâle, rugissant férocement quelque chose qui pourrait se traduire par un "barre toi si tu veux pas le regretter".

- GROAAAAAAAAAAAAAAAAAR !!

Ils se regardèrent de longues secondes, un temps interminable, avant qu'il ne finisse par faire demi tour. Il avait sa fierté et n'avait aucune envie de se faire dominer par une alpha, mieux valait donc aller culbuter les femelles de sa tribu plutôt que de prendre le risque d'être soumis à celle-ci. Affichant un grand sourire satisfait, Miya se redressa et se tourna vers l'humaine toujours à terre.

- C'est bon, il t’embêtera plus. Sinon ça va toi ? Pas trop de... Hé mais ! Mikie ! C'est Toi ? Qu'est c'que tu fais ici ? C'est moi, Miya !

Elle ne comprenait pas trop comment sa meilleure amie avait fait pour se retrouver ici, a moins qu'elle ait été elle aussi aspirée par une faille. Mais quoi qu'il en soi, elle était trop contente de revoir une connaissance de son ancienne vie.
« Dernière édition: Février 02, 2018, 03:09:22 par Tachibana Miya » Journalisée

Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1032

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #2 le: Novembre 05, 2017, 10:22:11 »

Dans quel nid de vipère Mikie avait-elle mis les pieds ... Elle se retrouvait au beau milieu de la savane, au milieu de nulle part alors qu’une espèce d’extraterrestre animal s’était mis à la courser. Comment s’en sortir ? Il n’y avait pas vraiment d’options s’offrant à elle. Elle était seule contre cet espèce de brute venu d’un manga mauvais goût, venu soit la dévorer, soit lui faire des choses sales ... Elle espérait que ça ne soit ni l’un ni l’autre ! Mais, toute paniquée et à bout de souffle elle finit par trébucher et se retrouva forte bien démunie. Que faire ? Il n’y avait rien à côté pour frapper le bougre, ni pour le repousser. Tout ce qui restait à Mikie fut de hurler, d’appeler à l’aide. Quiconque pourrait l’entendre et la comprendre, s’il y avait quelqu’un, viendrait alors à son secours. Peut-être y avait-il des rangers ? Des carabiniers chargés de protéger cette savane ?

Elle ne savait même pas si c’était la savane la vraie ou une autre. Quand l’espèce d’animal humain se pencha sur elle et s’apprêta à passer à l’attaque, quelque chose vint s’interposer. Mikie, ayant bien fermé ses yeux, finit par rouvrir pour alors observer une autre silhouette. C’était une femme, mais une femme-animale, comme le lion qui l’avait pourchassé. Et cette femelle s’était interposée de justesse, poussant un grand et caverneux rugissement qui fit stopper le mâle. Sous ses yeux complètements incrédules, stupéfaits, Mikie observa la créature s’arrêter, grogner puis repartir la queue entre les jambes. Elle eut un petit rire nerveux, sentant soudainement toute la pression retomber, la faisant s’écrouler au sol. Bon sang ... Où avait-elle débarqué ? Qu’était-ce ce monde improbable et dangereux ? Ça ne pouvait pas être la Terre, vu que les hommes-animaux comme ceux-là n’existaient pas.

Puis, la femme – sa sauveuse – se retourna et s’adressa à elle dans un langage qu’elle comprenait. Ses yeux s’écarquillèrent d’une part car cette créature parlait, et d’autre part ... Elle semblait la reconnaitre ! Elle l’appela par son prénom, puis ... Prononça quelque chose qui figea complètement Mikie. Abasourdie, stupéfaite, sa bouche resta bée un moment avant qu’elle ne secoue sa tête. Rêve ou pas, elle ne comptait pas laisser filer ce moment. Tout ce pourquoi elle s’était fatiguée depuis ces derniers mois était enfin là ! Devant elle. Ne questionnant nullement, ne répondant rien, Mikie reconnut la voix et le visage de son amie. Elle fit fi de sa nouvelle apparence – pour l’instant – et se jeta à son cou pour la prendre très fortement dans ses bras. Enfin, elle l’avait retrouvée ! Enfin elle la sentait contre elle, elle la voyait ... Enfin elle savait qu’elle était en vie. « Miya ! Oh M-Miya !!! Je t’ai cherchée tellement longtemps, je ... Ok, ok ... Racontes-moi tout. Qu’est-ce que c’est tout ça ? Où est-ce qu’on est ? Et pourquoi ... T’es déguisée ? » Demanda-t-elle alors, un large sourire aux lèvres.

Elle s’écarta de son amie mais prit fermement ses mains, chacune dans une main, la regarda tendrement dans les yeux.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Tachibana Miya
Humain(e)
-

Messages: 97


Hummaine "furrysée" en tigresse :3


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Novembre 06, 2017, 12:34:11 »

Heureusement, son amie se souvenait encore d'elle - encore heureux - et elle lui sauta littéralement au cou pour un gros câlin. Un peu gênée mais heureuse de la revoir quand même, elle tapota doucement son dos d'une patte.

- Miya ! Oh M-Miya !!! Je t’ai cherchée tellement longtemps, je...

- Moi aussi ça me fait trop plaisir de te revoir, ça fait tellement longtemps que j'ai pas vue de visages connus...


Finalement, elle mit fin au câlin, mais garda ses pattes dans ses mains. Miya voyait bien à présent que Mikie avait effectivement dû se faire un sang d'encre durant son absence, il suffisait de voir sa maigreur ou ses cernes.

- Ok, ok ... Racontes-moi tout. Qu’est-ce que c’est tout ça ? Où est-ce qu’on est ? Et pourquoi ... T’es déguisée ?

- Heu...


Miya la regarda un peu embarrassée, avant d'ouvrir la bouche en grand. Et lui montrer par la même occasion qu'elle n'était pas déguisée, passant sa langue sur ses canines, tout en remuant sa queue derrière elle, notamment en l'enroulant autour de son poignet.

- Comme tu vois, je suis pas vraiment déguisée... C'est mon vrai corps... Je suis devenue une furry tigresse... Et ça à l'air d'être irrémédiable aussi, vu que ça va faire plusieurs mois que je ne suis pas redevenue humaine... Quant à comment je me suis retrouvée ici... Ben j'me suis fait aspirée par une sorte de faille dimensionnelle et j'me suis retrouvée dans cette savane... C'est un peu long à expliquer... Autant rentrer dans ma "tanière" avant... Si on se dépêche, on peut y arriver avant la nuit. Tu viens ?
« Dernière édition: Novembre 20, 2017, 06:07:42 par Tachibana Miya » Journalisée

Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1032

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #4 le: Novembre 26, 2017, 05:05:32 »

Réalité ou rêve, Mikie ne savait plus. Surtout quand Miya lui déclara que ce n’était pas un déguisement mais son vrai corps. Son corps ? La jeune femme la regarda de haut en bas, l’air naturellement très surpris. Elle avait vu ses canines, sa queue remuer et s’enrouler autour de son poignet. Définitivement, ça ne pouvait pas être la réalité ... D’où les Furry existaient réellement ? Ce n’étaient que des créatures issues des mangas, des animes. Comment ça peut exister réellement ? Mikie nota toutefois que son amie avait mentionné une histoire de faille dimensionnelle. Cela percuta de plein fouet la jeune étudiante qui recolla les morceaux bout à bout ; c’était donc ça, qu’elle avait traversé. Il se pouvait très bien que elle aussi soit tombée dans l’une de ces failles et se soit retrouvée ici. Si c’était le cas, alors elle fut très chanceuse de tomber pile poil là où se trouvait Miya.

Et ... Ça pouvait en partie expliquer l’accoutrement de son amie. Elle se serait transformée en Furry tigresse ? Pourquoi et comment, voilà ce à quoi elle pensa à ce moment précis. Mikie déglutit et tenta de ne pas paniquer, gardant son calme et son sang-froid malgré cette révélation. « Ok ... Oui, je pense que y’a beaucoup de trucs que tu vas devoir m’expliquer Miya ... » Répondit-elle en hochant la tête. Sur l’instant, il était plus raisonnable de se mettre en route vers un endroit sûre. La nuit n’allait pas tarder à tomber. Et il commençait à faire froid, mine de rien ! Mikie était encore sous le choc d’apprendre que son amie était devenue une Furry, mais nul doute que les explications de celle-ci seront convaincantes.

En attendant, Mikie décida de ne pas faire de crise ni de céder à la panique, et se mit à suivre son amie qu’elle venait, enfin, de retrouver. Après tout ce temps, tous ces efforts, voilà donc qu’elle touchait enfin au but. Le plus important au fond, c’était qu’elle avait retrouvé Miya ! Furry ou pas, sa meilleure amie était de nouveau là et c’était tout ce qui comptait à ses yeux. Elle aurait tant voulu la prendre encore dans ses bras, mais la Furry était mieux placée pour savoir qu’il ne fallait pas perdre de temps dans la savane. Ce fut la raison pour laquelle Mikie ne posa nul problème et la suivit donc, en direction de sa tanière. Elle était d’ores et déjà curieuse de voir comment Miya vivait au quotidien, dans ce nouvel environnement et avec ce nouveau corps.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Tachibana Miya
Humain(e)
-

Messages: 97


Hummaine "furrysée" en tigresse :3


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Décembre 03, 2017, 06:55:06 »

Evidemment que Mikie était sous le choc, n'importe qui le serait vu la situation. Mais son amie faisait preuve d'un sang froid admirable et Miya espérait qu'elle n'allait pas trop la prendre pour une fabulatrice quand elle lui raconterait son histoire. En attendant, mieux valait rentrer au chaud et à l'abris. Autant les journées sont caniculaires dans la savane, autant les nuits étaient glaciales. Enfin, surtout pour ceux et celles n'ayant pas de fourrure sur le dos. Pour sa part, Miya pouvait sortir la nuit sans risquer de mourir de froid. Récupérant le paquetage de viandes issue de sa chasse, elle se remit donc en route, en compagnie de son amie de toujours.

- Je vit un peu beaucoup à l'écart des tribus de furry. Tu as vue comment s'est comporté le mâle qui t'a pourchassé ? Dans la savane, les mâles dominent les femelles et quand ils ont des envies perverses, ils se servent sans demander leur avis à ces dernières. Et perso, je préfère être seule et libre que vivre ça tout les jours. Moi j'ai la chance d'être aussi forte que les mâles alpha, donc le commun des mâles de force moindre me fout la paix. Mais c'est pas le cas des chefs de tribu, donc je les évite au maximum.

Bien entendu, elle ne lui disait pas qu'en tant que tigresse, elle avait, comme toutes les autres femelles, des périodes de chaleurs. Des moments durant lesquels elle ressentait un besoin vital de sexe sauvage. Heureusement, cela n'arrivait globalement qu'une fois par mois, durant une poignée de jours. Elles marchèrent encore quelque temps, jusqu'à arriver devant les ruines d'un sanctuaire, mélange entre les cultures incas et aztèques. Miya l'invita à entrer à l’intérieur et, après un dédale de couloirs et une chambre abritant une entrée secrète, arrivèrent dans une salle plus petite, qui lui servait de foyer. Au dessus, il y'avait un mince puits de lumière naturel, qui permettait aussi bien le renouvellement de l'air que de laisser s'échapper la fumée du foyer en dessous. Il y'avait aussi des sortes d’alcôves où la tigresse entreposait la viande de ses chasses, afin de les conserver et, plus loin, des dalles de pierre sur lesquelles elle avait placée des touffes d'herbes séchées et des feuilles, provenant de la proche forêt tropicale, comme pour formée une sorte de lit de fortune. Enfin, un léger bruit d'éclaboussure indiquait une source d'eau potable pas très loin.

- Désolée si c'est pas très confort, ça ressemble même un peu à une ruine Dwemer... Mais c'est pas trop mal en fait...

Miya plaça la viande chassée dans l'après midi au frais, avant de sortir une plus ancienne pour la cuir avant qu'elle ne pourrisse. Elle l'embrocha avant de la mettre au dessus du foyer, qu'elle alluma à l'aide de pierres silex. Très vite, l'odeur de viande grillée se rependit dans la salle, pendant que la tigresse l’assaisonna du mieux qu'elle put avec des herbes aromatiques.
« Dernière édition: Décembre 03, 2017, 07:18:15 par Tachibana Miya » Journalisée

Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1032

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #6 le: Janvier 07, 2018, 04:48:10 »

Mikie finit donc par se faire conduire là où vivait son amie. Il s’agissait en apparence de ruines aux influences Mayas et Incas, mais quand les deux femmes pénétrèrent dedans, la tigresse révéla alors une sorte de pièce secrète où elle avait élu domicile dedans. Dès lors que la jeune femme entra, son regard fut captivé par plusieurs éléments. Que ce soit la viande en train de sécher dans un coin, ou le lit en simple paille ou bien encore le bruit d’écoulement d’eau, conjugué à la faible luminosité et à l’aspect rudimentaire ... Mikie était perdue. Elle entendit Miya lui parler et lui expliquer des choses au sujet des mâles de la savane, et des chefs de tribu mais, elle semblait perdue dans ses pensées. Elle finit par se retourner vers son amie, troublée voire apeurée. « Ça ne peut pas être réel. Tout ça n’est pas possible ... » Dit-elle, se tenant le front, résolument désorientée.

Comment Miya avait-elle pu devenir ainsi ? Déjà, se transformer en animal humain était impossible. La magie n’existait pas ! Et comment pouvait-elle vivre ainsi ? A se repaître de viande crue, bourrée de germes et de microbes, à vivre dans un lieu aussi austère et vétuste ? Pourquoi et comment avait-elle fini ainsi ? Mikie ne voulait pas y croire. Elle voulait que son amie revienne, et de toutes évidences, son amie n’était pas prête de revenir à la normale. Elle ne put contenir tout ça et finit donc par se maintenir contre le mur, plongeant son visage entre ses mains. « Je suis en train de délirer. Tout ça n’est pas vrai ... On ne peut pas se changer en espèce de furry ! Et on ne peut pas vivre ainsi sans mourir de je ne sais quelle maladie ! » S’exclama-t-elle, décidément au bord.

Elle reprit son souffle et ses esprits, avant de se relever. Elle posa fermement ses mains sur les épaules de son amie, palpant sa peau et sa fourrure, s’assurant qu’elle était bien réelle. Du moins, au toucher. « Miya, explique-moi tout. Je ne sais si je suis endormie ou que sais-je, mais tu as intérêt à m’expliquer ! Je veux savoir ! » Lui dit-elle, décidée à savoir et comprendre ce qui lui était arrivée. « Où est-ce qu’on est ? » Finit-elle par demander, trouvant que connaitre cette information lui permettra sans doute de comprendre mieux la situation. Si elles étaient sur Terre, alors définitivement elle était en train de rêver. Sinon ... Cela signifiait que Mikie avait réellement traversé une faille et avait atterrit dans un monde où la magie existait.

Et ça, ce n’était pas rien ...
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Tachibana Miya
Humain(e)
-

Messages: 97


Hummaine "furrysée" en tigresse :3


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Février 01, 2018, 10:09:50 »

Miya regarda son amie baragouiner des "c'est pas possible", des "c'est du délire" et tout un tas d'autres choses en ce prenant la tête, appuyée au mur. La tigresse pouvait la comprendre... en partie tout du moins. Pour le coté Furry, il y'avait longtemps qu'elle savait que ça existait. Pour le monde parallèle magique en revanche, nope, elle n'avait pas été préparée. Au bout de quelques instants, Mikie finit par se relever et se rapprocha d'elle, les mains sur les épaules comme pour s'assurer que tout était bel et bien réel.

- Miya, explique-moi tout. Je ne sais si je suis endormie ou que sais-je, mais tu as intérêt à m’expliquer ! Je veux savoir ! Où est-ce qu’on est ?

La tigresse la regarda droit dans les yeux, avant de l'inviter à s’asseoir dans un coin, sur des bloc de pierre cubiques faisant office de siège. Elle se gratta ensuite l'arrière de la nuque, signe qu'elle réfléchissait, comme à l'époque où elle était interrogée en cours.

- Par où commencer... Je pense que le mieux, c'est de te parler de moi. Tu dois sans doute te souvenir, à l'époque de la primaire, tu avais trouvée des poils orange dans mon appartement, quand tu était venue à mon anniversaire... A l'époque, ma mère disait que c'était ceux de notre chat, qui était partit en vadrouille. En réalité... C'était les miens. Pour te dire la vérité... y'a une vielle malédiction qui plane sur notre famille, depuis des générations... Les femmes de la famille se transforment en l'animal de leur signe astrologique chinois - durant quelques heures - quand... elles ont un orgasme...

C'était déjà chelou à dire comme ça, mais en plus, elle avouait implicitement qu'il lui arrivait d'avoir des orgasmes quand elle était en primaire. Elle tint donc à préciser, en voyant son regard changer.

- Tu sais que j'aime les félins... Donc quand j'ai appris que je pouvait devenir un "chat", ben j'essayais de me transformer assez souvent... Bref, pour en revenir à cette malédiction, ma mère, ma grand mère et ce jusqu'à l'ère Edo, étaient également affectées... De ce que j'en sais, ça a commencé il y'a longtemps, quand un homme jaloux rejeté par une de mes ancêtres, à fait maudire celle-ci, pour éloigner les autres hommes. Comme elle était née l'année du rat, inutile de te dire que ça marchait plutôt bien... Mais la malédiction touchant les descendantes, elle s'est arrangée pour tomber enceinte d'une fille et accoucher l'année du dragon... et se servir d'elle pour se venger.

Elle lui expliqua ensuite que c'était en retrouvant le jeteur de maléfice que son ancêtre avait appris comment rompre le maléfice: en perdant sa virginité avec un animal humanoïde de sexe opposé. Vu qu'elle avait perdu sa virginité longtemps auparavant et que sa fille l'avait également perdue en accomplissant la vengeance de sa mère, c'était foutu pour elles. Mais durant les générations suivantes, il y'avait peu d'espoir pour ces femmes, les furry (ou anthropomorphes) n'existant pas.

- La malédiction en elle même n'est pas sensé disparaître pour autant, il s’agirait plus de pouvoir contrôler les transformations à volonté. Pour ma part, j'y ait toujours un peu crue, c'est pour ça que... Je m'arrangeais pour avoir des orgasmes, sans avoir à me déflorer... Et puis un jour, j'me suis retrouvée ici en quittant le lycée et je suis tombée non loin d'une orgie de furry... J'y ai vue mon unique chance de rompre la malédiction... Et je me suis fait déflorée par un tigre furry, en étant sous cette forme. Alors oui, j'ai cessée de me transformer, mais je suis une tigresse depuis lors...

Miya fit une petite pause dans ses explications, qui devaient être difficiles à accepter pour Mikie, qui avait toujours été très terre à terre et peu croyante. Elle voulait attendre qu'elle soit prête à entendre la suite qui, en comparaison, renvoyait son histoire à une bête blague entre enfants.
Journalisée

Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1032

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #8 le: Août 16, 2018, 05:35:44 »

Les explications de Miya fusèrent et Mikie, déjà chamboulée et troublée par tout ce qu’elle venait de vivre, n’avait tout simplement plus de voix. Abasourdie, troublée et stupéfaite, elle s’en était assise, reprenant doucement son souffle et son calme. Elle tentait de recoller les morceaux dans sa tête par rapport à ce que venait de lui raconter son amie. Ainsi donc, elle était frappée par une malédiction qui était responsable de sa transformation ? Et du fait qu’elle a couché avec une de ces créatures anthropomorphes – qu’elle avait vu en venant ici – cela avait brisé sa malédiction mais, pas comme elle l’avait désiré.

Au lieu de cela, Miya était restée une sorte d’hybride tigresse humaine. Mikie déglutit face à tout ceci, tentant de comprendre et assimiler toute la situation. Son cœur battait de plus en plus fort à mesure qu’elle commençait à saisir l’ampleur de la situation. Elle n’était plus sur Terre, elle n’était même plus dans le même monde. Ici, la magie semblait exister ... Peut-être était-ce une sorte de monde à la Narnia ? Quoiqu’il en soit elle tentait à présent de se calmer, afin de retrouver ses esprits et peut-être, trouver une solution. A quoi ? A tout ceci. A Miya, à ce monde, etc.

« D’accord, d’accord. Admettons que tout ce que tu dis soit vrai ... Il y a forcément un moyen de partir d’ici ? Il y a forcément un moyen de te faire redevenir comme avant ? La magie semble exister partout ici, ça ne devrait pas être bien dur ... A moins que ... » Dit-elle, regardant son amie dans les yeux. « A moins que y’a d’autres choses que je dois encore savoir ? » Finit-elle par dire, inquiète. Il se pouvait très bien qu’effectivement, Miya n’avait pas fini son histoire et que le pire restait à venir.

Mais que pouvait-il y avoir de pire ? La simple idée de se dire qu’il y avait encore des choses à dire la terrifiait. Ainsi donc elle tenta absolument de se calmer, de rester sereine et posée, afin de mieux réfléchir et prendre les bonnes décisions. Inspirant un grand coup, assise sur son espèce de roche taillée, Mikie rouvrit ses yeux puis regarda Miya, prête à entendre la suite.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Tachibana Miya
Humain(e)
-

Messages: 97


Hummaine "furrysée" en tigresse :3


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Août 16, 2018, 05:57:20 »

- D’accord, d’accord. Admettons que tout ce que tu dis soit vrai ... Il y a forcément un moyen de partir d’ici ? Il y a forcément un moyen de te faire redevenir comme avant ? La magie semble exister partout ici, ça ne devrait pas être bien dur ... A moins que ... A moins que y’a d’autres choses que je dois encore savoir ?

Bien, le plus dur était passé, le reste allait couler de source non ? Miya l’espérait en tout cas, sans quoi son amie risquait de devenir folle ou d'essayer de s'en sortir par elle même malgré le danger pour une simple humaine. La tigresse souffla donc un bon coup, inspirant à fond, avant de s’asseoir en face d'elle et de lâcher la bombe.

- Ouais, la magie existe... Il y'a une chaman dans la jungle qui la pratique un peu, mais c'est une furry... En fait, tout les êtres vivants intelligents de la régions sont des furry, lions, panthères, léopards, tigres, zèbres, antilopes et j'en passe... Y'a pas un seul être humain... Oh, ils existent, mais ailleurs sur cette planète... En fait, de ce que j'ai compris, on est dans une dimension parallèle de la Terre. Depuis que je suis ici, je suis coincée sur ce monde. Et même si je trouve une faille vers la Terre, je vais pas passée inaperçue avec cette apparence... Et si la chaman sait transformer un être humain en furry, elle ignore comment inverser le processus...

Même si elle arrivait à rentrer sur Terre, elle avait des chances de finir ses jours enfermée dans un centre de recherches. Le plus simple restait donc de trouver quelqu'un pour lui rendre son apparence humaine, toutefois...

- Les humains traitent les furry comme des esclaves sexuels... Je serais réduite en esclavage avant de pouvoir expliquer mon problème... En fait, les humains réduisent tout en esclavage sur ce monde, même leurs pairs d'une même nation. Et vu que les mâles carnivores ne se privent pas pour violer les humaines avant de les tuer, y'a peux de chance d'en croiser ici. Désolée de te le dire, mais t'es en danger depuis que t'es arrivée ici... Au moins, dans ces ruines, t'es en sécurité...

Miya était certes heureuse de revoir un visage connus, mais elle était aussi triste pour Mikie. D'une part, elle avait peu de chance de retourner sur Terre, mais en plus elle risquait sa dignité et sa vie en pointant le bout de son nez dehors, comme elle avait faillit en faire l’expérience. A moins qu'elle ne décide de devenir une furry de la savane, il valait mieux qu'elle reste ici, ou qu'elle ne sorte que la nuit.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox